<<Retour

Cl. Ribeyrol / janvier 2017

 

Bibliothèque nationale de France

Fonds Périgord

Tome 181

 

Mélanges historiques III

 

Volume de 228 feuillets

19 février 1885

 

Note préliminaire : Nous avons placé en note, en tête de chaque document, la correspondance avec le manuscrit original de la BnF, lorsque nous avons pu établir cette correspondance.

 

fol. 1 recto

[1]Extraits détaillés d’un grand nombre ... autres actes concernant la ville de P...... et plusieurs paroisses de la Dronne, ... communiqués par M. de Fai...[2]

fol. 1 verso (à blanc)

fol. 2 recto

La ville de Périgueux et ses environs

(1330) Ung contract de vandiction faicte par Jehan Rajalat de la parroisse de Chansevinel à Helie Seguin bourgeois de Perigueux de 2 mousdurieres d’avoyne de rante mesure de Perigueux que le vandeur a assignées sur le maynemant appellé de La Romagiere en la dicte parroisse de Chansevinel, estant de la fondalité dudit Seguin acquereur tenant et confrontant avecque la terre et bois de Estiene Seguin et au bois de Pierre Pugnet. La vandiction faicte pour la somme de 20 sols, le dict contract daté de l’an 1330. Signé P. de Laville cotté A.

Sans titre

(1340) Ung contract de recognoissance faicte par Bernard Deler de la paroisse de St Jelet près Perigeux à Guillaume Meschin clerc de Saint Astier fils de Helies, de 2 sols 6 deniers de rante à cause d’une vigne située au lieu appellé Al Peyrat tenant à la vigne de

fol. 2 verso

maître Pierre Chabantel et à la vigne de Pierre Porte Le Jeune, et par mesme contract par le commandement dudict Meschin elle l’a recognue à Helies Seguin que l’avoit achetée dudict Seguin. Le dit contract dacté du lundy après la feste des Rameaux 1340. Signé P. de Chalmontel, cotté B.

Sans titre

(1357) Ung contract de recognoissance faicte par Pierre Chaubary et Estevene Chabary sa femme de Perigueux à Helies Seguin bourgeois de Perigueux de 18 deniers de rante à cause d’ung jardin sis es la Conbe Sauvage tenant au jardin de Guillaume Bertholomee d’une part et les hoirs de Guillaume Lalhese ( ?) et à deux [s-----][3]. La dite recognoissance faicte sur le commandement de Gerault Ferant qui l’auroit cy-devant vandue audict Seguin. Le dict contract en dacte du sabmedy feste de Sainct Jehan 1357, signé de Podio, cotté C.

Sans titre

Un contract d’assance faicte par

fol. 3 recto

Pierre Porte clerc et Pierre Gasteny ( ?) laboureur de Perigueux d’une maison située auprès du lieu appellé Notre Dame de La Garde et près le chemin qui va de Perigueux vers La Chapelle de La Garde d’une part et au jardin de maître Ythier du Chastenet d’autre (part) et à la maison de Guillaume del Peyrat et à la maison dudict La Porte où demeure Gerault Audit, au debvoir de 3 sols, ledict contract dacté du mardy après la feste de Pandecoste 1344, signé, cotté D.

Sans titre

(1300) Un contract de vandiction faicte par Helies Bouyer de la parroisse de Sainct Jelet près Perigueux à Jehan de Girbert bourgeois de Perigeux de 2 sols de rante oultre autres 2 sols que le dict par le dict contract avoit cy-devant recougnue sur une maison située aux faux boiurgs de Sainct Illar (Hilaire) tenant à la maison des hoirs de Guy Rause et à la maison de Pierre Renaudy et au devant la maison de Arnault Pichet, une ruhe entre deux, avec 2 sols d’achapt. La dicte vandiction de 2 sols faicte pour la somme de

fol. 3 verso

38 sols. Le dict contract datcté du 11 mars 1300. Signé de Conbis, cotté E.

Sans titre

(1353) Un contract de vandiction faicte par Arnault del Soulier fils de maître Guillaume à Helies Seguin bourgeois de Perigeux de 10 sols de rante seigneurialle à luy dheue par Raymond de La Grave (ou de La Grane) laboureur de la paroisse de Sainct Front de Perigeux et Alizon sa femme presente au dict contract, pour raison d’une maison située au bourg Del Sault jougnant à la maison dudict Arnault et à l’eyral qu’iceluy Raymond et sa femme ont [assau--][4] du dict Arnault et au chemin qu’on va dudict bourg vers Le Cauton de Narechac ( ?) et les autres 5 sols pour raison dudict eyral. La vandiction faicte pour la somme de 10 livres. Le dict contract dacté du vendredy après la feste de Mathieu de l’an 1353. Signé Ythier Dupré, Cotté F.

fol. 4 recto

Sans titre

(1331) Ung contract de vendiction faicte par Estiene du Chastenet laboureur de Perigueux fils de Arnault à Heugues de Peyronny bourgeois de la dicte ville d’ung jardin avecq ses [aysnies][5] situé près le moulin des Prats tenant avecq le jardin de Pierre Vignaviel et au jardin de Helies Gourdon et au jardin de Estiene de Sainct Vincent d’autre. La vandiction faicte pour la somme de 60 sols, le dict contract dacté du lundy vigille de Sainct Barnabé l’an 1331. Signé H. Bruny, cotté G.

Sans titre

(1350) Ung contract de recognoissance faicte par Guillaume de Baignac de la paroisse de Sainct Illet près Périgueux à Helies Seguin bourgeois de la dicte ville et quelque muraille qui souloit apartenir à Alizon Belloche [s-------][6] ès la dicte paroisse tenant aux mailles de Guillaume de Baile et à la maison de Guillaume Milleyrol et à l’eyral de Jehan de Coronato et au devant les foussés de la dicte ville au debvoir de 3 sols, le dict contract dacté du vendredy après la Nativité Notre Dame 1350, signé Helies [------][7], cotté H.

fol. 4 verso

Sans titre

Ung contract d’assance faicte par Helies Seguin bourgeois de Perigueux à Helies Froumanty laboureur habitant de la dicte ville d’une vigne qu’il souloit tenir de Bernard Favet (ou Favot) size et située au lieu apellé Al Peyrat tenant avecq les deserts dudit Seguin de deux parts et au chemin publicq par lequel on va de Perigueus vers La Croix Froumantal au debvoir de 3 sols avecq autant d’achapt, le dict contract dacté du vandredy feste de Sainct Simon et Sainct Jude 1379 signé Ythier de Podio et cotté J.

Sans titre

(1334) Ung contract de vendiction faicte par Catherine Dalaut fille de Jehan vefve de Estiene Chatuel de la paroisse de Sainct Gellies de Perigueux à Helies Seguin fils d’autre Helies Seguin d’une vigne qu’il luy est advenue de la sucession de son père située ès La Moraudie confrontant à la vigne de Aymery de Puy Avy d’une part et à la vigne de Pierre Du Treil d’autre (part) et à la vigne de Estien de La Croix, un santier entre deux et au Grand Chemin qu’on va de Perigueux vers

fol. 5 recto

Fea d’autr (part). La vandiction faicte pour la somme de 27 livres, excepté la rante dheue à l’abaye de Chancelade, reservé une deneyrate qui est tenue de Pierre de Pizout (ou de Pizeut) qui doibt 12 deniers. Le dict contract dacté mercredy avant la feste de Sainct Michel 1334. H. Bruny, cotté K.

Sans titre

(1295) Ung contract de recognoissance faicte par Helies Panayrier fils de Gerault de Perigeux à Helies de La Bourdere clerc de la dicte ville de 18 deniers de rante fonciere avec moytié achapt pour raison d’une maison située au bourg de Fabrias tenant à la maison qui a esté de Gerault de Faraguesta et à lla maison de Pierre Panayriel (ou Panayriol), et par mesme contract le dict Panayriel vand au dict Helies de La Bourdere au dessus la susdicte rante 6 deniers de rante avec moytié achapt qu’il a assignée au dict de La Bourdere sur la vigne sus confrontée pour la somme de 10 sols. Le dict contract dacté du vendredy après la feste de Saincte Luce 1295. Signé P. Bruny, cotté L.

fol. 5 verso

Sans titre

(1333) Ung contract de vendiction faicte par Pierre Lanbert ( ?) dict Botus de la paroisse de Sainct Illet (Saint Hilaire) de Perigueux à Helies et Guillaume Seguin freres d’un sextier froumant mesure de Perigueux qu’il a assigné sur une sien’n)e maison sise ès la dicte paroisse tenant à la maison des houaires de feu Arnault Fochier d’une part et à la maison ayant apartenu à Helies Couarach ( ?) et sur une vigne située au Breul Sainct Front jougnant à la vigne de Pierre Labonne d’une part et à la vigne de Gerault Dupan plus sur une autre vigne située ès Brustaleur jougnant à la vigne de Bernard de Margot d’une part et à la vigne de Estiene de Vergua. La vandiction faicte pour la somme de 11 livres, le dict contract dacté du vendredy avant la feste de Pandegoste l’an 1333. Signé H. Bruny, cotté M.

Sans titre

(1360) Ung contract de recognoissance faicte par Estiene Constant dict Garestel de Perigueux à Helies Seguin bourgeois de Pergeux l’ayant auparavant recougnue à Bernard de Petit ( ? nommé au present contract et par son coumandemant l’a recougnue et au dict

fol. 6 recto

Seguin scavoir d’une piece de terre au dict Constant apartenant située ès Puy Audy tenant au jardin de Pierre Fabrit apellé Pinos d’une part et au jardin de Jehan Desmaisons soubs la rante de 2 sols 6 deniers. Le dict contract dacté du jour de Sainct Mathieu 1360. Signé Ythier de Podio, cotté N.

Sans titre

(1300) Ung contract de vendiction faicte par Pierre Ocel bourgeois de Perigeux à Jehan de Courterx fils de feu Bernard de Courterx bourgeois de Perigeux d’une maison située ès la dicte ville confrontant avecq la maison de Pierre Fabricq d’une part et à la Grand Ruhe qui va du canton de Marsac vers la Porte de l’Arsault et à la maison de Helies La Greliet qui estoit à Helies Laubet dict Proussel et aux maisons dudict acquereur et de Arnault de Marseners et à la maison du dict vandeur ( ?). La dicte vandiction faicte pour la somme de 101 livres, le dict contract est dacté du dismanche avant Quaresme-Prenant 1300. Signé Volty Jamim[8] cotté O.

fol. 6 verso

Sans titre

(1358) Ung contract d’assance faicte par Helies Seguin bourgeois de Perigueux à Gerault de Paris [-----][9] ès la dicte ville d’un sien jardin situé près le moulin Du Pra tenant avecq le jardin de Gerault de La (espace laissé à blanc) et au pré de Estiene de Playchac et au jardin de Pierre Salle et au jardin de Pierre Lozel au debvoir de 5 sols. Le dict contract dacté du sabmedy 1358. Signé Ythier Dupuy, cotté P.

Sans titre

(1323) Ung contract de recognoissance faicte par Marie de La Vaure vefve de feu Helies Laurens à Heugues de Peyronny bourgeois de Perigueux d’une maison à la dicte La Vaure apartenant située par delà le prieuré de l’Arsault tenant avecq la maison des hoirs de Bernard Bonnebouche d’une part et à la maison des Freres mouvant de la fondalité dudict acquéreur au debvoir de 2 sols et 12 deniers d’achapt et oultre par mesme contract la dicte de La Vaure vand au dict Peyronny 12 deniers de rante avecq 6 deniers d’achapt qu’elle a assigné sur la dicte maison qu’elle a promis payer avecq les autres 2 sols. La vandiction faicte pour la somme de 14 sols. Le dict contract dacté du mercredy après la feste Sainct Martin 1323. Signé A. Susol, cotté Q.

fol. 7 recto

Sans titre

(1396) Ung contract de recognoissance faicte par Jehan de Macherant laboureur de la ville de Perigeux à Helies Seguin bourgeois de la dicte ville, d’une deneyrade de désert situé ès Vieille Cata ( ?) tenant au desert de Helies de Vessies d’une part et au desert de Helies Botarel, au debvoir de 9 deniers avecq l’achapt apartenant. Le dict contract dacté du 3 septanbre 1396. Signé P. Olivier, cotté R.

Sans titre

(1350) Ung contract de recougnoissance faicte par Gerault Demarc de Perigueux à Pierre du Chastenet bourgeois de la dicte ville d’une vigne sise et située au lieu Puy Rogier tenant à la vigne des hoirs de feu Guillaume de Chatuel et au chemin qu’on va de Perigeux vers La Jard estant de la fondalité dudict boureois, au debvoir de 2 sols avec autant d’achapt. Le dict contract dacté du lundy après l’Otant ( ?) de Pasques 1350. Signé Gerault Bruny, cotté S.

Sans titre

Ung contract de vendition faicte par

fol. 7 verso

Ythier de Salis et Helies et Piere Gelibert freres de 18 deniers tournois de rante par les dicts Geliberts dheus aus dicts de Salis pour raison d’une vigne à eux apartenant sise au lieu appellé Puy Avy tenant à la vigne de Raymond Martin d’une part et à la vigne de maître Guillaume Regis prebtre. La vandiction faicte pour la somme de 18 sols. Le dict contract dacté du sabmedy avant la feste qu’on chante Lectare Jerusalem 1307. Signé R. de Folio, cotté T.

Sans titre

(1306) Ung contract de vendiction faicte par Pierre Bernard et Helies et Estiene Gers de la paroisse de Sainct Martin à Bernard de Audemard de la ville de Perigeux d’une vigne située ès Las Mounedas tenant à la vigne des enfans de Helies de Maignac et à la vigne dudict Bernard Daudemard, un santier entre deux, mouvant de la dame prieuresse de Toulon au debvoir de 11 deniers payables à la My-Caresme avec 6 deniers d’achapt. La vandiction faicte pour la somme de 25 livres. Le dict contract en dacte du lundy avant la feste de Sainct Luc de l’an 1306. Signé, cotté V.

fol. 8 recto

Sans titre

(1311) Ung contract de vendiction faicte par Helies Barbade et Geraude Pinel sa mere de la paroisse de Sainct Estiene de Perigeux à Jehan de Folon ( ?) bourgeois de Perigeux d’une vigne sise au lieu apellé En Bournet tenant à la vigne d’A    rnaut Brunet d’une part et à la vigne qui a esté de Raymond Cler et à la vigne de Guillaume Rinalot et au chemin qu’on va à Costas de [Frau--][10]. La vandiction faicte pour la somme de 10 livres. Ledict contract dacté du lundy après la feste de Sainct Marc 1311. Signé Arnault de Vergnier ( ?), cotté X.

Sans titre

(1333) Ung contract de vendiction faicte par Bernard et Pierre de La Roche freres fils de Pierre de la ville de Perigueux à Heugues de Peyronny bourgeois de la dicte ville de 14 sols de rante fonciere avecq moytié achapt à eux dheus par Gerault de Lasse (ou Delasse) de la dicte ville et ce pour raison d’une maison au dict Gerault apartenant sise ès la ville et au dict lieu apellé En Peschat tenant à la maison de Raymond Laborie appellée de Fougeassier et à la maison du dict Gerault de

fol. 8 verso

Lasse, ung charier entre deux. La vandiction faicte pour la somme de 9 livres, le dict contract estant dacté du dismanche avant la feste Sainct George 1333. Signé H. Bruny, cotté Y.

Sans titre

(1346) Ung contract de recougnoissance faicte par Pierre Albiot de la paroisse de Sainct Martin près Perigueux à Helies Seguin bourgeois de Perigueux d’ung jardin situé au lieu appellé La Lande tenant avecq le jardin de Helieq Petit d’une part et au jardin de Pierre La Roche et au jardin de Helies de Temoulat d’autre (part) au debvoir de 18 deniers avec l’achapt apartenant. Le dict contract dacté du dismanche après la Purification de Notre-Dame 1346. Signé Bouzon Claret, cotté Z.

Sans titre

(1327) Ung contract de vendiction faicte par Gaillarde vefve d’Arnault de La Roche et Jehan de La Roche son fils à maître Raymond Lavergne prieur de Sainct Anthoyne en Agenois de 17 setiers ... (la suite de ce contrat est manquante)

fol. 9 recto (à blanc)

fol. 9 verso (titre presque illisible, le reste à blanc)

... trois liasses ..... jusques ...

fol. 10 recto

Extrait de la parroisse d’Agounnac

(le reste à blanc)

fol. 10 verso (à blanc)

fol. 11 recto

La parroisse d’Agounat[11]

Le boys appelé de Combe Ratiere

(BnF mss. latin 9137, pièce n° 37)

Cinq contracts attachés ensemble :

Le 1er est un contract de vendition faicte par Helie Myto paroissien de St Martin d’Agounat, et Estiene Dayme (ou d’Ayme) sa femme à Helie Giraudonis bourgeois de Perigueux d’une aymine froment de rente mesure de Perigueux annuelle et portable, laquelle aymine froment les dicts vendeurs assignent sur un boys aux dicts conjoincts appartenant appellé de Combe Ratieyre (Combe Vaneyre au dos du mss), mouvant de la directité dudict achepteur, situé en la parroisse d’Agounat, confrontant au boys et vigne de Geraud Ayme de deux parts, et au boys de Pierre Belet. La dicte vendition faicte pour 4 livres. Le dict contract est du samedi veille de La Pentecoste 1329. Receu par P. de Villa et scellé H. Brunii et cotté A.

Le boys appelé de Giraudo

Le 2ème contract est une autre vendition faicte par Helie Aymé le Vieux parroissien d’Agounat à Helie Giraudonis bourgeois de Perigueux, d’une aymine froment de rente annuelle, perpetuelle et portable mesure dudict Perigueux que le dict vendeur assigna sur un sien boys appelé de Giraudo situé en la parroisse d’Agounat confrontant à une terre appellée La Bordarie et au chemin qu’on va de Cornilhe vers le Château-L’Evesque, et au boys des hoirs de Guy de Sarlat. La dicte vendiction faicte pour 4 livres 10 sols. Le dict vendeur promet fere investir le dict achepteur par les seigneurs dont le dict boys confronté est mouvant. Le contact est receu par P. de Villa et scellé par Helie Brunii et cotté du samedi veille de la Penthecoste 1329 et cotté B.

Un boys appelé de Giraudo

Le 3ème est un contract par lequel appert comme Jehan de Sarlat bourgeois de Perigueux ayant autrefois assensé à perpétuité à Helie Myto fils de Pierre un certain boys en la dicte parroisse d’Agounat appellé de Giraudo confrontant au boys d’Helie Aymé et au boys de Pierre Myto et au boys de Geraud Myto fils de Pierre et au boys d’Helie Coquy soubs le debvoir de 2 setier froment de rente mesure de Perigueux, 5 sols, 7 ( ?) paire de chapons et 7 paires de gelines de cens et rente annuelle et perpetuelle et portable, comme il appert par contract datté du mardi apres la feste Sainte Lucie 1338, le dict assensataire avoit ommis despuis le temps qu’il avoit receu la dicte assense de payer le susdict debvoir au dict assensateur. C’est pourquoy le dict assensateur se pourvoit contre le dict assensataire par devant l’official de Perigueux duquel il obtient un mandement par lequel il est enjoinct au dict Helie Myto assensataire de payer dans 8 jours 6 setiers froment, 20 sols, 4 paires de chapons et 4 paires de gelines avec les despens. Le contract est datté du 9 des kal. d’avril 1342. Signé H. Barraudi. Il y [---][12] au present 4 du dict mandement faict au dict Helie Myto par le dict de Sarlat du pouvoir dudict official. Il est soubs la cotte C.

fol. 11 verso

La borie de La Mistonie

(voir BnF mss. latin 9138, pièce n° 6)

Le 4ème est une vendiction faicte par Aymeric de Chamberlhac sieur d’Agounat à Helie de Girbert bourgeois de Perigueux pour l’espace de 6 années, de tous les cens, rentes, revenus et homages, que le dict Girbert debvoit au dict de Chambarlhac, à raison de ce qu’il tenoit de luy en la bordarie de la Mistonie, sauf et reservée la moytié d’une terre sise sur la fontaine, réservé aussi les dismes. La dicte vendiction faicte pour 60 sols. Le contract est de l’an 1257. Scellé du sceau de l’official et cotté D.

La borie du Cailhau

Le 5ème est un contract qui est en perigourdin, d’une vendiction que fist Aytz Bordes sieur d’Agounast à Folco de Blanquet de 4 sols de rente et 2 sols d’achapt avecque la directité et seigneurie sur la bordarie Del Cailhau parroisse de St Martin d’Agounat. La dicte vendiction faicte pour 200 (ou 100 ?) sols, au moys de novembre 1241, et n’est signé. Est cotté E.

Le boys appelé de Giraudo

[13]Le 6ème est un contract d’assense faicte par Jehan de Sarlat bourgeois de Perigueux à Helie Myto fils de Pierre Myto d’un certain boys appellé de Giraudo situé en la parroisse d’Agounat confrontant au boys d’Helie Aymé et au boys de Pierre Myto fils de Pierre, et au boys d’Helie Coqui soubs le debvoir de 2 setiers froment, 5 sols, 1 paire de chapons, 1 paire de poules et à Raymond de Chambarlhac fils de feu Guy de Chambarlhac 10 sols avecq l’achapt appartenant, les 9 sols de rente directe, ledict de Myto reçoit la dicte assense soubs le debvoir susdict. Le contract est datté du mardy après la Sainte Lucie l’an 1338. Signé Guil. de Bodes et cotté F.

Le maynement de La Plante

Contract d’assense faicte par le seigneur evesque de Perigeux à Pierre Peyrat ( ?) parroissien de Preyssac de certain maynement appelé de La Plante situé en la parroisse d’Agounac confrontant avec les appartenances du maynement (espace laissé à blanc) et avecque le tenement de la borie de Dome alias de Montardi et avecque le boys appellé de Lombraria soubs le debvoir de 30 sols, 7 paires de gelines, et 1 livre de cire d’achapt avecque la directité et fondalité. Le dict Peyrussel reçoit la dicte assense et recognoit le debvoir susdict. Le contract estant en datte du 19 sept. 1456. Signé Jehan Lebatut et cotté G.

fol. 12 recto

Une terre au village de Salos

Contract de vendiction faicte par Pierre Chanaut habitant du village de Salos parroisse d’Agounat à Geraud Sudrau d’une terre en ladite parroisse et au dict village, confrontant aux appartenances d’Anthoyne Virolle et aux appartenances des Sudraux et aux appartenances des Viandiers pour 45 sols, sauf la directité deue au seigneur de Chambareilhac au prorata. Le contract est du 26 decembre 1540 ( ?). Signé Angaud et cotté H.

fol. 12 verso (à blanc)

fol. 13 recto

Extrait de la parroisse de Brassac

fol. 13 verso (à blanc)

fol. 14 recto

Le quart du mas appelé Las Crebas

Contract de vendition faite par Helie Breti à Guilhaume Berti de tout le quartier du maynement appellé Las Crebas en la parroisse de Brassac, lequel quartier les predecesseurs du dict Helie Breti avoient achepté du dict Guilhaume et ses freres, confrontant le dict quartier au chemin par lequel on va de Montagrier vers le moulin du sr Guilhaumr de Montardy et à la terre dudict maynement qui a appartenu à feu Pierre del Chalar, laquelle tient Jehan Segui, et à la fontaine Julha et à la tenence des [----][14] daus Periers et daus Raubers, la dicte vendition estant faicte pour le prix de 6 livres de lotz et ventes que le dict vendeur receut dudict achepteur et oultre plus d’une aymine de froment de rente mesure de Montagrier dhue par le dict vendeur au dict achepteur à raison d’un legat que la mere du dict vendeur avoit faict au dict achepteur de la dicte aymine froment et de 20 sols, de laquelle aymine et des 20 sols le dict achepteur en quitte le dict vendeur et de toutes autres choses qu’il pourroit pretendre. Le contract estant en datte du 3 des kalendes de decembre l’an 1292. Signe Guilhaume Brag et cotté A.

Sans titre

Contract de vendition faite par Jehan du Verdier parroissien de Brassac à Helie et Guilhaume Segui bourgeois de Perigueux de 2 setiers froment de cens et rente annuelle et perpetuelle mesure de Montagrier portable à Montagrier en la maison dudict Segui, laquelle rente il imposa sur tous et chacuns ses biens jusqu’à ce que il l’auroit assignée sur de bons et competans lieux et de bons et competens tenenciers, dans certain temps après la dicte vendition, laquelle fust faicte pour le prix de 15 livres, le present contract estant en datte du mercredi après la St Michel l’an 1327. Signé P. de Capella et cotté B.

Certains biens et tenences en ladite parroisse

Contract de vendition faite par Jehan de Margot fils de feu Guilhaume bourgeois de Perigueux à Helie Segui clerc fils de feu Helie Segui bourgeois, de 2 setiers froment mesure de Montagrier de rente annuelle, perpetuelle et portable en tout droict de directité au dict vendeur deue par Arnaud, Regis et Arnaud de Laulanha parroissiens de Brassac à raison de certains biens et tenences en la dicte parroisse de Brassac, la dicte vendition faicte pour 16 ( ?) livres, le contract estant en datte du samedi après la St Blaise 1334. Signé Hel. Belceri et cotté C.

fol. 14 verso

Les maynements de La Royolia, et de Laycure

Contract de vendition faite par Jehan de Verger fils de Pierre de Verger du bourg de Brassac à Helie et Guilhaume Segui freres de 2 setiers froment de rente mesure de Montagrier aux dicts vendeurs deue, scavoir par Pierre Royolli, 1 setier froment de rente à raison d’un sien maynement appellé de La Royolia situé en la dicte parroisse de Brassac confrontant au chemin qu’on va du dict maynement vers la fontaine St Martin, et au chemin qu’on va dudict maynement vers le moulin du sr Guilh. (espace à blanc) et à la riviere appellée de Sampzeux, lequel maynement est mouvant de la directité de noble homme Olivier Bregon seigneur de Ribeyrac. Item par Guilhaume et Helie de Laycure freres 1 autre setier froment de rente à la dicte mesure à raison de leur maynement appellé de Laycure mouvant de Guilahume de Montardi seigneur de Montagrier, situé en la dicte parroisse de Brassac confrontant aux terres et tenences des dicts freres qu’ils tiennent de la fondalité de Bertrand d’Estissac donzel, et au boys et terre d’Helie de Sampzeux et à la terre d’Estiene de Laycure frere des dicts de Laycure, la dicte vendition faicte pour 15 livres, le dict vendeur promet faire envestir les dicts de Segui par les seigneurs susnommés, et faict recognoistre au dicts de Segui les dicts 2 setiers froment de rente par les dicts debiteurs, à raison des choses susdictes, chacun pour sa cottité. Le contact estant en datte du 5 des ides d’octobre 1327. Signé de Vaynaco et cotté D.

La tenence de Las Martres

Contract de recognoissance  faite par Helie de Samzens parroissiens de Brassac à Itier de Barsaloune sive de Beulayla bourgeois de Perigueux d’une tenence appellée de Las Martres en la parroisse de Brassac, laquelle tenence confronte au ruisseau appelée de Gelan ( ?) et aux terres de La Vallade, en laquelle tenence il ya 4 pieces de terre mouvants de la fundalité et directité dudict Beulayla, laquelle tenence le susdict de Samzens recognoit avoir tenu et les siens de toute ancieneté du susdict Beulayla et les siens soubs le debvoir de 2 mousdurieres et demy froment de rente annuelle, perpetuelle et portable avec la dicte directité, laquelle susdicte tenence ledict tenencier Helie de Sanzens recognoit avoir assensé à Pierre de Las Crebas et Jehan et Geraud de La Vallade, la directité et debvoir susdict reserves pour le dict Beulayla, lequel debvoir il recognoit debvoir en son propre, sauf 2 deniers d’achapt payables au dict Beulayla par Jehan de La Vallade, à raison de sa part du dict maynement sive tenence. Le contract est du 9 des kal. de novembre 1301. Signé Robert Pomelli et cotté E.

fol. 15 recto

Deux ursanes de terre en Champ de Bonnefon

Contract de vendition faite par Geraud et Aymeric de Bonnefons freres à Bernard et Guilhaume de Bonnefons freres et Alayde leur sœur femme de Guilhaume de Fon Reyal aussi vendeur, et par Helione de Bonnefons femme d’Estiene Chatgiers à Helie et Jehan de Girbert freres bourgeois de Perigueux de 3 mousd. froment mesure de Montagrier 3 oboles oubliales de rente annuelle, perpetuelle et portable aux dicts vendeurs deue par Bernard et Helie de Fontaniel freres alias appellés de Chalmes, et ce à raison de 2 ursanes de terre en la parroisse de Brassac au lieu appellé le Champ de Bonnefon près le maynement de Chalmes et près Les Chame sive Lou Jarrier [Courb--][15], lesquelles 2 ursanes de terre sont joignantes ensemble et confrontent à la vigne de Chalmes et à la terre d’un autre Guilhaume de Chalmes. La dicte vendition faicte pour 60 sols. Jordan de La Branda donzel de Montagrier au nom et comme tuteur des enfans de Geraud de La Branda son frere envestit les dicts Girberts et receut les lotz et ventes à raison de ce, les dictes terres estant de la directité des susdicts enfans ses nepveux, sauf la directité et 3 deniers oubliaux sur ce que dessus payables par le dict achepteur à l’advenir. Les dicts de Fontaniel debiteurs susdicts du consentement des dicts vendeurs recognoissent la dicte rente aux susdicts Girberts. Le contract est datté du 6 des nones de mars 1284. Signé B. Arch., cotté F.

fol. 15 verso (à blanc)

fol. 16 recto (à blanc)

fol. 16 verso (à blanc)

fol. 17 recto

Extrait de la parroisse de Celle (Celles).

fol. 18 recto

Celle : deux terres en ladite parroisse

Contrat de vend(it)ion faicte par Pierre et Geraud Raymondi père à fils de Helie Segui bourgeois de Périgueux, et les dits de Raymondi habitans de la parroisse de Saint Meard de Dronne de deux setiers de vin bon et marchant de cens et rente annuelle mesure de Celle sur tous et uns chascuns leurs biens et speciallement sur deux pieces de terre mouvants de la fondalité seigneurialle dudit Segui, la premiere etant sise en ladite parroisse de Celle confrontant à la terre de Pierre de Brolio et au pré des hoirs d’Helie de Layora et le chemin par lequel l’on va du maynement de La Raymondia vers Aubirat et à la terre dudit Pierre de Brolio, l’autre pièce de terre est size aussi en ladite parroisse de Celle, confrontant au chemin susdit et à la terre des hoirs de feu Pierre Augier et de la terre de Guilhaume Le Moys et aux terres de Pierre et Helie du Puy pour le prix de 40 sols. Le contract est datté des kalendes d’avril avant Pasques, l’an 1332. Signé G. de Costa et cotté H.

Plusieurs choses à Celle et à St Victor

Contrat de vend(it)ion faicte par Geraud Vacho et Alayde de Sessat conjoincts parroissiens de Manzac à Segui bourgeois, de XVI mousdurieres de froment VIII mousdurieres avoyne mesure de Montagrier, de 17 sols et 1 géline de cens et rente directe et seigneurialle deus aux deux conjoincts scavoir par Guilhaume del Thoaillar parroissien de Celle, 6 mosdurieres froment à ladite mesure et 22 deniers à raison d’une pièce de terre sise en la parroisse de Celle confrontant ( ?) à la terre et pré d’Hélie Vindilli de deux pars et à la terre dudit Guilhaume frère par Hélie Vindilli, deux mousdurieres combles de froment à ladite mesure et 1 denier à raison d’un sien pré situé en la parroisse de Celle eu lieu appelé La Laliolmenada confrontant à la terre et au pré dudit Guilhaume del Toalhar de deux parts et le pré de Geraud de Gando. Item par Arnaud 3 deniers à raison d’un sien pré situé à St Victor en la rivière del Jaluay[16] confrontant au pré dudit Hélie Vindilli et au ruisseau del Jaluay. Item par Raymond de Boyscheto XII deniers à raison d’un pré sis en ladite parroisse de St Victor confrontant audit ruisseau et au pré dudit Géraud. Item par Pierre et Guilhaume Jaumar parroissien de Celle, VII denier et demie mosdurière froment et la 3ème partie d’un autre demye mosduriere froment et la 3ème

fol. 18 verso

partie d’une mosduriere avoyne comble à ladite mesure de Celle, sçavoir est pour sa part d’une pièce de terre sise en ladite parroisse de Celle confrontant à la terre Daley del Vignal, et à la vigne de Hélie d’Ubino[17] et ledit Guilhaume à raison d’une sienne terre en la parroisse de Celle confrontant à la terre dudit Hélie Ubino[18] et au chemin par lequel l’on va du maynement del Vinha vers le bourg de Celle. Item par Petronille Jaumare 2 mousduriere et demye froment à ladite mesure dudit Celle, et la tierce partie d’une mousduriere avoyne et 11 deniers de 2 terres sises en ladite parroisse de Celle, l’une desquelles confronte à la terre dudit Hélie Ulino de deux partz et à la terre dudit Pierre del Vinial, et au chemin par lequel l’on va du maynement de La Mosnari(a) vers ledit bourg de Celle, et l’autre terre confronte à la terre de Guilhaume Payardi et à la terre dudit Hélie Jaumar de deux parts. Item par Helene Jaumare et Helie Jaumar conjoincts, 2 mousdurieres froment et la tierce partie d’une mousduriere comble à ladite mesure de Celle, et 6 deniers de deux pièces de terre sises en ladite parroisse de Celle, l’une desquelles s’appelle En Prat Ferrat confrontant à la terre d’Hélie Fayardi et à la terre de Guilhaume Fayardi de l’autre est contigue à la terre dudit Hélie et à la terre de Pierre del Vignal et au chemin par lequel l’on va du maynement du Breuil vers la riviere de Dronne. Item par Pierre del Vignal deux mousdurieres combles d’avoyne à ladite mesure et 3 sols 7 deniers à raison du maynement del Vignal et d’un cazal contigu audit maynement del Vignal sis en la parroisse de Celle confrontant au chemin par lequel l’on va du maynement de La Mosnaria vers le bourg de Celle, et la terre dudit Helie Ulino et à (la) terre de Guilhaume Jaumari et à raison d’une pièce de terre en ladite parroisse confrontant auxdites terres dudit Hélie d’Ubino vers la fontaine appelée de Ulino, et à raison des terres et tenences qu’il a en ladite paroisse de Celle, confrontant au chemin par lequel l’on va du maynement du Breuil vers la riviere de Dronne et au chemin par lequel l’on va du maynement de La Pausa vers Ribeyrac et au chemin par lequel l’on va de La Jaumaria vers le bourg de Celle. Item par Geraud de Vaudo parroissien de Celle 4 deniers d’une terre qui est en partie de Pétronille de Vaudo la terre sise en ladite parroisse de Celle confrontant à la terre dudit Guilhaume Fayardi et aux terres dudit Hélie Jaumari de Deux Pons et à la terre dudit Hélie de Vino. Item par Hélie de La Vaure de St Victour 3 sols d’une terre et pré d’en ladite parroisse de Saint Victour, ladite terre confrontant à la terre d’Hélie de La Croza et à la terre de Pierre Lambert, et ledit pré est situé en la rivière del Jaluey confrontant au pré dudit Hélie de La Croze et le pré de Pétronille Lambert. Item par Pierre Lambert et Hélie de La Croze et Petronille Lambert conjoincts parroissiens de St Victor 4 mousdurieres avoyne combles mesure de Montagrier et 4 sols et 1 géline et 2 disnes ( ?) de pain de vin, d’eufz et chastaigne, pour VII froment et 1 messager][19] à raison du maynement de Podio Lamberti sis en ladite parroisse de St Victor confrontant au ruisseau appelé du Jaluey et aux terres d’Hélie de La Vaure et ses nepveux et au maynement d’Estiene de Vilota[20] et au maynement de Geraud Brunii, lesquels cens sont seigneuriaux et mouvant à présent de la fondalité dudit Segui. Le contract est en datte du jeudi après la St Martin l’année 1334. Signé P. de Capella et cotté B.

fol. 19 recto

Un pré et une terre

Contrat de vendition faicte par Guilhaume Audebert de St Victour à Helie Segui clerc dudit lieu de sept mousdurieres froment de rente mesure de Montagrier audit d’Audebert deues par Hélie del Thoalhar annuellemnt à raison d’une pièce de pré et d’une autre terre qu’il tient dudit d’Audebert en la terre del Toalhar paroisse de Celle, ledit pré confrontant au pré de Jehan Filhol et à l’estang du moulin del Toalhiard et la terre confronte à la terre dudit Hélie del Thoalhard d’un côté et à la terre de Pierre del Tho(a)lhard et à la terre de Geraud del Thoalhard, ladite vendition faicte pour le prix de 7 livres, (mais) que si toutefois ledit pré et terre venoit à estre [g---pis], ledit vendeur impose ladite rente sur 4 pièces de terre qu’il a en la terre du Toilhar, sçavoir une qui confronte à la terre d’Hélie del Toallhard, et au chemin qu’on va de Celle vers Montagrier, et à la terre de Pierre Audebert. La seconde confronte au chemin par lequel les gens du Thoilhard vont vers la fontaine du maynement del Thoalhard, laquelle tient Geraud del Thoalhard, et à une terre dudit Géraud. La 3ème confronte à la terre de Guilhaume del Thoalhard confrontant à la terre dudit Guilhaume et à la terre de Pierre del Thoalhard. La quatrième confronte à la terre de Pierre del Thoalhard et à la terre de Géraud del Thoalhard et speciallement sur une maison au bourg de St Victour, confront. à la maison d’Helene de La Cheze, les choses ci-dessus confrontées estant de la directité et fondalité de Geraude de Monset damoiselle de St Aigulin veuve de Guilhaume de Monset seigneur d’Effi, laquelle damoiselle investit ledit Segui. Ledit contract estant en datte du 12 des kalendes de febvrier l’an 1295. Signé Guilhaume Brag. Et cotté C.

Une terre en ladite parroisse

Contrat de vendition faicte par Hélie de La Farge fils de feu Guilhaume parroissien de Celle à Helie Segui bourgeois de Périgueux de 4 mosdurieres froment mesure de Montagrier et deux deniers de rente audit de La Farge, deue par Guilhaume del Thoalhard parroissien de Celle à raison d’une terre sise en ladite parroisse, laquelle terre est mouvante de la directité dudit Segui, et confronte à la terre d’Hélie del Thoalhard et à la terre et prés des hoirs de Pierre del Thoalhard, et au ruisseau de Jaluay un chemin entre deux. Ladite vendition faite pour 50 sols et pour 2 deniers de rente que ledit vendeur debvoit audit Segui, le contract estant en datte du mercredi avant Pasques l’an 1345. Signé Bos. ( ?) Clareti et St. Brunii, est cotté D.

La teneure appelée Le Claux de Las Posgas

Contrat de vend(it)ion faicte par Pierre de Douple, de St Méard de Drone et Petronille de Douple sa femme, fille de feu Guilhaume de Fontanilles et Pierre

fol. 19 verso

de Douple leur fils à Hélie Seguin clerc de Saint-Victor de 13 mosdurières rases de froment (à la) mesure de Saint-Médard dues à la dite Pétronille de la succession des Fontanilles son feu père par Pierre de La Cosse, Pierre Dubreuil, Estie(n)ne Ferrand et Pierre Bay, à raison d’une terre et teneure appelée de Las Posgas mouvant de la direct(it)é de ladite Pétronille, sise en la parroisse de Celle(s) confrontant à la terre de Guilhaume du Port et à la terre de Guilhaume du Breuil et à un chemin qui va du moulin de Peyrouse vers Celles, et au ruisseau appelé de Boychet et à la terre d’Arnaud de l’Hospital ... Ladite vendition faicte pour 9 livres. Le contrat porte recognoyssance faicte par les tenenciers et débiteurs susdits audit Segui(n) du consentement des dits vendeurs, chacun pour la cottité. Le contrat est daté du samedy veille de Pasques 1294. Signé Guilhaume Bray ( ?) et cotté E.

Trois journaux de pré

Contrat de vendition faicte par le seigneur Hélie Lesparre parroissien de Celle à Hélie Segui bourgeois de Périgueux de 20 mousdurieres fromet mesure de Ribeyrac et 18 ( ?) deniers de rente directe et foncière et seigneurialle à luy deüe par Geraud de La Cheze fils de feu Estiene de La Cheze parroissien dudit lieu de Celle, de trois journaux de pré sçavoir deux pièces de pré sises en ladite parroisse de Celle, l’une desquelles confronte au fleuve de Dronne et le astier appelé aux Luolz qui est dudit seigneur de Lesparre, l’autre confronte au pré de Pierre er Raymond Guy et au pré de Jehan de Velenges. Ladite vendition faicte pour 10 livres, le contract contient recognoissance faicte ledit Geraud La Cheze du consentement dudit vendeur audit Segui desdicts prestz soubs le mesme debvoir. Le contract est du samedy avant le dimanche qu’on chante Judica Me 1343, receu par Bozon Claret et scellé d’Helias Brunii, soubs la cotte F.

La terre de La Codaria, la terre et pré de La Galetia et la terre de Boyscher.

(BnF mss. latin 9137, pièce n° 5, avec le sceau de l’official de Périgueux)

Contrat de ratification de vente faict par Grimoard de Vernodio fils de Geraud de Vernodio donzel fils de feu

fol. 20 recto

Grimoard de Vernodio de 20 mousd. froment de rente mesure de Montagrier et 14 deniers aussi de rente que Geraud de Vernodio son père et Arnaud de Vernodio son frere donzels avoient vendus à Hélie et Estiene de Barsaloune freres, lesquelles 20 mousd. froment et 14 deniers de rente leur estoient deues, sçavoir par Itier et Bernard Blac, Guilhaume del Playchat Itier Proct : fro(ment)          9 mousd. 8 deniers, d’une terre appelée de La Codaria sise en la parroisse de Brassac confrontant à la bordarie d’Alont et à la bordarie de La Blaynia. Item par Helie de Grunac, Guilhaume de La Garrige, Geraud de Chastanet et Helie de Lascure : froment            11 mousd., 6 deniers, à raison d’une terre et pré appelé de La Galetia sis en ladite parroisse de Brassac, confront. au maynement de La Valade et au ruisseau appelé Jalaye, la dite vendition faicte pour le prix de 500 sols.

Item ratiffia la vente d’un setier froment vendüe par son dict frere et oncle aux susdictz de Barsaloune mesure de Celle à eux jadis deu par Arnaud de l’Hospital à raison d’une terre appelée de Boychet sise en la parroisse de Celle, confrontée à la terre d’Hélie et Pierre du Boychet et au chemin public qu’on va du moulin de Peyrouse vers Celle, avec la directité du tout. La presente vendition faicte pour 7 livres. La dicte ratification fust faite devant l’official de Périgueux et scellée de son sceau, l’an 1270. Sous la cotte G.

Une terre Al Cazal et autre terre à Las Nogaredas et ailleurs.

Contrat de vendition faicte par Guy de Boychet parroissien de Bureye (ou de Birreye) à Hélie Segui bourgeois de la quantité de certaine froment de rente avecque la directité à luy deüe par les tenenciers bas nommés, sçavoir est par : Guilhaume Bertrand : 27 mousd., mesure de Celle, et 3 sols de rente directe et foncière, sçavoir 2 setiers froment et 3 sols à raison d’une terre sise en la parroisse de Celle au lieu appelé Al Cluzel confront. au maynement dudit Guilhaume Bertrandi et au chemin par lequel l’on va dudit maynement vers le maynement appelé de Latgeria et au chemin qu’on va du maynement dudit Bertrandi vers la fontaine appelée Del Saut et à la terre des hoirs de Geraud Latgeria.

Item deux mousd. froment à ladite mesure d’une autre terre dudit Bertrandi sise en ladite parroisse au lieu appelé Las Nogaredas mouvant

fol. 20 verso

pour la moytié dudit vendeur, confront. à une autre terre dudit Bertrandi et à la terre des hoirs de Guilahume et Geraud Babi et à la terre de Pierre Babi sive de La Farge. Item une mousduriere froment de rente à raison d’une terre sive bruyère dudit Bertrand sise en ladite parroisse au lieu appelé En Podio et mouvant de la directité dudit vendeur, confront. à la terre d’Arnaud et Hélie Bot et au bois dudit Bertrandi.

Item pour Guilahaume de Latgaria le Jeune, froment           VI mousdurieres à ladite mesure de Celle de rente directe et fonciere à raison d’une terre sise en ladite parroisse de Celle mouvant de la directité dudit vendeur confront. au ruisseau qui va de la fontaine appelée de Ulino vers la fontaine appelée del Faure et au casal dudit de Latgaria, et au boys dudit de Latgaria, ladicte vendition faicte pour 28 livres avecque la directité. Ledict extraict contient recognoissance faicte par ledict Bertrandi dict de Lazat, et par ledict de Latgaria soubz le debvoir susdict en tout droict de directité et fondalité seigneurialle. Le contract estant en datte du vendredi après les cendres 1344. Signé Bozo Clareti et cotté H.

La borie de La Coste, le cazal appelé Brunenc en la parroisse de Bertri.

Contrat de vendition faicte par Hélie de Puy Amenc de Celles à Guilhaume Bernardi et Bernard de La Combe freres d’une aymine froment de rente mesure de Celle au vendeur düe en et sur la borderie de La Coste parroisse de Celle, et de 3 mousdurieres froment de rente mesure de Bertri, en et sur la cazal appelé Brunenc situé en la parroisse de Bertri. Ladite vendition faicte pour 6 livres, le contract est datté du 2 des nones d’aoust 1275. Signé P. Lamberti et cotté J.

La tenence appelée Le Claux de Las Posgas.[21]

Contrat de vendition faicte par Pierre de Douple et Petrone sa femme fille de feu Geraud de Fontanilles et par Pierre de Douple fils des dicts conjoincts à Hélie Segui de Saint Victor de 3 mousdurieres froment mesure de Saint Medard et 3 sols et 21 deniers de rente aux dicts vendeurs deus, sçavoir par Pierre de Jehan 22 deniers et par Pierre Raymondi et Pierre de La Cosse 18 deniers et par ledit Pierre de Jehan, Guilhaume Dubreuil et ses freres et sœurs de St Ferrant et par Arnaud et Guilhaume Lemozi freres, lesdictes mousdurieres froment de rente

fol. 21 recto

à raison de leur part et portion qu’ils tiennent sur un certain claux d’une tenence appelée de Las Posgas située en la parroisse de Celle confront. au chemin qu’on va du moulin de Peyrouse vers Celle et à un ruisseau que fait la division des paroisses de Celle et de Sainct Medard et à la terre de Guilhaume du Breuil et à la terre de Geraud du Port ensemble aussi de la directité tant dudit clos, et froment susdit de rente que de 13 mousdurieres froment de rente à la susdite mesure que les dicts conjoincts vendirent jadis audict Segui sur ledit clos et tenence à eux deus pour lors par les dicts tenences la présente vendition faicte pour 4 livres 3 sols les dicts vendeurs asseurent avoir possédé de tout moieneté ledit clos confronté, franc et immune de tout debvoir et servitude de vendeur ladite rente audit Segui sans estre subiecte à aucun fief et arriere-fief ny arriere-fief, ledit contract contient recognoissance dudit claux confronté ci-desus, fait audict Segui par les tenenciers sus nommés soubs le debvoir, rente et directité susdictes. Le contrat est datté du 14 des kal. de juin 1299. Signé G. Brag, et cotté K.

Le maynement del Toailhar

Contrat de vendition faicte par Estiene de Chassagnol fils de Geraud seigneur de Vernodio et le seigneur de Vernodio à Hélie Seguin bourgeois de Périgueux àde 19 mousdurieres d’avoyne mesure de Montagrier, et 17 s. et [..] salmate de vin et 1 livre de cire, de rente annuelle et perpétuelle portable et directe par Pierre et Guilhaume del Thoaillar freres à raison du mayne del Toalhar et de leurs terres et teneures mouvantes de la directité dudit vendeur sizes en la parroisse de Celle, confrontant au chemin qu’on va de Celles vers Périgueux et à la parroisse de St Medard de Drone, et à raison d’un pré et terre joignant ensemble mouvant de la directité dudit vendeur situé au lieu appelé à Las Menada confrontant à la terre d’Itier de Montardi donzel, et à la terre de Geraud Balini et au pré d’Hélie de Ridel avec tout le droict et directité est tel que ledit vendeur avoit sur les choses susdictes

fol. 21 verso

avecques l’homage franc que ls dicts del Toaillard freres doibvent tant à raison de leurs personnes que des biens ci-dessus confrontés. Ladite vendition faicte pour 25 deniers d’or appelés rehals. Les dicts de Toilhar freres presents au contract recogneurent du consentement dudit vendeur estre homagers dudit Seguin et debvoir les rentes susdictes avec la directité. Receu par Pierre Colin et scellé d’Hélie Brunin, le mercredy après la St Luc 1334 Cotté (M)[22].

Une terre appelée de Boyscher

(voir BnF mss. latin 9138, pièce n° 16, avec le sceau de l’official de Périgueux)

Contrat de vendition faicte par Geraud et Arnaud de Vernode freres donzels enfans de feu seigneur Grimaud de Vernode, à Hélie et Estiene de Barsalone frères, d’un setier froment de rente annuelle perpetuelle et portable mesure de Celle, avec tout droict de directité deue aux vendeurs par Arnaud de l’Hospital à raison d’une terre qu’il tient de la directité dudit vendeur appellée de Boyscher sise en la parroisse de Celle, confrontrant à la terre d’Helie et Pierre de Boyscher et au chemin public qu’on va du moulin de Peyrouse vers Celle, ladicte vendition du susdict setier froment de rente avec la directité, faicte pour VII (7) livres X (10) sols. Ledit Arnaud de l’Hospital present au contract recogneut aux susdicts acheteurs (devoir) ledit setier froment et directité, du consentement desdicts vendeurs. Faict devant l’official de Périgueux le V des Nones de juillet 1269, Cotté N.

Il n’y a rien spéciffié.

[23]Contrat d’investissement faict par Pierre Artaut parroissien de St Laurent de Benenarieir tant en son nom que comme procureur de Guaicharde de Lays, vefve de Helie de Lesparra à Helione et Almoyse de La Esparra[24] ses enfans, à Helie Segui bourgeois de Périgueux de 19 (XIX) mousdurieres froment de rente mesure de Celle que ledit Seguia voit acquis de Pierre de Letoier ( ?) clerc de Celle deues par Pierre Lanthier, sçavoir 8 mousdurieres et par Arnaud Lhantier 4 mousdurieres et par autre Pierre Lantier 4 mousdurieres et par Guilhaume Jay 4 mousdurières à raison de certains biens en ladite parroisse mouvant de la directité des dicts enfans de La Esparra, et receut ledit Artaut dudit Segui pour les ventes des dictes 19 mousdurieres froment de rente, 25 (XXV) dont en quitte ledit Segui. Le contract est datté du samedy après la nativité de St Jehan 1345. Signés Boso Clareti et Estiene Brunii. Cotté O.

fol. 22 recto

[sans titre]

Contrat d’obligation par Pierre Letgier clerc de Celle à Hélie Segui clerc bourgeois de Périgueux de 6 (VI) setiers froment mesure de Celle, à raison d’arreyrages de rente de l’année passée, et ce pour raison de VI setiers froment de rente que ledit Letgier doibt annuellement et perpetuellement audict Segui, et promet luy rendre ledit bled à Celle. Le contract est du jeudi avant la St Valentin 1343. Receu par Helie Belcieri. Scellé d’Helie Brunii cotté P.

J’ay cru que ce contract debvoit estre inséré dans cet extraict :

Certaine tenence en ladite parroisse

Contrat de recognoissance faicte par Pierre de Leyparra et Pierre de Puy Senhier[25] à Aymeric de Barbarin quoyqu’absant, de 24 (XXIIIII) mousdurieres froment mesure de Montagrier de rente annuelle, perpetuelle et portable à raison d’une assense faicte par ledit Barbarin aux susdicts d’une terre sive tenence située en la parroisse de Celle, laquelle tenence de terre sont au dessoubs du chemin et sur le chemin qu’on va vers le maynement de Leyparra confrontant au boys dudit Aymeric Barbarin, et à la terre de Pierre de Puy Senhier susdict, et au ruisseau appelé de Mayre, un chemin entre deux, et aux terres des hoirs des susdicts de Layparra et Puysenhier, du mand. dudit Aymeric Barbarin : premierement payer annuellement et perpetuellement à Aymeric de Rustica sa femme fille de feu Guy Barbarin la quantité de 17 mousdurieres froment de rente des susdictes 24 mousdurieres à la mesure de Montagrier, sçavoir est ledit de Layparra 8 mousdurières et ledit de Puy Senhier 9 mousdurieres, laquelle quantité de bled ledit Aymeric Barbarin debvoit aux dicts conjoincts à raison de dot qu’il avoit constitué à Petrone Barbarin sa sœur et femme dudit de Rustica, avecque pacte que si les dicts tenenciers veulent guerpir les lieux, ils le pourront faire en payant les arreyrages. Le contract est datté du mardi avant la St André 1329. Signé Ay G. Sic est. Cotté L.

fol. 22 verso

Le moulin del Toalhar

Contrat de vendition faicte par Hélie et autre Hélie del Thoaliar père et fils parroissiens de Celles à Hélie Séguin bourgeois de Périgueux de 9 mousdurières froment de rente mesure de Montagrier qu’ils imposeront de nouveau audit Seguin sur un moulin à eux appartenant appelé del Toalhar mouvant de la fundalité de Géraud de Chassaignol donzel situé en la parroisse de Celle, confrontant au moulin d’Itier de Montardy chevallier et au chemin qu’on va de Celles vers Montagrier et sur tous les autres biens et tenences qu’ils tiennent de la directité dudit Chassaignol. Ladite vendition faicte pour 9 livres. Ledit de Chassaignol présent au contrat investit ledit Seguin et receus les lotz et ventes, et ledit Seguin recognoit le susdit bled vendu mouvant de la fondalité dudit de Chassaignol. Le contract est datté des ides de juillet l’an 1310.Signé Estiene de la Methier  ... de Motier. Cotté J.

Certains biens au mas de La Lalbaudia Railhans

[Deux semblables]

Contrat de vendition faicte par le seigneur Guilhaume de La Mothe au seigneur Arnaud Ruphi prêtre (parroissien de St Martial de Drone) et Guilhaume et Bernard Ruphi clerc ses freres de six mousdurières combles d’avoyne mesure de Celle, et de 6 autres mousdurières combles d’avoyne à la mêsme mesure, et 3 sols 3 deniers et 4 mousdurières froment mesure de Celle et 2 deniers de rente deüe audit vendeur, sçavoir par Guilhaume et autre Guilhaume et Pierre de Loy sçavoir la dite avoyne et les dicts 3 sols 3 deniers à raison des terres et tenences qu’ils tiennent au maynement sive bordarie de Lalbaudia parrroisse de Celle confrontant à la bordarie de La Beraudia, et à la bordarie de Boyschet, et au ruisseau appelé de Mayre. Item par Pierre Robbert les susdictes 4 mousdurières froment, et les dicts 2 deniers à raison d’un pré et terre joignants ensemble en ladite parroisse de Celle confront. au chemin qu’on va du moulin de Lontga vers La Croix Blanche et au susdict ruisseau de Mayre, et au pré de Pierre Char, et aux terres dudit Robbert, pour 12 (XII) livres sauf la directité que ledit vendeur se réserve et 4 deniers d’achapt payables audict vendeur par les achepteurs susdicts. Les susdicts de Loy et Pierre Robbert recogneurent aux dicts achepteurs ladite rente d’au consentement dudit vendeur et ce chacun pour sa cottité comme il est dict ci-dessus. Le contract est datté du mardi après la St Mathieu apostre, l’an 1323. Signé P. de Fontanilha et P. Cohier. Cotté S.

fol. 23 recto

La borie de Lalbaudia

Contrat de vendition faicte par Pierre et Guilhaume de Loy, oncle et nepveu, parroissiens de Celle à Guilhaume et Pierre Ruffi père et fils habitans de St Martial de Drone de 2 setiers de vin mesure de Celle de rente annuelle et perpetuelle et portable, lesquels 2 setiers de vin lesdicts vendeurs assignèrent aux dicts achepteurs sur une borie appelée de Lalbaudia mouvant de la fundalité de Guilhaume de La Mote donzel sise en la parroisse de Celle confrontant au ruisseau appelé Tornavoludia[26] et au ruisseau qui descend de Coustures vers le pont del Mayre[27], ladicte vendition faicte pour 60 (LX) sols, ledict seigneur de La Mothe présent au contract investit les dicts achepteurs et receut les lots et ventes et les dicts achepteurs imposèrent de nouveau audit seigneur de La Mothe à 2 deniers d’achapt sur les choses présentement acquises. Le contract est datté du vendredi après la Nativité 1307, receu par Guilhaume de Lafaye est scellé d’Arnaud de Vergnes. Cotté T.

fol. 23 verso (à blanc)

fol. 24 recto

Extrait de la parroisse de Champsavinel

fol. 24 verso (à blanc)

fol. 25 recto

Champsavinel

Certains biens à Champsavinel

Contract par lequel appert comme Helie Plastulphi, Pierre Fabri, Pierre Lacropte, au nom et comme procureur d’Arnaud Aymelin citoyens de Perigueux confessent avoir receu des lotz et ventes de maistre Itier de Castenet licentié à raison de certaines terres, boys, vignes et bruyères sises à Champsevinel confrontant à la vigne de Pierre Baclan et à la vigne et boys de Guilhaume del Montet et à la vigne de Pierre Galdi et à la vigne de Guilhaume Barraille et à la vigne de maistre Pierre Laroche et à la vigne de Géraud Brunel, et au boys d’Helie Gelats fils de feu Guilhaume et le chemin par lequel l’on va de Perigueux vers le chasteau du seigneur evesque de Perigueux, lesquelles possessions le dict Itier avoyt acquises de Pierre de Puyrayno, Pierre Poumarel et Bernarde de Vignayrat sa femme et Pierre de Vignayrac et d’autre Pierre se Puymyno autrement appellé Lobloy et de plus achepta le dict Itier du dict Pierre Lobloy 2 sols de rente à eux deue par Guilhaume del Montet autrement appellé Moynas sur quelques unes des dictes possessions. Le contract est datté du mercredy après la Nativité l’an 1328, le contract n’estant signé ains scellé, cotté A.

Une pièce de bruyère au Puy de Puyrano en Folhose

Contract de vendition faicte par Pierre de Castanet dict Lobloy sive de Puy Rayne fils de feu Bernard, à maistre Itier de Castanet licentié, d’une pièce de bruyere ou boys situé en parroisse de Champsavinel au puy appellé de Puyrano, confrontant au chemin que l’on va de Perigueux au Chasteau-Levesque et au boys d’Helie Jelati fils de feu Guilhaume, et le boys dudit maistre Itier qu’il a acquis de Pierre de Puyrayno de deux pars, la rente de ladicte bruyere estant de 22 deniers payable par le dict maistre Itier au seigneur qu’il appartiendra. Item vendit le dict Pierre audict maistre Itier 2 sols de cens et rente directe foncière deue au dict Pierre par Guilhaume del Montet autrement appellé Moynas à raison d’une vigne au dict Moynas appartenant sise au lieu appelé En Folhosa confrontant au boys dudict Itier, lequel il a acquis de Pierre de Puyrayne, et au boys ou bruyere de Pierre Laco. La vendition du tout faicte pour le prix de 4 livres 10 sols. Le contract est datté du jour de mercredy après la Nativité du Seigneur l’an 1328. Receu par P. de Chamotel et scellé par Hel. Brunii et cotté B.

Une vigne en Coste Barriere

Contract de recognoissance faicte par Jehan Ferraud (ou Ferrand) à Geraud Arnaud dict Golce, et à Fronton fils du dict Geraud d’une vigne

fol. 25 verso

sise en Coste Barriere parroisse de Champsavinel, laquelle dicte vigne confrontant avecque la vigne dudict Jehan Ferrand et avec le chemin public par lequel l’on va de Perigueux vers Champsavinel et avecque la vigne des hoirs de feu Guilhaume de Las Dours autrement Merra, laquelle vigne ainsi confrontée ledict Ferrand (ou Ferraud) avoit acquise de Geraud de La Farge et Geraude Probosta ( ?) conjoincts, soubs le debvoir d’un sol de rente fonciere directe et seigneurialle et 6 deniers d’achapt. Le present contract estant en datte du 21 novembre l’an 1502. Receu par Martial Tamoynelli et collationné par Gramerii notaire et cotté C.

Une vigne en Chantecor

Contrat de recognoissance faicte par Geraud de Belle Mareschal à Pierre et Arnaud Guerrel freres de 12 deniers de cens et rente et 6 deniers d’achapt à raison d’une sienne vigne size au lieu de Chantecor parroisse de Champsavinel, confrontant la dicte vigne à la vigne d’Arnaud del Bosquet et à la vigne des hoirs de Pierre Mercier et à la vigne de Robbert de Mercier. Sur laquelle vigne ainsi confrontée, le dict Geraud vend aux dicts de Guerrelli freres autres 12 ( ?) deniers de rente et 6 deniers d’achapt et les recognoit. La dicte vendiction faicte pour le prix de 16 sols. Le present contract est datté du 3 des nones de may l’an 1317. Signé Hel. Brunii et cotté D.

Un boys et terre appelés de La Romegieyra

Contract de vendition faicte par Bozon de Giraudonis bourgeois de Perigueux à Helie Segui aussi bourgeois d’un setier de froment de rente portable annuelle et perpetuelle mesure de Perigueux, au dict Bozon deue par Pierre et autre Pierre de Regelhac freres er Jehan de Regelhac leur cousin habitants de la parroisse de Champsavinel à raison d’une terre et boys appellés de La Romegieyra situés en la dicte parroisse confrontant aux terres et boys Des Chalabo et aux terres et bruyeres de Pierre Ramnulphi et aux terres appellées de Regelhac en tout droict de directité deu au dict Bozon. La dicte vendition faicte pour le prix de 10 livres. Le dict contract contient recognoissance du dict setier froment de rente en toute directité faicte par le dict de Regelhac au dict Segui, du vouloir du dict Bozon. Le contract estant en datte du vendredi avant la St Michel l’an 1324. Receu par P. de Capella et scellé par Helias Brunii et cotté E.

fol. 26 recto

La borie appellée La Payzia sive de Brauna

Contract par lequel appert comme Jehan de Sarlat fils de feu Guy de Sarlat bourgeois de Perigueux et Pierre de San son curateur, ayants proces l’an 1327 contre Estiene de Pleychat bourgeois de Perigueux, le dict de Sarlat et son curateur disants que feu maistre Raymond de Trolhols ayant achepté de Guilhaume de Beauna bourgeois de Perigueux 40 sols de cens de rente avec la moytié d’achapt sur une certaine borie appartenant au dict de Beauna appelée La Payzia sive de Beauna size en la parroisse de Champsavinel avecque les terres d’icelle borie, pretz, pascages, boys, maisons, jardins et autres ses appartenances, confrontant à la borie de Lac Rouge et au boys de La Folhosa et à la tenence de Puyrayne, et au puy appellé Badafol avec tout le droict de directité et fondalité sur la dicte borie et ses appartenances, comme il appert par contract du vendredi après l’Exaltation Ste Croix 1312. Et subsequemment le dict maistre Raymond de Trolholz donna au dict Guy de Sarlat père dudict Jehan de Sarlat les susdicts 40 sols de rente avecque la moytié d’achapt et le droit de directité sur la dicte borie et ses appartenances si-dessus confrontées comme il appert par contract dacté du 15 des kalendes d’octobre 1312. Et après telle donation le dict Estiene de Pleychat ayant acquis certaines rentes de Aymeric Magorii prestre en sur la dicte borie confrontée, scavoir est 14 setiers de bled et 8 gelines à luy dues par les tenenciers de la borie appellée Lous Maurens pour le prix de 120 livres sans que le dict Estiene de Pleychat se fust faict envestir par le dict de Sarlat, et sans qu’il luy eut payé les ventes des dicts 14 setiers de bled et les poules qu’il avoit acquis sur ce que dessus qui estoit de sa fondalité, tellement que le dict de Sarlat et son curateur avoit pignoré sur les dicts biens, le dict de Boychet disant qu’ils n’avoient droict de ce fere puisque le dict Aymeric Magorii prestre qui luy avoit vendu les dicts 14 setiers de bled et n’avoit faict mention au contract de vendition de la directité des choses dessus sudictes. C’est pourquoy le dict de Sarlat et son curateur avecque le dict de Pleychat arresterent par le consentement de leurs amys, que la dicte borie et choses confrontées sont de la mouvance et directité du dict de Sarlat, c’est pourquoy le dict de Playchat par le present instrument recognoit tenir les susdicts cens et rentes par luy acquis sur les dicts biens dudict de Sarlat, scavoir les dicts 14 setiers de bled et 8 gelines. C’est pourquoy le dict de Sarlat envestit le dict de Pleychat des dicts 14 setiers de bled et 8 poules et receut les ventes et honneurs dudict de Playchat. Le contract est datté du 8 des ides de decembre l’an 1328. Signé B. Vicinii cum Petro de Capella et P. de Capella cum dicto B. Vicinii, et cotté F.

Il n’y a rien de specifié, mais voyez le contrat suivant.

Contract de vendition faicte par Bozon Giraudo habitant de Përigueux à Helie Segui bourgeois dudict Perigueux d’une aymine froment de rente mesure de Perigueux, que le dict Bozon assigne au dict Segui sur tous ses biens, et speciallement sur les rentes qui luy sont dues par Pierre

fol. 26 verso

de Regeilhac et ses freres et par Jehan de Regeilhac et Raymond Sorber et ses freres parroissiens dudict Champsavinel, lesquels il promet faire recognoistre la dicte aymine froment de rente vendue aux dicts Segui dans la feste de Pasques prochain venant. La dicte vendition faicte pour le prix de 200 ( ?) sols, la dicte rente portable. Le present contract est datté du lundi avant la St Front l’an 1325. Signé P. de Capella et cotté G.

Une terre et boys près la terre appellée Chalabo.

Contract d’assense faicte par Bozo et Raymond de Giraudo freres à Guilharme de Regeilhac vefve de feu Pierre de Tegeilhac et à Pierre de Regeilhac son fils et à autre Pierre et Helie ses enfans, et à Arnaud del Chastang, (et) à Jehane et Geraude de Regeilhac enfans du dict feu Pierre de Regeilhac desquels le dict Del Castang est tuteur, et à Helie Medeci ( ?) mari de la dicte Geraude d’une piece de terre et boys sise en la dicte parroisse de Champsavinel confrontant à la terre appellée de Chalabo, mouvant de la directité des dicts assensateurs, et à la terre d’Helie Vigouros et de Geraud Segui fils de Bernard Palenar, laquelle terre aussi est de la directité des dicts assensateurs, et à la bruyère que tient Jehan Prepositi et Arnaud Vigier, et aux terres dudict de Regeilhac soubs le debvoir de 2 setiers froment mesure de Perigueux, 5 sols, 4 gelines et 5 sols d’achapt, la rente portable. Le present contract contient recognoissance faicte par les susdicts soubs les mesmes debvoirs, est datté du mercredi avant la Nativité Notre-Dame, l’an 1325, signé B. Vigier et cotté H.

Certains biens à Las Bordarias.

Contract par lequel appert comme Bernard Giraudonis fils de feu Bozon Giraudonis bourgeois de Perigueux confesse avoir vendu autrefois à Helie Segui la quantité d’un setier froment de rente, de 3 aymines de froment de rente directe qui estoit deues aux dicts Giraudonis par Guilhaume Dubreuil parroissien de Champsavinel, à raison des vignes, terres, boys et autres choses que le dict Dubreuil avoit au lieu appellé Las Bordarias en la dicte parroisse de Champsavinel, confrontant  aux terres et boys de Guilhaume del Chalart ( ?) freres et aux terres de Raymond, Helie et Pierre

fol. 27 recto

Sorbier freres et aux appartenances de La Plumentia mouvants de la directité dudcit Bernanrd Giraudonis pour le prix de 10 livres. Or est il qu’aujourd’huy le dict Giraudonis vend au dict Helie Segui une aymine de froment de rente restante au dict Giraudonis par le dict Dubreuil à raison des choses ci-dessus confrontées. La dicte vendition faicte pour 200 sols, toute la dicte rente portable à Perigueux. Le contract contient recognoissance de la dicte aymine froment de rente presentement vendue et est datté du dimanche avant la feste de Tous Saints 1333. Signé P. de Capella et cotté J.

Certains biens à Las Bordarias.

Deux contracts attachés ensemble. Le premier est un contract de vendition faicte par Bozon de Giraudo bourgeois de Perigueux à Philippe de Chambarlhac sieur d’Agounat de 3 aymines froment, 1 aymine seigle mesure de Perigueux, 3 sols, 3 gelines, 7 faix de gleuys d’homme, une charge de boys d’asne, avecque la directité et l’achapt appartenant, qui est de 18 deniers, scavoir est, premièrement :

-          Par Raymond Sotrier ( ?) et Estiane sa mere, froment :                    1 aymine

-          plus seigle :                                                                                        1 aymine

-          geline                                                                                                 1

-          argent                                                                                                 6 deniers et 3 deniers d’achapt à raison de certains biens que la dicte mere et fils tiennent dudict vendeur situé au lieu appellé Las Bordarias parroisse de Champsavinel confrontant au lieu appellé Comba Loba, et au boys et terre de Raymond Castans et à la terre appellée Des Combes laquelle tient Pierre Boychos

-          Item par Petrone Albote, froment                                                     1 setier

-          argent                                                                                                 2 sols 6 deniers

-          gelines                                                                                                2 et 7 foys de gleuyx, et 1 salmate de boys et 15 deniers d’achapt, à raison des terres et boys qu’elle tient du dict vendeur en la dicte parroisse de Champsavinel au lieu appellé Las Bordarias confrontant au boys appellé La Pibalia et à la terre de Geraud Seguin, et à la terre appellée Deus Pellez.

La dicte vendition faicte pour 25 livres. Le dict contract contient recognoissance faicte par les tenenciers au dict de Chambarlhac du consentement du dict vendeur, sous les mesmes debvoirs, la dicte rente portable. Le contract est datté du mercredi avant la Penthecoste l’an 1313, et est ratiffié par Ahélie femme dudict Bozon vendeur. Receu par Hel. Brunii et scellé par Ar. de Verzinis et cotté K.

Le 2ème est contract de promesse faicte par le dict sieur d’Agounat au dict Bozon de luy faire revente de rentes susdictes avecque la directité dans deux ans prochains [-----][28] moyennant la somme de 25 livres et 22 sols 6 deniers que le dict d’Agounat avoit despendu. Le contract est le mesme que ce dessus, extrait receu par le mesme notaire et est cotté comme dessus, K.

fol. 27 verso

Certains biens en la borie de la Lempzoria.

Contract de vendition faicte par Helie Myne fils de feu Pierre Myne parroissien de Champsavinel à Helie Segui bourgeois de Perigueux de deux mousd. froment de rente annuelle et perpetuelle, portable, laquelle le dict vendeur assigna sut ses biens qu’il tenoit de la directité d’Ayné de Lambert en la borderie de La Lempzoria sise en la parroisse de Champsavinel, confrontant au boys de ceux de La Chabana et aux terres Deus Troubatz et aux terres de Jehan de Lempzor et aux terres Deus Abbetz. La dicte vendition faicte pour le prix de 40 sols quele dict Segui avoit payé pour luy d’arreyrages à la dicte de La Roche. Le dict Segui fust envesti par Jehan de Vige procureur de la dicte de La Roche et luy paya les ventes des dictes 2 mousdurieres froment de rente. Contract est datté du 6 des nones d’octobre 1335. Signé J. [Ol---ii][29] et cotté L.

 

Une terre et boys appellés La Pibalia.

Contract d’assense faicte par Bernard Giraudonis bourgeois de Perigueux à Guilhaume et Geraud Audoyn parroissiens de Preychac d’une terre appelée de La Pibalia avec un boys joignant à la dicte terre, confrontant au maynement de La Plumentia et à un autre boys dudict assensateur et au boys appellé Puy-Rechent et au boys appellé de La Folhosa et à la bordarie que tient Helie Barrant (ou Barraut), soubs le debvoir d’un setier froment et d’un setier seigle de cens et rente annuelle et perpetuelle et portable., et 5 sols d’achapt, le chaufage du dict assensateur reservé sur ledict boys, et 4 sols 6 deniers deus de toute ancieneté à scavoir aux dames et nonains de La Folhosa 12 deniers, et à Ademar Bordes sieur d’Agounat 3 sols 6 deniers avecque l’achapt appartenant. Les dicts assensataires recoivent la dicte assense soubs le debvoir susdict. Le contract est du dimanche après la saincte Lucie 1287. Signé Ar. del Sol et cotté M.

La borie de La Paisia.

Contract de vendition faicte par Guilhaume de Beona bourgeois de Perigueux à maistre Raymond de Molholz licentié de 40 sols de rente directe et fonciere portable et payable à deux partes et 25 sols d’achapt que le dict vendeur assigna au dict achepteur sur une sienne borie appellée de La Paisia consistant en vignes, maisons, jardins, prets, boys etc., situé en la parroisse de Champsavinel, confrontant à la bordarie

fol. 28 recto

du Lac Rouge et au boys de La Folhosa et à la tenence appellée de Puy Rayne et au puy appellé de Badafol, pour le prix de 35 livres tant des ventes que d’autres despans. Le dict vendeur veut et consent que si la dicte borie vient à estre vendue, le dict achepteur puisse prendre les lotz et ventes. Le contract est datté du vendredi après la Ste Croix 1312. Signé P. Badio et cotté N.

Une vigne à Puy Rougier.

Contract de vendition faicte par Bernarde Tomasse vefve de feu Jehan Jaurel sive de La Mot laboureur à Pierre Lemozi alias de Belet d’une vigne sise en Puy Rougier confrontant à la vigne de Bernard Lo Faure et à la vigne de Robbert de Gordo et à la vigne des hoirs de Bernard Goflene pour le prix de 9 deniers d’or appellé escus, sauf et reservé la directité et 6 sols de rente deux aux hoirs de Pierre de Castanet avecque la moytié d’achapt. Le contract estant datté du 2 des nones d’avril 1374 et signé P. de Siorac, et cotté O.

Une terre et bruyere à La Ponhentia.

Contract de vendition faicte par Pierre de Vigneyrac et Bernarde sa sœur, femme de Pierre Pimant à maistre Itier de Castanet d’une terre et bruyere joignant ensemble sise au lieu de La Ponhentia confrontant au boys dudict Castanet qu’il a acquis de nouveau de Pierre de Puyrayne et à la terre et bruyere de Geraud Botet et au chemin public qu’on va de Perigueux au Château-Levesque. Vendit aussi Pierre de Puyrayne au dict Castanet une pièce de boys et bruyere au dict lieu de La Ponentia confrontant au au boys dudict maistre Itier et au boys d’Helie Gelati et au susdict chemin public. Item vendit le dict de Puyreyne 2 sols de rente avec la moytié d’achapt à luy deux par Guilhaume del Montet à raison d’une vigne et bruyère sise au lieu de La Ponhentia confrontant au boys dudict achepteur et à la vigne de Pierre Gautier et au boys et terre de Pierre de Vinhayrac du costé d’en bas et à la vigne de Pierre Bactan. La dicte vendition du tout faicte pour 20 livres 10 ( ?) sols. Il y a 12 deniers de rente deus au sieur Helie Plastulphe et ses consors appellés De Clarens sur le boys et bruyere vendus par le dict de Vigneyrac et sa sœur, et sur le boys et bruyere que vendit le dict de Puyrene 12 deniers de rente directe, scavoir à Helie Plastulphe 8 deniers et ses dicts parsoners 6 deniers et aux hoirs de Pierre de Cavo Monte 8 deniers et au sieur Ramnulphe de Bodi et au seigneurs susdicts [-----][30] une collassion. Le dict Guilhaume del Motet recognoit les dicts 2 sols de rente vendus au dict de Castanet avec l’achapt. Le contract est de l’an 1328, receu par Pierre Rambert et scellé d’Helias Brunii et cotté P.

fol. 28 verso

Une vigne en Coste Barriere.

(BnF mss. latin 9137, pièce n° 25)

[31]Contract d’assense faicte par Lambert Porte et Raymond Porte père et fils à Helie de Solier et Nablanchaflor sa femme de 4 deneyrates de vigne sise au lieu appellé Coste Barriere parroisse de Champsavinel confrontant à la vigne d’Arnaud Deschanha et Pierre Fabri et aux vignes des dicts Porte père et fils et au chemin qu’on va de Perigueux vers Champsavinel soubs le debvoir de 14 sols de rente annuelle, perpetuelle et portable avecq 4 sols d’achapt, laquelle assense ainsi faicte les dicts Porte père et fils vendirent à la dicte Nablanchaflor 40 sols des dicts 44 sols de rente pour 46 livres, se reservant les 4 sols restans de rente avec l’achapt et la directité et fondalité que les dicts Porte se reservent, et s’obligent à la dicte Nablanchaflor à la guarantie de la disme des fruicts en et pour une salmate de vin et de vendange annuellement au chapitre de St Front payable pour la disme. Le contract contient recognoissance faicte par la dicte Nablanchaflor aux dicts Porte père et fils de la vigne ci-dessus confrontée soubs le debvoir susdict. Le contract estant en datte du 9 des kal. de janvier 1303. Signé P. Lacheze. Il y a un petit contract attaché à celui-ci, par lequel Helie del Solier recognoit les choses ci-dessus dites estre veritables. Le tout est cotté Q.

Las Contz de Rodes au Puy de St Sicaire.

[32]Contracts d’assense (deux semblables) faicte par maistre Itier de Castanet clerc licentié tant en son nom que comme administrateur de ses enfans à Arnaud Don natif d’Eylhac demeurant à present à St Martin, et à Marguerite de Manant ( ?) sa femme, d’une vigne appartenant aux dicts enfans dudict Castanet sise au lieu appellé à Las Coutz de Rodes sive au Puy de St Sicaire parroisse de Champsavinel confrontant à la vigne de maistre Hel. Bru le Vieux et à la vigne des dicts conjoincts et à la vigne d’Helie d’Amentiguer et au chemin qu’on va de Perigueux vers Preyschac soubs le debvoir de 14 sols de rente, la moitié d’achapt, avec la directité et fondalité, la dicte rente annuelle, perpetuelle et portable. Les dicts conjoincts recoivent la dicte assense et recognoissent le debvoir susdict avec la directité et fondalité. Il y a 9 sols de la dicte rente rachaptables dans 3 ans pour 9 livres. Le dict contract est datté du vendredi après la St Barnabé 1340. Receu par Pierre de Chalmonteil et scellé d’H. Brunii et cotté R.

fol. 29 recto

Puy Folco, Puy Rayno, La Jolinia.

Contract de vendition faicte par Bonet de Cavomonte à Hugues de Peyroni des rentes et achapts au dict vendeur deus par les personnes bas escripts à raison des vignes qu’ils tiennent du dict vendeur aux lieux de Puyfolco, de Puyrayno et de La Jolinia situés en la parroisse de Champsavinel, scavoir est premierement :

-          par Helie Varaldi                                                                    2 sols et la moitié d’achapt d’une vigne à Puyfolco

-          Item par Pierre Delac d’une vigne au dict lieu                      2 sols, 1 sol d’achapt

-          Item par Guilh. Lacheze d’une vigne au dict lieu                  2 sols, 1 sol d’achapt

-          Item par Arnaud de Monrabem                                             2 sols et 1 sol d’achapt à raison d’une sienne vigne au mas de Puyrayno

-          Item par Jehan Pinelli                                                             2 sols et 1 sol d’achapt

-          Item par Petronille vefve de feu Pierre Bric                          2 sols et 1 sol d’achapt

-          Item par Bernard de Manian                                                  3 sols 6 deniers et la moytié d’achapt

-          Item par Pierre de Barda                                                        18 deniers et la moytié d’achapt

-          Item par Bernard de La Genelira                                           2 sols et la moytié d’achapt et ce à raison des vignes qu’ils tiennent à Puy Falco.

-          Item par les hoirs de Guilh. Bido                                           2 sols et la moytié d’achapt

-          Item par Pierre de La Fon                                                      2 sols et la moytié d’achapt

-          Item par Guilh. de Biras                                                        10 deniers et 1 obole la moytié d’achapt pour des vignes qu’ils tiennent à Puy Falco.

-          Item par Pierre Briola                                                             21 deniers et la moytié d’achapt

-          Item par Helie de Vignayrac de Champsavinel                     3 oboles, la moitié d’achapt

-          Item par Segui Belet gendre de Pierre de Biras                     3 oboles, la moitié d’achapt à raison des vignes qu’ils tiennent au lieu appellé La Joninia.

Le tout en droict de fondalité et directité. La dicte vendition faicte pour 20 livres, 10 sols. Le contract est datté du mardi après le dimanche qu’on chante Lectare 1327. Scellé de l’official et cotté S.

Le mas de La Payzia, les bories de Beona et Puy Folco.

(voir BnF mss. latin 9138, pièce n° 8)

Contract par lequel Arnaud de Monclar sr de Grignaux fils de feu autre Arnaud de Monclar cede, quitte et remet à Petrone vefve de feu Guilhaume de Beona et à son fils Jehan de Beona tous les droicte, rentes, revenus, directités, debvoirs, homages et autres servitudes qu’il a qu’il a ou peut avoir au maynement appellé de La Payzia et en la borie qui est audict maynement appellé de Beona et en la borie de Puy Folco et sur les hommes et heritiers dudict Arnaud ( ?) et bories susdictes, lequel maynement et bordanes sont situés en la parroisse de Champsavinel et les quitte de tous affaires ( ?) jusques au jusques au jour present recevant pour recompense des choses susdictes 6 livres. Le contract fust passé par devant l’official le 4 des kal. de juillet 1260 et cotté T.

fol. 29 verso

Une vigne à Chantecor.

Contract de recognoissance faicte par Helie de Margot parroissien de St Front de Perigueux à maistre Itier Viemi ( ?) notaire royal de 5 sols de rente avec l’achapt appartenant à raison d’une sien(n)e vigne size au lieu de Chantecor parroisse de Champsavinel confrontant à la vigne et tenence de feu Ademar Galteri et à la vigne des hoirs de feu Geraud de (espace laissé à blanc). Le contract datté du jeudi après la Pentecoste 1346. Signé Guilh. de Pimi ( ?) cotté V.

Une vigne en Las Mazadas.

Contract de vendition faicte par Pierre de Margot à Guilharme vefve de feu (espace laissé à blanc) de Cortes bourgeois de Perigueux de 9 sols de rente directe et l’achapt que la dicte vefve debvoit à feu Arnaud de Capella d’une vigne appartenant à la dicte vefve size au lieu de La Mazada parroisse de Champsavinel confrontant à la vigne d’Helie de Jaucelin laboureur et à la vigne d’Helie Sechanal et à la vigne de Bertrand de Guentilhac. La dicte vendition faicte pour 8 livres 10 sols à laquelle somme fust employée et ayder à payer 30 livres que ledict feu Arnaud de Capella avoit jadis legué à la fille dudict Margot sa niepce, lequel P. Margot promet fere ratifier le present contract à ses enfants. Faict le 10 des kal. de febvrier 1312. Signé Hel. Brunii et cotté X.

Il n’y a rien de speciffié.

Contract de transaction entre Helie Segui et Petrone de Giraudo et Pierre de Barrio son mari, le dict Segui disant que Petrone de Boet et Archambaud de Graudo frere de la dicte Petrone luy avoient vendu 5 setiers froment de rente qu’ils luy avoient imposé sur tous leurs biens, et qu’il luy estoit deu 20 (ou 30 ?) setiers seigle d’arreyrage et que la dicte Petrone et son mari comme bon tenans des susdicts le debvoient payer et recognoistre. Les dicts conjoincts au contraire. En fin fust dict que la dicte Petrone et de Barrio son mari fairoient recognoitre au dict Segui les rentes qui s’ensuivent deues au dicts conjoincts, scavoir :

-          Par Raymonde Vaichier femme de Raymond Maurel parroissien de Champsavinel, froment :                                                                  5 mousd.

-          Item par Pierre Bordalo et sa femme de Champsavinel,

o   froment :                                                                    2 mousd.

o   avoyne                                                                                   4 mousd. rases

-          Item par Geraud Chantoni et Bernard Bosco de Champsavinel :

o   froment                                   1 mousd.

o   gelines                         2

o   argent                          13 deniers de rente directe

 

(le contract s’arrête provisoirement ici et reprend plus avant au fol. 32 recto).

fol. 30 recto (page recto et son verso peu lisibles, d’une autre écriture)

Jehan Charanthon (h)abitant de la Cité a reconnu tenir de la fondalité de damoyselle Jehane Arnault deux pieces de boys et terre par la dicte Charanthon acquises des freres Prescheurs assises En Combas parroisse de Champsavinel confrontant avec le boys de Jehan Besse et avec le boys de Helie Burel et avec le boys de maistre Jehan Bossany, Helies Boussany mouvant de la fondalité de la dicte Arnault et avec la chemin que l’on va à La Sourbarie, l’aultre boys se confronte avec le boys du dict Besse et avec le boys dudict Burel et avec le boys du dict Boussany, et pour ce doit                                    3 setiers froument avec 2 sols 3 deniers avec l’achapt appartenant.

Jehan dit [J------] [S----rgol] habitant de la Cité de Perigueux tant pour luy que pour Janette Charentonne et [Lenar] Charentonne feme du dict Jehan Sourgot ont recogneu tenir de la fondalité de damoiselle Jehanne Arnault, et de ses predecesseurs avoir tenu d’ancienneté deux pieces de boys chatenet sizes au lieu appellé En Combas Charanthon acquises des freres Prescheurs confrontant avec le boys de [N--ty] Lachau et de sa fame et avec le boys de maistre [Fre---] Boussany mouvant de la fondalité de la dicte Arnault et avec le chemin que l’on va à la Sourbarie. L’aultre piece de boys se confronte avec le boys dudict Boussany et avec le boys de maistre Arnault Codety aussi mouvans de la fondalité de la dicte Arnault et par ce ont reconnu debvoir                                    1 setier[33] froument.

fol. 30 verso (à blanc)

fol. 31 recto (à blanc)

fol. 31 verso

Champsavinel

[34]Jehan dit Maurel et Pierre Roches son père ainsi que pour Michel, Helies et Jehan Roches freres du dict Pierre Ramonet ( ?) et Guilh. Roches (h)abitans du village de La Grange parroisse de Champsavinel, lesquels ont reconeu tenir de la fondalité de damoyselle Jehane Arnault une tenense de terre appellée del Roussen, confrontant avec la tenence des dicts recognoissans d’aultre foys tenue par Denis du Broilh et avec la tenense que souloit tenir maistre Jehan Belcier avec le desert qui souloit estre de Dailhac et à present tenu par les dicts recognoissans, un santier entre deux, et pour ce : 2 setiers froument et six deniers d’achapt

Maistre Arnault Caudet procureur, Pierre de Bretagne et Hebert Rolz dict Friay, et le dict Hebert tant pour luy que pour Bertrand dict Berthau (h)abitans du village de [Bo---] [Ro--o] lesquels ont reconnu tenir de la fondalité de damoyselle Jehane Arnault la tierce partie de certaines tenences boys et terres joignans ensemble, communement apellé La Romegiere ( ?) confrontant avec le maynement de Rogalias et avec les appartenances de [Cha----] et avec le chemin que l’on va de Perigueux à Agonnat et avec les de La Soubarie ( ?) sive de La Bergerie, et pour raison de la dicte tierce partie doivent                  2 setiers froument et 4 deniers d’achapt.

fol. 32 recto (continuation ici du contract interrompu page 29 verso)

Item fust dict que les dicts conjoincts luy payeroient annuellement seigle 1 setier et 1 aymine sur tous ses biens, et que de ce dict setier et aymine de seigle les dicts conjoincts luy en pourroient assigner une aymine seigle de rente. Item fust dict que les dicts conjoincts luy feroient recognoistre 40 sols en tout droict de directité et fundalité et achapt en bons et competans lieux. Item que les dicts conjoincts cederoient au dict Segui un jardin estant dudict barrio situé pres la fontaine St Hippolite, confrontant au jardin de Pierre Julian et au jardin de Jehan Coronat et au jardin dudict Segui. Les dicts conjoincts promectant donnet les choses susdictes immunes de cens, rente et achapt, et de les faire recognoistre des choses susdictes. Faict le mardi avant la Magdelaine 1353. Signé Helie Belcerii et Itier de Puyars, cotté Y.

Une vigne (en) Combe Barriere.

Contract d’assense faicte par Jehan Segui bourgeois de Perigueux à Arnaud de Combas laboureur d’une piece de terre et vigne joignants ensemble située en Combe Barriere parroisse de Champsavinel jadis à Pierre de La Valade, confrontant à la vigne dudict assensataire d’une part, et à la vigne de Pierre de Merquau (ou de Merquan) et au chemin qu’on va de Perigueux vers l’esglize de Champsavinel, et à la vigne d’Helie de [Cr-----][35] soubs la rente de 3 sols 9 deniers (de rente) annuelle, perpetuelle et portable avecque l’achapt et la directité et fundalité. Le contract estant en datte du 8 janvier 1399. Signé P. de Columbi, cotté Z.

(Faut noter qu’au dessus du contract il est dict que Guilhone de Combas tient et a payé 2 sols)

Deux maisons au bourg et une vigne au lieu de Poyto.

Contract de vendition faicte par Ramnulphe de Mescorbi ( ?) et Raymonde Maurela sa femme et Geraude Chaumart parroissiens de Champsavinel à Jehan de Margot clerc fils d’Helie de Margot d’une aymine froment de rente annuelle, perpetuelle et portable que les dicts vendeurs imposerent sur une maison à eux appartenant size au bourg de Champsavinel confrontant à la maison d’Estiene Crosat et à la maison d’Helie Crosat, un jardin entre deux, et au chemin par lequel l’on va vers l’esglize. Item sur une vigne size au lieu appellé Poito, confrontant à la vigne de Grimard de Poyto et à la vigne du sieur Pierre Benet prestre. Item sur une autre maison au dict borg confrontant à la vigne d’Arnaud

fol. 32 verso

Ros et au cimetiere du dict bourg. La dicte vendition faicte pour 100 sols. La dicte rente est solidaire, et le contract est datté du dimanche avant la Conversion St Paul 1346. Signé Itier Barraudi. Cotté AA.

(Sans titre).

[36]Contract d’obligation faicte par Bernard de Giraudo fils de feu Bozon bourgeois de Perigueux à Helie Segui bourgeois de Perigueux de 15 livres 2 sols à raison de certains arreyrages de rente et autres choses baillant le dict de Giraudo en mandement à Helie Sorbier et Guilh. Bruel de Champsavinel et Helie et Guilh. Chalmit de Preyssac de leur payer ladicte somme, laquelle ils luy debvoient, scavoir le dict Sorbier 11 sols, le dict Bruel 4 livres et le dict Chalmit 12 sols, et que les dicts del Sorbier, Bruel et Chalmit payassent au dict Segui annuellement jusques à fin de payement, scavoir le dict Sorbier 3 aymines froment de rente et 1 aymine seigle, et le dict Bruel 3 aymines froment de rente et les dicts de Chalmit 2 mousd. froment et 2 mousd. seigle de rente qu’ils debvoient au dict de Giraudo à raison de certains biens qu’ils tenoient de luy et ce seulement jusques à fin de payement, ce que les susdicts recognoissent debvoir et prometent payer au dict Segui et s’obligent. Faict l’an 1331. Signé P. de Redor, cotté BB.

(Je ne scay si ce contract doibt estre au present extraict).

Une vigne, terre et boys au mas Delmon.

[37]Contract de recognoissance faicte par Helie Fromental du bourg de La Limogeane à Raymond et Bozon de Giraudo freres, d’une piece de terre, vigne et boys au lieu appellé Lou Mas Del Mon parroisse de Champsavinel, confrontant au maynement Deux Torebotz et à la vigne et terre de Pierre Boyscho et à la terre d’Helie Constans et à la terre de P. Combaret, soubs le debvoir direct et foncier de 6 sols ( ?) de rente et la moytié d’achapt. Le contract est en datte d’après les octaves de la Noël 1307, et n’est signé ains scellé, cotté CC.

Une vigne en Combe de Dela, une vigne appellée Negabot et ailleurs en divers lieux.

Contract de vendition faicte par Pierre Chalup et Comptorie sa femme et Helie son fils habitans de St Martin de Perigueux, à Geraud de Bosco clerc, de 20 sols de rente annuelle perpetuelle et portable et 10 sols d’achapt

fol. 33 recto

que les dicts vendeurs imposerent en Combe de Dela, scavoir au lieu appellé de St Sicaire confrontant à la vigne d’Helie de Paris et à la vigne d’Helie Bameye et à la vigne de Pierre Bameye le jeune. Item sur une autre vigne appellée de Negabot confrontant à la vigne de Geraud Torno et à la vigne de la damoiselle de Garlandier. Item sur une vigne au (mot manquant) de La Folhosa confrontant à la vigne de Radulphe Breton et à la vigne de Guilh. de Libourn,e et sur une autre vigne en Badafol confrontant à la vigne de Pierre de Gandafal et à la vigne de Guilh. de Vignayrac. Item sur une autre vigne size Al Clo Al Faure ( ?) confrontant à la vigne de Guuilh. Amanoal et à la vigne d’Helie Barraut, un chemin entre deux. Item sur une vigne en Bos Vigeyrant confrontant à la vigne de Raymond del Sol et à la vigne des hoirs d’Helie Folcaudi où il y a 2 deneyrates de vigne sans aucune rente et servitude. Item sur une maison au bourg St Martin confrontant à la maison d’Helie Chaumon de deux pars et au chemin qu’on va de Perigueux vers La Garde, mouvant de la fondalité du dict de Blanquet, soubs la rente de 11 deniers. Item sur un jardin en Combe de Landric confrontant au jardin de Pierre Charpantier et au jardin de Pierre de Combes Laigne. Item sur une terre en la riviere del Colon confrontant à la terre des hoirs de Pierre Gendre et à la terre de maistre Guilh. Compte de deux pars. Item, sur une vigne size au lieu de La Folhosa confrontant à la susdicte vigne de La Folhosa que le dict Chalup a acquis de son frere de nouveau. Item sur 7 mousd. froment de rente qui estoient deues au dict vendeur en la parroisse d’Eylhac par Helie et Pierre Chalup freres. La dicte vendition faicte pour 10 livres. Le contract est datté du mardi avant la Feste-Dieu 1338. Scellé d’Helie Brunii et cotté DD.

fol. 33 verso (à blanc)

fol. 34 recto (à blanc)

fol. 34 verso (à blanc)

fol. 35 recto

La parroisse de Cornilhe

Extrait de Cornille

fol. 35 verso (à blanc)

fol. 36 recto

Corneille

Deux terres au mas La Fons

(Deux semblables attachés ensemble) Contracts de vendition faicte par Helie et autre Helie à Gerard de Bassas freres parroissiens de Cornille à Helie de Giraudo bourgeois de Perigueux d’un setier froment mesure de Perigueux de cens et rente, 2 sols et 2 chapons, la dite rente portable et payable à la St Michel, l’argent et chapons à Noël, laquelle rente les dicts vendeurs assignerent audict de Giraudo sur tous leurs biens et speciallement sur 2 pieces de terre au maynement de Lafons en ladite parroisse, l’une desquelles confronte à la terre et vigne de Jehan Martini, et à la terre d’Helie Granier le Vieux et à ses freres. L’autre terre confronte à la terre d’Helie Dupuy et à la terre de Jehan Dupuy, et sur chacune d’icelles la rente est solidaire. La dicte vendition faicte pour le prix de 10 livres, promettans les dicts vendeurs de faire envestir ledict achepteur par le seigneur foncier. Le contract estant en datte du samedy avant l’Epiphanie l’an 1330. Signé Helie Brunii, cotté A.

Une maison au lieu Del Pozatel et ailleurs

Contract de vendition faicte par Helie de Domibus parroissien de Cornilhe à Guilhaume Cayrol clerc de Perigueux d’un setier froment mesure de Perigueux, de cens et rente annuelle et perpetuelle et portable que le dict de Domibus assigna sur tous ses biens, et principalement sur une maison en la dicte parroisse au lieu Del Pozatel, et sur toutes les autres choses qu’il a audict lieu mouvants de la directité de Vigier Del Pozatel. Item sur une vigne sise au lieu  de Labernoma mouvant de la directité d’Helie Plastulphe. Item sur une piece de boys appelée Despes au lieu de Chastandel mouvant de la directité des hoirs de Geofroid Despes pour le prix de huict vingts livres. Estiene le Vigo et Pierre de Domibus recogneurent estre les principaux debiteurs et promirent payer annuellement ledict setier froment de rente, le contract estant en datte du vendredy apres la Ste Catherine l’an 1301. Signé Arn. Albiro et cotté B.

Certaine partie du maynement La Fons

Trois contracts attachés ensemble. Le premier est un contract de vendition faicte par Pierre Chaluet et Petronille

fol. 36 verso

Jaubergue conjoincts à Bernard de Cortes d’un setier froment de rente mesure de Perigueux portable, annuelle et perpetuelle par les dicts conjoincts assise sur leur part du maynement appelé de La Fons sis en la parroisse de Cornilhe confrontant au maynement Andrere et au maynement du Puy et au maynement de Cervola (ou Cernola) et au maynement appelé Chapel, pour le prix de 9 livres. Le present contract porte investiture par Helie Vigier seigneur de Cornille et Del Pozatel, de la directité duquel ledict maynement de La Fons est mouvant, estant en datte du 6 des kalendes de mars l’an 1291. Signé P. Brunii. Les dicts conjoincts recogneurent le susdict maynement estre du fief du seigneur evesque de Perigueux.

Le 2ème contract est une autre vendition faicte par Bernard Chaluet fils de feu Pierre Chaluet et par autre Pierre Chaluet fils dudict Bernard à Jehan de Cortes bourgeois de Perigueux de 2 mousdurieres froment de rente annuelle et portable mesure de Perigueux, laquelle ils assignerent sur le dict maynement de Lafons ci-dessus confronté pour le prix de 42 sols. Le present contract porte investiture faicte au dict de Cortes par Aymeric Vigier sieur Del Pozatel de la mouvance duquel est le dict maynement de Lafons, le contract estant en datte du dimanche avant La Magdalaine, l’an 1321. Signé Guilh. Bonabourha.

Le 3ème contract faict mention des 2 venditions susdictes faictes par les dicts Pierre Chaluet et Petronille Iaubergue conjoincts aux dicts Bernard de Cortes et par Bernard et Pierre Chaluet père et fils audict Jehan de Cortes faisant le dict contract mention que lorsque les dicts de Chaluet et Petronille, et autres Chaluet firent les venditions susdictes avec les dicts de Cortes de la susdicte rente, ils possedoient un pré sis aux dicts maynement de La Fon joignant la fontaine du Puy de Cornille confrontant au pré de Jehan Marti et au pré de Pierre [Al----][38] au pré de Jehan Granier, lequel pré ainsi confronté ledict Jehan Marti recogneut à maitre Itier de Castanet comme tuteur de Pierre Fortanel et Marie de Castanets ses enfans, et de feu Marie de Cortes sa femme, fille de feu Jehan de Cortes, et ce par devant le commissaire depputté de l’official de Perigueux. Item une piece de terre sise au mas appellé Chansarel confrontant au mas de La Branda, et au chemin par lequel l’on va d’Agounat vers le moulin de Charrieyras et à la borie d’Arnaud Vigier, laquel terre tiennent Jehan Helies et Arnaud Dupuy, laquelle les dicts Dupuy recogneurent tenir dudict Itier par devant ledict commissaire. Item une piece de terre sise audict maynemennt de La Fon confrontant à la terre des hoirs de Aymeric Dupuy, et à la terre de Pierre Chabaret, et à la

fol. 37 recto

(et à la) terre de Pierre Lalo laquelle terretient Helie de [B----][39] qui la recogneut comme les autres ci-dessus audict Itier. Item un chanabal sis en la dicte parroisse confrontant à la terre d’Helie Jehan alias Rodulphe de deux parts, et la terre d’Helie et autre Helie et Pierre Radulphe freres, laquelle terre les dicts freres tiennent, laquelle le dict Pierre pour soy et ses freres recogneut audict Itier comme dessus. Item une autre terre sise au mas de La Fon confrontant à la terre dudict Jehan Marti et à la terre d’Helie de Perre et au chemin par lequel l’on va de Cornilhe au Puy de Servola, laquelle tient Pierre Chaluet fils de feu Bernard. Item et un jardin en la dicte parroisse confrontant au jardin de Pierre Gasto et au jardin de Pierre Alo et le chemin par lequel l’on va de Cornilhe vers Perigueux, et le jardin de Geraud Colho. Item une terre sise en la dicte parroisse, confrontant à la terre de Pierre Alo et à la terre et pré d’Helie Monachi de 2 parts, lesquelles deux terres et jardin ledict Chaluet reccogneut au dict Itier comme dessus. Item un jardin sis en la dicte parroisse audict mas de La Fon confrontant au jardin dudict Pierre de Lalo, et au jardin de Pierre Moyne, et au jardin d’Helie Granier lequel jardin ledict Pierre et autre Pierre Alo tiennent et recogneurent comme dessus au dict Itier, et dirent que tous les biens ci-dessus confrontés avoient appartenu audict Chaluet et Petronille sa femme et dudict feu Bernard Chaluet, et que les dicts biens confrontés estoient ypotheques et affectés au dict Itier pour un setier et deux mousdurieres froment de rente comme il appert par les venditions susdictes, et en outre les dicts bien luy estre hypoteques pour 12 setiers 4 mousdurieres froment d’arreyrages. Le present contract estant en datte de l’an 1332. Signé It. Barraudi, et tous trois cottés C.

Certains biens au mas de Fruet

(Deux semblables) Contract de vendition faicte par André de La Faye clerc de Perigueux à Alayde de Valhmor sa femme, à Hugues de Peyroni bourgeois de Périgueux, de 2 setiers froment de rente mesure de Perigueux audict vendeur deus par Helie de Bassas parroissien de Cornilhe, à raison de quelques terres et pré situés au maynement de Fruet parroisse susdicte, l’une desquelles confronte à la terre de Jourde Julior, et à la terre d’Helie Granier et à la terre et pré qui a jadis appartenu aux ladres de Cornilhe, et au chemin public qu’on va du lac du Chaine du Puy vers la fontaine appelée de Reynaut, et l’autre est sise au maynement appellé Audienc, confrontant à la terre de Pierre Martini et à la terre de Pierre Legant et au chemin

fol. 37 verso

susdict, pour le prix de 20 livres, le contract estaant en datte de l’an 1327, receu par Arnaud Del Fol, et scellé par Helie Brunii et cotté D.

Trois terres dans le mas de Lafons

Contract d’assence faicte par Petrone de Girbert fille de feu Guilh. de Girbert, à Helie de La [---nada] [40] et ses freres parroissiens de Cornilhe de 3 pièces de terre situés en ladicte parroisse de Cornilhe au maynement de La Fons pres du bourg de Cornilhe, l’uns desquelles confronte au chemin qu’on va de Cornilhe vers Perigueux et à la terre des dicts assensataaires qu’ils tiennent de Pierre Vigier de Pozatel et à la terre de l’esglise de Cornilhe. La 2ème terre confronte à la terre des dicts assensataires, et avec la terre de Geraud Radulphe, et avec la terre des hoirs de feu Pierre Legant. La 3ème confronte au chemin qu’on va du maynement de La Lumenade vers le dict lieu de Cornilhe, et avecque la terre dudict feu Pierre Legant, et avec la terre Deus Graniers de Cornilhe, soubs le debvoir de 3 mousd. froment mesure de Perigueux de rente annuelle, perpetuelle et portable avec le droict [ut---][41]  et direct. Les dicts assensataires recoivent l’assense soubs le debvoir susdict de 3 mousd. froment de rente.  Il y a une mousd. froment de la dicte rente rachaptable pour 1 marche d’argent vallant 60 sols. Le seigneur Vigier del Pozatel semble avoir quelque chose sur les dictes terres confrontées, mais cela n’est pas bien specifié. Le contract est datté du vendredi avant la feste St Georges 1355. Signé P. Chalmonteil, et cotté E.

Le mas de Champ Redon

Contract de vendition faicte par [espace laissé à blanc] et Petronille de Margot sa femme à Jehan Cortes bourgeois de Perigueux de 40 sols de rente annuelle, perpetuelle et portable aux dicts vendeurs deue par Jehan Chastanh et ses predecesseurs, à raison des terres, bruyeres et boys qu’il tient des dicts conjoincts en la parroisse de Cornilhe, ay maynement appellé de Champ Redon mouvant de la fondalité et directité des dicts vendeurs, confrontant aux tenences que tiennent Pierre Abos, Jehan Daladat, Geraud Garnier et Pierre Bonaut et à la borie de maitre Itier Rossel licentié, un chemin entre deux, et au maynement appellé de Sept Fons, avec la directité. La dicte vendition faicte pour 32 livres. Le dict Jehan Chastanh recognoit les dicts 40 sols de rente audict Cortes. La datte du contract ne se peut lire. Il fut receu par Ademar Albiro et scellé d’Arnaud de Verzinis. Cotté F.

(Il faut notter qu’au dessus du contract, il est dict qu’Helie Chastanh tient et a payé)

fol. 38 recto

Une terre près l’esglise

Contract de recognoissance faicte par Gilh. Mathieu parroissien de Cornilhe à Estiene et Helie Brunet freres bourgeois de Perigueux d’une aymine froment de rente annuelle, perpetuelle et portable mesure de Perigueux, d’une terre jadis en vigne sise pres l’esglise de Cornilhe, confrontant au jardin d’Helie Dolmido, et au chemin qu’on va du bourg de Cornilhe vers la fontaine du dict lieu. Item d’un jardin appelé chanabal sis pres la dicte esglise, confrontant au cendarel qui mene vers Rofflat, et au chemin public. Il est dict dans le contract que les fruicts des choses susdictes confrontées furent mis entre les mains du roy par Sabatou (ou Sabaton) sergent royal, à raison des à raison des arreyrages. En signe de quoy il mist aux dicts biens une croix de boys. Le contract fust passé le dimanche avant l’ascension 1321, receu par Helie Brunii et scellé d’Arn. de Verzinis. Cotté G.

(Il est escrit en vieille lettre au dessus du contract qu’il ya une maison avec le jardin).

fol. 38 verso (à blanc)

fol. 39 recto

La parroisse de Douchat

 

Deux terres en ladite parroisse

Contract de vendition par Segui et Guilhaume Du Puy père et fils, au seigneur Estiene de Malayolle de Vernode d’un setier froment, de cinq plaines bouteilles de vin, d’une demie géline, ledict bled et vin mesure de Vernode, laquelle rente lesdicts vendeurs imposent de nouveau sur deux pièces de terre à eux appartenants mouvants de la fondalité dudit de Malayolle, l’une desquelles confronte à d’autres terres des dicts vendeurs, et au chemin que l’on va de Douchapt vers St Pardoux, et l’autre terre confronte audit chemin, et aux dictes autres terres des dicts vendeurs, et au chemin que l’on va de Vernode vers St Perdoux ladite vendition faicte pour le prix de 46 (XLVI) sols. Item recogneurent les dicts vendeurs devoir auxdicts de Malayolle d’ancieneté à raison des choses ci-dessus confrontées deux mousdurières d’avoyne, 4 bouteilles de vin, 12 deniers, demye géline à raison des choses ci-dessus confrontées, le contract estant en datte du 6 (VI) des kalendes de mars l’an 1203. Signé H. Demot et cotté A.

Deux prés en ladite parroisse et une terre

Contract de vendition faicte par Rolend de La Mothe clerc de Vernodo, Bernard, Geraud, Barthole et Hélène leur sœur parroissiens de St Meard de Dronne, à Helie Segui bourgeois de St Victour de la moytié de deux prés estant de la fondalité dudit clerc et de ses nepveux estant les dits prés communs entre les dicts freres, et Geraud de Charignon par eschange [don------an][42], situés les dicts prés en la parroisse de Douchapt, et en la riviere confrontant au pré d’Helie de La Roche, et au pré d’Helie Aysso de Charroy et au pré des hoirs de GuilhaumeDupuy, et au pré d’Hélie de Fayolle, et au fleuve de Dronne. Item plus vendit ledit Roland et ses freres audit Segui 4 mousdurières froment mesure de Douchapt de cens et rente à eux deue par Pierre Del Noger à raison d’une pièce de terre que ledict Del Noger

fol. 39 verso

tenoit de la fondalité dudit clerc et de ses nepveux sise en ladite parroisse de Douchapt, confrontant à la terre du moulin de Douchapt, et à la vigne dudit moulin, et au chemin que l’on va dudit moulin vers St Perdoux, et à la vigne dudit Pierre Del Nogier, la vendition faicte pour 7 (VII) livres, la directité de 8 (VIII) deniers et 4 (IV) deniers d’achapt réservée en mesme temps, ledit Del Noger recogneut tenir ladite terre et debvoir ledit froment audict Segui. Le contract estant en datte du 14 des kalendes de juin 1229. Signé Guilh. Brag, cotté B.

Une terre appelée de Puycogul.

Contrat de vendition faicte par Guilhaume Rossel de Vernode à Raymond Agini de Dopchac d’une mousduriere froment de rente mesure de Dopchac, que ledict vendeur luy assigne sur une sienne terre appelée de Puycogul, mouvant de la directité d’Estiene de La Roche parroissien de Dopchapt, laquelle terre est sise en la parroisse dudict Dopchat, confrontant à la terre d’Hélie Massanha, et à la terre d’Arnaud Augier, et à une autre terre dudit vendeur, ladicte vendition faicte pour 24 sols, ledit de La Roche présent au contract investit ledict acheteur et receut les ventes l’en quittant sauf la directité et 1 denier de rente, faict le samedi après la Purification de la Vierge 1311, Signé B. de [Lag--][43]. Cotté C.

Une terre en ladite parroisse

Contrat de vendition faicte (par) Guilhaume Ruffi de Dopchac et Marge de St Julian sa femme fille de feu Geraud de St Julian à Guilhaume de Malayollas donzel de 3 mousdurieres froment mesure de Vernodo et 12 deniers aussi de rente à ladite de St Julian deüe par Alayde de Margot veuve de feu Helie de Margot à raison d’une terre mouvant de la fondalité et directité dudit de Malayollas, sise en la parroisse de Dopchac, confrontant à la terre d’Helione femme de Bernard de Bosc et à la terre d’Helie de La Roynana clerc, et au chemin va de Dopchac vers le maynement de La Chalossia, pour le prix de 52 sols. Le contract contient recognoissance faicte par ladicte de Marge audict de Malayolas du consentement des dicts vendeur, de la [t---][44] et debvoir susdicts audict la directité. Faict le 7 des kal. de juin 1308, Signé Estiene de Jarnegt et H. de Mot. Cotté D.

fol. 40 recto

Une terre en la borie de La Bordaria

Contrat de vendition faicte par Geraud Donadun et Aloyse Donadue sa femme sive de La Reynarie et Hélie de Massignac sive Donadios et Hélie Donadue sa femme parroissiens de Dopchac à Hélie Segui clerc de St Victor de 9 (IX) mousdurières froment de rente annuelle, perpetuelle et portable mesure de Dopchac aux vendeurs deue par Guilhaume Del Noger à raison d’une terre en la parroisse de Dopchac sise en la bordarie de La Bordelarie confrontant à la terre du seigneur abbé de Peyrouse qui est des appendances [espace à blanc] à laterre d’Helie de La Roche et à la tenence  que tient ledit Guilhaume. Ladicte vendition faicte pour 7 livres 5 sols, Itier de Gelia présent au contract que comme seigneur foncier de ladite terre, investit ledit Segui et receut les lots et ventes. Et le dit Del Nogier recogneut la susdite vente audict Segui. Le contract est datté du XVI (16) des kalendes d’avril 1294. Signé Guilhaume Brag. Cotté E.

Une terre en ladite parroisse

Contract de recognoissance faicte par Requirand Cortaudi de Dopchac à Helie Segui bourgeois de Périgueux de 40 sols à raison d’une pièce de terre par ledit Segui assensée audit Cortaudi, sise en la parroisse de Dopchac, confrontant au chemin qu’on va du bourg de Dopchac vers Ribeyrac, et à la terre de La Roche et à la terre d’Helie Arloysch et à la terre de Pierre Raymondi donzel, lesquels 40 (XL) sols il promet payer annuellement jusques à fin de payement, et pour ladicte terre confrontée, il recognoit debvoir de rente 1 salmiate de vin. Le contract est datté du jeudi après la St Martin 1327. Signé B. de Lasteras. Cotté F.

Une terre et pré, et autre terre en ladite parroisse

Deux contracts attachés ensemble. Le 1er et (le) plus grand est un contract de vendition faite par Pierre de Bosco dit Lou Ros parroissien de Chanteyrac à Helie Segui clerc de St Victor de 19 (XIX) mousdurieres et la quarte partie d’une mousd. froment de rente annuelle, perpetuelle et portable à la mesure de Dopchac et 7 deniers et 1 obole aussi de rente audict vendeur, sçavoir est premièrement par Guilhaume Augier parroissien de Dopchat et ses freres, froment 3 mousdurieres à raison d’une terre et pré sis en la parroisse de Dopchat confrontant aux prés et boys de maître Itier de Greleria et à la terre de Pierre et d’Helie de La Roche et au chemin qu’on va de Dopchat vers St Médard.

fol. 40 verso

et par Guilhaume et Pierre Del Nogier freres parroissiens dudit lieu, le restant de la rente à raison d’une pièce de terre en ladite parroisse confrontant au chemin qu’on va de Dopchac vers St Médart et au maynement Del Nogier et au pré Del Peyrat et à la terre de La Verdelaria, mouvant de la fundalité d’Arnaud Faydit donzel de Montagrier. Ladite vendition faicte pour 13 (XIII) livres et demye, en y comprenant les ventes et honneurs, les susnommé tenenciers présents au contract du consentement dudit vendeur recogneurent debvoir audit Segui la susdicte rente à raison des dictes terres confrontées, et le dit Feydict comme seigneur foncier des dictes choses investit ledit Segui et receut les lots et ventes, sa directité seulement réservée, n’ayant autre debvoir sur les dics biens. Le contract est du 3 (III) des nones d’octobre 1297, scellé du sceau de l’official et signé Guilh. Brag.

La moitié d’une terre en ladite parroisse

Le second est est un fort petit contract de recogoissance faicte par Geraud Arloych prestre parroissien de Dopchac à Helie Segui clerc de St Victor de la moytié d’une piece de terre en ladite parroisse, confrontant au chemin qu’on va de Dopchac vers St Medard, et au maynement Del Nogier et au pré Del Peyrat, soubs la rente annuelle, perpetuelle et portable de 8 (VIII) mousdurieres et la 8ème partie d’une mousd. froment mesure de Dopchac et 3 deniers et 1 pogese, laquelle rente ledit teneure [45] et recognoit ledit Segui avoir achepté autrefois de Pierre de Bosco dict Lo Ros parroissien de Chanteyrac. Le contract est datté du mercredi après la St Hilaire 1311. Signé Ar. Del Sol., le tout cotté G.

Item une vigne à Vernode

(voir BnF mss. latin 9138, pièce n° 33)

Contract de promesse faicte par Pierre de St Julian et Geraud de St Julian son fils de Vernodo à Estiene de Malayolle donzel de luy revendre 10 (X) mousdurieres froment de rente mesure de Vernode et 12 deniers et 1 géline que debvoit audit donzel Geraud Donadious e Alayse de La Raynarra sa femme d’une pièce de terre en la parroisse de Vernodes, confrontant à la terre de Geraud Lamothe chevalier et à la terre d’Hélie de Jaluanil, et 2 sols d’une vigne de Puycorps en ladite parroisse confrontant à la vigne [espace à blanc] et à la vigne d’Hélie Raymondi, un chemin entre deux, et 12 deniers d’une terre en la parroisse de Ste-Marie de Pardoux confrontant à une terre des dicts de Julian, et à un pré de Pierre [laissé à blanc]. Faict par devant l’official, le 7 (VII) des ides de May 1284. Cotté H.

Le contract ne peut se lire en plusieurs endroicts.

fol. 41 recto

Certains biens à Dopchac

Contract par lequel appert comme Estiane de Drone femme de Pierre Augier a l’authorité de son mari, donne et cède à Pierre de Drone son fils, en déduction de 3 setiers froment de rente qu’elle luy debvoit, la quantité de 8 (VIII) mousdurieres froment mesure de Dopchac de rente, à ladite Estiane deux annuellement et perpetuellement par Geraud de Gardia à raison de quelques pièces de terre mouvants de la fondalité du seigneur Estiene de Malayoles sises en la parroisse de Dopchac, l’une desquelles confronte à la terre de l’Amarelas, et au chemin qu’on va de Dopchac vers le moulin de Dopchac. La 2ème confronte au jardin de Pierre Arloys, et à la terre d’Estiene Dupuy. Et 2 autres pièces de terre confrontant au chemin qu’on va de St Pardoux vers le susdict moulin, et aux terres de Amarelas, lesquelles terres ladite Estiane tient dudit de Malayolas, et ledit Gardia les tient de la dite Estiane, ledit Geraud Gardia présent au contract du consentement de ladite Estiane recogneut à sondit fils les dictes 8 (VIII) mousdurières froment de rente, à raison des dictes terres, lesquelles ladicte Estiane recognoit tenir de la directité dudit de Malayolas soubs le debvoir de 2 mousdurières froment et demye mousdurière avoyne combles de rente à la mesure de Dopchac, et encore la 4ème partie d’une mousdurière froment à la mesure ancienne. Ledit de Malayolas comme seigneur foncier présent au contract investit le fils de ladite Estiane, et receut les lots et ventes, son droit réservé et celuy d’autruy. Le contract est datté du 7 des kalendes d’otobre 1306. Signé Hel. De Mota. Cotté J.

Une terre à Dopchac

Contrat de vendition faicte par Pierre de La Roche parroissien de Dopchac à Guilhaume de Mayalolas de Vernode d’une pièce de terre mouvant de la fondalité de Pierre Raymondi seigneur de Vernode sise en la parroisse de Dopchac confrontant au chemin qu’on va de Dopchac vers le moulin appelé de Dopchac, et à la terre de Pierre de La Gloria et à une autre terre dudit vendeur, et à la terre dudit Pierre Raymondi, pour 70 (LXX) sols, sauf la directité dudit Raymondi et 1 denier de rente. Faict le 9 des kalendes de may 1319. Signé H. de Laturgia (ou de Larrugia). Cotté K.

fol. 41 verso (à blanc)

fol. 42 recto

Extrait de la parroisse d’Eylhiac

(le reste de la page à blanc)

fol. 42 verso (à blanc)

fol. 43 recto

La parroisse d’Eylhac

Il n’y a rien de spéciffié.

Six contracts attachés ensemble. Les 1er et 2ème sont deux semblables : contracts de vendition faicte par Marguerite de Sotol vefvze de feu Pierre Bonne Bouche bourgeois de Perigueux à Pierre Porte licentié de 2 setiers et 7 mousdurieres froment mesure de Perigueux et 18 deniers de cens et rente fonciere et directe avecque l’achapt appartenant, deue à la dicte del Sotol, scavoir par Helie et Bernard La Poyade freres parroissiens d’Eylhac, 1 setier et 7 mousdurieres froment à la dicte mesure, et 6 deniers de rente, 3 sols et 3 d’achapt, et par Geraud La Poyade parroissien dudict Eylhac 5 setier à la dicte mesure et 12 deniers de rente, 8 sols 6 deniers d’achapt, pour le prix de 30 livres 15 sols. Le present contract estant en datte du samedi avant la St Michel l’an 1327. Signé Pierre de Rupe et scellé Helie Brunii.

Divers biens en la dite parroisse.

Les 3ème  et 4ème sont aussi semblables : contenant une vendition faicte par Geraud La Poyade fils de feu Pierre La Poyade parroissien d’Eylhiac à maistre Pierre Porte licentié d’une aymine froment mesure de Perigueux de cens et rente portable, annuelle et perpetuelle que le dict de La Poyade assigna au dict Porte sur tous ses biens et speciallement sur une piece de terre appellée La Boucha et sur la 4ème partie du maynement appellé de Volon, et sur la moytié de la bordarie de La Garrige en la dicte parroisse, et sur un pré sis en la riviere du Manoyre. La dicte vendition faicte pour le prix de 100 sols. Le dict contract portant recognoissance faicte par le dict Geraud La Poyade au dict Porte en tout droict de directité et fondalité pour les choses susdictes, et ce soubs autres debvoirs, oultre les présents. Les contracts estant en datte du lundi avant la St Jehan Baptiste l’an 1328. Signés P. de Rupe et scellés Hel. Brunii.

Le quart du mas Volon, la borie de Vignal sive Guarrige et autres lieux.

Le 5ème est un contract de recognoissance faicte par Geraud de La Poyade fils de feu Pierre de La Poyade parroissien d’Eylhac à Pierre de Bonnebouche bourgeois de Perigueux de la 3ème partie du maynement de Volon en la dicte parroisse d’Eylhiac, scavoir celle partie qui confronte à la bordrie de La Bordelhia. Item de la borderie appellée del Vignal sive de La Guarriga situéë en la dicte parroisse. Item un pré appellé Lou Monthani (ou Monthami), situé en la parroisse de St Laurens du Manoyre

fol. 43 verso

confrontant au pré de Bernard et Helie La Poyade et le pré que tient Pierre Margot de La Poyade, item d’une terre appellée vulgater en terre Labencha size en la parroisse d’Eylhiac confrontant à la terre d’Helie Margot, et à la terre de Bernard La Poyade. Item toutes les terres chastanieres et boys qu’il a au lieu appellé  de La Bordeilha en la dicte parroisse d’Eylhiac, et toutes les choses susdictes et recogneut tenir d’ancieneté le dict de La Poyade dudict de Bonnebouche en tout droict de directité et fondalité seigneurialle soubs le debvoir de 6 mousdurieres froment mesure de Perigueux et 6 deniers de rente et 3 sols d’achapt, lesquelles choses ainsi recogneues le dict de La Poyade, de sa pure liberalité vendit et imposa deux mousdurieres froment à la dicte mesure et autres 6 deniers de rente sur les choses susdictes mouvantes de la fondalité dudict Bonnebouche, et recogneut le tout. La dicte vendition et imposition faicte pour 50 sols. Le contract estant en datte du lundi apres qu’on chante Domine Dilexi l’an 1321. Receu par Geraud Fabri notaire et scellé par Arnaud de Verzinis.

Certains biens en la dite parroisse.

Le 6ème est un contract de vendition faicte par Bernard de Labencha de l’Arsaut et Petrone sa mere, et Guilharme Bonebouche sa femme à Hugues de Peyroni bourgeois de Perigueux de 2 setiers de froment de cens et rente deus à la dicte Bonnebouche femme du dict Bernard de La Bencha, par Bernard Pelatier, et Bernard de Labbatut parroissiens du dict Eylhiac, à raison des terres, vignes et bois qu’ils ont aux maynemens Taurellent et de la Bonnebouche situés en la dicte parroisse. La dicte vendition faicte pour 20 livres, et par ce que la dicte Guilharme de Bonnebouche avoit les dicts 2 setiers froment de droict hereditaire, la dicte Petrone et le dict La Bencha luy assignerent les dicts 2 setiers froment de rente sur certaine terre à eux appartenant size au lieu de Beaunac, confrontant à la terre de X. [46] Delrat (ou Del Rat), et à la terre d’Hugues de Peyroni et au chemin public. Le contract estant en datte du lundi apres la feste Ste L.[47], l’an 1326. Receu par Arnaud de Solo et scellé d’Helias X., et tous six cottés A.

Une terre appellée La Daille.

Contract de recognoissance faicte par Geraud et Pierre La Crot freres parroissiens d’Eulhiac, à Helie Bonnebouche dict Ponte d’une mousd. froment de rente directe à raison d’une piece de terre appellée La Daille mouvant en partie de la directité du dict Bonaboucha, size en la parroisse d’Eylhac, confrontant à la bordarie de La Croix, et au maynement de Puy

fol. 44 recto

Graval, lesquelles choses ainsi recogneues les dicts freres recognoissans vendirent au dict Bonnebouche 2 mousdurieres froment de rente mesure de Périgueux et ce combles et 2 autres mesures froment rases d’achapt à la dicte mesure, la dicte rente portable pour le prix de 200 (ou 100) sols, laquelle rente de deux mousdurieres combles de froment de rente et 2 mousd. froment d’achapt ils assignerent au dict de Bonnebouche sur la dicte terre confrontée. Le contract estant en datte du jeudi après les octaves 1296. Signé G. Deubert et cotté B.

Le quart du mas Chaulas et plusieurs autres biens, le quart du mas Volon.

Contract de recognoissance faicte par Bernard et Helie de La Poyade freres et Geraud de La Poyade pour soy, à Pierre Porte du consentement de Marguerite Del Sotol vefve de feu Pierre Bonnebouche fils de Bernard Bonnebouche, du cart du maynement de Chaules situé en la parroisse d’Eylhac, lequel cart du maynement a esté jadis au dict Bernard Bonnebouche alias dict Raphi, et recogneurent les susdicts qu’ils doibvent à leur predecesseurs avoir deu de toute ancieneté au dict feu Pierre de Bonnebouche à raison du cart du dict maynement, 8 mousd. froment mesure de Perigueux, plus 1 mousd. [---][48] à la susdicte mesure, à raison du dict cart de rente. Item recogneurent les dicts freres et Geraud de la Poyade fils de feu Pierre de La Poyade parroissien d’Eylhac avoir tenu de tous temps et ancieneté dudict feu Pierre de Bonnebouche et ses predecesseurs deux parties d’un pré situé en la parroisse de St Laurens del Manoyre, confrontant au pré de Monlini et au pré de Tilbardes et au pré de Taurel et au ruisseau du Manoyre. Item deux parties d’une terre appellée Del Vignal en la parroisse d’Eylhac confrontant au maynement de Volon et à la terre de ceux qui sont appellés de La Nogarede. Item de deux parties de tout le cart en la moytié dudict maynement de Volon situé en la dicte parroisse d’Eylhac confrontant au maynement de feu Armilhis, au maynement Chambes et au maynement de La Garrige de costé et d’autre. Et à raison des choses dessus dictes, les dicts freres et le dict Geraud recogneurent debvoir scavoir les dicts freres 1 aymine froment à la susdicte mesure et 2 sols 6 deniers d’achapt, et le dict Geraud 6 mousd. froiment à la dicte mesure pour soy et 2 mousd. froment de rente pour la partie des biens de feu Aymeric La Poyade son oncle paternel et 18 deniers. Item et 3 sols 6 deniers d’achapt. Lesquelles choses ainsi recogneues, les susdicts cens et rentes avoir esté donnés avec autres choses en mariage et pour son dot à Marguerite de Sotol par feu Pierre de Bonnebouche son mari à Bernard de Bonnebouche père dudict Pierre de Bonnebouche mari. Item recogneurent les susdicts la dicte Marguerite del Sotol  avoir autrefois vendu les susdicts cens, rentes et achapts à maistre Pierre Porte licentié de Perigueux pour certain prix

fol. 44 verso

C’est pourquoy la susdicte Marguerite del Sotol et le dict Bernard Bonnebouche son beau-père baillent en mandement aux susdicts Helie, Bernard et Geraud La Poyade de recognoistre les susdicts cens, rentes et achapts au dict Porte, ce que les dicts Helie, Bernard et Geraud Lapoyade font, et recognoissent du mandement de la dicte Marguerite del Sotol et dudict de Bonnebouche tous les cens, rentes et achapts susdicts à raison des choses susdictes au dict Porte. Le contract estant en datte du jeudi après la Nativité 1327. Receu par P. de La Roche et scellé d’Helie Brunii. Le contract est rompu en plusieurs endroits. Cotté C.

La moytié de la borie de La Crotz.

Contract de vendition faicte par Aymeric et Estiene Rodeti freres enfans de feu Pierre Rodeti parroissiens d’Eylhac à Helie Fabri prestre vicaire au nom de la vicarie de la Chapelle hambarlhac jadis chanoine dudict St Front, d’une aymine froment de rente annuelle, perpetuelle et portable que les dicts freres solidairement imposerent sur la moytié de leur borie appellée de La Crotz située en la dicte parroisse, entre la borie de La Dolhe et le maynement appellé de Folcaudis. La dicte vendition faicte pour 4 livres. Faict le dimanche avant la feste St Eugide 1337. Signé Pierre Boet et scellé d’Helie Caprioli, cotté D.

Certains biens au maynement Taurelent et au maynement de Bonnebouche.

Trois contracts attachés ensemble. Les 2 1ers et plus grands sont une vendition faicte par Bernard de La Bonethia de l’Arsaut et Guilh. Bonnebouche sa femme et Petrone mere du dict Bernard, à Hugues de Peyroni bourgeois de Perigueux de 2 setiers froment de rente à eux deue annuellement et perpetuellement par Bernard Pelatier et Bernarde de Labbatut sive de Raffi parroissiens d’Eylhac, à raison de terres vignes et boys qu’ils ont en la dicte parroisse d’Eylhac au maynement de La Bonabochia. La dicte vendition faicte pour 20 livres, le contract estant en datte du lundi après la Ste Lucie 1326. Signé Arnaud del Sol.

Le 4ème et plus petit contract est un contract d’envestissement des susdicts 2 setiers froment de rente vendu au dict de Peyroni par le sieur Lamila ( ?) seigneur de Chasteauneuf, lequel recoit les lots et ventes dudict de Peyroni et l’envestit en la jouissance des dicts 2 setiers froment, sa directité reservée, et les tenenciers susnommés presents au presents contracts recogneurent les choses susdictes scavoir le dict Raffi pour luy et sa femme  1 aymine froment, et le dict Pelatier 1 setier et 2 aymines froment. La datte du contract ne se peut lire et il est signé d’Arnaud del Sol et scellé d’Helie Brunii, le tout cotté E.

fol. 45 recto

Extrait de Montagrier

fol. 45 verso (à blanc)

fol. 46 recto

Une terre à Montagrier.

Contract de vendition faicte par Pierre de Breto fils de feu Helie parroissien de Montagrier à Raymond de La Sauzete seigneur de Montagrier d’une piece de terre estant de la fondalité dudict de Breto, laquelle terre est sise près de La Crotpeyra de Montagrier confrontant au chemin par lequel l’on va de la dicte Croix Pierre vers la fontaine de Brunet, et les jardins de Helie de Vando et Helie de La Valade et les jardins d’Helie Ruffi et Guilhaume Pays et les terres d’Estiene [P----s][49] seul barguanhant de deux par(t)s et la terre dudit Helie Ruffi, ladite terre vendue audit de La Sauzete en tout droict de directité pour le prix de 10 livres, le contract estant en datte du 7 des kalendes de septembre, l’an 1356. Signé Raymond de Crona et cotté A.

Deux pièces de terre en ladite parroisse

Contract de vendition faicte par Geral de Fontanel et Alayse conjoincts et Pierre leur fils à Pierre Pares clerc de Montagrier de 6 mosdurieres de froment de rente annuelle et perpetuelle, laquelle les dicts conjoincts assignerent sur tous leurs biens et specialement sur une piece de terre size en ladicte parroisse de Montagrier confrontant à la terre d’Helie Fontanel et au chemin par lequel l’on va de Lisle vers Montagrier. Item sur une autre piece de terre en ladite parroisse connfrontant à la terre des dicts vendeurs et au chemin par lequel l’on va del Fontanel vers la fontaine de Peguez. Item sur une autre piece de terre size en ladite parroisse confrontant au chemin par lequel l’on va de Montagrier vers Lisle et le pré de Raymond Delruels et la fontaine Del Fontanel et le boys des dicts vendeurs. Item sur un boys en ladite parroisse confrontant au pré de Bernard Del Fontanel et au ruisseau de la fontaine del Fontanel et au pré Del Fontanel vers le Puy de La Prade, la dicte vendction ayant esté faicte pour le prix de 6 livres, les ventes de ce que dessus ayant esté receues par Guillaume Clari donzel, et Helie Vigier son gouverneur, le dict Clari en estant seigneur. Le contract estant en datte du 16 des kalendes d’avril l’an 1323. Signé B. de Lastera et cotté B.

Un jardin et deux terres en ladite parroisse

Contrat de vendition faicte par Jehan de Puycham parroissien de Montagrier à Helie Guenelli aussi parroissien dudict Montagrier de 2 setiers de froment de cens et rente mesure de Montagrierqui estoient deus audict de Puycham par Geaufroid La Sudor autrement appellé La Vinha, une aymine mesure sudicte à raison d’un jardin sis en la dicte parroisse confrontant au jardin d’Estiene de Galata et au jardin d’Helie Robbert, et à raison d’un autre jardin d’Helie Guenelli boucher de Montagrier confrontant au jardin dudict Helie Guenelli, et au jardin de Pierre de Leuclano cousturier, et l’autre aymine de froment de rente par Pierre et Guilhaume Salmiges ( ?), à raison d’une terre en ladicte parroisse, laquelle confronte à la terre de Guilhaume de Mudabans, et à la terre d’Helie Robert et l’autre aymine

fol. 46 verso

de froment à la dite mesure deue par Geraud Bombans et Marguerite de [Jame----][50] à raison d’une terre appelée Del Polz size en la dite parroisse confrontant à la terre d’Estiene Chauzit et à la terre de Piere Jehan, ladite vendition faicte pour le prix de 12 livres, le present contract estant en datte du [me-----][51] avant la Noël l’an 1272 et estant scellé du sceau de l’official de Périgueux, cotté C.

Une terre en ladite parroisse

Contrat de vendition faicte par Almoyse Ayraude à Arnaud Guarrel de Montagrier d’une mosduriere froment et d’une mosduriere d’avoyne (mesure) dudit Montagrier, de cens et rente annuelle et perpetuelle deue à la dite Ayraude par Estiene de La Pauza à raison d’une sienne terre size en la dite parroisse et mouvant de la fondalité de Bernard Fulcoy donzel, laquelle terre confronte au chemin que l’on va dudict Montagrier vers le Puy del [Ch----][52] et la terre dudit Estiene Daube, la dite vendition faicte pour le prix de 35 sols. La directité est d’un obole deüe audit Fulcuoy lequel envestit ledit achepteur, et ledit De La Pausa recogneut devoir la dicte rente, le present contract estant en datte ud samedy après Lectare Hierusalem l’an 1320. Signé B. de Lasteras et cotté D.

Une maison à Montagrier

Contract de recognoissance faicte par Pierre de Montardi alias La Jarrige seigneur de Montagrier à Petrone de Gilbert et Pierre de Grosset son mary d’un setier d’avoyne mesure de Montagrier, de cens et rente de toute ancienneté, à raison d’une maison que ledit de Montardy tenoit de la mouvance de ladite Petrone, laquelle maison a esté de feu Helie Guarrel et ses freres enfans de feu Estiene Guarrel, et est size audit lieu de Montagrier, confrontant à la maison de Boyschete et à la maison de Geraud Barbier et à la playdure de Guidon de Cluzel et au chemin public, le contract estant en datte du mercredi avant Pasques l’an 1360. Signé Jehan [Mal---][53] et cotté E.

Une vigne et terre en ladite parroisse

Contract de ratification de vendition autrefois faicte par Helie, autre Helie, Guilhaume, Pierre Trencardi père et enfans à Jehan Breti père et Pierre et Bernard Breti, auxquels est faicte la  ratification de la vendition par les dicts Trencardi de 3 aymines de froment mesure de Montagrier de cens et rente annuelle et perpetuelle autrefois vendue par les dicts Trencardi audit JehanBreti pour le prix de 14 livres, estant ladite rente assize par les Trencardi sur une vigne et terre joignants ensemble à eux apparttenant size en ladite parroisse de Montagrier confrontants à la vigne et terre de Pierre Regis et au boys dudit Regis et à la terre et vigne d’Helie de Nogaret et à la vigne d’Agnete Raina, la directité de laquelle vigne et terre est pour

fol. 47 recto

la moytié au seigneur Pierre Calha et pour l’autre moytié au seigneur Bozon Tizon et Bernard Resgardi de Insula, estant la dite directité de 12 deniers. Le present contract contient la recognoissance et promesse que les dicts Trencardi font à Helie Guarrel recognoissance (au) tuteur des dicts Pierre et Bernard Breti de payer les dictes 3 aymines à la dicte mesure annuellement, estant en datte du lundi apres la Nouel l’an 1309. Signé B. de Lastera et Blan, auquel dict contract est attaché un autre contract qui faict mention comment les seigneurs susdicts directs et fonciers envestissent les dicts Breti, lequel est signé Delmalhac ( ?) et cottés tous deux F.

Il n’y a rien speciffié

Contract de donation faicte par Bernard Guarrel habitant de Perigueux à Helie Girbert son beau-frere fils de Guilhaume habitant de Montagrier de tous les biens, terres et possessions etc., cens rentes, achaptsetc., qu’il a dans la chastelenie dudict Montagrier, et dans les paroisses de Brassac, Ste Marie et St Apre de Perdoux, la dicte dobation faicte entres vifs, estant en datte du lundi apres la St Martial, l’an 1345. Signé P. Rivau ( ?) et cotté G.

Il n’y a rien speciffié

Contrat de transaction faicte entre Guilhaume de Margot bourgeois de Perigueux et Helie de Margot son fils, lequel ledit Guilhaume avoit emancipé et par precipu luy avoit certains biens que le dict Helie avoit acquis, et oultre plus 4 setiers de froment mesure de Montagrier de rente annuelle et perpetuelle audit Guilhaume acoustumée d’estre payée par lesdits tenanciers du maynement de La Pausa en ladicte parroisse de Montagrier, se reservant ledit Guilhaume l’usufruit desdicts 4 setiers froment de rente sa vie durant comme il appert par contract de donation signé Ar. Delsol datté du samedi apres qu’on chante Domine Dilexi l’an 1310. Apres lequel contract de donation ledict Guilhaume auroit cendu à Segui de Bret un setier froment des dicts 4 setiers, c’est pourquoi il transige avecque son fils Helie, et promet luy payer annuellement ledict setier vendu jusqu’à ce qu’il le luy aura imposé de bons et competans lieux et tenences, à luy quitte l’ususfruict qu’il s’estoit reservé par la dicte donation, et de plus pour ledict setier vendu luy hipotheque tous ses biens qu’ila dans Perigueux et specialement Las Bladarias que Helie de Botas a par assense dudict Guilhaume pour certain temps. Le contract estant en datte du samedy veille de la Pentecoste l’an 1322. Receu par Guilhaume Jaumar et scellé par Arnaud de Verzinis et cotté H.

fol. 47 verso

Un celier à Montagrier

Contract de vendition faicte par Geraud et Helie Du Puy père et fils à Pierre Jalet d’un chaix sive sotel appelé Lo Sotel de Dupuy sis en la parroisse de Montagrier estant de la fondalité d’Itier de La Branda, confrontant à la maison de Pierre de Puycham et à la maison de Jehan de Puycham et à la maison d’Hugues de Gouyas, la dicte vendiction faicte pour 10 livres sauf et reservé trois mousdurieres d’avoyne, l’une desquelles est rase, l’autre comble, mesure de Montagrier, de rente deue audict seigneur de La Branda duquel ledict sotel est mouvant. Le contract estant en datte du 6 des kalendes d’avril 1254. Signé G. de Pani et cotté J.

Deux maisons à Montagrier

Contract de vendition faicte par Geraud Sepiers sive de Rinolas et Almoyse Itreyra conjoincts et par Guilharme Itreyra sœur de la dicte Almoyse, à Arnaud et Pierre Guarrel freres, enfans de feu Geraud Guarrel de Montagrier de tout le droict que les dictes Almoyse et Guilharme ont sur deux maisons mouvantes de la fondalité du sieur Guilhaume de Boyschet, auquel les dicts achepteurs imposerent de nouveau 2 sols sur les dictes maisons, lesquelles sont situées  au lieu de Montagrier, et confrontent à la maison des dicts achepteurs, laquelle feu Helie Guarrel leur frere avoit acquise de Pierre Arnaud, estant de la mouvance de Guilhaume Begonis donzel, d’une part et à la maison d’Helie de Marnhac et Petronille sa femme d’autre (part), et à la maison de Marie Itreyra seur de la dicte Almoyse, et au chemin par lequel l’on va et entre au maynement qui a esté jadis au sieur Guy de Braudia, ladicte vendition faicte pour 16 livres en y comprenant les rentes qui furent payées audict de Boyschet qui envestit les dicts achepteurs, le contract estant en datte du 7 des kal. de janvier 1323. Signé Hel. de Beynard et cotté K.

Une maison au bourg

Contract de vendition faicte par Geraud de Jehan et Helie et Pierre ses enfans à Jehan de Girbert bourgeois de Perigueux, d’un setier froment de rente mesure de Montagriet, que les dicts enfans avoient de la succession d’Almoyse de Jehan leur mere sur et en une maison sise au bourg de Montagrier, confrontant à la maison de Pierre Chapon et à la maison qui a esté jadis à Helie Du Puy, et à la playdure d’Aymeric Verco, la dicte vendiction faicte pour 9 livres moins 5 sols. Le seigneur Itier de La Branda est seigneur feudal de la dicte maison, lequel receut les ventes dudict achepteur et l’envestit. Il y a 1 denier de rente et l’achapt. Le present contract estant en datte du 4 des nones de mars 1276, n’estant signé, ains scellé du sceau de l’official et cotté L.

fol. 48 recto

Certaine partie de l’eau de Drone

Contract de transaction faicte entre Raymond Fulcoy seigneur de Montagrier et Aymeric et Guilhaume de Drone freres enfans d’Estiene de Drone parroissien de Dopchapt, tant pour eux que pour leur mere, fem(m)e de Pierre Agni ( ?), ledict Fulcoy disant que la moytié de l’eau appelée de Drone, avec les pescheres, esgaux, anguilles et autres droicts de pesche luy appartenoient en tant qu’ils s’estandent entre le Moulin Neuf du seigneur Itier de La Sauzeto et des aubiers de Geraud Ayraud d’une part et entre le moulin appelé Deus Brossols et despuis ledict moulin deus Brossols jusques à un coing de terre d’Estiene de La Pausa, scavoir despuis les [empalem---][54] et entrées dudict moulin jusques audict coing de la dicte terre d’autre (part) et disant de plus que ses predecesseurs en avoient jouy de tout temps et ancieneté en tout droict de directité et fondalité, et que les dicts conjoincts en jouissoient induement, les susdicts disant au contraire. Enfin fust dict et arresté entre les dictes parties que les dicts freres et conjoincts recognoistront tenir la moytié de la dicte Drone, esgaux et peschieres dudict Fulcoy, comme semblablement ils les recogneurent tenir à assense et emphyteose en tout droicts de directité dudict Fulcoy soubs le debvoir de 5 sols et 5 solidates de poisson de rente portables payable à deues parties, en ce aussi qu’il sera permis audict Fulcoy de pescher perpetuellement sur la dicte moytié et pescheres, et d’y faire aussi pescher quand il luy plaira pour l’usage de sa maison et non autrement, alors que le dict Fulcoy peschera ou faira pescher les dicts recognoissans seront tenus de luy fournir leurs rets et filets et de bateau et autres instruments de pesche perpetuellement 4 fois l’année, et tout ce qui se prendra en ces 4 fois sera tout dudict Fulcoy. Ils recognoissent aussi estre tenus aux debvoirs que dessus. Le contract est en datte des nones d’août 1325. Signé B. Vieni et cotté M.

Un pré en ladite parroisse

Contract de vendition faicte par Aymeric Satgier de Montagrier à Helie Segui bourgeois de Périgueux de 6 mousdurieres froment de rente annuelle et perpetuelle laquelle rente ledict vendeur assigne sur un sien pré en la parroisse de Montagrier confrontant au fleuve de Drone et au ruisseau de la fontaine appellée de Toutalbar et au pré de Pierre de Puychamp dict de La Combe, donnant permission d’engager ledict pré toutefois, et [quant--] qu’il manquera à payer ladicte rente. La dicte vendition faicte pour 7 livres en y comprenant les ventes, disant le dict vendeur n’y avoir autre servitude sur son dict pré. La rente est questable. Le contract est datté du samedi avant l’Assomption l’an 1340. Signé H. de Papassol et cotté N.

fol. 48 verso

Une terre en Las Panetarias

Contract de vendition faicte par Helie de Gouyas seigneur de Montagrier et son fils Pierre de Gouyas à Helie Segui clerc bourgeois de Perigueux de 2 setiers froment mesure de Montagrier et une geline de rente perpetuelle, directe et fonciere aux dicts vendeurs deue par Helie de Fortagrina à raison des tenences qui s’ensuivent, sçavoir :

-                   premierement, froment                                                                                  12 mousd.
à raison d’une terre mouvant de la directité dudict vendeur située en la parroisse de Montagrier au lieu appelé En las Panetarias confrontant à la terre de Geraud de Braudia (ou de Brandia), et à la terre d’Helie Del Chalard et aux chemins par lesquels l’on va de Ribeyrac vers Pardoux de deux parts.

-                   item froment                                                                                      4 mousd., 1 géline
à raison d’une terre mouvant de la directité dudict vendeur située en la parroisse de Ste Marie de Perdoux, confrontant à la terre de Pierre de Fabrica et à la terre de Pierre Cornel.

La dicte vendition faicte pour 10 deniers d’or appelés réals, ledict contract contient recognoissance des debvoirs que dessus faicte par le dict Helie de Fontagrina du consentement dudict vendeur. Le contract n’est signé, estant en datte 11 ( ?) des kal. d’octobre 1332 ( ?) et cotté O.

Certains biens non specifiés dans la jurisdiction de Montagrier

Contract de vendition faicte par le sieur Bertran Fulcoy fils de feu Raymond Fulcoy seigneur de Montagrier à Helie segui clerc fils de feu Helie Segui bourgeois, de 7 mousd. avoyne, 3 mosd et 1 quart fromennt, demy mousd. rase de mesture mesure d Montagrier et 12 sols 9 deniers et 1 geline de rente directe et foncière audict sieur Fulcoy due, sçavir est :

-          par Itier, Pierre et Bernard de La Brugieyre : avoine, 6 mousd., argent : 3 sols

-          item, par Aymeric de Rustica de St Victor : 2 sols

-          item, par Pierre de Massignac son parsounier : froment 1 mousd. ...[55]

-          item, par Pierre de Parnhan 21 deniers ...[56], 1 geline, 1 mousd. avoyne et demy mousd. rase de mesture.

-          item, par Pierre Geraldi charpantier : 4 sols 6 deniers

-          item, par Geraud du Maynement prestre ; 18 deniers

-          item, par Helie pais de Montagrier, froment 1 mousd.

-          item, par les hoirs d’Helie de Puychamp alias Former, 1 mousd. froment, et à raison des choses qu’ils tiennent en l’enclos et honoraire de Montagrier pour le prix de 13 regales d’or.

Le contract est datté du lundi après les Rameaux 1336. Receu par Helie Belcier et scellé Hel. Brunii et cotté P.

fol. 49 recto

Le mas de Las Brossas

Contract par lequel appert comme Itier de La Sauzete seigneur de Montagrier recognoit avoir vendu jadis à Pierre Porte les rentes de [Per-----][57] et qu’il luy vend de nouveau, oultre les cens qu’il luy a jadis vendu 2 setiers froment mesure de Montagrier et 8 deniers de rente directe, foncière seigneurialle, perpetuelle et portable audict vendeur deue par Pierre et Geraud de Las Brossas freres, à raison du maynement à eux appartenant appelé de Las Brossas situé en la parroisse de Montagrier et d’autres choses que les dicts Brossas tiennent en ladite parroisse dudict de La Sauzete. La dicte vendition faicte pour 17 livres. Ledict Geraud Brossas, tant pour luy que pour son frere Pierre de Las Brossas, recogneut que son dict frere, du consentement dudict de La Sauzete, avoit autrefois recogneu tant pour luy que pour le dict Geraud audict Porte, la quantité de 24 mousd. froment, 10 sols et 15 mousd. avoyne de rente directe et seigneurialle à la susdicte mesure de Montagrier et que le dict Geraud approuve et rattifie dès à present, et promet payer à l’advenir les dictes rentes que son diict frere Pierre Brossas a jadis recogneu. Et outre ces dits cens, recognoit et promet debvoir payer à l’advenir les susdicts 2 setiers froment de rente directe avecque les dicts 8 deniers aussi de rente directe à raison dudict maynement de Las Brossas. Le present contract est en datte du mercredi après Pasques 1334. Receu par Helie Breti et scellé d’Helie Brunii, cotté Q.

Une terre et vigne en ladite parroisse

Contract de vendition faicte par Bernard Barbarin fils de feu Geraud à Pierre Guerrel fils de feu Estiene de 2 mousd. froment mesure de Montagrier et 4 deniers de rente annuelle et perpetuelle et portable audict vendeur deue par Guilhaume de Mudabauts à raison d’une sienne terre à vigne mouvant de la directité du seigneur de Montagrier, soubs la rente de 4 deniers, sise en la dite parroisse de Montagrier, confrontant à la terre dudict Guilhaume mouvant de la fondalité du seigneur Itier de La Sauzete, et à la terre d’Helie Robbert et à une autre terre dudict Guilhaume jadis à Arnaud Mengard [Salvat----][58]. La dicte vendition faicte pour 50 sols. Ledict Guilhaume de Mudabaut recognoit ladicte rente et debvoir susdicts audict achepteur du consentement dudict vendeur. Le contract estant en datte de l’an 1321. Signé B. de Lastras et cotté R.

fol. 49 verso

Une maison à Montagrier

Contract d’assense faicte par Helie Segui bourgeois de Perigueux au sieur Pierre de Montardi fils de feu Guilhaume de Montardi seigneur de Montagrier d’une maison mouvant de la directité dudict Segui sise audict lieu de Montagrier, confrontant à la maison de feu Helie Creyschement et à la maison de Guy de Villote cousturier, un charreyron entre deux, et à la maison du sieur Pierre de Goyas et au grand chemin public dudict lieu soubs le debvoir de 2 setiers froment de rente mesure de Montagrier. Ledict de Montardi reçoit l’assense et recognoit la dicte maison à debvoir susdict. Ledict de Montardi peut rachapter ladicte rente de 2 setiers froment dans 6 ans pour 9 deniers d’or appelés regals. Le contract est datté du mardi avant la St Nicolas 1358. Signé R. Regnaldi et cotté S.

Une terre au lieu appellé Del Pots

Contract de recognoissance faicte par Pierre Golmita ladre et habitant de la maison de la ladrerie de Montagrier à Helie et Jehan de Girbert freres bourgeois de Périgueux de 3 mousdurieres froment et la tierce partie d’une mousd. froment de rente mesure de Montagrier à raison d’une terre audict lieu de Montagrier appellée vulgairement Del Pots, confrontant à la terre d’Helie Chano et à la terre de Jehan et Helie Golmita freres ladres, laquelle recognoissance ainsi faicte, le dict recognoissant vend aux dicts Girberts freres deux parties d’une mousduriere froment de rente qu’il leur assigne sur la dicte terre confrontée qu’il tient des dicts Girberts soubs le debvoir foncier et direct. La dicte vendition faicte pour 16 sols. Il recognoit en tout 4 mousd. froment. Le contract n’est signé ains scellé, estant en datte du 12 des kalendes d’avril 1298, cotté T.

Une maison à Montagrier

Contract d’assense faicte par Melissende de Giraudo veufve de feu Helie Segui de St Victor et tutrice d’Helie et Guilhaume Segui ses enfans à Helie Guerel fils d’aute Helie Guerel de Montagrier d’une maison appartenant aux dicts enfans, située audict lieu de Montagrier, confrontant à la maison d’Itier de Vilote, un chemin entre deux, et à la maison sive pleydure du sieur Helie de Goyas, un autre charreyron entre deux, et au grand chemin public, soubs le debvoir de 3 setiers froment mesure dudict lieu de Montagrier et 2 sols.

fol. 50 recto

Le present contract faict mention d’une autre assense soubs le debvoir susdict de mesme datte et par mesme notaire. C’est pourquoy ladicte Melissende au dict nom promet vendre audict assensataire 2 setiers et une aymine au debvoir susdictà la dicte mesure pour 17 livres 2 sols. Le contract est datté du jour de devant les ides de novembre 1316. Signé P. de Jarzen et cotté V.

Une maison à Montagrier

Contract de vendition faicte par Pierre de Jehan et Marie sa sœur à Itier Guarrel de Montagrier d’une maison sise au lieu de Montagrier, confrontant à la maison dudict achepteur, un charreyron entre deux, et à la maison de Pierre de Nogaret et au grand chemin public, pour 15 livres, sauf la directité à Geofroid de La Branda (ou Brauda) et 3 mousd. combles d’avoyne de rente. Le contract est datté du samedi après Pasques 1310. Signé Geraud de Lasteras et Itier Blanet, cotté X.

Une terre à Montagrier

Contract de vendition faicte par Pierre Salati et Marguerite de Jaure sa femme à Itier Garrel et sa femme de tout le droict qu’ils avoient sur une piece de terre en la parroisse de Montagrier, laquelle est mouvante de Pierre Guerrel clerc et a esté jadis la dite terre à Helie del Boschalo feu mari de la dicte de Jaure, et confrontant à la terre de Pierre Blanc et à la terre d’Helie Raynaud et d’Ademar de Puychamp et à la terre de Pierre Boscaygos laquelle terre a esté donnée à la dicte de Jaure par le dict Helie del Boschalo son feu mari, la dicte vendition faicte pour 28 sols sauf 2 mousd. froment de rente deue audict Pierre Garrel. Le contract est datté du 11 des ides de mars 1280. Signé Guilh. Brag. Cotté Y.

fol. 50 verso (à blanc)

fol. 51 recto (à blanc)

fol. 51 verso

... on lit vaguement (ecriture presque totalement effacée) :

.... dans ... lyasse

Montagrier

fol. 52 recto (page partiellement effacée et/ou illisible)

Razac

Il n’y a rien de speciffié

Deux contracts attachés ensemble. Le 1er contenant une v(endition) faicte par Pierre Regis curé de l’esglize St Michel de Dupp(la) et Arnaud Regis freres et Guilhaume Regis leur père parroissiens de [--ilhac] , le dict curé faisant pour Leodigar Regis son frerze, tous heritier de feu Letgier regis leur frere curé de St Christofori à maistre Itier de Castanet ( ?) licentié de 3 aymines de froment de rente autrefois acquises par le dict Letgier Regis de Geraud de Puy Chanfres de Pierre et Arnaud de Puy Chanfre enfaans de la dicte Geraude, comme il appert par contract receu par Pierre Ramberti notaire, lesquelles 3 aymines les dicts de Regires vendirent au dict de Castanet en la qualité que leur feu frere les avoit acheptées sans autrement specifier sur quoy elles estoient assignées, s’en remettant seulement à la teneur du contract que leur feu frere  ................ avecque les dicts de Sanfre vendeurs. La dicte vendition ........................ le prix de 10 livres 12 sols. Le contract estant .............. apres la Pentecoste 1323 ....................., la dicte rente est deue à .............................. Capeta ..................

Le second contract est une recognoissance ............................ et ses enfans font ........... des 3 aymines ................. Perigueux de rente ......... promettant de luy porter ......... rente à Razac ........... lieu qu’il ...................... contract est datté du ......... avant l’Ascension l’an 1323 ............ et cottés.

(Titre effacé)

Deux contracts ................... Le 1er est un contract de vend. .............................  Chanfre, et par le sieur Pierre ...........................à Arnaud de Puychamps ...........................................................laquelle ils assignerent  ......................... Puy Chanfre à eux appartenant........................................................................................................................... ...................................................................................................................... La [Cos---ssia]. La dicte vendition ..................................tans les dicts vendeurs fere ................................. le maynement appartenant ................................... annuellement avec l’achapt ...................................... datté du dimanche ........................... (cotté) B.

fol. 52 verso (page partiellement effacée et/ou illisible)

Le 2ème est un autre contract de vendition tout semblable à celui qui est extraict en la page de l’autre par escripte soubs la cotte A., faicte par les mesmes vendeurs à Itier de Castanet de 3 aymines froment de (rente) pour le prix de 10 livres 12 sols. Le contract estant en datte du vendredi apres la Pentecoste l’an 1323. Receu par Geraud de Cappeta et scellé d’Arnaud de Verzinis et cotté comme dessous (B).

Un boys et vigne au lieu de Duolz.

Contract par lequel appert comme Helie de La (Cheze) ... Guilhaume de La Chèze parroissien de Razac, recogneut ........... seurs avoir tenu de tout temps et ancienneté ............................ fondalité d’Helie de Vilhac seigneur de Lisle, certaine .................... ensemble en la dicte parroisse de Razac au lieu appellé .................... confrontant à une autre vigne dudict de La Cheze mouvant de la ........ chapelenie de Razac, et à la vigne de Raymond .............................. d’Helie Jehan, et à la vigne d’Helie Lardes, lesquelles .......... recogneues, le dict de La Cheze prie le dict de Vilhac de de ................................... à perpetuité le dict boys et vigne ci-dessus confrontés ............................................... Vilhac soubs le debvoir de 18 deniers et 1 poule et ................................ la dicte rente portable à Lisle ou ailleurs où le dict Vilhac ............................... fairont leur demeure. Le contract contient recognoissance faicte sous le mesme debvoir par le dict de La Cheze au dict Vilhac. Le contract estant en datte du 6 des kal. de novembre ....... Signé J. Fabri et cotté C.

Un boys au .........resset.

Contract de venditipn faicte par Pierre de Puyenche du .................................................... à Jehan de Laye dict ........ laboureur .............. de Puy Surchet ( ?) parroisse de Razac d’une .................................... un journal et 1 cart le dict ...... contenet ........................... l’esquipollant situés au ................................................ tenences des hoirs de Ay. de Puyenche ......................... vendeurs aux dictes tenences de Raymond ................................... et aux tenences dudict achepteur. La dicte vendition ....................................... 15 livres (...) sols. La directité est de .......................... eux. Le contract est de l’an 1529 ........................ et cotté D.

fol. 53 recto (page partiellement effacée et/ou illisible)

Un ayral et une maison au bourg.

Contract d’assense faicte par Arnaud Regis fils de feu Helie et par Helie et ………. nepveux du dict Arnaud parroissiens de Razac à Pierre Boys ….. parroissien dudict Razac d’une maison avec un ayral size au bourg du dict Razac, confrontant à la maison de Jehan Picharo et à la maison de Petrone de La Guilhalmia et au chemin que l’on va vers l’esglize dudict Razac et au jardin de La Caminate de …. esglize du costé de l’ayral seu playdure soubs le debvoir de …….. de rente annuelle et perpetuelle et avec l’achapt. Le dict contract contient vendition faicte par les dicts assensateurs aux dicts assensataires, du debvoir susdict à raison de la dicte maison. La dicte vendition faicte pour 6 livres 18 sols, sauf et reserve la directité qui est de 12 deniers payable par les achepteurs à Pierre Radulphe donzel avecque la moytié d’achapt. Le contract est datté du 5 des nones de may 1311. Signé J. Oliverii et cotté E.

Certains biens dans la ..........

Contract de vendition faicte par Ar.  ……………………………………….. femme fille de Pierre de La Ruë parroissien ……………………………….. froment de rente directe et portable mesure de Perigueux aux dicts conjoincts ………………………………. par Estiene Martini à raison de 6 pieces de terre que les dicts conjoincts avoient assensé au dict Martini, desquelles il y en a 4 situées en la parroisse de Corsac, scavoir est la premiere au lieu appellé Chastanil Peychel, confrontant au boys de Pierre et Guilhaume Vacho et au boys de Pierre de Marsaguet. La 2ème confronte au boys et terre de Pierre de Marsaguet. La 3ème ……….. au lieu appellé La Jambertie confrontant au boys et maynement de Pierre de Marsaguet, et au boys de Pierre et Guilhaume Vacho (?). Les autres deux terres sont situées en la parroisse de Rasac. L’une ……………………. au lieu appellé Al Engenil, confrontant à la terre de Pierre et Guilhaume Vacho, et à la terre et boys de Pierre de Marsaguet et ……….. Estiene Marti. La 6ème est size au lieu appellé Lo Dezer, confronte au boys de Pierre de Marsaguet et à la terre des dicts Pierre et Guilhaume de Vacho et à la terre des Jars appellés de Bel…., et ce avecque direct …… et direct. La dicte vendition faicte pour 4 livres. Le dict Estiene Marti recognoit le susdict debvoir audict Helie Brunet, du consentement des dicts vendeurs. Le contract est datté du lundi avant la feste Ste Catherine 1316. Signé Helie Brunii et cotté F.

fol. 53 verso (page partiellement effacée et/ou illisible)

Une terre et boys à L’Albrisset

Contract de vendition faicte par Guilharme Blayna fille de feu Geraud Blay, …… … alias Villeboy à Pierre Porte le Vieux licentié d’un boys sive bruyere et d’une piece de terre joignant audict boys au lieu appellee Lalbressia parroisse de Razac, confrontant au boys de Jehan et Helie heritiers d’Arnaud de La Roche et au boys d’Arnaud et Guilhaume heritiers de Guilh. Chatuel et au terres que tient Pierre de Jaumar (?) pour le prix de 25 livres, sauf et reserve 5 sols de rente directe deus au sr Estienne de La Roche, duquel le dict boys et terre sont mouvants. Le contract est du vendredi avant St Bernabe 1329. Signé P. de La Roche et cotté G.

Une maison au bourg

Contract de vendition faicte par Pierre de La Barre et ………… conjoincts parroissiens de Razac au sieur Helie Soc (ou Foc) au nom et comme …………… l’esglize dudict Razac de 10 sols de rente annuelle et perpetuelle ……… vendeurs luy imposerent sur une maison à eux appartenant size ……...... de Razac et sur un jardin joignant la maison, confrontant au chemin public qu’on va de Perigueux vers St (espace laisse à blanc). et avecque le jardin ………… de Belayc et de Pierre de La Roche et avec la chemin qu’on va …………… lauria vers Los Eychalras pour le prix de 5 livres. Le contract estant en date du 5 des kal. d’aoust 1344. Signé Hel. D…..... et cotté H.

fol. 54 recto

Extrait de la parroisse de Rasac

(le reste de la page à blanc)

fol. 54 verso (à blanc)

fol. 55 recto

Parroisse de St Amand

[Document taché] et recognoissances à la maison de Golce faictes plusieurs tenenciers en la parroisse de St Amand extraictes des grosses que s’ensuyt.

En premier lieu, Jehan Prestre habiant en la dicte parroisse de St Amand, pour la moytié des choses ci-après descriptes et Helies sive Nyot Prestre fils de Guilhaume Prestre nepveu du dict Jehan aussi habitant en ladicte parroisse, tant en leur nom que comme tuteurs de Leonarde et Marcote sive Moyte Prestresses filhes de feu Guilhaume Prestre niepces dudict Jehan et Helies ont recogneu tenir en fondalité de honorable Fronton Arnaud en droict et foncierla moytié de tout le maynement de La Gastandia par indivis sis en la dicte paroisse de St Amand Villadeys, confrontant avec les appartenances de La Pelonia et de La Maletia et  avec les appartenances de Lambonnaria (ou Lanbrunaria) et avec les appartenances du maynement de Merlande et avec le chemin qu’on va de Vernh vers Beauregard et avec le chemin qu’on va de St Maisme vers St Amand et avec les appartenances du maynement de La Gavisa. Et ce soubs le cens et rente de 10 sols tournois et 2 sols d’achapt appartenant payable la dicte rente à la Nativité Notre Seigneur, et avec ce, le dict Fronton Arnaud leur a remis et quitté 5 sols tournois de rente annuelle, lesquels feu Pierre Prestre père dudict Jehan et ayeul du dict Helies avoyt vendu au dict Arnaud

fol. 55 verso

à feu Geraud Arnaud père du dict Frontonn et iceulx assignés sur le maynement appellé de La Coste assis en la dicte parroisse de St Amand comme est contenu les lettres sur ce receues par maistre Leonard Nathalis notaire de l’an 1476. Aussi, veult et a promis ledict Fronton Arnaud que les dictes tenenciers puyssent lever 20 deniers tournois avec 4 deniers d’achapt appartenant au dict Arnaud recogneues par Helies Favard habitant du maynement de La Coste  sans en ce comprendre quattre sols tournois et autre 4 sols d’achapt et 4 boyceaulx froument mesure de Perigueux [-------][59] vendus par Anthoyne prestre nepveu du dict Jehan et frere dudict Helies sive Nyot. Laquelle recognoissance fust receue par Durand notaire le 13 janvier 1510. Cothé par lettre A.

Aultre recognoissance par laquelle Jehan Gaultier alias Monede, a dict et confessé tenir de honorable Geraud Arnaud, scavoir la moytié par indivis d’une piece de terre et pré joincts ensemble sis en la dicte parroisse de St Amand au lieu de Las Fontanellas confrontant avec le chemin qu’on va de Soleys à Vernh et avec le chemin qu’on va de st Amand vers La Gastandia, et avec la terre de Helies Rebier et avec la terre et boys de Aymeric de Fromentieras heue et acquise par ledict

fol. 56 recto

Gaultier par donation à Aymeric de Fromentieras et et ce soubs le cents et rente de 6 deniers tournois avec l’achapt appartenant, la dicte rente payable à la feste de Noël. Lequel contract fust receu par maistre Estienne de Campomonte notaire, en datedu 18 octobre 1482, cothé par lettre B.

Plus une autre recognoissance où est contenu que Pierre et Arnaud Merlans freres et Pierre et Helies d’Arsegnes freres habiatans de St Amand, confessent tenir en emphiteose de Fronton Arnaud une maison en laquelle les dicts d’Arsegnes font à present leur habitation, sise au bourg de St Amand, confrontant avec le foussé dudict bourg et avec le jardin de l’esglize dudict lieu et avec l’eyral de feu Jehan Gautier dict Monede soubs le cens et rente de 2 sols tournois avec l’achapt appartenant et payable la dicte rente à la fête de la Nativité . Receu la dicte recognoissance par Durand notaire le 10 janvier 1510. Cothé par lettre C.

Item, a esté trouvé autre recognoissance de Helies dict Nyot et Jehan Prestres habitans au maynement de Gastaudie parroisse St Amand et Thomas Lafaye de la parroisse St Maurin comme tuteurs [dat--][60] et au dict nom de Leonarde et Mariote

fol. 56 verso

sive Moyto Prestresses filhes de feu Anthoyne Prestre frere du dict Helies et nepveu du dict Jehan, ont confessé tenir de Fronton Arnaud absent, mais Pierre de Montheilh dict Lou Gorous (ou Gorons) habitant de Vernh present comme procureur et ayant charge du dict Arnaud, scavoir la moytié de la 4ème partie de tout le maynement de La Gastaudie par divis sis en la dicte parroisse de St Amand, confrontant avec les terres et boys dudict Jehan Prestre comme tuteur et avec les terres et boys  et vignes de Raymond et Helies Prestres et avec les appartenances du maynement de Vernh Eyssany( ?) et avec la terre et pré de maistre Jehan Valade et ses consorts et ce soubs la renre de 8 sols tournois avec l’achapt appartenant et ce oultre et sans comprendre l’anciene rente dheue pour raison dudict maynement au dict Arnaud payables les dicts 8 sols t. à la Nativité. Lequel contract fust receu par le dict Durand notaire le 19 febvrier 1511 soubs cothe D.

Item, y a une recognoissance par laquelle appert (que) Gerault de Fonmarti avoit confessé tenir en emphiteose de honorable Fronton Arnaud comme seigneur foncier une piece de terre scize en la dicte parroisse de St Amand, confrontant avec une piece de terre de Helie Morot ( ?) et avec les appartenances et possessions de Pierre Grelher sieur de Lespinace de 2 par(t)s.

Item plus une autre piece de terre scize en la combe appellée de La Gouffreya ( ?) en la dicte parroisse confrontant avec les terres de Jehan Tour ( ?) dict Ylhac de 2 parts.

fol. 57 recto

Item, plus une tenence sive mas appellé de Cumbas là où à present faict sa demeure le dict Fonmarty, scis en la dicte parroisse St Amand confrontant avec la vigne des heretiers de feu Helies  Rebier dict Pitau et avecq la s(o)eur de Pierre de La Gorse un chemin entre deux et avec une autre terre de Pierre de La Gorse et avec le chemin qu’on va de Vernh à Folho et avec la tenence de Charpenede, le chemin qu’on va de l’esglize de St Amand vers le mas de La Peyronilhe ( ?) entre deux. Et ce soubs la cens et rente de 3 sols tournois et avec l’achapt apartenant et payable. Et le dict contract receu par Durand notaire, en date du 11 janvier 1510. Cothé par lettre E.

Aussi par autre recognoissance, Jehan Gautier laboureur habitant au mas de Monmeye parroisse de St Amand confesse tenir dudict Fronton Arnaud comme seigneur foncier une vigne scize en la dicte parroisse de St Amand et au terrier appellé aux Lactz confrontant avec la terre des heretiers de feu Jehan Gautier dict Monmede et avec la vigne de Pierre Favard et ses consorts et avec le chemin qu’on va de St Amand vers St Maisme et avec le boys de Pierre de La Gorce et ses et ses consorts, soubs la rente de 2 sols 11 deniers avec l’achapt appartenant payables. Le dict contract receu par le dict Durand du 8 janvier 1510. Cothé par lettre F.

Item et en autre recognoissance est contenu (que) Jehan Malet habitant de la parroisse de Foleys tant pour luy  que au nom de Pierre dict [Ch---][61] et Guiilhaume Malet ses nepveux

fol. 57 verso

et au nom de Peyronne, Margeurite, catherine Maletas s(o)eurs, filhes de feu Pierre dict Peri Malet mareschal et Helies Malet habitant de la dicte parroisse aussi pour luy et au nom de Pierre, Jehan et autre Jehan Maletz freres et nepveux du dict Helies Malet et aussi de Marguerite Malete sa s(o)eur relicte de Blaise de Famerellas, et Pierre Malet clerc habitant de la dicte parroisse, et tous confessent tenir en toute fondalité de honorable Fronton Arnaud seigneur foncier scavoir de 4 parties les trois quarts faisant le tout par indivis de tout le maynement appellé de La Maletie scis en la parroisse de St Amand de Villadeys, confrontant avec les appartenances du maynement de La Gastaudie, lesquelles tenoient Helies Prestre et ses consorts et avec le chemin qu’on va du lieu de Vernh à Beauregard et avec la terre et boys des heretiers de Arnal Du Mas lequel tient à present Anthoyne de Fonmarty et avec le fief du chappitre St Front que tiennent les dicts recognoissans soubs le cens et rente de 1 quarthonne d’avoyne et 2 sols 6 deniers et avec l’achapt appartenant payables. Faict le 9 janvier 1510. Signné Durand et cothé au dos par la lettre G.

Plus, par autre recognoissance appert que Jehan Jone (ou Jove) dict Proshac et Jehan Jone dict de Quatre, habitans en la dicte parroisse St Amand et Geraud La Gorce comme mary et conjoinct present de Peyronne Joune sa femme et Helies de Cantalana habitant en la dicte parroisse au nom de Jehan et Helies Cantalana ses nepveux, et lesdicts

fol. 58 recto

Jehan et autre Jehan dicts de Quattre et Proshac au nom de Estiene Jone, Bertrand et Aymeric Colan frere dudict Jehan Jone dict de Quattre, et aussi pour Pierre Calan dict Lo Bardat habitant de la dicte parroisse, lesdicts confessent tenir de honorable Fronton Arnaud seigneur foncier 2 pieces de boys et une piece de terre scize en la dicte parroisse St Amand, la 1ère se confronte avec le boys de Bertrand et Pierre de Fromentieyras de deux parts et avec la terre des dicts recognoissans et avec la terre et boys d’Anthoyne de Fonmarty, laquelle se confronte avec la terre de Pierre Gautier alias Monmede et la terre dudict de Fonmarty et avec le chemin qu’on va de St Amand vers Foleys et la dicte piece (de) terre confronnte avec la terre des heretiers de feu Anthoyne de La Cumba et avec la terre des dicts recognoissans et avec le chemin qu’on va de St Amand à Foleys. Item, plus une autre piece (de) terre, vigne et boys sciz en la dicte parroisse et lieu appellé del Roygal jougnant ensemble et sont confrontés avec le chemin public qu’on va du bourg de St Amand vers Foleys et avec les appartenances du maynement de La Pagesia et avec la fontayne appellée de La Rocha et avec le boys de Pierre et Bertrand de Fromentieyras et avec le boys des heretiers de feu Jehan Gautier dict Monede. Item, plus une autre piece de boys appelé au Chaix ( ?) scis en la dicte parroisse St Amand, confrontant avec ledict chemin qu’on va de St Amand à Foleys et avec le boys des dicts recognoissans appellé Deus Jones et avec le boys de Pierre de La Gorse et avec la vigne de Jehan Gautier. Item, plus

fol. 58 verso

la moytié d’une cumbe terre par indivis scise en la dicte parroisse St Amand, confrontant avec les tenences appellées de Labatut et avec les tenences Del Py et avec les tenences de Lespinasse, soubs le cens et rente pour la dicte moytié de combe, une quartonne froument mesure de Vernh et pour le reste cy dessus confronté, 8 sols et 7 deniers tournois in acaptamento [-------][62] et payables. Faict le 10 janvier 1510 par le dict Durand notaire, cothé par la lettre H.

Item y a autre recognoissance de Jehan Jone (ou Jove) dict de Quattre habitant en la parroisse St Amand comme tuteur de Peronne et Marie de La Gorse filhes de feu Estiene de La Gorse confessent tenir de honorable Fronton Arnaud seigneur foncier toute la part, droict et portion que les dictes filhes ont et peuvent avoir en une tenence sive combe de terre appellée de Labatut scize en la parroisse St Amand confrontée avec les tenences du maynement Del Py et avec les appartenances du maynement de Lespinasse et avec le pré de La Gausia, soubs le cens et rente de la 16ème partie d’une quartonne froument mesure de Vernh avec l’achapt appartenant payables. Faict le 10 janvier 1510 par le dict Durand notaire. Cothé au dos par lettre J.

Plus y a un contract de vendition faicte par Pierre Prestre habitant au lieu de Gastandia en la parroisse de St Amand

fol. 59 recto

à honorable Fronton Arnaud seigneur foncier, scavoir 6 sols tournois et 2 gellines de rente fonciere annuelle et perpetuelle, laquelle iceluy Prestre a assigné la moytié sur ung maynement appellé de La Gastandia à luy appartenant par moytié par indivis, confrontant avec le chemin public qu’on va de Beauregard à Vernh et avec les appartenances du maynement de la Merlande et avec les appartenances du maynement de La Maletie et avec les appartenances du maynement de La Gavisia et la dicte moytié de la rente assigne sur ledict sien maynement appellé de La Coste scitz en la dicte parroisse de St Amand, confrontant avec les appartenances du mainement de Lambertie et avec les appartenances du maynement de La Fourastia, laquelle dicte rente de 6 souls 2 gellines, le dict Prestre a promis payer annuellement au dict Arnaud et les siens le jour de la Narivité notre Seigneur avec l’achapt appartenant. Faict le 3 novembre 1472 par L. Nathalis notaire. Cothé par lettre K.

Plus une autre recognoissance (par laquelle il) appert (que) Pierre Gautier habitant au bourg de St Amand tant pour luy que aun nom de Raymond et Jehan Gautier ses freres avoir dict et confessé tenir de honorable Fronton Arnaud seigneur foncier, scavoir une maison et jardin

fol. 59 verso

joignans ensemble scis au bourg de St Amand confrontant par entier au chemin qu’on va du dict St Amand vers le Grand Chemin du dict lieu et avec la trelhe de la chappellanie du dict St Amand. Item, plus une pleydure sive eyral scitz au bourg dudict St Amand, confrontant avec le [p---][63] du dict lieu et avec la maison de mans. ( ?) Helies Favard et avec le chemin qu’on va dudict lieu St Amand vers le grand simetiere, soubs le cens et rente d’une quartonne froument mesure de Vernh payable le dict cens à la Sainct Michel. Faict le 9 janvier 1510 par Durand notaire. Cothé au dos par lettre L.

Item une autre recognoissance par laquelle Bertrand et Pierre de Fromentieras habitans en la parroisse de St Amand et Pierre sive Peyrichon Favard, tant pour luy que pour et au nom de Helies et Anthoine [From-----][64] père et filhe fils et niepce dudict Peyrichon, confessent tenir de Fronton Arnaud comme seigneur foncier, scavoir une tenence terre et vigne appellée Aux Lacs scits en la parroisse St Amand, confrontant avec le chemin qu’on va de St Amand vers Foles et cum casali Johannis Gautier alias Monede de 2 parts et avec la terre que souloyt estre vigne des heretiers de feu Helies de Cantalannia, laquelle à present tiennent les heretiers dudict Jehan Gautier.

fol. 60 recto

Item, plus aune autre pièce de terre scize en la dicte parroisse St Amand au lieu appellé à Las Fontanillas, confrontant avec le chemin qu’on va de Foles à Vernh et la terre des heretiers de feu helies Deu Mas dict Richard et avec la terre des heretiers de feu Helies Favard alias Bicot et avec la tenence de La Fonronnie, et avec le chemin public qu’on va de St Amand à St Mayme. Item plus une maison scize au bourg de St Amand, confrontant avec l’esglize du dict lieu, un chemin entre deux, et avec la caminade sive chappellanie de la dicte esglize, et avec le fossé dudict bourg St Amand et avec la maison d’Anthoyne de Fonmarty. Item, plus une terre appellée de Labatut scize en la dicte parroisse St Amand, confrontant avec le pré appellé de Noeuf-Fontaines et avec les tenences de La [Gr---eyre][65] et avec le jardin Del Py et avec la cumbe appellée de La Gaufreye. Item plus une piece de boys scize en la dicte parroisse confrontant avec le boys de Helies de Cantalanna et avec le [le----][66] faysant division de la parroisse St Amand et de Foles et avec le boys appellé Fonmerat ( ?), le chemin qu’on va du dict St Amand à Foles passant passant par le milieu. Item, une petite piece de boys chastanier en la dicte parroisse, confrontant avec la terre de Pierre de Gorse et avec la tenence de la Pagesie, soubs le cens et rente d’une quartonne de froument mesure de Vernh et 5 sols tournois avec l’achapt appartenant payable. Faict le 7 .... 1510 par Durand notaire. Cothé au dos par lettre M.

fol. 60 verso

Item y a esté trouvé ung contract duquel resulte que comme dessus, Pierre Favard Lo Vieilh heust vendu tant à son dict nom que de Guilhaume, l’autre Pierre et Guinot Favars ses freres auxquels avoyt promis fayre ratifier à honorable Fronton Arnaud, scavoir 4 boysseaux froument mesure de Perigueux et 4 sols tournois de rente annuelle, censive et perpetuelle pour le prix entre eulx convenu, comme appareyssant par le contract de vendition receu par maistre Pierre Belcerii notaire, laquelle rente le dict Pierre avoyt assigné en et sur le maynement de Chemeyras sictz en la parroisse St Amand, lequel maynement esstoit et est de toute ancienneté de la fondalité dudict Arnaud. Et aussi pour ce que pour certains arrerages de la dicte rente, ledict Arnaud avoyt faict exequter le dict Pierre par Pruhol sergent royal, à laquelle execution le dict Pierre se seroyt oppousé et pour proceder à la dicte opposition le dict sergent l’avoyt renvoyé par devant le seneschal de Perigort ou son lieutenant, par devant lequel fust tant procedé que l’execution fust continuée et l’opposition du dict Pierre [-----][67] et cassée avecques despans, lesquels despuis furent fixés à la somme de 10 livres, 11 sols 7 deniers, et de tant que les dicts Guilhaume, Pierre et Guinot Favars ne vouloient ratiffier

fol. 61 recto

la susdicte vendition de 4 boisseaux froment et 4 sols faicte par le dict Pierre Le Vieilh au dict Arnaud [------] de ce en fussent [s-----s] par quoy en [p----][68] est venu grand proces et different entre les parties adverses( ?) fust cause que les dicts Guilhaume, Pierre et Guinot Favards ont approuvé la dicte vendition faicte comme dict est par Pierre Le Vieilh leur frere icelle promettant accomplir. En ce aussy que le dict Fronton Arnaud leur a changé les dicts 4 boisseaux froument mesure de Perigueux en 4 quartonnades [-------][69] de froument mesure de Vernh, lesquelles tous les susdicts Favards y presents ont promis payer annuellement au dict lieu de Vernh à la feste St Michel et les 4 sols à la Nativité Notre Seigneur. Et parce que les susdicts Favars n’avoyent argent pour payer les susdicts despens de 10 livres 11 sols 7 deniers, le dict Arnaud de grace speciale les leur rebaysse et reduit à la somme de 8 livres, pour laquelle somme de 8 livres les dict Pierre et autre Pierre, Guilhaume et Guilhot Favars ont vendu à perpetuité et à jamais 8 sols de rente censive et perpetuelle audict Arnaud et la moytié d’achapt payable à l’advenir annuellement à la Nativité notre Seigneur, laquelle ils ont assigné et assignent sur le dict maynement de Chemieyras ( ?) et sur tous leurs biens meubles et immeubles presents et advenir

fol. 61 verso

et en ce le dict Fronton Arnaud donne aux dicts Favars pacte de remeré pour rachepter les dicts 8 sols de rente seulement à dix ans prochains et consentis. Faict le 13 aoust 1513 et receu par Rouquieyre notaire. Cothé au dos par lettre N.

Plus, par une recognoissance appert que Helies Favard, tant en son nom que pour Pierre Favard et Bertolo(mee) Favard son nepveu et Pierre et autre Pierre Favard et Guy et Pierre dict Bichonel (ou Vichonel) Favards freres et nepveux dudict Pierre et [-----][70] habitans du maynement de Merlande parroisse St Amand ont confessé tenir de honorable Fronton Arnaud seigneur foncier, scavoir le maynement appellé de Merlande scis en la dicte parroisse St Amand, confrontant avecques la fontaine appellée de Meiffour et avec le tenement de La Grelieyre et avec le maynement appellé de La Pelonye et avec le chemin qu’on va de Vernh à Beauregard, et avec la tenence appellée de La Gastaudie, et avec la tenence de [Ch-----][71], ung chemin entre deux et avec la terre de [----][72] Deus Roussets et avec les appartenances du maynement de La Plocharie ( ?). Item, plus le dict Helies Favard pouur luy et son dict frere a recogneu et confesse tenir dudict Arnault 2 setiers d’une sizième partie de tout le maynement de La Coste par indivis

fol. 62 recto

(par indivis) sis en la dicte parroisse St Amand, confronté par entier avec les appartenances du maynement de Lambertie et avec la tenence de La Poutinie et avec les appartenances de la Pressatie ( ?) et avec la chaussée ( ?) ou eycluze de molin de La Coste, soubs la rente prinse à raison du premier maynement de Merlande d’une mosduriere froment mesure de Vernh et 4 sols tournois avecc l’achapt appartenant, et pour raison de l’autre maynement de La Coste 20 deniers tournois avec l’achapt appartenant. Item plus recognoit ledict Pierre Favard et Vichounol ( ?) pour luy et les siens que dessus l’une part dudict maynement de Merlande et sur tous ses autres biens meubles et immeubles, devoir au dict Arnault 4 boisseaux de froument mesure de Perigueux et 4 sols tournois de rente annuelle avec l’achapt appartenant et payable, ledict bled à la st Michel et l’argent à Noel tant que ........ Faict le 8 janvier 1510 par devant Durand notaire et cothé O.

(Suit un extrait peu lisible, d’une écriture « patte de mouche »)

Est un autre contract par lequel appert que Helies Favard dict Berot de la parroisse de St Amand, pour et au nom de Helies Favard le Jeune et de Pierre Chalmard, Michelle Guinguin et Helies Chaluniot ( ?) ont recogneu tenir de Gerault Arnault scavoir est un maynement appellé de Lambreuilh tenant à la fontaine appellée de Vieil Fons et avec les tenences de La Goutiere (ou Grutiere) et au maynement appellé de La Pelonya et au chemin que l’on va de Vernh vers Beauregard et aux tenences de [Ch-----] [-------------------] susdict [-----------] et à la terre des [--------] et à [----------] du dict maynement, est dheu une mousd [----------] mesure dudict Vernh et 4 sols de rente avec l’achapt appartenant, payable le dict froment en chacune feste St

fol. 62 verso

Michel et l’argent à chacune feste de Nouel. Le dict contract est du penultieme août 1405. Cotté par lettre P.

Est un autre contract par lequel appert que Raymond Gontier fils de autre Raymond Gontier habitant du bourg de Sainct Lanes del Baston, tant pour luy que pour son pere Leonard Gontier frere du dict Raymond Gontier lequel a recogneu tenir de Fronthon Arnaud dict de Golce, scavoir est une piece de boys castanier sis au maynement de Las Cumbas alias de Font Marty, parroisse St Amand, autrement appellé del Bosc de Las Cumbas confrontant au chemin que l’on va de St Amand vers le maynement de Peyreguir(?) et au jardin des heirs de Gerault de Font Marti et au boys des heirs dudict Geraut de Font Marty au debvoir de 6 deniers tournois de rente avec l’achapt appartenant, payables à chacune feste de Noël. Le dict contract signé par Pistre notaire, du 5 mars 1520. Cothé par lettre Q.

Est un autre contract par lequel appert comme Piere Gaultier habitant au bourg de St Amant, tant pour luy que pour et au nom de Raymond et P. Gaultiers ses freres, ont recogneu tenir de Fronthon Arnault, scavoir est une piece de terre size en la dicte parroisse et au territoire appellé aus Lactz confrontant au boys du dict Pierre Gaultier et à la terre de Pierre de Fromenteyras et au boys (de) Pierre Lagorse et à la vigne de Helies Favard au debvoir de 10 deniers tournois payables à chacune feste de Nouel. Le dict contract signé Durandi notaire, du 9 janvier 1510. Cothé par lettre R.

(Suit un extraict dont le texte est barré, non reproduit ici).

fol. 63 recto (à blanc)

fol. 63 verso

Sainct Amanct

(Coppié pour le mettre dans le sac où sont les grosses desdicts tiltres)

fol. 64 recto

C’est l’extraict de partie des acquisitions faictes par la maison de Golse en la jurisdiction et les paroisses de Vernh.

Et premierement Itier Pestor parroissien de St Amand Villatiers vendit à Gerault Arnault, tant en son nom que de Helies Pestor son frere, 9 livres tournois de rente fonciere annuelle et perpetuelle avec l’achapt, à raison d’un sien maynement appellé de Las Combas et à cause des possessions et heritages mentionnés par les lettres du dict Helies de Manso, situés en la dicte parroisse, et confrontant le dict maynement avec les terres de Gerault Ribiere et avec le boys de Charperede ( ?) et avec la vigne de Guilhaume de Guilhaume de La Fieyre ( ?) et avec les terres de Helies Favard de deux parts et le chemin qu’on va de St Amand à Vernh entre deux, et les dictes terres et possessions confrontées.

Lesquels maynement et possessions le dict Helies de Manso dict Richart y present par consentement dudict Pestre recognoit et confesse faire de la fondalité dudict Arnaud sous la dicte rente de 9 livres payables moytié à Noël et l’autre moytié à la St Jehan et l’achapt en mutation de seigneur. Faict le 19 août 1466. Receu par [---] [Che------][73] notaire. Cothé par (lettre) A.

fol. 64 verso

Plus, il y a la vendition faicte par Pierre et Helies Pestors freres parroissien de St Amand au dict Geraud Arnaud de 4 quartones froument mesure de Vernh 5 sols et 1 gelline de rente fonciere dheue aus dicts Pestors par Pierre Gorse de la parroisse St Jehan de Vernh, tenent du Salas et avec les appartenances du maynement de La Possetia. Faict le 10 mars 1468 par Leonard Nathalis notaire. Cothé B.

Item, Pierre Pestor dict Gastandia parroissien de St Amand vendit au dict Geraud Arnaud 10 sols tournois de rente fonciere et 2 sols d’achapt appartenant lesquels (il) assigna, scavoir la moytié sur la moytié du maynement appellé de La Gastandia par indivis sis en la dicte parroisse, confrontant avec le maynement de La Pelonia et avec les appartenances du maynement de La Bonnaria et avec les appartenances du maynement de Merlande. Et les dicts 5 sols les assigne sur le maynement de La Coste sis en la dicte parroisse confrontée avec les appartenances du maynement de Lambertie et au chemin qu’on va ...[74]

fol. numéroté 67 recto (placé ici – texte non compris, sans contexte)

Le 7 novembre 1506 ........... Bertrand de [Ma----gnani] ......... coseigneur de la parroisse de Sainct Amand de Villadeys ....... Helies Favar                           Mechaelis        .

fol. non numéroté

Vieux extraits

(le reste de la page à blanc)

fol. 65 recto

[75]… de Vernh à Beauregard et avec les apartenances du maynement de Las Terrenis (?) Faict le 13 novembre 1476. Signé par Bernard Nathalis notaire et cothé C.

Le 21 juin 1505, Anthoyne, Helies et Pierre Prestres, habitans dudict maynement de Gastandias, vendent à Helies Prestre ung pré et estang sis en la dicte parroisse (de) St Amand et riviere de La Gast, au dict confront avec le pré de Raymond Prestre et avec la terre et pré dudict achepteur de deux parts et avec le pré de Jehan Prestre et avec la bonde dudict estang, soubs la rante d’une demie livre dheue aus dicts vendeurs par le dict achepteur. Recue par [Tala--][76] notaire. Cothé D.

Le penultieme de mars 1506, Anthoyne Prestre, tant pour luy que pour Helies et Pierre Prestres ses freres, a vendu à Helies Prestre clerc, une piece de terre size en ladicte parroisse de St Amand et aux appartenances des maynements de La Gastaudie et de La Gatasge (?), confrontant avec la terre et appartenances de La Rouquage et avec le boys des vendeurs et avec la terre du dict achepteur et avec la terre de Jehan Prestre soubs, la rante de 3 deniers dheus aus dicts vandeurs (par le dict achepteur) et leurs consorts. Receu par Talado (?) notaire, cothé E.

fol. 65 verso

Puis le 15 mars 1507, Anthoyne Prestre habitant de la dicte parroisse de St Amand, tant pur luy que pour Pierre et Helies Prestres ses freres, vend à Fronthon Arnaud oultre la rente autrement, 4 boisseaux froment et 4 sols tournois de rente fonciere et perpetuelle assignees sur la moytié du maynement de La Gastandia sis en la dicte parroisse, confrontant avec les appartenances de Jehan Prestre et avec les appartenances de Raymond Prestre, payable le bled à St Michel et l’argent à Noël. Receu par P. de Belcier notaire, cothé F.

Le 3 may 1510, Thomas et Marcote de La Faye pere et filhe de la dicte parroisse de St Amand ont vendu à Helies Prestre la moytié du boys Chastanet par indivis, sis aux appartenances du maynement de La Gastandia confrontant avec les appartenances du dict Helies Prestre, du hault et du bas, et avec les appartenances de Jehan Prestre et avec les appartenances de Helies Favarts et des consorts, mouvant de la fondalité de Anthoyne Prestre. Receu par Codert (?) notaire, et cothé G.

fol. 66 recto

Le 15 mars 1507, Pierre Favard de la parroisse (de) St Amand, tant pour luy que pour Guidon et [------][77] Favards ses freres, a vendu à Frontone Arnault, scavoir est, 4 boisseaux froment mesure de Perigueux et 4 sols tournois avec l’achapt appartenant. La dicte rante est assensé sur le maynement de Charreyrini (?) sis en la dicte parroisse (de) St Amant, tenant au boys de Sens Presloc (?) et aux appartenances des dicts Favard, payables le dict bled à chaque feste de St Michel et l’argent à chaque feste de Noël. Le dict contract signé P. de Belcier notaire, et cothé au dos par (lettre) H.

fol. 66 verso (à blanc)

fol. 67 verso (à blanc)

fol. 68 recto

Extraits des parroisses de St Geyrat, Milhac et St Crespin

(le reste de la page à blanc)

fol. 68 verso (page à blanc)

fol. 69 recto

Milhac et St Geyrac

Le boys appellé de Milhac, la borie d’Albis et ailleurs

(Deux semblables) Contracts par lesquels il appert comme le mardi apres la Noël 1332, par un contract recue par Raymond Manen notaire royal, Bonnet de Cave Monte clerc habitant de Perigueux, et Raymond Chatuel son beau-frere fils de Geaufroid Chatuel bourgeois, et Marie Chatuel femme du dict Cave Monte et fille dudict Geaufroid, vendirent à Pierre Porte le Vieux, licentié de Perigueux, les rentes bas escriptes, à eux deues par les tenenciers bas escripts, pour certain prix et somme contenue aux lettres de vendition, auxquels tenenciers bas escripts ils promirent faire recognoistre, ce qu’ils effectuent ce jourd’huy, et recognoissent les dicts tenenciers les dictes rentes bas escriptes soubs le debvoir direct, seigneurial et foncier, et premierement:

Jehan de Farzas clerc au nom de Marguerite Fauresse femme et d’Ahelie Fauresse sa belle-soeur recognoit en toute directité et fondalité un boys appellee de Milhac, soubs le debvoir d’une aymine et une mousd. seigle, et l’achapt.

Item, Pierre et Helie Filhols freres recognoissent une terre appellee de La Guimaudia size en la parroisse de St Geytac, soubs le debvoir de la moytié de 2 mousd. froment et de deux mousd. avoyne de rente directe et fonciere.

Item Amblard Malet au nom de Marguerite sa fille et par Geraud de Nogier, au nom de Catherine et Jehan de Bertrandi au nom d’Agnete leurs femmes, la moytié d’une aymine et d’une mousd. comble de seigle, mesure de Perigueux, de rente directe avecque l’achapt, scavoir par le dict Amblard les 4 parties et par le dict Geraud et Jehan les 2 parties, à raison d’un boys appellee de Milhac.

Item Reginal Labosse recognoit un jardin appellé deus Marcarets, soubs le debvoir d’une obole de rente directe et l’achapt.

Item Amblard Male tune vigne appellee del Chastel, jadis à Pierre Malet, soubs le debvoir de 3 oboles de rente directe, et l’achapt.

Item Geraud de Nogerio et Pierre son frere, une terre size en la parroisse de Milhac, confrontant au Puy d’Aymeric et au lac Bernardi et au boys de St Crespin, soubs le debvoir de 4 deniers de rente directe et l’achapt. Item un jardin sis en la dicte parroisse, confrontant au jardin d’Ahelie Michieyra et au jardin des hoirs d’Helie Bertrandi, soubs le debvoir d’un denier de rente directe et l’achapt.

Item Pierre et autre Pierre et Alayde de Barralhiers, certains biens non confrontés en la borie de Laygrimaudia paroisse de St Geyrac soubs le debvoir de la moytié d’une quartiere froment (et) d’une mousd. d’avoyne mesure de Perigueux.

Item Geraud et Bertrand Barralhiers freres les choses qu’ils tiennent à La

fol. 69 verso

d’Albis, sans qu’il y aye rien de confronté en la parroisse de St Geyrac, la 4ème partie de 2 sols payable en deux parties, avecque la directité et l’achapt.

Item Ayne Brune recognoit la quatriesme partie de 5 sols avec la directité et achapt en ce qu’elle tient en la dicte bordarie d’Albis.

Item Pierre Betrel, la 4ème partie de 3 sols avec la directité et achapt, de ce qu’il tient en la dicte bordarie d’Albis.

Item Jehan et Geraud Barrailler, la 4ème partie de 2 sols avec la directité et l’achapt, à raison de ce qu’il tient en la dicte bordarie d’Albis sise à St Geyrac, entre la bordarie de la Peyriere et la bordarie de La Penchenaria et au boys de Milhac.

Item les dicts Jehan et Geraud Barrailler, la moytié de 12 mousd. froment mesure de Milhac avec la directité et achapt, scavoir 4 mousd. des jardins de St Pierre, et le reste de la 4ème partie du pré et terre appellee de La Vigne d’Armanhac size en la parroisse de Milhacc pres le repaire des dicts Barralliers freres.

Item les dicts Barrailliers, 1 cartiere d’avoyne mesure de Perigueux avecque l’achapt et directité d’une terre appellee à La Banieyra size en la dicte parroisse de Milhac, confrontant à la terre de La Robertia et à la terre de Geraud de Castanet et à raison d’une autre terre appellee Al Rat size en la dicte parroisse de Milhac, confrontant au Puy Daymenc et à la terre de Geraud Ebrard, oultre plus la moytié d’un setier et d’une mousd. comble de seigle avecque l’achapt du boys de Milhac.

Item Aybe Dupuy et Jehan Bertrandi, de Pierre Aludi de Milhac, la 4ème partie de 2 sols et de 7 deniers avecque la directité et l’achapt des terres qu’ils ont au fief de Saurent (?) sis en la parroisse de Milhac.

Item la dicte Aybe Dupuy, pour soy, la 4ème partie d’une obole d’un jardin situé à La Brumia parroisse de Milhac, confrontant au jardin d’Helie Folcal et au jardin de Geraud et Pierre de Nogier, sans directité et achapt.

Item Helie Assicourt (?) au nom de Bernarde Folcaudi sa femme,la 4ème partie de 20 deniers avec la directité et achapt, d’une terre appellee de La Robertia size en la parroisse de Milhac, confrontant au Puy Aymenc et à la terre des hoirs de Robbert Bertrandi.

Item par Peyronne de Beaulieu, la moytié d’un setier et 1 mousd. comble de seigle mesure de Perigueux avec la directité et achapt d’un boys appellee Deus Fromentals, et aussi 2 mousd. froment avec la directité, d’un pré et terre appellee de La Vigne d’Armanhac, et 1 denier avec la directité et achapt, d’une vigne appellee de Pierre Coqui, et d’une terre appellee En Auliarier, confrontant à la terre de Fauca et à la terre d’Helie Maiet.

fol. 70 recto

Item Alayde La Besse au nom de ses enfans, la 4ème partie et 6 deniers avec la directité et achapt, d’un sien jardin appellee Deus Martores.

Le dict Bonnet de Cave Monte, tan ten son nom qu’au nom de sa femme et beau-frere quitte les susdicts tenenciers de tous arreyrages de rente, et consent qu’ils recognoissent au dict Porte les rentes susdictes, ce qu’ils font, chascun pour sa cottité, soubs les debvoirs susdicts. Les contracts estant en date du dimanche qu’on chante Judica Me 1333. Signé Estiene de Gualhaco et cotté A.

Milhac et St Geyrac

Le boys de Milhac, le mas Trobat et ailleurs

Contract de vendition faicte par Raymond Chatuel clerc fils de feu Geaufroid Chatuel bourgeois de Perigueux et Marie de Chatuel sœur dudict Raymond et femme de Bonnet de Cave Monte et par le dict de Cave Monte à Pierre Porte le Vieux licentié, des rentes ci bas escriptes deues aux dicts vendeurs par les tenenciers bas-nommés en toute directité et fondalité :

Et premierement par Jehan de Farge de Milhac, seigle : 1 aymine et 1 mousd. à raison d’un boys appellé de Milhac.

Item par Jehan de Milhac dudict lieu de Milhac tout autant, à raison dudict boys, oultre plus 1 aymine froment et 1 quartiere avoyne mesure de Perigueux et 3 sols à raison du maynement où il demeure.

Item, par Petronille de Beaulieu de Milhac 1 aymine et 1 mousd. seigle et 1 aymine froment et 1 denier à raison du dict boys de Milhac.

Item par Helie Trobat de St Geyrat et ses parsonniers 2 mousd. rases d’avoyne, 2 sols 6 deniers à raison du maynement Trobat.

Item par Bernard Marti, Helie et Pierre de Leytieyra, Pierre de Monterrier et la vefve de Geraud Vital de St Geyrat, 1 quartiere avoyne, 1( ?) sol, 6deniers.

Item par Geraud Ebrard fils de feu Pierre parroissien de Milhac avec ses parcouniers 6 mousd. rases avoyne et 3 deniers d’une terre appellée à La Vieille Bordaria.

Item par Marie del Verdier femme de feu Aymeric Siblant de Milhac, 2 mousd. rases avoyne d’une terre appellée Le Champ Marcilhac.

Item, Pierre Barailler, Helie et Pierre Filhols de St Geyrat, 2 mousd. rases froment, 2 mousd. rases avoyne, d’une terre appellée de La Grimaudia en la parroisse de St Geyrat.

fol. 70 verso

Item par Geraud Fisteysch, Geraud et ¨Poncet de Lalao (?) parroissien de St Geyrat, 2 mousd. froment, 2 mousd. avoyne rases, d’une terre appellee Del Lac Del Potz en la parroisse de Milhac.

Item par Jehan Lagrane (ou Lagrave) de Milhac et ses parconniers, 6 deniers d’une terre appellee Deus Fromentals parroisse de Milhac.

Item par Bernarde Falcaude (ou Folcande) de Milhac, 5 deniers d’une terre appellee de La Brunia parroisse de Milhac.

Item par Raymond Texier de Milhac, 2 deniers d’une terre appellee de La Rober(tia) parroisse de Milhac.

Item par Pierre Delargier (?) de Milhac, 1 denier d’un jardin au lieu de Milhac.

Item Reginal Labesse de Milhac, 1 denier d’un jardin au lieu de Martiret parroisse de Milhac.

Item par Aymeric Dupuy de Milhac, 1 obole d’un jardin au lieu de Martiret sive A La Burnia.

Item par Amblard de Malet de Milhac, 3 oboles d’une vigne au dict lieu de Martiret jadis à P. Malet.

Item par les hoirs dee Jehan Texier de Milhac, 11 deniers et 1 obole d’une terre appellee Lofrens Sauvent.

Item par Helie Sigouly, Gerard Germeuly, Grimard de Vertuolz, Pierre Lo Tornier de Puy Mango parroissien de St Crespin 7 sols 3 deniers et 1 geline, 1 quarte partie d’une autre geline, 1 mousd. comble mesture, la 4ème partie d’une mousd. comple mesture, à raison du Puy de Mango.

Item par Jehan d’Armagnac et ses freres de la 4ème partie d’un boys par indivis au dict lieu de Puy Mango.

La dicte vendition faicte pour 60 livres, promettant les dicts vendeurs faire recognoistre le dict achepteur. Faiict le mardi après le Noël 1332. Receu parRaymond Manen et scellé d’Helie Brunii, cotté B.

(Faut notter que je crois que ce sont payemens de la dicte rente qui sont au dessus du contract escripts en vieille letre ...)

fol. 71 recto

A St Geyrat et St Crespin

Une terre appellée le Champ Marcilhac, la bordarie de La Bordaria.

Contract de vendition faicte par Pierre de Fabrica de St Crespin à maistre Pierre Porte licentié de Perigueux de 3 cartieres avoyne mesure dudict Perigueux et 3 sols avec la directité et droict feodal et l’achapt au dict vendeur deue, scavoir par Marie del Verdier 1 cartiere avoyne à la dicte mesure à raison d’une siene terre appellée Lo Champt Martilhac sise en la dicte parroisse de St Geyrat, confrontant au maynement de Labatut et à la terre appellée de La Vania, et à la terre et boys appellée de La Foschayria. Item, par Peyroune Ebrarde, 2 mousd. avoyne et par Geraude Ebrarde 6 mousd. avoyne et 3 sols 12 deniers d’achapt à raison de la moytié par indivis de la bordarie vulgairement appellée de La Bordaria sise en la parroisse de St Crespin confrontant au maynement du Puy Aymenic et à la bordarie de Las Brossas et au maynement Trenchal. La dicte vendition faicte pour 8 livres. Le dict contract contient recognoissance faicte au dict Porte par les dictes tenencieres du consentement du dict vendeur des choses ci-dessu confrontées soubs les debvoirs susdicts. Le contract estant en datte du mardi après la feste St Valentin 1336. Signé Estiene de Bualharo et cotté A.

St Geyrat

Une terre en Champ Marcilhac.

(Deux contracts de mesme chose)

Contract de recognoissance faicte par Aymeric Sibaudi et Marie del Verdier conjoincts parroissiens de Milhac à maistre Pierre Porte licentié, d’une aymine de seigle mesure de Perigueux et 1 geline de rente annuelle, perpetuelle et portable à raison d’une pièce de terre sise en la parroisse de St Geyrat au lieu appellé Le Camp Marcilhac confrontant au chemin qu’on va d’Auberoche vers Plazac et Sengeyrat et à une terre appellée de La Vania mouvant de la fondalité des hoirs d’Helie de Beaulieu, laquelle terre des dicts conjoincts tenoient des hoirs susdicts, laquelle piece de terre confrontée sise au lieu susdict de Marcilhac est de la mouvance dudict Pierre Porte licentié. Laquelle susdicte recognoissance fust faicte au dict Porte du consentement de Reginald Ebrard de St Crespin qui avoit jadis achepté la dicte rente des dicts conjoincts, et despuis l’avoit vendue au dict Porte. Le contract estant en datte du lundi apres le dimanche qu’on chante Oculi Mei l’an 1339. Receu par Raymond Nemen ( ?), scellé d’Helie Brunii, cotté B.

St Crespin

Prat Gran et un autre pré près le bourg, la terre Deus Recotus.

Contract de vendition faicte par la sieur Pierre La Cropte à Jehan de Cortes bourgeois de Perigueux de 5 setiers froment mesure de Perigueux de rente annuelle, perpetuelle et portable et 2 sols d’achapt au dict vendeur deue, par Pierre de Farge et Guilhaume Geofroid donzel à raison d’un pré appellé le Prat Gran situé en la parroisse de St Crespin, confrontant au pré des hoirs de Pierre de St Crespin

fol. 71 verso

et au pré de Pierre de Farge et au pré de Guilh. Pinet. Item à raison aussi d’un pré situé en la dicte parroisse pres le bourg St Crespin, confrontant au pré de Pierre Dapremido et au pré du susdict Guilh. Geofroid et au pré des hoirs de (espace à blanc) de Chabanes et aux terres de Guih. Vlbaldi, item à raison d’une terre appellée Deus Recotus confrontant aux vignes dudict La Cropte vendeur et des hoirs de Pierre de St Crespin et au chemin appellé (espace à blanc) par lequel l’on va de Fossemagne vers Perigueux et aux terres dudict Guil. Vlabaldi. La dicte vendition faicte pour 50 livres, promettant le faire envestir par le seigneur vicomte de Limoges duquel les choses susdictes sont mouvantes. Les susdicts tenenciers, du consentement du dict vendeur, recogneurent la dicte rente. Le contract est datté du vendredi après la Noël 1324. Receu par Raymond de St Crespin et scellé d’Arnaud de Verzinis, cotté C.

fol. 72 recto

Extraits de St Laurens du Manoire

(le reste de la page à blanc)

fol. 72 verso (page à blanc)

fol. 73 recto

Sainct Laurens du Manoyre

Certains biens en la dicte parroisse.

Contract de vendition faicte par [Ayne ---][78] Las Costas vefve de feu Helie d’Aure tutrice d’Helie et Jehan ses enfans à Fulcheri de St Laurens prestre, de tout le droict d’heritage, partie et portion, qu’elle et ses dicts enfans pouvoient avoir sur le moulin appellé de Cavomonte et au maynement de Cavomonte situé en la parroisse de St Laurens du Manoyre, confrontant au maynement appellé Reyal et au maynement de Chalaud, les dicts droict, heritage, portions et parts en prés, jardins, boys, vignes au dict maynement pour le prix de 6 livres, toutes lesquelles choses ci-dessus vendues furent retirées par puissance de fief par Bozon de St Laurens comme estant de sa fondalité pour le pris de 60 sols, reservé le moulin. Le contract est datté du mercredi après la St Marc l’an 1217. Signé Guilh. Bampn. ( ?), et cotté A.

Le maynement Reynovent.

Contract de vendition faicte par Hel. Rayne, fils de feu autre Helie (et) Helie Radulphe dict Malhet de La [Rayn----] et Giraude de Raynone fille de feu Itier Rayn. à Bernard Guarrel bourgeois de Perigueux, de 3 mousd. combles de froment de rente annuelle, perpetuelle, laquelle quantité de froment de rente les dicts vendeurs assignent sur le maynement appellé Reynovent sis en la parroisse de St Laurens, confrontant au mas de La Geneste et au mas de La Salmonia et à la borderie de La Charmelha et au mas de Las Combas, scavoir est sur tous les prets, boys, vignes, pascages et heritages qu’ils possedent audict maynement de Reynovent qui est de la fondalité et directe seigneurie de Helie et Pierre Gibbert clerc. La dicte vendition faicte pour le prix de 65 sols. Le present contract estant datté du vendredy avant la feste Sts Philippes et St Jacque, scavoir le 5 des kalendes de moy l’an 1347. Signé G. de Capellano et cotté B.

Un pré en la riviere del Manoyre.

Contract contenant une ratification d’assense faicte par Bernard et Pierre d’Armaniac fils de feu Estiene d’Armaniac à Arnaud de La Poyade et Geraud de La Vallade, d’un pré autrefois assensé aux dicts Arnaud et Geraud par le dict Estiene soubs le debvoir de 5 setiers froment mesure de Perigueux et 10 sols d’achapt, le dict pré est ... (le document est ici interrompu)

fol. 73 recto ici répétée (erreur de reproduction)

fol. 73 verso

situé en la parroisse de St Laurens du Manoyre et en la riviere du dict St Laurens, confrontant au pré des hoirs de Boson de St Laurens, et au pré de Pierre del Chastanli et à la bordarie de Cluzello et au ruisseau du Manoyre. La dicte ratification faicte soubs le mesme debvoir de 5 setiers froment, 10 sols d’achapt, et pour le prix de 40 sols donné au dict d’Armaniac par les dicts Arnaud et Geraud, avec une recognoissance qu’ils font aux dicts d’Armaniac du dict pré ci-dessus confronté, soubs le mesme debvoir ci-dessus mentionné. Le present contract est datté du 5 des nones de juillet  l’an 1310. Signé P. Pomel et cotté C.

Voy un contract d’assense ou baillete en la liasse de Bassilhac cotté B où est faict mension de 2 journaux de pré en la prairie del Manoire sans aucune confrontations, soubs le debvoir de 15 sols de rente deue par P. et autre P. Batailler à Bernard Guarrel.

(Ici un contract de recognoissance rayé par le scribe et non reproduit ici)

Une terre appellée Monlami.

Contract de recognoissance faicte par Raymond de La Faurie fils de feu Raymond et Arnaude de La Faurie conjoincts (et comme heritier de Guilh. de La Faurie, son oncle), à Pierre de Castanet bourgeois de Perigueux fils de feu Itier de Castanet, d’une piece de terre appellée de Monlhamii sise en la parroisse de St Laurens du Manoire auprès du pont appellé de Venarsaco entre la terre des Forestiers et la bordarie de La Sauria, et le chemin par lequel l’on va de Perigueux vers Milhac, soubs le debvoir de 9 mousdurieres et demy de seigle mesure de Perigueux de cens et rente portable

fol. 74 recto

et 4 sols d’achapt à raison de la dicte terre ci-dessus confrontée et d’une vendition autrefois faicte au dict feu Itier de Castanet de ceste mesme rente et achapt, et de quelques autres rentes par Pierre de Bonnebouche à Bernard de Bonnebouche père et fils, comme il appert par instrument receu par Helie Brunii le Jeune, notaire royal, estant en datte du samedi après le St Bernabe l’an 1326. Et recogneut le dict Arnaud La Faurie la dicte terre avoir esté de la directité et fondalité dudict Itier, et estre à present du dict Pierre, et fust dict entre les dictes (parties) que si le dict Arnaut ou les siens vouloient gurpir ou quitter la dicte terre ils le pourroient faire au dict Castanet ou aux siens, luy payant au préalable 6 setiers de seigle qu’il debvoit d’arreyrages au dict de Castanet à raison de la terre susdicte. Le contract estant en datte du samedy avant la Nativité de la Vierge l’an 1358 ( ?). Receu par Pierre de Chalmonteil et scellé par Bernard de Cessero et cotté D.

Deux parties du maynement de Vignolas.

Contract d’assense faicte par Pierre Fulcheri et par Fulcher prestre et par Pierre Fulcherii enfans du dict Pierre à Helie de La Bordelhia fils de Pierre de Perigueux, de 2 parties du maynement appellé de Vignolas, lequel est situé en la parroisse de St Laurens pres le Manoyre, en la baillie de Thenhac entre le maynement de Chabagrazen et entre la bordarie de Chastanet et le chemin que l’on va de Perigueux vers Rouffignac, soubs le debvoir de 12 deniers de cens et rente et 12 deniers d’achapt, et 100 sols d’entrage. Le contract porte recognoissance et est datté du mercredi après le dimanche qu’on chante Judica Me 1265. Signé P. Brunii et cotté E.

Une vigne en la Ribadia.

Contract d’assense faicte par Helie Segui fils d’autre Helie Segui bourgeois de Perigueux à Guilhaume Catuni et Petronille del Chaslar conjoincts, d’une vigne qui a jadis appartenu à Jehan de La Beylie, située entre la Ribadia parroisse de St Laurens du Manoyre, confrontant à la vigne d’Helie Gontier laboureur et à la vigne de Pierre Chabot et à la vigne d’Helie de Vige soubs le debvoir de 6 sols de rente directe et fonciere ainsin recogneue par les dicts conjoincts au dict present contract, qui est datté du 1er des kal. de sept. 1388. Signé Helie Caresme et cotté F.

Une vigne en la Ribadia.

Contract de vendition faicte par Raymond de Puyluc laboureur de Perigueux à Guilhaume de Cavomonte bourgeois de Perigueux d’une vigne sise en la Ribadia parroisse susdicte de St Laurens

fol. 74 verso

du Manoyre confrontant à la vigne des hoirs d’Helie de Puyluc, et à la vigne d’Helie de Blanquet bourgeois de Perigueux de 2 pars, et au chemin qu’on va dudict lieu de La Ribadia vers le ruisseu du Manoyre. La dicte vendition faicte pour 10 livres. Il n’est point parlé de rente. Le present contract est datté de l’an 1397. Le sceau du notaire est biffé, et cotté G.

Certains biens non specifiés.

Contract de recognoissance faicte par Guilh. Rampnaldi fils de feu Aymeric parroissien de St Laurens du Manoyre à Helie de Marmoysch fils de feu Bernard de Marmoysch, boucher jadis de Perigueux, d’un setier froment de rente que le père du dict recognoissant avoit jadis vendu au susdict Bernard de Marmoysch père et sur certains biens en la dicte parroisse, lesquels biens le dict recognoissant tient et recognoit, la dicte rente annuelle, perpetuelle et portable. Le contract estant en datte du 8 des kal. d’octobre 1335 (ou 1338). Signé B. Viemi et cotté H.

Les mas de La Faye, Portecornent, la borie de La Ladradia et celles de La Forestaria et la Treyra et ailleurs.

Contract de vendition (en perigourdin) faicte par Foschiers de Borzac à Jehan et Guilh. de Clarens freres, de 12 mousd. froment de rente, scavoir 2 mousd. sur le maynement de La Faye et 2 mousd. sur le mas Portecornenc et 1 mousd. sur la bordarie de La Dradia et 1 mousd. et demy sur la bordarie de La Faurie et 1 mousd. et demye sur la bordaria de La Mauraudia et 1 mousd. et demye sur la bordaria de La Forestaria et 1 mousd. et demye sur la bordarie de La Treira, et 1 mousd. sur le mas Taurelenc tenu par Arnaud Bonaboche. Tous lesquels mas et bordaries sont situés en la parroisse de St Laurens, reservé le mas Taurelenc qui est en la parroisse d’Eylhac. Item vendit le dict Borzac les 3 parties du quart de la bordarie de Puymauri situé en la parroisse d’Eylhac. La dicte vendition du tout faicte pour 12 livres. Faict par devant les consuls au moys d’avril 1257, et cotté J.

Un pré appellé Alhibert et un ailleurs.

(2 semblables) Contract de transaction faicte entre Pierre Porte licentié et Robbert de Bret bourgeois de Perigueux, le dict Porte disant descrire qu’il avoit jadis achepté certains biens de Pierre d’Armanhac bourgeois de Perigueux, duquel Armanhac le dict Bret estoit heritier. C’est pourquoi les dicts biens ayant esté delivrés au dict Porte par l’executeur du sceau et s’en estoit emparé, le dict Bret, au

fol. 75 recto

contraire, disoit que le dict Porte ne pouvoit avoir les dicts biens [------][79] raisons, enfin les parties entrerent en accord comme s’ensuit : scavoir est que le dict Porte quitteroit les dicts biens au dict Bret en et pour 2 setiers froment de rente annuelle, perpetuelle et portable à la mesure de Perigueux, de 5 setiers froment de rente qui estoient deus au dict Bret par Helie et Pierre de La Poyade parroissiens d’Eylhac et par Ademard de La Vallade parroissien de Bassilhac, à raison d’un pré appellé Alhibert situé en la riviere ou ruisseau del Manoyre en la parroisse de St Laurens del Manoyre, confronté au pré de Bozon de St Laurens et au pré de Pierre del Chasdanh et à la borie de Cluzeau. Les contracts estant en datte du samedi après la St André 1322. Receus par Helie de Vallé, scellés d’Arnaud de Verzinis et cotté K.

Un pré en la dicte parroisse.

Contract de recognoissance faicte par Radulphe Julien parroissien de St Laurens du Manoyre, à Helie Bonnebouche demeurant aux barris de La Rornepiche, d’un pré situé en la dicte parroisse de St Laurens du Manoyre, confrontant au ruisseau appellé Manoyre et au pré .... et au pré .... (les confrontations ne se peuvent lire), et au pré de Géraud Sibaudi soubs le debvoir d’une aymine froment de rente directe mesure de Périgueux et 1 cartière froment à la dicte mesure d’achapt. Le contract est datté des ides de décembre 1311. Signé G. Decombes, et cotté L.

fol. 75 verso (page à blanc)

fol. 76 recto

Saint Jehan

S’ensuivent les tiltres des recognoissances et aultres acquisitions faictes tant par feu Geraud Fronton que Francoys Arnault père et fils au lieu de Vernh et en la parroisse de Sainct Jehan.

(A) Premierement ung contract d’acence ou recognoissance faicte par messire Pierre Planchat prevtre habitant du bourg dudict Vernh et Mariotte Chlamard vefve de feu Guilhaume Planchat par lequel ils recognoissent que de tout temps leurs predecesseurs ont tenu par enphiteose de Fronton Arnault dict Golce, scavoir est ledict messire Pierre Planchat une vigne qu’il avoit achaptée de Helies Chalamard sise en la dicte parroisse de St Jehan et un territoire appellé Deux Trolhs confrontée avec la vigne de M. Durandi qui receut et passa le dict contract d’une part, et avec le boys de Helies Ribieyre d’aultre et avec la vigne de messire raymond Peloni prebtre d’aultre et avec la Jarie (ou la Jarte) des heritiers de Helie et Gerald Chalamard du cousté du Hault d’aultre (part). Et la dicte Mariotte Chalamard a recougneu deulx pieces de vigne size en la dicte parroisse et au dict lieu Deux Trolhs, l’une desquelles confronte avec la vigne de Guillaume Eymerat d’ung cousté et avec la vigne des heritiers de Aymeric Chalamard d’aultre et avec les boys du maynement de Pomiers ung chemin entre deulx d’aultre (part), et avec le chemin qui va à la Font deux Trolhs du cousté [----] d’aultre. L’aultre pièce de vigne confronte avec les terres du maynement de La Cougerie des deux parts et avec le chemin par lequel on va dudict lieu de Vernh au mans sive maynementde La Palanchie d’aultre part et avec la vigne de feu Marcial Durandi, ung chemin entre deulx d’aultre, le tout en directité et fundallité. Et pour raison desdictes pieces ainsi confrontées ledict messire Pierre a recogneu pour la sienne debvoir 2 sols et 7 deniers tournois avec l’achapt appartenant et la dicte Mariotte Chalamard pour les dictes deux pieces a recougneu debvoir 6 deniers tournois et une quartonne avoine mesure du dict Vernh avec l’achapt appartenant, lesquels cens ont promis payer, scavoir le bled à la feste St Michel et l’argent à Nouel, l’achapt à mutante de seigneur et tout comme est de coutusme. Faict le 17 janvier 1510. Receu par Durandi notaire royal.

(B) Une recognoissance faicte par mestre Estienne Campmont prebtre au nom et comme oncle de Pierre de Campmont son nepveu absent auquel promist faire ratifier la dicte recognoissance par laquelle il recognoist tenir en directité et fundalité de Geraud Arnauld, scavoir est ung pré sis en la riviere de Vernh parroisse dudict St Jehan, confronté avec le pré dudict messire Estienne de Campmont d’une part et avec le pré des

fol. 76 verso

heritiers de Pierre Faure de deux parts et avec les possessions des heritiers de Pierre Gorsi d’aultre, et pour raison d’icellui debvoir 12 deniers tournois avec l’achapt appartenant, payable le dcit cens aà Nouel et l’achapt comme il est de coustume. Receu et passé par Durandi notaire, le 7 febvier 1499.

(C) Est un contract par lequel appert que Pierre Gorsi, Helies Lafosse, Helies Chalamard et Guillaume Grelier tant en leur nom quea au nom de Arnauld de La Mothe avec la licence et permission de noble homme Olivier de Pratgelier seigneur de Miratel present lors du passement du contract, ont recougneu un maynement, lequel de tout temps avoit esté mouvant de la fundalité dudict de Pratgelier et lors present les dicts [-------][80] recougneurent de la fondalité de Gerauld Arnauld, lequel mans sive mainement est appellé de Malaval assis et situé en la dicte parroisse de St Jehan, confrontant avec les tenences et appartenances du mas de Bossinat ( ?) d’ung costé et avec les tenences du mas de Barbastas et aux tenences du mas de La Brosse, et pour raison du dict mas ainsi confronté, ont promis payer au dict Gerauld Arnault 5 sols tournois, 2 quartonnes de froment et 2 quartonnes advoyne mesure de Vernh et une geline et ce de rente directe et fonciere, payables, l’argent et geline à Nouel et le bled à St Michel. Receu et passé par mestre Estienne de Campmont père ( ?). Le 18 febvrier 1467.

(D) Est un contract par lequel appert que Me Pierre des Moirteilh ( ?) dict Lou Gorrier habitant dudict Vernh, au nom et comme procureur de Fronton Arnault [---------][81] à investiture et recognoissance Jehan du Clusel habitant de la parroisse Ste Marie de Vernh d’une piece de terre size en la parroisse de St Jehan de Vernh et pres le chasteau dudict lieu de Vernh, laquelle piece il avoit acquise de Raymond Boysset habitant de la parroisse de Veyrines et confrontant avec la terre des heritiers de feu Martial Durandi de 2 parts, et avec le pré dudict Du Cousel recougnoissant, lequel il avoit acquis sudict Boysset ( ?), mouvant la dicte piece de pré de la fondalité du seigneur de Vernh d’aultre (part), et pour raison de la dicte piece de pré sus confrontée, a recougneu debvoir et promis payer chascun an à la feste de Nouel 12 deniers tournois avec l’achapt apartenant. Receu et passé par Durandi notaire royal, le 18 may 1512.

(E) Est un contract par lequel appert que Guy Greleti habitant de la parroisse de St Jehan de Vernh a recougneu tenir de la fondalité de Fronton Arnault une piece de terre comme estant des appartenances du maynement Malaval sis en la dicte parroisse St Jehan et au territoire appellé Aux Clops ( ?), confrontant avec les possessions et heritages des heritiers de Arnaud deu Mas des 3 parts et avec les appartenances de Giraudd Gorsi d’aultre part, plus a recougneu tenir de la fondalité dudict Fronton pour et au nom de Gaultier Grelet son nepveu et de Marie Salande sa femme une piece de vigne size au territoire de La Cogerie dans la dicte parroisse de Sainct Jehan, confrontant avec le chemin qu’on va dudict maynement de La Cogerie à l’esglize du dict St Jehan d’une part, et avec la vigne

fol. 77 recto

de Jehannette et Mariotte Salandes sœurs de la dicte Marie Salande d’aultre, et aultres plus amples confrontations non specifiées au dict contract, et pour la piece de terre sus premierement confrontée, a recougneu debvoir et promis payer à chascune feste de Nouel 7 livres avec l’achapt apartenant, et pour la piece de vigne secondement confrontée a recougneu debvoir audict nom 5 deniers tournois avec l’achapt appartenant. Receu et passé par Durandi notaire royal, le 8 janvier 1510.

(F) Est un contract d’ascence par lequel appert que Ithier et Pierre Chalamard freres, tant pour eulx que pour Guyon Chalamard leur frere, ont recougneu la moytié des choses en dessous confrontées et Estienne Chalamard tant pour luy qu’au nom de Jehan et Guillaume Chalamards aussi ses freres pour l’aultre moytié, ont recougneu tenir de la fondalité dudict Fronton Arnault, scavoir est deux parties des cinq parties faisant le tout, appartenant les dictes deux parties à feu Helies Chalamard leur ayeul dans le maynement ou village appellé de Pomiers situé en la parroisse de St Jehan, confrontant ledict maynement par entier avec le maynement ou territoire appellé Deux Troilhs d’une part et avec le chemin par lequel on va du lieu de Vernh au maynement de Peyrefont et cum [fa--o] appellé de Limassieyras et avec les appartenances du maynement de Labatut et pour raison des dictes 2 parties, ont promis payer chascun an 6 deniers tournois, 2 quartonnes froument 2 quartonnes et 2 picotins seigle et une quartonne avoyne mesure de Vernh avec l’achapt appartenant, l’argent à Nouel et le bled à la St Michel. Receu et passé par Durandi notaire royal le 12 janvier 1510.

(G) Est un contract d’ascence par lequel appert que Simon Crene habitant du maynement de Valbon (ou Balbon) parroisse St Jehan de Vernh, tant en son nom que au nom de Guillaume, Geraud, Marcial, Jehan et 2 autres ses freres absents et Leonard, et Anthoine Crenes habitans en la dicte parroisse de St Jehan tant pour euls que au nom de André, Pierre et Jehan Terrade habitans de la dicte parroisse tant pour luy que au nom et conjoincte personne de Agnete Crenene sa femme et Helerie ( ?) Crene sa sœur, lesquels ont recougneu les pieces cy bas confrontées, scavoir est le dict Simon pour luy et les aultres freres lesquels a promis faire ratifier le contenu au dict Arnault, un pré estant pres d’une mothe antiquee appellée de Labatut size en la riviere de Vernh, confronté avec le pré de Pierre Crene d’une part et avec la terre de Helies Aymeric Le Vieulx et avec le pré appellé de Fayard des aultres parts, plus deux plaidures scizes au bourg seu bastide de Vernh, confrontées avec la ruhe appellée de Sainct Jehan d’une part et avec la ruhe appelée de Nostre Dame d’aultre part, et avec un petit chemin faisant division des parroisses de St Jehan et de Saincte Marie de Vernh d’aultre part, plus une tierce partie d’ung pré appellé de Combas, confronté avec le ruisseau qui descend de la Font appellée de Chaupre ( ?) d’une part et avec la terre des heritiers de Symon Crene bouchier d’aultres parts, plus la 6ème partie d’ung maynement appellé de Labatut assis et situé en la dicte parroisse de St Jehan

fol. 77 verso

confrontant les appartenances du maynement appellé del Maynicot d’une part, et avec les costés dudict maynement et avec le boys des heritiers de Helies La Fosse d’aultre part. Plus le dict Simon, pour luy, a recougneu la moytié d’ung boys et les aultres ses consorts l’aultre moytié, appellé le Bosc Vigeyme ( ?), confrontant les appartenances du maynement de [Leyne-arie] ung chemin entre deulx d’une part et avec les appartenances du maynement de Leydolie et avec les appartenances du maynement de Somnhars d’aultre et avec les appartenances su maynement de La Bordarie. Item, les dicts Leonard et Anthoine Crene et leurs consors cy-dessus specifiés ont recougneu tenir de la fondalité dudict Fronton Arnault une piece de pré size en la dicte parroisse de Vernh et en la parroisse de Ste Marie dudict lieu, confrontant avec le pré des heritiers de André Crene d’une part et avec le valat sive fossé avec [-------------][82] une mothe fort antienne et avec le ruisseau appellé Le Vernh d’aultre et avec le bout de la dicte mothe et avec le pré des heritiers de feu Simon Crene d’aultre, plus une playdure size au bourg dudict Vernh et en la parroisse de St Jehan d’une piece confrontant avec le chemin par lequel on va de la dicte esglize de Sainct Jehan à la ville de Perigueulx et avec le chanabat des heritiers de feu Simon Crene et avec la ruhe appellée de Ste Catherine d’aultres parts. Plus un chanabat appellé de Touchalo ( ?), confrontant avec la grande ruhe appellée de St Jehan d’une part et avec la ruhe appellée de Ste Catherine d’aultre, et avec la maison de Gerauld del Dourat et avec le ruisseau appellé le Ranbaud. Et pour raison de ce que dessus, scavoir est le dict Simon Crene, tant pour luy que les siens, pour le dict pré, les dictes 2 playdures, la tierce partie d’ung pré et la 6ème partie du maynement cy-dessus confrontés, pour luy et ses freres, a promis payer au dict Arnauld 9 souls et 2 deniers tournois et 2 cartonnes de froument mesure de Vernh avec l’achapt appartenant. Et les dicts Leonard et Anthoine Crene et Jehan Terrade tant pour eulx que pour les aultres cy-dessus nommés ont recougneu debvoir pour raison de leurs pieces cy-dessus confrontées et promis payer 5 souls tournois avec l’achapt appartenant payables comme dessus. Receu et passé par Durandi notaire royal, le 9 janvier 1510.

Est ung contract d’ascence par lequel appert que Pierre Gorsi dict le Rocet laboureur habitant du maynement du Puy parroisse de St Jehan a recougneu tenir en directité et fondalité de Fronton Arnauld la quarte partie d’une tenence sive borie appellée de Bessas size en la parroisse de St Jehan, confrontant avec le chemin par lequel on va du lieu de Vernh à Foleys d’une part, et avec la borie appellée Deux Farganels

fol. 78 recto

laquelle ledict recognoissant tient pour la quarte partie et au chemin par lequel on va dudict lieu de Sainct Jehan au mas de Lambertie, et avec la tenence appellée de Chabosset, plus la quarte partie d’une piece de terre par indivis appellée de Brianson sicze en la dicte parroisse de St Jehan, confrontant avec le chemin susdict par lequel on va dudict lieu de St Jehan de Vernh au dict lieu de Foilleys d’une part et avec les terres de Arnauld Viard quodam termino medio d’aultre part et au chemin par lequel on va dudict lieu de Vernh au lieu de Beauregard, plus la quarte partie par indivis d’un boys appellé de Deserade assis et situé en la parroisse de St Amand Vilateys, confrontant par entier avec les appartenances du maynememnt de Las Salas Joves ( ?) d’une part et cum facto de La Pessatio ( ?) quodam termino medio d’aultre part et cum facto vocato de Christolanges et avec le boys du dict recognoissant et de ses freres d’aultre. Plus une partie d’aysines de quelques paroys sive murailles vieilhes et un lac appellé de Maraval confrontant par entier avec les possessions des heritiers de Helies de La Fosse et de Pierre Gelimond dict Palenchias d’une part et avec les possessions de Raymond Boysset d’aultre, et avec les possessions des heritiers de Leonarde Chalamarde et Jehan Favareilhas son mary d’aultres parts. Et pour raison des choses sus confrontées a recougneu debvoir et promis payer 5 souls et 7 deniers tournois et la moytié d’une gelline avec l’achapt appartenant, plus sur les terres et aultres choses sus confrontées et aussi sur tous et chascuns ses biens a recougneu debvoir la quantitéde 4 boyceaulx froment mesure de Perigueulx et 5 souls tournois avec l’achapt appartenant, plus 7 quartonnes froment mesure de Vernh et une geline avec l’achapt appartenant, et ce pour raison de certaine vendition qu’il avoit faict par avant à Gerauld Arnauld père dudict Fronton, comme confessa le dict recognoissant, payable le bled et argent aux termes que dessus. Receu et passé par Durandi notaire royal, le 2 juillet 1511.

(J) Est une recognoissance faicte par Pierre et Arnault Nathalis tant pour eulx que pour Jehan et Arnauld Natalis leurs freres à Gerauld Arnauld par laquelle ils recognoissent tenir en directité et fondalité du dict Arnauld une piece de pré et une aultre de terre situées et assises en la dicte parroisse St Jehan, confrontée la dicte piece de pré avec le ruysseau del Vernh d’une part et avec le chemin public par lequel on va dudict lieu de Vernh à Graignols et avec les terres de feu messire Helies Galterii. La dicte piece de terre confronte avec les terres de ceulx d’Engailhars d’une part et avec la terre de Arnauld de La Clavellie et avec le boys de Pierre de St Mayme. Et ont recougneu debvoir et promis payer pour raison des dictes 2 pieces 3 souls et 4 deniers tournois et 2 souls et 6 deniers tournois d’achapt. Receu et passé par Leonard Nathalis en la ville de Perigueux, le 7 janvier 1470.

(K) Est une recognoissance par laquelle appert que Aymeric Bony Mercier habitant de la parroisse de St Jehan de Vernh comme mary et conjoincte personne de Jeannette Crenene a recougneu tenir en directité et fondalité de Fronton Arnault ung claux de terre situé en la dicte parroisse St Jehan, lequel estoit

fol. 78 verso

antiennement de ceulx de La Palanchie confrontant au chemin par lequel on va de Vernh à St Michel d’une part et avec le claux de Pierre de Chaumon appellé le Malpris d’aultre, et avec les appartenances du maynement de Salabuon et avec les possessions de Bony recognoissant d’aultre part. Plus une piece de chanabat size en la dicte parroisse St Jehan, confrontant avec le chemin par lequel on va dudict lieu de Vernh en la ville de Perigueulx et avec le chemin par lequel on va de l’esglise Ste Marie de Vernh au maynement de Pomiers et avec les appartenances du maynement sive repaire de Labatut des deulx parts. Et pour raison du claux de terre cy dessus confronté, a recougneu debvoir et promis payer annuellement 8 deniers tourn. avec l’achapt appartenant, et pour raison dudict chanabat 4 deniers t. avec l’achapt appartenant paayable comme dessus. Receu le dict contract par Durandi notaire royal, le 4 juin 1511.

Sont deux contracts d’une tenence contenant recognoissance faicte des choses cy dessous specifiées par Anthoine Crene habitant du maynement de Labatut parroisse de St Jehan de Vernh pour la quarte partie des dictes choses et Jehan Crene Le Vieulx mareschal de la dicte parroisse St Jehan pour l’aultre quarte partie et Jehan Crene dict Chernyer ( ?) habitant du dict lieu et parroisse pour l’aultre quarte partie et Jehan Crene le Jeune fils de feu Martial Crene, tant pour luy que pour Anthoine Crene son frere pour l’aultre quarte partie, lesquels tous ensemble ont recougneu tenir de la fondalité et directité de Fronton Arnauld un repaire par entier appellé de Labatut scis en la dicte parroisse de St Jehan, sauf et reservé le logis et maison noble estant dans le dict repaire, lequel est environné de valats sive fossés et garennes, laquelle s’est reservée pour luy le dict Arnault seigneur foncier, confrontant le dict repaire avec le chemin par lequel on va du lieu de Ste Marie de Vernh au mas sive maynement de Pomiers d’une part et avec les appartenances du dict mas de Pomiers d’aultre, et avec les appartenances du mas de La Geraudie d’aultre part, et avec les appartenances du mas de Vieilh Ysard ( ?), et avec le chemin par lequel on va de Vernh à Perigueulx, plus quelques pieces de terre et pré au lieu appellé Al Prat de Combas sis en la dicte parroisse de St Jehan, estants des appartenances du dict repayre, confrontant par entier avec le chemin par lequel on va dudict lieu de Vernh à la dicte ville de Perigueulx et avec la fon appellée La Fon del Chanpre d’aultres. Item plus quelques pieces de terre, pré et chanabat joignants ensemble sis en la parroisse de Ste Marie de Vernh, estant des appartenances du maynement Del Sotol, confrontant avec les appartenances du maynement de Las Genestas par le chemin que on va du lieu de St Jehan au lieu de St Laurens d’une part, et avec les appartenances du dict maynement Del Sotol, quodam termino intermedio, d’aultre part, et avec la terre de Ste Marie de Vernh d’aultre, et avec la vigne dudict repayre de Labatut et avec le chemin qu’on va dudict lieu de Vernh à Perigueulx.

fol. 79 recto

plus ung pré appellé La Mothe en la dicte parroisse de Ste Marie et au ruisseau de Vernh, confrontant avec le pré des heritiers de Helies Aymeric mareschal d’une part et avec le ruysseau Del Vernh et avec la terre des heritiers dudict Helies Aymeric, ung fossé sive vallat entre deulx, et avec le pré des heritiers de Guillaume et Pierre Crenes d’aultre. Plus un petit jandrin appellé de Malle Terre sis en la dicte parroisse de Ste Marie et pres le bourg du dict Ste Marie, confrontant avec le vallat sive fossé dudict bourg d’une part, et avec le vergier de La [Malau---ier][83] et avec une ruhe par laquelle on va de la ruhe de Ste Catherine au moulin de La [Malau---ier] d’aultre. Et pour raison de ce que dessus, ont recougneu debvoir et promis payer 24 souls 4 deniers tournois 5 quartonnes et demye froment et 2 quartonnes avoyne mesure de Vernh, 2 gélines avec l’achapt appartenant et 5 sols tournois de tailhe aux quatre cas generaulx, scavoir est lors de la chevalerie au passage d’oultre mer vers Jerusalem, au mariage de ses filles et à la redemption de sa personne estant prins par ses ennemis. Item, fust dict que pour raison de la reservation susdicte de la dicte maison noble, ils avoient accoustumé payer 7 sols 6 deniers lesquels de present ils payent et s’il advenoit qu’il y voulsit edifier ( ?) qu’il seroit tenu de leur desduire les dicts 7 sols 6 deniers et ont promis payer les dicts cens et rentes aux termes cy-dessus specifiés. Receus et passés par Durandi notaire royal le 17 janvier 1510.

(M) Est ung contract par lequel appert que Me Aymard Durandi notaire habitant du lieu de Vernh [------][84] avoir acquis de Me Dominicque Pistre et Anthoine Crene dict Thoni habitant dudict Vernh la 8ème partie par indivis, les 8 parties faisant le tout d’ung mainement sive repayre de Labatut et quelques plaidures sis en la dicte parroisse de St Jehan et aussi certaine piece de pré size en la parroisse de Ste Marie, le tout mouvant de la fondalité dudict Fronton Arnault, lequel Fronton le fit querir pour luy faire revendition des dictes pieces comme seigneur foncier et par sentence du juge de la ville, le dict Durandi feust condamné luy faire revendition des dictes pieces en luy baillant le [----][85] principal montant 7 * 20 livres, 2 charges de bled ensemble les joyaux d’escoustements et par le dict contract est porté que le dict Durandi pria le dict Arnauld seigneur foncier luy vouloir de nouveau bailler la dicte huitième partie et en fief à la charge de luy augmenter la rente deuhe pour raison de ce, ce que volontiers accorda faire le dict Arnault et luy arrenta en fief nouveau le dict repayre sive maynement appellé de Labatut, confrontant par entier au chemin par lequel on va de l’esglise de Ste Marie de Vernh au mas de Pomiers d’une part, et avec les appartenaces du maynement de Pomiers et avec les appartenances du mas de La Gerauldie et avec les appartenances du mas de Vieulx Conssard et avec le chemin par lequel on va de Vernh en la ville de Perigueulx, plus la 8ème partie de quelques pièces de terre et pré joignans sis en la parroisse de St Jehan, les 8 parties faisant le tout, confrontant par entier avec le chemin par lequel on va de Vernh à Perigueulx et avec la font appellée La Fon del Champre et au chemin par lequel on va de Vernh au maynement de Balbure et avec les appartenances du maynement de Leydolie, plus

fol. 79 verso

(plus) la 8ème partie par indivis de quelques pieces de terre et pré joignans ensemble, les 8 parties faisant le tout sises en la parroisse Ste Marie de Vernh au lieu appellé Al Sotot, confrontant par entier avec les appartenances du maynement de Las Griestas ( ?), le chemin que l’on va dudict lieu de Vernh au lieu de St Laurens del Manoyre entre deulx, et avec les appartenances du mas del Sotot, quodam termino intermedio, et avec la vigne et terre de l’esglise de Ste Marie de Vernh, et avec la vigne dudict repayre de Labatut, laquelle tenoient lors les heritiers de Pierre Labrosse et au chemin par lequel on va dudict lieu de Vernh à Perigueulx. Plus d’une piece de pré size en ladicte parroisse Ste Marie de Vernh in fr---to vocato de La Mothe, confrontant avec le ruisseau appellé le Vernh et avec le pré de Anthoine Crene du costé du soleil levant et avec le pré de Jehan Crene Faure et avec la terre des Aymerics d’aultre part, et pour raison de ce que dessus et augmentant l’ancienne rente pour les considerations ( ?) cy dessus declairées a recougneu debvoir et promis payer la somme de 5 souls  tournois avec l’achapt appartenant, desquels 5 souls a augmenté 23 deniers tournois et obole et une quartonne froment mesure du dict lieu de Vernh et la 8ème partie de 2 quartonnes avoyne à la dicte mesure de Vernh et 2 gellines, auquel bled le dict Durandi a augmenté audict Arnault ung picotin et demy froment de la dicte mesure et aussi la 8ème partie de 5 souls tournois de taailhe payables le dict bled, argent, gellines et taille aux termes et parties cy dessus declairées en la precedente recognoissance. Receu et passée la dicte presente recognoissance par Pistre notaire le 22 août 1515.

(N) Est ung contract de recognoissance par lequel Me Ademard Durandi notaire habitant du lieu de Vernh recougneust tenir en directité et fondalité de Fronton Arnault une vigne sizeau terroir de La Cogerie et en la parroisse de St Jehan de Vernh confrontant avec la vigne de Helies Rybieyre dict Vicholon et ses consorts d’une part et avec la vigne des Heritiers de Martial Durand frere du dict Ademar recougnoissant et avec tenenciers du dict maynement de la Cougerie des deulx parts, scavoir est du hault et du bas soubs le cens et rente de 18 [------][86] tous les ans avec l’achapt appartenant, plus une piece de pré size sur le ruysseau de Vernh et en la parroisse de Ste Marie dudict Vernh in facto vocato de La Mothe confrontant avec le pré de la dicte esglse de Ste Marie d’une part et avec le ruysseau appellé Lou Vernh d’aultre et avec quelque mothe sive peschieyre d’aultre et avec le pré dudict Durandi recougnoissant du cousté du lieu de Vernh quelque fossé sive vallat entre deulx, soubs le cents et rente de 18 deniers avec l’achapt appartenannt plus une mothe sive peyschieyre antienne entourée de certains grands valats sive fossez antiens ensemble de certains aultres vallats par lesquels est anciennement le ru qui venoit en la mothe avoit son entiere et yssue, confrontant avec le pré dudict Durandi recognoissant et au pré des heritiers de Pierre Crene et avec le ruysseau appellé Lou Vernh, soubs le cens et rente de 15 deniers tournois par an avec l’achapt appartenant. Plus une piece de boys estant des appartenances du

fol. 80 recto

maynement de Malaval avec la dixième partie de la [ser------][87] d’ung lac et eysines d’icelluy appellé de Malaval siz en la dicte parroisse de St Jehan de Vernh, confrontant avec le chemin par lequel on avoit accoustumé aller du chasteau de Vernh au lieu de Senderio et de Ste Alvere d’une part et avec le boys sive claux de Geraud Gorsi et son frere d’aultre (part), et avec le boys de ceulx Del Mas dicts Motets d’aultre (part) et avec une maison et terres de Pierre Gorsi et avec certaines aultres aysines autour dudict lac, soubs le cens et rente d’une quartonne seigle et feust dict lors que toutefoys et quantes que le dict Durandi bailleroit au dict Arnault aultant de rente en bons et competens lieux, que le dict Arnault deschargeroit les pieces cy dessus designées des dictes rentes. Plus, le dict Durandi au nom et comme tuteur de Geraud et Ademar Durandi freres et ses nepveux, recougneust tenir en fundalité et directité du dict Fronton Arnauld une vigne au territoire de La Cougerie sis en la dicte parroysse de St Jehan, confrontant avec la vigne de Me Ademar Durandi recoignoissant d’une part et avec la vigne de ceulx Del Mas dicts Motets d’aultre et avec le territoire de La Cogerie des bouts haullt et bas, soubs le cens de 18 deniers tournois tous les ans avec l’achapt appartenant, payable le dict bled et argent comme dessus. Le dict contract receu et passé par Pistre notaire, le 22 août 1515.

(O) Est une recougnoissance faicte par Arnauld, Helies dict Picaud et Jehan Chalamards freres lesquels declairarent à Geraud Arnauld qu’ils avoient par tiltre de donation à eulx faicte par Helies Chalamard leur père troys parties les cinq faisant le tout un mayement appellé de Pomiers sis  en la dicte parroisse de St Jehan confrontant au chemin par lequel on va de Vernh au maynement Peyrefont et avec le territoire appellé Deux Troilhs et avec les possessions des Crenes. Aussi declairarent avoir heu par donation comme dict est de leur dict père 3 parties les cinq faisant le tout, au maynement appellé de Malaval assis en la dicte parroisse de St Jehan, confrontant avec les apartenances du maynement de Bossinat et avec les possessions de Guy Grelet et avec les appartenances du maynement de Faldemier, lesquels biens recougneurent tenir dudict Arnauld en fondalité et directité soubs le cens et rente de 9 deniers tournois et 3 quartonnes et demy avoye mesure de Vernh avec l’achapt appartenant payables aux termes que dessus. Le dict contract receu et passé par Durandi notaire le 17 octobre 1500.

(P) Est  ung instrument par lequel appert que Helies Rebieyre fils de Geraulde Chalamarde, Jehan de Bornio gendre de la dicte Geraulde et ....[88] Peyronne Ribieyre habitant du bourg de St Jehan de Vernh avoient vendu auparavant à gerauld Arnauld la somme de 8 souls tournois et 2 quartonnes froment mesure de Vernh de rente fonciere et directe avec l’achapt appartenant, laquelle ils avoient assigné sur deux parties, les cinq faisant le tout, de leur maynement appellé de Pomiers assis en la dicte parroisse de St Jehan de Vernh, confrontant avec le chemin par lequel l’on va de Vernh au maynement de Peyrefont d’une part et avec le territoyre Deux Troilhs d’aultre. Et cum facto de Limassieyras et avec les possessions des heritiers de Helies Lafosse, laquelle vendition avoient promis ratiffier à la dicte Geraulde Chalamard et Peyronne Rebieyre,

fol. 80 verso

ce qu’elles font. Le dict contract receu et passé par Durandi notaire royal, le 20 may 1496.

(Q) Est ung contract par lequel appert que Raymond Boysset habitant de la parroisse de Veyrines declaire à Gerault Arnauld qu’il avoit acquis, tant en son nom que pour messire Jehan et Pierre Boyssets ses freres par tiltre de permutation de ceulx Del Mas alias Motets une piece de terre et boys comme estant des appartenances du maynement Malaval sis en la dicte parroisse de Sainct Jehan de Vernh estant de la fondalité dudict Arnauld, confrontant cum brossa appellé Del Lac Magre d’une part et avec les appartenances du mas de Faldemier et avec les possessions de feu Helies Chalamard d’aultres parts, soubs le cens et rente de une quartonne de seigle mesure de Vernh, plus une piece de pré size sur le ruysseau de Vernh, in facto vocato de Rocilhe, confrontant avec le pré des heritiers de feu Me Ademar Minhot d’une part et avec le pré dudict Boysset et ses consorts d’aultre et avec les terres des heritiers de feu Pierre Durandi du costé du mydy d’aultres parts, soubs le cens et rente perpetuelle de 12 deniers tournois, lesquelles choses susdictes, par le dict contract le dict Boysset a recougneu tenir de la fondalité dudict Arnauld soubs la susdicte rente, laquelle a promis aux temres et parties que dessus et acoustumés. Le dict contract receu par Durandi notaire royal, le 10 janvier 1502.

(R) Est ung contract par lequel appert que Guilhaume de Bostorfaye (ou Bostorfage – ce que nous lisons), serrurier habitant dudict lieu de Vernh et Peyronne Rebiere sa femme et pour [D----][89] Faber fils de la dicte Peyronne Rebieyre habitant dudict lieu de Vernh, ont recougneu tenir de Fronton Arnauld, scavoir est la 8ème partie, les huict faisant le tout, deux parties, les cinq faisant le tout, d’ung maynement appellé de Pomiers sis en la parroisse de St Jehan de Vernh, confrontant le tout par entier le dict maynement cum facto appellé Deux Troilhs d’une part et au chemin par lequel l’on va de Vernh vers le maynement vers (sic) Petrafonte et cum factum appellé de Limassieyras et au maynement sive reppayre de Labatut  ... un valat entre deux et à la coste de Vernh. Item, plus une vigne sise au territoire Deux Troilhs en la dicte parroisse St Jehan, confrontant avec la vigne des heirs de Marcial Durand de deux parts et à la vigne des heirs de Arnault Delmas et à la vigne et aultre [-----][90] de Peronne Chalamarde, et est dheu de rante dudict maynement 2 sols 6 deniers tournois et 4 picotins froment et la mouture dudict picotin froment mesure dudict Vernh avecques l’achapt aussi appartenant. Le dict contract passé par Durandi notaire, du 11 janvier 1510, payables le dict bled à chaque feste de St Michel et l’argent à Noël.

fol. 81 recto

(S) Est ung contract par lequel appert (que) Helies Deux Froux (ou Fioux) cousturier habitant du mas appellé de Boyar parroisse dudict St Jehan, tant pour luy que pour et au nom de Marye Dupeix sa femme et Pierre Dupeix son parant pour la montre de Marie Dupeix dudict maynement de Boyrat de la dicte parroisse St Jehan pour euls et les siens et au nomde Pierre de Vertriol ( ?) son mary lesquels ont recougneu tenir de Fronton Arnault, scavoir est une playdure sive sole de maison size au bourg St Mayme, confrontant au cimetier dudict St Mayme un quarrier entre deulx et à la maison dict recognoissant et avec (la) maison de Jehan Roche ( ?) une carriere entre deulx et de ce il doibt de rante 2 sols avec l’achapt appartenant payable l’argent feste de Noël. Le dict contract par Durandi notaire. Du 8 janvier 1510. Cothé au dessus par lettre.

(T) Est ung contract par lequel appert que Aymar Grolles de la dicte parroisse St Jehan a recougneu tenir de Fronton Arnault, scavoir est une piece de pré sis au reppaire de Vernh et en la dicte parroisse St Jehan confrontant au ruisseau appellé de Vernh d’une part et au pré de Bartholomée Gibre d’aultre part, et au chemin qu’on va au molendino de La Coste vers le Pont Roumieu et à la terre des heirs de ... Pierre [Che----][91] d’aultre (part). Item, plus, pour et au nom de Helies et Est. Grelles (ou Grolles) ses enfans, a recougneu tenir scavoir est une piece de pré sis en la parroiss St Mayme et aux appartenances dudict maynement de Astandie, confrontantt le dict pré au ruisseau appellé Le Vernh d’une part et au pré d Arnaud Nadal et au chemin qu’on va de Vernh vers Grignols. Et pour ledict pré est dheu 18 deniers tournois avec l’achapt appartenant, payable la dicte rante à chasque feste de Nouel. Le dict contract receu par Durandi notaire, du 8 janvier 1510, cothé au dos par lettre.

(V) Est ung contract par lequel appert que Anthoine Crene de la dicte parroisse Sainct Jehan et pour une quarte partie des choses dessous scpeciffiées et Jehan Crene dict [Che---][92] de la dicte parroisse et pour une quarte partie et Jehan Crene le Jeune fils de [Mars---][93] Crene pour luy et les siens et au nom de Anthoine Crene son frere pour une autre quarte partie, lesquels ont recougneu tenir de Fronton Arnault scavoir est une piece de Chanabal sis en la dicte parroisse St Jehan confrontant au chemin qu’on va dudict lieu de Vernh vers Perigueux d’une part et chanabal d’Aymery [------][94] et

fol. 81 verso

Jehanette Crenes conjoincts et aux appartenances du reppayre de Labatut, et de ce est dheu 8  deniers de rante annuelle avec l’achapt appartenant, payable la dicte rante à chaque feste de Nouel. Signé Durandi, du 5 juin  1510. Cothé au dessus par lettre.

(X) Est ung contract par lequel appert que Helies dict Picaud et Jehan Chalamards freres habitans la parroisse St Jehan de Vernh, pour et au nom de Arnaud Chalamard leur frere, lesquels ont recougneu tenir de Fronton Arnaud, scavoir esr trois parties, dont les cinq parties font le tout, appartenant à Helies Chalamard leur père quand (il ) vivoyt, de Helies, Jehan et Arnault Chalamar [-----][95] sis au maynement appellé de Pomiers sis en la dicte parroisse St Jehan, confrontant au chemin qu’on va de Vernh vers le maynement de Perrefont d’une part et au territoire appellé Deux Roilhs et aux possessions de Helies De Lafosse dict Palenchia, au debvoyr de 9 deniers, 3 quartonnes froument , 3 quartonnes et 2 picotins seigle et une quartonne et demye d’avoyne mesure dudict Vernh. Item, plus une charge froment mesure de la dicte ville de Perigueux et 2 sols avec l’achapt appartenant, payable le dict bled à chaque feste de St Michel et ledict argent à chaque feste de Nouel. Le dict contract passé par Durandi notaire, et du 8 janvier 1510. Cothé au dessus par lettre.

(Y) Est ung contract par lequel appert que Me Anthoine de Gorse de Vernh a recougneu tenir de Gerault Arnault scaavoir est une tenance de terre size en la parroisse St Jehan  confrontant au chemin public par lequel l’on va de Vernh vers St Amant et à la terre et boys de Geraud d’Estiva et à la terre et boys des heritiers de Arnault [---hoti][96] et au chemin public par lequel l’on va de Vernh vers Lambertie, au debvoir de 2 sols, une gelline payable à la feste de Nouel. Le dict contract receu par Leonardus Nathalis, du 15 juin l’an 1461. Cothé par lettre.

(Z) Est ung contract par lequel appert que Helies La Fosse habitant du mas de La Palanche parroisse de St Jehan, pour et au nom de Pierre Lafosse dict Perre son frere et Guilhaume et Jehan Gelimond freres habitans au dict mas de La Palenche, lesquels ont recougneu tenir de Fronton Arnault en premier lieu ung mas appellé La Palanche avec quelque bourderie estant des appartenances dudict mas joignat ensemble, sis en la dicte parroisse, confrontant aux tenenses du mas de la Cogerye et

fol. 82 recto

aultres De Lafosse ------- et aux tenences du mas de La Chambarinie et aux tenences du mas de La Siaure ( ?) et pour ce, est dheu 15 sols tournois, 6 quartonnes froument, 2 quartonnes avoyne et 2 gellines bonnes et suffisantes avec l’achapt appartenant. Item, plus quelques pieces de pré et bois joignat ensemble sis au territoire de Limassieras en la dicte parroisse St Jehan confrontant par entier aux appartenances du reppayre de Labatut d’une part et  et aux appartenances du mas de Pomiers et au chemin par lequel l’on va du bourg St Jehan de Vernh vers ledict village de La Palenche et aux appartenances dudict mas de La Girauldie au debvoir de 2 sols, 6 deniers tournois avec l’achapt appartenant. Item, plus quelques tenences de terre appellé de La Rossave ( ?) sis en la dicte parroisse confrontant aux tenences du mas de La Cogerie ung [-----] antien] [--------][97] tout au long jusques au chemin par lequel l’on va du Pont Roumyeu vers Perigueulx , continuant le dict chemin jusques au chemin par lequel l’on va du mas de La Palenchie vers Perigueulx et au mas dudict maynement de la dicte Palanchie, ledict chemin par lequel l’on va dudict mas vers Perigueulx d’aultre part, au debvoir de 2 sols 6 deniers tournois, 2 cartonnes froument mesure susdicte dudict Vernh avec l’achapt appartenant. Item, plus la moytié par indivis du mas appellé de La Chambarinie sis en la dicte parroisse, confrontant par entier avec les appartenances du mas de La Pallenchie et aux appartenances du dict mas de La Suive ( ?) et aux appartenances du mas de Craisol ( ?) de deux parts et à la bourderie appellée Lou Lanablard (ou Lavablard), au debvoir de 3 sols tournois, 2 quartonnes froument mesure dudict Vernh et une gelline avec l’achapt appartenant. Item, plus ledict Helies La Fosse pour luy et lesquelles trois parties d’une 5ème, les 5 parties faisant le tout, d’ung mayement appellé de Malaval sis en la dicte parroisse confrontant par entier aux appartenances du mas de Bossinat d’une part et aux  tenences de Loudebertie et aux tenences de Barbastas et aulx tenences de Labrousse un chemin entre deulx, au debvoir de 8 deniers tournois et les 3 parties de 5 parties les 5 faisant le tout d’une quartonne froment et une quartonne avoyne mesure dudict Vernh et une gelline avec l’achapt appartenant, payable ledict bled à la feste St Michel et l’argent et gellines à chacune feste de Nouel. Le dict contract receu par Durand notaire, du 9 janvier 1510. Cothé au dessous par lettre.

(Z) Est ung contract par lequel appert queHelies et aultre Helies Greliers freres et Jehan Grelier leur nepveu habitans de la parroisse St Jehan de Vernh ont recougneu tenir de Fronton Arnault scavoir est ung maynement appellé La Rogere et certaines terres et boys joignans ensemble es appartenances de La Rousserie sis en la dicte parroisse St Jehan, confrontant au chemin antien par lequel l’on va du Pont Roumyeu vers Perigueulx suyvant le dict chemin jusqu’à la [----------][98] qu’on va de Perrefont à Vernh et au pont appellé Roumyeu vers la ville de Perigueulx

fol. 82 verso

et avec les tenences et possessions des hoirs de Helies Lafosse un chemin entre deulx et avec les tenences de la dicte Rousserie devers le dict Pont Roumyeu et avecques le boys de Arnault Delmas d’une part et avecques le chemin qu’on va de Perrefont à Vers ( ?) et aux terres et boys de Aymery Rebiere et au territoire appellé Les Treils et à la terre de Chaumont et aux appartenances du maynement de Pommyers et au chemin qu’on va de La Palenchie et avecques les appartenances de La Grandie (ou Giraudie) au deboir de 10 quartonnes froument mesure dudict Vernh et 9 sols tournois, 2 gellines et avec l’achapt appartenant. Item, plus la moytié par indivis du maynement appellé de La Chambarinie sis en la dicte parroisse St Jehan, confrontant avec les appartenances et maynement de La [Pale---][99] et aux appartenances de La [S----ye][100] et aux appartenances du maynement Del Causte ( ?) de deux parts et avecques les bourderies Del Novamblard, et pour raison de ce ont recougneu debvoir 3 [---][101] une gelline avec l’achapt appartenant. Item, plus ont recougneu tenir la 5ème partie, les 5 parts faisant le tout,  du maynement appellé de Malaval sis en la dicte parroisse St Jehan confrontant par entier avec ledict village et au chemin qu’on va de Pont Roumyeu vers Sendrieux d’une part et aux appartenances du maynement de Failhedenier ( ?) d’aultre part et à la tenence de Barbatas et avec les appartenances du maynement de Boussinat et aux appartenances de Salabuon et aux appartenances de Loudebertie et aux appartenances de Chaucelliat un chemin entre deulx. Et pour raison de ce ont recougneu debvoir 11 deniers tournois, une quartonne froment mesure dudict Vernh avec l’achapt appartenant, payable le dict bled à chasque feste St Michel et l’argent et gellines à chasque feste de Nouel. Le dict contract receu par Durandi notaire, du 9 janvier 1510. Cothé au desus par lettre

Est un aultre contract par lequel appert que Helies Grelet fils de Aymard Grellon de la dicte parroisse St Jehan pour luy et pour Jehan et aultres Grelets  et Jehan Grelet cousturier et Jehan Grelet dict Le Rocel aussi de la dicte parroisse pour et au nom de Pierre Grelet et aultres Grelets, lesquels ont recougneu  tenir de Fronton Arnault scavoir est quelques pieces de terre et boys joignants ensemble sis aux lieu de Perrefont an la dicte parroisse confrontant au boys du maynement de La [Br---dye][102] et à la font appellée de Perrefont et au chemin par lequel l’on va de Perrefont vers l’esglise St Jehan de Vernh et aux appartenances dudict maynement dudict Perrefont, au debvoir d’ung boyceau froment mesure de Perigueulx et 18 deniers tournois avec l’achapt appartenant. Le dict contract receu par Durand, du 18 janvier 1510. Cothé au dessus par lettre.

fol. 83 recto

Est un contract par lequel appert que Pierre de Camponion ( ?) hoste [------][103] du lieu de Vernh, a recougneu tenr de Fronton Arnault, scavoir est une piece de terre size en la parroisse de St Jehan de Vernh et au territoire appellé de Manpas confrontant au chemin qu’on va dudict leu de Vernh vers Sainct Michel et aux appartenances du maynement de Solabuon et à la terre de Aymery Bony et à la terre de Helies Rebier et ses freres, au debvoir de 18 deniers tournois avec la moytié de l’achapt appartenant. Le dict contract du 24 novembre 1507. Signé Durandi notaire. Cothé au dessous par lettres AA.

Est un autre contract par lequel appert que Geraud Gorse laboureur habitant du maynement de La Prudye parroisse St Jehan de Vernh, tant pour luy que pour autres ses consorts lequel a recougneu tenir de Fronton Arnault, scavoir est la moitié de la tenence sive facto appellé la terre de Bessa sis en la dicte parroisse St Jehan, confrontant au chemin qu’on va de Ver(g)t vers Folesud[104] d’une part et à la borie des [Fa----s][105] que tient par moytié le dict recognoissant et ses consorts et au chemin qu’on va dudict lieu de St Jehan vers le maynement de Lambertie et à la tenence appellée de Chabosses. Item, plus la moictié d’une piece de terre appellée de Boraussou ( ?) size en la susdicte parroisse St Jehan, confrontant au chemin qu’on va dudict lieu de Vernh vers Folesud d’une part et aux terres des heritiers d’Arnault Brard [------------][106] entre deulx et au chemin qu’on va dudict lieu de Vernh vers Beauregard. Item, plus la moictié d’une piece de boys sis en la dicte parroisse St Amand appellé le boys de Desiderade confrontant aux appartenances du maynement de Las Sulas ( ?) [-----][107] d’une part et cum facto Deux Esguinats ( ?) et cum facto de La Possetia une tenence ( ?) entre deux et cum facto de Verpailhanges et au boys dudcit recognoissant. Item, plus la 10ème partie d’un maynement appellé de Malaval par indivis sis en la dicte paroisse S Jehan, confrontant par entier tout le maynement au chemin qu’on va du Pont Roumyeu vers le lieu de Sendrieux et aux appartenances du maynement de [Failh-----ie] [108] et aux appartenances du maynement del Bossinat et aux appartenances de la Brousse de Ranailhou, au debvoir de 12 sols 8 deniers tournois de rante, une quartonne froment et la moictié d’une quartonne seigle mesure du dict Vernh et une gelline avec l’achapt appartenant. Le dict contract receu par Durandi notaire, du 9 ( ?) janvier 1510. Cothé au dessous par lettres BB. (payable le dict bled à chaque feste St Michel et le dict argent et gelline à chasque feste de Noël).

fol. 83 verso

(peu lisible) Est un autre contract par lequel appert que Pierre Villate Faure ( ?) comme mary de [L-----][109] Boyscet sa femme demeurand au lieu de Vernh ont recougneu tenir de Fronton Arnault scavoir est ung moulin appellé de Labatut sis en la dicte parroisse Sainct Jehan sur le ruisseau appellé Lou Verouilh confrontant au chemin par lequel l’on va du lieu de Vernh vers le lieu de Grignaux, et un pré des tenanciers de Perrefont et au pré des [------][110] ung ruisseau autrement entre deux, au debvoir de unam salmatam froment avec l’achapt appartenant, payable la dicte rante argent à la feste St Michel. Du 1er janvier 1508. Signé Durandi notaire, cothé au dessus par lette CC.

Est un autre contract par lequel appert que Helias dict Vichote et aultre Helias dict Aouissou et aultre Helias Rebieres freres habitans du bourg de St Jehan de Vernh ont recougneu tenir de Fronton Arnault scavoir est deux parties les cinq faisant le tout de deux parties et ce pour deux parties desdictes cinq faisant les huict du maynement appellé de Pommiers par indivis sis en la dicte parroisse de Sainct Jehan de Vernh confronté au territoire et vignes appelés des Troilhs et avec le chemin qu’on va de l’esglize Sainct Jehan de Vernh vers le maynement de Perrefont et aux appartenances du maynement seu du reppaire de Labatut, ung grand [-----][111] entre deux et au boys de Pierre de Caumont costé dudict bourg, un vallat entre deux et avec les appartenances d Lymassieras et ung fief du seigneur de Vernh. Item, plus une vigne sis au territoire de La[--chey--][112] en la dicte parroisse St Jehanconfrontant à la vigne de Durand notaire et aux appartenances du maynement de La [A-----erie] au debvoir de 30 quartonnes froment mesure de Vernh, 26 sols tournois et 2 gelines avec l’achapt. Le dict contract signé Durandi notaire, du 21 janvier 1510. Cothé au dessus DD.

Est un autre contract par lequel appert que Pierre Goursy dict Lou Roussel de la parroisse de St Jehan de Vernh et honotable homme de Gerault Arnault, a vendu à perpetuité au dict Arnault scavoir est 7 quartonnes froment mesure de Vernh et une geline bonne pour la somme de 7 livres tourn., laquelle rante est assignée sur la quarte partie par indicvis du maynement de La Bessa sis en la dicte parroisse St Jehan laquelle quarte partie le dict Goursy tient du fief dudict Arnault, confrontant au chemin qu’on va de Vernh vers Foles [----][113] et au chemin qu’on va de Vernh vers le maynement de Lembertie et aux appartenances des Fargauts et au territoire appellé de Chabosses, Le dict contract signé Durandi, du 5 febvrier 1499, cothé au dessus EE.

fol. 84 recto

Est un autre contract par lequel appert que le dict Gourcy dict Lou Roussel a vendu à Fronton Arnault, scavoir est 4 boisseaux froment mesure de Perigueux et 5 sols avec l’achapt appartenant, laquelle rante il a assigné sur tous et chaque ses biens meubles et immeubles, presents et futurs, et expressement sur ses maisons, ports ( ?), prés, boys et autres choses à luy appartenant, mouvant de la fondalité dudict Arnault et de ce que le dict Gorsi tient en emphiteote, payable le dict bled à chaque feste St Michel et l’argent feste de Nouel avec l’achapt appartenant. La dicte vendition faicte pour la somme de 10 livres. Le dict contract receu par Parat notaire, du 23 janvier 1507. Cothé par lettres JJ.

fol. 84 verso (page à blanc)

fol. 85 recto

(texte barré en diagonale, non transcrit ici)

fol. 85 verso

Saint Jehan de Vernh

(le reste de la page à blanc)

fol. 86 recto

S’ensuyvent les rentes deues à feus Gerault et Fronton Arnault et par eulx acquises des tenenciers qui s’ensuivent :

Saint Jehan

(A) Est ung contract par lequel appert que Anthoine Goursi seigneur de Vernh pour luy et le siens vend, cede et transporte à Geraud Arnault dict Golce 6 sols tournois et une gelline en fondalité et directité avec l’achapt appartenant, laquelle rente il assigna sur une sienne borde de terre qu’il antiennement avoit esté d’ung nommé Pierre La Besse, size en la parroisse de St Jehan de Vernh, confrontée avec le chemin public par lequel l’on va dudict lieu de Vernh à Sainct Amand et avec la terre et boys des heritiers de feu Arnauld Minnhot et avec le chemin public par lequel on va de Vernh à La Lambertie. Du 17 juin 1471. Signé par Leonardus Nathalis notaire royal.

(B) Est ung contract de vendition par lequel appert que Guillaume Gourse a vandu à Fronton Arnault 5 cartonnes froment, 2 cartonnes avoyne mesure de Vernh et 5 sols tournois de cens et rente laquelle il assigna sur un sien mainement appellé de Bessa confronté avec le chemin par lequel on va dudict lieu de Vernh au lieu de Brageyrac et avec le boys appellé de Chabousset et avec le boys de Geraud Goursi, lequel est mouvant de la fondalité dudict de Golce et avec la terre de Pierre Goursi  d’aultre part et gualement sur tous et chacuns ses biens, payable ledict bled au lieu de Vernh au terme accoustumé, et l’argent pareillement au terme de Nouel au dict lieu. Du 14 may 1505. Signé par [------][114] Bocherii notaire.

(C) Est un contract de vendition par lequel appert que Pierre Goursi dict Lou Roussel a vendu à Fronton Arnault dict Golce 6 cartonnes froment mesure de Vernh et 5 sols tournois de cens er rente avec l’achapt appartenant payable aux termes accoustumés, lesquelles rantes il a assignées sur les terres à luy appartenant mouvant de la fondalité dudict de Golce et gualement sur tous et chascuns ses biens. Datté du 9 may 1516. Signé par Durandi notaire.

fol. 86 verso

(D) Est ung contract de vendition par lequel appert que Pierre Goursi dict Lou Roussel vendit à Fronton Arnaud autrement dict Golce 4 boyceaulx froument mesure de Perigueux et 2 gellines de cens et rente fonciere et directe oultre et par-dessus l’ancienne laquelle il assigna sur les villages del Chabosset, Malaval Verpailhangas avec leurs appartenances mouvantz de la fondalité dudict Arnault, payable et rendus en la maison dudict Arnault ou la ville de Perigueux. Datté du 17 novembre 1514. Signé maistre Brugiere notaire.

(E) Est ung contract de vendition par lequel appert que Pierre Goursi parroissien de St Jehan ... habitant du maynement Des Pucols (ou Piccols), parroissien (de) Saint Jehan de Vernh a vandu à Fronton Arnault la quantité de 3 charges froument mesure de Perigueux et 20 sols tournois de rante fonciere et directe avec l’achapt appartenant, laquelle rante il a assignée sur ses maynements appellés de Chabosset, Malaval, Vergaliangas estant de la fondalité du dict Arnault et ce oultre et par-dessus la rante ancienne. Du 14 juillet 1514. Signé Parati notaire.

(F) Est ung contract de vendition par lequel appert que Pierre Goursi dict Lou Roussel a vendu à Fronton Arnaud 3 charges froument mesure de Perigueux de rante directe et fonciere et ce oultre et par-dessus les autres rantes et ce par luy cy devant vendues au dict Arnault, et icelle a assigné sur ses maynemens de Chabosset, Vergalhangas et aultres maynements mouvants de la fondalité dudict Arnault. Comme le dict Goursi lors confessa et recougneust portables les dictes trois charges au lieu de Vernh. Du 26 janvier 1514. Signé Parat.

(G) Est ung contract de vendition faicte par Pierre Goursi dict Lou Roussel à Fronton Arnaud de la quantité de 2 charges froument et une charge avoyne mesure de Perigueux de cens et rente oultre et par-dessus les autres rantes par luy deuhes et vendues au dict Arnault, laquelle rante il assigna sur ses villages et maynemens Del Chabosset, Malaval, Vergalhangas avec leurs appartenances sis en la dicte parroisse St Jehan de Vernh, mouvants de la fondalité dudict Arnault, confrontant avec les appartenances du maynement de [Bossinar--][115] d’une part et avec les appartenances du maynement de Faldemies d’aultre, sauf de plus à plain le confronter [---------------][116] a promis porter dans la ville de Perigueux au grenier du dict Arnault. Du 27 apvril 1510. Signé maistre Brugiere.

fol. 87 recto

(H) Est ung contract de vendition par lequel appert que Geraud Goursi a vendu à Fronton Arnaud la quantité de 3 charges froument mesure de Vernh de cens et rante fonciere laquelle il a assigné sur ses villages appellés de Terme, de Vesse et de Malaval mouvants de la fondalité dudict Arnault assis et situés en la dicte parroisse de St Jehan de Vernh, confrontés par lettres anciegnes, lesquelles 3 charges il apromis porter dans la ville de Perigueux au grenier dudict Arnault. Du 13 novembre 1515 par maistre Brugiere notaire royal.

(J) Est ung contract de vendition par lequel appert que Pierre Goursi dict Le Rousseau vendit à Fronton Arnaud 2 charges de bled froument de rante mesure de Perigueux de cens et  rante oultre et par-dessus celle qu’il doibt par là au dict Arnault, vendue au dict Arnault, laquelle il ha assignée sur son maynement appellé de Malaniat sis en la dicte parroisse de St Jehan, confronté avec les appartenances du maynement de Belsinac d’une part et aultre maynement de Fonlhdenyer d’aultre (part) et au chemin par lequel l’on va de Granhols à Sendreux [------][117] villaige est mouvant de la fondalité, directité et seigneurie dudict Arnault, payables froment 2 charges tous les ans à la Sainct Michel. Du 13 mars 1516. Signé Parati notaire.

(K) Est ung contract de vendition faicte par Guillaume de Pierrefont alias Barret bourgeois de la ville de Perigueux à maistre Helie Queyrelli prebtre curé de l’esglise parrochialle de St Jehan de Vernh, 18 deniers tournois et un boyceau froment mesure de perigueux de rante fonciere et directe avec l’achapt appartenant à l’an deus par Pierre et Estiene Greletz freres et heritiers de feu Martial Grelet de la parroisse de St Jehan à cause et pour raison de quelque terre et boys joignans ensemble sis dans la tenence de Pierrefont plus et plainement confrontée par ung accord faict entre le dict de Pierrefont et Greletz, receu et passé par [---] de Campomonte notaire du 3 janvier 1483, et soubs la fin du contract est la recognoissance faicte de la susdicte terre et boys par maistre Jehan Grelet prebtre et Aymard Grelet, tant pour eulx que au nom des heritiers de feu Estiene Grelet absents, auxquels est [------][118] promettre payer la susdicte rante audict Queyrelli prebtre avec l’achapt appartenant. Du 23 janvier 1486. Signé par [---] de Campomonte notaire.

fol. 87 verso

(L) Est ung contract de vendition faicte par Estiene Pront habitant de la parroisse de St mayme à Gerault Arnault de troys souls 4 deniers tournois de cens et rente et 2 souls 6 deniers d’achapt à luy deuhes par Arnaud et Pierre Nathilis freres lors de la dicte vendition, presents à cause et pour raison d’une piece de terre et pré assis en la dicte parroisse de St Jehan. La dicte piece de pré (confronte) avec le ruisseau del Vernh d’une part et avec le chemin public par lequel on va du lieu de Vernh à Granhols d’aultre et avec les terres de feu Mersine Helies Galtier lesquelles tenoient les dicts Pierre et Arnault Nathalis freres d’aultre partie et la dicte terre confronte avec les terres dd’iceux Gaillards d’une part et avec les vignes de Arnault de Laclavelia d’aultre et avec le boys de Pierre de sainct Mayme d’aultre. Du 22 apvril 1469. Signé Leonardus Nathalis notaire.

(M) Est ung contract de vendition faicte par Pierre Collombeti bourgeois et marchand de la ville de Perigueux à Gerault Arnault de la quantité à luy deuhe comme heritier de sa mere par Pierre Preat dict Botmar (ou Botmas) habitant de St Jehan et ce sur son village siz dans la dicte parroisse plus à plain confrontée dans l’acquisition faicte par sa dicte feu mere, receue et passée par Marcial notaire et generalement sur tous et chacuns les biens du dict Preat et promet faire recognoitre. Le dict contract du 21 janvier 1502. Signé par Parati notaire.

(N) Est ung contract de vendition par lequel appert que Helies, [-----][119] et Jehan Terrade habitans du maynement del Mayniers parroisse de St Jehan de Vernh ont vendu à Fronton Arnault 3 cartonnes froment mesure de Vernh de cens et rente, lesquelles ils assignarent sur un boys à eux appartenant appellé Le Bosc Vigier sis en la dicte parroisse de St Jehan, confronté avec le chemin public par lequel on va dudict lieu de Vernh au maynement de Babuon (ou Babuou) d’aultre et avec les appartenances du maynement de Leodolie ( ?) et avec les possessions deux Babuoux d’aultre part. En plus ont assigné la dicte rente sur ung pré à eulx appartenant sis au lieu appellé d’en Champre en la dicte parroisse Sainct Jehan, confronté avec le chemin par lequel on va du dict lieu de Vernh à Perigueux et avec les prets de Leonard et Anthoine Crenes et de plus sur un autre pré à eulx appartenant sis en la riviere del Vernh en la parroisse de Sainte Marie, confrontant avec le pré de Durandi notaire royal, ung fossé sive vallat entre d’eulx d’une part, et avec le pré du dict Leonard Crene d’aultre (part). Item plus un chanabat siz en la dicte parroisse, confrontant avec le ruisseau del Ranbaud (ou Rauband) d’une part et avec la ruhe appellée de Sainct Jehan d’aultre part, et avec la maison de Geraud del Dourat, Du 22 febvrier 1512. Signé Durandi.

fol. 88 recto

(O) Est ung contract de vendition par lequel appert que Guynot Grelet laboureur de la parroisse de St Jehan vend à Fronton Arnault 6 cartonnes froument mesure de Vernh et une gelline de cens et rante oultre l’aultre rante ancienne par luy deuhe avec achapt ( ?), laquelle il ha assignée sur un sien mas de tenence sis en la combe de Maraval mouvant de la fondalité dudict Arnault et au dedaans de la dicte parroisse de St Jehan, confrontant avec les appartenances de Helies du Mans dict Montet d’une part et avec les tenences des heritiers de feu Arnault Du Mas d’aultre part, et avec les appartenances de Gerault Goursi d’aultres parts. Du 24 mars 1513. Signé Me Brugiere.

Et par dessoubs le dict extraict appert que Jehanne Arnault damoyselle a remis la dicte rante à 4 cartonnes froument et une gelline. Du 22 janvier 1536. Signé Queyron notaire et de la dicte Arnault.

(P) Est ung contract de vendition par lequel appert que noble homme Olivier de Pratgallier seigneur du repaire de Muratel lors habitant du repaire du Breilh parroisse de Janelhac (ou Javelhac) diocese de Limousin, vendit à Geraud Arnault son repaire appellé de Labatut alias de Muratel avec toutes et chascunes ses appartenances, scavoir est : maisons, paroits sive murailles anciennes, jardrins, terres, prets, pasenges, vignes, landes, brugieres, boys, moulins, villages, maynements [----][120] et touttes ses aultres possessions, cens, rantes et aultres droicts et debvoirs quelsconques à luy appartenant, tant à cause du dict repaire qu’aultrement et quelque façon et manière que ce soit dans la dicte parroisse de St Jehan et en toutte la juridiction de Vernh, sur lequel repaire de Labatut sive de Muratel, le dict de Pratgallier vendeur dict et assera qu’il levoit lors sur les tenenciers des maynements, villages et aultres possessions dudict repair 8 livres tournoises, 37 cartonnes froment mesure du dict lieu de Vernh, 11 cartonnes avoyne et 16 gellines de rante directe et fonciere, laquelle le dict Pratgallier a vandus au dict Arnault avec tous les aultres cens et rantes à luy appartenant et oultre luy a vendu tous les villages, maynemens et possessions vaccantes à luy appartenant size en la dicte parroisse St Jehan de Vernh, et a promis faire recognoistre les dicts tenenciers. Du 4 mars 1466. Signé Petrus Chautherii (ou Chantherii).

Ensemble un aultre contract par lequel appert que Jehane de Pratgallier damoysele vefve de feu Martial Bonenfant et Jehan Le Clerc huyssiers en la court de Parlement de Bourdeaulx comme fille du dict Olivier de Pratgallier receust la plus valeur de recognition desdites sommes par monsieur de Belcier en son vivant premier president à Bourdeaulx au nom et comme ayant charge de F(r)onton Arnault. Du 21 may 1510. Signé par Pralhac notaire royal.

fol. 88 verso

(L) Est ung contract par lequel appert que Helies Chalenard laboureur demeurant en la parroisse de St Jehan de Vernh a vandu à Gerault Arnault 4 souls tournois et une mosduriere froment mesure de Perigueux de cens et rante avec l’achapt appartenant à luy et ses predecesseurs deuhs par Helies Favart et Bernardin (place du patronyme laissée ici à blanc) à cause de quelque maynement à eulx appartenant appellé le maynement de La Merlande et confrontant à la fontaine des Neuf Fonts d’une part et la tenence de La Greylhyerie d’aultre, et le maynement de La Peysonie et la tenence de La Gastaudie d’aulltre, et au chemin par lequel on va dudict lieu de Vernh à Beauregard et la tenence de Cheymeynille, le dict chemin entre deulx, et les terres de ceulx dels Roussels d’aultre part. En plus a vandu audict Arnault aultres 4 sols de rante fonciere et directe et l’achapt contenu es lettre d’assense cy devant faicte par ses predecesseurs à Helies Bibiani Faure du lieu de St Mayme de Peyreycols, et ce pour raison d’ung sien pré siz en la parroisse St Jehan pres le pont appellé Trimen ( ?), confronté avec le ruysseau del Vernh d’une part et avec le chemin que l’on va de la ville de Perigueux à Brageyrac et avec le pré des heritiers de feu Jehan de Vernh mouvant de la fondalité de noble Jehan d’Abzac seigneur de Beauregard et avec d’aultres parts. Item, plus 12 deniers tournois de rente fonciere et directe avec aultant d’achapt à luy deuhs par Arnault Gontier alias Mondry habitant de la parroisse de St Michel de Villadeys et ce pour raison d’ung maynement à luy appartenant appellé del Bosc sis en la dicte parroisse de St Michel de Villadeys, confrontant avec les appartenances du maynement de Guilhagorse d’aultre, et avec la riviere de La Rouziere d’aultres parts. Item, plus 3 souls tournois de cens et rente fonciere avec aultant d’achapt à luy deuhs par Tandomen ( ?) Gaultier habitant de la dicte parroisse de St Michel à cause et pour raison d’ung maynement luy appartenant appellé de Font Morte siz en la dicte parroisse de St Michel confronté avec le chemin qu’on va dudict lieu de St Michel au lieu de Vernh et avec ung aultre chemin que l’on va du lieu de St Amand au lieu de Pradelias d’aultre, et avec la tenence de La Bocenaria d’aultre, et avec la Coste de Varathes d’aultre et avec la terre de Helies Lassecti. Item, luy a vendu toutte la seigneurie directe qu’il ha et aultre droict qui luy pourroit competer et appartenir audict maynement de La Merlande. Du 17 apvril l’an 1465. Et au pied du dict contract est la ratiffication [---------][121] dessus vendues par Pierre Chalamard et Randine Michelle père et mere du dict Helies vandeur le penultieme du mois d’aoust 1466. Signé P. Clementis.

fol. 89 recto (taché, d’une écriture peu lisible)

(M) Est ung aultre contract par lequel appert que Me Jacques Lambert eslu par le roy en l’eslection de Parlement et Fronton Arnault ont permuté et eschangé [----------][122] scavoir le dict Fronton Arnault a eschangé audict Lambert pour luy et les siens, scavoir est une charge froument mesure de Perigueux et 10 sols tournois avec l’achapt appartenant, la dicte rente deuhe par Helies Gontrand dict de La Sandre et ses consorts de la parroisse Du Change, lequel Lambert en recompense du dict eschange a bailhé et eschangé audict Fronton Arnault present pour luy et les siens ( ?) avec toute fondalité en la chastellenie et jurisdiction de Vernh en premier lieu deux sols tournois deuhes audict vandeur par Helies Chalemar et Helies Ribier de la parroisse de Vernh. Item, plus 8 deniers tournois deubs par Guill. Plancher de la dicte parroisse. Item, plus 15 deniers tournois deus par Jehan Motier de la dicte parroisse. Item, plus 12 deniers tournois deus par Bernard Grolier de Peyroson de la dicte parroisse. Plus une cartonne et demye froment, une cartonne et demye avoyne mesure de la dicte chastellenie de Vernh, 3 sols 9 deniers une gelline deubs par Arnault et aultre Arnault Tolletz de la dicte parroisse. Idem 3 quartonnes froment, 5 quartonnes avoine et 2 sols de rente deubs par Jehan Apolon ( ?) [----][123] et Marguerite Pelons (ou Polons) et leurs consorts de la parroisse Sainct Francois del Baston. Item, plus 18 deniers tournois deubs par Guyuot Roussaud dict Brard de la parroisse del Salon. Item, plus une quartonne froment et 2 quartonnes avoyne de la dicte mesure deuhes par Martial, Anthoyne, François et autre Anthoine [-------][124] de la dicte parroisse del Salon. Item, plus une quartonne froment mesure susdicte et 4 sols deubs par Bernard Rousset du mas de la Peyronie de Sendrieux, Clement Rouyer son frere, Jehan Rouyer du mas Deu [Ge----][125] parroisse de Veyrines. Item, plus une charge froment mesure susdicte, 12 sols et 2 deniers deuhes par Guillaume Viguier et sa seur, Anthoyne de Las Bordas son fils et [----------][126] de la parroisse de Veyrines. Item, plus 3 solidos tournois deubs par [-------][127] Mailhard prebtre de la dicte parroisse. Item, plus 12 deniers tournois deubs par Bernard Laboune du maynement de Bourguylles de la dicte parroisse. Item, plus une quartonne froment mesure susdicte et 3 sols tournois deubs par Jehan Gontier ( ?) dict Canailhe de la dicte parroisse. Item, plus 9 deniers tournois deubs par Jehan de La Fouvre ( ?) dict Artit ( ?) de la dicte parroisse. Item, plus 2 sols 6 deniers tournois deubs par Jehan  Loisault ( ?) de la dicte parroisse. Item, plus 18 deniers tournois deubs par Jehan Besson de la dicte parroisse. Item, plus 2 quartonnes froment de la dicte mesure 2 livres. Item, plus 2 cartonnes froment mesure susdicte, 6 sols 1 denier tournois deubs par Arnault de Lestang et [----- ------][128] de la dicte parroisse de Veyrines.

fol. 89 verso (toujours aussi peu lisible)

(il manque ici une partie du texte) ... sols, 7 deniers tournois deubs par Laurens Brugier et ses consorts. Item, plus 12 deniers tournois deubs par Raymond Boysset dict Deu Telh de la dicte parroisse. Item, plus 4 sols tournois deubs par maitre Helies Fovont ( ?) de la dicte parroisse. Item, plus 8 deniers tournois deubs par Ythier Gautorel ( ?) de la parroisse St Michel Villatensis. Item, plus 4 quartonnes avoyne, 4 sols 6 deniers tournois deubs par [------------][129] Prestre et ses nepveux et consorts de la dicte parroisse St Michel. Item, plus une quartonne avoyne et 18 deniers tournois deubs par Estiene Greilh (ou Groilh) de la dicte parroisse. Item, plus 6 deniers tournois deubs Petoini ( ?) et Jehan Chantagreilh de la dicte parroisse. Item, plus 2 quartonnes avoine à la dicte mesure et 2 sols tournois deubs Nycholas Greilh et Jehan Greilh dict Lo Rossol de la dicte parroisse. Item, plus 6 deniers t. deubs par Guendain ( ?) appellé Lo Rossol Geuse et Estiene Groilh. Item, plus 12 deniers t. deubs par autre Jehan Chantagreilh prebtre et Pierre Moudy (ou Mondy) de la dicte parroisse. Item, plus une quartonne froment, une quartonne avoyne à la dicte mesure, 2 sols 6 deniers deubs par Aymeric, Helies et Jehan Dessarts freres de la susdicte parroiss. Item, plus 2 sols t. deubs par Raymond Arnault et Jehan Gontiers freres, Helies [---ier] et Jehan de La Pelleterie de la dicte parroisse. Item, plus 6 deniers t. deubs par Jehan, Raymond et Helies Gontiers de la dicte parroisse. Item, plus demye quartonne froment demye quartonne avoine et 12 deniers deubs par Gerault [--stante][130] de la dicte parroisse. Item, plus 4 deniers t. deubs par Laurens Favard de la dicte parroisse, lesquels cens et rantes dessus  speciffiés avecques ladicte charge froment et 10 sols appartenant et eschange à avoir, tenir, uzer, retenir et posseder à perpetuité ... Lesquelles parties se sont [----------------------------][131]. Et pour la plus valleur d’iceux, le dict Arnauld a bailhé et payé au dict Lambert la somme de 7 vingt livres t. de laquelle somme [---------------------][132] a quicté le dict Arnauld et les siens. Le dict contract [----------][133] ny Rougier notaire, du 20 juing 1513. Cothé au dos par lettre (M).

[----] de la dicte permu(t)ation :

·         Froment                                    21 quart.

·         Avene                                       15 quart.

·         Gellines                                    3

·         Argent                                      3 livres 12 sols 9 deniers.

fol. 90 recto

(S) Ung contract par lequel appert que Helies Rebiere dict Vichote, tant pour luy que que pour autre Helies et autres [---------][134] ses freres, lequel a vendu à Gerault Arnault dict Golse, scavoir est 24 quartonnes froument mesure dudict Vernh, 10 sols tournois, 2 gellines avec l’achapt, payable le dict bled à chaque feste de St Michel et le dict argent et gellines à chaque feste de Nouel, laquelle rante avec l’achapt appartenant et autres les autres cens et rentes antiennes par lesdicts achepteurs, lesquelles cens et rantes au tiers sur 7 quartonnes froment à la mesure susdicte, 20 sols tournois avec l’achapt appartenant, lesquelles rantes susdictes sont assignées sur les 2 parties, les 2 parties faisant le tout ou total du maynement appellé de Pomiers sis en la parroisse Sainct Jehan de Vernh confrontant au territoire appellé des Trouilh d’une part et au chemin qu’on va du lieu de Vernh vers le maynement de Pierre de La Font et aux appartenances du maynement de Lymassieyras et à la vigne des heritiers de Helies Lafosse et à la vigne de [----------][135] Chaumart prebtre [------][136] sur tous et chascuns leurs biens. Le dict contract signé par Durandi du penultieme janvier 1497.

(T) Est ung aultre contract par lequel appert que Helies Rebiere laboureur de la parroisse de St Jehan de Vernh a vendu à Fronton Arnault dict Golse, scavoir est 12 quartonnes avoyne mesure de Vernh et 3 gellines et ce oultre et par-dessus la rante antienne, laquelle rante il a assignée sur le village appellé de Pomiers mouvant de la directité et fondalité dudict Arnault et sur tous et chascuns ses autres biens meubles et immeubles, payable la dicte avoyne à chaque feste St Michelet l’argent à la feste de Nouel. Du 13 febvrier 1504.

fol. 90 verso

(V) Est un contract de vendition faicte par Helies Chalemard dict Pinaut du maynement de Pomiers parroisse St Jehan de Vernh, tant pour luy que au nom et comme procureur de Arnaud et Jehan Chalenards ses freres comme ayant [-------][137] express receue et passée par mestre Jehan Greilh prestre et notaire, soubs la datte du 14 mars 1507 à Fronton Arnault d’une charge de bled froment mesure de Perigueux et 2 sols tournois de cens et rante directe et fonciere avec l’achapt, oultre et par-dessus les antiennes rantes par luy et ses dicts freres deuhes au dict Arnault, lesquelles rentes il assigna sur le village et maynement de Pomiers confrontant avec le territoire vulgairement appellé les Troilh d’une part et avec les possessions  des heritiers de Pierre Collemont ( ?) et Helies Lafosse d’une part et avecques les appartenances du maynement appellé de Lymassieyras et avecques le boys et vigne de Pierre de Chaumont  et avecques le fief du seigneur de Vernh. La dicte rente portée et rendue dans la maison et grenier dudict monsr, en la ville de de Perigueux. Du 10 mars 1508. Signé Durandi notaire royal.

(X) Ung contract de vendition faicte par Helies Chalemard à Gerault Arnault de 10 cartonnes de bled, scavoir est 5 de froument et 5 de seigle mesure de Vernh de rante fonciere et directe laquelle il  assigna sur le maynement appellé de Pomiers sis en la parroisse Sainct Jehan de Vernh confrontant avecques les appartenances du maynement de La Jarie et avec le chemin public qu’on va de Vernh à Perrefont d’aultre (part) et avecques le Puy de Las Lymassieyras. Du 3 may 1487 Signé par Leonardus Nathalis.

fol. 91 recto

Et ung contract par lequel appert que Helies Ribiere fils de Ythier Ribiere, tant en son nom que comme filhs de Aime Chalamard sa mere a vendu à Gerault Arnault 2 cartonnes froment mesure de Vernh, huict sols tournois de cens et rente laquelle il assigne sur son maynement appellé de Pomiers size en la parroisse Sainct Jehan de Vernh, confrontant avecques Les Vignaux de Vernh d’une part et avecques la vigne et terre de Pierre Durandi et avecques la terre de Helies Grelier et avecques les terres de Symon Grelier ( ?). Du 17 febvrier 1486. Signé Leonardus Nathalis et cothé par lettre.

fol. 91 verso

Table sommaire des rantes de la parroisse St Jehan

Anthoine Goursi à cause du terme de Bessa doibt :

argent                                                        6 sols

gelline                                                       1.

Guilhaume Goursi pour raison de la dicte tenence de Bessa doibt :

froment                                                     5 quartonnes

avoine                                                       2 quart. (mesure de Vernh)

argent                                                        5 sols.

Pierre Goursi dict Lou Roussel :

froment                                                     6 quartonnes (mesure de Vernh)

argent                                                        5 sols tournois.

Le dict Pierre Goursi à cause des villages de Chabousset, Malaval, Verpailhangas ( ?) :

froment                                                     4 boysseaux (mesure de Vernh)

gellines                                                      2.

Le dict Pierre Goursi habitant du village de del [Pen----][138], ses dicts villaiges a vandu :

froment                                                     4 charges (mesure de Vernh)

Le dict Pierre Goursi sur les dicts  villages :

froment                                                     2 charges (mesure de Perigueux)

avena ( ?)                                                  1 charge ( ?).

Geraud Goursi à cause des villages de Terme, de Besse et de Malaval :

froment                                                     3 charges (mesure de Vernh)

Pierre Goursi [----------][139], à cause du villaige de Malaval :

froment                                                     2 charges (mesure de Vernh)

Estiene Preat à cause de 2 pièces ... :

argent                                                        3 sols 4 deniers.

fol. 92 recto

Pierre Colombot (ou Colombet) mareschal de Perigueux vend (texte ici effacé) Preat dict Botmas  :

froment                                                     2 (unité illis.) mesure de Perigueux.

Helies Crene à Jehan Terrade :

froment                                                     3 quartonnes.

Guynot Grelet :

froment                                                     4 quartonnes.

gellines                                                      1.

Olivier de Pratgalier sieur du Breuilh en Limousin vend sur le repere de Labatut sive de Muratet :

froment                                                     37 quartonnes.

avena                                                         11 quartonnes

gellines                                                      16.

argent                                                        8 livres.

Helies Chalamard vend ses quelques tenences du mainement de La Merlande et d’un pré et autres appartenances confrontées :

froment                                                     1 mosd.

argent                                                        12 sols.

De la permiction faicte avec maistre Jacques Lambert Eslon( ?) en Perigort :

froment                                                     21 quartonnes.

avene                                                         15 quartonnes

gellines                                                      3.

argent                                                        3 livres, 12 sols 9 deniers.

Helies Ribiere dict Vichotte sur sa part du mainement de Pomiers :

froment                                                     31 quartonnes.

gellines                                                      2.

argent                                                        30 sols 10 (deniers).

Le dict Helies Riviere sur le dict mainement :

avene                                                         12 quartonnes.

gellines                                                      3.

Helies Chalamard sur le dict vilaige :

froment                                                     une charge mesure de Perigueux.

argent                                                        2 sols tournois.

fol. 92 verso

Le dict Helies Chalamard sur le dict mainement :

froment                                                     5 quartonnes

seigle                                                         5 quart.

Helies Ribiere fils de Ythier Ribiere sur le dict mainement, tant en son nom que comme fils de Aime Chalamard :

froment                                                     2 quartonnes

argent                                                        8 sols tournois.

fol. 93 recto (page à blanc)

fol. 93 verso

Saint Jehan

Et en haut à gauche, un texte de comptes peu lisible :

Somme ... 28 .....

2 cartonnes .....

5 charges et demy ...

...... 28 ............

argent 5 livres ......6 deniers

fol. 94 recto

Extraict de Saint Pey Laneys

fol. 94 verso (page à blanc)

fol. 95 recto

Saint Pey Laneys

Une vigne et terre (à) Puy Arry

Contract de vendition faicte par Forton de St Astier seigneur dudict lieu à Philippes Gueyroy notaire et praticien de 12 sols de rente annuelle et perpetuelle au dict de St Astier dheue, scavoir est par le dict Philippes Gueroy 54 sols 6 deniers et par Jehan et autres Jehan Chavangoux (ou Chavaugoux) 4 sols 6 deniers à raison de certaine vigne et terre à Puy Arri qui a appartenu autrefois à feus Geraud, Fronton, François et Jeane Arnaud dict Golce avec tout droict de fondalité, laquelle dicte vigne et terre confrontée au chemin par lequel l’on va de Perigueux à Asturs, et à la vigne des hoirs de feu noble Jehan Dupuy et avec la vigne dudict Gueroy et Chavangoux. Item, de 3 sols de rente sur un vergier assis dans Perigueux et dans les murailles du dict Perigueux au lieu appellé Les Places de Rue Neufve tenu par le dict Gueyroy, confrontant avec le vergier de Pierre Laborie dict Peyronnet et avec le vergier de monsr. le president Belcier, et avec le charreyron qui part de la rue de l’Aubergepie tirant aux dictes murailles de la dicte ville, le chemin qui part de La Bride tirant à l’Aubergerie entre deux. La dicte vendition faicte pour le prix de 12 livres. Le contract est datté du 5 janvier 1534. Signé Parati (ou Pacati).

Le mesme jour et an, et par devant le mesme notaire, le dict de Gueyroy fist revente des dicts 12 sols de cens et rente par luy acheptés dudict de St Astier à Jehane Arnaud dicte de Golce damoiselle espouse de monsr maistre Charles de La Rebuterie pour le mesme prix 12 livres outre et par-dessus 7 livres 12 deniers tournois que les dicts Chavaugoux

 Et Gueyroy debvoient à la dicte Arnaud de cens et rente qui est à la part dudict Gueyroy, 48 sols, tant sur la moytié de la dicte vigne que sur le dict vergier cy-dessus confronté, laquelle vigne et vergier il recognoit estre de la fondalité de la dicte Arnaud, soubs la dicte rente de 48 sols et autant d’achapt. Signé Parati et cotté A.

Une vigne en Champs.

Contract contenant deux recognoissances. La premiere faicte par Estiene Chaluet parroissien de St Front à Helie Meschini, du vouloir et consentement de Raymond Porte fils de Lambert, d’une vigne size en Champs parroisse de St Pey Laneys, confrontant à la vigne de Guilhaume Despete et à la vigne de Jehan Ussan, un chemin entre deux, soubs le debvoir de 3 sols de cens et rente et autant d’achapt. La 2ème recognoissance faicte par Helie de La Brosseba au dict

fol. 95 verso

Meschini du consentement du dict Raymond Porte fils de Lambert, d’une vigne size au lieu d’en Champs, confrontant à la vigne d’Estiene Chaluet, un chemin entre deux, et à la terre de Geraud de Manhani soubs le debvoir de 4 sols de rente et autant d’achapt. Le contract estant en datte du jour de dimanche après la Decollation St Jehan l’an 1324. Signé Guilh. de Monts et Rochet Brunii, cotté B.

Le maynement Fumac.

Contract de vendition faicte par Jehan de Margot clerc fils de feu Guilhaume de Margot, bourgeois, à Helie Segui bourgeois, d’une aymine d’avoyne, deux mousd. febves mesure de Perigueux, 2 sols 8 deniers, 1 geline et 1 faix de paille de cens et rente directe et seigneurialle (et portable) au dict de Margot deue par Geraud Fumac, Helie Fumac le Vieux, Pierre Fumac, Helie Fumac le jeune, Helie Fumac dict Borrut tixeran de draps, et ce à raison d’un maynement appellé Fumac en la dicte parroisse de St Pey Laneys, confrontant au maynement de La Foscharia et au maynement de Puy Audoy. La dicte vendition faicte pour le prix de 8 livres. Le contract contient recognoissance faicte en toute directité au dict Segui, du consentement dudict vendeur par les susdicts tenenciers. Le contract contient aussi une ratification de vente faicte par Arnaud de Margot, et Bernard Giraudon. Le contract est datté d’après la Purification de La Vierge 1341. Signé Bozo Clareti et scell. Brunii et cotté C.

Une vigne et une terre en Champs.

Contract de recognoissance faicte par Pierre de Monlani et Pierre Paes parroissiens de St Front de Perigueux à Raymond Porte, scavoir par le dict de Moulani de 2 sols de rente directe et fonciere et autant d’achapt à raison d’une terre size en Champs, parroisse de St Pey Laneys, confrontant à la terre d’Helie Fabri et à la terre des hoirs d’Estiene Bounac, et par le dict Pierre Pais 4 sols de rente directe et foncière et autant d’achapt, à raison d’une vigne au lieu de Champs susdicte parroisse, confrontant à la vigne d’Helie [d’Ayma--][140] et à la vigne d’Helie de Gordo, lesquelles choses ainsi recogneues,

fol. 96 recto

les dicts tenenciers, du consentement du dict Raymond Porte recogneurent debvoir les dictes rentes à Helie Meschini de St Astier soubs le debvoir susdict, scavoir est direct et feudal, quittant les dicts tenenciers de tous arreyrages. Le contract est datté du mercredy feste St Pierre 1324. Signé Guilh. de [Montan--] et cotté D.

Un desert en Puyarri.

Contract d’assense faicte par les sieurs maire et consuls de Perigueux à Pierre Itier laboureur d’un certain desert appartenant à la Communauté de Perigueux, situé en Puyarri parroisse de St Pey Laneys, confrontant à la vigne de Guilh. de Regis laboureur de Perigueux et au desert de feu maistre Helie Capreoli licentié, et au chemin qu’on va de Perigueux vers le lieu appellé Ponselho ( ?), et au desert de la dicte Communauté, lequel desert confronté contient 2 denayrates de terre et et doibt 12 deniers de rente directe et fonciere et seigneurialle avecque l’achapt.  Le dict Itier laboureur de Perigueux recoit la dicte assense des dicts maire et consuls et recognoit tenir le dict deserrt soubs le debvoir susdict et directité. Le contract estant en datte dy 16 novembre 1454. Signé P. Clementis et cotté E.

Deux deneyrates de desert Al Peyrat.

Contract de recognoissance faicte par Geraud de Rozens sive d’Ancona laboureur de Perigueux à Helie Segui bourgeois dudict Perigueux de 18 deniers ( ?) de cens et rente directe fonciere avecque la moytié d’achapt à raison de deux deneyrates de desert situé Al Peyrat, confrontant au desert de Pierre de Jouyac et au chemin public. Le contract est en datte du vendredi feste St Thomas 1386. Signé P. Oliverii et cotté F.

fol. 96 verso

Une terre Al Peyratel.

Contract d’assense faicte par Helie Segui à Pierre Botoiller d’une terre size Al Peyratel parroisse de St Pey Laneys confrontant à la terre d’Estiene Ayraut et à la terre d’Armand Chatuel et au chemin qu’on va de Perigueux vers Vergt ( ?), soubs (le debvoir) de 3 sols de rente annuelle, perpetuelle et portable et directe, et autant d’achapt. Le dict Botoiller recoit l’assense soubs le debvoir et directité susdicts. Le contract estant en datte du dimanche avant la St Nicolas 1357. Signé Itier de Puy Ars, cotté G.

(Faut noter qu’au dessus du contract, il ya qu’un « P. de Las Tanhas tient et a payé ».

En Champs.

Contract de recognoissance faicte par les bas nommés, (Helie Segui du vouloir de) Guilh. Meschini clerc de St Astier fils d’Helie Meschini du dict lieu, scavoir est :

Premierement, par Pierre Chaluet 2 sols de rente directe et fonciere et autant d’achapt à raison d’une vigne jadis à Helie Malaterre size En Champs parroisse de St Pey Laneys confrontant à la vigne d’Helie de Chambard et à la vigne de Jehan Amoros. Item autres 2 sols de rente directe et autant d’achapt par le dict Chaluet d’une terre size au lieu d’en Champs confrontant à la terre de Pierre Delcros et à la terre de Jehan Amoros.

Item par Agnete de Longueville 18 deniers de rente directe et autant d’achapt d’une siene vigne et terre sizes au dict lieu d’En Champs, confrontant à la vigne dudict Jehan Amoros et à la vigne et terre de Guilh. Espero.

Item par Pierre Paes 4 sols de rente directe et autant d’achapt d’une vigne size au dict lieu d’En Champs confrontant à la vigne d’Helie Dayme et à la vigne d’Helie de Gordo.

Item Par Guilh. Lacheze 18 deniers de rente directe et moytié d’achapt à raison de la moytié d’un jardin commun entre le dict Guilh. et Helie Lachèze son nepveu, situé en La Lande parroisse de St Martin, confrontant à la vigne de Geraud Lachèze et à un autre jardin dudict Guilh. et Helie Lacheze. La dicte rente portable à Perigueux en la maison dudict Segui. Faict le lundi feste St Vincens 1340. Signé P. de Chalmonteil, cotté H.

fol. 97 recto

Un jardin à La Crotz Peyre et  Al Peyrat et autres choses.

Contract contenant plusieurs recognoissances faictes à Helie Segui bourgeois de Perigueux du vouloir et consentement de Guilh. Meschini fils deHellie clerc de St Astier des rentes bas escriptes en tout droict de directité et de fondalité deue par les tenenciers bas nommés, et premierement :

Par Geraut Labatut parroissien de St Front, 2 sols de rente seigneurialle avecque l’achapt, d’un jardin sive terre situé à La Crotz del Peyrat confrontant à la vigne de Lambert de Gordo, un cendarel entre deux, et à la vigne de Guilh. de Mongé et à la terre de Pierre de Monleni.

Item par Estiene de Laorucia parroissien de Monsac 19 deniers de rente seigneurialle avecque l’achapt, d’une vigne size Al Peyrat parroisse susdicte de St Pey Laneys, confrontant à la vigne de feu maistre Pierre Bostini et au chemin qu’on va de Charraux vers Bergerac.

Item par Pierre de Monleni 2 sols de rente seigneurialle et l’achapt, d’une terre size à La Crotz d’Al Peyrat pres Perigueux, confrontant à la terre de Pierre Limel mareschal et à la terre du susdict Geraud Betut et au chemin qu’on va de Perigueux vers le pré appellé Sept Fons.

Item Jehan de Pinot fils de feu Pierre, et Aymeric et Guilh. ses freres, 8 deniers de rente seigneurialle avecque l’achapt d’une vigne Al Peyrat jadis à Estiene Lacombe, confrontant à la vigne d’Estiene Fabri et aux vignes et terre de Pierre Balbat.

Item par Jehan de Castanet clerc, au nom d’Ahelie de Bosco sa femme 19 deniers de rente seigneurialle avecque l’achapt, scavoir par sa dicte femme 9 deniers d’une vigne Al Peyrat confrontant à la vigne d’Helie de Bruc et à la vigne de Pierre de Pedanc, et par le dict de Castanet 10 deniers d’une vigne Al Peyrat joignant le chemin qu’on va de Perigueux vers Coloignes.

Le contract est datté du dimanche avant la Tous Saints 1340 et signé P. de Chalmonteil, cotté J.

Deux deneyrates de vigne Al Peyrat.

Contract de recognoissance faicte par Raymond Lacoste (ou La Coste) laboureur à Helie Segui bourgeois de Perigueux de 18 deniers de rente fonciere, directe et seigneurialle et l’achapt, à raison de deux deneyrates de desert Al Peyrat parroisse de St Pey Laneys confrontant au desert de Fulcon Terrailher et au chemin qu’on va dudict desert vers Jameli et à la terre de Pierre Augier. Le contract estant en datte du 15 octobre 1387. Signé P. Oliverii et cotté K.

fol. 97 verso

Une vigne Al Peyrat.

Contract de recognoissance faicte par Estiene Marti de La Limogeane à Helie Segui bourgeois de Perigueux, du vouloir de Guilh. Meschini fils de feu Helie Meschini clerc de St Astier, de 8 sols 3 deniers de rente directe et fonciere, annuelle, perpetuelle et portable avecque l’achapt appartenant à raison d’une vigne Al Peyrat parroisse de St Pey Laneys, confrontant à la vigne de Geraud de Maleromet et à la vigne d’Estiene Clavel et au chemin public qu’on va de Perigueux vers Bragerac. Le contract est datté du samedi feste St Michel 1340. Signé P. de Chalmonteil, cotté L.

fol. 98 recto

Saint Victour

Le Mas sive Borie de La Riviere

Ung contract de vandition faicte par Bernard Focon escuier de Montagrier, fils de Raymond à Helies et Jehan de Julbert frères bourgeois de Périgueux et deux sextiers froumant de rante mesure de Montagrier pour la somme de dix-sept livres qu’il a assignée avecq autres quatre qu’il a cy devant vandue audict Julbert sur le maynement et borie appelée de La Ribier Dacté du sabmedy après la feste de l’Assansion mil deux cents quatre vingts trois (1283). Signé. Cotté A.

Es parroisses St Victor, St Mer, et à Celle sans spécifier les tenences sur lesquelles les rentes sont deues

Ung contract de vandition faicte par Gerault Labrande escuier de Montagrier et Helies Seguin fils d’autre feu Helies de deux sextiers et une esmine froumant mesure de Montagrier et vingts sols de rante seigneurialle à luy accoustumée et payée par les tenanciers qui s’ensuivent, c’est à dire par Gerault des Conbes et les hoirs de Pierre des Conbes et Alizon de Conbes de  la parroisse de Sainct Victour vingt sols et six mousdurieres de

fol. 98 verso

froumant pour raison de tenances qu’ils tien(n)ent dudit escuier en la parroisse de Sainct Victour et par les hoirs de feu Pierre Du Breul et Guillaume Dubreul de la parroisse de Sainct Mer de Dronne, quatorze mousdurieres froumant à la mesure de Montagrier de rante pour raison des choses qu’ils ont tieneue en la parroisse de Sainct Mer et en la parroisse de Celle, la vandiction faicte pour la somme de quarante livres, ledit extract est dacté du mercredy après la feste de Sainct Michel mil trois cent trante (1330). Signé H. Bruny, cotté B.

Un pré en la rivière de Drone et un jardin près Montagrier, et une maison audit lieu de Montagrier

Ung contract de vandition faicte par noble Ytier de Souzetz chevallier de Montagrier chevallier et Penelle de Garel de trois esmines de froumant de rante mesure de Montagrier à luy appartenant et à luy acoustumé à payer .... par ladicte Penelle ung sextier de froumant pour raison d’ung pré sis ès la rivière de Dronne tenant au pré de Helies Bras d’une part

fol. 99 recto

et au fleuve de Dronne et aux tenances de Boisredon et aussy pour raison d’un jardin situé près Montagrier tenant au jardin de feu Estiene Delmas et à la maison et jardin de Martin [Reyvaule][141] et au chemin par lequel on va de Montagrier vers Font Brune et par Piere del Four, cout esmine froumant pour raison d’une maison située audict lieu de Montagrier tenant à la maison dudit [--------][142] et avecq la  maison de Ythier de Vilotte et à la maison de Gerault Le Barbier, les susnommés présents audict contract. La vandiction faicte pour la somme de quinze livres. Extract dacté du sabmedy feste de Sainct Barthomiou mil trois cents trante (1330), cotté C.

Une vigne à St Victor

Ung contract de vandition faicte par Bernard Courtault et Alizon sa femme à Helies Seguy clerc d’ung sextier de froumant de rante mesure de Sainct Victour pour

fol. 99 verso

pour raison de l’assance faicte audicts conjoincts par ledict Seguin d’une piece de vigne située ez ladite parroisse tenant à la vigne de Bernard Gerault des Conbes d’une part et à la terre de Helies Du Puy et au chemin par lequel on va de Pardoux vers Sainct Victour et au chemin par lequel on va du maynemant de Casteric vers Montagrier. La vandition faicte pour la somme  de dix livres. Extraict dacté du huictieme mars mil deux cents quatre vingt dix (1290). Signé.

Un esgal sur la Drone

Ung contract de vandiction faicte par Bertrand Fulco escuier de Montagrier à Helies Seguin de cincq solz de rante et cincq de poisson de rante fonciere et seigneurialle audit Bertrand dessus dit et accoustumer à payer par Guillaume de La Dronne de la parroisse de Douchat et ses freres par chascun à cause de l’esgal qu’[------][143] luy Guillaume et

fol. 100 recto

ses freres tien(n)ent dudit escuier comme seigneur foncier au fleuve de Drone tenant à l’esgal de Guillaume de Montardy d’une part et au moulin appelé de Bressolz. La vandiction faicte pour la somme de cent sols. Le dit extract dacté du sabmedy apres la feste de Pandecoste mil trois cents trante sept (1337). Signé H. Bruny, coté E.

Une pièce de terre à St Victor, et un pré.

Ung contract de recognoissance faicte par Gerault de Massignac de la parroisse de Sainct Victour à Helies Seguin et Guillaume Seguin son frere d’une piece de terre située en la parroisse dudit Sainct Victour tenant à la terre dudit Gerault recognoissant et à la terre d’Eschoire ( ?) du Maynemant et à la terre de Pierre du Maynemant plus d’un pré situé en ladicte parroisse tenant à la terre de Pierre du Maynemant et au pré d’Eschoire ( ?) et Gerault de La Coste et au pré de Helies de Pareguault d’autre, et à la terre de Pierre

fol. 100 verso

de Lafont au debvoir de unze mousdurieres froumant mesure de Montagrier. Ledict contract Dacté du mercredy après la feste de Noël mil trois cents vingt ung (1321). Signé P. Coriaud, coté F.

Troix jardins et une maison au bourg St Victor.

Ung contract de vandiction faicte par Eymard de Labrousse le Vieux, fils de Pierre, de trois mousdurières fromant mesure de Montagrier à Helies et Guillaume Seguins freres, de rante annuelle qu’il a assignés sur deux jardins et une maison estant mouvant de l’esglise de Sainct Victour située aux apartenances dudit bourg de Sainct Victour et ladite maison et un desdits jardins jougnant ensemble tenant à la maison de Pierre Mercier d’une part et à la maisond’Aymard et Helies de Labrousse freres et à la maison d’Aymard de La Rusticier et l’autre jardin confronté à la maison de Aymard de Labrousse et au jardin de Heliot de Labrousse plus sur ung autre jardin, estant mouvant de la fondalité du prieur de Montagrier situé en ladite parroisse de Sainct Victour tenant à la maison de Raymond Bruny et à la terre de Aymard et Helies de Labrousse.

fol. 101 recto

La vandiction faicte pour la somme de quarante sols. Ledit contract daté du sabmedy avant la feste de Saincte Catharine de l’an mil trois cents vingt six (1326). Signé B. de l’Asteric. cotté G.

Un pré et terre appelé Las Nonas

Un contract de vendition faicte par Ythier de Montardy chevalier à Helies et Guilhaume Seguins d’un setier froumant de rante foncière mesure de Montagrier par les dicts Seguins au dicts de Montardy dheue à cause d’une pièce de terre située ès la parroisse de St Victour appellee Las Nonas tenant [espace laissé à blanc] de Pierre du Chaslard et à l’astier du fleuve de Dronne, le chemin dict Chaut (?) par lequel on va [espace laissé à blanc]. La vendition faicte pour la somme de 10 livres par contract dacté du second de decembre 1319, signé Jouanet Seguin, cotté H.

Deux pièces de terre et un pré à St Victor

Un contract de vendition faicte par Jehan

fol. 101 verso

Barbarin et Ythier Barbarin freres enfans de feu Ythier Barbarin et Marie Barbarin vefve de feu Ythier Gerault du Maynement pbrestre et Pierre de La Bulgere le Jeune fils de feu Pierre de la parroisse de Sainct Victour à Helies Seguin clerc de Perigueux de 2 mousdurieres de froumants rases et 2 mousdurieres froument combles de rante mesure de Montagrier et aus(s)y 3 deniers dheus aux dicts Barbarins freres et d’eux acoustumés à payer, scavoir par le dict Gerault du Maynement pretre une mousduriere de froumant rase et 2 deniers à cause d’une pièce de terre audict pretre appartenant située ès la dite parroisse de Stainct Victour, tenant à la terre de Pierre Dubreul et à la terre d’Eymery de La Rustica et à la terre de Gerault de Massignac et à la terre des hoirs d’ Arnault Bruny mouvant de la fondalité desdicts Barbarins [-----][144] et par ledict Pierre de La Brugiere une mousduriere de froumant comble et ung denier pour raison d’une pièce de terre au dict Pierre apartenant sise ès la dicte parroisse et tenant à la terre de Pierre de La Brugiere le Vieux d’une part et à la terre de Gerault Mercier et aux terres de Pierre de la Brugiere le Jeune de deux parts, et aussi

fol. 102 recto

par Guillaume Gerault clerc de la dite parroisse une mousduriere de froumant rase et une mousduriere de froumant comble pour raison d’ung pré sis ès ladicte parroisse tenant avec le pré de feu Helies de Labeuchas, ung chemin entre deux, et au pré de Gerault du Maynemant et au pré dudict Seguin et au pré de Pierre Gerault estant de la fondalité de Arnault de Sozet de Montagrier, la vandition faicte pour la somme de 4 livres 10 sols, sans date ny signé. Cotté J.

La borie de La Croze

Un contract d’assance faicte par Robert de Sozet escuier de Montagrier à Pierre Gerault fils et Eymery de la moytié de la 4ème partie des fruicts des terres sises ès la borie de La Croze et ses appartenances ès la parroisse de St Victour tenant avec les vignes de Gerault Bruny et avec la terre de Estiene Vilote et à la tenance del Lauben et au pré de la rivière  del Jalau et au chemin par lequel on va du bourg de St Victour vers les sudicts prés et aussy ès une pièce de terre qui est de la

fol. 102 verso

borie de la Croze tenant au jardin de La Farge et à la terre de Helies et Pierre du Maynemant freres et au chemin qui va de La Font de Sozet vers le maynemant de Girault Bruny et au chemin qu’on va de Sainct Victour vers la Planche del Tillet pour et moyenant le nombre d’une esmine froumant et do(u)ze deniers. Le dict contract datté du neufvième de septanbre 1293. Signé P. Lanbert, cotté K.

Une terre au Pouviel de Villotte. Une autre terre en la dicte parroisse

Un contract de recognoissance faicte par Helies Mercier fils de feu Guilhaume de St Victour à Helies et Guillaume Seguin freres bourgeois de Perigueux d’une pièce de terre située au lieu appelé au Pouviel de Violette ès la dicte parroisse avec le maynement qui est jougnant à la dicte piece de terre, jougnant auc terres de Gerault Chabel d’une part et au chemin que l’on va de St Victour à La Vaure et avec les terres de Estiene Beruard de Violette, plus une autre pièce de terre située en la dite parroisse

fol. 103 recto

jougnant au chemin par lequel on va de Sainct Victour vers Montagrier d’une part et avec les terres d’Helies de La Rusticie, et pour ce debvoir pour chascune 18 mousdurieres de froumant mesure de Montagrier, et 18 deniers, et oultre luy estre [s----t][145]. Le dict contract dacté du mercredy après la feste de Sainct Michel 1327. Signé P. de Capella, cotté L.

Une terre en ladite parroisse de St Victor

Ung contract de vandiction faicte par Arnault del Chalard de la parroisse de Sainct Victour à Helies Seguin bourgeois de Perigueux de 2 mousdurieres et demie de froumant de rante foncière mesure de Montagrier à luy dheues par Helie de La Rusticie clerc de Sainct Victour et à cause d’une pièce de terre située audict lieu de Sainct Victour tenant à la terre du vandeur d’une part et au chemin qui va du maynemant du Puy du Chalard vers Montagrier et terre de Helies d’Avancens de deux parts, vouvant de la seigneurie de Ythier de Sozette chevalier de Montagrier. La dicte vendiction faicte

fol. 103 verso

pour la somme de 43 sols. Ledict contract dacté du 19 febvrier 1333, cotté M.

Une terre en ladite parroisse

Ung contract de vandiction faicte par Bernard de Val Sendat (ou Seudat) fils de Guillaume et Penelle de Valsendat sa femme, à Guillaume de La Vaure et Peronne sa femme d’une pièce de terre à la dite Penelle apartenant estant de la fondalité de Allain de Vigier [------][146], estant située ès la dicte parroisse de Sainct Victour, tenant à la terre de Helies de Labrousses d’une part et à la terre d’Helies Millitis et ses [-------][147] et à la terre des [Arque----][148] de deux parts. La vandiction faicte pour la somme de 51 sols. Le dict contract dacté du sabmedy avant Quaresme prenant 1292. Signé Gillaume [espace à blanc] cotté N.

Une terre et vigne. La tenence de Laylaria

Ung contract de vandiction faicte par

fol. 104 recto

Bernard de Folguiers escuier de Montagrier et Eymery frere escuier de la parroisse de St Victour, à Helies Segui bourgeois de St Victour, d’une pièce de terre audict Bernard apartenant estant de sa fondalité en ladite parroisse, tenant au chemin par lequel on va de Sainct Victour vers Perdux d’une part et à la terre et nauve de Pierre et Gerault del Chalard et à la terre de Helies Courtaut et aussy deux sols et deux deniers à luy dheus par les diicts Seguin, à cause d’une vigne située en la dite parroisse, tenant au dict chemin par lequel on va de Sainct Victour à Pardoux et à la vigne de Gerault Eyrault clerc plus un sextier avoyne et deux mousdurieres rases de mesture mesure de Montagrier, payable en l’esté et quatre sols de rante et une geline et une journée d’homme au quatres deniers à luy dheus à cause des terres et prés qui s’ensuivent, qui est une tenance appellee Laylaria confrontant avec la terre de Guillaume de Fonbelle, et à la terre de Pierre Barbary et à la terre de Pierre Audebert et à la terre appellée de La Fortune et à la terre d’Helies Barbary et de Helies de La Brugiere et au bois de La Brugier. La vandiction faicte pour la somme de unze livres

fol. 104 verso

Le dict contract est datté du sabmedy après la feste de l’Assomption Notre Dame, l’an 1292. Signé Guill. … Bragere, cotté O.

Un maynement en ladite parroisse de deux pièces de terre, l’une desquelles s’appelle Le Segalar.

Un contract de recognoissance faicte par Aymard de La Combe de la parroisse de Sainct Victour à Helies Seguin clerc, d’un maynement situé en la dite parroisse, tenant à la vigne de Pierre de La Riviere d’une part et au Grand-Chemin qu’on va de Montagrier à Riberac et au chemin qu’on v avers le maynement d’Arnault Couraud et ses freres et comme il monte jusques au maynement de La Raymondie. Plus, une pièce de terre située en ladicte parroisse tenant avecq les terres de Bernard et Helies de La Riviere freres et à la terre de autre Bernard de La Riviere, et au chemin public d’autre (part). Plus une autre pièce de terre sise en ladite parroisse appellee du Segelard tenant avecq le terre d’Eymery Courtault et à la terre dudict recoignoissant, et au fleuve de Dronne, sous le cens et rente de 4 sextiers et une mousduriere froumant

fol. 105 recto

mesure de Montagrier et deux sols six deniers. Le dict contract dacté du mardy après la feste de Noël 1321. Signé P. Courtault et cotté P.

Une terre à St Victor

Un contract de vendition faicte par Pierre de Vilotte et Penelle sa femme de Montagrier à Helies et Jehan de Girbert freres, deux mousdurieres froumant mesure de Montagrier auxdicts vendeurs dheus par les dicts acheteurs à cause d’une terre appellee [espace à blanc] en ladicte parroisse de Sainct Victour. La dicte vendiction faicte pour la somme de 20 sols, le dict contract estant dacté du mois de may 1233. Cotté Q.

Deux maisons au bourg

Un contract d’eschange faict entre Helies Seguin bourgeois de Perigueux et Pierre de La Riviere de la parroisse de St Victour par lequel ledict Seguin delesse audict de La Riviere une maison située dans le bourg de Sainct Victour mouvant du prieur de Montagrier tenant à la maison de Girault de Fonbelle et à la mayson de

fol. 105 verso

Aymard de Las Conbas dict Mercier et à la maison de Pierre de Parguault et avecq le grand chemin par lequel on va de La Croix Peyre vers la maison de Aymard de La Rusticie, et ès reconpance ledict de La Rusticie a delaissé audict Seguin une maison tenant à la maison deus Seguin de deux parts et au grand chemin public mouvants dudit prieur. Ledict contract daté du 17 octobre 1337). Signé G. de Costa, cotté R.

Certaines murailles au bourg

Un contract de vendition faite par Bernard Mercier de Sainct Victour et Peyronne Grande conjoincts et Helies et Guillaume Seguins de certaine muraille située au bourg de Sainct Victour estant de la fondalité du prieur de Montagrier, tenant avec la maison de Helies et Gerault Merciers freres d’une part et avec les murailles des tenanciers de Vaude (ou de Vande) et à la maison de Guillaume de La Bruger (ou Bruget ou Brugée) et à la maison desdicts Seguins, le chemin qui va de Sainct Victour à Montagrier entre deux. La vandiction faicte pour la somme de 30 (trante) sols. Le dict contract dacté du mardy avant les Rameaux 1317. Signé, cotté S.

fol. 106 recto

Une terre à St Victor

Ung contract de recognoissance faicte par Pierre Robert de la parroisse de Montagrier à Helies Seguin bourgeois de Périgueux d’une pièce de terre située en la parroisse de Sainct Victour tenant à la vigne d’Helies et Pierre de La Riviere d’une part, et au Grand-Chemin qui va à Perdoux et au chemin qu’on v avers le Pouy du Chaslard, au debvoir de 7 mousdurieres de froument mesure de Montagrier. Ledict contract dacté du mardy après la feste de Sainct Estiene 1323. Signé H. Bruny et cotté T.

Trois pièces de terre à St Victor

Ung contract de recognoissance faicte par Gerault et Pierre Brugiere enfans de feu Helies de la parroisse de Sainct Victour à Helies Seguin bourgeois de Périgueux de 3 pièces de terre situées en la parroisse de Sainct Victour, l’une des quelles se confronte et est entre deux pieces de terre de Eymery Barbarin. L’autre pièce de terre confronte avec la terre des hoirs de feu Ythier Barbarin clerc de deux parts, et avec La Porte(?) desquels recougnoissants, la troisième confronte au bois dudict Eymery Barbarin et avecq les hoirs dudict Ythier Barbarin de deux parts,

fol. 106 verso

et à la terre desquels recougnoissants, au debvoir de 9 mousdurieres de froumant mesure de Périgueux. Le dict contract dacté du mardy après la feste de Noël 1321. Signé P. Courtault, cotté V.

Deux terres à St Victor et le maynement de La Mosnarie

Ung contract de vendiction faicte par Alizon de Sainct Astier de Lisle vefve de feu Jehann de Bourriot chevalier à Hélies Seguin bourgeois de Perigueux de 7 mousdurieres froumant mesure de Montagrier et rases, deues de rante foncière, desquelles 7 mousdurières le dict Seguin en doibt deux tiers de Pierre Gerault de Sainct Victour, l’autre tiers à cause de 2 pièces de terre qu’ils tiennent en la dicte parroisse de Sainct Victour estant de la fondalité de la dicte Alizon. L’une desquelles que tient le dict Seguin confronte à la terre de Helies Chevallier d’une part et au chemin qu’on va de Montagrier à Sainct Victour d’autre (part) et au borc de Helies Chevallier et à la terre de Estiene Viette. Et la pièce de terre que tient Pierre Gerault confronte à la

fol. 107 recto

pièce de terre dudict Helies Seguin d’une part, et au dict chemin. Plus vand ladicte Alizon au dict Seguin 5 mousdurieres de froumant de rante à elle dheue par Helies Mousnier pour raison du maynement de toutes les terres de la Mousniere. La dicte vandition faicte pour la somme de 12 livres. Le dict contract dacté de juillet 1308, Signé Segui (?) Pomelly, auquel est attaché un contract de recougnoissance faicte par Pierre Gerault et Eymery Gerault clerc et Helies Mousnier de la parroisse de Sainct Victour à Helies Seguin pour raison des biens contenus au susdict contract de vandiction [----][149] par les dicts Pierre et Eymery Gerault la tierce partie, desquelles 7 mousdurieres de froumant et par ledict Helies Mousnier 5 mousdurieres, estant en date du lundy après la feste de Sainct Illet 1329. Signé Arnaud del Sol et cotté X.

Deux maisons au bourg de St Victor

Un contract de recognoissance faicte par

fol. 107 verso

Eymery de La Rusticie fils de Girault de la parroisse de St Victour, à Helies Seguin bourgeois de Périgueux d’une esmine froumant de rante mesure de Montagrier et 2 sols pour raison de deux maisons sises au bourg de Sainct Victour tenant à la maison de Estiene Mercier et à la maison de Raymond et Aymard de Labrousse d’autre (part), et à la maison de Gerault de La Rusticie. Le dict contract datté du 13 janvier 1310, signé P. Pomely, cotté Y.

Deux terres à St Victor

Ung contract de vendiction faicte par Pierre de La Brugier fils de Helie sde la parroisse de sainct Victour à Helies Seguin bourgeois de Perigueux de deux mousdurieres froumant de rante qu’il a assigné sur une pièce de terre sise en la dicte parroisse de Sainct Victour tenant avecq le chemin qu’on va de La Font de Souzet vers le Maynemant, et à la terre de Pierre de La Vaure et à la terre de Guillaume de Fonbelle et sur une autre pièce de terre en ladicte

fol. 108 recto

parroisse tenant avecq la terre de Eymery Mercier et à la terre de Pierre de La Brugiere et à la terre de Gillaume de La Riviere et à la terre de Jehan [espace laissé à blanc]. La dicte vandiction faicte pour la somme de 40 sols. Le contract dacté du mercredy avant les Cendres 1340. Signé Bosclaret (?), cotté Z.

Certains biens non spécifiés en la parroisse de Celle.

Ung contract de vendiction faicte par Gerault Vache de la parroisse de Manzat mary d’Alizon du Cluzel comme procureur de sa femme, à Helies Seguin bourgeois de Perigueux de trois mousdurieres froumant mesure de Perigueux à luy acoustumées à payer par [espace laissé à blanc] de Chaillat freres de la parroisse de Celles pour raison des choses qu’ils ont et tiennent de la dicte Alizon du Cluzel en la dicte parroisse de Celles. Ladicte vendiction faicte pour la somme de 60 sols. Le dict contract en dacte du lundy après le dimanche que l’on chante Judica Me 1333. Signé P. de Capella et cotté AA.

fol. 108 verso

Le maynement de La Jousteria.

Ung contract de vendiction faicte par Helies de La Brugier et Bernard de La Brugier et Bernard son fils à Helies et Jehan de Jelabert de 6 mousdurieres froumant de rante mesure de Montagrier à eux dheus par Guillaume et Helies de La Brousse freres, 3 mousdurieres par autre Guillaume de Las Broussas le Vieux et autres 3 mousdurieres froumant à cause du maynement de La Jousteria. La vandiction faicte pour la somme de 6 livres, dans lequel contract, y a une ratification de la vandiction de 14 mousdurieres froumant faicte par Helies et Bernard de La Brugier pere et fils à Helies et Jehan de Girbert de Perigueux. Le dict contract dacté du 1 de mars 1286. Signé, cotté BB.

Une terre à St Victor.

Ung contract d’assance faicte par Helies et Pierre Seguins à Pierre Dubreul le Jeune fils de Helies de la parroisse de Sainct Mer de

fol. 109 recto

Dronne d’une pièce de terre estant mouvante de la fondalité des dicts Seguis en la dicte parroisse de Sainct Victour, tenant à la terre de Arnaud du Maynement d’une part et à la terre de Eymery de La Rusticie et à la terre de Raymond de Massignac et aux apartenances [espace laissé à blanc] soubs le cens et rante de 8 mousdurieres froumant mesure de Montagrier et 11 deniers. Le dict contract estant dacté du 12 décembre 1308). Signé P. Ponnelly et cotté CC.

Le maynement du Breuil et une terre en ladite parroisse de St Victor

Ung contract de vendiction faicte par Ythier de Sozet escuier et Pierre de Sozet clerc leur (sic) fils et Arnault de Sozet escuier oncle dudict Ythier à maître Pierre Porte licentié de 7 livres 10 sols de rante foncière avec l’hommage et directité à eux dheus par Gerault et Pierre du Breul de Sainct Victour pour raison du maynement appellé Du Breul estant de la fondalité dudict Arnault situé en la dicte parroisse tenant au maynemant des hoirs (de) feu Aymard du Breul et au maynemant de

fol. 109 verso

Las Conbas et au maynement [espace laissé à blanc], plus à cause d’une pièce de terre estant de la fondalité dudict Arnault sise en ladicte parroisse, tenant aux terres de Guillaume du Tanple (?) et à la terre d’Helies de la Riviere et de Eymery Girard et au pré d’Helies Robert. La vandiction faicte pour la somme de 31 livres. Le dict contract dacté de luillet 1340. Signé, cotté DD.

Un pré en la rivière de Dronne

Ung contract de vendiction faicte par maître Bernard de La Brusticie prebtre de la parroisse de Sainct Victour à Guillaume Seguin fils d’Helies d’ung pré qui a esté cy-devant à Gerault Dubreul de la dicte parroisse situé en la dicte parroisse en la rivière de Dronne confrontant avecq le pré de Eymery de La Rusticie d’une part et au chemin qu’on va vers le borc de Soubeyrac et au pré de Pierre du Cluzel eu au pré de Gerault et Pierre de La(s) Broussas d’autre (part), et au pré de Pierre Gerault le Vieux et au pré

fol. 110 recto

de Estiene de Vilote et au pré de H. fille de Pierre Gerault. La vandiction faicte pour la somme de 16 livres 10 sols. Le contrat daté du mercredy après le dimanche qu’on chante [------][150] Invocavit, 1330. Signé H. Bruny cotté EE, et dans lequel y a autre extraict de mesme chose.

Le maynement de La Rivière

Ung contract de transaction faict entre Raymond Focon escuier de Montagrier et Bernard Focon son fils par laquelle le dict Raymond quicte au dict Bernard son fils tout le maynement ou borie appellée de La Riviere situé en la parroisse de Sainct Victour, tenant au maynement de Alizon Courtaudi et aux terres de Pierre de La Riviere et au chemin qu’on va de Perdoux à Riberac et ce en reconpanse de 7 livres de rante laquelle ledict Raymond avoit eu en dot de Marie [espace là blanc] sa femme mere dudict Bernard laquelle il auroit cy-devant vandu à Helies et Jehan de Jelebert. Le dict contract dacté du 15 juin 1281. Cotté FF.

fol. 110 verso

Une terre à St Victor

Ung contract de recognoissance faicte par Arnault de Trouer (?) de la parroisse de Celle à Helies Seguin de Sainct Victour d’une pièce de terre située en la parroisse de Sainct Victour tenant à la vigne de Gerault de Maurice (ou de Maurin) et à la terre de Helies Dubreul et à la terre de Guillaume de Fonbelle au debvoir d’un boyceau froumant et un denier obole. Ledict contract est dacté du 4 febvrier 1295. Signé G. Brachine (?), cotté GG.

Deux terres à St Victor près d’Engoulene

Ung contract de vendition faicte par Pierre de Voyas escuier de Montagrier fils de feu Ythier et Annette La Brande femme dudict Pierre à Helies Seguin de deux sextiers de froumant de rante à cause de 2 pièces de terre situées en la parroisse de Sainct Victour près d’Engoulene tenant avecq un pré de Helies du Maynemant d’une part et à la terre de Guillaume Eyrault et à la terre de Guillaume Mercier et à la terre des hoirs de Raymond de Massignac, l’une desquelles pièce de terre tient Pierre Gerault et l’autre pièce de

fol. 111 recto

terre que tient Gerault de Metare (?) present au dict contract. Le dict contract dacté du mardy après l’octave de Sainct Pierre et sainct Pol 1286. Signet Jouanet Seguin, cotté HH.

Une terre à St Victor

Ung contract d’assance faicte par Helies Seguin bourgeois de Perigueux à Helies de Bret clerc de Montagrier d’une pièce de terre appellee [espace là blanc] en la parroisse de Sainct Victour, tenant avec le chemin public par lequel on va dudict lieu de Sainct Victour à Montagrier d’une part et aux terres de Guillaume Mousnier et à la terre et borc d’Helies Chevallier d’autre (part), et avecq le borc et terre de Guillaume de Brugier d’autre (part), soubs le cens et rante de 5 sextiers de froumant de rante et 2 sols. Le dict contract dacté du mercredy après le dimanche qu’on chante Judica Me, 1310. Signé Raymond Bruny, cotté JJ.

Le maynement appellé Eydelment

Ung contract de transaction faicte entre

fol. 111 verso

Hélie de Sainct Astier fils de feu Arnault Chevallier et Helies Seguin bourgeois de Périgueux à cause d’un procès cy-devant intanté par le dict Helies de Sainct Astier en offre de retraict leguagier pour raison des rantes et debvoirs dheus à cause du maynement appelé Aydelenant situé en la parroisse de Sainct Victour, que ledict Seguin auroit acquis du pere dudict Helies qui sont 6 sextiers froumant 39 sols et un denier. Le dict maynement tenant au maynement dudict Seguin de Saint Victour d’une part et au maynemant de La Vaure d’autre (part), et au maynement du Poux, et à la borie de La Crose et au maynemant du Breul et au chemin qu’on va de Sainct Victour vers Montagrier, et par laquelle transaction le dict Helies de Sainct Astier vandeur se deporte de l’offre par luy faict(e) au dict Seguin moyenant la somme de 10 livres, et moyenant ce, le dict maynement demeure au dict Seguin. La dicte transaction estant en dacte du mercredy avant la feste de Sainct Gregoire 1308. Signé Rozey, cotté KK.

fol. 112 recto

Une maison au bourg

Ung contract de vandiction faicte par Helies Bruny de Sainct Victour à Helies Seguin bourgeois de Périgueux de deux mousdurieres froumant de rante mesure de Montagrier, laquelle il avoit assignee sur une maison estant de la fondalité du prieur de Montagrier et [-----][151] frere Morel prieur de Montagrier, la dicte maison située au lieu de Sainct Victour, tenant à la maison de Raymond Bruny et à la terre de Clemente et Bernard del Maynement et à la Gran’Ruhe dudict lieu. La vandiction faicte pour la somme de 40 sols. Le dict contract dacté du sabmedy après la Purification Notre Dame d’aoust 1329. Signé Helies Bret, cotté LL.

La tenence appelée Angelucie

Ung contract de vandiction faicte par Bernard de Las Margeas de la parroisse de Brassac à Bouzon de Barsouloune dict de Beaulile d’une mousduriere et demie froumant de rante mesure de Montagrier, laquelle il a assigné sur toute sa tenance appellee Angelucie estant de la fondalité dudict acquereur et Ythier de Beaulay et son parsonnier en ladicte parroisse, tenant avecq

fol. 112 verso

la terre de Penelle du Clusel d’une part et à la terre de Guillaume [espace à blanc]. La vandiction faicte pour la somme de 21 sols. Le dict contract dacté du sabmedy après la feste de Notre Dame 1293. Signé G. [Bra---dy] [152], cotté MM.

Une terre en Chantemerle

Ung contract de vandiction faicte par par Jehan Salat et Eymery Barbary fils de feu Pierre et Raymonde Grande sa femme de la parroisse de Sainct Victour à Helies Seguin bourgeois de Perigueux d’une pièce de terre en la parroisse de Sainct Victour au lieu de Chantemerle au lieu appelé Boschault tenant à la terre desdicts Pierre et Helies Chabet d’une part, et à la terre de Pierre de La Vaure d’autre (part), et à la terre du [V-----][153] laquelle il a acquise de Gerault Dexmier(?). La vandiction faicte pour la somme de 65 sols. Le dict contract dacté de l’an 1311. Signé G. Bruny cotté NN.

Une terre à St Victor

Un contract de vendition faicte par

fol. 113 recto

Guillaume de Valchaudal de Sainct Victour à Guillaume de La Vaure fils d’Estiene et Peyronne sa femme d’une pièce de terre située en la dicte parroisse de Sainct Victour jougnant au chemin par lequel on va de Sainct Victour à Montagrier et d’une pièce de terre dudict Guillaume de La Vaure, et à la terre d’Estiene Brette, mouvant de la fondalité de Geofroy de Sainct Astier au debvoir d’une esmine froumant. La vandiction faicte pour la somme de 40 sols. Le dict contract dacté du 7 mars 1281. Signe [espace à blanc], cotté OO.

La moytié d’une maison au bourg de St Victor

Ung contract de vandiction faicte par Pierre Gerault le Jeune fils de Bernard du bourg de St Victour à Helies Seguin bourgeois de Périgueux de la moytié d’une maison située au bourg de Saint Victor mouvant de la fondalité du prieur dudict lieu, tenant à la maison de Pierre Gerault dict le Donzel et avec la rue publique dudit lieu et à la maison de Helie Mercier (ou Mercer) une ruelle entre deux. Ladicte vandiction faicte pour la somme de 4 livres 10 sols, ledict contract dacté de l’an 1329. Signé H. Bret, cotté PP.

fol. 113 verso

Une vigne en ladite parroisse

Ung contract de recognoissance faicte par Raymond Bruny le Jeune fils de feu Arnault Brun de Sainct Victour à Guillaume et Helies Seguin d’une vigne sise en ladicte parroisse de Sainct Victour tenant avecq le Grand-Chemin qu’on va dudict lieu de Sainct Victour vers Riberac et au chemin qu’on va dudict lieu vers la fontene d’Ardide et au jardin de Estiene de Vilote au debvoir de 2 mousdurieres de froumant de rante mesure de Montagrier et oultre vand auxdicts Seguin deux mousdurieres froumant lesquelles il assigne sur ladicte vigne cy-dessus par luy recogneue, la vandiction faicte pour la somme de 46 sols, le dict contract estant datté du 13 juing 1316. Signé Jouanet Seguin, cotté QQ.

Un pré en ladite parroisse

Ung contract de vandiction faicte par Guillaume de Bruyet de Sainct Victour fils de Gerault à Helies Seguin bourgeois de Perigueux d’une mousduriere et demie froumant de rante mesure de Montagrier, à luy dheue et acoustumée à payer par Pierre de Fonbelle present au dict contract, à cause d’ung

fol. 114 recto

pré mouvant de la fondalité de Ythier de Sozet escuier, sis et situé en la parroisse de Sainct Victour, tenant à la terre de Guillaume de La Brugier d’une part et à la terre de Pierre de La Brugier fils d’autre (part) et au pré appelé Del Broullac d’autre et au Grand-Chemin qui va dudict lieu de Sainct Victour vers le maynemant de Mersurault (?). La vandiction faicte pour la somme de 30 sols. Le dict contract dacté du 6 avril 1333. Signé G. Eymery, cotté RR.

Quatre pièces de terre à St Victor, la penultieme s’appelant en Laygaraveche ( ?), la derniere en la rivière de Golene

Ung contract de vandiction faicte par Pierre du Chaslard à Helies Seguin bourgeois de Perigueux d’une esmine froumant de rante mesure de Montagrier de rante foncière, laquelle il a assigné sur une pièce de terre située en la dicte parroisse, tenant au borc dudict acquereur d’une part et avecq la terre de Pierre Gerault cherpentier, un certain foussé entre deux, plus une autre pièce de terre

fol. 114 verso

située en la dicte parroisse tenante au susdict borc et au pré dudict acquereur de deux parts, plus une autre pièce de terre en ladicte parroisse et lieu appelé En Layguarenche jougnant au pré de maître Gerault du Maynemant prebtre et au pré du vandeur, plus sur autre pièce de terre sise en la dicte parroisse en la riviere de Golent confrontant à la terre de Gerault Fonbelle d’autre et à la terre de Pierre de La(s) Broussas estant mouvantes de la seigneurie de Ythier de Sozet chevalier de Montagrier. La vandiction faicte pour la somme de 71 sols, le dict contact dacté du lundy après la feste du Roye 1335. Signé H. Belcery, cotté SS.

Sans titre

Ung contract de recognoissance faicte par Gerault Chabert (et) sa femme de la parroisse de Sainct Victour à Helies Seguin bourgeois de Perigueux d’une pièce de terre située (manquant), tenant avecq la terre de Bernard Gerault dict Texier et à la terre de Piere Geraud d’autre (part) et avecq la terre dudict Seguin

fol. 115 recto

de deux parts, au debvoir d’une esmine froumant mesure de Montagrier et ung denier et oultre ladicte recognoissance ont vandu au dict Seguin une mousduriere froumant mesure de Montagrier, laquelles ils ont assigné sur la dicte  terre sus confrontée, la vandiction faicte pour la somme de 28 sols. Le dict contact dacté du [---] jour de may 1312. Signé B. de Lasteria, cotté TT.

Sans titre

Ung contract de vandiction faicte par Guillaume Brugier de la parroisse de sainct Victour à Ythier Garel(?) boucher de Montagrier d’une esmine de froumant de rante mesure de Montagrier à luy dheue et acoustumée à payer par Bernard Forel de la parroisse de Celles, present audict contract pour raison de 2 pièces de terre situées en la dicte parroisse. L’une desquelles confronte avecq la terre dudict Bernard et l’autre pièce se confronte ausy avecq les terre(s) dudict Bernard et avecq les terre(s) de Pierre, Guillaume et Bernard

fol. 115 verso

Forel. La vandiction faicte pour la somme de 4 livres 10 sols. Le dict contract dacté du 6 janvier 1320. Signé Helies Bret, cotté VV.

Donations de certains héritages à St Victor

Ung contract de donation faicte par Arnault du Chaslard et Peyronne Jourde sa femme de Victour à Helies Seguin bourgeois de Perigueux de tous et chascuns leurs heritages qui ont esté à Eymery Jourd pere de la dicte Peyronne qui sont en la parroisse de Sainct Victour, soient maisons, jardins, terres, prés, bois et autres heritages en quelque lieu qu’ils soient. Ledict contract dacté du second jour d’avril 1336. Signé G. de Costa, cotté XX.

Une maison au bourg

Ung contract de vandiction faicte par Pierre de Brelhet (?) de la parroisse de Sainct Victour à Helies Seguin d’une maison située au bourg de Sainct Victour, tenant à la maison d’Arnault du

fol. 116 recto

Maynement et au jardin d’iceluy Arnault et à la maison de Gerault Fabrit clerc, laquelle ledict Pierre avoit cy-devant acquise de Robert de Sozet escuier de Montagrier pour la somme  [espace laisse à blanc] La vandiction faicte pour la somme de 40 sols. Le dict contract dacté du dimanche avant la feste de sainct Luc 1291. Signé G. Virgint ( ?), cotté YY.

Une terre en ladite parroisse appelée de Boys Soleyre

Ung contract de vandiction faicte par Estiene et Eymery de La Pauze freres et Helies de La Pauze leur nepveu à Helies Seguin bourgeois de Perigueux d’une pièce de terre et bois estant mouvante de Bernard Focond escuier de Montagrier present au dict contract situé en la dicte parroisse de Sainct Victour et au lieu appelé de Bois Soleyre tenant avecq le bois dudict acquereur de deux parts et au bois d’Estiene du Chaslard de deux costés. La vandiction faicte pour la somme de 40 sols. Le dict contract dacté du 4 may 1305. Signé Stephanus de Briaillac ( ?), cotté ZZ.

fol. 116 verso

Une maison au bourg St Victor

Ung contract de vandiction faicte par Pierre et Gerault Bruny freres de Sainct Victour et Helies et Guilhaume Seguins freres de 3 mousdurieres froumant mesure de Montagrier, lesquelles ils ont assigné sur une maison dans le bourg de Sainct Victour de la fondalité de l’esglise dudict lieu, tenant à la maison de Pierre Dubreul et à la maison de Pierre de La Riviere d’autre (part) et la maison des hoirs (de) Bernard Mercier et au simetiere de Sainct Victour, la ruhe entre deux, et à la maison de La Rusticie. La vandiction faicte pour la somme de cinquante sols, ledict contract dacté du 4 mars 1317, Signé B. de Lastera, cotté AAA.

Un pré à St Victor

Ung contract de vandiction faicte par Guillaume de Puy (R)obert et Penelle sa femme fille de feu Helies de La Brugier de la parroisse de Montagrier à Helies Seguin bourgeois de Perigueux d’ung pré mouvant de la fondalité de Annet de Focond et de Jourdan de Focond presents au dict contract, tenant au pré de Geraud Mercier d’une part

fol. 117 recto

et au chemin qu’on va de sainct Victour vers le pré d’Estiene du Chaslard et au pré de Rusticie dict de La Brugier. La vandiction faicte pour la somme de 65 sols. Le dict contract est dacté de l’année 1297. Signé G. Bragier, cotté BBB.

Une cheneviere en ladite parroisse pré à St Victor

(BnF mss. latin 9137, pièce n° 30)

Ung contract de vandiction faicte par Helies del Pic (ou Delpit) fils de Gerault du bourg de Sainc Apre de Perdoux et Ythier Garel de 22 deniers de rante qu’il assigne sur une cheneviere estant mouvant de la fondalité de Jehan de La Brande escuier de Montagrier present au contract, assise à Sainct Victour et tenant à la terre du vandeurd’une part et à laterre de Helies Parent d’autre (part) et à la terre de Gerault Broussault et au Grand-Chemin qui va [espace laisse à blanc] La vandiction faicte pour la somme de 30 sols. Le dict contract dacté du dimanche avant la feste de Noël 1309. Signé de Lastera, cotté CCC.

fol. 117 verso

Une maison à St Victor

Ung contract de vandiction faicte par par Eymery de La Rusticie de Sainct Victour à Helies Seguin bourgeois de Périgueux d’ung sextier de froumant de rente mesure de Montagrier qu’il a ssigné sur une sienne maison tenant à la chapelenie dudict Sainct Victour d’une part, et au simetiere dudict lieu de Sainct Victour d’autre (part), et à la maison de Helies de Lacoult, une rhue entre deux, et à la maison de l’acquereur mouvant de la fondalité du prieur de Montagrier. La vandiction faicte pour la somme de sept livres, ledict extraict dacté du vendredy après la feste du Roy 1307, cotté DDD.

Un jardin à St Victor

(voir BnF mss. latin 9138, pièce n° 49)

Ung contract de vandiction faicte par Alaydis Albauda vefve de feu Pierre Albaut à Helies Seguin de trois mousdurieres de froumant de rante mesure de Sainct Victour, lesquels ledict vandeur a assigné sur un jardin situé en la parroisse de Sainct Victour, tenant au jardin de Guillaume Audebert d’une part et au jardin Helie de La Cheza

fol. 118 recto

et à la grange de Gerault de Lotric, la vandiction faicte pour la somme de 65 sols par contract dacté du 4 may 1288. Cotté EEE.

Deux maisons et certaines murailles et jardin au bourg St Victor

Ung contract d’eschange faict entre Helies Seguin et Eymery Gerard fils et Penelle dicte La Bode et Pierre Geraud par lequel ledict Eymery baille en eschange audict Seguin une maison et l’aspen (?) avecq ung jardin et murailles jougnans, sis au bourg de Sainct Victour tenant à la maison de Helies Seguin le Vieux d’une part, et à la maison dudict  Helies Seguin et à la maison de Pierre Robert et au maynemant de Sainct Victour et au jardin de Pierre du Maynemant et estant de la fondalité du cure de sainct Victour au debvoir de 14 deniers[154] et 6 deniers au prieur de Montagrier, et en reconpance ledict Seguin a donné audict Eymery une maison sise audict bourg de Sainct Victour tenant à la maison dudict Seguin et à la maison de Penelle Foroud (?) et à la maison de Pierre

fol. 118 verso

du Maynemant et oultre la somme de 22 livres soubs le cens et rante et deux deniers deus au prieur de Montagrier, le dict contract dacté de l’an 1284, cotté FFF.

Un pré en ladite parroisse.

Ung contract de vandiction faicte par Gerault de La Font (ou Lafont) de la parroisse de Sainct Victour à Helies Seguin d’ung pré apartenant audict Gerault situé en la parroisse de Sainct Victour, confrontant avecq la fontaine dicte Massaure d’une part et à la terre de Pierre du Maynement et à la terre de Gerault et Pierre de Laval et au pré de Pierre Audebert. La vandiction faicte pour la somme de 4 livres, le dict pré tenu et mouvant de Rolland de La Mothe (ou Lamothe) clerc de Vernode, au debvoir de deux mousdurieres avoyne. Ledict contract dacté du 6 avril 1295. Signé Brajy ( ?), cotté GGG.

Quatre pièces de terre en ladite parroisse.

Ung contract de vendiction faict par Geraud

fol. 119 recto

et Pascot Dexmier (?) pere et fils de sainct Victour à Guillaume Seguin bourgeois de Perigueux fils de feu Helies, de 2 mousdurieres de froumant de rante foncière mesure de Montagrier, payable en l’esté. Laquelle ils ont assigné sur 4 pièces de terre estant mouvantes de la fondalité et directité de Raoul de Cressac escuier de Bourdeille present au contract soubs la rante de 12 sols, les dictes pieces situées en la parroisse de Sainct Victour, l’une desquelles est appellee La Chevalliere, l’autre En Valauderie, l’autre appellee la terre de Lord, et la dernière appellee Coult Chanfier (?), tenant à la terre de Helies Chevallier, le Pradier fils de feu Gerault et à la terre de Pierre Bernard et Gerault de Las Broussas d’une part. La vandiction faicte pour la somme de 32 sols. Ledict contract dacté du sabmedy avant le dimanche qu’on chante Lectare Jerusalem 1332. Signé P. Maurice, cotté HHH.

fol. 119 verso

Un jardin appellé En La Festeyrada

Ung contract de vandiction faicte par Gerault de La Cheze fils de Heliot à Helies Seguin clerc, d’ung jardin appelé En La Sesteyrada parroisse de sainct Victour, lui estant obvenu de la succession de sa mere en la parroisse de Sainct Victour, tenant à la terre de l’acquereur et au jardin de Arnault Albaure. La vandiction faicte pour la somme de 53 sols. Le dict contract dacté du 5 avril 1297). Signé G. Brageri, cotté JJJ.

En la parroisse St Victor

Ung contract de transaction faicte entre Raymonde Grande, vefve de feu Aymery Barbarin, et Helies Barbarin fils de la dicte Raymonde de la parroisse de Sainct Victour et Helies Garel fils de Seguin Garel de Montagrier et Helise Ninet de Perdoux, par lequel appert en autre procès entre les parties pour raison de 15 mousduriers de froumant de rante que ladicte Raymonde et Eymery disoient leur apartenir par droict de succession de feu Eymery Barbarin et le dict Helies Garel et Ninet disoient du contrere tellemant que les dictes 15 mousdurieres de froumant seroient demeurées au dict Helies moyenant la somme de 8 livres qu’ils baillerent auxdicts Grands

fol. 120 recto

Raymonde et Helies Barbary, laquelle rante est dheue en la parroisse de Sainct Victour par Ythier de La Brugiere de la dicte parroisse de sainct Victour 6 mousdurieres froumant de rante et par Alionne et Peyronne Del Mercier soeurs de la dicte parroisse 4 mousdurieres et demie et par Guillonne de Las Broussas de la dicte parroisse deux mousdurieres et demie et par Marie de Las Broussas de ladicte parroisse deux mousdurieres et demie. Le dict contract estant datté du tiers jours de janvier 1325. Signé H. Breti, cotté KKK.

Quatre pièces de terre et pré, ledit pré et une terre estans situés En Bos Sobeyre, un autre En Combe de Massignac.

Un contract d’assance faicte par Helies Seguin bourgeois de Perigueux à Arnault de Massignac fils de Gerault de la parroisse de Sainct Victour de 4 pièces de terre et pré situé en la dicte parroisse, l’une desquelles et ledict pré sont situés au lieu apellé En Bos Soubeyre tenant avec le bois de [espace laisse à blanc] et au fleuve de Dronne. L’autre pièce de terre est située au lieu appelé En la Conbe de Massignac tenant avecq la terre de Gerault de Massignac d’une part et de Arnault Mercier d’autre (part).

fol. 120 verso

L’autre pièce de terre est jougnante à la terre de Eymery Bruny d’une part et à la terre de Gerault de Massignac le Jeune et l’autre pièce de terre est jougnate au chemin et terres de Gerault de Massignac d’une part et au chemin qu’on va de la fontaine de Sozet vers La Planche, au debvoir de 6 mousdurieres froumant et une mousduriere avoyne mesure de Montagrier. Le dict contract datté du lundy (?) 1344. Signé Bouzon Claret, cotté LLL.

Les parroisses de St Victor et de Celle.

Un contract de vandiction par lequel appert que cy-devant Bertrand Fulcot escuier de Montagrier a vandu à Helies Seguin bourgeois de Périgueux 30 sols de rante à luy dheus par ledict Seguin pour certain prés (?), oultre autre cens et rantes qu’il luy avoit vandu et par mesme contract ledict Bertand Fulcot vand, cede audict Seguin huict quatre mousdurieres de froumant et une geline et ung journée d’homme, deux sols, 2 deniers, une mousdurière mesture et 2 mousdurieres avoyne, à lui dheus  [s-----][155] par Pierre Bruny quatre

fol. 121 recto

mousdurieres froumant par Helies de La Combe de la dicte parroisse 2 sols et une géline et une mousdurière de mesture et une journée d’homme et par Seguin Foucault et ses personnes de la parroisse de Celles 2 mousdurières avoyne et ung denier à cause des terres et prés que les dicts tenanciers tiennent du vandeur(?) ès parroisse de Sainct Victour et de Celle. La vandiction faicte pour la somme d[----][156] 13 sols 7 livres et se(i)ze sols et le restant 7 livres. Le dict contract datté du mardy après le dimanche qu’on chante Lectare Jerusalem 1336. Signé Helies Bruny, cotté MMM.

Un bon tiltre pour les Seguins touchant les fiefs des parroisses de Celle et St Victor.

Seguin de Bret besle (?) de Roger Bernard comte de Périgort, ayant de luy charge de Helies Seguin bourgeois de Périgueux des vantes et honneurs et autres choses dheues audict comte de Perigort pour raison des acquisitions soient rantes et autres choses qu’il avoit faict au dedans le fief dudict comte de ce qu’il avoit acquis ès parroisses de Celles

fol. 121 verso

ou Sainct Victour et ce que ledict de Bret audict son seigneur [r-----][157] une paire de gans blancs à muance de vassal la dicte charge qu’avoit le dict de Bret [j---te] [158] au dict contract estant en dacte du vendredy avant la feste de Sainct Barnabé 1337. Signé P. de Capella, cotté NNN.

Un pré en la rivière Del Gelau au Terme Viel, une vigne joignant la borie de La Croze et 2 prés et une terre, 1 pré en la riviere Dal Bescher et l’autre en la riviere d’Algenest et la terre appelée Font de Giste.

Un contract de vandiction faicte par Bernard Fulquot escuier du chasteau de Montagrier et Geraude Brunie, vefve de feu Pierre Bruny, et Raymond Bruny et Gerault freres à Helies Seguin, scavoir par la dicte Geraude et Raymond Bruny 9 mousdurieres de froumant mesure de Montagrier et 5 deniers obole à eux dheux et acoustumé à payer scavoir par Arnaud Brun 5 mousdurieres de froumant et cinq deniers obole, ce à raison d’un pré 3 mousdurieres et 3 deniers, lequel est situé en la parroisse de Sainct Victour et en la rivière Del Geleau et au Terne (?) Viel et aux nauves de Bernard Lanbert et au pré de Arnault Vilote et au pré de Arnault

fol. 122 recto (page souvent tachée et peu lisible)

Bruard, et les 2 mousdurieres restant des 5, à cause d’une vigne située en la dicte parroisse, tenant à la borie de La Croze deues ung [------][159] et à la terre dudict Arnault et à la vigne de Aymery Barnary d’autre (part) et à la vigne dudict Arnault et par le [-----][160] Helies Bruny et Geraude sa femme, 4 mousdurieres froumant pour raison de 2 prés et une pièce de terre en la dicte parroisse situées [---------][161] un pré en la rivière d’Albechie tenant au bois de Helies du Chaslard d’ung costé et au pré d’Helies Seguin et Pierre de La Vaure et au pré des hoirs de feu Pierre Fabricy et au dict pré sis en la riviere d’Algevese tenant au pré de Helies Bruny et avecq le Terne Viel et au pré de Labrousse et au pré de Arnault Albault, et ladicte pièce de terre appellée de Font de Gite tenant à la terre de Guillaume de Mercier et à la terre de Geraude Albaude et à la terre de Pierre d’Altollet (?) et au chemin qu’on va de la maison d’Arnault Bruny vers la rivière del Geleau. La vandiction faicte pour la somme de 7 livres. Le dict contract dacté de l’an 1265. Signé G. Brageri, cotté OOO.

fol. 122 verso

Certaines terres et prés au lieu appelé en Engoulene.

[162]Dans le premier inventaire, il ne s’est trouvé aucun des titres qui sont parts [-----] et cothés ci-dessus et des autres parts [-------] pages [------] seullement despuis les trois P, jusques au S.

GGGGG.

Contract de vendition faicte par Helie Segui fils de Pierre Segui habitant de St Pardoux près Ribeyrac, à Helie Segui fils d’autre Helie Segui bourgeois de Perigueux de 4 setiers et 2 mousd. froment, et 3 aymines d’avoyne mesure de Montagrier, et 8 deniers avec 6 deniers d’achapt le tout de rente directe foncière et seigneurialle dhüe audict Segui de St Pardoux par Helie de Rustica clerc, et Geraud de Lavaure son nepveu parroissiens de St Victour et ce à raison des terres et prés qu’ils tiennent en ladicte parroisse de St Victor, au lieu appelé En Engoulena confrontant au fleuve de Dronne et au fossé de La Cerio[163], et aux terres d’Helie de La Vaure et les terres de Guilhaume de Brueys, et les terres d’Helie de Rustica, Pierre Ayraud et Helie de La Vaure. Ladicte vendition faicte pour 40 livres 10 sols. Le contract est datté du mercredi après la feste St Laurens, l’an 1333. Signé Hel. Belcerii et cotté PPP.

Le maynement des Barbaris et autres terres es environs.

(Deux semblables)

Contracts de vendition faicte par Helie Barbari fils de feu Aymeric parroissien de St Victor à maître Pierre Porte licentié, d’une aymine de froment de cens et rente portable mesure de Montagrier, laquelle rente il imposa sur un sien maynement appellee aux Barbaris situé entre le maynement de Pierre et Geraud de Brosis freres et entre le maynement d’Itier Barbari. Item sur 3 pièces de terre, l’une desquelles est sise entre le susdict maynement, et la terre d’Aymeric Barbari. La 2ème est située entre la vigne et terre de Geraud de La Brossas et le chemin public par lequel on va du moulin del Thoalhar vers Contaut (?). La 3ème est située entre la vigne du seigneur Geraud del Maynement prestre et la vigne d’Helie Bret, un chemin entre deux, pour le prix de 4 livres, et recogneut ledict vendeur que ledict maynement et terres sont de la directité et fondalité dudict Porte. Les presents contracts estant receus par Raymond Manin (?) et scellés d’Helie Brunii, estant en datte du dimanche qu’on chante Invocavit Me, l’an 1344 et cotté QQQ.

Une terre en ladite parroisse.

Contract de vendition faicte par Helie et autre Hélie d’Avanxens pere et fils

fol. 123 recto

à Helie Segui bourgeois de Perigueux de deux mousdurieres froment de rente mesure de Montagrier, laquelle rente ils imposent audict Segui sur une pièce de terre à eux appartenant et mouvant de la directité et fondalité d’Itier de Sauzeto seigneur de Montagrier, soubs le debvoir d’un denier de rente, laquelle terre est sise en la parroisse de St Victor, et confronte à la terre des hoirs d’Aymeric del Chalar et à la terre de Pierre del Chalard, et au chemin qu’on va de Montagrier vers Ribeyrac, et au boys des dicts vendeurs. La dicte vendition faicte pour 37 sols. Le contract estant en date du 5 des nones de mars l’an 1336. Signé Raymondus de Drona, et cotté RRR.

Une maison au bourg et une terre en ladite parroisse.

Contract de vendition faicte par Petronille de La Chièze vefve (veuve) de feu Guilahaume de La Chièze parroissiens de Celles et par Pierre del Maynement dudict lieu de Celles et père de ladicte Petronille, et par Helie Massana de Douchapt et Marguerite de La Chieze conjoincts à Helie et Guilhaume Segui freres enfans de feu Helie de St Victour, d’une maison au bourg dudict St Victour mouvant de la fondalité du précepteur de Montagrier, laquelle maison confronte aux maisons des dicts achepteurs, et à la carriere qu’on va de La Barbarinia vers l’esglise du mesme lieu et à la maison de Pierre de Rippeyria. Item d’une pièce de terre mouvant de la fondalité du seigneur Pierre de Goyas, située en la dicte parroisse de St Victour, confrontant aux terres des dicts achepteurs, et aux terres appelées Rollant d’autre (part), et Aux Cossards. La dicte vendtion faicte pour 18 livres. Il y a sur la maison 2 deniers de rente, et 2 mousdurieres froment sur ladicte terre, mesure de Montagrier. Le contract estant en date du 8 des ides d’avril 1325. Signe H. de Mont, cotté SSS.

Quelque portion de terre à St Victor

Contract de vendition faicte par Guilhaume de Valsandan à Guilhaume de Lavaure, de certaine moytié qu’il avoit sur la moytié d’une ayminate de terre sise en la parroisse de St Victor, confrontant au chemin public par lequel on va de Montagrier vers le bourg de St Victor, et à la terre d’Estienne de Valsandan et à la terre de Geraud Mousnier et à la terre de Pierre del Maynement, pour le prix de 25 sols. Le contract estant en datte du 15 des kal. d’avril

1378. Signé P. Lamberti et cotté TTT.

Certaines terres au maynement d’Esparnhac.

Contract de vendition faicte par Arnaud Fayti donzel de Montagrier à Helie Segui clerc de St Victor de 2 setiers de froment de rente directe mesure de Montagrier deus audict Feyti par Helie et Aymeric d’Esparnhanc freres parroissiens de St Victor à raison des tenences qu’ils tiennent dudict Feyti au maynement d’Esparnhanc situé en la parroisse de St Victor, et speciallement à raison d’une terre

fol. 123 verso

sise en ladite parroisse, confrontant au maynement susdict et au maynement de Pierre de Boychet et au chemin qu’on va de la Planche dal Tholhar vers Montagrier, et enfin sur tout ce que les dicts d’Esparnhanc tiennent en quel lieu que ce soit dudict vendeur. La dicte vendition faicte pour 15 livres 4 sols. Le dict contract comporte recognoissance de la dicte rente directe de deux setiers froment faicte par les dicts d’Esparnhanc audict Segui, du consentement dudict vendeur. Le contract estant en date du 9 des kalendes d’aoust 1295. Signé Guilh. Brag. et cotté TTT.

Une terre au lieu de La Chavalaria et une autre appellée Ulart, et une autre en Combe Chausieyre.

Contract de vendition faicte par Geraud et Pascale del Marie[164] pere et fils à Guilhaume Segui bourgeois de Périgueux d’une mousduriere froment de rente mesure de Montagrier qu’ils impsent audict Segui sur une pièce de terre en ladite parroisse de St Victor au lieu appelé de La Chavalaria confrontant à la terre d’Helie Chavalier et aussi pour une autre pièce de terre appellee Ulart, confrontant à la terre d’Helie de Larc et au casal de Valsendari (ou Valsendan) et à la terre de Pierre de Las Brossas. Item sur une autre terre size en Combe Chauziera confrontant avec la terre dudict de Las Brossas, et à la terre de Guilhaume de Las Brossas. Ladite vendition faicte pour 18 [---][165]. Le contract estant en date du vendredi après l’octave de Pasques l’an 1334. Signé P. de Redor, cotté XXX.

Un jardin au bourg.

Contract de vendition faicte par Aymeric del Chaslar, autre Aymeric, Guy, Claire del Chaslar freres et soeur, à Helie et Guilhaume Segui freres de St Victor, d’un jardin et terre mouvant de toute ancienneté du seigneur Geraud de La Braudia, lequel jardin est situé au bourg de St Victor, confrontant au jardin des hoirs de Pierre del Chaslar de deux parts, et au pré des dicts achepteurs, un chemin entre deux. Et la terre est située entre les terres des dicts achepteurs et le casal des dicts vendeurs et au chemin par lequel on va d’une croix de pierre de St Victor vers la maison d’Estiene de La Vilota. La dicte vendition faicte pour 10 livres et 40 sols receues par ledict de la Braudia (ou Brandia) auquel est la directité des choses susdictes, et l’achapt d’un denier. Ledict de Labraudia envestit les dicts de Segui. Le contract est datté des nones de janvier l’an 1320. Signé Hel. de Vaynacho, cotté YYY.

Une terre appellée de La Fon d’Amencha.

Contract de vendition faicte par Aymeric Brugiere parroissien de St Victor à Helie Segui, bourgeois de Périgueux d’une aymane froment de rente mesure

fol. 124 recto

de Montagrier deue audit Brugiere par Guilhaume son frere à raison d’une terre en ladite parroisse, laquelle terre est appellee de La Fon Lamencha, confrontant au chemin qu’on va de St Victor vers le maynement et le ruisseau de La Lente (?), et à la terre d’Arnaud del Maynement et les terres de Geraud, Pierre Helie de Brugiere Lossos[166] de deux parts, et à la terre d’Helie del Brolhet. La dicte vendition faicte pour 4 livres. Le dict contract contient recognoissance faicte par le dict Guilhaume Brugiere au dict Segui. La dite terre est de la directité d’Itier de La Sauzeto, lequel envestit le dict Segui. Le contract estant en date des nones de fevrier 1339). Et n’est signé, et soubs la cotte ZZZ.

Trois terres en ladite parroisse.

Contract de recognoissance faicte par Geraud et Pierre de Brutiis freres enfants de feu Helie de Brutiis parroissiens de St Victor, à Helie Segui fils de feu autre Helie Segui bourgeois de Perigueux, de 3 pièces de terre en ladite parroisse de St Victor, l’une desquelles est sise entre deux terres d’Aymeric Barbari. L’autre confronte à la terre des hoirs de feu Itier Barberin, et à la porte des dicts recognoissants. La 3ème terre confronte au boys d’Aymeric Barbarin et des hoirs dudict Itier de deux par(t)s, et à la terre des dicts recognoissants, et recogneurent debvoir pour les dictes 3 terres audit Helie et Guilaume Seguin son père la quantité de 9 mousdurieres froment mesure de Montagrier, 12 deniers de rente directe et foncière. Le contract estant en date du mardi après la Nativité l’an 1322 (ou 1321). Signé P. Cornudi, et cotté AAAA.

Une terre en Combe de Massignac.

Contract de vendition faicte par Aymerci Barbari le jeune fils de feu Bernard parroissien de St Victor à Helie Segui clerc dudict lieu d’une pièce de terre à St Victor sur La Dronne, en la combe de Massignac, confrontant à la terre de Geraud d’Esparnhanc, et à la terre de Pierre Brutii, et à la terre de Géraud de La Brugieyra, et à la terre d’Arnaud de Maynement. La dicte vendition faicte pour le prix de 9 livres sauf la directité, laquelle n’est manifestée estre deüe à aucun. Le contract est datté du 9 des kalendes d’avril l’an 1294. Signé Robbert Ruffi et cotté BBBB.

Un jardin à St Victor.

Contract d’assense faicte par Guilhaume Segui bourgeois de Perigueux à Pierre et autre Pierre du Breuil pere et fils d’un jardin situé en la parroisse de St Victor confrontant au jardin de feu Aymeric Mercerii, et au jardin qui a été jadis aux Barbaris, et au jardin des dicts Pierre du Nreuil du costé d’en bas, soubs le debvoir et pension annuelle de 2 mousdurieres froment mesure de Montagrier, et 1 denier en toute directité. Le present contract contient recognoissance soubs le debvoir susdict. Le contract estant en date du lundi feste Ste Lucie l’an 1344. Signé P. de Redor et cotté CCCC.

fol. 124 verso

Une maison et playdure au bourg St Victor.

(BnF mss. latin 9137, pièce n° 10, avec le sceau de l’official de Périgueux)

Contract de vendition faicte par Pierre Jauberti et Alayde de Las Combas conjoincts à Hélie Segui clerc, de 4 sols de rente deus aux dicts conjoincts par Bernard Mercier parroissien de St Victor à raison d’une sien(n)e maison et playdure au bourg de St Victor, laquelle maison et playdure confrontent au jardin dudict Mercier, et à la maison de Pierre Labrousse dict Lou Gaillard, et à la maison de Pierre de La Brousse le Vieux, et à la maison dudict Pierre Jaubert. La dicte vendition faicte pour le prix de 48 sols. Ledict contract estant recognoissance faicte audict Segui par ledict Mercier, du consentement des dicts vendeurs. Le contract estant en date du 12 des kalendes de janvier 1284, et n’est signé ains scellé du sceau de l’official, soubs la cotte DDDD.

Une maison au bourg St Victor.

Contract de vendition faicte par devant l’official par Geraud et Guilhaume Mercier freres à Helie segui clerc de St Victor d’une maison sise à St Victor confrontant à la maison dudit Segui d’un côté et d’autre, et au cimetière de l’esglise dudit St Victor, ladicte vendition faicte pour 3 sols sauf et reservé un denier deu à Guilhaume Audebert de rente directe. Le contract estant en datte des kal. d’octobre 1242, n’estant signé, ains scellé du sceau de l’official. Cotté EEEE.

Une playdure au bourg St Victor.

(BnF mss. latin 9137, pièce n° 12, avec le sceau de l’official de Périgueux

(N.B. les cotes ne correspondent pas : « QQQ » sur le mss.)

Contract de vendition faicte par Geraud del Chaslar tuteur d’Aymeric del Chaslar à Helie Segui clerc d’une playdure sise au bourg de St Victor confrontant à la maison d’Aymeric Barbari, et à la maison de Pierre del Brolhet, et aux maisons d’Helie Segui le Vieux. La dicte vendition faicte pour le prix de 40 sols et 10 de ventes, sans parler à qui elles durent données. Le contract est en date du 16 des kalendes de janvier 1286. Signé H. Manhani et cotté FFFF.

Une terre appellée de Value.

Contract de vendition faicte par Raymond et Pierre Brunii clerc, et Geraud et Guilhaume Brunii freres enfans de feu Arnaud Brunii, à Helie et Guilhaume Segui freres, enfans de feu Helie Segui de St Victor, de 2 mousdurieres froment mesure de Montagrier, de cens et rente à eux deues par Pierre de Jehan de St Victor, à raison d’une pièce de terre appellée del Valué, mouvant de la fondalité de Segui Breti, laquelle terre est sise en la paroisse dudict St Victor et confronte à la terre de Bernard de Ripeyria, c’est à dire de La Riviere, et à la terre de Bernard de La Brugieyre, et à la terre de Guilhaume Barbari. La dicte vendition faicte pour 50 sols en y prenant les ventes. Ledict contract contient recognoissance faicte par le dict Jehan aux dicts de Segui, et furent envestis les dicts de Segui par le dict Bretide la mouvance duquel est la dicte terre. Le dict contract est en date du 13 des kalendes de may 1340. Signé B. de Lastrass ( ?) et cotté GGGG.

fol. 125 recto

Cinq pièces de terre au maynement Eydelinem et une maison en ladite parroisse.

Contract de vendition faicte par Pierre Gerard le Jeune fils de feu Helie Gerard parroissien de St Victor, à Helie et Guilhaume Segui bourgeois de Perigueux enfans de feu Helie Segui clerc dudict St Victor de 4 mousdurieres froment de rente mesure de Montagrier, que ledict Gerard imposa sur 5 pièces de terre estant de la fondalité des dicts achepteurs, lesquelles pieces de terre sont situées au maynement appelé Eydeliment en ladicte parroisse de St Victor. La première confronte à la terre de Guilhaume Gerard frere dudict vendeur, et à la terre de Guilharme Gerarde, la 2ème confronte aux terres des dicts achepteurs de deux par(t)s, et à la terre de Geraud Dubreuil. La 3ème confronte à la terre d’Aymeric Gerard et à la terre de Guilharme Geralde. La 4ème confronte à la terre de Geraud de Fonbelle, et à la (terre) de Pierre Gerald le Vieux. La 5ème confronte aux terres de Pierre Gerard de deux par(t)s et à la terre d’Aymeric Gerard clerc. Item sur une maison sise en ladicte parroisse de St Victor, confrontant à la maison de Guilharme Geralde, et à la maison de Pierre Gerald le Vieux. Ladicte vendition faicte pour 70 sols. Le contract estant en date du [document taché] St Matthieu, l’an 1326). Signé B. de Lastras, cotté HHHH.

Deux maynements, l’un appellé de Larvandaria, l’autre de La Girbertaria, et une terre près Del Gelen.

Contract de vendition faicte par le seigneur Estiene de Vernodo et Itier de Boychet parroissien de St Médart à Helie Segui clerc de St Victor d’un setier de froment de rente mesure de Montagrier que les dicts vendeurs imposerent de nouveau et assignerent sur deux maynements situés en ladicte parroisse, l’un desquels est appelé Larvandaria confrontant aux terres de Guilhaume Lambert, et à la terre d’Helie et Pierre Bruneti (?) et à la tenence des Ians de La Pescharia, et au chemin qu’on va du Puy de Tous Vans vers St Medard. Le second est appelé de La Girbertaria confrontant aux terres de Pierre et Geraud de Lopnal, et à la terre d’Helie Jaumart, et à la terre de La Coste et au chemin susdict. Item sur une piece de terre sis en la parroisse de St Victor, confrontant au ruisseau del Gelen, et à la terre de Geraud et Helie Labtilher et au pré [d’Helie][167] del Boschier, et au pré de Port, ce que dessus estant de la directité dudict de Vernodo, et de l’heritage dudict de Boychet. La dicte vendition faicte pour le prix de 6 livres, le contract estant en date des kalendes de juin l’an 1296. Signé Guilhaume Braghii et cotté JJJJ.

Une terre au maynement d’Eydelinem et une maison au bourg.

Contract de vendition faicte par Agnes, Marie, Helie, Itier, Aymeric Barbarins parroissiens de St Victor à Helie Segui bourgeois de Perigueux d’un setier froment de rente mesure de Montagrier, que les dicts vendeurs imposerent de nouveau sur une terre au maynement Del Ment (ou Delment) en la parroisse de St Victor, confrontant à la terre d’Aymeric Gerard prestre, et à la terre d’Arnaud Robbert et au maynement de Gerard de Fombelle, et au chemin qu’on va de St Victor vers Montagrier, laquelle terre est mouvante de la directité dudict Segui. Item, sur une maison mouvant du prieuré de Montagrier sise au bourg de St Victor, confrontant à la maison dudict achepteur, et à un charreyron qu’on va de la Grande Carriere vers la maison de Guilhaume Segui, et à la maison de Raymond et Helie del Brolher, et au jardin dudict achepteur. La dicte vendition faicte pour 6 livres et 15 sols de ventes. Le contract est de l’an 1332. Signé G. de Costa et cotté KKKK.

fol. 125 verso

Une vigne à St Victor.

Contract d’assense faicte par Bernard Cortant (ou Cortaut) et Alayde sa femme à Helie Segui clerc de St Victor d’une vigne sise en la parroisse de St Victor confrontant à la vigne de Geraud et Bernard de Combes, et à la terre d’Helie Dupuy, et au chemin qu’on va de Perdoux vers St Victor, et au chemin qu’on va du maynement de Caslario vers Montagrier, soubs le debvoir d’un setier froment de rente mesure de St Victor, et 3 sols 2 deniers payables par ledict Segui à Bernard Fulcoy. Item soubs le cens de 12 deniers payables à Michel Du Puy Chanaucla [document ici taché] sols une fois payables seulement aux dicts conjoincts. Le contract estant en date du 8 des ides de mars, l’an 1290. Signé H. Manha, et cotté LLLL.

La moytié du cartier du maynement du Breuil et quatre pièces de terre au maynement des Combes.

(voir BnF mss. latin 9138, pièce n° 30)

Contract par lequel appert comme Raymond Fulcoy seigneur de Montagrier, et Anete (?) sa femme, Bertrand et Raymond et Pierre leurs enfants, affranchissent Ademar Du Breuil parroissien de St Victor [document ici taché]  la moytié du cartier du maynement du Breuil confrontant au Puy Falcont d’une part, et au mas appelé Aydelment, et 4 pièces de terre sises au maynement des Combes en ladicte parroisse, confrontant au Puy appelé de Callario, et aux tenences appelées del Mertuoir, de toutes et charges et debvoirs, sauf et reservé ceux qu’ils suivent, scavoir

Premièrement                                                       9 deniers de rente à la Noël

plus au mois de May 6, 2016                                6 deniers

plus à la St Estiene d’aoust                                  9 deniers

plus à la St Martin                                                3 deniers

plus aux advens                                                    4 deniers et 1 obolle

plus en esté pour faire des  tourteaux                   demye mousd. froment rase

plus en esté                                                            demye mousd. febves jeunes

plus febves mestïes                                               1 mousdurière

plus en esté, avoyne                                              6 moudurieres

Item soubs le debvoir de 2 mousdurieres froment de rente susdicte pour l’affranchissement comme bladage, manobrage etc., dommage, actions, petitions et servitudes qui compétoient audict Fulcoy 38 sols et ce seulement pour la moytié du cartier du maynement du Breuil et les 4 pièces de terre ci-dessus confrontées, payables les dicts 38 sols à 2 parties outre plus 15 oeufs de rente.

Outre plus est mentioné par les contracts comme ledict Ademar tenoit encore la moytié du maynement du Breuil confrontant à la terre de La Bracarde et à la terre d’Aymeric

fol. 126 recto

Jordani et encore 1 pièce de terre appellee d’Angolene sise en ladicte parroisse, confrontant au fleuve de Dronne et à la terre de Geraud Cortant (ou Cortaut), soubs le debvoir de 8 setiers froment de rente mesure de Montagrier, et 6 deniers, le tout payable sur le lieu par ledict Ademard, scavoir aux dicts de Fulcoy et sa femme 6 deniers et à Raymond de Margot bourgeois de Perigueux 7 setiers froment et 5 mousdurieres, et à l’esglize de St Victor 3 mousdurieres restant et le tout tenant ledict Ademard, sans aucun homage ne autre servitude, sauf que le tout ci-dessus spécifié estoit de la directité dudict Fulcoy et sa femme et enfants. Item tenoit le dict Ademard une pièce de boys en ladicte parroisse confrontant au bois d’Aymeric Jordani, et à la terre appellee de Caslario, franche de toute servitude, saud d’1 denier et 2 mousd. froment à la dicte mesure de rente, scavoir audict Fulcoy le susdict denier, et à Geraud Chauzet les 2 mosd. froment, et sauf aussi la directité deüe audict Fulcoy, sa femme et enfans. La dicte rente payable au bourg de St Victor. Le contract est en date du moys de juin l’an 1282. Receu par l’official et scellé de son sceau, et cotté MMMM.

Le maynement de La Coste et deux pièces de terre contigues audit maynement, et une terre Al Champ de Brassac.

Contract de vendition faicte par Almoyse de La Mothe, vefve de feu Aymeric de Lamothe donzel d’Effi tutrice de ses enfans, et par Roland de Lamothe frere dudict seigneur d’Effi, à Helie Segui clerc de St Victor d’un setier froment de rente mesure de St Victor deu aux dicts vendeurs par Pierre d’Audebert à raison de tout le maynement appelé de La Coste, et de 2 pièces de terre contigues au dict maynement sis en la parroisse dudict St Victor, confrontant au chemin qu’on va de St Victor vers Montagrier, et à la combe Del Chaslar, et aux terres des hoirs d’Aymeric Barbari, et aux terres de Pierre del Chaslar. Item sur une pièce de terre appellee Al Champ de Brassac en ladicte parroisse de St Victor confrontant aux terres de Geraud de La Fon, et à la terre d’Arnaud del Maynement, et à la terre de Bernard de La Brugieyra, et à la terre d’Helie Fulcoy, lesquelles choses confrontées appartiennent aux dicts vendeurs en toute directité, laquelle, avec le setier de froment, ils alienent pour 7 livres. Le contract contient recognoissance faicte par le dict Audebert audict Segui du vouloir des dicts vendeurs. Le contract est en date du 14 des kalendes de febvrier, l’an 1295. Signé Guilhaume Brag, et cotté NNNN.

Le maynement de Lesoure, le maynement de Massignac, une terre appelée de La Brunaudia.

Contract de vendition faicte par Helie et Bernard de La Ribieyra freres

fol. 126 verso

parroissiens de St Victor à Helie Seui fils d’autre Helie Segui bourgeois dudict lieu, d’un setier et demye mousduriere froment mesure de Montagrier et trois deniers de rente deue aux dicts vendeurs, scavoir par Geraud Mercier une aymine froment et 1 denier de rente, à raison d’un cazal et d’un maynement appelé de La Seura situé en la parroisse de St Victor, confrontant au chemin que l’on va dudict St Victor vers Lavaure, et à la terre de Pierre Breuil, et à la terre d’Estiene de Violeta. Item par Bernard de Mensignac deux mousdurieres froment de rente à raison d’un sien maynement jadis à Helie Bodo, situé en la dicte parroisse, confrontant à la terre de Bernard de Violat, et à la terre d’Estiene de Violate. Item par Helie Mercier deux mousdurieres et demy froment et 2 deniers de rente à raison d’une terre appellee de La Brunaudia en ladite parroisse mouvant de la directité des dicts vendeurs, confrontant à la terre d’Helie de Rustica et à la terre de Geraud del Maynement. La dicte vendition faicte pour 6 livres. Le contract estant en date du mercredi après la St Michel l’an 1322, receu par Pierre Ramberti et scellé d’Arnaud de Verzinis et cotté OOOO.

Une terre à St Victor.

Contract d’assense faicte Helie Segui  le Jeune et Guilhaume Segui freres enfans de feu Helie Segui bourgeois à Helie de La Ribieyre parroissien de St Victor, d’une terre sise en la dicte parroisse de St Victor, confrontant au chemin que l’on va de Montagrier vers Ribeyrac, et à la terre de Bernard de Ribieyre et à la terre et jardin dudict Helie de Ribieyre, et à la terre d’Helie Cortant et ses freres, soubs le debvoir de 10 mousdurieres froment mesure de Montagrier de cens et pension annuelle, et 40 sols d’entrage, se reservant les dicts Segui la directité. Le dict contract contient recognoissance soubs le mesme debvoir en tout droict de directité, faicte par ledict de La Ribieyra audict Segui. Le contract estant en datte du mercredi après l’octave de la Purification, l’an 1322. Signé P. Cortandi et cotté PPPP.

Un jardin au bourg St Victor.

Contract de vendition faicte par Pierre del Chaslar parroissien de St Victor à Guilhaume Segui bourgeois de Perigueux de 2 mousdurieres froment de rente mesure de Montagrier portables à St Victor que ledit vendeur assigna sur un sien jardin situé au bourg de St Victor, confrontant au jardin dudit Guilhaume Segui et au chemin public qu’on va de St Victor vers Montagrier et au chemin qu’on va de Villotte vers Montagrier et au jardin des hoirs d’Aymeric del Chaslar un chemin entre deux, lequel jardin ledit vendeur recognoit estre mouvant de la fondalité dudit achepteur, sauf de la 6ème partie qui est mouvante du prieur de Montagrier. Ladicte vendition faicte pour le prix de 30 sols. Le contract estant en date du mercredi qu’on chante Coeli etc., l’an 1336, cotté QQQQ.

fol. 127 recto

Une maison et jardin au bourg.

Contract d’assense faicte par Guilhaume Segui bourgeois de Perigueux à Geraud et Pascal Decmari (ou d’Ecmari) pere et fils parroissiens de St Victor, d’une maison sise au bourg de St Victor, confrontant à la maison de Geraud Fonbelle, un charreyron entre deux, et au jardin dudit Guilhaume Segui. Item un jardin joignant à la maison ci-dessus confrontée, soubs le debvoir d’une aymine mesure de Montagrier, et 8 deniers de rente. Le present contract contient recognoissance faicte par les dicts assensataires audit Segui soubs le debvoir susdict. Le contract est datté du dimanche feste St Nicolas l’an 1333. Signé P. de Redor, et cotté RRRR.

Un bois et terre joignants la Dronne et l’Astier.

Contract de recognoissance faicte par Guilhaume de La Brugiere femme de feu Pierre de La Brugiere d’Effi (ou d’Esfi), et Itier de la Brugiere leur fils à Helie et Jehan de Girbert, du consentement de Bernard Fulcoy seigneur de Montagrier d’un setier froment de rente mesure dudit Montagrier en tout droict de directité, autrefois vendu par ledit Fulcoy aux dicts de Girbert freres, et ce à raison d’une pièce de terre et boys situés en la parroisse de St Victor confrontants à la Dronne d’une part, et à un ruisseau dict l’Astier Mort, et à la terre et boys d’Helie de Ribieyra, et à la terre et boys d’Helie Cortandi (ou Cortaudi) de Ribieyra. Le contract est datté du samedi avant la St Jehan Baptiste l’an 1292. Signé Guilhaume Brag, et cotté SSSS.

Une terre au lieu appelé La Boyra.

Un contract de vendition faicte par Marie Mousnier dille de feu Raymond et par Guilhaume de Condier son gendre et Aloyde sa femme, et par Pierre, Marie, Petronelle, Guilharme enfants et filles de ladite de Mousnier à Guilaume de La Vaure et Petrone conjoincts habitans de St Victor de 5 mousdurieres froment mesure de Montarier, et 2 deniers de rente deus à la dicte de Mousnier par ledict Guilahaume de Lavaure à raison d’une terre sise en ladicte parroisse de St Victor au lieu appellee La Boyra, confrontant au chemin qu’on va du bourg de St Victor vers Montagrier, et au boys d’Helie Chavalier, et aux terres du dict Guilhaume de La Vaure. La dicte vendition faicte pour 7 livres. Le contract est du 17 des kal. de novembre l’an 1391. Signé Helie Manhani, et cotté TTTT.

Deux terres à St Victor, l’une est sise Aux Bruchs.

Contract de recognoissance faicte par Jehan del Mas Burraut parroissien de St Victor à Hélie Segui bourgeois de Perigueux d’une mousduriere froment et 3 deniers

fol. 127 verso

de rente directe et foncière à raison de deux pièces de terre en la dite parroisse, l’une desquelles confronte à la terre de Pierre Del Mas Burraut (ou Burrant) et à la terre de Pierre Dupuy parroissien de Brassac, et à la vigne dudict Pierre Delmas Burraut, et à une autre terre dudict Jehan Delmas Burraut. L’autre terre est située aussi en ladite parroisse au lieu appelé Aux Bruchs, confrontant à la terre d’Aymeric Barbau, et à une autre terre dudict recognoissant, lequel vend au dict Segui une mousduriere de froment (à) la dite mesure, laquelle il assigne sur les dictes deux terres confrontées, pour le prix de 20 sols et recognoit debvoir ladite mousduriere froment. Le contract est datté du lundy après l’octave de Pasques, l’an 1344. Signé Hel. Brunii et cotté VVVV.

Deux pièces de terre en ladite parroisse.

Contract d’assense faicte par Helie Segui bourgeois de Périgueux à Pierre de Fonbelle dict Lou Martré parroissien de St Victor, d’une pièce de terre sise en ladite parroisse, confrontant à la terre d’Helie Chevalier et à la terre de Pierre de La Brugieyra, et à la terre de Pierre de Combes. Item d’une autre terre sise en ladicte parroisse confrontant au boys de Pierre et Geraud de Brugieyre, et à la terre d’Helie de Brolhet, et à la terre dudit Pierre, soubs le debvoir d’un setier froment et 2 mousdurieres avoyne, mesure de Montagrier et 12 deniers de rente directe et foncière. Le dict contract contient recognoissance du susdict debvoir. Le contract est datté du lundi après l’octave de Pasques, l’an 1344. Signé Boso Clareti, et cotté XXXX.

Sans titre.

Contract de transaction faicte entre Guilhaume de Boyschet seigneur de Montagrier et Helie et Guilhaume Segui freres bourgeois de Perigueux, par laquelle il est dict que le dict seigneur de Montagrier pourroit rachepter les cens et rentes que les dicts freres avoient acheptées dudict seigneur, scavoir 2 setiers froment mesure de Perigueux pour le prix de 18 livres, plus 8 livres et 10 sols de rente avec la moytié d’achapt pour le prix de 170 livres, plus 3 setiers froment de rente pour 30 livres, plus 20 sols et 10 mousd. froment de rente pour 30 livres, en donnant aux dicts de Segui neuf vingts quatre de [------][168] cas, les dicts de Segui fairoient revente des dicts cens. Toutefois et quant es qu’ils en seront requis, ou bien des sudicts cens acheptés quand ils en feront revente, prendront 4 livres pour 5 sols de rente, et ainsi toujours en montant jusques à la dicte somme. Le contract est datté du samedi après Quasimodo, ‘an 1332, recue par P. de Capella et scellé par Helie Brunii, et cotté YYYY.

fol. 128 recto

Un jardin et maison au bourg

Contract de vendition faicte par Marie dal Maynement vefve (veuve) de feu Pierre dal Maynement d’Esti (ou d’Essi ou d’Effi), et par Pierre dal Maynement leur fils, et par Guilhaume du Vergier, marry d’Alayde Mousnier fille de ladite vefve, à Helie Segui clerc de St Victor d’un jardin et maison qu’ils tenoient dudit Segui soubs le debvoir de 2 mousdurieres et demy froment de rente mesure de St Victor, lesquels jardin et maison sont situés au bourg de St Victor et confrontant sçavoir ladite maison à la maison d’Aymeric Barbari, et à la maison dudit Segui que tient de luy Bernard Teychier et à la maison dal Brolher, et le jardin confronte au jardin qui a jadis esté audit Segui, et au jardin de Geraud de Mercier, pour le prix de 50 sols. Le contract est en date du 2 des kalendes de mars l’an 1293, cotté ZZZZ.

Un vigne en La Brenaudia, une playdure et jardin au bourg, et certaines terres en la borie de Fonbelle, et en l’isle de Goyas.

Contract de vendition faicte par Alayde Toza, vefve de de feu Pierre Tozan et Jehan Toza fils de ladite Alayde à Helie Segui de St Victor d’une aymine froment mesure de Perigueux deüe aux dicts vendeurs, sçavoir par Pierre del Maynement parroissien de St Victor 2 mousdurieres froment à ladite mesure, et par Aymeric del Maynement son frere 2 mousd. froment à raison d’une playdure et jardin confrontant aux maisons et jardin des Audeberts, et à raison aussi des terres et tenences qu’ils ont en la bordarie de Fonbelle, laquelle bordarie est sise en ladite parroisse, et à raison des prés, terres et autres choses qu’ils ont en l’isle appellee de Goyas laquelle est en la parroisse de St Medard de Dronne, et à raison aussi d’une vigne qu’ils ont en la Brenaudia parroisse de St Victor, ladicte vendition faicte pour 70 sols, ledict contract contient recognoissance faicte audict Segui du consentement des vendeurs par les dicts Pierre et Aymeric del Maynement freres. Le contract est datté du 6 des ides de decembre l’an 1270. Le contrat recu devant l’official et scellé de son sceau et cotté AAAAA.

Une terre à St Victor

Contract contenant une recognoissance faicte par Guilhaume de Las Brossas parroissien de St Victor à maître Pierre Porte licentié, de 9 mousdurières et demye froment autrefois acquises par le dict Porte du seigneur Itier de La Sauzete, auquel Porte ledict Las Brossas les avoit assignées sur tous ses biens. Item

fol. 128 verso

(Item) le present contract contient une vendition faicte par ledict de Brossas audict Porte de la quantité de 3 mousdurieres froment et demy mousd. froment, lesquelles ledict de Brossas assigne audict Porte sur une pièce de terre sise en la parroisse de St Victor confrontant à la terre de Pierre et Geraud de Brossas, et aux terres de Guilhaume Boyschet et aux terres de Guilhaume de La Coste, laquelle terre ainsi confrontée est mouvante dudict Itier de Sauzete, la dicte vendition faicte pour 70 sols. Le contract est en datte du jeudi après le dimanche qu’on chante Oculi Mei l’an 1333, cotté BBBBB.

Quatre pièces de terre en ladite parroisse, l’une desquelles s’ap(p)elle La Brenaudia

Contract de vendition faicte par Estiene de Chassagnol donzel de Vernodo, à Helie Segui bourgeois de St Victor de 10 mosdurieres froment de rente mesure de Montagrier et trois deniers de rente en toute directité au dict donzel deüe, sçavoir par Pierre del Chaslard nepveu d’Estiene del Chaslard, 7 mousd. de rente annuelle et directe, perpetuelle, et 3 deniers aussi de rente à raison d’une terre mouvant de la directité dudict donzel, sise en ladite parroisse, confrontant au cazal de Bernard de La Ribieyra, et au cazal de Guilhaume Barbari et chemin que l’on va de la Fon de Sauzet vers Perdoux. Item, à raison d’une autre pièce de terre appellee La Bernaudia, mouvant de la susdicte directité, sise en la dicte parroisse, confrontant au chemin que l’on va de St Victor vers Montagrier, et à la terre dudict Pierre del Chaslar. Item à raison d’une autre pièce de terre mouvant de la dicte directité sis en ladicte parroisse, confrontant au cazal de Pierre Gerardi et au cazal d’Helie del Brolhac. Item par les hoirs de Pierre la Brucia d’Effi 3 mousdurieres froment à raison d’une terre estant de la dicte directité sise en la dicte parroisse, confrontant à la terre de Bernard Veychier, et à la fontaine appellee Digeta, et à la terre de Brucia, Ladicte vendition faicte par les dicts Pierre del Chaslar à Marie de Brucia du consentement dudict vendeur audict Segui. Le present contract estant en date du 8 des ides de septembre l’an 1308, cotté CCCCC.

fol. 129 recto

Une terre à St Victor

Contract d’assense faicte par Helie et Guilhaume Segui freres à Helie de La Ribieyre d’une pièce de terre sise en la parroisse de St Victor confrontant au chemin qu’on va de Montagrier à Ribeyrac, et à la terre de Bernard de La Ribieyre, et à la terre et jardin dudict Helie de La Ribieyre, et à la terre d’Helie Cortaudi (ou Cortandi) et son frere soubs le debvoir de 10 mousd. froment de cens et rente annuelle et perpetuelle, et 40 sols d’entrage, le tout reservé la directité pour ledict Segui, laquelle recognoit ledit de La Ribieyre et ensemble les 10 susdictes mousd. froment. Le contract estant en date du mercredi après l’octave 1321, cotté DDDDD.

Les terres de La Jourdounia et un pré contigu à icelles

Contract de vendition faicte par Geraud de La Mothe seigneur de Vernodo à Hélie Segui bourgeois de Perigueux de 8 mousdurieres froment mesure de Montagrier de cens et rente directe et foncière audict vendeur deües par Pierre de Cluzel parroissien de St Victor, à raison des terres appellees La Gourdounia, et d’un pré contigu aux dictes terres, un chemin entre deux, le tout situé en la parroisse de St Victor. Ladicte vendition faicte pour le prix de 15 deniers d’or appelés escuts. Il est encore faict mention au present contract de 4 mousd. dues par ledict del Cluzel audict Segui comme les ayant acquises dudict vendeur, et ce à raison des dictes terres et pré ci-dessus confrontées. Le contract estant en date du mercredi après la St Michel, l’an 1337. Receu par P. Capella, et scellé d’H. Brunii, soubs la cotte EEEEE.

Deux parties du maynement de Las Combas et ailleurs en ladite parroisse

[169]Deux semblables contracts de vendition faicte par Bernard Fulcoy et Guilharme de Boyschete conjoincts parroissiens de Montagrier à Hélie Segui clerc et parroissien de St Victor, de Helie, Geraud, Pierre, Aymeric et Guilhaume de Las Combas freres, avec leurs hoirs et successeurs, lesquels dicts freres appartiennent auxdicts Fulcoy, ensemble avec 2 parties du maynement de Las Combas sis en ladicte parroisse de St Victor, desquelles deux parties lesdicts freres en sont tenenciers à raison desquelles deux parties, et de leurs propres conjoincts ils doibvent les droicts et servitudes qui s’ensuivent annuellement et perpetuellement, sçavoir 30 sols pour la queste à la St Michel, plus 5 sols, plus 6 deniers aux avans, plus 15 deniers à la Noël, plus 6 deniers entre Nöel et le Caresme, plus 30 oeufs à Pasques, plus 15 oeufs à l’Ascension, plus 15 deniers à raison du moutounage en la même feste, plus 4 à la feste Ste Geme, plus 6 deniers à la dicte feste, plus 6 mousd. froment et 1 mousduriere febves jeunes, et comble mesure de Montagrier, plus 10 mousdurières avoyne, plus demye salmate de vin à la dite mesure en vendanges, plus 3 sols de rente scavoir 2 sols à la St Martin et 12 deniers à la Noël, à raison de quelques terres et d’un pré jadis à Pierre de Fabri en ladicte parroisse, l’une desquelles confronte à la terre d’Adémar du Breuil en la Combe du Breuil parroisse susdicte, et à la terre de Geraud du Breuil, l’autre confronte aux terres dudict Ademar du Breuil au chemin appelé Creux, au delà du moulin appelé de Chantanille. Ledict pré est situé en la rivière appellee le Bocher confrontant au pré d’Hélie Brunet[170], et au pré de Pierre Geraldi[171] et au boys d’Helie de Caslarie. Vendirent de plus les dicts conjoincts toutes les questes, surquestes, charges mercenaires, debvoirs, directité etc., qu’ils avoient sur les personnes susdictes, et sur les appartenances du maynement de Las Combas, pour le prix de 80 livres. Le present contract contient recognoissance faicte par lesdicts de Las Combas freres des debvoirs susdicts, tant pour leurs personnes qu’à raison d’une terre qui

fol. 129 verso

confronte au maynement de Las Combas, et à la vigne d’un autre Geraud de las Combas. Item d’une autre pièce de terre qui est entre deux pieces de terre mouvants de la fondalité de Guilhaume de Maurel. Item d’une autre qui confronte à la terre qui est de la mouvance dudict Guilhaume Maurel, et à la terre de Bernard de Las Combas. Item d’une autre pièce de terre confrontant à la terre d’Helie de La Pauza, et à la terre d’Aymeric de La Pauza. Item d’une autre terre confrontant à la terre d’Estien(n)e de La Pausa, et à la terre d’Aymeric de La Pausa. Item d’un jardin confrontant au jardin de Bernard de Combes et ses freres, et à un autre jardin des dicts [effacé]. Item d’une pièce de terre confrontant au maynement des Combes et à la vigne d’Helie del Thoalhar. Item des terres, boys, vignes, qui confrontent au maynement des Combes et à la maison d’Helie Dupuy et aux vignes de Guilhaume Barbari. Item d’une terre contigue à la terre de Jehan de Girbert et au chemin que l’on va de St Victor vers la maison d’Helie de Las Combas. Item d’une pièce de terre contigue à la terre d’Helie de Las Combas et à la terre dudict Jehan de Girbert. Item d’une terre avec un pré confrontant à la terre d’Arnaud Cortaut et à la terre dudict Girbert. Item d’un boys confrontant à la terre et boys dudict achepteur, et au boys d’Helie de La Pausa et ses freres, et d’Aymeric de Rustica et Arnaud del Maynement. Item de la moytié d’un boys confrontant audict boys dudict achepteur et au pré de Bernard de La Brugieyra. Item d’une terre appellee de Prats Reals confrontant à la terre des Lambers, et à la terre d’Helie de La Pauza. Item d’une terre appellee de Prat Royal, confrontant à la terre de Pierre de La Vaure, et à la terre d’Aymeric de La Pausa. Item d’un boys joignant fontaine de Monteyrals[172] confrontant à la terre de Guilhaume de Maurel, et à la terre de Bernard de Las Combas. Item recogneurent les dicts de Combas freres, qu’ils debvoient la [-----][173]  et le [l----][174] auxdicts Fulcoy. Recogneurent aussi devoir auxdicts Fulcoy des maneuvres à sa volonté en ses affaires. Item recogneurent [-----][175] devoir donner des offrandes et obligations de lauvynage à l’un des [effacé] des dicts conjoincts, suivant les coutumes dudict Montagrier, scavoir au passage [texte effacé] l’emprisonnement, la susception de [m----e][176], le mariage d’un fils ou de fille, et ce suivant les facultés et moyens des dicts de Las Combas, lesquels debvoirs ils recogneurent audit Segui, dudict consentement desdicts conjoincts. Le contract estant en date du [ill.] samedi avant le dimanche qu’on chante Lectare Hierusalem, l’an 1297. Receu par P. de [effacé], scellé de Pierre de Regaudi[177] et Guilhaume Giraudonis[178], soubs la cotte FFFFF.

Certains biens en ladite parroisse

Contract par lequel appert comme Helie Lacombe parroissien de St Victor confesse debvoir à Helie Segui bourgeois de Perigueux 13 setiers et deux mousdurieres froment mesure de Montagrier et mousd. mesture à la mêsme mesure et 20 livres 3 sols 5 deniers à raison d’arreyrages de 2 setiers et trois mousd. froment et [---][179] mousd. de mesture, 2 sols, 1 geline et une journée d’homme de cens et rente directe et foncière et seigneurialle à raison de certains biens et tenences en la dicte parroisse de [effacé]. Ledict Lacombe a guerpi[180] au dict Segui pour les susdictes [texte effacé] Le contract estant en date du lundi apres la feste [texte efface] et Hel. Brunii, et cotté [effacé].

Tiré du present extraict [suite effacée]

fol. 130 recto

Continuation de l’extraict de St Victor

Il n’y a point de biens specifiés en ce contract (suivant)

Contract de transaction faicte entre Itier de La Sauzete seigneur de Montagrier, Pierre de La Sauzete son fils, et Helie et Pierre de Brugere freres er Aymeric de Brugere clerc, Bernard et Geraud leurs freres, parroissiens de St Victor. Le dict de La Sauzete et son fils, enfants cogneus et leurs predecesseurs avoient accoustumé de toute ancient(n)eté de recevoir des dicts de Brugere et leurs prédecesseurs, tant à raison des choses qu’ils tenoient dudit de la Sauzete que de leurs propres personnes, les rentes et debvoirs qui s’ensuivent, scavoir est 5 setiers froment, 2 setiers avoine moins 1 mousduriere mesure de Montagrier, et 6 deniers que ledit de La Sauzete a faict recognoitre à payer par les dicts de Brugere freres à maître Pierre Porte licentié de Périgueux avec la directité et droict util. Davantage 25 sols qu’il a faict autrefois recognoistre par les dicts de Brugere à Hugues de Chasteauneuf. Item 4 mousd. et demy avoyne et 6 sols qu’il a faict payer à Arnaud de La Sauzete son oncle. Item les rentes qui s’ensuivent qui n’a vendu ny faict recognoistre à personne, scavoir 2 gelines, plus que leurs personnes luy sont homageres, questables et luy doibvent questes, surquestes, charroirs, manouvrages et autres servitudes en ses vignes, prés etc. et luy mener et conduire ses bleds à sa maison etc. les dicts de Brugere au contraire (?). Enfin les parties entrerent en accord comme s’ensuit, scavoir est que ledict de La Sauzete et son fils affranchirent et quitterent à perpétuité les dicts de Brugere freres de tous les debvoirs, rentes et achapts, questes, surquestes, bladage et autres servitudes à raison de leurs personnes et des biens qu’ils tenoient dudict de La Sauzete, sauf les sudictes rentes recogneües audit Porte et de Chasteauneuf et Arnaud de La Sauzete, et sauf et reservé audict de La Sauzete pere et fils l’hommage libre et franc des dicts freres et des leurs et qu’ils rendroient audict de La Sauzete et les siens, à raison des choses qu’ils ont acoutusmé de jouir de luy et sauf et reserve aussi qu’aux quatre cas uzités, les dicts freres et les leurs qui descendront d’eux en droicte ligne en une maison et foyer seulement seront tenus en chacun des dicts 4 cas de donner 20 sols audict de La Sauzete et les siens, sauf et reserve aussi les deux gelines susdictes, ledict affranchissement faict pour 30 livres. Le present contract contient recognoissance faicte par les freres susdicts audict de La Sauzete et son fils de tout ce qui est spécifié en ladicte transaction, tant des choses que ledict de La Sauzete a vendu que de ce qu’il s’est reservé, et fust aussi accordé que si les dicts freres venoient achepter des biens d’autres personnes qui soyent questables et chargés que ils estoient, ils jouiront en ces dicts acquets de la franchise convenue et accordée en la dicte transaction. Le contract fut reçu par G. Fabri et scellé d’Helie Brunii, lundi avant la St Nicolas 1335. Cotté AH.

Une terre à St Victor

Contract de vendition faicte par Geraud du Breuil fils d’Helie du Breuil parroissien de St Victor à Hélie et Guilhame Segui freres, de 2 mousdurières froment

fol. 130 verso

de rente mesure de Montagrier que ledict vendeur impose aux dicts de Segui sur une sienne terre mouvant de toute ancient(n)eté des dicts de Segui soubs le debvoir de 3 mousdurieres froment de rente avec la directité, laquelle terre est située en la parroisse de St Victor, confrontant à la terre de Petrone de Las Brossas, et à une autre terre dudit vendeur mouvant de la fundalité d’Itier de Sauzete et à la terre d’Helie Giraldi de deux parts. Ladite vendition faicte pour 40 sols et 12 sols 4 deniers tant des ventes que des despens du present contract. Il recognoit toute la rente tant anciene que la presente, le tout montant à 5 mousd. froment de rente, ensemble recognoit la directité. Le contract est datté du samedi après l’Ascension 1301 et le seing du notaire ne se peut lire avec plusieurs autres choses, cotté AJ.

Deux jardins à La Crotz Peyre

Contract de vendition faicte par Itier de Goya et [Fine------][181] conjoinct à Hélie et Jehan de Girbert bourgeois de Perigueux d’un setier froment de rente mesure de Montargier aux dicts vendeurs deu, sçavoir par Bernard de Boyschet 1 aymine à raison d’un sien jardin de La Crotz Peyra confrontant au jardin d’Helie de Goyas seigneur du chasteau, lequel jardin a jadis appartenu à Guilhaume Folchier et aux jardins de Guilhaume de Totz Vens qui s’appelle Col de Sola. Item par Arnaud Ramziers 1 autre aymine froment à raison de son jardin de La Crotz Peyra confrontant au jardin de Pierre Bret jadis à Guilhaume de Chalmes, et au jardin dudict de Totz Vens, et au jardin du seigneur Guilhaume de Boyschet. La dicte vendition faicte pour 15 livres. Le contract est de l’an 1260 au moys de novembre, cotté AK.

La borie de Triatinc

Contract par lequel appert que Jehan de Puychani clerc de Brassac faict recognoitre à  Helie de La Ribieyre son beau-frère et espoux de Petronille de Puychani 10 livres et 3 setiers froment et 2 mousdurieres de rente qu’il avoit constitué en dot aux dicts conjoincts, ladite rente auxdicts de Puychani deüe par Helie Dupuy fils de Guilhaume de Panssac parroissien de Montagrier à raison d’une sien(n)e borie appellee de Triatint sise en ladite parroisse de St Victor, laquelle rente ledit Helie Dupuy recognoit et promet payer annuellement audit de La Ribieyre. Le contract estant en date du jour de devant les ides d’octobre 1321. Signé Helie de Vaynac (ou de Raynac), cotté AL.

fol. 131 recto

Un jardin à St Victor

Contract de vendition faicte par Pierre del Maynement fils d’autre Pierre del Maynement parroissien de St Victor à Helie Segui bourgeois de Périgueux de 2 mousd. froment de rente qu’il luy imposa de nouveau sur un jardin mouvant de la directité de Itier de La Sauzete seigneur de Montagrier situé en la parroisse de St Victor confrontant à la terre du seigneur Geraud del Maynement prestre et au jardin dudict prestre, et au chemin qu’on va de St Victor vers le champ de Brassac, et au jardin dudict vendeur, la dicte vendition faicte pour 38 (xxxviii) sols. Le contract estant en date des V des nones de mars 1332. Signé G. de La Coste, cotté AM.

Les biens ne sont pas spécifiés en ce présent contract.

Contract contenant une promesse faicte par Helie Segui, tant en son nom qu’au nom de Guilhaume Segui son frere à Jehan de Margot fils de feu Guilhaume de Margot de luy revendre 2 setiers froment de rente que ledit  de Margot luy avoit vendu pour 17 (XVII) livres en toute directité, rachaptables dans 3 ans comme il appert par contract de 1317, lesquels 2 setiers froment de reente estoient deus en la parroisse de St Victor audict de Margot par Helie de La Combe et ses freres, et par les hoirs d’Helie et Pierre Geraldi et par le sr Geraud del Maynement prestre. Or est que ledit de Margot voulant rembourser ledit Segui, ne luy vouloit que payer 7 (VII) livres de la monnoie qui courroit pour lors, lesquelles 7 livres ledit Segui ne vouloit accepter, disant qu’il devoit estre payé au prix que valoit la monoye lors de la vendition de ladite rente. C’est pourquoi ledit de Margot offre à luy payer les arrerages qui luy sont deus et met en depot lesdictes 7 livres entre les mains d’Estiene de Sudor notaire qui passa le present contract, l’an 1329, cotté AN.

Les biens ne sont pas spécifiés en ce présent contract.

Contract de vendition faicte par par Jehan de Margot à Helie et Guilhaume Segui freres de 2 setiers froment de rente annuelle, perpetuelle, directe payable à Montagrier, audict vendeur deue par Helie de La Combe et ses freres heritiers de Pierre et Helie Geraldi et par le sr Geraud del Maynement prestre, à raison des tenences qu’il tenoit en ladicte parroisse de St Victor dudict de Margot, soubs le debvoir et directité susdicts. La dicte vendition faicte pour 16 (XVI) livres, le contract estant en date du mercredi avant les Rameaux 1327, reçu par Pierre de Capella et scellé d’Helie Brunii, cotté AO.

Ces deux contracts appartiennent à un mesme subject.

fol. 131 verso

Un boys à Boys Soleyra

Contract de vendition faicte par Helie et Bernard de Las Combas freres de St Victor à Helie Segui, d’une pièce de boys appellee En Bos Soleyra parroisse de St Victor, confrontant au boys dudict achepteur et au boys de Geraud de Combes, et aux terres de Pierre del Chaslar de deux parts, mouvant ledit boys de Mathieu de Chabans seigneur d’Agonnac. Ladicte vendition faicte pour 50 sols sauf la directité dudict seigneur (de) Chabans. Faict l’an 1303, cotté AP.

Une terre en ladite paroisse.

Contract de vendition faicte par Helie Delpuy del Chaslar fils d’Aymeric del Puy del Chaslar à Helie Segui bourgeois de Périgueux d’une mousdurière froment de rente mesure de Montagrier annuelle, perpetuelle et portable que ledict vendeur imposa sur une sienne terre mouvant d’Itier de La Sauzete seigneur de Montagrier, sitüée en la parroisse de St Victor, confrontant aux terres de Geraud de Brugiere et ses freres et à la terre de Pierre Geraldi et à la terre d’Helie de La Vaure, la dicte vendition faicte pour 20 sols, ledict de La Sauzete present au contract investit ledict Segui, et receut les lots et ventes. Faict le 4 des kalendes 1336. Signé Raymond de Drona, cotté AQ.

Trois terres au maynement Eydelinem.

Contract d’assense faicte par Helie Segui bourgeois de Périgueux à Estiene de Villote le Vieux et Bernard de Villote son fils et Estiene de Villote le Jeune fils dudit Bernard, de 3 pièces de terre mouvant de la fondalité dudit Segui, sises en la parroisse St Victor au maynement Eydelinem, l’une desquelles confronte aux terres dudit Estiene de Villote le Vieux de deux parts et à la vigne dudit Estienne de Villote le Jeune. La 2ème confronte aux terres dudit Estienne de Villote le Vieux de deux parts, et aux terres d’Estienne de Villote le Jeune de deux parts. La 3ème confronte aux terres dudit Estiene de Villote le Vieux de 3 parts, et à la terre d’Estiene de Villote le Jeune, soubs le debvoir d’une rente, aussi et 13 livres d’entrage, la directité réservée audict Segui assensateur. Les susnommés assensataires reconnurent l’assense et recognoissent le debvoir susdict, et [----][182] les debvoirs de fidelité tenencieres. Faict le 3 des ides de janvier 1328. Signé Ger. de La Costa, cotté AR.

fol. 132 recto

Certains biens et ès parroisses de St Victor et Villetourteys.

Contract de vendition faicte par le sieur Helie Robbert au nom et comme procureur d’Ahelie de Goyas sa femme et de Guilhaume  Robbert son fils à Helie Segui bourgeois de Périgueux de dix mousd. froment de rente aux dicts vendeurs dheues, sçavoir par Pierre Astier del Yol alias appelés De Values, 5 mousd. froment mesure de Montagrier de rente seigneurialle et directe à raison d’une terre sise en la parroisse de Villetoureix confrontant à la terre de Segui Imbert et à la terre de Letger de St Jehan et au chemin public qu’on va de l’esglise de Villetoureix vers Ribeyrac et à la terre de Pierre Audouin de deux pars, laquelle terre ainsi confrontée mouvoit de la la directité des dicts vendeurs. Item, par Helie de Rustica parroissien de St Victor autres 5 mousdurieres froment de rente à la susdicte mesure sans directité à raison d’un sien maynement situé en la parroisse de St Victor, lequel maynement estoit mouvant de la directité des dicts vendeurs, et confrontant à la terre d’Arnaud Joumar et au chemin public qu’on va de Montagrier vers Ribeyrac, et à une autre terre dudict Arnaud Joumar. La dicte vendition faicte pour 8 livres. Le contract est datté du mercredi avant les Cendres 1343. Receu par Bozon Claret et scellé d’Helie Brunii, cotté AS.

Les biens ne sont pas spécifiés.

Contract d’obligation faicte par Helie et Arnaud del Nogier freres, et Guilherme del Nogier femme dudit Helie del Nogier parroissiens de Dopchat à Helie et Guilhaume Segui freres, scavoir par les dicts conjoincts 2 setiers et 3 mousdurieres froment mesure de Dopchac, et par ledict Arnaud del Nogier 2 setiers et 3 mousdurieres froment, et ce à cause d’arreyrages de rente qu’ils debvoient auxdicts Segui à raison de ce qu’ils tenoient d’eux, sans specifier de quoy. Mais j’ay extraict en ce leu la presente obligation croyant qu’elle y serve. Faudra voir pourtant si elle servira ailleurs. Faict le 5 des kalendes d’aoust 1342. Signé G. de La Coste, cotté AT.

fol. 132 verso

Une terre et vigne en ladite paroisse.

Contract de vendition faicte par Jehan de Margot fils de Guilhaume de Margot de Périgueux à Helie Segui bourgeois de Périgueux de 15 mousd. froment de rente annuelle, perpetuelle et portable, mesure de Montagrier, audict vendeur deue par Helie de La Ribieyre fils de Bernard et par Pierre de La Ribieyre le Jeune fils de Geraud parroissien de St Victor, chascun 8 mousdurieres à raison d’une terre dans laquelle il y a une vigne mouvant en partie de la directité dudict vendeur, sise en la parroisse de St Victor, confrontant au chemin public qu’on va de Montagrier vers Ribeyrac, et à la terre de Bernard et Pierre de La Ribieyre et à la terre d’Helie de La Combe et au chemin qu’on va du maynement de la Riviere vers le maynement du Puy. La dicte vendition faicte pour 18 livres. Le dict vendeur recognoit avoir vendu il y a deux ans audit Segui 10 mousd. froment de rente à luy deue par les susdicts tenenciers, à raison de la dite terre et vigne, oultre les 16 (XVI) [----][183] pourgaux (?). Les dicts tenenciers, du vouloir dudict vendeur, recognoissent audict Segui 16 mousdurieres froment de rente avec la directité de la terre et vigne sus confrontée, et ce chascun, 13 mousd. froment de rente audict [------- ité][184]. Le contract est datté du 6 des nones de mars [13--][185]. Signé H. Bret, cotté AV.

Il n’y a rien de spécifié au présent contract.

[186]J’ay trouvé un contract d’assignation qui faut attacher à celui-cy, laquelle assignation ledict Segui faict faict donner à Bret pour luy payer vi xx setiers[187] froment de rente d’arreyrages à raison des 10 setiers froment de rente sudicte, et ce dans les 30 jours à [---][188] Faict l’an 1342 par devant l’official de Perigueux, cotté AX.

Contract de transaction faicte entre Helie Segui et Pierre de Bret fils de feu Seguin de Bret de Montagrier. Ledit Helie Segui bourgeois disant contre le dict Pierre de Bret que son feu pere Seguin de Bret avoit acquis de Itier de La Sauzete seigneur de Montagrier certains biens qui estoient obligés et affectés au dict Helie Segui tant pour debtes et obligations esquelles ledit De Sauzete luy estoit redevable que pour certains biens à luy premierement vendus qu’au dict feu Seguin Bret. Ledict Pierre Bret defend au contraire contre ledict Helie Segui. Enfin les parties entrerent en accord comme s’ensuit, scavoir est que ledit Helie Segui céda et remit tous les biens dudit Seguin Bret à luy hippothéqués au dict Pierre Bret son fils, en et pour 10 setiers froment de rente annuelle, perpetuelle et portable à la mesure de Montagrier, que le dict Pierre Bret promit assigner audict Helie Segui dans un an sur de bons lieux et tenenciers, les dictes parties se quittant l’un l’autre. Faict le samedi après le dimanche qu’on chante [------][189] 1340. Signé P. de Cappella, cotté AX.

fol. 133 recto

La terre Daus Espinat dal Puy, la terre de La Couroune.

Contract d’assense faicte par Helie et Pierre Dupuy freres à Bernard Cortaudi parroissien de St Victor de 2 pièces de terre mouvants de la directité de Bernard Fulcoy donzel, sises en la parroisse de St Victor, l’une desquelles terres s’appelle la terre Daus Espinat Dalpuy, confrontant à la terre d’Aymeric Cortaudi (ou Cortandi) clerc et frere dudict assensataire, et à la terre dudict assensataire, et à la terre de Pierre de Barrieyre, et au chemin public qu’on va du moulin de Bressols vers le Bois Feydit. La 2ème terre s’ap(p)elle la terre de La Couroune, confrontant à la terre de Pierre Ayraut, et à la terre d’Helie Dupuy et à la terre de Bernard de Las Combas, et au chemin qu’on va du Puy del Chaslard vers Montagrier, soubs le debvoir de 2 sols de rente et 3 sols d’entrage, sauf la directité deüe audit Fulcoy et 3 mousdurieres froment et 1 mousd. avoyne mesure de Montagrier de rente. Le contract est passé des ides de mars 1287. Signé Guilhaume Brag. Cotté AY.

Une terre en ladite paroisse.

Contract de vendition faicte par Arnaud Cortand (ou Cortaud) parroissien de St Victor à Pierre de Guarrel et à Petronille de Guarel vefve de feu Guilhaume Girbert de Montagrier, d’une terre mouvant de la fondalité su seigneur Raymond Fulcoy et du seigneur Guilhaume de Montardi le Jeune nepve(u) de Guilhaume de Montardi chanoyne de St Front, pour deux parts estant deu audit de Montardi [espace à blanc] denier(s) et l’achapt, et aux Fulcoy 1 mousdurière froment mesure de Montagrier. Laquelle terre est située en la parroisse de St Victor et confronte au boys dudict Guilhaume de Montardi et à la terre de Pierre Mercier et au fleuve de Dronne, et à l’astier appelé Mort, pour 12 livres. Les susnommés de Fulcoy et de Montardi receurent les lots et ventes et envestirent ledict acquéreur, leur droict reservé de celuy de l’autruy. Faict aux ides de janvier 1333. Signé Raymond de Drone, cotté AZ.

fol. 133 verso

Une terre à St Victor (déficit).

Contract de vendition faicte par Pierre Geraldi le Vieux dict de La Coste à Helie et Guilhaume Segui freres fils de feu Helie segui de St Victor d’une terre mouvant de la fundalité desdicts de Segui, sise en la parroisse de St Victor, confrontant au chemin public qu’on va du bourg de St Victor vers Ribeyrac et aux tenences d’Estiene et Bernard de Villote, et à la terre d’Helie Mercier et à la terre de Marie Chamberte, pour 8 livres 4 sols. Faict l’an 1315. Signé Joan Segui, cotté ABB.

Quatre terres et 1 pré, l’une desquelles et le pré sont au lieu de Bosco Sobeyre. La 2ème en la Combe de Massignac.

Contract d’assense faicte par Helie Segui bourgeois de Perigueux à Arnaud de Massignac fils de Geraud de Massignac de St Victor, de 4 pièces de terre et un pré situés dans la dicte parroisse. L’une desquelles terres et le pré sont situés au lieu appelé En Bosco Sobeyra, confrontant au bois dudict Segui et fleuve de Drone. La 2ème terre est sise au lieu appelé en La Combe de Massignac, confrontant à la terre de Geraud de Massignac et à la terre d’Arnaud Mercier. La 3ème confronte à la terre d’Aymeric Bru et à la terre de Geraud de Massignac. La 4ème confronte au jardin et terres de Geraud de Massignac et au chemin qu’on va de la fontaine appellee de Sauzet vers La Planche (?), soubs le debvoir direct et foncier et soubs la rente annuelle, perpetuelle et portable de 6 mousd. froment, 1 mousd. avoyne mesure de Montagrier. Ledict Arnaud de Massignac reçoit l’assense dudict Segui et recognoit les biens que dessus, soubs le debvoir et directité susdicts. Le contract est datté du lundi après les octaves de Pasques 1344. Signé Boso Clareti, cotté ACC.

Il n’y a rien de spéciffié.

Contract de vendition faicte par Geraud de La Ribieyre sive Dubreuil parroissien de St Victor à Helie et Guilhaume Segui freres, d’un setier froment de rente annuelle, perpetuelle et portable mesure de Montagrier que Helie de La Ribieyre son frere lui debvoit sur tous ses biens. La dicte vendition faicte pour 8 livres. Ledict Helie de La Riviere du vouloir de son dict frere, recognoit debvoir ledit setier froment aux dicts de Segui sur tous ses biens sur lesquels il promet n’imposer aucune autre rente, et promet assigner ledit setier froment en bons et competans lieux et tenenciers. Et il envestit les dicts Seguis, par les seigneurs dont les lieux seront mouvants. Faict le lundi avant la feste Ste Lucie 1323, recue par Pierre de Capela et scellé d’Helie Brunii, cotté ADD.

fol. 134 recto

La terre appelée Chantemerle

Contrat d’assense faicte par Helie Segui et Guilhaume Segui à Helie Merride habitant du bourg de St Victor d’une terre mouvant de la directe fundalité dudit Segui appellee Chantemerle, laquelle est sise en la parroisse St Victor et confronte au ruisseau de Laster et au chemin appelé La Viachana par lequel on va du moulin de Chantemerle vers le moulin neuf de Petroze soubs le debvoir de 4 setiers froment de rente annuelle perpetuelle et portable et 200 sols d’entrage, ledit bled à la mesure de Montagrier. Ledit Merride receut l’assense dudit Segui et recogneut tenir ladite terre en toute directité dudit Segui soubs le debvoir susdict de 4 setiers froment de rente à la dite mesure. Le contract estant en datte du 4 des kalendes de janvier 1328. Signé Helie Bret. Cotté A EE.

Le contract pourra servir à raison de la succession d’Hélie Girbert pour les Seguis.

Transaction faicte entre Jehan de Girbert et Helie Segui son nepveu à raison de la succession de Helie de Girbert. Fust dict que ledit Segui quitterait audi Girbert de 13 livres 9 sols qu’il luy debvoit pour 8 livres. Item que ledit Segui quitterait ledit Gibert de 60 sols une fois et de de 40 sols une autre fois, et que pour cela ledict Girbert luy quitteroit tout le droict qu’il pretandoit en une maison sise à Montagrier confrontant la maison de Pierre Porter, un chemin entre deux, et à la maison d’Helie Vilote et à la maison de Segui del Cluzel, et à la maison d’Helie Pager (?), le grand chemin entre deux, et toute l’action ensemble qu’il avoit contre ledit Segui à raison de la perception des fruicts du mas de La Riviere situé en la parroisse de St Victor. Item qu’ils diviseroient entierement esgalement toutes les rentes dudit feu Helie Girbert: 4 setiers moins 2 mousd. froment et ledit Segui 3 setiers, le tout mesure de Montagrier seroit donné pour le salut de l’âme dudit feu Heliie Girbert aux Freres Prescheurs. Laquelle transaction les parties approuvent et ce par l’entremise de Guilhaume Aurela prieur des dicts Freres Prescheurs, ce qu’approuva frere Fulco de Geraudo executeur du testament dudit feu Helie de Girbert. Fail l’an 1296, Signé Helie Mart. Cotté AFF.

J’ai vu un testament contract que je ne suis memoratif d’avoir extraict, par lequel Helie Segui acquitte certaine rente à prix d’argent des dicts Freres Prescheurs, à cause dudit feu Helie Girbert. L’on pourra voir ce contract dans la confusion des aoutres contracts, sinon le chercher.

fol. 134 verso

Une terre et vigne au mas Eydelinens.

Contract de recognoissance faicte par Geraud d’Esparnhanc parroissien de St Victor à Helie Segui de St Victor bourgeois de Perigueux, de de 12 deniers et deux mousdurieres froment de rente directe et foncière mesure de Montagrier, pour sa part de 18 deniers et 1 mousd. froment que ledit d’Esparnhanc et Helie de Bot son nepveu doibvent de rente directe et foncière audit Segui à raison d’une terre et vigne en ladite parroisse au maynement appelé Aydelinem, confrontant à la terre d’Aymeric et Pierre del Chaslar et à la vigne de Geraud de Fombelle et à la terre de feu Arnaud del Maynement et à la terre d’Alayde del Mertrieyr, laquelle recognoissance faicte ledit d’Esparnhanc vendit audit Segui 1 mousduriere froment de rente annuelle, perpetuelle et portable à ladite mesure sur 3 parties sien(n)es de la dite terre et vigne confrontées pour 25 sols. C’est pourquoy il recognoit en tout audit Segui, 1 mousd. et demy froment de rente et 12 deniers de rente. Le contract est datté du 17 des kalendes de juin 1311. Signé Robbert Pomelli, cotté AGG.

Une terre près le moulin Chantemerle et une terre appelée Bos Faydit

Contract de vendition faicte par Arnaud Faydit seigneur de Montagrier à Helie Segui clerc de St Victor d’un setier froment mesure de Montagrier et 6 deniers de rente que le père dudit Helie Segui lui debvoit ensemble Helie Cortaudi (ou Cortandi) scavoir le père dudit Segui 5 mousdurieres et 16 deniers, c’est à dire d’une terre sise en la parroisse de St Victor, confrontant à l’Astier, vulgairement appelé de Chantemerle, et au chemin Cana qu’on va du bourg St Victor vers ledit moulin et au moulin de Chantemerle, et par ledit Cortaudi 3 mousdurieres d’une perre à pré vulgairement appelé Bost Faydit en ladite parroisse confrontant à la terre d’Estiene de Laslario, et au pré de Piere et Aymeric de Caslario et au pré d’Aymeric Cortaudi, audit le droict [------][190] direct queste, surqueste et autre servitude, à raison du debvoir que dessus dict. La dicte vendition du tout faicte pour 8 livres. Ledit Helie certain du vouloir dudit vendeur recognoit la susdicte terre à boys soubs le debvoir susdict de 3 mousdurieres froment audit Segui. Le contract est datté du 12 des kalendes d’août 1287. Signé Arnaud Fabri. Cotté A HH.

fol. 135 recto

Une terre à St Victor.

Contract de vendition faicte par Geraude Brugiere parroissienne de St Victor à Helie Segui bourgeois de Perigueux de 3 cartons froment de rente annuelle, perpetuelle et portable que ladite venderesse impose sur une sienne terre mouvant de la fondalité dudit achepteur, sise en la parroise de St Victor, confrontant à la terre d’Helie d’Esparnhanc et à la terre de Pierre de La Fons, ladicte vendition faicte pout 13 sols. Le contract est datté du lundi après les octaves de Pasques 1344. Signés Boso Clareti et Estienne Brunii, cotté AJJ.

La tenence de Layrayria, et d’une rente et vigne et deux autres terres à St Victor.

Contract de vendition faicte par Bernard Fulcoy seigneur de Montagrier et ses freres à Helie Segui de St Victor d’une pièce de terre mouvant dudit seigneur, sise en la parroisse St Victor confrontant au chemin qu’on va de St Victor vers St Perdoux et à la terre et nauve de Pierre et Geraud del Chaslar et à la terre de Cortaudi, et aussi 2 sols et 2 deniers de rente à raison d’une vigne que tenoit ledit Segui en ladite parroisse, confrontant au chemin qu’on va de St Victor vers St Perdoux et à la vigne de Geraud Ayraut, et à la vigne de Geraud et Bernard de Las Combas. Item plus 1 setier avoyne et 1 mousd. rase d’avoyne mesure de Montagrier, 4 sols 9 deniers 1 géline, 1 deneyrate d’oeufs et 1 denier 1 journal d’homme ou 4 deniers pour le journal, deux par Geraud et Aymeric Malitis (ou Militis) freres de St Victor, à raison de la tenence appellee Layraria en ladite parroisse, confrontant à la terre de Guilhaume de Fonbelle et à la terre de Bernard Geraldi tisseran et à une autre terre des dicts freres, et à raison de 2 pièces de terre que tient Arnaud de Fonbelle des dicts freres, sises en ladicte parroisse, l’une desquelles confronte à la terre d’Helie Barbarin et à la terre d’Arnaud de Fonbelle mouvant dudit Segui, avec la directité et fondalité des choses susdictes. Ladite vendition faicte pour 11 livres 10 sols. Les susdicts freres tenenciers presents au contract du consentement dudit Fulcoy recogneurent ledit Segui et debvoir ladicte rente et directité à raison des choses susdites et autres debvoirs ci-dessus specifies. Le contract est datté du samedi après l’Assumption 1312. Signé G. Brag. cotté AKK.

fol. 135 verso

Trois pièces de terre au maynement Aydelinem et ailleurs sans estre spéciffié.

Contract de vendition faicte par Helie Girardi dict Bodo de st Victor à Helie et Guilhaume Segui freres bourgeois de Périgueux de 3 pièces de terre mouvants de la fondalité des dicts Segui sises en la parroisse susdicte de St Victor au maynement appelé Eydelinem. La 1ère confronte aux terres d’Estienne de Vilote le Vieux de deux parts et à la vigne d’Estiene de Vilote le Jeune. La 2ème s’appelle Lou Combel et confronte aux susdictes terres desdicts de Vilote de 2 parts, la 3ème confronte à la terre d’Estiene de Villote le Vieux de 3 par(t)s et à la terre de Estiene de Vilote le Jeune d’une part. Item leur vendit toutes ses tenences mouvants des dicts Seguis, le tout pour 8 livres. Faict le 4 des Ides de janvier 1328. Signé Helie Bret, cotté ALL.

Un pré en ladite parroisse.

Contract de vendition faicte par Pierre de Cluzeau parroissien de St Victor à Guilhaume Segui d’un pré en la parroisse de St Victor confrontant au pré dudit Guilhaume Segui et à la nauve de feu Pierre Geraldi et au chemin qu’on va de St Victor au Bas Soleyre, pour 4 livres sauf et excepté la directité qui est de Guilhaume de Margot qui quitte audit Segui tout le droict qu’il a sur le dict pré, sauf la directité. Faict l’an 1301. Signé P. de Redor, cotté AMM.

Une terre à St Victor.

Contract de vendition faicte par Aymeric Barbarin alias de La Brosse à Helie segui de 6 mousdurières froment de rente annuelle, perpetuelle et portable que le dict vendeur assigna sur une terre mouvant de la directité de Robbert de La Sauzete donzel, laquelle terre est sise en la dicte parroisse et confronte à la terre de Geraud La Ronze, et à la terre de Pïerre d’Eymari, et à la terre d’Helie de Las Brossas, pour 100 sols. Ledit de La Sauzete present au contract, investit ledit Segui et receut les lots et ventes, sauf sa directité et 2 deniers sur la dite terre Faict le samedi veille de Pasques 1296. Signé Guilhaume Brag. Cotté ANN.

fol. 136 recto

Le maynement de La Riviere.

Contract par lequel il appert que Bernard Fulcoy, seigneur de Montagrier fils de feu Raymond Fulcoy chevalier, et damoyselle Guilh. sa femme, fille du feu seigneur de Boysset chevalier, recognoit que jadis Helie de La Riviere fils de feu Pierre de La Riviere de La Raymondia estoit homme questable et expletable dudit Bernard Fulcoy à raison des terres, jardins, vignes, boys et autres possessions et appartenances du maynement de La Riviere situé en la parroisse de St Victor, confrontant à la terre deus Cortauts de Lavornia, et aux terres d’Helie de La Ribieyre et son frere, et aux terres de feu Geraud Cortaut et aux terres de P. de La Riviere et sonfrere, et debvoit ledit Helie de La Riviere audit Fulcoy à raison des appanances dudit maynemennt les questes, surquestes, tailles et hommges et plusieurs autres servitudes. Enfin, ledit Fulcoy assensa et affranchit audit Helie de La Riviere le maynement susdict de toutes les questes, surquestes, tailles et hommages et autres servitudes soubs la rente annuelle, perpetuelle et portable de 6 setiers froment mesure de Montagrier, 4 setiers avoyne, un setier mesture ras, de 4 livres, 2 sols, ledict de La Riviere demeurant immune et affranchi des servitudes que dessus, soubs ladicte rente. Item recogneur ledit Bernard Fulcoy que peu après il avoit vendu à Jehan et Helie de Girbert freres bourgeois de Perigueux les dicts 6 setiers froment, 4 setiers avoyne, et 1 setier mesture ras, sur ledit maynement, et qu’il avoit faict recognoistre cette vente aux dicts Girberts par ledit Helie de La Riviere, lesquelles choses ainsi recogneües, ledit Bernard Fulcoy vendit  aux susdicts Girberts les dictes 4 livres 2 sols restantes de la rente, à raison dudit maynement et ses appartenances et ensemble l’homage et la directité pour le prix de 60 (LX) livres et 50 sols, ledit Fulcoy promet faire recognnoistre audict de La Riviere les dicts Girberts, et de plus de leur faire aussi recognoistre 1 setier froment de rente par Itier de La Brugière et sa mere, qu’il avoit vendu aux dicts Girberts et promet garentir ladicte vente envers tous et contre tous et specialement contre Helie Vigouroux et Arnaud de Montances donzel son fils, et contre les hoirs de feu Pierre de La Sauzete fils d’Itier de La Sauzete chevailler. Le dit Fulcoy hypotheque le maynement de La Pausa auxdicts Girberts, en tant qu’ils ne pourront jouir de la rente susdicte. Ladicte Guilh. sa femme ratifie la vendition. Le contract est datté du mardi avant l’Ascension du Seigneur, l’an 1292. Scellé par Helie Manhani curé de l’esglize de Milhacet garde-sceau du roy et de l’esglize St Front de Perigueux. Cotté AOO.

fol. 136 verso

Un pré en ladite parroisse.

Contract de vendition faicte par Helie Clavel dict Baziri, fils de Geraud Clavel parroissien de Montagrier de deux mousdurieres froment de rente annuelle, perpetuelle et portable que ledit vendeur imposa audit Segui pour 40 sols sur un pré situé en la parroisse de St Victor, ledit pré mouvant d’Itier de La Sauzete donzel soubs le devoir d’un [d----][191], lequel pré confronte [le reste de la ligne laisse à blanc] et au chemin par lequel l’on va du lieu [toponyme laisse à blanc] vers la fontaine vulgairement appellée [Go------][192] [espace laisse à blanc] Ledit de La Sauzete present au contract investit ledit Segui et receut les lots et ventes, sauf la directité. Le contract est du 8 des Ides de febrier 1344. Signé Helie Bret, cotté APP.

Le contract est fort fripé.

Un terre en ladite parroisse.

Contract de vendition faicte par Helie Audoy (ou Andoy) dict Lor, parroissien de St Victor à Helie Seguin bourgeois de Perigueux de 2 mousdurieres froment mesure de Montagrier audit vendeur deües perpetuellement et annuellement par Itier Manhino (?) et Thelione sa femme d’une terre en ladite parroisse mouvant de la directité d’Itier de La Sauzete chevailler en partie de Montagrier, laquelle terre confronte à la terre d’Aymeric Rustica et au chemin public qu’on va de St Victor vers Celle et au petit sentier qu’on va de la fontaine appellee de La Sauzete vers la maison du sieur Geraud del Maynement prestre et à la terre dudit vendeur. La dicte vendition faicte pour 30 sols. Le dict de La Sauzete chevailler envestit ledict achepteur et receut les lots et ventes. Le contract est datté du mardi avant la St Marc 1339. Signé Boso Clareti, cotté AQQ.

Une terre en La Coste.

Contract de vendition faicte par Helie Raymond et Alayde de Rustica sa femme, parroissien de St Victor à Guilhaume Segui clerc bourgeois de Perigueux de trois parties d’une mousdurière froment mesure de Montagrier que lesdicts vendeurs

fol. 137 recto

imposerent sur une pièce de terre mouvant dudit Segui sise en La Coste parrpoisse de St Victor, confrontant au chemin qu’on va de St Victor vers le moulin de Chantemerle, et à la terre d’Hélie de Rustica, et à la vigne d’Aymeric de Rustica, pour 12 sols. Le contrat est datté du vendredi après les octaves de Pasques, 1324. cotté ARR.

Une maison au bourg St Victor

Contract de vendition faicte par Pierre de Jehan de St Victor à Helie et Guilhaume Segui freres de 2 mousdurieres froment de rente annuelle, perpetuelle et portable à la mesure de Montagrier, que ledit vendeur impose de nouveau sur une sien(n)e maison mouvant d’Helie de Chassagnol moyne de Brantholme et prieur de Montagrier, laquelle maison est sise au lieu de St Victor, confrontant à la maison du sieur Geraud Del Maynement prestre et à une autre maison dudit vendeur, et au chemin public qu’on va du bourg de St Victor vers la fontaine de Sauzet. Ladite vendition faicte pour 33 sols, sauf la directité dudit prieur et 3 deniers de rente d’achapt impose de nouveau. Ledit prieur present au contract investit lesdits Segui freres, a receu les ventes à honneurs au nom dudit prioré. Le contract est datté du 8 des ides de may. 1301 (ou 1321 ?). Signé Helie Bret, cotté ASS.

Un jardin à St Victor

Contract de vendition faicte par Aymeric Barbari de St Victor à Helie Segui bourgeois de Perigueux de 12 deniers de rente annuelle, perpetuelle et portable audit vendeur deue par Geraud Decimeri à raison d’un jardin sis en ladite parroisse confrontant au jardin de Pierre Geraldi et au jardin de Pierre de La Brugiere pour 10 sols, et promet ledit vendeur faire investir ledit Segui par le seigneur dont ledit jardin est mouvant et le faire reccognoistre. Le contrat est du samedi avant Pasques 1332. Signé Guy de Claret et Itier Barraud, cotté ATT.

fol. 137 verso

Au territoire de La Coste

Contract d’envestissement faict par Guilhaume de Venceyrac chanoine, conseiller et commissaire du roy à Guillaume Girbert mari de Petrone de Guerel fille de feu Itier des rentes à fiefs nobles acquis par ledit feu Itier, scavoir de Raymond Fulcoy, 1 setier froment de rente mesure de Montagrier pour 8 livres que le dit feu Itier debvoit audit Fulcoy à raison d’une terre aux terres de La Coste, s’estant retenu 6 deniers de leude. Item, acquit le dit Itier à pacte de rachapt une terre d’Istier de La Sauzete sise audit territoire de La Coste pour 20 livres et 2 mousdurieres froment de rente. Item acquit ledit Itier de Granfroid de La Branda 10 mousdurieres avoyne mesure de Montagrier, pour 8 livres que ledit Itier debvoit audit de La Sauzete, d’une maison à Montagrier, s’estant reserve une mousduriere rase d’avoine de rente, et paya ledit Guilhaume Girbert 200 sols pour ledit envestissementpour le droict du roy. L’an 1328. cotté AVV.

[sans titre]

Contract par lequel Grimard La Chapelle fille de feüe demoiselle Petronille de Vernode, quitte et cede à Ramnulphe de La Chapelle son frere, tout le droict, portion, heredité et frairine (?) qu’il avoit aux biens et rentes de feue leur dicte mere, en et pour 10 sols de rente avec la directité et achapt, qu’il recognoit son frere luy avoir assigné en bons lieux et tenanciers qui ont esté jadis à ladite Petrone leur mère. Faict le vendredi octave de Tous Saincts 1297. Signé Ar. Del Sol, cotté AXX.

J’ay cru ce contract appartenir à cest extraict.

Certaines possessions au lieu de Costepico et de Lagulo et de Fonurdida.

Contract de vendition faicte par Helie Robbert donzel et Ahelie de Goyas sa femme, soeur et heritiere universelle d’Helie de Goyas, à Helie Segui bourgeois de Perigueux de 4 setiers froment de rente annuelle, perpetuelle et portable à la mesure (mot manquant) aux dicts vendeurs deüe, scavoir est :

-            premièrement, par Helies de Rustica clerc                2 setiers

fol. 138 recto

à raison d’un sien maynement et à raison d’une terre en laquelle est ledit maynement situé à St Victor au lieu appelé La Costapico confrontant au chemin qu’on va de Montagrier vers Ribeyrac, et à la terre des hoirs d’Estiene de Villote at aux terres de Giraude Merciere de deux par(t)s.

-          Item par Pierre del Chaslar froment               9 mousd., à raison de deux pièces de terre joignants ensemble, sises à St Victor au lieu appelé de Lagulho, confrontant à la terre de Pierre de Combes et à la terre d’Alayde de Fombelle et aux terres d’Agnete del Chaslar, femme d’Aymeric Giraldi de deux par(t)s.

-          Item par Bernard del Maynement clerc et par le sr. Geraud del Maynement prestre son oncle paternel et Itier del Maynement son nepveu, froment                                    1 aymine, à raison d’une pièce de terre en ladite parroisse au lieu appelé de Fon Urdida confrontant à la vigne des susdicts del Maynement au chemin qu’on va de St Victor vers le moulin dudit Segui et au chemin qu’on va de Montagrier vers Ribeyrac, et aux terres des hoirs d’Estiene de Villot de deux par(t)s.

-          Item par Aloyde de Fonbelle froment                       3 mousd., à raison d’une terre en ladite paroisse au lieu appelé de Lagulho confrontant à la terre d’Helie Mertido (ou Mectido) et à la terre de Pierre Combes et à la terre d’Agnete del Chaslar, et aux Deux Eaux du fleuve de Drone de deux par(t)s, pour le prix de 40 livres, la directité et fundalité réservée aux dicts vendeurs, les susdicts tenenciers, du vouloir des dicts vendeurs, recognoissent la susdite vente audit Segui et ce chacun pour sa cottité. Helie de Chassagnol prieur de Mareuil ratiffie ladite vendition. Le contract est datté du 3 des nones de may 1342, signé Helie de Vaynac, cotté AYY.

fol. 138 verso

Il n’y a rien de spéciffié

Contrat de promesse faicte par Helie Segui bourgeois de Perigueux à Helie Chavalier fils de feu Geraud parroissien de St Victor, de lui revendre 5 mousd. froment de rente que lui et son frere Guilhaume Segui avoient achepté dudit Chavalier pour le prix de 4 livres, 5 sols qu’ils luy en avoient donné [---][193] dans le temps et espace de 8 ans, pendant lequels ledit Chavalier en pourra rachapter la moytié ou le tout, s’il veut, en payant les frais qui se seront faicts audicts de Segui. Fait le 5 des kal. de novembre 1327. Signé Helie de Veynac, cotté AZZ.

Une terre en ladite parroisse.

Contrat de vendition faicte en jugement par devant l’official par Geraud de La Coste vefve (veuve) de feu Pierre Chavailles à Guilhaume de La Vaure et Petrone sa femme, d’une terre en la parroisse de St Victor, confrontant au bois de Bernard Chavallier, et au chemin qu’on va de St Victor vers Montagrier et à la terre de Guilhaume de Valsendan, et à la terre de Guilhaume Mousnier et à la terre dudit de La Vaure et (de) sa femme, pour 60 sols sauf la directité deüe à [patronyme laissé à blanc] de St Astier donzel au nom de sa femme, et 5 mousd. froment rases mesure de St Victor et 2 deniers oubliaus de rente perpetuelle, deus à Pierre de Maynement. Faict aux kalendes de novembre 1269. Scellé du sceau de l’official, cotté ABBB.

Le maynement de Las Brossas, de Valsendan, de Laudebertarie, du Breuil, une terre en La Nogarede, d’une terre en Las Fayas, d’une terre Del Value, d’un mas appellee de La Barbarina et ailleurs à Montagrier.

Contrat de vendition faicte par le seigneur Itier de La Sauzete chevalier de Montagrier, à maître Pierre Porte clerc licentié le Vieux de Perigueux, de cens et rentes avec les directités et achapts auxdicts vendeurs deus par les tenanciers en bas escripts [-----][194]:

-          par Pierre et Geraud de Las Brossas de St Victor, froment              24 mousdurieres mesure de Montagrier et 10 sols à raison du maynement de Las Brossades parroisse de St Victor, confrontant au maynement d’Ahelie Barbarin fille d’Aymeric et à la terre et maison de Guilhaume de Las Brossas, et aux jardins [cag] [195]:aux terres adherens audit maynement, et à raison aussi des terres et autres biens qu’ils tiennent au maynement de Valsendan parroisse susdicte, confrontant aux terres qui sont de la mouvance d’Helie de Verdale et sa femme, lesquelles les dicts freres possedent et tiennent dudict de Verdale et sa femme d’une part, et aux terres dudit

fol. 139 recto

Guilhaume La Brossas, et aux terres de feu Helie Regis dict de Montaut et à raison aussi de tous les autres biens qu’ils tiennent dudict de La Sauzete.

-          Item par Guilhaume de Las Brossas, froment                                   9 mousd. et demye à raison du maynement de La Audebertaria parroisse susdicte, confrontant aux terres de Pierre de La Brugieyre et aux terres de Guilharme La Coste, un chemin entre deux, et aux terres de Pierre de La Brossa et son frere et au chemin qu’on va de la fontaine d’Ayo vers l’esglize St Victor.

-          Item par Pierre de Cluzel, froment 2 mousd. et 1 obole tant pour le froment que pour l’avoyne, à raison d’un maynement appelé Le Breuil parroissien [-------] confrontant ua chemin qu’on va de Montagrier vers Ribeyrac d’en retournant à un autre chemin qu’on va du susdict chemin vers l’esglize St Victor et aux terres de Geraud du Breuil, et à raison aussi d’une pièce de terre appellee en La Nogarède parroisse susdicte, confrontant à la terre d’Arnaut Robbert et à la terre d’Alayde Rolande et à la terre du seigneur Geraud del Maynement, prestre.

-          Item par Itier Regis et Petronille Regine vefve de feu Giraud (ou Geraud) Regis au nom de Geraud son fils et ses autres enfans, et Almoyse Regine vefve (veuve) de Pierre Regis, au nom de Pierre son fils et ses autres enfans, froment            3 mousd. et 3 deniers à raison d’une terre appellee En Las Fayas sise en la parroisse du Puy de Montagrier confrontant à la terre d’Itier, Phelip et les enfans de Geraud Chestgeri (?), et à la terre des hoirs de Pierre de Champs.

-          Item, par Helie Mercier 2 sols 6 deniers d’une terre appellee Dalualue (?) parroisse de St Victor confrontant à la terre de Geraud del Maynement prestre et à la terre de Pierre de Brugieyre et à la terre d’Aymeric de Rustica.

-          Item par Helie Barbari 10 deniers d’un maynement appelé de La Barbarina confrontant au maynement du susdict Pierre de Las Brossas et au maynement d’Itier Barbarin et sur 3 terres sises entre le cazal de [Papa-----][196] et à la terre de feu Guilaume Audebert et à la terre des hoirs dudit [---ier] [197], l’autre est sis et contigue audit maynement.

-          Item, par Helie Esparnhan, froment   5 mousd. et 2 sols et 5 deniers à raison de la bordarie de Fonbelle et de quelques terres sises en ladite bordarie, laquelle est sise en ladite parroisse, et confrontant au maynement appelé d’Esparnhan qui est d’arnaud Feydit, et au maynement d’arnaud del Maynement.

-          Item par Petronille de Creychement: froment, 2 mousdurieres et 1 cartonne d’une terre

fol. 139 verso

en la parroisse de Montagrier, confrontant à la terre d’Helie de Creychement et à la terre de ladite Petronille.

-          Item par Guilhaume de Creychement, froment: 1 mousd. et 1 cartonne d’une terre en la parroisse de Montagrier confrontant à la terre de Petronille de Creychement et à la terre d’Helie de Creychement et à la terre de Pierre de Creychement.

-          Item par Geraud Pais (ou Paes), froment 2 mousd. et demye et 2 sols d’une maison confrontant à la maison de Bernard de Monlem et à la maison de Raymond Maurel, la charriere entre deux, et à raison d’une terre en ladite parroisse de Montagrier confrontant à la terre de Pierre Pais (ou Paes) et à la terre des hoirs de Segui Guarrel avec tous les seigneuries, directités et achapts. La dite vendition faicte pour 60 (LX) livres. Le present contract fust passé le mardi après le dimanche qu’on chante Invocavit Me 1333, et le mercredi après qu’on chante Oculi Mei l’an 1333. Les susnommés tenanciers … de vouloir audit vendeur recogneurent tenir et posseder les biens susconfrontésavecque les sudicts cens, rentes, directités et achapts, et [recha---][198] sa cottité. Les contracts receu par R. Manen et scellés d’Helie Brunii, cotté ACCC.

Une terre et maison à St Victor.

Contract d’envestissement faict par Pierre de Goyas chevalier de Montagrier, et Helie de Chassagnol prieur du prioré de Montagrier à Helie et Guilhaume Segui freres d’une maison mouvant de la fundalité dudit prieur, et d’une terre mouvant dudit de Goyas, laquelle maison et terre les dicts de Segui avoient achepté d’Helie Massana et Marie de Lachasse, et receurent les dicts de Goyas et de Chassagnol les lots et ventes, leurs droicts et celuy de l’autruy reserve, Faict le [-------][199] 1311. Signé Hel. De Mota, cotté ADDD.

Il n’y a rien de spéciffié au present contract.

Contract de vendition faite par [prénom laissé à blanc] de La Branda seigneur de Montagrier à Helie et Guilhaume Segui freres de 5 setiers froment de rente audit vendeur deue annuellement et perpetuellement, sçavoir

fol. 140 recto

Aymeric del Chasl(ar)[200] froment 4 setiers à raison de ce qu’il tient dudit de La Branda en la parroisse de [toponyme laisse à blanc], et par Aymeric de Rustica froment 1 setier à raison de ce qu’il tient dudit de La Branda en la parroisse de St Victor, ladicte vendition faicte pour 40 (XL) livres. Le contract est de l’an 1326, et la fin du note (sic) ne se peut lire, ny plusieurs autres choses, car le contract est fort fripé. Le contract a un escrit au-dessus qui dict : ladite rente estre deüe partie en la parroisse de Montagrier et partie en celle de St Victor. cotté AEEE.

Une terre à St Victor.

Contract de vendition faite par [prénom laisse à blanc] Lamote donzel de Vernode à Helie Segui bourgeois de Périgueux d’une aymine froment à la mesure de Montagrier de rente annuelle, perpetuelle et portable avec la directité audit vendeur par Arnaud Joumard parroissien de St Victor d’une pièce de terre en ladite parroisse de St Victor, confrontant à la vigne de Pierre de La Vaure et ses freres, et au chemin qu’on va du moulin du sieur Guilhaume de Boyschet chevalier appelé Del Boschier vers le maynement de Las Ribieyras, et à une autre terre dudit Joumard mouvant de la directité d’Helie du Temple de St Medard de Dronne et à la terre des hoirs d’Estienne de Vilote. La dite vendition faicte pour 64 sols, ledit Jaumard present au contract du consentement dudit vendeur recogneut tenir la terre dudit Segui, soubs le debvoir, rente et directité susdicts. Le contract est datté du 29 des kalendes de janvier l’an 1343. Signé G. de Costa, cotté AFFF.

Une terre à St Victor.

Contract par lequel appert que, comme Helie del Chaslar fils de G. del Chaslar, eut vendu à Pierre de La Brossas de St Victor une terre mouvant de la fundalité d’Helie Segui bourgeois de Perigueux sise en ladite parroisse confrontant à la terre dudit Pierre de Las Brossas et à la terre de Pierre de Fonbelle et au chemin qu’on va de St Victor ves Montagrier pour le prix de 4 livres 10 sols et 10 deniers et 1 obole de rente, ledit Segui comme seigneur foncier retira ladite terre par puissance de fief pour mesme prix. Le contract est datté du mardi feste de la Conversion St Paul 1344. Signé Boso Clareti et Estienne Brunii, cotté AGGG.

fol. 140 verso

Une terre en La Boniay del Rat, une autre terre appellée Al Cros.

Contract de vendition faite par Arnaud et Pierre Cortaud freres enfans de feu Arnaud parroissien de St Victor à Helie Segui fils d’autre Helie Segui bourgeois de Perigueux, d’un setier froment de rente mesure de Montagrier qu’ils assignent oultre les autres rentes qu’ils recognoissent debvoir audicts Segui sur 2 terres mouvants de la fondalité dudit Segui sises en la parroisse de St Victor, l’une desquelles est appellee En La Boniay del Rat confrontant à d’autres terres desdicts Cortauds et à la nauve de Pont del Chaslar, et au chemin qu’on va de St Victor vers Perdoux. La 2ème terre est appellée Al Cros et confronte au fleuve de Drone dict l’Astier, et à la terre de Pierre de La Ribieyre le Vieux, ladicte vendition faicte pour le prix de 6 livres. Le contract est datté de 1330, cotté AHHH.

Une terre à St Victor.

Contract de vendition faite par Arnaud Albands de St Victor à Helie Segui de St Victor d’une terre en ladite parroisse confrontant à la terre de Pierre de Massignac, et à la terre d’Helie del Maynement et à la terre de Geraud de Parnhanc pour 31 (ou 35) sols sauf 3 oboles de rente au seigneur Rollant chevailler de St George deues. Le contract est de l’an 1291, recue par devant l’official. cotté AJJJ.

Un pré à St Victor.

Contract de vendition faite par Helie et Bernard de La Ribieyre freres, à Helie et Guilhaume Segui freres, d’un pré situé en la parroisse de St Victor confrontant au pré du sieur Geraud del Maynement prestre, et au pré de Geraud Brunii et au pré de Pierre de La Ribieyre le Vieux mouvant de la fondalité d’Arnaud Faydict chevalier soubs la rente d’une mousduriere froment mesure de Montagrier au seigneur Helie [Vegu--][201] chevaillier, et l’autre mousd. Raymond [----rel] [202] donzel, pour 4 livres. Le contract est de l’an 1326 [mot(s) effacé(s)] scellé du sceau de l’official, cotté AKKK.

Un pré en la riviere de Chantemerle.

Contract de vendition faite par Guilhaume [Gar---][203] clerc parroissien de St Victor à Guilhaume Segui bourgeois de Périgueux d’un pré situé en la rivière de Chantemerle parroisse de St Victor, confrontant au pré dudit Segui jadis à Estiene de Vilote et au pré d’Estiene de Vilote le Vieux, et au pré de Pierre Geraldi et au pré de Guilh. Geralde, et au pré de Geraud de La Vaure, avec la directité pour 70 sols. Le contract est datté du vendredi après les octaves de Pasques 1334. Signé P. de Redor, cotté ALLL.

Fin du premier extraict seulement.

fol. 141 recto

Saint Victor

(le reste de la page à blanc)

fol. 141 verso

Extrait de l’invantaire de tous les titres qui sont dans les liasses et y attachés qui sont au nombre de trois, et à compter despuis la cotte ou lettre A H jusques à / A QQQ inclusivement, à la reserve de A BB.

St Victour

fol. 142 recto

Extraits de Saincte Marie et Sainct Apre de Perdoux faict l’année 1608

fol. 142 verso (page blanche)

fol. 143 recto

Saincte Marie de Perdoux

Certaines terres au lieu appelé Maliure

Ung contract de vandition faicte par Raymond et Estiene de Vernodes freres escuiers et paroissiens de Saincte Marie de Perdoux à Helies Seguin bourgeois de la ville de Périguueux de do(u)ze mousdurieres de froumant mesure de Vernodes de rante seigneurialle dheus ausdicts de Vernodes vandeurs et eux acoustumé à payer par Pierre Matias de ladicte parroisse à cause des terres et mesnemant qu’il tient desdicts vandeurs au lieu appelé la Maliure en la parroisse de Saincte Marie jougnant au chemin qu’on va du moulin du seigneur Ythier de Sargeac escuier vers Sainct Chastier et au maynemant de La Bracaus d’autre (part), mouvant de la seigneurie desdicts freres vandeurs. La vandiction faicte pour la somme de 9 livres comme appert par contract dacté du lundy après la feste de Saincte Croix, l’an 1332. Signé Helias Brun, cotté A.

Le maynement de Laureille

Ung contract de vandition faicte par Raymond de Vernodes escuier estant de la parroisse de Saincte Marie de Perdoux et Arnault de Lescure

fol. 143 verso

à Helies Seguy bourgeois de Perigueux d’un sextier de froumant mesure de Vernodes payable annuellement en l’esté et dheu audict vandeur par le dict Arnault de Lescure sur le maynement de Laureille situé en ladicte parroisse confrontant au bois de maître Helies de La Motte d’une part et à la vigne dudict sieur vandeur et au chemin par lequel on va de Vernodes à Sainct Chastier d’autre (part) et avec la terre de raymond de Barbaron. La vandiction faicte pour la somme de 9 livres, ledict contract dacté du 7 may 1332. Signé de Lastera, cotté B.

Deux pièces de terre au lieu appelé Les Vignes

Ung contract de vandiction faicte par Helies Reynerau le Jeune fils de feu Guilhaume Reyneau de la parroisse de Saincte Marie de Perdoux à Helies Jaubert ... deux mousdurieres de froumant mesure de Sainct Apre de Perdoux et 2 deniers de rante laquelle il a assigné sur deux pièces de terre estant mouvants de la fondalité de Arnault de La Mothe, l’une desquelles est située au

fol. 144 recto

lieu appellé Les Vignes en la parroisse de Saincte Marie confrontant avecq la terre de Bernard Reunault de 2 parts et à la terre de Gerault Reyneau, et au chemin par lequel on va à la terre de Helies de Reat fils d’Estiene et ce pour le prix et somme de 40 sols. Ledict contract est dacté du lundy feste de Sainct George de l’an 1347. Signé P. Maurice ( ?) Cotté C.

Un jardin et une terre appelée La Vesserie

Ung contract de vandiction faicte par Marie Ranaulde et Helies Givert son fils à Helies et Guillaume Seguins freres enfans de feu Helies Seguin de 2 sols et 6 deniers de rante laquelle ils ont assignée sur une piece de terre estant mouvante de la fondalité desdicts Seguins acquereurs située en ladicte parroisse de Saincte Marie de Perdoux et au lieu appellé La Vesserie tenant à la terre de Pierre Guabussel de deux parts et à la terre de Gerault Fauchier et son frere d’autre (part), et à la terre de Guillaume Yvert et aus(s)y sur ung jardin à eux

fol. 144 verso

apartenant estant de la fondalité desdicts acqquereurs situé en ladicte parroisse tenant au jardin de Pierre de Lafaye et à la terre de Pierre Guabussel et au jardin de Helies Bort. La vandiction faicte pour la somme de 40 sols, ledict contract dacté du 10 mars l’an 1317. Signé [espace à blanc] Cotté D.

Une terre en la dite parroisse

Ung contract d’assance faicte par Pierre Barbarin fils de feu Helies, et Helies de [---dabauti][204] femme dudict Pierre de la parroisse de Montagrier à Helies Garel fils de Girault Garel de Montagrier, d’une pièce de terre estant de la seigneurie de Girault Chas(s)eigneul seigneur de Vernodes située en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux tenant au chemin publicq au pré de Helies Breton d’une part et au pré desdicts Barbarin et à la terre d’autre Pierre Barbarin et la terre de Bois Redon estant au debvoir d’une esmine froumant mesure de Montagrier comme appert par contract en dacte du sabmedy devant la feste Saincte Catherine 1309. Signé de Lasterie. Cotté E.

fol. 145 recto

Une terre au bourg de Perdoux

Ung contract de recognoissance faicte par Pierre de Pouy Bouzon de la parroisse de saincte Marie de Perdoux à Peyronne de Gibert femmme de Pierre de Grousset bourgeois de Perigueux d’une pièce de terre située au bourg de Perdoux tenant au chemin qui va dudict bourg vers le moulin de Pous et au jardin de Bernard Bussard et à la terre de Helies de Leygerac au debvoir d’une essmine froumant mesure de Perdoux et 6 deniers par contract dacté du 2 may 1360. Signé Guillaume de Chastan. Cotté F.

Une terre en la dite parroisse

Ung contract de vendition faicte par Pierre de sainct Jullien fils de Gerault et habitant de Vernodes à Guillaume de Puymet de la parroisse de Saincte Marie de Perdoux de 3 mousdurieres de froumant de rente mesure de Vernodes à luy dheue et acoustumé à payer par chaque an par Helies Fillon et Helis de Margot sa femme de la dicte parroisse à cause d’une terre estant de la fondalité de Pierre Dromes de la dicte parroisse tenant au jardin dudict acquéreur d’une part et au chemin

fol. 145 verso

que on va du Puy vers Puymée d’une part et au jardin des vandeurs. La vandiction faicte pour la somme de 70 sols, ledict contract dacté du mois de may 1315. Signé H. de Mogy. Cotté G.

Une terre au bourg St Apre de Perdoux

Ung contract de recognoissance faicte par Bernard Garobier clerc du bourg de St Apre de Perdoux à Guillaume Jaubert clerc de Montagrier d’une pièce de terre située au dict bourg de St Apre tenant à la terre dudict recognoissant qu’il tient de la fondalité de Geoffroy de La Brande escuier de Montagrier et au jardin des hoirs de Pierre Compte et au chemin qu’on va du simitiere de Sainct Apre de Perdoux à [espace laissé à blanc] et au jardin des hoirs de Girault Brunet, au debvoir d’une esmine froumant mesure de Sainct Apre de Perdoux avec deux deniers, par contract dacté du sabmedy avant la feste de Sainct George 1326. Signé P. Maurier, cotté H.

Une pièce de terre en la dite parroisse

Ung contract de recognoissance faicte par

fol. 146 recto

Pierre Bausse de la parroisse de Sainct Apre de Perdoux à Peyronne de Girbert femme de Pierre Grosset bourgeois de Perigueux, d’une pièce de terre estant de la fondalité de la dicte Peyronne confrontant aux terres de Jehan de Puy Feraud et à la terre de Gerault Parent et au Grand Chemin qu’on va dudict lieu de Perdoux vers Lisle d’autre (part), au debvoir de 7 mousdurieres froumant mesure de Sainct Apre comme ap(p)ert par contract dacté du lundy avant la feste de Sainct Nicolas 1360. Signé P. de Chalmonte, cotté J.

Quelques murailles en la dite parroisse

Ung contract de recognoissance faicte par Guillaume Faignac le Jeune de St Apre de Perdoux et Guillemine de La Roche sa femme demeurant à Sainct Perdoux à Guillaume Jaubert clerc de quelques murailles par eux quelque temps auparavant par eux assensée de Bernard Garobier clerc de Perdoux confrontant à la terre de Guillaume de Puy Ferant et à la terre de Bernard Garobier et au chemin qu’on va du simitiere de Sainct Apre de Perdoux.

fol. 146 verso

au debvoir d’un denier, par contract dacté du sabmedy feste de Sainct Valantin 1326. Signé P. Marery, cotté K.

Une terre en la parroisse Sainct Apre de Perdoux

Ung contract de vendition faicte par Guillaume Brunot du bourg de Sainct Apre de Perdoux à Ythier Garel de Montagrier d’une mousduriere de froumant mesure dudict Sainct Apre et 4 deniersde rante annuelle payable en l’esté, laquelle rante il a assignée sur une sien(n)e piece de terre estant de la fondalité de Pierre de Goyau escuier de Montagrier presant audict contract tenant, sise et située en la parroisse de Sainct Apre de Perdoux, tenant à la terre de Guillaume Conte d’une part et au chemin qu’on va de Perdoux à Montagrier, et à la terre de Gerault Brunet d’autre (part). La vendition faicte pour la somme de 40 sols par contract dacté du mardy avant la feste de la Purification de Notre Dame 1309. Signé de Lastera, cotté L.

Une terre en la dicte parroisse

Ung contract de vendition faicte par

fol. 147 recto

Pierre de La Lande de Saincte Marie de Perdoux à Pierre Garel fils de feu Arnault bourgeois de Perigueux d’une mousduriere froumant mesure dudict lieu de Perdoux, laquelle il a assigné sur une piece de terre estant de sa fondalité, située en la dicte parroisse, confrontant à la terre de Helies de Estang d’une part et à la terre de Raymond de La Lande d’autre (part), et au ruisseau. Le dict contract estant dacté du jeudy après la feste de Sainct Nicolas 1313. Signé P. de Lastera, cotté M.

Une tenence en la dicte parroisse

Ung contract de vendition faicte (par) Raymonde de La Lande fille de Helies de La Lande et Arnault de La Lande mary de la dicte Raymonde de la parroisse de Saincte Marie de Perdoux à Pierre Garel bourgeois de Perigueux de deux mousdurieres froumant mesure de Saincte Marie de Perdoux et 5 deniers de rante qu’ils ont assigné sur une leur tenance sise en la dicte parroisse, confrontant avecq les terres des Ropages d’une part et terres desdicts conjoincts et au chemin qu’on va de Perdoux vers Sainct Chastier et les terres de Helies Chapelle et aux terres de

fol. 147 verso

Helies de Lestang, la vandiction faicte pour la somme de 50 sols par contract dacté du mercredy avant la feste de sainct Jehan 1319. Signé Arnault de Vergines, cotté N.

Le maynement de Puymeye

Ung contract d’assance faicte par maître Helies Dormely prebtre et Guillaume Domely son nepveu de la parroisse de Siourac à Estiene de Vernodes escuier natif de la parroisse de Saincte Marie de Perdoux du maynemant à eux appartenant appellé de Puy Meye estant de leur fondalité situé en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux confrontant au maynemant appelé de Taillefert et au maynemant appellé de la Parencie et au maynemant de La Lamelie et au maynemant de La Roubertie et aux terres qui estoient de Guillaume de Malayolas d’autre (part), et aux terres de Arnault de La Mothe et de Eymery de Mareul soubs l’assance audict de Vernodes deux mousdurieres de froumant mesure de Vernode et 3 deniers de rante à eux dheus par Raymond de Vernode escuier à raison de certaine pièce de pré situé au dict maynemant confrontant avecq ledict maynemant

fol. 148 recto

de La Melie et au maynemant de Puymeye et au maynemant de La Robertie plus dix-huict mousduriers de froumant à eux dheue par Helies de Margot et par les hoirs de Gerault de Margot son frere pour raison des terres qu’ils tiennent desdicts Dormely audict maynemant plus 7 mousdurieres de froumant de rante à la susdicte mesure et 7 deniers et une geline à eux dheus par les hoirs de Estiene de Chassaignol escuier pour raison de deux pièces de terre qu’ils tiennent desdicts Dormely audict maynemant, une desquelles tient aux terres des hoirs de Guillaume Robert d’une part et à la terre de Estiene de Chassaignol qui a esté de Pierre Constantin et au chemin publicq qu’on va de Sainct Chastier vers le moulin des dicts Dormely, et l’autre pièce de terre confronte à la terres de Estiene de Vernodes qui estoit de Helies Lanely d’une part et les bois de maître Helies de La Mothe et au chemin qui va du dict lieu de Sainct Chastier vers leur dict moulin d’autre (part), se reservant le dict Dormely la directité et seigneurie des dictes choses, estant au debvoir de 5 setiers et 6 mousdurieres de froumant à la dicte mesure de Vernodes, 3 sols, 2 deniers et 2 gélines payables par le dict Vernodes annuellement, acavoir ledict

fol. 148 verso

bled à l’esté et l’argent à la feste de Sainct Michel et les gelines à la feste de Noel comme appert par contract dacté du mardy avant le feste de Sainct Barthoumet de l’année 1342. Signé Helies Boustaty. Auquel contract est attaché un contract de vandiction faicte par Estiene et Guillaume Ranont freres de la parroisse de Douchat et Pierre Dormel de la parroisse de Saincte Marie de Perdoux de 9 mousdurieres de froumant mesure de Reberac, lesquelles ils ont assigné sur ung maynemant estant de la fondalité du dict Pierre sur lequel maynemant de Puy Meye, ils debvoient 3 mousdurieres de froumant, confrontant au maynemant appellé de Taillefert et au maynemant de La Melie, la vandiction faicte pour la somme de 6 livres comme appert par contract dacté du 3 novembre 1289. Signé Damarie d’Albignac, cotté O.

Un pré en la rivière de Drone parroisse de Ste Marie de Perdoux

Ung contract de vandiction faicte par Pierre Geofroy fils de feu Geofroy Vupic ( ?)et Raymonde de Villotte de la parroisse de Montagrier à Ythier

fol. 149 recto

Garel de Montagrier de certain sien pré situé en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux en la riviere de Dronne tenant au pré de Helies de Vert ( ?) et au fleuve de Dronne et au chemin par lequel on va du bourg de Saincte Marie de Perdoux vers la borie de Bois Redon et reliquat ung mourceau de pré jougnant au dict pré premier confronté, estant de la fondalité de Raymond de Chassaignol escuier de Vernodes au debvoir de 2 deniers, le premier estant de la fondalité de Alayson de Sozette au debvoir d’une esmine froumant. La vandiction faicte pour la somme de 26 livres. Le dict contract dacté du 6 mai de l’année 1297. Signé Jouanis Seguiny, cotté P.

Un pré en la dicte parroisse

Ung contract de vandiction faicte par Ythier Falguet le Vieux à Pierre Garel fils de Estiene d’une esmine de froumant mesure de Saincte Marie de Perdoux payable en l’esté, laquelle il a assigné sur ung pré estant de la fondalité de Eymery de La Brande present au dict contract, situé en la dicte parroisse tenant à la [vig---][205] qu’on va de Perdoux à Sainct Astier d’une part et au pré de Arnault Parent, ung ruisseau entre deux, et à la terre et pré des hoirs de feu Parent, plus sur une pièce de terre située en la dicte parroisse

fol. 149 verso

mouvant de la susdicte fondallité confrontant avecq la terre desdicts hoirs (de) feu Pierre Parent et avecq la terre de Guillaume Casse et à la terre des susdicts hoirs et à la terre dudict Falguet. La vendiction faicte pour la somme de 4 livres par contract dacté du sabmedy après la feste de Sainct Philippe et Sainct Jacques, l’année 1307. Siigné R. de Castera, cotté Q.

Un pré en la dicte parroisse

Ung contract de vandiction faicte par Alizon Brotte (ou Brette) et Ythier de Vilote de Montagrier à Jehan Jaubert bourgeois de Perigueux de 7 mousdurieres froumant de rante mesure de Montagrier payables annuellement en l’esté dheue à la dicte Brotte par le dict Ythier à cause d’ung pré situé en la dicte parroisse confrontant avecq le ruisseau qui descend de la fontene [espace laissé à blanc] d’une part et au pré de Girault Teyrau (ou Teyran) d’autre (part) et le pré d’Escarlavie d’aute (part), la vandiction faicte pour la somme de 100 sols par contract dacté du sabmedy après la feste de Sainct Mathieu, de l’an 1304. Signé R. de Lastera, cotté R.

fol. 150 recto

Un pré en la parroisse de Ste Marie de Perdoux

Ung contract de vandiction faicte par Helies Berte à Guillaume de Malayolle escuier seigneur de Vernodes d’une pièce de pré estant en la fondalité de Girault de Chassaignol escuier present au dict contract, situé en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux, confrontant au pré dudict de Malayolle d’une part et au pré dudict Berte de 2 parts, et au pré de Arnault de Las Ramiessas, laquelle pièce de terre le dict Berte avoit y devant acquise de Helies et Estiene Bernards freres escuiers. La vandiction faicte pour la somme de 4 livres 6 sols par contract dacté du 5 may 1323. Signé Helies de La Mongie. Cotté S.

Une pièce de terre à Ste Marie de Perdoux

Ung contract de vandiction faicte par Girault Dufourt le Jeune et Girault Dufourt son fils et Peyronne de Lafaye femme dudict Girault Dufourt le Jeune demeurant à Vernode à Helies et Guillaume Seguins freres et heritiers de Helies Seguin de 6 mousdurieres de froumant de rante mesure de Vernodes, laquelle ils ont acquise sur une pièce de pré estant mouvante

fol. 150 verso

desdicts Del Four acquereurs, située en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux, confrontant avec la chemin qu’on va de Vernodes à Sainct Chastier d’une part et à la terre de Pierre Yvert d’autre, et à la terre des hoirs de Guillaume Faucher. La vandiction faicte pour le prix et somme de 109 sols, comme appert par contract dacté du mercredy avant la feste de l’Exaltation de Saincte Croix 1313. Signé de Lastera, cotté T.

La tenence de La Coste à Ste Marie de Perdoux, et une terre appellée de La Vesserie

Ung contract de vandiction faicte par Renulfe de La Chapelle bourgeois de la ville de Perigueux à Helies Seguin de Sainct Victour de 10 mousdurieres de froumant mesure de Vernodes payables en esté et 5 sols d’argent payable à la Sainct Michel avec 2 sols d’achapt à luy dheus et acoustumés à payer par Helies, Estiene et Guillaumme Yver presents audict contract pour raison des choses et terres contenues au presant contract et autre par ledict Estiene Yvert 3 mousdurieres froumant et 15 deniers de rante annuelle et 7

fol. 151 recto

deniers obolle d’achapt à cause de la tenance de La Coste en la paroisse de Saincte Marie, tenant à la terre de Girault Du Four (ou Dufour) d’une part et à la terre de Helies Yvert d’autre, et les dicts 15 deniers à cause d’une sienne pièce de terre appelée de La Vesserie en la dicte parroisse tenant à la terre de Helies Yvert d’une part et à la terre de Guillaume Fauchier d’autre (part), et par ledict Helies Yvert 2 sols et 6 deniers de rante et 15 deniers d’achapt pour raison de ladicte pièce de terre de La Vesserie et oultre par le dict Helies Yvert 3 mousdurieres froumant de rante pour raison de la tenance de La Coste confrontant à la terre de Pierre Yvert d’autre et à la terre de Girault Du Fourc, et par le susdict Guillaume Yvert 15 deniers de rante et 7 deniers et une obole d’achapt pour raison d’une pièce de terre de La Vesserie sus escripte. La vandiction faicte pour la somme de 9 livres et ce comprins les vante et achapt comme appert par contract dacté de may 1300. Signé de Lastera, cotté V.

fol. 151 verso

Une terre appellée La Vesserie et un jardin

Ung contract de recognoissance faicte par Guillaume Yvert, Giraut Fochier, Pierre Ogier et Geraude vefve de feu Pierre Guabussel et Bernard Guabussel son fils de Vernodes à Guillaume Seguin freres et Helies Seguin bourgeois de Perigueux [...][206] lesdicts Guilleume Yvert, Girault Fochier et Pierre Ogier une terre appellée la Vesserie tenant à la terre dudict Girault Fochier d’une part et à la terre de Bernard Guabussel d’autre (part) et à la terre de Pierre Ogier et lesdicts Geraude det Bernard Guabussel ung jardin confrontant avecq la terre de Bernard Guabussel et à la terre des hoirs de feu Ythier [espace laissé à blanc] et au chemin qu’on va de Vernodes vers le moulin de Chassaignol d’autre (part) soubs le cens et rante [...][207] par lesdicts Ogier une mousduriere froumant mesure de Vernodes et 2 sols 6 deniers et par lesdicts Guillaume et Girault autant payable à la feste de sainct Michel et par ladicte Geraulde et Bernard Guabussel 2 mousdurieres froumant à la dicte mesure, ledict contract dacté du 4 may 1313. Signé Bernard de Lastera, cotté X.

fol. 152 recto

Une terre et une vigne à la Vesserie et un jardin

Ung contract de recognoissance faicte par Bernard Bonet et Bernarde Yvert sa femme fille de Helies Yvert de Vernodes à Helies et Guillaume Seguins freres fils de feu Helies Seguin de Sainct Victour d’une pièce de vigne située au lieu appelé La Vasseria en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux, confrontant à la vigne de Guillaume Yvert d’une part et à la vigne de Estiene Yvert d’autre (part) et plus une pièce de terre situées au lieu appellé la Vessaria en ladicte parroisse tenant à la terre de Pierre Guabussel et à la terre des hoirs (de) Gerault Fochier d’autre (part) plus un jardin au lieu situé en la dicte parroisse tenant à la terre de Gerault Du Fourc d’une part et à la terre de Girault de Bourdeille dict Du Troillat d’autre, à la terre Yvert d’autre, au debvoir d’une esmine de froumant mesure de Vernode et 15 deniers de rante annuelle, le dict contract dacté du 2 mars 1314. Signé H. de Mota, cotté Y.

Trois terres en la tenence de Puymeye

Ung contract de recognoissance faicte

fol. 152 verso

par Guillaume Robert fils de Robert Girard de la parroisse de Saincte Marie de Perdoux à maître Helies Dormel prebtre et Pierre Dormel son frere de 3 pièces de terre sises et situées en la tenance appelée de Puymeye, l’une desquelles se confronte avecq la terre des dicts recognoissans d’une part et à la terre de Pierre Constant d’autre (part). L’autre pièce se confronte avecq le bois de Helies Loreille d’une part et à la terre desdicts recognoissants. L’autre pièce de terre se confronte avecq la terre desdicts freres recognoissants qu’ils tiennent de la fondalité de Pierre de La Mote escuier et au chemin qu’on va de Montagrier vers la Croix de La Brugiere d’autre (part), soubs le cens et rante de 6 mousdurieres de froumant mesure de Vernodes et 6 deniers et une geline, par contract dacté du 16 juin 1314. Signé G., cotté Z.

Une terre à Ste Marie de Perdoux

Ung contract de vandiction faicte par Guillaume Faucher ‘ou Fauchier) et Guillaume Yvert

fol. 153 recto

de la parroisse de Saincte Marie de Perdoux à Estiene de Malayolle escuier de 3 mousdurieres de froumant de rante de 9 mousdurieres dheue audict Guillaume Faucher par ledict Guillaume Yvert à raison de certaine pièce de terre estant de la fondalité dudict de Malayolle située en la dicte parroisse de Saincte Marie de Perdoux, confrontant avecq la terre de Bernard de La Mothe escuier et au chemin qu’on va du moulin de Chassaignol vers la fontene [espace laissé à blanc] et à la terre de Peyronne Yvert et à la vigne d’Estiene Yvert, la vandiction faicte pour la somme de 30 sols par conract en dacte du 10 juillet 1308, Signé [espace à blanc] , cotté AA.

La borie de Bos Joan

Un contract d’anvestition faicte par Bernard Garel clerc fils de feu Pierre et Penelle Garel de Montagrier vefve de Guillaume Gelibert d’une borie appellée Bos Jouan et ses apartenances estant de la fondalité par [-----][208] dudict Bernard et de Annette de Fressuie ( ?) damoiselle et femme de Guillaume Rolland, et laquelle est située en la dicte parroisse de Sainct Apre de

fol. 153 verso

Perdoux, confrontant au Grand Chemin qu’on va dudict bourg vers l’Hopital de Chante Geline d’une part et au chemin public qu’on va du bourg de Perdoux vers la croix appelée de Crapas et aux tenances de Gerault de La Brande escuier et aux tenances des hoirs de feu Raymond de La Borie d’autre et à la tenance de Guillaume de Lafaye et à la tenance de Ythier de Condebault, laquelle borie laditte Penelle avoit acquise de Gerault de Labrousse et d’Alizon [Bouriba---][209] pour certain prix mentionné par le contract de vandiction. La dicte envestition estant en dacte du mois de juin 1343, signé Helias Brun (ou Bron) , auquel est attaché autre contract portant quittance baillée par Gerault de La Brousse et Alizon Bouribaude à Penelle de Garel femme de Guillaume Gilibert de la somme de 63 livres de laquelle somme ladicte Penelle luy estoit obligée à cause de la vandiction de la dicte borie de Bos Jouan. Dacté du 3 juin 1343, Signé Helias Bros ( ?), cotté BB.

La borie de La Raymondia et un pré appellé de Vaspalou, et le mas de Malayolle, Lesmas, Magnac, Martin.

(BnF mss. latin 9137, pièce n° 32)

Ung contract de donnation faicte par

fol. 154 recto

Helies et Ythier, Raymond freres escuiers de Vernodes et Peyronne Raymond leur sœur, fils et fille de feu Helies à Guillaume de Malayole escuier, scavoir toute la borie appellée La Raymondie avecq toutes leurs maisons y estant assises où ils demeuroient, situées en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux, plus un pré appellé de Malayolle plus le maynemant appellé de Malayolle avecq ses appartenances plus tout le [ch-----][210] les cens et rantes et debvoir à eux dheus à cause du maynemant de Margnac et ses appartenances, plus tous le [ch-----][211]  les cents et rantes et autres droicts dheus qu’il a à cause de La Martinie et oultre tous leurs biens de quelque nature qu’ils soient desdicts maynemants cy-dessus confrontés par le dict contract, le tout situé en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux. Le dict contract estant en dacte du lundy après la feste de Sainct Pierre en hiver 1316. Signé Arnaud Nicaud, cotté CC.

Une terre à Ste Marie de Perdoux

Ung contract de vandiction faicte par Gerault Bouyer et Philipes Bouyer son fils à Guillaume de Malayole sieur de Vernodes d’une pièce de terre estant en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux et estant de la fondalité et directité de Guillaume de La Mothe

fol. 154 verso

escuier du lieu de Sainct Martial de Dronne presant au dict contract, confrontant au chemin qu’on va de La Pelonnie vers le maynemant appellé de Puy Meye et à la terre de Simon Pelissant et à la terre de Estiene de Chassaignol d’autre (part) et au chemin qu’on va de La Pelonnie vers Perdoux. La vandiction faicte pour la somme de 17 livres soubs le cens et rante d’ung sextier avoyne mesure de Vernodes et 12 sols et une geline comme appert par contract dacté du 6 febvrier 1317. Signé Hel. Mota, cotté DD.

Le maynement de La Lande

Ung contract de vandiction faicte par Arnault de La Lande et Raymonde de La Lande sa femme à Pierre Garel clerc de Périgueux d’une mousduriere de froumant mesure de Ste Marie de Perdoux et 3 sols 6 deniers de rante fonciere, laquelle ils ont assigné sur le maynemant et terres que les dicts vandeurs ont au lieu appellé de La Lande situé en la dicte parroisse, appartenant à la dicte Raymonde estant de la fondalité dudict Garel, soubs le debvoir d’une  esmine froumant et 18

fol. 155 recto

deniers. La vandiction faicte pour la somme de 43 sols par contract dacté de may 1317 (ou 1318) Singé de B. Vessiny, cotté EE.

Un pré en ladicte parroisse

[212]Contract de vendition faicte par Geraud de Vernodio à Itier Garci de Montagrier de 3 sols de rente que ledict Garel debvoit audict de Vernodio habitant de la parroisse de Ste Marie de Perdoux, à raison d’un pré audict Garel appartenant , sis en ladicte parroisse, confrontant au pré d’Arzens de Moulen, et au boys dudict vendeur et au fleuve de Dronne d’autre part pour le prix de 54 sols. Le present contract estant datté du 6 des kalendes de may 1380. Signé B. de Laseras et cotté FF.

Les tenences de l’Enfernaria, et Sonattarie, et un casal en la tenence de La Sipiayra et ailleurs.

Contract de vendition faicte par Helie de Baudia donzel, et Geraude sa femme de Montagrier, à Helie Segui, clerc de Sainct Victour d’un setier froment de rente fonciere et directe aux dicts conjoincts dhue par Itier Pasquet à raison de la tenence appellée La Enfernaria, en la parroisse de Ste Marie de Perdoux, en laquelle susdicte tenence il y a 6 pièces de terre et un journal de pré entre les deux posgues sive chemins par lesquelles l’on va de St Perdoux vers l’houlmeau de Fayolle, et de là vers St Hastier et à raison aussi de toute la tenence Sonaffarie, laquelle tient ledict Itier Pasquet en la tenence appellée de La Sypyara, sis en la dicte parroisse, et à raison d’une partie d’un casal en la dicte tenence de La Sipyayra ou Falcaria, scavoir celle là qui est devant le chemin par lequel l’on va au maynement dudict Itier Pasquet susdict, descendant vers la tombe qui est au maynement susdict, jusques à la terre dudict Itier Pasquet, et à raison aussi de toutes les autres choses et tenences que ledict Itier a en ladicte parroisse, la dicte vendition estant faite pour le prix de 7 livres 5 sols. La recognoissance de tout ce que dessus est inscripte dans le dict contract où ledict Itier promet payer annuellement ledict setier froment mesure de Montagrier et portable audict Segui en tout droict de directité et fondalité pour les dictes choses ci-dessus confrontées et spécifiées, le present contract estant en datte du 7 des kalendes de mars 1292. Signé Guilh. Brac notaire et cotté GG.

fol. 155 verso

Un pré en ladicte parroisse

Contract de vendition faicte par Guilharme Bertoune vefve de feu Helie Berto, Arnaud et Pierre Berto leurs enfans, pour eux et Geraud de Berto, clerc, fils de la dicte vefve, à Pétronille de Girarielle, d’un pré situé en la parroisse de Ste Marie de Perdoux, lequel est mouvant de la fondalité su sr Raymond de Vernodes et d’Ahelie de Chassagnol sa femme, confrontant ledict pré aux terres et tenences de Bosco Rotunde de deux par(t)s, et au chemin par lequel l’on va du maynement de La Malilinia vers le moulin du sr Itier de La Sauzete, et à la terre des dicts vendeurs. La dicte vendition faicte pour 15 livres plus 4 livres 15 sols, sauf la directité ancienne et 3 deniers que ladicte Petronille impose de nouveau sur ledict pré audict de Vernodo et sa femme, lesquels receurent les ventes de ladicte Petronille, ne se reserverent rien sur le dict pré que les dicts 3 deniers et la directité. Le contract est en datte du vendredi après la Saint Mathieu, l’an 1337. Reçu par H. Breor et scellé de Brunii, et cotté HH.

Un pré en la riviere de St Perdoux

Contract de vendition faicte par Arnaud La Roche parroissien de Ste Marie de Perdoux, à Helie et Jehan de Girbert freres d’un pré appelé de La Mealhada situé en la riviere de St Perdoux, parroisse susdicte de Ste Marie, confrontant au pré de Bernard de Lespinasse et au pré d’Helie Raginaldi dict Lou Mestre, et au pré de feu Pierre Sarmenho, et au pré de Fayolle, pour 35 sols. Le seigneur Geraud de Vernode envestit l’achepteur et receut les lots et ventes dudict pré mouvant de sa fondalité. Le contract est de l’an 1270, scellé du sceau dudict seigneur de Vernodo et cotté JJ.

Le maynement de Salis

(BnF mss. latin 9140, pièce n° 27)

Deux contracts attachés ensemble. Le premier est un contract de vendition faicte par le seigneur Helie de Fayolle parroissien de Ste Marie de Perdoux, à Helie et Guillaume Segui enfans d’Helie Segui de St Victor, de 10 mousd. froment de rente annuelle, perpetuelle et portable mesure de St Perdoux, audict Fayolle deues par Helie de Salis bourgeois de Perigueux à raison du maynement de Salis situé en la dicte parroisse de St Perdoux, la dicte vendition faicte pour 10 livres 2 sols. Le dict vendeur se reserve la directité sur ledict maynement. Le dict Helie de Salis recognoit aux dicts de Segui les dictes 10 mousd. froment de rente du consentement dudict Fayolle. Le contract estant en datte du lundi après l’Exaltation Ste Croix 1320. Signé B. de Lasteras et cotté le tout KK.

fol. 156 recto

Une terre en la parroisse de Ste Marie de Perdoux

Contract de recognoissance faicte par Guilh. de Cogosset aux hoirs de Pierre Guerrel bourgeois de Perigueux demeurant à la rue de Las Fargas, d’une piece de terre sise en la parroisse de Ste Marie de Perdoux, confrontant aux terres dudict recognoissant de deux par(t)s, et à la terre d’Arnaud Regnaldi et à la terre de Segui de Bretz, soubs le debvoir de 3 mousd. froment mesure de St Perdoux de rente annuelle, perpetuelle et directe. Le dict contract contient augmentation de rente soubs nouvelle assense de la dicte terre faicte par Guilh. de Lobeto vefve dudict Guerrel, et  tutrice de Bernard Guerrel son fils audict Cogosset soubs la dicte augmentation d’une mousd. froment mesure de St Perdoux, avec la directité, ce que le dict de Cogosset recogneut, le dict contract estant en datte du lundi feste St Mathieu 1325. Signé G. de Capeta, et Vasbert de Montroyal et cotté LL.

Un pré appelé de La Mealada

Contract de vendition faicte par Arnaud La Roche à Helie et Jehan de Girbert freres d’un pré situé en la parroisse de Ste Marie de Perdoux, lequel pré est appelé de La Mealada en la riviere de Perdoux, confrontant au pré de Bernard de Lajmala, et au pré d’Helie Reginal dict Lou Mestre, et au pré de feu Pierre Sermenho pour 35 sols, sauf la directité deue à Geraud de Vernode, seigneur dudict lieu, et 6 deniers de rente et 3 deniers d’achapt. Le dict de Vernode envestit les dicts de Girbert et receut les ventes, l’an 1270 au moys d’octobre. Le contract n’est signé ains scellé du sceau dudict de Vernode. Cotté MM.

Le maynement de Puymeye

Contract de quittance donnée par Guilh. de Puymeye parroissien de Ste Marie de Perdoux au sr Helie Dramel prestre de 20 livres à raison de vendition que ledict de Puymeye avoit faict audict Dramel d’un certain maynement appelé de Puymeye situé en ladicte parroisse de Ste Marie de Perdoux auquel contract il n’est point parlé autrement de rente. Il est datté le dict contract du 5 des kalendes de may 1332. Signé B. de Chanans et cotté NN.

Le maynement Lar Loyschia et un pré en la rivière de Marnhac

Contract de recognoissance faicte par Marie, Arnaud, Jarzende Filhols sive Arloys ... et Guilh. Chavalier son mari parroissiens de Ste Marie de Perdoux au seigneur Helie de Malayolas d’un maynement vulgairement appelé de Lar Loyschia et de La Filhelia situé en ladicte parroisse de Ste Marie de Perdoux confrontant au maynement et terre de La Coste, de La Gorsa et de La Chabossia. Item d’un pré situé en la riviere de Marnhac confrontant au pré Deus Martis, et d’Helie Guilhaume et Deus Colamps. Item recognoissent les susdicts qu’ils ont divisé entre eux  les dicts maynement, terres et heredités et pré susdicts, et que la quarte partie par indivis de tout ce que dessus est de la dicte Marie, et l’autre quarte partie de la dicte Jarzende et dudict Chavailler son mari, et l’autre quarte partie dudict Arnaud, et l’autre quarte partie de la dicte Petrone Ar Loyscha. Item

fol. 156 verso

recogneurent les susdicts estre les gens levans, et couchants et francs et homagiers dudict de Malayolle et luy estre tenus auxdicts quatre cas, et que les choses ci-dessus confrontées sont de la directité et fondalité seigneurialle, et recognoissent scavoir ladicte Marie, Arnaud et Jarzende debvoir chacun 4 sols 9 deniers par esgalles portions, et 2 mousd. froment et 2 mousd. avoyne à la dicte mesure, à cause de quelque advantage qu’il a sur les susddicts biens à luy faict jadis par Alayde Filhole sa mère. Item ledict Arnaud, Jarzende et son dict mari, et la dicte Petrone recognoissent debvoir 4 sols 9 deniers, 2 mousd. froment et 2 mousd. avoyne à la dicte mesure pour les dictes terres et maynement, et 2 mousd. froment pour le dict pré. Le contract estant en datte du jeudi veille de la  Conversion St Paul 1333. Signé B. de Lasteras et cotté OO.

Certains biens en la dite parroisse

[213]Contract de transaction faicte entre Helie et Pierre de Vernode et Petronille sa femme et Helie Raymondi leur fils, et le seigneur Geraud de Malayolle, Bertrande sa femme et Estiene de Malayolle leur fils, touchant la 3ème partie des biens et heredités de feu Pierre Raymondi et Estiane sa mère, tous lesquels biens ledict seigneur de Vernode, sa femme et fils cederent audict Geraud de Malayolle, sa femme et fils, moyennant 11 livres et 1 aymine de froment de rente mesure de Vernodo, avec la directité que le dict seigneur de Vernode debvoit au dict seigneur de Malayolle à raison d’un pré appelé Lepalque situé en la parroisse de Perdoux confrontant au pré de Geraud de Vernodo, et à la tenence de l’Albertaria. Le contract est datté du mois de juin 1271, et n’est signé ains scellé, cotté PP.

La troisième partie du péage de Perdoux

Deux contracts attachés ensemble. Le plus grand est une cession et transport que faict Helie de St Astier seigneur de Lisle et son fils, à Helie et Pierre Guerrel freres enfans de feu Estiene Guerrel, de la 3ème partie de tout le péage de Perdoux, que le dict feu Guerrel prenoit en toute la marche de Perdoux, soubs le debvoir de 6 sols de rente qu’il payoit au dict seigneur de Lisle, à la feste de la St Estiene d’aoust, et 3 sols d’achapt, lequel achapt les dicts Pierre et Helie Guerrel augmenterent aux dicts seigneurs de Lisle, pour la confirmation et cession, luy donnant de plus 6 ... à raison de la dicte cession et confirmation. Le dict contract contient envestissement  faict de nouveau par le dict seigneur de Lisle aux dicts Guerrels, à raison de la dicte 3ème partie du peage, sauf la directité, rente et achapts susdicts. Le contract est datté du 16 des kalendes d’aoust 1271, et n’est signé ains scellé de deux sceaux dudict seigneur de Lisle et de l’official de Périgueux.

Le second et plus petit est un envestissement, cession et confirmation que faict Helie de St Astier seigneur de Lisle de la dicte 3ème partie dudict peage, à maitre Pierre Porte licentié, lequel il recognoit aussi avoir envesti autrefois comme ayant acquis le dict peage de Bernard Guerrel, le dict envestissement faict, réservé son droict. Le contract est du mardi avant la St Michel 1270. Signé G. Hugon, et le tout est cotté QQ.

fol. 157 recto

Certains biens ès parroisses de Dopchac et Perdoux

Deux contracts attachés ensemble. Le 1er et plus grand est un contract de vendition faict par le seigneur Estiene de Chassagnol fils de Geraud de Chassagnol seigneur de Vernode, à Pierre Raymondi seigneur de Vernode de 5 setiers et 1 aymine froment mesure de Vernode de rente directe et foncière auxdicts vendeurs deuë par Estiene et Geraud Jauzinhac parroissiens de Do(u)chapt et Pierre Vallade le Jeune de Ste Marie de Perdoux, à raison de ce que les dicts de Jauzinhac et Vallade possedent et tiennent dudict vendeur ès parroisses de Dopchac et de Perdoux. Ledict Estiene Jauzinhac debvant à raison de ce qu’il tient ès dictes parroisses dudict vendeur, froment 2 setiers et une aymine, et ledict Geraud Jauzinhac 16 mousd. froment et ledict Valade, tant pour luy que pour ses parçouniers 20 mousd. froment à la dicte mesure de Vernode. La dicte vendition faicte pour 70 livres. Le present contract contient recognoissance faicte par les susnommes tenenciers audict Raymondi soubs les debvoirs, rentes et directité susdicts. Le contract est dacté du 2 des nones de mars 1333. Signé P. Maurry.

Le second est un contract de ratiffication de la vendition de la rente susdicte faicte par Geraud de Chassaignol seigneur de Vernode père du susdict Helie Chassaignol vendeur à Guilhaume de Raymondi fils dudict Pierre, laquelle rente est deuë par les dicts Estiene et Geraud Jauzinhac et Pierre Vallade à raison de ce qu’ils tiennent ès dictes parroisses, lesquelles choses possedées par les dicts tenenciers soubs le debvoir susdict, ledict Geraud de Chassaignol recognoit estre du fief, ou arriere-fief du seigneur comte de Perigord, à Segui de Bret de Montagrier procureur dudict seigneur comte de Perigord. Oultre la susdicte rente de 5 setiers et 1 aymine froment de rente venduë, le dict Geraud de Chassaignol ratiffie la vendition de la directité appartenant à la susdicte rente. Et le dict Segui de Bret procureur dudict seigneur comte envestit en la possession des choses susdictes le seigneur Arnaud vénérable abbé de Chansellade comme procureur du susdict Guilhaume Raymondi fils dudict feu Pierre Raymondi, son nepveu, et receut les lots et ventes dudict sgr abbé de Chansellade, à raison des choses susdictes comme estant du fief ou arriere fief dudict seigneur comte. Le pouvoir et procuration dudict Segui est contenu au present contract, [------][214] la procuration du seigneur abbé de Chansellade. Le contract estant en datte du dimanche après l’Epiphanie 1336. Signé P. Cepier et cotté le tout RR.

fol. 157 verso

Certains biens specifiés à Ste Marie de Perdoux

Contract de recognoissance faicte par Pierre Segui fils de feu Pierre Segui alias de Marnhac parroissien de Ste Marie de Perdoux au seigneur Estienne de Malayolle, de tous les biens et heredités dudict Pierre Segui dict Marnhac, lesquels biens et heredités sont situés en la parroisse de Ste Marie de Perdoux confrontant aux tenences d’Helie de Marnhac le Vieux et aux tenences d’Helie Raymundi sive Pot, donzel de Vernodo et aux tenences d’Ademard Colombier soubs le debvoir de 3 mousd. froment, 3 mousd. avoyne mesure de Vernodo et 8 sols 6 deniers et deux journaux d’homme de rente directe et foncière. Item ledict recognoissant recognoit estre et debvoir estre homme franc hommager dudict de Malayolle à raison des choses susdictes. Item recognoit debvoir faire une maison et demeurance en ladicte moytié confrontée, à lever et coucher en icelle. Ledict de Malayolle envestit soubs les reservations susdictes. Le contract est datté du 8 des kalendes de may 1302. Signé H. Demote, cotté SS.

Une maison et casal à St Apre de Perdoux

Contract de vendition faicte par Guilhaume de Beaumont de St Apre de Perdoux à Petronille de Guarrel vefve de feu Guilhaume Girbert de 2 sols de rente que ledict vendeur assigna sur une sienne maison et cazal joignants ensemmble mouvant de la directité du seigneur Geraud de [Brandi---] (ou [Grandi---][215], situé en la parroisse de St Apre de Perdoux, confrontant à la maison de Bernard Picho et à la maison de Geraud Petit et au chemin qu’on va de Perdoux vers Mensignac, et au jardin dudict vendeur mouvant de la fundalité de ladicte Guarrel, et au jardin de Petronille Bernine et à la terre de Jehan Gautier. Ladicte vendition faicte pour 22 sols l’an 1343. Signé Helie de Vauda cotté HH.

Une terre à Saincte Marie de Perdoux

Contract de vendition faicte par [espace laissé à blanc] au seigneur Guilhaume de Malayolas d’une aymine froment et 1 mousd. avoyne de rente annuelle perpetuelle et portable audict vendeur deuë par Geraud Fabri parroissien de Ste Marie de Perdoux à raison d’une pièce de terre mouvant de la fondalité de Geraud de La Mothe seigneur de Vernodo en ladicte parroisse de Ste Marie de Perdoux, confrontant à la terre dudict Geraud Fabri ... sa femme, et à la terre d’Helie Dupuy et à la terre des hoirs d’autre Helie Dupuy. Ladicte vendition faicte pour 100 sols, le dict Geraud de La Mote present au contract envestit ledict achepteur et receut les ventes desquelles luy donna quittance sauf sa directitéde 4 deniers de rente. Le contract estant en datte du IX des kalendes de may 1319. Signé Hel. De La Mogia, cotté VV.

La tenence de La Pinsonia

Contract de vendition faicte par Bernard Astier de Chassagnols clercs parroissiens de Ste Marie de Perdoux à Helie de Malayoles donzel, d’un setier froment de rente annuelle, perpetuelle et portable mesure de Vernodo, que les dicts vendeurs imposent sur la tenence de la Pinsonia mouvant dudict achepteur, sise en la parroisse de Ste Marie de Perdoux, confrontant au chemin qu’on va de Vernodo vers St Astier et à la terre des hoirs d’Aymeric de Brugiere, et à la terre de Geraud de Puy Pinet, et au bressant ( ?) dudict achepteur, pour 10 livres, oultre la susdicte rente recognoissent debvoir d’ancieneté audict de Malayolle à raison de la tenence 3 mousd. froment à ladite mesure et 10 sols 9 deniers de rente avec la directité. Le contract est datté du jeudy avant la Conversion St Paul 1330. Signé B. de Lasterras. Cotté XX.

fol. 158 recto

Une terre à Ste Marie de Perdoux

Contract d’assense faicte par Guilhaume Foschier parroissien de Ste Marie de Perdoux, à Petrone Yverre vefve de feu Helie Yver et à present femme d’Helie Atgier parroissien de Dopchac, d’une piece de terre mouvant de la directité d’Estienne de Malayolas size en la parroisse de Ste Marie de Perdoux, confrontant aux terres de Guilhaume Yver et à la terre du dict Guilhaume Foschier soubs le debvoir de 4 mousd. froment mesure de Vernodo de rente annuelle, perpetuelle et portable payable au seigneur Estiene de Vernodo du vouloir dudict assensateur. La dicte Petrone assensataire reçoit l’assense et recognoit tenir la dicte terre soubs le debvoir susdict avec la directité. Item la dicte personne imposa de nouveau audict E de Malayole 4 deniers de rente sur la dicte terre. Ledict de Malayole envestit ladicte personne et receut les lots et ventes. Faict le 15 des kalendes de juillet 1308. Estiene de Lameg. et Hel. de Met. Cotté YY.

Certains biens au mas de Puy Meye

Contract de donation faicte par Estiene de Margot et Andreade de Margot sa mere, à Petronille Dormela, Pierre et Helie Dormelli ses enfans parroissiens de Ste Marie de Perdoux, de tous les biens qu’ils ont en la tenence de Puymeye en ladicte parroisse, à raison de ce que ladicte mere et enfans ont donné et quitté audict de Margot et sa mere les arrayrages de rente qu’ils leur debvoit de leurs tenences dudict maynement de Puymeye qui confronte au maynement de La Talhafiria et à la terre de Geraud de St Julien et à la terre d’un appelé de Champ Estene, ledict maynement mouvant des dicts donataires. Faict le 11 des kalendes de juin 1335. Signé G. de Fay, cotté ZZ.

Certaines tenences en la dicte parroisse

Contract de transaction faicte entre Pierre Porte, Estiene Porte freres, et Pierre Guarrel fils de feu Estiene Guarrel et d’Hahelie Le Guilhen conjoincts deffuncts. Les dicts Porte freres disans que le dict Guerrel possedoit tous les biens de la dicte de Guilhen leur grand-mere à laquelles ils avoient succedé moyenement la personne de Claire de Guerrel leur mere et filhe de ladicte de Guilhen, et epouse de Jehan La Porte leur père, en la 3ème partie des biens de la dicte De Guilhen, laquelle par donation avoit donné pour tout son dot 2 setiers froment de rente à ladicte Claire ou bien 10 livres une foys payé, de quoy les dicts Porte se plaignoient fort. Enfin les parties entrerent en tel accord, que pour tous les biens tant de ladicte Guilhen que dudict Estiene Guerrel que dudict Estiene Porte, que possedoit le dict Pierre Guerrel, il donneroit aux dicts Porte freres 4 setiers et 2 mousd. froment de rente directe et 6 deniers et 2 chapons de rente seigneurialle à luy deuë par Ahelie et Bernard de Playschat parroissiens de Ste Marie de Perdoux, à raison des terres et tenences qu’ils tenoient dudict Guerrel, donnant en mandement audict de Playschat de recognoistre aux dicts Porte [----][216] rente et directité, en ce que les dicts Porte quitent aux dicts Guerrel tous les biens [--------][217] de Guilhen, et Estiene Porte ceux dudict Guerrel son père. Faict le 3 des kalendes de septembre 1308. Signé de Lasteras, cotté AAA[218].

fol. 158 verso

Une terre à Ste Marie de Perdoux

Contract de vendition faicte par Bernard de Playschac à Pierre Guarrel fils de feu Estiene parroissien de Ste Marie de Perdoux de 3 mousd. froment de rente mesure de Ste Marie de Perdoux audit vendeur deuë par Geraud de Cogossac parroissien de Ste Marie de Perdoux à raison d’une terre sise en ladicte parroisse confrontant à une autre terre dudict de Cogossac et à la terre des hoirs d’Arnaud Raynaut et à la terre des hoirs d’Helie [Ja----][219] pour 60 sols. Ledict de Cogossac recognoit audict Guarrel ladicte rente du consentement dudict vendeur. Le contract est datté du 9 des kalendes de decembre 1304. Signé de Lasteras, cotté BBB.

Une terre En Sacoralia et ailleurs

Contract de vendition faicte par Helie de Mareuil clerc de Vernodes à Estiene de Malayoles donzel de 10 mousd. froment de rente mesure de Ste Marie de Perdoux, audict vendeur deuës par Geraud et Itier Parent père et fils à raison d’une terre mouvant de la directité dudict de Malayoles sise en ladicte parroisse de Ste Marie de Perdoux au lieu appellé En Sacoralia, confrontant à une terre dudict Geraud Parent et Itier Parent son fils mouvant de la directité de Geaufroid de La Branda, et aux terres du seigneur Roland de Morate, et à la borie d’Helie Salamaison et à la terre de Pierre et Helie [Du---][220] et leurs freres. Item à raison aussi d’une autre terre mouvant de la directité dudict de Malayolle sise en ladicte parroisse confrontant à la terre Deus Values et à la terre des hoirs de Pierre de Puy Desert mouvant de la fondalité du sr Geraud de Chassagnol et à la terre de Helie de La Coste. Ladicte vendition faicte pour 7 livres, les dicts Geraud et Itier Parent père et fils recognoissent tenir les dictes terres confrontées dudict de Malayolas en tout droict de directité soubs le debvoir des dictes 10 mousd. froment de rente. Le contract est datté du 13 des kalendes de may après Pasques 1316 (ou 1326 ?). Signé Estiene de Lamegts, cotté CCC.

Une terre en la bastide du seigneur comte de Périgord

Contract de vendition faicte par Jehan de Brassac alias Manha à Raymond Guybraudi clerc de Saincte Marie de Perdoux d’une terre estant de la fondalité de Guilh. de Bordaus seigneur de Montagrier et Guilhemer de Bordaus damoiselle sa femme, située au lieu appelé En la Bastide du seigneur comte de Perigord, confrontant à la terre de Guilh. Gualhico et au chemin qu’on va du bourg de Ste Marie de Perdoux vers la maison de Fayolle. Item une autre terre mouvant dudict seigneur comte de Perigord en ladicte parroisse, confrontant à la terre de Guilh. de La Coste et aux terres de Geraud de Fayolle et au chemin qu’on va de Riou Manso vers le bourg de St Perdoux et au maynement de feu Pierre de Bret pour 30 sols sauf 2 sols et la directité pour la 1ère terre, et autres 2 sols de la seconde. Faict l’an 1374. Signés Itier de [Puycham--][221], Helie Des Pins, cotté DDD.

fol. 159 recto

La moytié d’un pré [.....][222]

Contract de vendition faicte par Pierre Chabot à Flayse Sochiere femme de Guilh. Chabot fils dudict Pierre parroissiens de Ste Marie de Perdoux au signeur Estienne de Malayolas de la moytié d’un pré par indivis mouvant de la fondalité dudict de Malayollas en la dicte parroisse confrontant au pré de Pierre et Helie de St Julien freres et au ruisseau de Vernode [-----][223] terre des dicts freres de St Julien pour 20 sols. Faict le 4 des ides de mars 1313. Signé Estiene de Lamtest ( ?), cotté EEE.

Une vigne à Ste Marie de Perdoux, une terre appeléede La Confenaria, une terre appellée La Boyga, une terre appelée La Vessaria et deux jardins

Contract de vendition faicte par Ramnulphe de La Chapelle bourgeois de Perigueux à Helie Segui clerc de St Victor des rentes bas escriptes audicts vendeurs deuës par les tenenciers bas escripts, et premièrement :

Par le sr Roland de Lamothe 4 mousd. de froment mesure de Vernodo et 4 deniers d’achapt à raison d’une vigne sise en la parroisse de Ste Marie de Perdoux, confrontant au chemin qu’on va de Vernodo vers St Astier et aux vignes de la chapellenie de Vernodo et à la vigne de Bernard de Mareuil.

Item par Almoyse de La Mothe damoiselle vefve de feu Aymeric de La Mothe donzel au nom de ses enfans, 10 mousd. froment à la dicte mesure à raison d’une terre appelée de La Confeneria sise en la dicte parroisse confrontant au chemin susdict et au chemin qu’on va du maynement d’Helie Petri donzel vers le maynement de Laurette[224].

Item par Geraud de Merendo ( ?) 6 ousd. Froment à ladicte mesure à raison d’une terre appelée La Boyga en la dicte parroisse, confrontant à la vigne d’Helie Dupuy, et à la terre de Pierre Yver.

Item par Pierre Tabustel 5 mousd. froment, 2 sols, 6 deniers d’achapt à raison d’une terre appelée de La Vessaria confrontant au cazal de raymond Aytz donzel, et à la tenence de Geraud Laffago.

Item par Helie et Pierre Tabustel 5 mousd. froment, scavoir par le dict Helie les deux parties d’icelle 5 mousd. et par le dict Pierre tout le reste des dictes 5 mousd., à raison d’un jardin confrontant à la terre de Jehan Chalots et au jardin d’Estiene Yver.

[225]Item par Geraud de La Faye et Estiene Yver 5 mousd. froment d’un jardin confrontant au jardin dudict Estiene Yver et au jardin d’Helione de [Mar----][226]. La dicte vendiction faicte pour 20 livres, Estiene de Vernodo seigneur dudit lieu [-------][227] le dict Segui receut les lots et ventes, à raison des dictes choses vendues [------][228] estant de sa fondalité ---- l’achapt de 2 deniers payables par le dict Segui. Le dict de Vernodo ne se reservant rien que la dicte directité et achapt de 2 deniers, et oultre que [-----][229] Segui rendant les susdictes rentes, il en recevra les lots et ventes, comme [--------][230] au contraire les susdicts vendent et alienent les dicts [-----] le dict Segui [--------------------------][231]  seulement.

Dans la marge gauche : lots et ventes : du consentement dudict vendeur recognoissent  les dictes rentes audict Segui. Faict le 18 des kalendes de decembre 1399. Signé B. de Lasteras, cotté FFF.

fol. 159 verso (à blanc)

fol. 160 recto

Saincte Marie de Perdoux

Une terre à Saincte Marie de Perdoux

Contract de vendition faicte par Helie, Arnaud et Geraud Columbers freres parroissiens de Saincte Marie de Perdoux à Estienne de Malayollade seigneur de Vernodo de 4 mousdurieres froment de rente mesure de Vernode, annuelle, perpetuelle et portable, aux dicts vendeurs deue par Geraud del Jarrigal dudict lieu de Vernode à raison d’une terre mouvant de la fondalité dudit de Maslayolle size en la dicte parroisse confrontant à la terre d’Arnaude Barbarme, et à la terre des hoirs d’Itier Fabri et à la terre des hoirs d’Helie Marti et à une bruyere des dicts vendeurs. La dicte vendition faicte pour 43 sols. Le dict Geraud del Jarrigal présent au contract du vouloir des dicts vendeurs recogneur audict de Malayollede la susdicte vente. Le présent contract n’est datté ni signé. Cotté GGG.

Une maison au maynement de Puymeye et 1 terre, 1 maison et 1 terre audict maynement.

Trois contracts attachés ensemble. Le 1er qui est le moyen est un contract de vendition faicte par Helie de Planche fils de maitre Helie de Mote [----][232] des Planches, parroissien de Vernode, au sieur Helie de Malayolas fils de feu Geraud de Malayolas de 19 mousdurieres froment mesure de Vernode et [--][233] deniers de rente annuelle perpetuelle et portable aux dicts vendeurs deue, scavoir est :

Premierement par Guilhaume de Puymeye parroissien de Saincte Marie de Perdoux froment 13 mousdurieres d’une maison sise en la dite parroisse et au maynement de Puymeye confrontant à la borie de Guilhaume Darmel (ou d’Armel), et à la tenence d’Helie Filhol et à la tenence dudict vendeur. A raison aussi d’une pièce de terre à boys sise en la dicte parroisse confrontant au maynement de La Paronia, un ruisseau entre deux, et à la tenence de Guilhaume Dormel de trois parts.

Item par Bernarde vefve de feu Geraud de Margot et ses enfans de 6 mousdurieres froment de rente à raison d’une pièce de terre et maison au maynement de Puymeye confrontant aux terres dudict Guilhaume Dormel de 3 parts, et à la terre appelée de Champ Esteve.

Item par le dict Guilhaume de Puymeye 6 deniers de rente à raison de ses appartenances ci-dessus confrontées, lesquelles choses ci-dessus confrontées avec que les dictes rentes sont mouvantes de la directité du seigneur Jehan de Malayolas soubz le debvoir de 6 deniers de rente directe. La dicte vendition faicte pour 18 livres.

Les susdicts tenenciers presents au dict contract du consentement dudict vendeur recognoissent la dicte vente audict Helies de Malayolas, sous la susdicte rente de 19 mousdurieres et 6 deniers. Le contract est du samedi feste de la Circoncision 1339. Signé B. Lamberti.

fol. 160 verso

Le (n°) 2 est (le) plus grand contract est un contract par lequel appert comme Itier de Malayolle chanoine de St Estiene de Perigueux au nom d’Helie de Malayolle son nepveu fils du feu seigneur Geraud de Malayolle, voulant faire envestir son dict nepveu en la jouissance de(s) susdicts 19 m. froment et 6 deniers à luy vendus et recogneus ci-dessus par les susdicts, par Petronille Lambert damoiselle tutrice et administreresse de Jehan de Malayolle son nepveu seigneur foncier des choses à [l----][234] extraict ci-dessus confrontées, en luy payant les lots, ventes et honneurs ce que refusa [f--][235] la dicte tutrice audict nom, ains par puissance de fief retira la susdicte vente dudict tuteur vendue à son pupil, et luy remboursa la mesme somme avecque les trois qu’il avoit faict pour ce que dessus, et ledict Itier de Malayolle au dict nom lui fist cession de la dicte rente, donnant en mandement au susdict Guilhaume de Puymeye et à la dicte de Margot et ses enfans de payer les susdicts 19 m. froment et 6 deniers rente. Le contract est datté du lundi avant la feste Sts Fabian et Sebastien 1339. Signé Itier de Montagrier sive de Sauzeto.

Le (n°) 3 est (le) plus petit contract est une recognoissance faicte du vouloir et consentement du susdict Itier de Malayole chanoine au dict nom par ledict Guilhaume de Puymeye et la dicte Bernarde vefve au nom de ses ses enfans au dict Jehan de Malayole de la sudicte de Lambert des susdicts 19 m. froment mesure de Vernode et 6 deniers de rente à raison des biens au premier extraict confrontés, scavoir ledict Guilhaume de Puymeye recognoit 13 mousd. froment et 6 deniers de rente, et la dicte tutrice au nom de ses dicts enfans 6 mousd. froment de rente. Item plus les dicts de Puymeye et tutrice recognoissent avoir deu de toute ancieneté à raison des choses susdictes audict Jehan de Malayolle 6 deniers de rente directe. Le contract est datté du mardi avant la feste Sts Fabian et Sebastien 1339. Signé Itier de Montagrier sive de Sauzete, cotté HHH.

Certaine partie du péage de Saincte Marie de Perdoux

[236]Contract d’assense faicte par le seigneur Pierre de Sainct Astier à Pierre Guarrel fils de feu Estiene Guarrel de toute sa part et portion de tout le peage du bourg et parroisse de Saincte Marie de Perdoux en tant qu’il luy compette et appartient à [----][237] en quelque manière que ce soit, et sur quelles choses et personnes que ce soit en et de tout ledict bourg et parroisse, et ce soubz le debvoir direct de [s----][238], la rente perpetuelle de 6 (VI) sols et de 200 sols d’entrage que ledict Guarrel donna, sans que le dict de St Astier se reserve rien, si ce n’est la susdicte rente et directité, et certains [g----][239] à raison dudict peage, desquels ledict assensataire sera tenu de la [t----tainer] [240], et fust dict que

fol. 161 recto

s’il arrivoit à l’advenir que Helie de St Astier vienne à evincer le dict Guarrel sur ceste partie du peage audict bourg et parroisse que ledict Guerrel lève et perçoit au nom dudict Helie de St Astier, ledict Pierre de Sainct Astier en mesme forme et manière pourra evincer ledict Guarrel sur la dicte partie du péage assensée, et que le dict Guarrel se gouvernera en la mesme forme et manière envers luy [g-------][241] le susdict Helie de Sainct Astier à raison de la partie dudict péage que le dict Guerrel perçoit au nom dudict Helie audict bourg et parroisse. Ledict Guerrel reçoit la dicte assense soubs les dictes formes et conditions et soubs la dicte rente  et directité. Le contract est du 8 des kalendes d’aoust 1304. Signé B. de Lasteras. Cotté JJJ.

Le mas del Trelhac sive de La Borgade.

Contract par lequel appert comme Guilhaume Borgade fils de feu Itier Borgade recognoit que ses ancestres ont esté de tout ancieneté hommes tenants et touchants de seigneur Estienne de Malayolle à raison de leur propre corps et à raison aussi d’un maynement en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux appelé Del Trelhac, et que luy comme ayant le droict de ses predecesseurs est homme levant et couchant dudict de Malleyolle à raison de son propre corps et dudict maynement lequel maynement confronte au playchat du seigneur Ratmond Aytz et aux terres d’Estienne de Vernode et aux terres de Pierre et Helie del Treilhac et au chemin qu’on va de Vernode vers le pré de La Begonia. Item recognoit ledict maynement esttre de la directité et fondalité dudict de Malayolle soubs le debvoir d’un setier froment et 1 setier avoyne de rente directe et fonciere à la mesure de Vernode annuellement et perpetuellement, après laquelle recognoissance, le dict recognoissant veut et impose de nouveau 4 sols de rente annuelle et perpetuelle sur ledict maynement del Treilhac sive de La Borgade, pour 40 sols. Le contract est datté du X des kalendes de may 1301. Signé Estiene de Lanico et Helie de Mota. Cotté KKK.

fol. 161 verso

Certains biens en la dite parroisse

[242]Contract de recognoissance faicte par Ademar Colombier parroissien de Saincte Marie de Perdoux au seigneur Estienne de Malayolle de la moytié par indivis des biens, terres et heritages de feu Pierre Segui de Marnhac soubs le debvoir direct et foncier, lesquels biens sont situés en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux confrontant aux teneures d’Helie de Marnhac et aux teneures d’Helie Raymondi sive Petri donzel de Vernodo et aux teneures d’Ademar Comlumbi soubs la rente directe annuelle perpetuelle portable de 3 mousd. froment 3 mousd. avoyne mesure de Vernode et 8 sols 11 deniers. Item deux journaux d’homme, un pour vendanger, l’autre pour becher à la vigne. Item, dans 6 ans prochains pour bastir une maison dans les dicts biens contractés, pour y demeurer et coucher et estre homme franc dudit de Malayolle ou bien qu’il y metra un bon et competant tenencier qui luy faira homage comme les autres hommes, qui sont tenenciers d’un de Malayolle, ledict de Malayolle envestir ledict recognoissant dans les dicts biens soubs les debvoirs, rentes et directités susdictes. Le contract est en datte du VIII des kalendes de novembre 1302. Signé H. de Mota, cotté LLL.

Le maynement de Marnhac

Contract d’obligation faicte par Itier, Helie et Arnaud de Marnhac freres, à Itier et Helie Raymond freres seigneurs de Vernode de 10 livres à raison de leurs propres personnes, et des choses qu’ils ont ou tiennent des dicts seigneurs au maynement de Marnhac parroisse de Saincte Marie de Perdoux. Faict l’an 1314. Signé Arnaud de Verzinis. Cotté HHH.

fol. 162 recto

Tocane

Extraits des tiltres et enseignemant appartenant au seigneur de Salegourde ès parroisse de Toucane estant dans le sac cotté despuis A jusques à BB.

 

Premieremant

Bleze, Leonard et Jehan Chaubaret ont acquis de Helies de Londeye (ou de Londeyre) habitant de Salvahnac parroisse de Douchat une piece de terre au maynemant de Puy Chouet (ou Puy Chonet) parroisse de Toucane, ladicte terre mouvant de Gerault Arnault au debvoir de trois deniers par contract signé Ph. de Margour et daté du 19 apvril 1498. Quotté A.

Le 21 novanbre 1511 Pierre dict Penot de Lagrange faisant tant pour luy que pour autre nommée par le dict contract ont acquis de Jehan de Loudeye dict Puychouet parroisse de Toucane tenu et mouvant de Fronton Arnault au debvoir de 12 deniers. Le contract receu par Briaule notaire, quotté B.

fol. 162 verso

Le 14 febvrier 1511 Jehan de Loudere dict Puychonet vandit à Pierre dict Penot de Lagrange une piece de pré située en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux alias Toucane, mouvant de Fronton Arnault Arnault au debvoir de la rante [erata] ( ?), comme est porté par le contract signé Briaute, quotté C.

Le 25 avril 1470, noble Thoumas de Vessac vandit à Gerault Arnault de Golse 4 boiceau de froumant mesure de Perigueux, 5 sols tournois, 1 geline et demie et 12 deniers de rante sheue au dict de Vessac par ung nommé Dieudo, sur le maynement appelle Dieudo sis en la parroisse de Sainct Apre et Toucane, par contract recue par Leonardus Notalis, quotté D.

Recognoissance faicte par Arnault Ratinelle(?) du maynemant de La Parautie parroisse de Toucane à Francoys Arnault de Golse sieur de Salegourde (de) deux parties de la dixième partie de la borie de La Robertie et du maynemant du Puymeye (?) sis en la parroisse de Toucane, au debvoir d’ung boyceau froumant mesure de Perigueux, 7 deniers tournois, 1 geline. En dacte du 5 decembre 1524. Signé Gueroy (ou Queroy), cotté E.

fol. 163 recto

Recognoissance faicte par Jehan Dumonteilh de Puy Pinet à Francoys Arnault de Golce sieur de Salegourde (d’) une piece de vigne et appartenances de la borie de La Robertie, au debvoiir de 18 deniers par contract signé Queroy en dacte du 6 decembre 1524, quotté F.

Recognoissance faicte par Robert et Jehan Fradets de la parroisse de Toucane à Francoys Arnault de Golce sieur de Salegourde (de) la dixiesme partie des maynemans et villages de Puymeye et La Robertie, au debvoir d’ung boyceau et demy froumant, ung boyceau avoyne mesure de Perigueux, 2 sols tournois et la 5ème partie de 2 gelines. En dacte du 5 deceembre 1524. Signé Ph. Queyroy, quotté G.

Recognoissance faicte par Berthomiou de Monteil habitant de Puy Pinet (?) parroisse de Toucane, (qui) a recougnu tenir de Francoys Arnault sieur de Salegourde une piece de terre située au maynemant de La Robertie parroisse susdicte, au debvoir de demy boyceau avoyne, 12 deniers. Dacté du 5 decembre 1524. Signé Queyroy, quotté H.

fol. 163 verso

Recognoissance faicte par Francoys de Laforce habitant du maynemant de Fromieu parroisse de Toucane à Arnault de Golce sieur de Salegourde d’une piece de terre size au apartenances appellees de Puymeye au debvoir de 12 deniers. Dacté du 5 decembre 1524. Signé Queyroy, quotté J.

Recognoissance faicte par Guillaume La Veuilh habitant du maynemant de Fourniou, qui recognut tenir de Francoys Arnault de Golce sieur de Salegourde une piece de terre size et appartenant du maynemant de La Robertie alias de La Lonbardie au debvoir de 2 boyceau froumant, 12 deniers. Dacté du 6 decembre 1524. Signé Queyroy, quotté Q.

Recognoissance faicte par Estiene Chazotte fils d’Anthoyne dict Courtoudie à Fronton Arnault dict Golce de la dixiesme partie du maynemant de Puymeye et de La Loubardie (ou Lonbardie) contigue parroisse de Toucane, au debvoir d’ung boyceau et demy froumant, ung boyceau avoyne mesure de Perigueux, 2 sols (et) une geline. Dacté du dernier jour d’aoust 1509. Signé Galopin, quotté L.

fol. 164 recto

Recognoissance faicte par Leonard dict Nardon et Martial Chazotes pour eux et pour Anthoyne Chazote dict Courtoudie leur pere, à Francoys Arnault de Golce sieur de Salegourde de la moytié du maynemant de Puymeye et borie de La Robertie et 5 pars de la dicte moytié, les deux plus une piece de terre au dict maynemant plus une autre piece de terre aussy au dict maynemant, au debvoir de 3 boyceau froumant, deux boyceau et demy avoyne, 5 sols, 5 deniers, une geline. Dacté du 5 decembre 1524. Signé Queyroy, quotté M.

Recognoissance faicte par Pierre Varailliou à Francoys Arnault de Golce sieur de Salegourde de la tierce partie de 5 parties , les 5 faisant la moytié du maynemant de La Robertie et Puymeye en la paroisse de Toucane au debvoir de 2 boyceau avoyne, 8 deniers. Dacté du 5 decembre 1524. Signé Queyroy, quotté M.

Recognoissance faicte par Helies Chazote de Puymeye à Francoys Arnault sieur de Salegourde de la 10ème partie du maynemant de Puymeye et La Robertie en la paroisse de Toucane au debvoir d’ung boyceau et demy froumant, d’ung boyceau avoyne, 12

fol. 164 verso

(12) deniers, la tierce partie d’une geline. Dacté du 5 decembre 1524. Signé Queyroy, quotté O.

Recognoissance faicte par Anthoyne Chazote dict Texier à Francoys Arnault sieur de Salegourde d’une piece de vigne size aux apartenances du maynemant de Puymeye, plus une piece de terre size au maynemant de La Robertie, plus une autre piece de terre située aux apartenances de La Borie, au debvoir de demy boyceau froumant, demy boyceau avoyne. Dacté du 5 decembre 1524. Signé Queyroy, quotté P.

Recognoissance faicte par Jehan dict Jamssoucha à Francoys Arnault sieur de Salegourde d’une piece de de terre située à La Robertie, plus une autre piece de terre située aà la dicte Robertie, au debvoir d’ung boyceau avoyne mesure de Perigueux, 12 deniers. Du 5 decembre 1524. Signé Queyroy, quotté Q.

fol. 165 recto

Recognoissance faicte par Jehan Lavene habitant de La Robertie à Francoys Arnault sieur de Salegourde, d’une piece de terre, verger et maison jougnans enssamble aux appartenances de la borie de La Robertie parroisse de Toucane, au debvoir de 2 boyceau froumant mesure de Perigueux. En dacte du 5 decembre 1524. Signé Queyroy, quotté R.

Recognoissance faicte par Jehan de Louders dict Puychonet, Roger de Lagrange et autre à damoyselle Almoys de Belcier comme mere tutrice de François Arnault de Golce, pour le maynemant  de Puychonet parroisse de Toucane au debvoir de 12 boyceaux froumant, 2 charges avoyne mesure de Perigueux, 30 sols et 4 gelines. En dacte du 11 janvier 1518. Signé Brugiere, quotté S.

Recognoissance faicte par Estiene de Louders à honneste femme Catherine de Verueul femme de Girault Arnault, de la borie communement appellee de Puy Chonet, parroisse de Toucane, au debvoir de 12 boyceau froumant, 6 boyceau avoyne mesure de Perigueux, 30 sols 4 deniers. En dacte du 20 janvier 1476. Signé H. Captalis, quotté T.

fol. 165 verso

Recognoissance faicte par Roger de Lagrange à Francoys Arnault sieur de Salegourde, d’une piece de terre, située au maynemant de Puy Chonet parroisse de Toucane, au debvoir de 2 boyceau froumant mesure de Perigueux. Du 28 may 1523. Signé Queyroy, quotté V.

Vendition faicte par Gerault de Louders (ou de Londers) à Pierre de La Serie (?) dict Papey d’un pré d’un pré situé à la [-----][243] de Saincte Marie de Perdoux, lequel vendeur declara que le dict pré estoit tenu à rante de Arnault de Golce, le dict pré estant du maynemant de Puychonet. En dacte du 1er octobre 1493. Signé Morgour, quotté X.

Vendition faicte par Anthoyne et Helies de Louders (ou de Londers) à Bleze Chanbarel dict Puychonet, d’une piece de terre située au maynemant de Puy Chonet, qu’il recognu estre tenue de Gerault Arnault de Golce au debvoir de 2 boyceau froumant, d’ung boyceau avoyne mesure de Perigueux, 9 deniers. En dacte du 13 octobre 1496. Signé Margour, quotté Y.

Assense faicte par Gerault Arnault de Golce à Anthoyne Taillefere, Jehan et autre Jehan

fol. 166 recto

Tailleferes freres, scavoir le maynemant de La Malnut situé en la parroisse de Saincte Marie de Perdoux et ce pour le nonbre de 6 boyceaux froumant, 2 boyceaux avoyne mesure de Perigueux, 5 sols tournois. En dacte du 14 febvrier 1469. Signé H. Captalis, quotté Z.

Recognoissance faicte par Francoise Varaillon à Francoys Arnault de Golce sieur de Salegourde, d’une piece de terre située au lieu appellee Bos Jehan parroisse de Sainct Apre, au debvoir d’un picoutin froumant mesure de Perigueux et 3 deniers, plus recougnut une autre piece de terre située au dict lieu de Bos Jehan au debvoir d’ung picoutin froumant. Du 9 decembre 1520. Signé Queyroy. Quotté (?).

Assense faicte par Fronton Arnault à Jehan Chazote (et) Andrieu Chazotte de Taillefert, tant son nom que de Simone Chazotte sa soeur, Guillaume de Trimoulinas et autre nommés … le dict contract d’assance le maynemant de Puymeye et borie de La Robertie jougnant enssamble, faict au debvoir de

fol. 166 verso

15 boyceaux de froumant, 10 boyceaux avoyne mesure de Perigueux, 20 sols, 4 gelines. En dacte du 4 may 1500. Signé Paraty. Quotté (?).

Recognoissance faicte (par) Pierre dict Penot de Lagrange de la parroisse de Douchane (sic) tant pour luy que pour Robert P. dict Peyrot Jehan et D. de Lagrange ses freres à Fronton Arnault de Golce d’ung pré contenant 2 journaux d’homme en la parroisse de Toucane, au debvoir de 7 sols 6 deniers tournois. Du 1er may 1512. Signé Nicolas Breguer Quotté (?).

Recognoissance faicte par Gerault du Souderx (?) de la parroisse de Saincte Marie de Perdoux, tant pour luy que pour Anthoyne du Sonders, Jehan et autre Jehan et Helies du Souderx (ou Sonderx) frere et nepveux dudict Gerault à Gerault Arnault de Golce du repaire appellee de Puychonet au debvoir de 12 boyceaux froumant, 16 boyceaux avoyne mesure de Perigueux, 30 sols d’argent, 2 gelines. Dacté du 21 novanbre 1502. Signé Martiallis [T------][244] et Grameri. Quotté AA.

fol. 167 recto

Ung contract de vandiction faict par Estiene de Puy Chonet de la parroisse de Saincte Marie de Perdoux à Estiene de Louders de la dicte parroisse du maynemant appellé Puychonet mouvant de la fondalité de Catherine de Verneul, au debvoir de 12 boyceaux froumant et 16 boyceaux avoyne, 30 sols tournois, 4 gelines. La dicte vandiction faicte en presence de la dicte Catherine de Verneul et Gerault Arnault son mari qui confesse avoir esté payé … Le dict acquereur recognoist le dict maynemant de la fondalité du dict Gerault Arnault et Verneul, au debvoir susdict. Dacté du 20 janvier 1476. Signé H. Captalis et cotté BB.

(et d’une autre écriture, jusqu’à la fin de la page):

La dicte borie confronte aux appartenances de la borie de Lardeytie (?) mouvant des dicts Arnos de Golce et au chemain public que l’on va de Vernodes vers la Crois de Bronger (?) – entre deux – et avec le moulin appellé de Puychonet que tient Jehan de Lagrange de la fondalité de Catherine de [-------][245] femme de Gerault Arnot et avec le mesnemant de Perpezat et avec le meynemant de Las Fargeas.

fol. 167 verso (texte peu lisible, écriture palie et presque effacée par endroits)

Assanse faicte par Jehan ……………………… Catherine ……….. Chazotte, lieu de Pumeye …….. sis en la parroisse de ….... au debvoir de 15 sols tournois, 8 mousdurieres froment, 8 mosdurieres avoyne et 2 gelines. Dacté du …. octobre 1451. Signé Petrus Joucherii …. CC.

Recognoissance faicte par Estephanus Chazotte …….. Arnaud, de la 10ème partie du mesnement de Puymeye pres la Robertie, soubs …… d’un boysseau froumant, ung boysseau avoyne mesure de Perigueux et une geline. Dacté du dernier d’aoust 1509. Signé G. Galopin (?) Cotté DD.

Cinq contracts d’acquisition faicts par ............ qui ont acquis ....... mesnement de Puymeye pres la Robertie, par lesquels ils declarent que les dictes acquisitions .............................. de la fondalité du sieur de Golce. Attachés enssemble ...... EE.

fol. 168 recto (à blanc)

fol. 168 verso

Un titre illisible, presque effacé.

(le reste à blanc)

fol. 169 recto

Extraits des tiltres et cens seigneuriaux appartenant au seigneur de Salegourde en la paroisse de Sainct Mayme de Peyrols despuis lettre A et jusques à CC.

Premieremant

[246]Recognoissance faict par Jehan et Arnault dict Nady Nadale freres demeurans au maynemant de Castanet parroisse de Sainct Mesme à Fronton Arnault de Bolet ( ?) de la 3ème partie par indivis des [r---][247] de La Boutarie de Castanol en la dicte parroisse au debvoir de 8 quartonnes de froumant, une quartonne et deux picotines avoyne mesure du dict Sainct Mayme une geline, deux sols (et) 4 deniers en dacte du 21 janvier 1510. Receu par Durandy (ou Duraudy), quotté A.

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault, Arnault et Gratien Preat du bourg de Sainct Mesme de 5 quartones froumant mesure de parage valant 4 quartonnes de Perigueux 9 sols, laquelle il assigne sur un autre pré jougnant sis en la dicte parroisse autrement appellé Laquoquinie et sur un boys au lieu appellé Le Bosc Preat, paroisse susdicte, et sur sa part qui est de 6 partz deux du maynemant de Martrac en dacte du 22 mars 1495. Signé Leonardus Notalis, quotté B.

fol. 169 verso

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Golce de Pierre dict Pey et Arnault Preats freres de 5 sols tournois, laquelle rante ils assignarent sur le maynemant appellé Le Bosc Preat, en dacte du 23 mars 1495. Signé Notalis, quotté C.

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Arnault Nadal de 4 mousdurieres froumant mesure de Perigueux, 5 sols de rante qu’il assigna sur la tierce partie du maynemant de La Stanols paroisse de Sainct Mayme en dacte du 18 febvrier 1496. Signé Leonardus Notalis, quotté D.

(sans titre)

[248]Recognoissance faicte par maistre Gelies Fabri et Aymard Faure freres de la parroisse de Sainct Mesme à Fronton Arnault de Golce ( ?), un jardin pres le dict bourg en la dicte paroisse plus une piece de terre au lieu de Chaplent ; plus un pré situé en la dicte paroisse tenant à la fontene de La Martras, plus une piece de terre au lieu d’Alguanabal, plus une vigne appelée la vigne de feu Pierre Preat[249]

fol. 170 recto

plus un jardin au bourg de Sainct Mayme plus une vigne appellée Al Roychard, plus une terre en la parroisse de Sainct Jehan de Vers (Vergt) appellée Al Voyrac (ou Boyrac) plus ung pre en la riviere de Sainct Jehan de Vers plus une vigne en la parroisse de Sainct Mayme au debvoir d’une Quartonne froumant mesure dudict Sainct Mesme, 10 sols, 5 deniers et pour une piece de vigne que le dict maistre Helies recognut, 2 sols tournois, en dacte du 10 janvier 1510. Signé Durandi (ou Duraudi), quotté E.

(sans titre)

[250]Recognoissance faicte par maistre Thoumas Laroche tant pour luy que autre ses freres et nepveux à Fronton Arnault de Golce d’ung maynemant appellé de Valvert en la parroisse de Sainct Mayme, plus la moytié d’une tenance appellée de La Greliere et del Bosc Sainct Mayme, plus ledict maistre Thoumas (et) ses dicts freres recognurent tenir la 3ème partie d’ung bois sis Au Bosc Preat au debvoir scavoir le maynemant premier confronté de 4 sols une geline et à la raison de la tenance seconde 2 sols 6 deniers et une quartonne avoyne mesure de Vergt et pour la 3ème partie dudict borc 10 deniers. En dacte du 9 janvier 1510. Signé Duraudy, quotté F.

fol. 170 verso

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Guassiot Preat de de Sainct Mayme de 2 quartonnes et demie froumant mesure dudict Sainct Mayme, 4 sols 6 deniers, laquelle il assigna sur les heritages qu’il tient de la fondalité dudict Arnault et en outre sur tous ses biens, en dacte du 20 janvier 1503. Signé Duraudy, quotté G.

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Anthoyne Bouyer de 5 quartonnes de froumant mesure de pareage et 9 sols tournois qu’il assigna sur la moytié d’un maynemant appellé de Bonnier et sur sa part en quottité et de sa sœur, du maynemant de La Pecoulie en dacte du 12 mars 1495. Signé Leonardus Notalis (ou Nitalis), quotté H.

(sans titre)

[251]Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Jehan du Chastanet de 5 sols qu’il assigna sur la moytié du maynemant du Clusel en dacte du 27 octobre 1468. Signé Leonardus Notalis, quotté J.

fol. 171 recto

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Jehan Bonnafon de 8 sols tournois, laquelle rente il assigna sur une siene maison et jardin treillage jougnants ensemble en la parroisse de Sainct Mesme en dacte du 15 febvrier 1498, signé Duraudy, quotté K.

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Arnault Sonnier ( ?) de 2 quartonnes froumant mesure de Vers et 3 sols, laquelle il assigna sur sa part et quottité d’un bois appellé le Bosc Preat, en dacte du 17 febvrier 1502. Signé Duraudy, quotté L.

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Helie Pestre de 2 quartonnes froumant mesure de pareage et 5 sols tournois, qu’il assigna sur 8 pieces de terre et pré jougnant en la parroisse de Sainct Mesme, en dacte du 15 aoust 1468. Signé Leonardus Notalis, quotté M.

(sans titre)

Recognoissance faicte par Pierre Regard ( ?) à Gerault Arnault de la moytié du maynemant del Clusel en la parroisse de Sainct Mesme au debvoir de 5 sols, en dacte du 22 decembre 1468. Signé Leonardus Notalis, quotté N.

fol. 171 verso

(sans titre)

Recognoissance faicte par Arnault Nadal à Geraud Arnault de 8 pieces de terre et pré jougnat ensamble en la parroisse de Sainct Mesme au debvoir de 2 quartonnes froumant mesure de pareage et 5 sols. En dacte du penultieme d’aoust 1468. Signé Leonardus Notalis, quotté N.

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de noble Bernard d’Abzac de 6 quartonnes froumant, 2 quartonnes avoyne mesure de Perigueux, 11 sols tournois, 2 gelines à luy dheues par Arnault, Pierre, Gerault et Jehan Nadals à cause du village appellé Le Mas Mouchet sur le mas de La Daymarie plus vandit au dict Arnault 10 sols tournois de rante à luy dheue à cause du maynemant de La Grassol et de La Gouterie, plus 2 quartonnes avoyne mesure de Vergt et 2 sols 6 deniers dheus par Pierre de May de Vergt, plus 2 sols 6 deniers dheus par Guillaume Crent ( ?), à cauze d’ung pré en la riviere de Sainct Jehan de Vergt, en dacte du 3 febvrier 1471. Signé Leonardus Notalis, quotté O.

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Pierre Chieze ( ?) de 5 sols tournois que icelluy vandit, assigna sur une vigne et terre jougnant

fol. 172 recto

sis au lieu de La Spradat ( ?) et tenant six journaulx. En dacte du 1er may 1494. Signé Leonardus Notalis, quotté P.

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Pierre et Helies Preats de 3 quartonnes froumant mesure de Sainct Mesme et 3 sols tournois qu’ils assignarent sur tous et chascun les biens qu’ils teenoient du dict Arnault qui est sur une 6ème partie d’ung bois chastenier appellé le Bosc Preat, plus sur une piece de terre appellée Deus Trougets. En dacte du 25 febvrier 1501. Signé Duraudy, quotté Q.

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de maistre Jehan Duriat [----] habitant de Vicu ( ?) faisant pour Jehan Duriat son père de 12 quartonnes froumant mesure de Vicu et 10 sols qu’il vandit et assigna sur la 7ème partie du maynemant de La Bouterie et de La Torne Folie, jougnant ensemble. En dacte du penultieme janvier 1497. Signé Duraudy, quotté R.

(sans titre)

Recognoissance faicte par Jehan dict Janicot

fol. 172 verso

et Jacques Gassiot et autre à Fronton Arnault Golce d’ung bois appellé Le Bosc Preat, au debvoir de 2 sols 6 deniers, plus le dict Jacques Preat recognut sur sa part du dict bois, une siene maison size au bourg de Sainct Mesme, plus ung jardin avecque ung eyral sis au dict bourg, plus une piece de terre size au Trouguets, sur toutes lesquelles tenances le dict Preat a confessé debvoir au dict Arnault de Golce 5 quartonnnes froumant mesure de Sainct Mesme et 6 sols, plus le dict Gassiot Preat à cause de sa part du susdict bois et à cause de la 6ème partie de La Martras recognut debvoir 5 quartonnes froumant mesure de Sainct Mesme, 9 sols tournois, plus Anthoyne des Froux (ou Fioux) pour sa part du dict bois et pour une tenance appellée de La Martras, recougnut debvoir au dict Arnault de Gorce ( ?), 2 quartonnes et demie froumant mesure susdicte et 4 sols 6 deniers, plus Pierre dict Cortel recougnut tenir du dict de Golce sa part du dict bois et aussi une vigne appellée Aux Troguer et pareillemant sa part de la tenance de Las Martras au debvoir de 3 sols et 3 quartonnes froumant mesure dudict Sainct Mesme. En dacte du 22 janvier 1510. Signé Duraudy, quotté S.

(sans titre)

Recognoissance faicte par Jehan Nadal à

fol. 173 recto

Arnault de Golce de la 3ème partie de tout le maynemant de La Goutiere (ou de La Gontiere) et de Castanol et certaines autres pieces de terre et bois jougnans autres maynemans au debvoir d  quartonnes froumant,  quartonnes avoyne mesure de Sainct Mesme,  sols,  geline. En dacte du 23 janvier 1510. Signé Duraudy, quotté T.

(sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Arnault Nadal d’un tiers de quarton froumant, un tiers quarton avoyne mesure de Sainct Mesme, la 3ème partie d’une geline qu’il assigna sur la 3ème partie de Castanol et sur tous ses biens pour la somme de 20 sols et tout ainsy qu’il est porté par le contract. Signé Leonardus Notalis, en dacte du 2 apvril 1498, quotté V.

(sans titre)

Recognoissance faicte par Laurans Cheze à Fronton Arnault de Golce d’une vigne sise en la parroisse de sainct Mesme au debvoir de 5 sols. En dacte du 29 janvier 1510. Signé Duraudy, quotté X.

(sans titre)

Recognoissance faicte par Jehan Bonnafon

fol. 173 verso

à Fronton Arnault de Golce d’une maison et jardin treillage jougnats enssamble près le bourg de Sainct Mayme, au debvoir de 7 sols, 1 geline, plus le dict Leonard de Bonnafon recougnut tenir dudict Arnault une maison et jardin jougnant près le susdict bourg au debvoir de 18 deniers et une geline du 9 janvier 1510. Signé Duraudy, quotté Y.

(sans titre)

Recognoissance faicte par Legier et Jehan de Bonnafous à Gerault Arnault de certaines pledures et jardins jougnans sis près le bourg de Sainct Mesme au debvoir de 3 sols tournois, 2 gelines de rante. En dacte du 26 aoust 1492. Signé Leonardus Notalis, quotté Z.

sans titre)

Recognoissance faicte par Arnault Nadal faisant pour ses freres à Gerault Arnault 8 pieces de terre situées en la parroisse de Sainct Mesme au debvoir de 2 quartonnes froumant mesure de pareage et 5 sols. En dacte du penultieme du mois d’aoust 1468. Signé Leonardus Notalis, quotté ( ?).

fol. 174 recto

sans titre)

Recognoissance faicte par Jehan Preat à Fronton Arnault de la 3ème partie les trois faisant le tout, d’ung bois chastenier appellé le Bosc Preat en la parroisse de Sainct Mesme, au debvoir de 20 deniers. En dacte du 9 janvier 1510. Signé Duraudy, quotté ( ?).

sans titre)

Recognoissance faicte par Gerault, dict Fronton Nadal, à Fronton Arnault de Golce, de la moytié des habitages cy après nommés, premieremant de la 3ème partie du maynemant de La Gontere et de Castanol jougnant anssamble plus d’une piece de terre et pre clos en la parroisse de Sainct Mesme, au debvoir de 9 sols 8 deniers 6 quartonnes froumant, une quartonne avoyne mesure de Sainct Mesme et la 3ème d’une geline. En dacte du 22 janvier 1510. Signé Duraudy, quotté 9.

sans titre)

Recognoissance faicte par Arnault Soumier ( ?) à Fronton Arnault de la 3ème partie de tout le maynemant de La Valade en la parroisse de Sainct Mesme au debvoir de 3 sols et 2 quartonnes froumant. En dacte du 21 janvier 1510. Signé Duraudy, quotté AA.

fol. 174 verso

sans titre)

Acquisition de rante faicte par Gerault Arnault de Pierre Pestre de 15 sols dheus au dict Pestre scavoir par (espace à blanc) Faure dict Cortel de Sainct Mesme, 5 sols à cause d’ung bois appellé del Cause en la parroisse susdicte, plus 4 sols à luy dheus (par) Pierre Creur pour raison de certain bois sis en la parroisse de Sainct Jehan de Vers, plus 3 sols par Helie de La Fosse à cauze d’une borie appellée de Malpas, plus 2 sols dheus par Helies Dumas pour raison de 2 pieces de terre et vigne situées au bourg de Saint Aman(d), plus 12 deniers dheus par Gerault Erard mareschal de Vers à cause d’ung bois sis en la dicte parroisse au lieu appellé La Barbe, plus vandit le dict Pestre au dict Arnault de Golce 2 quartonnes froumant mesure de Vers à luy dheus par Eymer de Froumentieras du lieu de Sainct Aman(d), à cause d’ung bois sis en la dicte parroisse en la tenure de la Pegassie. En dacte du 28 may 1468. Signé Petrus Clementis, quotté BB.

sans titre)

Recognoissance faicte par Helie de Fioux cousturier à Fronton Arnault, de certaines pledures et place de maison situés au bourg de Sainct Mesme, au debvoir de 2 sols tournois. En dacte du 8 janvier 1510. Signé Duraudy, quotté CC.

fol. 175 recto (à blanc)

fol. 175 verso

Extraict Sainct Mayme

(le reste à blanc)

fol. 176 recto

Page avec texte rayé, et la mention en marge gauche : “Cette page est escripte ailleurs”.

fol. 176 verso

Contract de partage de certains biens et rentes dans la ville de Perigueux et aux environs, faict entre Marie de Pinac et Itier de Castanet licentié au nom et comme tuteur de Pierre et Fortanier de Castanet ses enfans, lequel Itier au dit nom ensemble avecque la dite de Pinac avoient succedé à Plastulphe de Verduno bourgeois de Puynormand. Les dictes parties recognoissent par le present contract estre venus en partage de biens sis audit lieu de Puynormand [res---e] de [---][252] maison au dit lieu, et la dite de Pinac recognoit avoir donné par donation irrevocable les dicts biens de Puynorman à Helie Garnier gendre de Guilhaume de Pinac fils de la dite Marie. S’ensuit donc les partages des biens de Perigueux et des environs.

Et premierement des biens advenus au dit Itier au dit nom scavoir une maison en la ville confrontant à la maison d’Itier Chatuel bourgeois et à la maison de Pierre de Medico notaire et à l’ayral de la dite maison d’autre, en semble une muraille que est dessoubs l’esgout de la dite maison en laquelle il y a une porte pour aller à la dite maison.

Item deux maisons joignans ensemble sises pres la porte des Plantiers confrontant à la maison de maître Jehan Mayini (?) licentié, et à la cartiere publique par laquelle l’on va à la dite porte et à la maison d’Elie Lacombe, une cartiere entre deux sur laquelle il y a 10 sols de rente.

Item une piece de terre à vigne size à La Gregoria confrontant à la terre et vigne que la dite de Pinac a eu en partage et à la vigne (espace laisse à blanc), de laquelle vigne et terre il est deu aux hoirs d’Helie Dagires 21 deniers à Robbert de Ramberto (?) 3 sols, au chapitre St Front 18 deniers, aux prestres de St Front 15 deniers, à la vigerie St George autant, à Guilhaume Du Puy autant.

Item une vigne size En Claux Andrau confrontant à la vigne que tient Helie de Charbounel sur laquelle il y a 2 sols de rente.

Item un jardin siz au beau pras du pré Linesqi (?) joignant au ruisseau qui vient du ruisseau de St George et le chemin public par lequel l’on va le long du fleuve de L’Isle à la dite ville.

fol. 177 recto

Item 30 sols 3 deniers de rente deue par ceux ci-dessous escritpts et premierement par:

Arnaud Barriere                                                           3 sols

Pierre Simonis                                                             4 sols

Estiene de Jaunor                                                        4 sols

Aloyde del Broilhet                                                     12 deniers

Helie del Broilhet                                                        12 deniers

Estiene Guyramond                                                     2 deniers

Les hoirs de Bernard de Montigné                              2 sols

Helie del Temple                                                         12 deniers

Helie Minto                                                                 18 deniers

Les hoirs de Pierre del Nogier                                     8 deniers

Les hoirs de Pierre Lacombe                                       10 deniers

Helie Biras                                                                   2 sols

Estiene de Sudor                                                         8 deniers

Helie Pansa                                                                  12 deniers

Pierre Sigieyro                                                             12 deniers

Fazian de Verniac                                                        12 deniers avec les achapts

Le tout de certaines terres qu’ils tenoient de la fondalité et directe seigneurie dudit Itier au dit nom.

Et pour la portion de la dite Marie de Pinac eschent ce qui s’ensuit. Premierement:

Une maison appellee de Verdu avec un eyral, l’entrée de ladite maison du costé de l’ayral.

Item une playdure sise au delà de la porte des Plantiers

Item 4 deneyrates de vigne sise au lieu de La Gregoria confront. À la vigna qui a escheu en partage audit Itier et la terre Dels Orimeliers et la vigne d’’Estiene Rogerii et la vigne de Geraud Bolent, de laquelle vigne il est deu 9 (sols), (?) deniers, 3 oboles de rente savoir 5 sols 3 deniers à Robert d’Armaniac et 4 sols et une obole à Raymond Porte.

Item 20 sols de rente avecque les achapts deus par ceux ci-dessous escripts:

Et premierement par Helie Janailhac                           5 sols

Marie Corneza                                                             2 sols

Helie de Grosset                                                          2 deniers

Raymond de Folera                                                     4 deniers

Fulcon de Bric                                                             4 deniers

Helie de La Cousture                                                  5 sols, 6 denierd

Jehan de La Porte                                                        12 deniers

fol. 177 verso

Pierre de Trocard                                                         3 sols

Me Jehan Delonot                                                       2 sols

Fulcon Vitalis                                                              2 deniers

Gaston de La Borie                                                     6 sols

Pierre La Pesga                                                            12 deniers

à raison de certains biens et tenences que les susdits avoient de ladite de Pinac comme heritiere en partie dudit Plastulphi Raymond et Geraud de Verduno ses freres. Le present contract ayant esté receu par Aymeric de Guarnent notaire, auquel susdit surroge Estiene Brunii. Il est datté du vendredy avant la Pentecoste l’an 1347, cotté C.

fol. 178 recto

Contract de vebdition faicte par Guilhaume Meschini à Helie Segui bourgeois de toutes rentes ci-bas extraictes en tout droict de directité et fondalité seigneurialle avecque les achapts appartenants, lesquelles consistent en 88 items ci-bas escripts. La dicte vendition des dictes rentes faictes pour le prix de 240 livres.

1. Premierement, par Pierre Bonelli parroissien de St Hilaire, 6 deniers de cens et rente directe et l’achapt à raison d’une vigne size au lieu del Peyrat confrontant à la vigne de Pierre Bernardi et à la vigne d’Helie de Bazalha.

2. Item, par Marguerite Duychat femme de Geraud Robbert parroissiens de St Hilaire, 8 deniers et l’achapt à raison d’une vigne qui a appartenu autrefois à Jehan Orseta parroissien du dict St Hilaire, size en Vieille Citat, confrontant à la vigne d’Helie Chabmel ... le reste ne se peut lire.

3. Item, par (le nom ne se peut lire), 9 deniers de rente directe et 9 deniers d’achapt d’une terre size au lieu Del Peyrat, confrontant à la terre d’Arnaud Picaut et à la terre des hoirs de feu Ademard Emeno.

4. Item, par Bernarde de Leri vefve de feu Arnaud Picaut, 2 sols 6 deniers de rente directe avec autant d’achapt, d’une vigne size en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Bernard Boyer et à la vigne de Raymond Porte.

5. Item, par Bernard de la Raffinie parroissien de St Front, 10 deniers de rente fonciere et seigneurialle avec autant d’achapt, d’une vigne au lieu Dupeyrat, confrontant à la vigne d’Helie de Sablounieres et à la vigne de maistre Jehan de Castanet.

6. Item, par PierrePinot, 8 deniers de rente directe et 7 deniers d’achapt, à raison d’une vigne audict lieu Del Peyrat, laquelle a esté à Estiene Lacombe, confrontant à la vigne d’estiene Fabri et à la vigne et terre de Pierre d’Albat (ou Dalbat).

7. Item, par Estiene de Laureussia parroissien de Marsac, 19 deniers de rente et autant d’achapt à raison d’une vigne au dict lieu appellé Del Peyrat, confrontant à la vigne de maistre Pierre Bossini et au chemin que l’on va de Carroufi vers Bergerac.

8. Item, par Grimard Jalhat cosuturier, 16 deniers de rente fonciere et 16 deniers d’achapt sur une vigne size au dict lieu de Vieille Citat, laquelle a esté à feu Raymond de Penhedor, confrontant à la vigne de Geraud Chevallier et à la vigne qui a autrefois appartenu à geraud de La Riviere.

9. Item, par Pierre La Grane 5 sols 6 deniers avec autant d’achapt d’une vigne size au lieu Del Peyrat, confrontant à la vigne de Pierre Chassagnol et à la vigne d’Helie Carraych.

10. Item, par Geraude Vidalle femme d’Helie Chabanel parroissien de St Hilaire, 10 deniers avec autant d’achapt d’une vigne size au dict lieu de Vieille Citat, confrontant à la vigne d’Helie del Solier et à la vigne de Bernard Lemouzi.

fol. 178 verso

11. Item, par Jehan de Penhedor fils de maistre Micheau 13 deniers et 1 obole de rente seigneurialle avec autant d’achapt, à raison d’une vigne sise au dict lieu de Vieille Citat confrontant à la vigne de Pierre de Pedanc et à la vigne de la femme de feu Arnaud de Verzinis licentié.

12. Item, par Geraud de Malorometz 8 sols 3 deniers de rente directe et fonciere avec autant d’achapt à raison d’une vigne qui a esté autrefois de feu Helie de Sablounieyras size au lieu del Peyrat, confrontant à la vigne qui a esté autrefois à Raymond [Lag---][253] et à la vigne d’Estiene Martini qui a esté autrefois de Guilhaume Micheyrol.

13. Item, par Geraud Tournier parroissien de St Front, 18 deniers de rente et autant d’achapt à raison d’une vigne size en Vieille Citat, confrontant à la vigne de feu Bernard Maurelli et à la vigne de Bernard Lemouzi.

14. Item, par les heritiers d’Helie de La (patronyme absent ici), 6 sols de cens et rente directe fonciere avecque l’achapt d’une vigne qui a esté autrefois à Pierre Marti dict Parrochie, size au lieu appellé en Las Costas de Champs, confrontant à la vigne de Robbert d’Armaniac et à la vigne des hoirs de feu Nicolas de Vieynard ( ?).

15. Item, par Ademard Ayraud parroissien de St Hilaire 5 sols 6 deniers de rente fonciere et directe avec autant d’achapt, à raison d’une vigne audict lieu Dalpeyrat, confrontant à la vigne de Grimard Canat et à la vigne de Geraud del Lasso.

16. Item, par Ahelie Emenone ( ?) fille de feu Ademard Emenone, 13 deniers de rente directe avec autant d’achapt, à raison d’une vigne audict lieu Dalpeyrat, confrontant à la vigne de Pierre Dani et à la vigne de Bernard Bartholomey.

17. Item, par Helie de Bazalha parroissien de St Front, 12 deniers de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne au lieu appellé Las Costas en Champs, confrontant à la vigne de Lambert de Coronat et à la vigne d’Helie Jalat.

18. Item, par Pierre de Lalho, 10 deniers de rente directe et fonciere et autant d’achapt à raison d’une vigne Al Peyrat, confrontant à la vigne de Geraud de Lassa et à la vigne d’Estiene de Jornenali ( ?).

19. Item, par Geraud de Monge cousturier 5 sols 6 deniers et autant d’achapt à raison d’une vigne qui a été autrefois de Pierre de Chassagnol, size au lieu Dal Peyrat, confrontant à la vigne de Jehan La Grave et à la vigne de Geraud del Lasso.

20. Item, par maistre Pierre Chabantelli 21 deniers de rente directe avecque l’achapt à raison d’une vigne qui a esté autrefois de maistre Boffini au dict lieu d’Al Peyrat, confrontant à la vigne des hoirs de Jenan Canat et à la vigne des hoirs d’Helie Mostierii.

fol. 179 recto

21. Item, par Guillhaume Algur, 5 sols et 1 obole et 1 pitte de cens et rente fonciere avec autant d’achapt, à raison de 2 vignes sizes au lieu appellé en Champs, l’une desquelles confronte à la vigne de Lambert de Coronat, et à la vigne d’Helie Fabri, l’autre confronte à la vigne du sr Fabri et à la vigne de Jehan Foschier.

22. Item, par les hoirs de feu Bertrand de Monge 4 sols 6 deniers de rente directe avecque l’achapt à raison d’une vigne en Champs, confrontant à la vigne de Guilhaume Algur et à la vigne de Jehan Foschier.

23. Item, par Helie de La Borie le Jeune 14 deniers de cens et rente directe et autant d’achapt à raison d’une siene vigne qui a esté autrefois à Bernard Bonel, size en Vieille Citat.

24. Item, par Arnaud de Lemouzi, 13 deniers et 1 obole de rente directe et autant d’achapt, à raison d’une vigne en Vieille Citat, confrontant à la vigne d’Arnaud de Chambarlhac, et à la vigne de Pierre Fabri.

25. Item, par Arnaud Lacheze et Helie Barte, 3 sols 3 deniers de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne et terre qui ont esté à feus Bernard et Guilhaume de La Costure, size(s) au dict lieu d’Al Peyrat, confrontant à la vigne de Bernard d’Agulo et à la vigne de feu Estiene de Jovenals, scavoir par le dict Arnaud Lacheze 15 deniers et par le dict Barte 2 sols.

26. Item, par Helie La Coste, 7 deniers avec autant d’achapt à raison d’une vigne qui a esté autrefois de Pierre de La Coste size en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Raymon La Borie et à la vigne de Jehan de Jelat.

27. Item, par Jehan Canat (ou Cavat ou Cauat), 8 sols 4 deniers de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne au lieu d’Al Peyrat, confrontant à la vigne d’Helie de Sablounieyras et à la vigne du dict Laurens de Chopi.

28. Item, par Estiene Martini, 8 sols 3 deniers de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vign size Al Peyrat, confrontant à la vigne d’Helie de Sablounieyras et à la vigne du dict Laurens de Chopi.

29. Item, par Pierre Borrel fils de feu Aydoni, 12 deniers de rente directe avec autant d’acchapt, à raison d’une vigne qui a esté autrefois à Pierre d’Agulho size au lieu d’Al Peyrat, confrontant à la vigne de Bernard Picaut et à la vigne de Pierre Bernard.

30. Item, par Bernard Canat 3 sols 7 deniers de rente directe et fonciere avec autant d’achapt, à raison d’une vigne au lieu d’Al Peyrat, confrontant à la vigne d’Estiene Fabri et à la vigne d’Estiene Chopi.

fol. 179 verso

31. Item, par Helie de La Coste alias de La Pizilha 7 deniers de  rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Raymon La Borie et à la vigne de Pierre de La Coste.

32. Item, par maistre Jehan de Castanet 9 deniers de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne qui a esté à feu Guilhaume del Botz size Al Peyrat, confrontant à la vigne d’Helie Vinac et à la vigne de Pierre de Pedanc.

33. Item, par le dict maistre Jehan de Castanet, 10 deniers de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne au lieu d’Al Peyrat, joignant le chemin qu’on va de Perigueux vers Coloigneys.

34. Item, par les hoirs de feu Pierre de Las Fargas, 18 deniers de rente directe et autant d’achapt à raison d’un jardin sis auprès du Pré-Levesque, confrontant au jardin de Geraud Remse ( ?) et le jardin des hoirs de feu Guilhaume de Las Fargas, et le chemin qu’on va de la fontaine St George vers Puy Audi.

35. Item, par Chretien Lo Borsier, 18 deniers de rente directe et autant d’achapt, d’un jardin qui a apartenu à Petronille Seguine fille de feu Helie Segui de St Hilaire, situé près du Pré-Levesque, confrontant au jardin du dict Pierre de Las Fargas et au chemin que l’on va de la fontaine St George vers Puy Audi et au jardin de Pierre de [La----cont][254].

36. Item, par Pierre del Chizel, 12 deniers de rente directe avec autant d’achapt à raison d’une vigne size Al Peyrat, confrontant à la vigne de Geraud Canat et à la vigne des hoirs d’Estiene Fabri.

37. Item, par Arnaud de Chambarlhac de St Hilaire, 2 sols 9 deniers de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Pierre de Jouani et à la vigne des hoirs de Pierre Fabri.

38. Item, par Pierre Fabri Lo Instier ( ?) et Pierre de Pedanc, 4 sols avecque l’achapt, scavoir par le dict Pierre Fabri, 2 sols 9 deniers et 1 obole, et par le dict Pierre de Pedanc, 23 deniers, à raison de deux vignes qui ont appartenu à Estiene de Pedanc, et de Marie sa mere au lieu de Vieille Citat, l’une desquelles confronte à une autre vigne du dict Pierre Fabri Lo Instier et à la vigne d’Arnaud de Chambarlhac. L’autre est size au lieu de vieille Citat, joignant la vigne d’Helie del Solier.

39. Item, par le dict Pierre Fabri, 9 deniers de rente directe avecque l’achapt à raison d’une autre vigne au lieu d’Al Peyrat, confrontant à la vigne des hoirs de feu Guilhaume del Bosc et au chemin que l’on va vers Esnebruf ( ?).

fol. 180 recto

40. Item, par Guilhaume Bossi (ou Boffi) 13 deniers et 1 obole de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne qui a autrefois appartenu à Geraud et Guilhaume de Verhac freres et Suzie (ou Sazie) de Vernhac leur mere, size en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Laurens de La Costure et à la vigne de Guilhaume de Faye.

41. Item, par Pierre de Gontrac 13 deniers et 1 obole de rente directe avecque l’achapt à raison d’une siene vigne qui a autrefois appartenu à Geraud et Guilhaume de Vernhac, size en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Maflorie et à la vigne de feu Arnaud de Vias Dubas ( ?), et maintenant est du sr Guilhaume de Preyschars prestre.

42. Item, par Jehan Lo Pinhedor, 13 deniers et 1 obole de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne jadis à Guilhaume Pinhela et Marie Pinelha sa fille, size en Vieille Citat, confrontant à la vigne de la femme de feu maistre Micheau Paintre de Deux Pons.

43. Item, par Bernard de Monsac, 6 deniers de rente directe avecque l’achapt appartenant, d’une siene vigne jadis de Bernard de Lasso, size Al Peyrat, confrontant à la vigne d’Ademard Ayraur et à la vigne de Pierre Chassagnol.

44. Item, par Bernard de Musac (ou de Masac), 9 deniers de rente directe avecque l’achapt, à raison d’une siene vigne jadis à Bertrand de Branthosme alias Gros Chap, size Al Peyrat, confrontant à la vigne dudict Bernard de Brantholme.

45. Item, par Pierre de Gontrac, 2 sols 3 deniers de rente directe avecque l’achapt à raison d’une vigne en Vieille Citat, confrontant à une autre vigne du dict Pierre et à la vigne de Bernard de Lemouzi.

46. Item, par les hoirs de Pierre Dani, 12 deniers et autant d’achapt, de rente directe d’une siene vigne jadis à Raymond Frideli (ou Fredeli) size Al Peyrat, confrontant à la vigne d’Itier de Manha et à une autre vigne du dict Raymond Frideli.

47. Item, par Flarie Fibani, Ahelie de Mosnier, 21 deniers et 1 obole de cens et rente directe et autant d’achapt, d’une sienne vigne size en Vieille Citat confrontant à la vigne qui a été jadis à feu Arnaud de Las Cubas, et maintenant est du sr Guilhaume de Puychars prestre et à la vigne de Radulphe Milhiayrel.

48. Item, par Helie Evesque ( ?), 13 deniers 1 obole de cens et rente directe et autant d’achapt d’une sienne vigne jadis à Bernard Passagua, size en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Jehan Costati et à la vigne d’Arnaud de Chambarlhac.

fol. 180 verso

49. Item, par Pierre de Las Farguas, 12 deniers deniers de rente directe et autant d’achapt, à raison d’un sien pré jadis à Jehan Redon, situé en La Gregoria, confrontant au pré d’Helie de Laval et au pré de Jehan Gregori.

50. Item, par Estiene de Boni (ou de Bani), 11 deniers et 1 obole de cens et rente directe et autant d’achapt à raison d’une sienne vigne jadis à Guilhaume de Lafaye, size en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Laurens de La Costure et aux vignes d’Helie Folagireste.

51. Item, par Helie del Solier 2 sols 2 deniers de rente directe et autant d’achapt, de deux deynerates de vigne size en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Pierre de Pedanc et au chemin qu’on va vers Les Vignes.

52. Item, par Guilhaume d’Algur, 20 deniers et 1 pitte de rente directe et autant d’achapt d’une vigne size en Champs, confrontant à la vigne du dict Guilhaume d’Algur et à la vigne de Guilhaume de Monge.

53. Item, par Pierre de Monlani 2 sols de rente directe et autant d’achapt d’une sienne terre en Champs, confrontant à la terre d’Helie Fabri.

54. Item, par Pierre Brunelli mareschal de St Silain, 4 sols de rente directe et autant d’achapt d’une sienne terre jadis à Guilhaume de Manso fils de Jehan size en Champs, confrontant à la terre de Pierre de Chamenade ( ?) et à la terre de Pierre de Monlani.

55. Item, par Geraud Betut 2 sols de rente directe et autant d’achapt d’une sienne vigne jadis à Helie Fabri laboureur size en Champs, confrontant à la vigne de Pierre de Monlani et à la vigne de feu Bernard Itier, un chemin entre deux.

56. Item, par les hoirs de Pierre Lacheze, 3 sols de rente directe avecque la moytié d’achapt à raison d’un jardin en La Lande, confrontant au jardin de Geraud Lacheze et à un autre jardin du dict Pierre.

57. Item, par Pierre de Silhac et Geraude Brossencha conjoincts, 3 sols de rente directe avecque l’achapt d’une vigne size en La Prana, confrontant à la vigne d’Ademard de Chastias et à la vigne de Jehan Girault( ?).

58. Item, par Arnaud de Petroardi boucher, 7 sols de rente directe la moytié d’achapt d’une sienne terre jadis à Arnaud de La Crot size en Las Granieyras, confrontant à la terre des hoirs de feu Pierre de Montet et à la terre des hoirs de feu Pierre Gandassal (ou Gondassal).

59. Item, par Helie Rambaldi, 4 sols de rente directe et autant d’achapt à raison d’une sienne maison jadis à Geraude Landona, size au bourg St Hilaire, confrontant au chemin public, et aux maisons de Las Beletas.

fol. 181 recto

60. Item, par Pierre de Pozalande (X)[255] deniers de rente directe et autant d’achapt d’une maison que tient de luy Laurens de Las Cubais, d’un jardin sis au bourge de St Hilaire confrontant à la maison de Pierre Passagua et au chemin public et à la maison de Jehan Delpi.

61. Item, par Helie Passagua 4 sols de rente directe et autant d’achapt à raison d’une maison size à St Hilaire et au bourg, entre la maison dudict Pozalande et la maison de Laurens de Las Cubas et le chemin public.

62. Item, par Guilhaume de Miranion, 4 sols de rente directe et autant d’achapt à raison d’une maison jadis à Geraud et Pierre Bonelz, size au dict bourg St Hilaire, confrontant à la maison d’Itier de Belac et à la maison de Jehan Gandet.

63. Item, par Pierre de Belac, 4 sols de rente directe et autant d’achapt à raison d’une maison au dict bourg St Hilaire, confrontant à la maison d’Itier de [Guamen----][256], jadis à maistre Pierre Boffini, et à la maison de Geraud et Pierre Boneli.

64. Item, par Fulcon Vidal, 10 sols de rente directe et la moytié d’achapt à raison d’une vigne et bruyere au lieu de Labbatut, confrontant à la vigne d’helie Folaguesta et à la vigne de feu Helie Crimelier.

65. Item, par Raymond Chambari 12 deniers de rente et autant d’achapt, d’une maison jadis à Jehan Vizma sa femme, size au bourg de St Hilaire, confrontant à la maison de Masse Betussa et à la maison de Pierre Passagua.

66. Item, par Guilhaume Betussa, 4 sols de rente directe et autant d’achapt à raison d’une maison au dict bourg St Hilaire, confrontant à la maison de Jehan Vizma, et à l’ayral de feu Jehan Gaudet.

67. Item, par Guilhaume del Rat veufve de feu Pierre del Rat, 6 sols de rente directe et autant d’achapt à raison d’un jardin sis pres Tornepiche, confrontant au jardin de Pierre Roca et le jardin d’Aymeric de Charrada.

68. Item, par Itier de Manha, 6 sols de rente directe et autant d’achapt à raison d’une maison jadis à Laurens de Las Cubas, sise au bourg St Hilaire, confrontant à la maison de Pierre Passagua, et à la maison de Jehan Verzina.

69. Item, par Aymeric de Charrada, 3 sols de rente directe et l’achapt, d’un jardin pres Tornepiche, confrontant au pré de feu maistre arnaud del Sol qui est maintenant de Pierre Brunet, et le jardin de Pierre Roca.

fol. 181 verso

70. Item, et par Helie Antratis, 3 sols de rente directe la moytié d’achapt sur une sienne vigne et terre jadis à Guilhaume Antrani ( ?), situé au lieu de Labbatut, confrontant à la bordarie de Trelc et à la bruyere de Pierre Ercorga ( ?).

71. Item, par Bernard de Rombert ( ?), 8 sols de rente directe la moytié d’achapt de deux siens jardins jadis à Aybe de Sudor situés pres les Chauchieres, confrontant au jardin de feu Audoard de Nicolas et au chemin que l’on va des Chauchieres vers La Gregoria, et au jardin des hoirs de feu Arnaud de La Roche.

72. Item, par Helie Vidal sergent du consulat de Perigueux, 2 sols et la moytié d’achapt à raison d’un jardin jadis à Arnaud de Bornel situé en La Gregoria, confrontant au jardin de Petronille de Lara et au jardin de Pierre Romegier.

73. Item, par Aymane de Noger fille de Petronille del Nogier 9 deniers de rente directe la moytié d’achapt d’un sien jardin jadis de Petronille de Lara, situé à La Gregoria, confrontant au jardin d’Arnaud de Bornel et au jardin de Pierre de Pedanc.

74. Item, par par Estiene Chalnet, 3 sols de rente directe et autant d’achapt d’une vigne size en Champs, confrontant à la vigne de Guilhaume Despo (ou d’Espo) et à la vigne de feu Raymond de La Grane (ou de La Grave).

75. Item, par Helie d’Aymar, 4 sols et autant d’achapt sur une vigne size en Champs, confrontant à la vigne de Pierre de Vezi (ou de Vizi) et à la terre d’Helie de Gordo.

76. Item, par Jehan Labrousse, 2 sols de rente directe et autant d’achapt d’une sienne vigne jadis à Geraud Maynard, size au lieu d’en Champs, confrontant à la vigne de Guilhaume et Pierre del Cros et à la vigne de Pierre Paris.

77. Item, par les hoirs de le femme de feu Pierre Chalupt, dict Bens [Poy--][257], 4 sols et autant d’achapt à raison d’une vigne jadis à Jehan Maleterre, size en Champs, confrontant à la vigne d’Helie Chambarlhac et à la vigne de Jehan Amoros.

78. Item, par Pierre Gautier, 2 sols de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne size en Champs, confrontant à la vigne de Marie de Mayro et à la vigne des hoirs de feu Estiene del Verdier.

79. Item, par Pierre de Merge, 3 sols 4 deniers de rente directe et autant d’achapt d’une sienne vigne jadis à Helie de Lemouzi, size en Champs, confrontant à la vigne des hoirs de feu Helie Loto et à la vigne d’Helie de Gordo.

fol. 182 recto

80. Item, par Geraud de La Coste, 2 sols de rente directe avecque l’achapt à raison d’une vigne en Puyarri, confrontant à la vigne des hoirs de maistre Helie Chavantone et à la vigne d’Helie d’Arribat.

81. Item, par Pierre La Peyredre et Agnete de Longa, 18 deniers de rente directe et autant d’achapt d’une vigne et terre situés en Champs, confrontants à la vigne de Jehan Amoros et à la vigne et terre de Guilhaume d’Espero.

82. Item, par Laurens de Blanquet, 12 deniers et la moytié d’achapt de rente directe à raison d’un sien jardin jadis à Fulcon Delrio, situé en la rivière de Ste Eulalie pres les maisons et esglizes des Nonains de Perigueux, auquel il y a maintenant un pré.

83. Item, par Arnaud de Margot fils de feu Bernard, 20 deniers de rente directe et autant d’achapt à raison d’une sienne maison jadis à Armande de Paris, size au bourg St Hilaire, confrontant à la maison de Laurens de La Costure et un petit chemin par lequel l’on va du Grand Chemin vers le fossé appellé de Donli.

84. Item, par Helie de Guionet, 2 sols de rente directe et autant d’achapt d’une sienne vigne jadis à Petrone de Malhol, size en Champs, confrontant à la vigne de Geraud Cabrol et à la vigne d’Helie de Gordo.

85. Item, par Robbert de Chambarlhac, 18 deniers de rente directe et autant d’achapt à raison d’une sienne vigne jadis à Jehan Amoros, size en Champs, confrontant à la vigne de Pierre Maleterre et à la vigne de Pierre Peyrieyra dict Payrolier.

86. Item, par Pierre Paes, 3 sols de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne en Champs, confrontant à la vigne d’Helie Ademard et à la vigne d’Helie de Gordo.

87. Item, par les hoirs d’Helie de Lafaye (ou de La Faye), 4 sols et autant d’achapt de rente directe d’un sien jardin jadis à Pierre Romegier de Tornepiche, sis au lieu de La Gregoria, confrontant au jardin de Pierre de Pedanc et au chemin qu’on va vers Bassilhac.

88. Item, par Geraud Chabrol, 2 sols de rente directe et autant d’achapt à raison d’une vigne et terre jadis à Helie de Chambarlhac situées en Champs, confrontant à la vigne de Guilhaume del Cros et à la vigne des hoirs de  feu Arnaud del Sol (ou Delsol), un chemin entre deux.

Le present contract estant de 3 peaux attachées ensemble, est en datte du mardi après la Bernabé 1340. Signé d’Helie Brunii garde sceau et receu de Chamontelli et cotté A.

fol. 182 verso

Extraict des recognoissances des rentes contenues ès items ci-dessus escripts, lesquelles rentes sont en diverses parroisses.

La premiere recognoissance faicte par Bernarde Raffinie demeurant en la Bocharie de la parroisse St Front, Guilhaume d’Algur (ou Dalgur) de mesme parroisse, Bernarde de Fabro, Marguerite Duychat femme de Geraud Robbert, Bernard Cauat parroissien de St Hilaire, à Helie Segui bourgeois du consentement d’Helie Meschini de Montagrier, et premierement fust recogneu par la dicte

Bernarde Raffinie 10 deniers de rente directe avecque l’achapt, à raison d’une vigne Al Peyrat confrontant à la vigne d’Estiene David et à la vigne de maistre Jehan de Castanet.

Item, par le dict Guilhaume d’Algur, 6 sols 9 deniers de rente avecque l’achapt à raison d’une vigne aux Costes de Cornut, confrontant à la vigne du sr Raymond La Chapelle prestre, et à la vigne de Pierre de St Maximin et de maistre Jehan son fils, et à la vigne d’Helie de Bazala, alias Chapellier.

Item, par Bernarde de Fabro, 12 deniers de rente avecque l’achapt à raison d’une vigne Al Peyrat confrontant à la vigne de Guilhaume de Pueychars prestre, et à la vigne de Bernard Canat, et le chemin public qu’on va de Perigueux vers Bragerac.

Item par la dicte Marguerite Duychat femme dudict Geraud Robbert 19 deniers 1 obole de rente directe avecque l’achapt, à raison d’une vigne en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Geraude Vidalle femme de feu Geraud Chabanel et à la vigne d’Helie de Lemouzi.

Item, par le dict Bernard Canat 3 sols 7 deniers de rente avecque l’achapt à raison d’une vigne Al Peyrat confrontant à la vigne de Bernard de Fales (?) et à la vigne d’Estiene Chopi. Le present contract estant en date du dimanche après la St Michel l’an 1340. Signé P. de Chamontelli et cotté B.

Contract de recognoissance faicte par Bernard d’Agulho demeurant en la cartiere de Las Boucharias, à Raymond Porte bourgeois de Perigueux d’une siene vigne jadis à Pierre Borrelli size Al Peyrat, confrontant à la vigne d’Arnaud

fol. 183 recto

Picaut, et à la vigne de Pierre Bernardi, soubs le debvoir de 12 deniers de rente directe et foncière, et autant d’achapt.

Item par Bernard Cabat à raison d’une vigne au dict lieu Dalpeyrat laquelle confronte à la vigne d’Estiene Fabri et à la vigne d’Estiene Chopi soubs le debvoir de 3 sols de rente directe et autant d’achapt. Le contract est datté du dimanche après la St Estiene l’an 1324. Signé Guilh. de Monte et scellé d’Helie Brunii soubs la cotte C.

fol. 183 verso (à blanc)

fol. 184 recto

(Deux) Contract par lequel appert comme Pierre Dulfarme, Rodulphe Vigier, Jehan de Ferolio et Helie de Grosseto et Arnaud de Castanet s’obligent à payer dix ans durans la somme de 25 livres de rente à Helie Meschini de Montagrier, à la descgarge de Raymond Porte fils de feu Lambert et sa femme, et ce chascun pour sa cottité, jusques à ce que à la fin les dictes dix années le dit Porte aye assis la dicte rente de 25 livres au dict de Meschini et de bons et competans lieux et solvables tenenciers, comme il luy avoit promis par contract de vendition perpetuelle entre eux faicte pour la somme de VCC livres. Le present contract est du jour de lundi après la St Estiene 1324. Signé Helie Brunii notaire royal et cotté A.

Le segon et apres le b. suprescrit (cet ligne ajoutée d’une autre écriture).

Contract contenent plusieurs recognoissances faicte par les tenenciers bas nommez à Helie Meschini de St Astier, du consentement de Raymond Porte fils de Lambert, lesquels tenenciers recognoissent tenir les choses bas escriptes dudict Meschini suivant le susdict consentement dudict Porte, en tout droict de directité et fondalité, soubs les debvoirs bas escripts.

Et premierement [X][258] de Predali recognoit debvoir de rente directe et fonciere 12 deniers et autant d’achapt à raison d’une siene vigne Al Peyrat confrontant à la vigne d’Itier de Manha, et à une autre vigne du dict Pradeli.

Item Geraud Maynard, 2 sols de rente et 12 sols d’achapt à raison d’une vigne size En Champs, confrontant à la vigne d’Helie de Paris et à la vigne de Pierre et Guilh. de Cros.

Item plus Helie de Mostiner 21 deniers 1 obole et autant d’achapt à raison d’une siene vigne size en Vieille Citat confrontant à la vigne d’Arnaud de Las Combas, un chemin entre deux, et à la vigne de Radulphe Mylhayrel.

Item Helie Maleterre, 2 sols et autant d’achapt, à raison d’une vigne En Champs confrontant à la vigne d’Helie de Chambarlhac et à la vigne de Jehan Dimeyrol.

Item Guilh. Laconbe, 18 deniers et autant d’achapt, à raison d’une vigne au lieu de La Prane, confrontant à une autre vigne du dict Lacombe et à la vigne de Robbert de Gordo et à la terre de Jehan Yssan, un ruisseau entre deux.

Item Laurens de Las Combas 2 sols 5 deniers et autant d’achapt d’une maison au bourg St Hilaire, confrontant à la maison de Pierre Passagna et à la maison de Jehan de Verzina.

Item Pierre Gautier 2 sols et autant d’achapt d’une vigne En Champs, confrontant à la vigne de Marie et à la vigne des hoirs de feu Estiene del Verdier.

Item Pierre del Clausel 6 deniers et autant d’achapt d’une vigne au Peyratel, confrontant à la vigne de Pierre Verdi et à la vigne de Bazalha.

fol. 184 verso

Item Helie Lantha, 8 sols et la moytié d’achapt d’une vigne et boys au lieu de Labbatut, confrontant à la vigne de Pierre de Siorac et au chemin qu’on va vers Leycorga et au boys des hoirs de Geraud Coste.

Item Pierre Lacheze, 3 sols et la moytié d’achapt d’un jardin en La Lande pres du bourg St Martin, confrontant à la vigne de Geraud Lachèse et à un autre jardin du dict Pierre Lacheze et au chemin qu’on va du dict lieu à Las Vignas.

Item Jehane Cosete 19 deniers 1 obole et autant d’achapt, à raison d’une vigne en Vieille Citat, confrontant à la vigne d’Helie Chabanel et à la vigne d’Helie d Lemozi.

Item Bernard Boyer, 50 deniers et autant d’achapt, d’une vigne au Peyratel confrontant à la vigne d’Arnaud Picaud et à la vigne des hoirs de feu Ademar [---iecio][259].

Item Bernarde Rafini 10 deniers et autant d’achapt d’une vigne El Peyratel confrontant à la vigne d’Helie Sablonnieres et à la vigne de maistre Jehan del Castanet.

Item Arnaud Picaid 2 sols 5 deniers et autant d’achapt d’une vigne au dict lieu del Peyratel, confrontant à la vigne de Raymond Boyer et la vigne de Raymond Porte, fils de Lambert.

Item, Pierre Pinot 8 deniers et autant d’achapt d’une vigne El Peyratel, confrontant à la vigne d’Estiene Fabri et à la vigne et terre de Pierre Balbat.

Item, Jehan del Nogier 4 sols et la moytié d’achapt d’une vigne en Labbatut confrontant à la vigne d’Helie Folaquesta et à la vigne d’Helie del Nogier frere du dict Jehan.

Item Pierre de Laurussié 19 deniers et autant d’achapt d’une vigne El Peyratel confrontant à la vigne de maistre Pierre Boffini et au chemin public qu’on va de Charroux vers Bragerac.

Item, Raymond Picoris, 16 deniers et autant d’achapt, d’une vigne en Vieille Citat confrontant à la vigne de Geraud Chevallier et à la vigne de maistre Raymond Ribiere. Le present contract est en datte du mercredi feste St Jacques l’an 1324. Signé Helie Brunii et cotté B.

fol. 185 recto

Contract contenent plusieurs recognoissances faicte par les tenenciers bas escripts à Helies Meschini de St Astier, du vouloir et consentement de Raymond Porte fils de feu Lambert, lesquels tenenciers recognoissent les tenences bas escriptes estre de la directité et fondalité dudict Meschini du consentement dudict Porte.

Et premierement Estiene de Boycherii recognoit debvoir 4 sols 8 deniers et autant d’achapt à raison d’un jardin situé en la parroisse St Hilaire confrontant au jardin d’Helie Delceri et à la maison et jardin de Berard de Comac et aau fleuve de L’Isle, et au chemin public qu’on va de Rüe Neufve vers le pont appellee de La Peyre.

Item, par Helie Delcerii, 4 sols 8 deniers et autant d’achapt, à raison d’un jardin sis en la dicte parroisse St Hilaire, confrontant au jardin dudit Estiene de Boyscherii et au jardin de Guilh. de Lemozi et au dict fleuve de L’Isle et au chemin susdict.

Item, par Pierre de Las Fargas 18 deniers et autant d’achapt à raison d’un jardin situé près le chemin du Pre-Levesque confrontant au jardin de Geraud Rance et au jardin des hoirs de Guilh. de Las fargas, et au chemin par lequel l’on va de la fontaine St George vers le chemin public qui mesne vers Puy Audy.

Item par Guilharme vefve de feu Guilh. de Las Fargas, tant pour elle que ses enfans, 18 deniers et autant d’achapt, d’un jardin situé au dict lieu près le dict chemin du Pre-Levesque confrontant au jardin de Pierre de Las Fargas et au chemin de la fontaine St George par lequel l’on va vers Puy Audy et au jardin de Pierre de Las Cautz.

Item par Arnaud de Chambarlhac 2 sols 9 deniers et autant d’achapt à raison d’une vigne sise en Vieille Citat, confrontant à la vigne de Pierre de Jouani et à la vigne de Pierre Fabri et à la vigne de Pierre de Pedanc.

Item, par Geraude Landoune, 4 sols et autant d’achapt, à raison d’une maison size à St Hilaire confrontant au chemin public et à la maison de Las Beletas.

Item, par Jehan Escorge 7 setiers froment et un autre setier avoyne mesure de Perigueux, et 12 sols, à raison d’une siene bordarie appellee de Clerc size en la parroisse d’Asturs, confrontant au boys et tenence appellee de Labatut et à la borderie de Bosco.

Item, par le dict Escorge, 8 sols et la moytié d’achapt à raison d’une terre et boys audict lieu de Labbatut situées entre le boys et terre de Bernard Milheyrol, et au boys dudict Raymond Porte.

Item, par Estiene de Chatuel Cluzel 12 deniers et autant d’achapt à raison d’une vigne size au lieu appellee Lou Peyrat confrontant à la vigne de Bernard Canac (?) et à la vigne d’Estiene Fabri.

fol. 185 verso

Item par Pierre Posalande, 1 denier et autant d’achapt, de 3 sols de rente qu’il tient du dict Raymond Porte, à luy deus par Laurens de Las Cubas, à raison d’une maison size au bourg St Hilaire, confrontant à la maison de Pierre Passagra et au chemin public et à la maison de Jehan de Pinu (?).

Item, par Helie Lemozi, 4 sols 8 deniers et autant d’achapt, à raison d’une maison et jardin situés au bourg St Hilaire, confrontant au fleuve de L’Isle et au chemin public et au jardin d’Helie Delceri et au jardin de Guilhaume Lolanier.

Item, par Itier Fabri, 7 sols 7 deniers et autant d’achapt à raison d’une vigne size à Las Gregorias confrontant à la vigne de maistre Geraud et Plastulphe de Verdune freres, et à la vigne d’Helie Darribac (ou d’Arribac).

Item, par Helie de Virac, 7 sols 7 deniers et autant d’achapt, à raison d’une vigne size en Vieille Citat confrontant à la vigne de Guilharme de Cassagra femme de maistre Arnaud de Verzinis et à la vigne de Pierre Petit un chemin entre deux. Toutes les rentes susdcites sont foncieres et directes et les dictes recognoissances faictes au dict Meschini, du voulir dudict R. Porte. Le contract estant en date du dimanche avant la Magdalaine 1324. Receu par Guilh. de Montardi et scellé d’Helie Brunii et cotté C.

fol. 186 recto

Contract par lequel appert comme Arnaud Guerrel (ou Querrel) et Guy de Geraudo fils de feu Pierre habitans de Perigueux et tuteurs de Guilhaume de Girbert fils de feu Jehan et de Marie de Clarens, donnent en mandement à tous les tenenciers ci bas escripts de recognoistre les dictes rentes des lieux ci-bas confrontés, suivant la condemnation qui en a esté donnée contre eux par l’official de Perigueux, à Jehan de Faya fils de autre Jehan de Faya licentié, et à Arnaude Girbert fille du dict feu Jehan Girbert et de la dicte de Clarens, puisque les dictes rentes avoient esté constituées en dot à la dicte Arnaude Girbert avec autres choses. Lesquelles dictes rentes ci-bas escriptes furent recogneues au dict Jehan de Faya comme mary de la dicte Arnaude, et consistent en 72 items et le contract est de l’an 1313.

Premierement, par Ayne Dolmier, 12 deniers de rente et la moytié d’achapt d’une siene vigne size au lieu de Lac Berthier, confrontant à la vigne de Jehan Olivier et à la vigne de Gordo.

2. Item, par Petrone Cornisse 3 sols de rente et la moytié d’achapt d’une maison size en la ville et en la cartiere de l’Arsaut confrontant à la maison d’Helie Fabri et à la maison de maistre Pierre de Pinhac.

3. Item, par Larie (ou Lazie (?)) vefve de feu Jourde Cregut, tutrice et administreresse de ses enfans, 2 sols de rente et la moytié d’achapt d’une maison size en la cartiere de l’Arsaut, confrontant à la maison d’Helie Fulcheri et à la maison dudict Pinhac.

4. Item, par Jehan Ussan, 5 sols de rente et la moytié d’achapt d’une maison size Al Pey de l’Arsaut, confrontant à la maison de Pierre d’Esparmon et à la maison de Raymond Rampnulphe.

5. Item, par Petronille du Breul, 6 deniers de rente et la moytié d’achapt d’une vigne size audict Lac Bertier confrontant à la vigne de Raymond de Margot et à la vigne d’Ademar de Milhac.

6. Item, par Guilharme vefve de feu Guilhaume Senat, 4 sols la moytié d’achapt d’une maison au lieu de l’Arsaut, confrontant à la maison de Bernard Lafon et à la maison de Clarens.

7. Item par Helie de Raffi 6 deniers de rente, la moytié d’achapt d’une maison size joignant la carrier de Ferran, confrontant à la maison de Geraud Siguat et à la maison de feu Geraud de Clarens

8. Item, par Helie Gastani, 19 deniers 1 obole, la moytié d’achapt, d’une maison size au lieu des Plantiers, confrontant à la maison d’Helie Aynie et à la maison d’Ayne d’Olivier.

fol. 186verso

9. Item, par Helie Mazellier 2 sols de rente la moytié d’achapt d’une maison en la cartiere de Ferran, confrontant à la maison de Pierre de Clarmon le Vieux, prestre, et à la maison des hoirs de Raymond de Coamoilha.

10. Item, par Geraude vefve de feu Helie Dauni (ou d’Auni) 12 deniers de rente et la moytié d’achapt d’une maison en la ville confrontant à la maison d’Helie Rat et à la maison d’Aybe de Jotglar.

11. Item, par Pierre Lo Carel sive Perrel 18 deniers dee rente et l’achapt, d’une maison size en la cartiere de La Junaria confrontant à la maison d’Helie La Costure et à la maison de Pierre Autier.

12. Item, par Pierre Laurel 2 sols de rente la moytié d’achapt d’un jardin jadis à Ahelie de Canrel (ou Caurel) sa s(o)eur sis près la carrier de Ferran confrontant à la maison dudict Pierre Canrel (ou Caurel), et à la maison d’Helie Gellere.

13. Item, par Pierre Agarneant 3 sols 6 deniers de rente la moytié d’achapt d’une maison size en la carrier Deus Cornadors, confrontant à la maison de Bernard de Cornador, et à la maison de Raymond de Calhanc (ou de Calhauc).

14. Item, par Guilahaume Aymeric 2 sols de rente la moytié d’achapt d’une vigne size en Lac Bertier confrontant à la vigne des hoirs de Geraud de Rambert et à la vigne de Pierre Daniel.

15. Item, par Raymonde vefve de feu Geraud Berri sive Colom 12 deniers de rente et la moytié d’achapt d’une maison size au lieu de l’arsaut confrontant à la maison des hoirs de Guilhaume Aymeric et à la maison de Governat (?).

16. Item, par Pierre, Ademard et Estiene des Combes, freres, 6 deniers de rente et la moytié d’achapt, d’un jardin pres l’esglize de La Garde, confrontant au jardin de Lucie de Metge et à la maison de Fronton de Gelat.

17. Item par Guilharme vefve de feu Jehan Darchier (ou d’Archier), 20 sols de rente et la moytié d’achapt d’une maison size en la carriere de La Junaria confrontant à la maison de Pierre du Treuil et à la maison de Bertrand de Mongé.

18. Item, par Helie Savartier cousturier 6 deniers de rente et la moytié d’achapt d’un jardin siz pres la Croix de La Limogeane, confrontant au jardin d’Estiene de La Chalma et au jardin d’Helie de Gorda (ou de Gonda) et au chemin public.

fol. 187 recto

19. Item, par Helie de Gonda 6 deniers et la moytié d’achapt d’un jardin pres la Croix de La Limogeane confrontant au jardin dudict Helie Savartier et au jardin de Pierre Fabri.

20. Item, par Guilhaume de Podio fils de feu Geraud 9 deniers la moytié d’achapt d’une maison dans la dicte ville, confrontant au Treuil de Metgé un chemin entre deux et à la maison de Pierre de Charrada.

21. Item, par Helie Rat 21 deniers de rente la moytié d’achapt et la moytié d’achapt d’une maison de La Junaria confrontant à la maison de Jehan Vitauc (?) et à la maison d’Aymeric Gastani.

22. Item, par Helie del Noal sive de Cabanis 3 deniers et la moytié d’achapt d’une maison size à la Limogeane confrontant à la maison d’Helie de Malfré et aux murailles de la ville, le chemin entre deux.

23. Item, par Pierre de Cabanis fils d’Itier 3 deniers 1 obole, pitte et la moytié d’achapt d’une maison à la Limogeane confrontant à la maison du dict Helie Malfré et à la maison de Pierre de Bourgonho.

24. Item, par Pierre et Helie d’Espero freres 9 deniers de rente et la moytié d’achapt d’une maison à la Limogeane confrontant à la maison du dict Helie Malfré et à la maison de Estiene de Leugarie.

25. Item, par Ayne de Las Cabanas 3 deniers 1 obole, pitte de rente et la moytié d’achapt d’une maison à la Limogeane confrontant à la maison du dict Helie Malfré et à la maison d’Helie del Noal.

26. Item, par Petrone de Moychat 9 deniers de rente la moytié d’achapt d’une maison au lieu de la Limogeane, confrontant à la maison de Jehan de La Peyriere et à la maison de Raymond del Lassel.

27. Item, par Helie de Leugarie 6 deniers de rente la moytié d’achapt d’une maison à la Limogeane confrontant à la maison d’Estiene de Leugarie et à la muraille de la dicte ville, un chemin entre deux.

28. Item, par Bernard de Mayas, 2 sols de rente la moytié d’achapt, d’une maison aux Plantiers confrontant à la maison d’Helie Loco et à la maison des hoirs de feu Guilhaume de Mayac, maintenant à Helie Martini.

29. Item, par Pierre del Cros, 7 deniers et 1 obole de rente la moytié d’achapt d’une maison à la Limogeane, confrontant à la maison de Geraud del Cros et à la maison de Pierre de Marlhac.

fol. 187 verso

30. Item, par Geraud Blay, 9 deniers et la moytié d’achapt d’une maison à la Limogeane confrontant à la maison d’Helie de Jaucelin et à la maison d’Helie de Galabert.

31. Item, par Hugues d’Alba, 18 deniers de rente  et la moytié d’achapt d’une maison en la ville, confrontant à la maison et four de Bulfarine et à la maison de Bernard Bastier, jadis de Ligurio.

32. Item, par Helie et Pierre La Costure freres, 2 sols 6 deniers de rente et la moytié d’achapt d’une maison en la cartiere de La Junaria (?), confrontant à la maison de Pierre Dala et à la maison de Pierre de Cros.

33. Item, par Helie et Guilhaume de Puy Luc freres, 2 sols 9 deniers de rente et la moytié d’achapt d’une maison sise près le four appelle Brugeyrol, confrontant à la maison de Girard Blay et à la maison d’Estiane de Bloy.

34. Item, par Helie Jalabert, 9 deniers de rente d’une maison près le four de Brugeyrol, confrontant à la maison de Geraud Bley et à la maison de Jehan Fani (?).

35. Item, par Helie Colho le Vieux, 15 deniers de rente et 1 obole avecque l’achapt d’une maison sise en la cartiere appellee du Prestre St George, confrontant à la maison de Guilhaume de Coavieilha et à la maison d’Helie de La Grelieyra.

36. Item, par Arnaud d’Esclauania, 13 deniers et 1 obole avecque l’achapt d’une vigne sise en Beaupuy, confrontant à la vigne de Guilhaume Gelat et à la vigne de Vichot.

37. Item, par Aymeric Gastani, 10 deniers et 1 obole avecque l’achapt d’une maison en la Junaria, confrontant à la maison d’Helie del Rat et à la maison d’Helie Aymé.

38. Item, par Guilhaume et Helie de Puy Luc les Vieux, freres, 2 sols de rente avecque l’achapt d’une maison sise dans la rue deus Cornadors, confrontant à la maison d’Helie Martini et à la maison dudict Guilhaume.

39. Item, par Pierre Rerter, 9 deniers avecque l’achapt, d’une maison sise en Rue Neufve confrontant à la maison d’Helie Folaquesta et à la maison de Jehan de Manha.

40. Item, par Marie vefve de feu Guilhaume de Cornieilhe (ou de Corvieilhe) tutrice de ses enfans, 7 deniers avecque l’achapt, d’une maison sise en la cartiere du Prestre St George confrontant à la maison d’Helie Celho et à la maison de feu Petrone Varache.

fol. 188 recto

41. Item, par Helie Damier, 6 deniers de rente et l’achapt d’une maison à la Limogeane confrontant à la maison d’Arnaud Bruni.

42. Item, par Aybo femme de Fronton de Gelat, 21 deniers de rente avecque l’achapt d’une maison en sive (?) pres la cartiere de Taillefer, confrontant à la maison de Guilhaume de Beauna.

43. Item, par Helie Folaquesta, 3 deniers de rente avecque l’achapt d’une maison en rue Neufve, confrontant à la maison de Pierre Rester et à la maison des hoirs de Bernard Esperi.

44. Item, par Bernard Vinharier, 7 deniers de rente et l’achapt d’une maison sise à la Limogeane, confrontant à la maison des hoirs de Pierre Costurat et à la maison de Jehan Rossel.

45. Item, par Ayne fille de feu Bernard Pinarel 3 sols de rente avecque l’achapt d’un jardin près la croix de la Limogeane, confrontant au jardin d’Helie de Prat et au jardin d’Espero.

46. Item, par Jehan Rossel, 5 deniers de rente avecque l’achapt d’une maison sise à la Limogeane, confrontant à la muraille de la ville et contigue à la maison de Nicolas Gaufredi.

47. Item, par Estiene de Sarden 15 deniers de rente avecque l’achapt d’un jardin situé au lieu appellee Los Clauseaux, confrontant au jardin de Pierre de Puyluco et au jardin d’Helie del Prat.

48. Item, par Petronille femme d’Itier Mito 15 deniers avecque l’achapt d’un jardin près la croix de la Limogeane, confrontant au jardin d’Helie de Prat et au jardin des hoirs de Bernard Pinnarel.

49. Item, par Pierre de Las Combas fils de feu Bernard, 10 deniers et l’achapt, d’un jardin pres la croix de la Limogeane confrontant au jardin d’Helie del Cros et au jardin d’Helie La Chalinia.

50. Item, par Ahelie de Vidal femme d’Ademard de Meschi, 12 deniers de rente et l’achapt, d’un jardin à La Gregoria confrontant au jardin de Bone Degonde et au jardin de la dicte Ahelie, et par Pierre de Barba, 6 deniers de rente avecque l’achapt d’une maison à la Limogeane confrontant à la maison d’Helie de Prat et à la cartere publique.

51. Item, par Estiene del Chastanet sive Sigau, 9 deniers et l’achapt, d’une maison qui a jadis appartenu à Las Brossenchas, laquelle jadis aussi tenoit Estiene de Torsac sive Brossentz, confrontant à la maison de Jehan Brossent fils dudict Estienne et à la maison de feue Namora et à la maison de Bernard Archerii.

fol. 188 verso

52. Item, par Geraud de Bonaboucha, 2 sols 6 deniers de rente, d’une maison size en la cartiere de la Junaria, confrontant à la maison d’Helie Vigo et à la maison de Pierre Dala.

53. Item, par Pierre de Biron, 3 sols 6 deniers de rente et l’achapt, d’une maison size pres le four de Brugeyrol, confrontant à la maison de Pierre Daniel et à la maison dudict Pierre de Biron.

54. Item, par Guilhaume Medici fils de feu Bernard 2 sols 6 deniers de rente et l’achapt d’une vigne size en Puy Abric, confrontant à la vigne d’Itier Buoleyla et à la vigne de Jehan Dalo.

55. Item, par Raymond de Pinocha 3 deniers de rente et l’achapt, d’une vigne size au lieu appellee Lo Setey, confrontant à une autre vigne dudict Raymond.

56. Item, par monsr Jehan Palcaldi prestre, 12 deniers d’une maison siene, jadis à Vaybel, size en la ville, confrontant à une autre maison dudict prestre et à la maison d’Estiene del Jaric.

57. Item, par Ahelione de Ricmier 2 sols 6 deniers de rente et la moytié d’achapt d’une maison size en la dicte ville pres le simetiere des Pauvres de St Hilaire, confrontant à la maison de Pierre de Biron jadis à Raymond Bruger et audict cimetiere et à la maison du sr Guilhaume Lacheze.

58. Item, par Petronille vefve de feu Guilhaume de Bernabé, 4 sols de rente avecque l’achapt, à raison d’un pré siz pres le Pré Nonent, confrontant à la terre de feu Aymeric Tornier et au fleuve de l’Isle et au Pré Nonent, et à un petit chemin qu’on va de Perigueux vers le dict Pré Ponent.

59. Item, par Estiene de Vincentio, 9 deniers avecque l’achapt, d’une maison size en la dicte ville pres le dict four Brugeyrol, confrontant à la maison d’Estiene de Crimelier et à la maison du sr Helie Mousnier prestre.

60. Item, par Ademard Texier 9 deniers avecque l’achapt, d’une maison size aux Plantiers, confrontant à la maison de Raymond de Lucel et à la maison d’Itier de Rayne.

61. Item, par  Aymeric gastoni fils de feu Helie, 21 deniers de rente d’une maison size au lieu de La Junaria confrontant à la maison d’Helie del rat et à la maison d’Helie Ayme.

62. Item, par Pierre de Crolh, 7 deniers et 1 obole de rente avecque l’achapt, d’une maison à la Junaria, confrontant à la maison de Guilhaume Darchier (ou d’Archier) et à la maison d’Ademar de Germenti.

fol. 189 recto

63. Item, par Estiene del Jarric fils de feu Petrone de Vaybel, 12 deniers de rente et la moytié d’achapt, d’une maison size au dict lieu de La Junaria confrontant à la maison de feu Helie Vaybel, et maintenant est au sr Jehan Pascal, et à la maison d’Ademar Gautier.

64. Item, par heelie de la Chabana fils de feu Estiene, 10 deniers de rente et l’achapt d’un jardin sis pres de la croix de La limogeane confrontant au jardin de Pierre Las Combas, et au jardin dudict Pierre Savartier.

65. Item, par Pierre Daniel, 9 deniers et la moytié d’achapt, d’une maison size pres le four Brugeyrol, et à l’autre moytié qui est d’Alayde Dupuy sive de Jumilhac sa seur, et à la maison de feu Pierre de Caburco.

66. Item par Pierre Pirel ( ?) sive Bocarel, 9 deniers de rente et la moytié d’achapt d’un jardin siz à la Chatuclie, confrontant au jardin de Jehan de Maistrejacque et le jardin de Bernard Silvestre gendre d’Helie de Senilhac.

67. Item, par Aymeric Porcher, 3 deniers de rente avecque l’achapt, d’un ayral situé au bout de la cartiere Deus Corradors, confrontant à la maison dudict Aymeric et à la maison d’Arnaud Lacheze.

68. Item, par Pierre Dala, 3 sols 9 deniers de rente, d’une maison au lieu de la Junaria, confrontant à la maison de La Costure et à la maison de Pierre de Crosnier ( ?), la moytié d’achapt.

69. Item, par Geraud del Malhol, 12 deniers de rente avecque l’achapt, d’une maison size en la ville pres du Pey de l’Arsaut, confrontant à une autre maison dudict Geraud où il habite, et à la maison des hoirs de Pierre d’Esparmon.

70. Item, par Marie vefve de feu Estiene de Marlhac, 2 deniers et 1 obole de rente avecque l’achapt d’une maison size à Las Guilharias, confrontant à la maison d’Itier de Chamolhac, la carriere enre deux, et au four d’Almar de Gordo, un charreyron entre deux.

71. Item, par Geraud de Torsac sive Brossenc 9 deniers avecque l’achapt d’une maison size en la carriere appellée de Namora, confrontant à la maison de feu Alayde de Mora et à la maison de Bernard d’Archier.

72. Item, par Geraud de Monranhi, 2 sols de rente avecque l’achapt, d’une maison size en la carriere de la Junaria confrontant à la maison d’Estiene Vigo et à la maison d’Arnaud Ayraud.

Toutes les rentes susdictes estants en droict de directité et de fondalité et recogneues telles par tous les tenenciers ci-dessus nommés audict Jehan de Faya gendre dudict feu Jehan de Girbert et Marguerite de Clarens conjoincts. Le contract estant en datte du dimanche qu’on chante Oculi Mei l’an 1313, et faict de 2 peaux, la 1ère estant signée R. de Porta et d’Helie Barraudi, et la 2ème et derniere, de mesme. Soubs la cotte AA.

fol. 189 verso (à blanc)

fol. 190 recto

Contract contenant plusieurs recognoissances sur et en divers lieux par diverses personnes à Helie Bocas bourgeois de Perigueux du consentement de Pierre d’Armanhac frère d’Estiene bourgeois de Perigueux, le 4 des ides de janvier 1292.

Et premierement Guilhaume Lasalle de Perigueux recognoit 4 sols 9 deniers scavoir 2 sols d’une maison jadis à Helie de Faugeyras sise en la dicte ville, confrontant à la maison Del Baric et à une autre maison dud dict La Salle, et 2 sols 9 deniers d’une autre maison jadis à Helie Estran et de la fille de feu Guerre confrontant à la maison de Pierre de Metge et à la maison du dict Lasalle avecque 4 sols 9 deniers d’achapt des maisons susdictes.

Item Helie Vedilhols 18 deniers avecque l’achapt d’une vigne au Puy St Sicaire confrontant à la vigne d’Helie de Rodes et à la pierriere appellée de Landric du costé d’en haut.

Item Guilh. de Lapeyre femme de Geraud de Combenegre demeurant aux barris des Plantiers, 18 sols avec l’achaptd’un jardin En Costas de Cornut, confrontant à la vigne de Sodialoc et à la vigne de Geraud Lacombe.

Item Helie Bru Le Peyrier, 15 deniers et la moytié d’achapt d’une vigne size au Puy St Sicaire confront à la vigne d’Estiene d’Armanhac et à la vigne de Jehan Chastel, oultre plus 12 deniers et la moytié d’achapt d’une autre vigne contigue à l’autre en ce mesme lieu confrontée.

Item Aymeric Geraldi de La Limogeane 18 deniers d’une siene vigne size au dict Puy de St Sicaire.

Item Bernard de Marto de La Limogeane 3 sols 4 deniers et autant d’achapt d’une siene maison où il habite.

Item GuilH. de Borno et Helie son fils, chacun 5 deniers et autant d’achapt des maisons où ils demeurent.

Item Helie Sochier 14 deniers avecque l’achapt de ses maisons qui sont joignant la fontaine St Frontazi.

Item Guilh. de La Gardalauna, 2 sols avecque l’achapt d’une siene vigne de Las Costas.

Item Helie Mignac des barris de l’Arsaut, 4 deniers et 1 obole avecque l’achapt, d’une siene vigne au Puy-Rogier confrontant à une siene autre vigne et à la vigne d’Helie de Vichiro.

fol. 190 verso

Item Jehan del Chastanet demeurant au delà de la Porte de l’Arsaut 18 deniers avec l’achapt d’une vigne aux Costes de Cornut confrontant à la vigne de Geraud Lacombe et à la vigne d’un appellé Leotuc.

Item Jeane de Lafon fille d’Ademard de La Fon 3 sols 4 deniers et l’achapt d’une maison confrontant à la basse-court de Grimoard et à la maison de Bernard de Marlhac et à la maison de Jehan d’Espero.

Item Guilh. de Bachalerie 2 sols avec l’achapt d’une vigne en Costas de Cornut confrontant à la vigne de Raymond Landric chanoine de St Front et à la vigne de Ramnulphe donzel.

Item Bernard de Las Bozas demeurant en la rue de Vardu 3 deniers et 1 obole et l’achapt d’une vigne size au Puy de Raolfen confrontant à la vigne de feu Bernard Subirat et à la vigne de Pierre de Verdier.

Item Ademard de Madur 22 deniers et l’achapt d’une maison en la ville confrontant à la maison de Chayschac une rue entre deux et à la maison de Pierre La Vie.

Item Arnaud Larchadre de La Boscharia 4 deniers et Guilh. d’Albert son filliastre 4 deniers avecque l’achapt de 2 maisons joignants ensemble sises en Las Boscharias confrontant à la maison d’Helie Chavaucone clerc.

Item Itier de Martre (ou Demartre) 3 sols 4 deniers avecque l’achapt d’un sien jardin en la parroisse St George, confrontant au jardin d’Helie Dautier et au jardin des hoirs de Guilh. d’Arnaudel.

Item Guilh. Pogo de Taillefer 12 deniers et l’achapt d’un jardin derriere les murailles de Freres Prescheurs et (confrontant au) jardin de Geraud Dauriat et au jardin de Guilh. Fabri dict Saba de Manha.

Item Pierre Bons mareschal de Taillefer 15 deniers avecque l’achapt d’un jardin derriere les dictes murailles des Prescheurs, confrontant au jardin de la femme de Jehan Moschardi et au jardin de l’esglize Nabocatan.

Item Pierre Folcaudi demeurant au-delà de la Porte des Plantiers 4 deniers et l’achapt d’une vigne confrontant à la vigne des hoirs de Jehan [-----][260] et à la vigne de Jehan Pradal.

Item Helie Bra sarte de la Limogeane 6 deniers et la moytié d’achapt d’une vigne size au  Puy de Raolfen confrontant à la vigne d’Helie de Foschier et à la vigne d’Helie de Ferrier.

Item Guilh. Rampnaud de La Limogeane 3 oboles avecque l’achapt d’une vigne en Puyrogier confrontant à la vigne d’Helie Vachere ( ?) et à la vigne d’Arnaud d’Asturs.

Item Helie de La Coste de La Limogeane 6 deniers et l’achapt d’une maison size à La Limogeane confrontant à la maison de feu Pierre de Pico et à la maison d’Alayde de Limozi.

fol. 191 recto

Item Petrone de Corage de La Limogeane 8 deniers et l’achapt d’un jardin joignant les murailles sive Couts de Rodes confrontant au jardin de Guilh. de Merride et au jardin de Marie Descombes.

Item Guilh. de Socher 4 deniers et demye pogeze avec l’achapt d’un jardin situé en la parroisse St George confrontant au jardin d’Estiene de Salis et au jardin d’Helie Daurier.

Item Geraud del Boscher 12 deniers et la moytié d’achapt d’une vigne en Las Costas de Cornur confrontant à la vigne de Fronton de Jalac et à la vigne de Huilh. De Chatuel.

Item Geraud d’Auriac (ou Dauriac) de La Guilharie 12 deniers avecque l’achapt d’un jardin derriere les murailles des Prescheurs confrontant au jardin de Pierre Boni et au jardin de Geraud de Savinhac.

Item Geraud d’Agounat 18 deniers avecque l’achapt d’une maison confrontant à la maison d’Helie de Cluzel et à la maison de Lobet.

Item, Helie de Milhac de La Beauradour 9 deniers avecque l’achapt d’une maison pres la fontaine St Frontaige confrontant à la maison de Raymond de Sochier.

Item Helie de Ferrier 7 deniers et 1 obole avecque l’achapt d’une vigne au Puy de Raolfen confrontant à la vigne d’Helie et Itier de Bri freres et au chemin public qu’on va de Perigueux vers Sept Fons.

Item Geraud Dupuy bourgeois de Perigueux 12 deniers et l’achapt d’un jardin situé au dela de la Porte de La Limogeane confrontant aux maisons du dict Dupuy et au jardin de Jehan Descombes.

Item Guilh. Texier clerc, 12 deniers et l’achapt d’une vigne à La Mazadie confrontant à la vigne de Pierre et Guilg. Bulfarine freres.

Item Pierre de Langlade 18 deniers et l’achapt d’un vigne en Puy Abry confrontant à la vigne d’Estiene d’Armanhac et à la vigne de Nicolas de Sabat.

Item Helie Dautier 4 deniers et demye pogeze avecque l’achapt d’un jardin en la parroisse St George confrontant au jardin de Guilh. de Sochier et au jardin d’Itier de Mercuoman.

Item Pierre Barel demeurant aux barris des Plantiers 12 deniers avecque l’achapt d’un jardin situé En Costas de Cornut confrontant au jardin d’Alayde Mora et à la terre de Geraud de Merguant.

Item Bernard Saint demeurant au bourg de l’Arsaut tuteur d’Helie et Arnaud Saint enfans de feu Geraud Saint, 12 deniers et autant d’achapt d’un jardin situé au lieu de Las Fossilhas.

fol. 191 verso

Item Helie Crioula tuteur des enfans d’Helie Dolmido 15 deniers et autant d’achapt d’un jardin des dicts enfans situé au-delà des Plantiers confrontant au jardin de Bernard Archier et au jardin de P. Dolmido.

Item Geraud de Cabro de La Limogeane 4 deniers et 1 obole avecque l’achapt, d’une siene maison où il habite, confrontant à la maison de Guilh. de Rabeyra et à la maison de Droys.

Item par Pierre del Chauze de St Hilaire 12 deniers et l’achapt d’un jardin et vigne en Las Costas de Cornut, confrontant au jardin et vigne de Bernard de Lamens et à la vigne de Guilh. Bachalarie.

Item Helie Itier de Taillefer 12 deniers et l’achapt d’un jardin derriere les murailles sive Coutz des Freres Prescheurs confrontant au jardin de Bernard Requiran et au jardin d’Helie d’Auriac.

Item Jehan Delmas demeurant  ... joignant le four appellé Brugeyrol 3 deniers et l’achapt d’une vigne en Puyabric confrontant à la vigne de Guilh. Cayrel et à la vigne de Pierre Dala.

Item Guilh. de La Jordania demeurant au bourg Tornepiche 2 sols et 1 denier d’une maison où elle demeure confrontant à la maison d’Helie Foschier et à la fontaine St Frontaise, un chemin entre deux.

Item Helie Panandi demeurant à La Beauradour 12 deniers avecque l’achapt d’une vigne size en Puyarri confrontant aux vignes de feu Arnaud Vachier et au chemin qu’on descend vers le dict Puyarri.

Item Helie de Clarens prestre au nom de Pierre de Clarensson nepveu 3 sols 3 deniers et l’achapt d’une vigne derriere l’esglize de La Garde confrontant à la vigne de Pierre d’Armanhac et à la vigne de Raymond Landric chanoine de St Front.

Item Guilh. Fabri 12 deniers et l’achapt de sa maison size entre la maison d’Helie Dautret et la maison  de Bernard Bonnebouche.

Item Pierre Larcheadit ( ?) prestre, 6 deniers et 1 obole et l’achapt d’une maison située près le Poix de l’Arsaut confrontant à la maison de Jehan de Sudor et à la maison d’Arnaud de La Veyschieyra.

Item Guilh. de Chamel 12 sols avecque l’achapt scavoir est 3 sols d’une vigne en Costas de Cornut et 7 sols 3 deniers d’un [--euil][261] situé au dela Tepon ( ?) pres Las Chauchieras et 16 deniers d’une maison et chauchiere jadis à Helie de Guil. ..........

Item Helie d’Auriac de La Guilharia 12 deniers avecque l’achapt d’un jardin contigu aux dictes murailles sive Coutz des Prescheurs et au jardin d’Helie Itier ........

Item Jehan Moschars parroissien de St Silain au nom de P. Guionet 15 deniers et l’achapt d’un jardin situé près les dictes murailles sive Coutz des dicts Prescheurs, confrontant à la perriere des dicts Prescheurs et au jardin de P. Boni.

fol. 192 recto

Item par Naliot de La Brousse parroissien de St Martin 15 deniers et l’achapt d’un jardin pres les Freres Prescheurs confrontant au jardin des dicts Prescheurs et au jardin dudict Pierre Boni.

Item Geraud de Lautaria chappellain de Milhac 3 sols 6 deniers avecque l’achapt d’un jardin joignant le lac de ladicte Vieillas confrontant au jardin de Jehan de Ste Marie.

Item Bernarde de Lobet 2 sols et autant d’achapt scavoir 12 deniers d’un sien jardin et 12 deniers d’un sien ayral, jadis à Jehan de Lobet, lequel il avoit achepté de P. Boarel.

Item par Helie Cluzel 2 sols et autant d’achapt d’une maison où il demeure confrontant à la maison de Chayschac et à la maison de Ramnulphe donzel et à la maison de Guilh. de Rabeyra.

Ledict Pierre d’Armanhac, consentant aux susdictes recognoissances, quitte tous les susdicts tenenciers des susdictes rentes et arreyrages passés. Faict le 3 des ides de janvier 1292. Signé B. Roqran ( ?). Cotté BB.

fol. 192 verso (à blanc)

fol. 193 recto

Bourgnhac

Contract par lequel il appert comme Bartelemy de Riser mary de Geraude de Laval recognoissent debvoir à Pierre Porte licentié 4 sols 6 deniers de rente à raison d’une vigne size au teritoire appellé Bourgnhac confrontant à la vigne de Raymond de Bernardi et à la vigne de Guy Berto et à la vigne d’Aymeric Chanade. Item, qu’il esstoit deu à la dicte Geraude Laval 9 sols 6 deniers de rente directe et fonciere et autant d’achapt, scavoir par Arnaud Marbo 4 sols 9 deniers à raison d’une vigne size au dict territoire de Bourgnhac confrontant à la vigne de Raymond del Perier et à la vigne de la dicte Geraude Laval et à la vigne de Geraud Maynard, et par Raymond del Perier 4 sols 9 deniers à raison d’une vigne size au dict territoire de Bourgnac confrontant à la vigne du dicr Arnaud Marbo et à la vigne de la dicte Geraude et à la vigne d’Arnaud del Silhet. C’est pourquoy la dicte Geraude, en recompensede 4 sols 6 deniers de rente qu’elle debvoit au dict Porte, elle luy ceda des dicts 9 sols 6 deniers à elle deux par les susdicts à raison des choses susdictes, 4 sols 6 deniers et le dict Porte la quitta de la susdicte rente de 4 sols 6 deniers. Et la dicte Geraude vendit au dict Porte les 5 sols à elle restans de la susdicte rente de 9 sols 6 deniers pour le prix de 70 sols, et les debiteurs susdicts recogneurent les dictes deux vignes confrontées soubs le debvoir susdict de 9 sols 6 deniers et autant d’achapt avecque la directité au dict Porte, du consentement de la dicte Geraude et de son dict mary. Le contract est datté du lundi feste St Bleze 1336. Receu par R.( ?) Manen et scellé par Hel. Brunii et cotté CC.

fol. 193 verso (à blanc)

fol. 194 recto

Rouffignac

Trois contracts attachés ensemble. Le 1er est un contract de cassassion et annullation faicte par Estiene et Jovission Fargetas freres à honorable Fronton Arnaud de Golce et Guilhaume Rousselete tuteurs des enfans de feu Laurens Fargetas, lequel quand il vivoit vendit aux dicts Estiene et Jovission Fargetas ses freres toutes les terres et possessions qu’il avoit au maynement de La Croix et de La Balhardia sis en la parroisse de Rouffignac dioceze de Sarlat, or est-il que les dicts Estiene et Jovission ne pouvant payer la somme qu’ils avoient promis au dict feu Laurens à raison de la vendition des dictes possessions au dict maynement de La Croix, cancellent et annulent le dict contract de vendition et envestissent en la possession des dicts biens les dicts de Golce et Rousselete comme tuteurs des dicts enfans dudict feu Laurens Fargetas. Le contract estant en datte du 5 janvier l’an 1502. Signé Molhanaudi.

La Foucharie et La Picarie

Le 2ème est un contract de recognoissance faicte par Reginald Dupuy, alias Talet, parroissien de Rouffignac en la seneschaussée de Perigueux à Geraud Arnaud alias Golce bourgeois marchant de Perigueux de 7 cartonnes froment, 4 quartonnes avoyne mesure de Rouffignac, 30 sols, une paire de gelines, un journal d’homme de cens et rente, 10 sols d’achapt, et ce à raison de 2 maynements appellés de La Foucharia et de La Piconia situés en la dicte parroisse de Rouffignac confrontant avecque le maynement del Calot et avecque le boys sive forest de noble homme Jehan de Groulet, mouvant la dicte forest de la directité dudict noble Groulet, la susdicte rente en bled payable à la St Michel, l’argent et gelines à Noel, le jounal d’homme prenable à la vollonté du dict Arnaud Golce, et l’achapt selon la coustume. Le contract estant en datte du 15 jullet l’an 1468. Signé Leonardus Nathalis.

Sans titre.

Le 3ème est un contract de vendiction faicte par Pierre Granier hoste de Rouffignac à Geraud Arnaud bourgeois de Perigueux d’une maison située au dict lieu de Rouffignac, confrontant avec le fossé dudict lieu de Rouffignac et avecque la maison d’Estiene de La Guaypelia Sartre, un charreyron entre deux, et avecque la maison de Pierre de Verdello, pour le prix de 12 escus d’or, la directité de 2 sols payable par le dict Arnaud au chappellain de l’esglize dudict Rouffignac. Le dict present contract estant en datte du 6 octobre, l’an 1473. Signé Leonardus Nathalis, estants tous trois cottés DD.

fol. 194 verso (à blanc)

fol. 195 recto

Esglise Neufve du Sal

Deux contracts attachés ensemble contenant certain partage faict entre Geraud de Puy-Albeiller le Vieux et Pierre et Geraud et autre Geraud de Puyalbeiller tous trois freres enfans de Puyalbeiller et de Ahelie Costatine, pour lesquels contracts les dicts Pierre et Geaud de Puyalbeiller donnent en partage au dict Geraud le Vieux les biens qui s’ensuivent, et la dicte Costatine les luy rend francs et immunes de l’hypotheque de son dot.

Et premièrement est donné en partage au dict Geraud le Vieux tout le droict, part et portion que les dicts freres avoient en commun sur la tenence appellée de Podio Chalbaudi size en la dicte parroisse d’Esglize Neuve du Sel, confrontant à la borie appellée de La Garabotia et au maynement de Puyalbeiller et le boys appellé Ginouent ( ?)

Item une piece de terre size au maynement de Puyalbeiller confrontant à la terre de Pierre Bosco sive de Combens et à la terre des dicts Pierre et Geraud et à la bruyere appellée à Beillers du costé d’en haut.

Item une autre piece de terre et boys chastanet sis en la parroisse de Marsaneys au lieu appellé La Manhana confrontant à la terre d’Helie Tin et à la terre de Pierre Albeiller frere dudict Geraud le Vieux et à la terre des dicts freres Pierre et Geraud et le chemin public par lequel l’on va de Perigueux vers le Breuil.

Item une aymine froment et un setier seigle mesure de Perigueux et 20 sols d’argent et un ciste, lequel bled, argent et ciste les dicts Pierre et Geraud promettent payer au dict Geraud le Vieux continuellement à la feste St Michel, jusques à ce qu’on luy aura satisfaict dudict bled, et pour l’argent et ciste, ils s’en regleront à la duis et ordonnance de Geraud Raffini et Helie de Croso. Les 2 contracts sont dattés, le 1er du lundi apres la feste Ste Croix l’an 1331. Signés Guilh. Falcherii et cottés A.

Le dict Geraud le Vieux doibt payer 3 deniers de rente aux hoirs de Radulphe Vigier de la susdicte piece de terre size à Puyalbeiller, plus pour celle de Marsaneys 28 deniers aux hoirs de Gaillard Robbert, et à autres seigneurs, s’il y en a. Cotté AAA.

Sans titre

Contract d’obligation faicte par Pierre d’Esglize Neufve parroissien d’Esglize Neufve du Sel à Hugues de Peyroni bourgeois de Perigueux de 10 livres 10 sols d’arrayrages de rente qu’elle doibt au dict de Peyroni tant en argent qu’en bled, et ce jusques au jour present. Faict l’an 1334. Signé Helie Brunii clerc, cotté BBB.

 

J’ay cru debvoir mettre le present contract au present extraict, puiqu’il n’y a autre chose specifiée.

fol. 195 verso (à blanc)

fol. 196 recto

La parroisse de Preyssac

Le Château Levesque

Contract de vendition faicte par Raymond de Mespiers et Raymonde Faurosse conjoincts à Helie de La Bordelhia habitant de Perigueux d’une aymine froment mesure de Perigueux, 2 sols et 12 deniers d’achapt que les dicts conjoincts assignerent audict de La Bordelhia sur une maison sise au Château l’Evesque confrontant à la maison de Bernard de Lameta, et à la maison de Pierre Compte, et à la maison de Raymond de Paolhat, et sur un jardin sis en la dicte parroisse de Preyssac confrontant à la terre de Pierre Girard et à la terre de Raymond de La Roussie, le dict jardin s’appelle Las Crausieyras. Item sur un pré sis en ladicte parroisse au lieu appelé La Rauchieyra confrontant à l’estang et moulin dudict seigneur evesque, et au chateau susdict, et au pré d’Helie Fabri et au pré de maitre Helie de Paolhat, pour le prix de 6 livres, le contract estant en datte du lundi après Domini Dilexi l’an 1395. Signé P. Brunii et cotté A.

Contract de vendition faicte par Raymond de Mespiers fils de feu Helie de Mespiers à Pierre de Cassagra bourgeois de Perigueux d’une aymine froment de rente mesure de Perigueux, laquelle aymine de froment de rente ledict vendeur imposa au dict achepteur sur sa part du moulin appellé de Mespiers en la parroisse de Preyssac situé sur l’eau appellé de Mespiers. La dicte vendition faicte pour 100 sols. Le contract est datté du 7 des kal. d’octobre 1291 (ou 1292). Signé B. Lasala et cotté B.

fol. 196 verso (à blanc)

fol. 197 recto

Sorges

Contract de vendition faicte par L           aurent Morel sive Del Bizol et Marie sa femme fille de Pierre de Bizol, parroissien de Sorgess à Guilhaume de Marlhac clerc d’un setier froment de rente, un setier avoyne mesure de Perigueux et 5 sols de rente que les dicts conjoincts luy assignèrent sur [espace laissé à blanc] au mas appelé de La Charpentaria parroisse de Sorges, confrontant au maynement de Labroche, et aux terres de Bizol, et au boys sive Lo Disses appellé de Puy de Bran et aux tenences de La [Bor---- fin de ligne laissée à blanc] pour 18 livres. Le seigneur des Chabanes comme present au contract et seigneur dudict lieu confronté, envestit ledict achepteur et receut les lots et ventes des dictes choses vendues. Le contract estant en datte du lundi après l’Exaltation Ste Croix 1336. Signé H. Brunii et cotté A. Le contract est rompu en plusieurs endroicts.

fol. 197 verso (à blanc)

fol. 198 recto

La parroisse de Sensenac

En Polgas Blanchas

Contract de vendition faicte par Estiene Jaufre clerc de la parroisse de Puy de Fourches, et Helie Servientis parroissien de La Chapelle Gounaguet à Itier de Castanet licentié, de 2 setiers froment de rente qu’ils imposerent sur tous leurs biens, et speciallement ledict Jaufré en assigna un setier sur une sienne terre mouvant du recteur de la maison d’Andrivaux, sise en la parroisse de Sensenac au lieu appelé en Posgas Blanchas, confrontant au chemin public qu’on va de Branthosme vers Sensenac, et à la terre d’Helie de La Besse le Vieux, et à la terre de Pierre Boyscho, et ledict Servientis imposa l’autre setier sur tous ses biens mouvants de la fondalité dudict recteur d’Andrivaux, au nom de ladicte maison d’Andrivaux. La dicte vendiction faicte pour 20 livres. Ledict curé d’Andrivaux present au contract envestit ledict Castanet et receut les lots et ventes. Le contract est datté du mercredi après l’octave de Noël 1330. Signé Pierre de Jarzen et scellé d’Helie Brunii. Cotté A.

fol. 198 verso (à blanc)

fol. 199 recto

La parroisse de Neufvy

Contract d’envestissement faict par Jehane de Barbezieux damoyselle femme de noble Bertrand Vigier seigneur du Verdur à Jehan de Lafaye habitant du village de Gorre parroisse de Neufvy à raison d’une pièce de terre sise en ladicte parroisse laquelle terre est mouvante de la fondalité dudict Vigier, par ledit de Lafaye acquise d’Anthoine Roux et Plastisse Rousse pour le prix de 100 sols, dont ladicte damoiselle reçoit les ventes, arreyrages et achapts, et ledict de Lafaye recognoit tenir la dicte terre de la directité desdicts conjoincts soubs le debvoir de 10 deniers de rente directe et pportable à Verdur. Le contract est datt du 18 mars 1339. Signé Basson notaire et cotté A.

fol. 199 verso (à blanc)

fol. 200 recto

Trigounam

Contract de vendition faicte par Estiene et Guilhaume de Lanelli freres parroissiens de Barilhac à Jehan de Margot fils de feu Helie de Margot bourgeois d’un setier froment de rente annuelle perpetuelle et portable, laquelle les dicts vendeurs assignerent sur une piece de vigne et un treuil situé dans la dicte vigne en la parroisse de Trigonan, confrontant à la vigne des hoirs de Pierre de La Beylia sive Mero, et à la vigne des hoirs de Pierre Clavel, et à la terre des dicts vendeurs freres, pour 12 livres 10 sols et promirent faire envestir ledict de Margot du seigneur de qui ladicte vigne est mouvante. Le contract estant en datte de l’an 1341. Receu par Helie Brunii et cotté A.

fol. 200 verso (à blanc)

fol. 201 recto

Sainct Astier

Contract de vendition faicte par Guilhaume Fabri au sr Raymond Brunet chanoyne de l’esglize de St Astier de 3 sols de cens et rente directe due audict Fabri par ledict Brunet à raison d’une vigne laquelle il a acquis de Pierre Colombi estant sise en la dicte parroisse et au au maynement de Senteners, confrontant à la vigne du feu sr Raymond de Creyschaco, et à la vigne de Raymond Jarzi, et à la vigne des hoirs de feu Bernard Archambaud, et à la vigne d’Helie de Cornhac. La dicte vendition faicte pour le prix de 37 sols, le contract estant en datte du [laissé à blanc] juillet 1345. Signé Guilh. Manhani, et cotté A.

fol. 201 verso (à blanc)

fol. 202 recto

Chalus en Limousin

Contract de vendition faicte par Pierre de Valbrune habitant de Perigueux, à Geraud Arnaud alias Golce, marchant dudict Périgueux, de 10 sols de rente directe et foncière avecq l’achapt appartenant, que le dict Valbrune assigna sur une maison size à Chalus en Limousin, confrontant avec la rue Publica qu’on va du Petit Marché dudict lieu vers la Croix Ponche, et avecque la maison de Guilhaume Lotelier, et avecque la place de Bernard de Fayolles pour 5 escus d’or du nouveau coingt. Le contract est datté du 22 juin l’an 1469. Igné Leonardus Nathalis, et cotté A.

fol. 202 verso (à blanc)

fol. 203 recto

Contract de recognoissance faicte par Raymonde vefve de feu Aymeric Rampnaud et Radulphe Rampnaud mere er fils à Helie de Marmoych fils de jeu Bernard de Marmoych bouchier de Perigueux, d’un setier froment de rente annuelle, perpetuelle et portable, lequel setier froment de rente le dict feu Aymeric Rampnaud avoit vendu audict Bernard de Marmoych pour certain prix, et l’avoit assigné sur les tenences que s’ensuivent, lesquelles les dicts mere et fils recognoissent tenir seuls le debvoir dudict setier froment de rente susdicte, scavoir est sur une piece de terre et vigne située en la parroisse [espace laissé à blanc] et au maynement appelé Preneyral confrontant à la vigne et terre des hoirs d’Helie de Puygran, et au chemin qu’on va de ladicte parroisse vers Ver et à la vigne de l’esglize et à la vigne des hoirs de feu Pierre Bot. Item et sur [espace laissé à blanc] sise en ladicte parroisse en la tenence appellée de Arterieyrac confrontant [espace laissé à blanc] de Puygran et à la vigne de Geraud de St Laurens. Le contract est datté du 6 des nones de septembre 1300. Signé B. Vicini. La datte ni les confronts ne se peuvent lire, ny la parroisse, d’autant que le contract est rompu, il est cotté A.

fol. 203 verso (à blanc)

fol. 204 recto

Sainct Paul de Serre

Aume Vendition faicte par Arnaud des Chabanes et Guilhuame son frere à Pierre Porte licentié d’un setier froment de rente mesure de Perigueux, aux dicts des Cabanes deu par Pierre Giraldi parroissien d’Esglize  Neufve de Pisthot, à raison d’une sien(n)e borie size au maynement de Brossas, la rente payable annuellement à la St Michel. La dicte vendition faicte pour le prix de 10 livres. Le contract estant en datte du mardy apres [laissé à blanc] l’an 1333. Recue par P. de Campante ( ?) et scellé d’Helias Brunii, et cotté A.

fol. 204 verso (à blanc)

fol. 205 recto

La parroisse de Chansalade

Contract de gurpissement faict par Ahely de Bardi vefve de feu Estiene de Mauri à Helie Segui bourgeois de Perigueux d’une vigne en Champfroy sive Desert sis au lieu appelé Larche en Beaupuy confrontant à la vigne de Pierre Valladet, et à la vigne de Bozon La Roche, à faute de payement de 4 sols de rente et 4 sols d’achapt d’arreyrages. Le contract est datté du jeudy après qu’on chante Lectare Hierusalem, l’an 1339. Signe P. de Capella et cotté A.

Contract de vendition faicte par Guilhaume de Cornardor femme de Bernard La Carre, heritiere de Pierre de Ribieyre clerc son oncle à Helie Segui bourgeois de Perigueux de 12 deniers de rente directe et seigneurialle avecque l’achapt, que le dict Seguin debvoit à la dicte de Cornador à raison d’une sienne vigne en ladicte parroisse, au lieu appelé En La Maraudia, laquelle vigne a esté jadis d’Estiene Rosselli confrontant à une autre vigne dudict Helie Segui, et à la vigne de feu Pierre de Ribieyre, et à un petit chemin par lequel l’on va de Bancharel vers Chansellade. La dicte vendition faicte pour 35 sols. Le contract estant en datte du lundi après la Conception Notre Dame l’an 1374. Signé Itier de Puyars et cotté B.

Contract de vendition faicte par Raymond de Bernard charpentier et Raymonde sa femme à Hugues de Peyroni bourgeois de Perigueux de 2 setiers froment mesure de Perigueux annuelle perpetuelle et portable, que ledict vendeur assigna audict de Peyroni sur une sienne vigne sise en Beau Puy parroisse de Chansellade, confrontant à la vigne de Pierre del Bosquet de deux par(ts)s, et à la vigne d’Helie La Coste. La dicte vendition faicte pour le prix de 15 livres. Le contract estant en datte du lundi avant la St George l’an 1326, receu par G. Jaumar et scellé par Helie Brunii et cotté C.

fol. 205 verso (à blanc)

fol. 206 recto

Bonneval

Contract d’assense faicte par Bertrand de Mortiers, clerc parroissien d’Abzac à Raymond Artaudi d’une maison et vigne sise en Bonneval confrontant aux maisons de Geraud de Marcilhac de deux par(t)s, et à la maison dudict assensateur d’autre (part). Item d’une piece de terre confrontant à la terre de Bernard Geraudi, et à la terre de Pierre Rigal, et au ruisseau de la fontaine du Puy. Item un pré situé entre le pré du sieur Pierre de Morteriis et au chemin ancien par lequel l’on va de Fossarania vers Marcilhac, et au pré d’Ademar de Bramasan et au chemin par lequel (on va) de Bonneval vers Abzac, soubs le debvoir pour la dicte maison 10 sols, pour la vigne 5 sols, pour la terre 3 sols, pour le pré 8 sols, et 200 sols d’estiage et l’achapt. Ledict contract contient recognoissance faicte par le dict assensataire au dict assensateur soubs le debvoir susdict, et estre de la directité dudict assensateur. Le contract est datté du dimanche après la St Georges l’an 1361. Signé Guilh. de Bramassam, et cotté A.

fol. 206 verso (à blanc)

fol. 207 recto

La parroisse de Jaure

Deux contracts attachés ensemble. Le premier est un contract de vendition faicte par Helie de La Cheze parroissien de Razac à Arnaud Joglard fils de Pierre Joglard parroissien de Boulazac d’une vigne sise en la parroisse de La Jaure, confrontant au chemin qu’on va de Grignaux vers Jaure, et à la terre appellée de La Baillargia, et aux terres d’Arnaud de La Roche de deux par(t)s, laquelle vigne est mouvante du sr Grimard de Verzinis soubs le debvoir de 12 deniers de rente oublie, et 5 sols d’achapt. La dicte vendition faicte pour 40 livres. Le dict contract fut envestu par ledict de Verzinis. Le contract est en datte du mercredi après l’Epiphanie l’an 1307. Signé Ar. Grillire.

Le second est un contract de rattification de la vendition ci-dessus faicte par Bernarde femme dudict de La Cheze, et est datté du 10 des kal. de febvrier l’an 1307. Signé P. Cot, et cottés A.

fol. 207 verso (à blanc)

fol. 208 recto

Trois extractz

Le premier contract est une vendition faicte par Audoin Boyer et Raymonde Archambaude sa femme fille heritiere de feu Ademard Archambaud à Pierre et Arnaud de Rupe fils de maitre Guilhaume de La Roche et de Petronille de Bartholome d’un setier froment et des arreyrages de vingt années deues à ledit Archambaud par Guilhaume de Cavomonte parroissien de St Laurens du Manoyre comme ayant autrefois vandu ladite aymine de froment à Me Arnaud Archambaud et l’a assignée sur tous et un chacuns ses biens, le lundy apres la feste St Nicolas l’an 1370. Auquel Arnaud Archambaud succéda Ademard, c’est pourquoy ladicte Raymonde ayant tel droict fist la presente vendition pour le prix de 12 livres et 10 sols tournois aux dicts Pierre et Arnaud de La Roche. Le contract est datté du 18 juin 1406 et signé de Guilh. de Fon Colombe. (Cotté) A.

Le second contract est une transaction faicte entre Fortanier Requirandi bourgeois de Perigueux à Guilhaume de Cavomonte natif de St Laurens de Manoyre et du lieu de Cavomonte. Le dict Requirandi demandoit au dict de Cavomonte comme héritier d’Helie de Margoto 3 setiers froment de rente vendus par le dict de Margoto à Raymond Requirandi, lesquels 3 setiers de froment de rente ledit de Margoto avoit assigné au dit Raymond Requirand sur tous et chacuns ses biens comme il est manifesté en un autre contract du 18 des kalendes de janvier 1342. Item plus ledit de Margoto avoit vendu un autre setier de froment de rente au dit Requirandi sur tous et un chascuns ses biens comme il appert par un autre contract datté des ides de janvier 134 ?[262] Enfin les dictes parties venant en accord, fust accordé que le dict de Cavomonte comme heritier de Margoto payeroit annuellement de [---][263] de rente audit Fortanier Requirandi un setier froment qu’il assigneroit tant sur ses biens propres que sur les biens dudit feu de Margoto. Le present contract est du 12 octobre 1406. Signé H. Servienti. (Cotté) A.

Le 3ème contract contient une représentation faicte à l’offical de Perigueux par laquelle maistre Guilhaume de La Roche remonstre la transaction sus écrite faicte entre le dict Fotanier Requirandi et de Cavomonte et une vendition à luy faicte du susdict setier froment de rente par le dict Requirandi requerant que la femme dudict de Cavomonte appellée Aybe de Tornefort comme son heritiere aye à luy payer ledict setier froment de rente, à laquelle il fust faict tel commendement. Le contract est du 12 octobre 1406, signé P. de Fon Colombe, et le tout cotté A.

fol. 208 verso (à blanc)

fol. 209 recto

Treylhissac

Larsaut

Deux contracts attachés ensemble

Une vigne aux Costes de Cornut (en Costas de Cornut)

Le premier est un contract d’assence faicte par Helie Segui bourgeois de Perigueux à Itier Vallade laboureur de la dicte ville d’une certaine vigne size aux Costes de Cornut sur et auprès de la fontaine de Larsaut confrontant à la vigne des hoirs du feu seigneur Geraud d’Armainac et à la vigne des hoirs de Guilhaume de l’Hospital et à la vigne de maistre Pierre de Villeverde et au chemin public par lequel on va de la dicte fontaine vers les vignes de Villeverde, soubs le debvoir de 6 sols de rente directe et foncière et autant d’achapt. La dicte assense porte recognoissance faicte par le dict Vallade audict Segui soubs le mesme debvoir. Le present contract estant datté du dimanche avant la feste de St Vallentin l’an 1350. Signé Itier du Puyars, et cotté Q ( ?)

Une vigne aux Costes de Cornut (en Costas de Cornut)

Le segond contract est une recognoissance faicte par Guilhaume du Puy Long laboureur des barris de le Limougeane à Helie Segui bourgeois, de la susdicte vigne estant aux Costes de Cornut confrontant à la vigne des hoirs de Robert d’Armainac et à la vigne de maistre Pierre de Villeverde et à la vigne [--------][264] des hoirs de Guilhaume de l’Hospital soubs le mesme debvoir que dessus. Le présent contract datté du jour de lundy après la feste Ste Mémoire l’an 1353. Signé Hel. Beltern [------][265] et cotté MM.

Un jardin et une vigne pres la fontaine de Larsaut

Contract de vendiction par Guilaume Gualhe et Guilharme sa femme à autre Guilharme vefve de feu Jehan Regis au nom et utilité des enfans de feu Pierre de Clarens bourgeois de Perigueux de 4 sols de rente et 2 deniers d’achapt que les dicts Guilharme et enfans

fol. 209 verso

debvoient aux dicts conjoincts, à raison de certaine vigne à la dicte Guilharme audict nom, par les dicts conjoincts autrefois assensée soubs le debvoir susdict, estant size la dicte vigne pres de la fontaine de Larsaut confrontant à la vigne d’Helie et Guy de Clarens et à la vigne des dicts enfans, ladicte vendition faicte pour le prix de 100 ...[266] De plus les dicts conjoincts vendirent à la dicte Guilharme au dict nom, 4 .... [267], avec l’achapt, à eux deue et accoustumés d’estre payés par Pierre Lesparre à raison d’un sien jardin sis pres la dicte fontaine confrontant à la vigne susmentionnée, et au jardin des dicts enfans et au chemin qu’on va vers La Vernila, pour le prix de 60 sols. La vendition de la rente de la dicte vigne faicte à condition que la dicte Guilharme et les dicts enfans payeront annuellement 3 sols 7 deniers de cens et rente avec la moytié d’achapt deue, scavoir est 4 deniers à Graubet Despes, et à un autre Despes 8 deniers et à Gadoffret Sartoris 2 sols et au chapitre St Front 7 deniers. Le contract est datté du mercredi apres Lectare Hierusalem, l’an 1284 et n’est signé, ains est selé du sceau de l’official et cotté NN.

Une deneyrate de vigne à Las Costas de Cornut.

Contract de recognoissance faicte par Maciot Bertholet cousturier habitant de Perigueux à Helie Segui bourgeois dudit Perigueux, d’une deneyrate de vigne pour le dict Maciot, acquise d’Ahélie de Guario Fabri, et située En Las Costas de Cornut parroisse de Treilhissac, confrontant à la vigne de Raymond de Pueylac et à la vigne et terre dudit Maciot soubs le debvoir de 2 sols de cens et de rente directe avecque l’achapt appartenant. Le contract estant en datte du 4 juillet 1388, signé Pierre de Fonte Columbi et cotté OO.

Une vigne en Chantegrel

Contract de vendition faicte par Guilharme Fabri file et heritiere d’Helie Fabri, à Helie Segui fils d’autre Helie Segui bourgeois en son vivant, de 10 sols de rente foncière et directe avec 10 sols d’achapt, deus à la dicte Fabri par Pierre Pinso, à raison d’une siene vigne En Chantagrel parroisse de Treilhissac, confrontant à la vigne de Guilhaume de Rouslac, et à la vigne d’Helie Vachier, et à la vigne de Guilhaume Dupuy dict Guilhet, et à la vigne d’Arnaud de Gordo pour le prix de 8 livres, lesquelles la dicte Fabri estoit redevable [-----] le dict Segui, et en oultre de 9 livres, laquelle rente elle luy donna en payement pour les dictes 8 livres. Le present contract contient recognoissance faicte par le dict Pinso audict Segui, du vouloir de la dicte Fabri, et ce soubs le mesme debvoir. Le contract estant en datte du 3 juillet 1386, signé Guil. Galaberti et cotté PP.

fol. 210 recto

Treilhissac

Deux deneyrates de vigne à Chantagrel

Contrat d’assense faicte par Helie Segui bourgeois de Perigueux et Marie de Peyroni conjoincts à Helie Chaslar habitant dudict Perigueux de deux deynarates de vigne appartenant à la dicte Marie situées au lieu appelé Chantagrel, confrontants à la vigne des hoirs d’Helie Lavit et à la vigne des hoirs de Guilhaume de Bruno, un petit sendarel entre deux et la vigne de Pierre Lauzel et Geraud de Paris, soubs le debvoir de 4 sols de cens de rente directe et foncière et 4 sols d’achapt, le dict contract portant recognoissance du mesme devoir pour ledict Chaslar aux dicts conjoincts. Le contract estant datté du vendredi jour de St Martin l’an 1326 et cotté QQ.

Une vigne à Chantagrel

Contrat d’assense faicte par Marie de Peyroni vefve de feu Helie Segui bourgeois de Perigueux, à Pierre de Cavomonte laboureur et Guilhaum. Auzelle sa femme d’une vigne size au lieu appelé En Chantagrel parroisse de Treilhissac confrontant à la vigne de Raymond de Coslar, et à aune autre vigne de la dite Peyroni, et à la vigne des hoirs de Fortanier de Villeverde, soubs le debvoir de 5 sols de rente directe et foncière et 6 deniers d’achapt. Le dit contract porte recognoissance du mesme debvoir faicte par les dicts conjoincts à la dicte de Peyroni, le contract estant datté du 24 febvrier 1398, signé P. de Sioraco et cotté RR.

9 journ. vigne à Beaunac

Deux contracts attachés ensemble : le premier est un contract de recognoissance faite par Jehan Brenac habitant de Perigueux à damoiselle Jehanne Arnaud dicte de Golce, d’une vigne contenant 9 journaux à labourer ou environ assise au lieu de Beaunac en la parroisse de Treilhissac, confrontant avecque la vigne de Pierre Voultourry et Gabriel Gentil et avecque le pré et boys de Pichot Laurens, soubs le debvoir de 3 sols de cens et rente directe et foncière et l’achapt, le contract estant en datte du 3 septembre l’an 1533. Signé Phelippes Gueroy notaire royal et cotté SS.

Le second est la mesme recognoissance de la mesme vigne par ledict Jehan Brenac et sa femme soubs mesmes confrontations et debvoir, estant faicts la dicte recognoissance à François Arnaud, le 20 janvier 1524. Signé Phelippes Gueroy notaire et cotté SS.

fol. 210 verso

Pres le fleuve de l’Isle et le maynement de Montinhac

Contract de vendition faicte par le sieur Ademar de La Roche fils de feu Lambert de La Roche parroissien de Treilhissac à Esquine Guilharme vefve de feu Reginald Francois sieur de Montiniaco de 2 setiers froment de rente directe et seigneurialle deue au dict Ademart, scavoir par Helie La Ribeyre fils de Geraud une aymine froment de rente à raison d’un pré et terre joignants ensemble situés en la parroisse de Treilhissac confrontant au fleuve de l’Isle et à une autre terre du dict Helie située au maynemement de Montinhac et au pré de Pierre de Fogassier.

Item à raison aussi d’une terre sise en la dicte parroisse confrontant à la terre de Geraud de La Ribieyre et à une autre terre que le dict Helie tient des hoirs de Pierre de Balho.

Item par Jehan La Sagaria et ses parsouniers une autre aymine froment de rente à raison des tenences qu’ils ont au maynement de La Fon et en la Bordaria de La Sibaudia aussi en la parroisse de Bassilhac.

Item par Raymonde de La Sagaria à Pierre Batailler le Vieux, une autre aymine froment de rente des tenences qu’ils ont au dict maynement en la dicte bordarie parroisse susdicte de Bassilhac.

Item par Geraud de Chaumon parroissien de Bassilhac une autre aymine froment de rente à raison de ce qu’il tient audict maynement de Lafra ( ?) et de toutes autres choses que le dict Chaumon et les autres tiennent du dict Ademard en la dicte parroisse de Bassilhac. La dicte vendition faicte pour 18 livres. Le contract contient promesse de revente faicte par la dicte vefve au dict de La Roche dans 3 ans après la presente vendition pour le meme prix de 18 livres. Le contract est datté des nones de mars l’an 1344. Signé helie Belcerii et cotté TT.

Une terre en Cornut

Deux contracts attachés ensemble l’un desquels est de papier qui contient une recognoissance faicte par Guilharme de Cornador vefve de feu maistre Helie Chambon à Bernard Briton fils et heritier de feu Pierre Briton marchant de Perigueux de 2 sols de rente à  raison d’une siene terre au lieu de Cornut confrontant au chemin public que l’on va de Perigueux vers Sept Fons, et à la vigne de Massiot Bartolet et à la vigne d’Helie Chalup et à la terre de Pierre Corre et à la terre que tient Nantie de Barraut. Après laquelle recognoissance faicte, la dicte de Cornador gurpit la dicte terre confrontée, ne la voulant plus tenir. Le present contract n’est signé et est datté de la veille de Noël 1415. (VV)

Une terre Alpeyrat sive en Champs pres la Croix de La Garde

Le segond contract est en parchemin contenant une recognoissance

fol. 211 recto

faicte par Bernard de [La-arre][268] habitant de Perigueux à Helie Segui clerc fils de feu Helie Segui bourgeois de Perigueux de 3 sols de rente directe et seigneurialle avec autant d’achapt à raison d’une siene terre qu’il avoit de nouveau acquise de Geraud Demarie dict Villet sise au lieu appellé Alpeyrat sive En Champs, pres de la Croix de La Garde, confrontant à une autre terre dudict Bernard, et à la terre de Pimhet et au chemin public de Sept Fons, le contract estant en datte du lundi après la Conception l’an 1374. Signe P. de Puyars, et cotté VV.

Trois deneyrates de terre au mas de Dalmeyrac

Contract par lequel appert comme Jehan de La Rossaria recognoit que Hugues de Peyroni debvoit aux damoiselles des Sablons et à Raymond Porte et aux freres de La Garde 3 sols de rente à raison de 3 deneyrates de boys en la dicte parroisse de Tralhissac au lieu appellé Le Mas de Dalmeyrat confrontant au boys de Pierre de Domibus de deux pars et à la vigne de maistre Helie Chavancona, lesuelles trois deneyrates de boys le dict de Peyroni avoit acquis, scavoir du dict de La Rossaria une deneyrate, et de Pierre de Domibus les autres deneyrates, par le dict de Domibus autrefois acquises du dict de La Rossaria. Or est-il qu’aujourd’huy le dict de Peyroni donne audict de La Rossaria 50 sols en ce qu’il tient quitte ledict de Peyroni tant du dict boys que des dicts 3 sols de rente qu’il promet payer aux susdicts seigneurs et les assigne sur tous et un chascuns ses biens au dicts susdicts, et ce avecque l’achapt appartenant. Le contract est datté du samedi après la St Martin l’an 1328[269] ( ?). Signe Helias Brunii et cotté XX.

Un boys au lieu de Las Treilhas

(BnF mss. latin 9137, pièce n° 38)

Contract par lequel appert comme Aybe de Landric vefve d’Estiene de La Roche donzel et Petronille de Landric vefve de feu Arnaud Chatuel bourgeois de Perigueux, sœurs, et Helie [----andi][270], au nom et comme procureur des femmes du sieur Bertrand de Buc et Marie femme du sieur Seguin Jaubert niepces de dictes Aybe et Petronille de Landric, confessent avoir receu de Guy Dupuy bourgeois et tuteur de Marie de Peyroni fille de feu Hugues les lotz et ventes aux dictes tantes et niepces deues à  raison d’une piece de boys ou bruyere mouvant de leur fondalité, lequel boys est situé en la parroisse de Treilhissac au lieu appellé Las Treilhas confrontant à la terre et boys du sieur Guilhaume Barrat prestre qu’il a jadis acquis d’Helie Rampnulphe (autrefois vendue par Helie Ramnulphe au dict Peyroni) de deux pars et au boys et bruyere de Marie de Peyroni et aux terres et bruyeres de la Valade du costé du bas, sauf et reservé 1 setier froment que le dict Ramnulphe doibt aux dictes de Landric, lequel setier de froment il recognoit sur tous ses biens, tant à raison des choses susdictes que de ses autres biens. Le contrat est de l’an 1341. Signé P. de Villa et cotté YY.

et cotté YY.

fol. 211 verso

La moytié du mas de Malayolle.

Contract par lequel appert comme Hugues de Peyroni curateur de Guilhaume Giraudo fils de feu Guy, cedent et remettent à Guaillarde de La Roche vefve de feu Arnaud de La Roche et à Jehan et Helie de La Roche ses enfans la quantité de 16 setiers froment de rente annelle et perpetuelle, portable, avec le droict util et direct que la dicte Guaillarde et ses enfans avoient donné et constitué en dot à Aybe de La Roche fille de la dicte Gaillarde et seurs des dicts Jehan et Helie de La Roche, et epouse du dict Guilhaume Giraude, en et sur la moytié d’un certain maynement appellé de Malayolle situé en la parroisse de Treilhissac, en et pour la somme de 160 livres, laquelle ledict de Giraude confesse avoir receu, donnent en mandement aux tenenciers du dict maynement de payer et recognoistre la dicte Gaillarde et ses enfans, les quittans de tous arreyrages. Le contract est datté du dimanche qu’on chant Lectare Hierusalem l’an 1326, et receu par Pierre de Villeverde, scellé d’Helie Brunii, soubs la cotte ZZ.

Malayolle.

Contract de recognoissance faicte par Raymond Reginal parroissien de Treilhissac à Jehan et Helie de La Roche de 12 deniers de rente directe et fonciere avecque l’achapt qui est de 6 deniers, à raison d’une piece de terre sise au maynement de Malayolle parroisse de Treilhissac, confrontant au maynement de Chanals et à une terre qui est mouvante du chapelain de St Front, la rente portable à Perigueux. Le present contract estant en datte du dimanche qu’on chante Judica Me l’an 1320. Signé P. de Capella et cotté AAA.

Une maison et un jardin au maynement de l’Esglize.

Contract de recognoissance faicte par Helie Rossel fils de Pierre parroissien de Treilhissac et par Pierre de L’Hospital aussi parroissien du dict lieu à Jehan Fabri eschangeur de Perigueux, scavoir le dict de Rossel recognoit 3 mousd. froment de rente mesure de Perigueux à raison d’une maison et jardin sis en la dicte parroisse, lequel jardin sont situés (sic) au maynement appellé de l’Esglize et confrontant au chemin public par lequel l’on va de Perigueux vers le moulin de Carreriis et au chemin par lequel l’on va vers la dicte eglize en venant de Perigueux. Item le dict Pierre de L’Ospital

fol. 212 recto

recognoit 7 mousd. et la 4ème partie d’une mousduriere froment de rente mesure de Perigueux scavoir 1 aymine à raison d’une terre située au maynement appellé de l’Esglize confrontant au maynement du Breuil de deux pars et à la terre de Geraud de Balho et au chemin que l’on va de la dicte esglize vers La Roche de Bassilhac, et les 3 mousd. restantes avec la 4ème partie d’une mousd. d’une autre terre située uu dict maynement de l’Esglize confrontant au jardin d’Helie Rossel et à la terre de Geraud del Lasso et au chemin par lequel l’on va de Perigueux vers le moulin de Carreriis, lesquelles choses ainsin recogneues, le dict Helie Rossel recognoissant vendit aux de Fabri une mousd. froment de rente qu’il luy assigna sur la dicte maison et jardin et autres terres qu’il avoit au dict lieu, et le dict Pierre de l’Hospital vendit aussi 3 parties d’une mousd. froment au dict Fabri qu’il assigna sur sa dicte terre qui confronte à la terre du dict Geraud de Lasso. Le dict Helie receu pour la dicte vendition 25 sols et le dict de l’Hospital 20 sols. Le contract estant en datte du 6 des nones l’an 1292. Signé Arnaud de Puylac et cotté BBB.

Sans titre.

Contract d’assense faicte par Itier de Chatuel à Jehan de Cortes bourgeois de Perigueux et à Geraud de Fix parroissien de Treilhissac de 2 pieces de terre joignants ensemble sises en la dicte parroisse de Treilhissac confrontant à la terre de Guilhaume et Geaufroid de Chatuel freres et à une autre terre des dicts freres et au chemin qu’on va de Perigueux vers Bassilhac et à la terre de Sazie Dubreuil. La dicte assense faicte des la St Michel presente jusques à 12 ans immediatement venant, soubs le debvoir d’un setier froment annuellement payable de rente et 20 sols et 3 aymines de seigle. Le contract est de l’an 1313 et cotté CCC

Joignant la borie de La Lardie et maynement de Parat.

[271]Deux contracts attachés ensemble. Le premier est un contract de vendition faicte par Helie Labessega parroissien de Treilhissac à maistre Raymond de La Roche licentié, d’un setier froment de rente mesure de Perigueux, lequel setier froment de rente le dict Labessaga assigna au dict de La Roche sur tous ses biens et speciallement sur une maison, vignes et terres joignants ensemble en la parroisse de Treilhissac, confrontant à la bordarie de La Bardie et la bordarie de Marie de Salis fille de feu Pierre de Salis et à un  sentier par lequel l’on va de la dicte bordarie vers Puymeye, et au maynement appellé de Paris, mouvants de la directité de Guilhaume

fol. 212 verso

de Paris habitant de Perigueux, pour le prix de 10 livres de rente portable, annuelle et perpetuelle, le dict de Paris envestit le dict de La Roche et receu les ventes su dict setier froment. Le contrat est datté après les octaves de St Martin de l’an 1314. Receu par Hugues de Julien et scellé par Arnaude Verzinis.

Le 2ème est une rattiffication de la vendition susdicte du dict setier froment par Geralde femme dudict Labessega soubs le mesme debvoir d’un setier froment. Le contract estant datté du mercredi après la Ste Catherine l’an 1314. Receu et scellé de mesmes personnes et cotté DDD.

Deux pieces de terre en la bordarie de La Trenenchia.

Contract de vendition faicte par Helie de Bona Bocha, vefve de feu Geraud Blayni et tutrice de ses enfans et par Guilhaume Campinou et Aymeric de Charnada ( ?) executeurs du testament dudict feu Geraud Blayni à Jehan de Cortes bourgeois, de deux pièces de terre sises en la parroisse de Treilhyssac mouvants de la directité de Rayymond de Margot en la bordarie appellée La Trenenchia, l’une desquelles confronte aux terres Del Albarichia et à la maison et terres de Landrico et aux terres de La Compostia un chemin entre deux, l’autre confronte aux terres du maynement appellé Marti et à la terre qui a esté jadis dudict Blayni. La dicte vendition faicte pour 40 sols. Le dict contract contient envestissement faict par le dict de Margot audict Cortes. Le contract est datté du jeudi après Pasques l’an 1315. Signé Hel. Brunii et cotté EEE.

Une borie joignant la borie de Lobet.

Contract de vendition faicte par Nicolas de Marzac sive de Verhuc à Jehan de Cortes fils de feu Bernard bourgeois de Perigueux d’un setier de seigle de cens et rente au dict de Marsac deu par Guilhaume et [Guans---][272] Chatuel freres à raison d’une borie jadis à Guilhaume de Margot sise en la parroisse de Treilhissac confrontant à la borie de Lobet et à la borie des enfans de Pierre de Salis, avec le droict direct et util appartenant au dict vendeur à raison du dict setier seigle. La dicte vendition faicte pour le prix de 9 livres. Le contract est datté du dimanche qu’on chante Judica Me, l’an 1309. Receu par Ar. del Sol et scellé par Arnaud de Verzinis, soubs la cotte FFF.

Pres Caussade et le maynement de La Castelia.

Contract d’assense faicte par Mathurin Lacoste prestre et vicaire de

fol. 213 recto

St Saturnin fondée en l’esglize St Front à Jehan de Layma parroissien de Bassilhac, d’un boys de chênes et chastaniers situé en la parroisse de Trelhissac, près Causade et le maynement de La Castelia confrontant avecque le chemin qu’on va de Perigueux vers Lanmary et à la forêt de Landric soubs le debvoir de de 5 sols de rente avecque l’achapt appartenant payable à la coustume par le dict de Layma audict vicaire. Le dict contract contient recognoissance faicte par le dict assensataire au dict vicaire et est datté du penultieme septembre 1467. Signé Jehan Belcier et P. Belcier et cotté GGG.

Trois pièces de terre à la maynement Sudor.

Contract de recognoissance faicte par Pierre Charbonnier parroissien de Trelhissac à Helie Segui bourgeois de Perigueux de 3 pieces de terre sises en la dicte parroisse de Treilhissac au maynement appellé Sudor, l’une desquelles terres confronte aux terres dudict Seguy et aux terres du sieur Fortanier. La 2ème confronte aux terres jadis de Margot et aux terres de Bernard del Chastang, un chemin entre deux, et aux terres dudict Charbonnier. La 3ème pièce de terre confronte à la vigne jadis du dict de Margot et aux terres Deus Rossens et aux terres du dict Charbounier, soubs le debvoir d’une aymine froment, 2 mousd avoyne et une geline de rente directe et seigneurialle, les dictes terres jadis assensées par le dict Segui au dict recognoissant, la dicte rente portable à Perigueux. Le contract estant en datte du 9 des kal. de febvrier l’an 1362. Signé P. Oliverii et cotté HHH.

Sans titre.

Contract de quittance donnée par Guaillarde d’Armanhac vefve de feu Itier à Marie de Peyroni pupille et fille d’Ingues ( ?) de Peyroni des lotz et ventes, rentes et debvoirs que la dicte de Peyroni debvoit à la dicte Gaillarde d’un pré et boys en la parroisse de Treilhissac, et de certain jardin [---][273] les Freres Prescheurs et d’une aymine froment de rente que le dict de Peyroni avoit acquis de Jehan Desmaisons dont la [----][274] contract est de l’an 1306. Signé de Prini ( ?) et cotté JJJ.

Une pièce de terre, pré et boys près le pré Lilo, et La Fon Dolmier.

Contract d’assense faicte par Itier Chatuel à Jehan de Cortes fils d’autre Jehan et à Bernard de Fix parroissien de Treilhissac, d’une piece de terre et pré et boys joignants ensemble situés en la parroisse de Treilhissac confrontant au pré des hoirs de Geofroid et Guilhaume Chatuel, appellé de Lilo et au pré appellé de La Fon d’Olivier et à la terre que tient Pierre Binzac des hoirs d’Arnaud Chatuel et à la terre de Petronille de Landric et au chemin que l’on va de Perigueux vers Bassilhac et à la terre appellée Les Fiens, la dicte assense faicte pour 12 ans soubs le debvoir de 2 setiers froment, 2 setiers seigle mesure de Perigueux, la dicte rente portable. Le dict contract contient recognoissance faicte par les dicts assensataires au dict Chatuel soubs le debvoir susdict, estant datté du 19 des kalendes de janvier 1324 (ou 1329 ?). Signé [non déchiffré] et cotté KKK.

fol. 213 verso

Le mas Sudor.

Deux contracts attachés ensemble. Le premier est un contract par lequel appert comme Pierre Brunet chanoyne de St Front curateur d’Arnaud de Margot fils et heritier de Hugues Margot bourgeois de Perigueux, reconnoit avoir receu de Fine de Lobet les lotz et ventes des trois parties et d’un pré estant des appartenances des dictes trois parties d’un maynement appellé de Sudor mouvant de la directité du dict de Margot, lequel maynement est situé en la parroisse de Treilhissac, confrontant au maynement de La Posga et au maynement de Nantueil un chemin entre deux, tant à raison de l’acquisition que la dicte Fine avoit faict des susdictes trois parties dudict maynement de Geraud de Blanquet, qu’à raison aussi de l’assense et cession que la dicte Fine à faict des trois parties du dict maynement perpetuellement à Bernard de Lapeyre de Treilhissac, le dict curateur baillant quittance à la dicte Fine de tous arreyrages jusques au jour present. Le dict contract contient recognoissance faicte par la dicte Fine au dict curateur au dict nom des dictes 3 parties dudict maynement, soubs le debvoir de 3 aymines d’avoyne, 3 mousd. froment, d’un faix d’herbe de pré, une gerbe de febves jeunes avec la gousse et la fanasse et 1 branche de noyer des arbres à noyer qui sont ou seront au dict lieu, de cens et rente directe. Le contract est datté du 11 des kal. d’aoust 1322. Les titres de curatelle sont insérés au present contract et dattée de l’an 1321, ainsin signé J. Oliverii et cotté LLL.

Le maynement Sudor.

Le 2ème est un contract de transaction faict entre Pierre Brunet chanoyne de Perigueux et curateur dudict de Margot et Fine de Lobet bourgeoise de Perigueux. Le dict Brunet au dict nom disant que la dicte Fine ayant acoustumé de payrt annuellement à raison de ce qu’elle tient au susdict maynement de Sudor 3 aymines avoyne et 3 mousd. froment mesure de Perigueux, lequel maynement confrontant au maynement appellé Nantueil et au maynement appellé de La Bernardia, il avoit encore, de plus sur ce que la dicte Fine tenoit au dict maynement, scavoir 1 mousd. febves, la moytie des noys du meilleur noyer estant aux terres que la dicte Fine tient et 7 faix de foin d’un pre que la dicte Fine tient au maynement de Sudor, la dicte Fine disant au contraire que les predecesseurs dudict de Margot n’avoit jouy d’un si grand droict. Les dictes parties venant enfin en accord, fust dict que la dicte Fine fairroit porter à Perigueux annuellement au dict de Margot 3 aymines d’avoyne, 3 mousd. froment et pour toutes les autres servitudes que le dict curateur pretendoit, fust dict que la dicte Fine bailleroit les noys, febves et foin. La dicte Fine recognoit 2 setiers avoyne, 3 mousd. froment et la directité des choses susdictes estre du dict de Margot. La datte du contract ne se peut lire, signé B. Vicini, il est cotté aussi LLL.

fol. 214 recto

Sans titre

Contract de transaction faicte entre maistre Pierre Porte licentié et Pierre de Fogacier fils de feu Pierre de Fogacier. Le dict de Fogacier disant que feu son père avoit autrefois achepté de Pestel et sa femme 1 setier froment de rente par le dict Pestel assigné audict achepteur sur certains biens qui estoient du fief et fondalité dudict Pierre Porte comme il appert par 3 contracts de vendition de 1317, 1318, 1323 faicte par le dict Pestel et sa femme au dict feu de Fogacier, le dict Porte disant le dict de Fogacier n’avoir esté par luy envestu. Enfin fust dict que le dict Fogacier cederoit et quitteroit le dict setier froment au dict Porte pour 10 livres, lesquelles furent comptées par le dict Porte et emportées par le dict Fogacier. Et le contract est datté du samedy avant la feste St Pierre et St Paul 1343. Receu par Raymond Momen, et scellé d’Helie Brunii et cotté MMM.

Une vigne et pressoir au mas de La Pinsonia

Contract de vendition faicte par Pierre de Cresmieyras parroissien de Treilleissac à [Mignes ou Migues][275] de Peyroni de 5 sols de rente annuelle, perpetuelle et portable et 2 sols 6 deniers d’achapt, laquelle rente et achapt le dict vendeur assigna au dict de Peyroni sur une sie(n)ne vigne et un pressoir situés au maynement de La Pinsonia parroisse de Treilhessac confrontant à une autre vignedudict de Creymieras et à la vigne de Pierre de Clarens et à la vigne de Guilh. de Cresmyeyras, la dicte vendition faicte pour le prix de 60 sols. Le contract est datté du lundy suivant la St Nycolas 1323. Receu par Hel. Del Sol et cotté NNN.

Une vigne en Las Prane.

Contract de recognoissance faicte par Ademard de Martini à Itier de Castanet et à Pierre et Fortanier ses enfants, d’une vigne sise au lieu de Las Pranes parroisse de Treilhessac confrontant à la vigne de Pierre de Parisinis et à la vigne de Geraud de Goamen[276] et au chemin qu’on va de Perigueux vers le lieu appellé de Las Martrier soubs le debvoir de 12 deniers de rente directe avecque l’achapt appartenant. La dicte rente est portable et le contract est datté du mardi feste de Tous Saincts 1347. Signé Grimard de Bet et Estiene Brunii et cotté OOO.

fol. 214 verso

Un pré au dessoubs le Puy d’Esparmon.

Contract en périgourdin contenent une vendition faicte par Helie d’Esparmon à Guilh. de Clarens de 12 deniers de rente et 12 deniers d’achapt sur son pré qui est soubs le Puy d’Esparmon confrontant au pré d’Aymeric Fransa et au pré de Guilh. d’Esparmon frere du dict Helie, la dicte vendition faicte pour 20 sols. Le contract est datté de l’an 1247 et n’est signé et soubs la cotte PPP.

Une piece de terre, vigne et boys à Dalmayrat

Contract de vendition faicte par Bernard Desmaisons fils de feu Geraud parroissien de Treilhissac à Itier de Castanet licentié d’une aymine d’avoine mesure de Perigueux de rente annuelle, perpetuelle et portable que le dict vendeur assigna sur une piece de terre, vigne et boys situés en la parroisse de Treilhissac au maynement de Dalmayrac, confrontant au boys de Pierre Desmaisons et à la terre de Geraud Barel et au boys d’Estiene de Chaumart et à la vigne de Guilh. Polhe, mouvants de la directité dudict maistre Itier de Castanetet de Raymond de La Reynaudia au nom de sa femme et des enfans de Faure, ses enfans et du sieur de Montferrand. La dicte vendition faicte pour 60 sols. Le dict vendeur bailla caussion au dict achepteur Pierre Desmaisons. Le contract est datté du vendredi feste St Hilaire 1323, Signé G. de Cap., et cotté QQQ.

Une vigne au mas Dalmeyrac

Contract de recognoissance faicte par Pierre d’Yver ( ?) de Perigueux à Pierre de Castanet prestre de 6 deniers de rente avec autant d’achapt à raison d’une sien(n)e vigne située au maynement d’Almeyrac (ou Dalmeyrac) parroisse de Treilhissac. La dicte recognoissance faicte du consentement d’Imbergie des Sablons et de Arnaud et Pierre des Grignaux (et) ses enfans qui avoient autrefois vendu la dicte rente au dict Castanet soubs promesse de le fere recognoistre. Le’ contract est datté du mercredi après l’octave de Pasques 1315. Signe Ar. Albiro, et cotté RRR.

fol. 215 recto

Pres le Mas Gerbier et Malayolle

Contract par lequel Pierre de Castanet prestre promet de faire revendition à Raymond de Folcra fils de Pierre d’un setier de froment que le dict Folcra luy avoit vendu et assigné sur une siene borie sise en la parroisse de Treilhissac pour 10 livres ( ?), laquelle borie confronte au maynement Gerbier et au maynement de Malayolle et au maynement Gerbier. Le contract est datté de l’an 1298, receu par Helie Brunet et scellé par Pierre Dupuy soubs la cotte SSS.

Certaines vignes au Puy de Las Vignas.

Contract de vendition faicte par Helie de Noalhac de Branthosme mary et procureur de Marquize de Margot sa femme, à maistre Pierre Porte clerc licentié, de 4 sols de rente directe et autant d’achapt deue à la dicte de Margot par Gerard et Arnaud Desmaisons freres et par Jehan de Dumo à Petrone Desmaisons sa femme, sœur des dicts freres à raison de quelques vignes à eux appartenants situées au puy appellé le Maynement de Las Vignas, confrontant à la vigne d’Helie Desmaisons et à la vigne de Pierre Chantet. La dicte vendition faicte pour le prix de 52 sols. Le dict contract contient recognoissance faicte par les debiteurs susdicts au dict Porte du consentement du dict vendeur. Le contract est datté du mardi après la St Michel 1333. Signé de Beuna et cotté TTT.

Une terre en Beaunac.

Contract par lequel appert comme Honnorete de Mayrabuou femme de feu Raymond de La Vayssiere donne à Guilhaume de Combas laboureur de Perigueux une piece de terre mouvant de la directité et seigneurie de Catherine de Verneuil pupille, fille d’Huguecte de Caort sa tutrice, femme de feu Jehan de Verneuil son père, laquelle terre est size au lieu appellé de Beaunac parroisse de Trelhissac, confrontant à la terre d’Helie Salvatge et à la terre d’Itier del Chizel et à la terre d’Helie Celarier alias de Mamoys. La dicte Huguete de Caort envestit la dicte donatrice au dict nom, lequel recognoit la dicte terre confrontée de la dicte Huguete au nom et comme tutrice de la dicte Catherine de Verneuil, soubs le debvoir de 3 sols de rente directe et foncière et l’achapt appartenant. Le contract estant en datte du 25 octobre 1443. Signé Seguinus Pontii et cotté VVV.

fol. 215 verso

L’Arsaut, Las Gressas de Cresel..

[277]Contract de recognoissance faicte par Geraud Bassart de l’Arsaut et Jehan de Chapfay (ou de Chapsay) parroissiens de Treilhissac à Pierre de Castanet prestre curé de l’esglize de Treilhissac, scavoir le dict Geraud recognoit debvoir au dict Castanet 6 sols de rente à raison d’une maison que le dict Geraud a acquis de Pierre Pinot et duquel le dict Castanet a acquis la dicte rente sise aux barris de l’Arsau confrontant à la maison de Marie de Milhac et à la maison d’Estiene Darnade (ou d’Arnade), et à raison d’une vigne jadis dudict Pierre Pinot, size au lieu appellé Las Gresas de Crezalo et au chemin qu’on va de Perigueux vers Lamgnary, et à la vigne d’Helie Bori et à la vigne de Pierre del Brohl, et le dict de Chapsay 2 sols à raison d’une maison sise aux barris de l’Arsaut confrontant à la maison de maistre Geraud de Borno ( ?) clerc et à la maison de Pierre Charbounier. Lesquelles choses ainsi recogneues, les dicts tenenciers, du consentement dudict Castanet recogneurent la dicte rente de 8 sols à Pierre Olrici vicaire de l’autel St Jacques en l’esglize St Front, et à Helie André servant à l’autel de St André à St Front, auxquels vicaires le dict de Castanet avoit legué par son testament le dict cens, estant promis aux dicts tenenciers de se rachepter en donnant 20 sols pour 12 deniers de rente, lequel cens les dicts tenenciers recognoissent aux dicts vicaires[278]. Le contract est de l’an 1324. Signé G. Fabri et cotté XXX.

Une terre, pré et maisons près de Lilo.

Contract d’assense faicte par Itier Chatuel bourgeois de Perigueux à Itier de Castanet licentié, d’une piece de terre, pré et maisons joignants ensemble situés en la parroisse de Treilhissac, confrontant aux appartenances de feu Guilhaume Chatuel appellées de Lilo, et au pré appellé de St Obaci, et aux appartenances des hoirs d’Arnaud Chatuel et à la terre de Petronille de Landric et au chemin qu’on va vers Bassilhac, et à la terre appellée Lo Fyocz, soubs le devoir de 2 setiers de seigle de rente annuelle, perpetuelle et portable, et 2 setiers de bled encore de rente en ce que le dict de Castanet pourra assigner audict Chatuel ou à ses hommes les dicts 4 setiers de bled en bons lieux. Le contract contient recognoissance faicte par le dict de Castanet audict Chatuel, soubs le debvoir susdict. Le contract est de l’an 1325, receu par Geraud Fabri et scellé par Helie Brunii et cotté YYY.

fol. 216 recto

Certains biens joignants La Lardie.

Contract d’assense faicte par Raymond Porte fils d’autre Raymond Porte bourgeois de Perigueux à Helie de La Bessegua parroissien de Treilhissac de toutes les terres, tenences, boys, pascages et autres choses que le dict Porte a et possede en la parroisse de Treilhissac, lesquelles choses confrontent à la tenence de La Lardie et aux terres d’Armande de Perissinis et aux terres de Pierre de Jaunor et à la vigne des hoirs de feu Letgier Barrieyre escuyer et au maynement appellé de Paris soubs le devoir de 4 setiers seigle mesure de Perigueux et 4 deniers de rente annuelle, perpetuelle et portable et 4 sols d’achapt avec la directité et fondalité au dict Porte assensateur reservée. Le dict contract contient recognoissance faicte par le dict de Bessegua au dict Porte soubs le devoir et directité susdicts. Le contract est datté du 6 des kal. de sept. 1330. Signé G. Fabri et cotté ZZZ.

Une vigne en La Praria.

Contract d’assense faicte par Marie de Peyroni vefve d’Helie Segui bourgeois à Helie Dubreuil laboureur d’une vigne deserte à la dicte de Peyroni naguaires gurpie par le dict Dubreuil, laquelle vigne est size au lieu appellé en La Praria parroisse de Treilhissac confrontant au desert de Guy de Saltvage et au desert du chapitre St Front et au chemin par lequel l’on va de Perigueux vers Caussade soubs le debvoir de 3 sols de rente annuelle, perpetuelle, portable et directe, avecque la moytié d’achapt. Le dict Dubreuil reçoit l’assense et recognoit la dicte vigne soubs le debvoir susdict. Le contract estant en datte du 9 decembre 1398. Signé P. de Sioraco et cotté AAAA.

Un jardin près La Garde de Perigueux.

Contract de vendition faicte par Helie de Gordo à Jehan de Cortes clerc de 16 deniers de rente et l’achapt que le dict vendeur assigna au dict Cortes sur un lieu situé près La Garde, confrontant au jardin Del Bert, un chemin entre deux, et au jardin de feu Pierre de Blanquet

fol. 216 verso

et au jardin de Jouan et au chemin public, pour le prix de 25 sols. Le contract estant en datte du mardi après les Rameaux 1303. Signé Ar. del Sol et cotté BBBB.

Une vigne en Chantagrel.

Contract de vendition faicte par Pierre de Clarens à Hugues de Peyroni de 3 deniers de rente directe et fonnciere avecque l’achapt audict vendeur deus par Jehan de Riviers à raison d’une vigne en Chantagrel parroisse de Treilhissac, confrontant aux vignes d’Arnaud del Sol et d’Aymeric Parchier (ou Porchier) pour 6 sols, le contract estant datté du 8 des kal. de septembre 1320. Signé Guilh. Jaumar et cotté CCCC.

Une vigne au maynement de Las Vignas.

Contract d’obligation faicte par Jehan Boyche habitant de Perigueux à maistre Pierre Porte licentié, de 9 sols qu’il luy debvoit à cause d’arreyrages de rente sur une vigne qui doibt au dict Porte 18 deniers de rente, laquelle vigne est size au maynement de Las Vignas, confrontant à la vigne de Geraud et Raymond Desmaisons, et à la vigne de Jehan Mondi du costé d’en haut. Le contract est datté du 18 des kal. de febvrier 1346. Signé Hel. Olivier et cotté DDDD.

Un jardin et maison aux barris de l’Arsaut.

Contract de vendition faicte par Ademard de Milhac demeurant au barris de l’Arsaut à Hugues de Peyroli bourgeois de Perigueux de 3 sols de rente annuelle, perpetuelle et portable avecque la moytié d’achapt que le dict vendeur assigna sur un jardin et maison joignant ensemble, situés aux barris de l’Arsaut parroisse de Treilhissac, confrontant à la maison et jardin de Marie de Milhac, et à la maison de Jehan de Milhac, frere dudict vendeur, pour 12 sols. Le contract estant en datte du 6 des ides d’avril 1323. Signé Guilhaume Jaumar et cotté EEEE.

fol. 217 recto

Un pré et deux terres pres le maynement de Montinhac.

[279]Contract par lequel appert comme le sieur Ademard La Roche fils de Lambert parroissien de Bassilhac avoit autrefois vendu à damoiselle Estiene Guilhaume vefve de Reginald François sieur de Montinhac 2 setiers froment de rente directe et fonciere mesure de Perigueux au dict Laroche deue au temps de la dicte vendition, scavoir :

-          Par Helie la Ribiere fils de feu Geraud parroissien de Treilhissac, froment : 1 aymine à raison d’un pré et terre joignants ensemble en la dicte parroisse confrontant au fleuve de l’Isle et à une autre terre dudict de La Ribieyre qui est size au maynement de Montinhac, et au pré de Pierre de Fogacier. Item à raison d’une autre terre size en la dicte parroisse confrontant à la terre de Geraud La Ribieyre et à une autre terre que le dict tenencier tient de Pierre de Balho.

-          Item par Jehan La Saugaria parroissien de Bassilhac fils de Jehan et ses parçouniers, 1 autre aymine froment, à raison des tenences qu’il tient au maynement de La Fon et en la borderie de Sibaudia parroisse de Bacilhac.

-          Item par Raymonde de La Sauguaria et Pierre Batailler le Vieux son mari, 1 autre aymine froment de rente directe, à raison des tenences qu’il a au maynement de La Fons et bordarie de La Sibaudia susdicts.

-              Item par Geraud de Chaumon une autre aymine froment de rente à raison des tenences qu’il tient au maynement de La Fons et à raison des autres choses que luy et ses parcouniers tiennent dudict de La Roche en la dicte parroisse de Bacilhac.

La dicte vendition faicte pour 18 livres. Or est-il qu’au jourd’huy bas escrit, la dicte damoiselle promet faire revendition des susdictes rentes au dict de La Roche pour 18 livres susdictes, dans 3 ans. Le contract est datté du lundi après le dimanche qu’on chante Lectare 1344. Receu par Helie Belcier, et scellé par Helie Brunii et cotté FFFF.

Le maynement Sudor.

Contract de vendition faicte par Ayne Brunet vefve de feu Arnaud de Margot, et tutrice de Pierre de Margot son fils, à marie de Peyroni fille et tutrice d’Hugues de Peyroni en son vivant

fol. 217 verso

bourgeois de Perigueux, de 2 setiers avoyne, 3 mousd. froment mesure de Perigueux et 20 sols le tout de rente directe, fonciere et seigneurialle, et 10 sols d’achapt à raison des 3 parties et d’un pré estant des appartenances des dictes 3 parties du maynement appellé de Sudor mouvant de la fondalité du dict de Margot, lequel maynement est situé en la parroisse de Treilhissac, confrontant au maynement de La Poia et au maynement appellé de Nanteuil, un sentier entre deux. Le dict bled estant deu par Fine de Martin espouze d’Estiene Dupuy à raison des dictes 3 parties du maynement et dudict pré estant des appartenances dudict maynement appellé de Sudor, et de 4 sols de rente deue par Geraud de Sudor de Treilhissac, à raison d’une siene bordarie en la dicte parroisse, joignant le sol de Jehan de Cartanhac, chantre de St Front de Perigueux. Item, 10 sols par les hoirs de Pierre Texier de la dicte parroisse, à raison d’un sien pré situé en la dicte parroisse confrontant au pré de Landric. Item, 6 sols par Raymond Porte fils d’autre Raymond Porte d’une siene vigne size en la dicte parroisse au maynement de Pomarel mouvant de la directité dudict P. Brunet, pour certaines sommes d’argent que la dicte mere et fils vendeurs debvoient à Guilh. Du Puy, lequel Dupuy devoit les mesmes sommes à la dicte de Peyroni achepteresse. Le contact est datté du jeudi apres la feste St Jacques 1347. Receu par Hel. Belcerii et scellé d’Helies Brunii et cotté GGGG.

Malayolle.

Contract de vendition faicte par Guilh. et Jehan de Margot freres de Perigueux au sieur Arnaud de La Roche de 3 sols derente et l’achapt aux dicts vendeurs deus par Helie (et) Bernard de Malayolle freres parroissiens de Treilhissac à raison des choses qu’ils tiennent et possedent (espace laissé à blanc) Malayolle sive Santuagal situé en la dicte parroisse pour 70 sols. Le contract est datté de l’an 1303, et le nom du notaire ne se peut lire ny autres choses. Il est cotté HHHH.

fol. 218 recto

En Cranbanas et Figeyradas.

Contract de vendition faicte par Estiene Petel et Jeane sa femme parroissien de Treilhissac à Pierre de Fogassier bourgeois de Perigueux d’une aymine froment de rente annuelle, perpetuelle et portable que les dicts vendeurs luy assignerent sur leurs biens qu’ils ont en la parroisse de Treilhissac au lieu appellé En Cranbanas et Figeyradas confrontant à la terre de Bernard et Pierre Lapeyre freres, et à la terre d’Helie Petel et à la terre d’Estiene Selayrol. Item sur une terre size en la dicte parroisse confrontant au chemin qu’on va de Lammary vers Treilhissac de deux pars, et à la terre de Jehan Regis, lesquelles terres ainsi confrontées sont mouvantes de la directité de Geaufroid de Chatuel. La dicte vendition faicte pour 200 sols. Le dict Geaufroid de Chatuel present au contract envestit le dict Fogacier en la rente susdicte, et receut les lots et ventes, son droict et celuy de l’autruy rexervé. Le contract estant en datte du samedi après les octaves de Pasques 1328. Receu par Pierre de Capella et scellé par Arnaud de Verzinis et cotté JJJJ.

Le maynement de Figeyradas.

Contract par lequel appert que Raymond de Parisius bourgeois de Perigueux declare et recognoit devant l’official de Perigueux qu’il avoit jadis à droict successif la moytié du quart du maynement de Las Figayradas situé en la parroisse de Treilhissac, lors et quant le dict maynement estoit culturé. Il declara semblablement que le quint du baillarge qui se faisait au dict mas à raison dudict cart (quart) luy appartenoit. De plus il declara que tout ce qu’il avoit [-----][280] et appartenances, il l’avoit donné à assense perpetuelle à maistre Pierre Mosnier soubs le debvoir de 12 deniers de rente et autant d’achapt, et de ce faict qu’il avoit envesti le dict Mousnier et avoit receu d’iceluy 30 sols à raison des droicts qu’il avoit audict maynement. Le contract est datté du 16 des kal. d’avril 1230 ( ?) et n’est signé, ains scellé [-----][281] et cotté KKKK.

Une terre, vigne et boys au mas de Dalmeyrat.

Contract de vendition faicte par Bernard Desmaisons parroissien de Treilhissac fils de feu Geraud Desmaisons à maistre Pierre Itier de Castanet licentié d’une aymine avoyne de rente annuelle, perpetuelle et portable mesure de Perigueux que le dict vendeur assigna sur une piece de terre, vigne et boys size en la parroisse de Trelhissac au maynement de Dalmeyrat confrontant au boys de Pierre Desmaisons et à la terre de Geraud Barel et au boys d’Estiene de Chaumart et à la vigne de Guilhaume Pelhi, mouvant la dicte terre, vigne et boys dudict maistre Itier de Castanet achepteur et d’Arnaud de La Renaudia au nom de sa femme et enfans appellés [D----][282] et du sieur de Monferrant. La vendition faicte pour 56 sols, Pierre Desmaisons fait caussion au dict vendeur. Le contract est datté du vendredi feste Saint Hilaire 1323. Receu par Geraud de Capet et scellé d’Helias Bunii et cotté LLLL.

fol. 218 verso

Lac Bercier.

Contract par lequel appert comme Geraud et Pierre d’Esparmon père et fils recognoissent avoir jadis assensé à Geraud de Paris une piece de terre en pré confrontant du costé d’en bas au pré dudict de Paris et à la terre de Raymond Chapsac pour 4 deniers de rente et autant d’achapt et 30 sols d’entrage, et cedent la dicte rente au dict de Paris pour 5 deniers de rente et autant d’achapt que luy debvoit Estiene Despitalier à raison d’une siene vigne en Lac Bercier. Le contract fust passé au moys de novembre 1276 par devant l’official et cotté MMMM.

Sparmon, le mas de l’Esglize.

Deux contracts attachés ensemble. Le 1er est un contract de vendition faicte par Pierre, Robbert et Estiene Texiers freres parroissiens de Treilhissac de 2 setiers froment mesure de Perigueux, 4 gelines, 4 faix d’homme de gleuys de seigle de rente annuelle, perpetuelle et portable, scavoir le dict Pierre 1 setier et 2 gelines et 2 faix de gleuyx et le dict Robbert 1 aymine froment, 1 aymine et 1 faix de gleuyx, et le dict Estiene 1 aymine froment, 1 geline, 1 faix de gleuyx. Laquelle rente les dicts freres communément et par indivis assignent à maistre Itier de Castanet licentié achepteur sur tout ce qu’ils tiennent au maynement d’Esparmon en la parroisse de Treilhissac, et en tout ce qu’ils possedent au bourg de Treilhissac et au maynement de l’Eslize. La dicte vendition faicte pour 20 livres. La susdicte rente est solidaire et les dicts vendeurs promettent n’imposer aucune rente sur les dicts biens sans le congé dudict Castanet. Le contract est datté du mercredi après la St Martial 1319. Signé Guilh. de Bodis ( ?), cotté.

Le 2ème et plus petit est un contract par lequel Helie Plastulphe sieur de la Cité de Perigueux veut et consent que le maynement et vignes d’Esparmon et tous les autres biens et tenences que les susdicts Pierre, Robert et Estiene Texiers freres ont et tiennent dudict Plastulphe soyent solidairement [de----][283] de Castanet licentié, pour les rentes contenues au contract ci-dessus [extrai---][284] vendues par les susdicts Texiers au dict Castanet. De laquelle vendition le dict Plastulphe en a receu les lots et ventes dudict Castanet et l’a envestit en la jouissance des susdictes rentes vendues. Le contract est datté du lundi avant la feste de la Chaire St Pierre 1321. Signé G. de Capella, le tout cotté NNNN.

Une vigne en Beaunac.

Contract par lequel Bernard de St Orce (Orse) sieur du dict lieu au nom et comme mari de Contorie Bernarde damoiselle sa femme donne quittance à Helie de Segui et Marie de Peyroni conjoincts de tous les arreyrages que la dicte de Peyroni luy pouvoit debvoir jusques au jour present de 10 sols de

fol. 219 recto

rente que la dicte de Peyroni luy debvoit à raison d’une siene vigne jadis à Hugues de Peyroni son père size au lieu de Beaunac parroisse de Treilhissac confrontant à la vigne de Guihaume de Mauri Bocher et à la vigne de Geraud de Viljehan appellé Grange, laboureur, et au chemin qu’on va de Perigueux vers les Vignes del Setay. Laquelle quittance ainsi donnée le dict de St Orce vendit au dict Segui les dicts 10 sols de rente avec l’achapt pour 10 deniers d’or appellés fors. Le contract est datté du jeudi octave de l’Epiphanie 1367. Signé Hel. Oliverii et cotté OOOO.

Quatre deneyrates de vigne à Chantagrel.

Contract d’assense faicte par Helie Segui et Marie de Peyroni conjoincts à Pierre Lauzel et Geraud de Paris habitans de Perigueux de 4 deneyrates de vigne situé en Chantagrer parroisse de Treilhissac, confrontant la vigne de Geraud Desmaisons et à la vigne de Jehan Chapoto (ou Chapolo) et à la vigne des hoirs d’Aymeric de Porchier et à la vigne des dicts conjoincts soubs le debvoir de 12 sols de rente directe et fonciere et autant d’achapt. Il y a 8 sols de la dicte rente rachaptables sans directité pour 8 livres. Les susdicts assensataires recoivent l’assense soubs le debvoir, rente et directité susdicts et recognoissent la dicte vigne des dicts conjoincts et debvoir porter la dicte rente. Le contract est datté du dimanche avant la Conversion St Paul 1355. Signé Ar. de Puyars et cotté PPPP.

La moytie du quart du mas de Las Figeyradas.

(voir BnF mss. latin 9138, pièce n° 4, en occitan)

Contract d’assense en perigourdin faicte par Estiene Vigier donzel et vigier de la maison de La Vigerie de Perigueux à maistre Pierre Mousnier de la moytié du quart du maynement de Las Figeyradas situé en la parroisse de Treilhissac pour 2 sols de rente et autant d’achapt et 50 sols d’entrage. Faict au nom de la dicte vigerie, l’an 1236, et n’est signé. Cotté QQQQ.

La Mauruchia, la Chambaudia, Subirac.

Contract de recognoissance faicte par Hugues de Peyroni bourgeois de Perigueux à Estiene de Sudor aussi bourgeois de Perigueux de toutes les terres bas escriptes mouvants de la directité dudict de Sudor et ... 1 terre par luy acquise d’Audoirde de Chaumard fille d’Estiene parroissien de Treilhissac, une terre et boys situés en la dicte parroisse au lieu appellé

fol. 219 verso

La Mauruchia confrontant au boys de Peyroni de 2 pars et à la terre de Pierre Desmaisons.

Item, 3 pièces de terre au lieu appellé Larchanbaudia confrontant aux terres dudict de Peyroni.

Item une terre size au lieu appellé en Subirac confrontant à la terre dudict Hugues et à la terre du frere de la susdicte Audoirde.

Item 5 pieces de terre par le dict de Peyroni acquises d’Helie Barel laboureur de Perigueux, lequel Barel les avoit acquises d’Helie de Chaumard et dudcit de Sudor, lesquelles 5 rentes sont en la parroisse susdicte au lieu appellé Archambaudia confrontant aux terres dudict Hugues de tous costés.

Item 2 mousdurieres froment acquises par le dict de Peyroni d’Helie de Chaumard fils d’Estiene, lesquelles il avoit assigné perpetuellement et annuellement audict de Peyroni sur 3 terres et boys sizes en ladicte parroisse au maynement de l’Archambaudia parroisse susdicte, l’une desquelles confronte à la vigne de Robbert Chaumard et au chemin qu’on va de Treilhissac vers Las Charrieyras. La 2ème confronte à la terre des hoirs de Pierre Gasto et à la terre dudict Robbert Chaumard et à la terre dudict Hugues et à la terre de feu Helie Gasto ...[285] confrontant à la terre d’Arnaud de Chaumard et à la terre dudict de Peyroni.

Item, une piece de boys chastanet situé au maynement de l’Archambaudia confrontant au boys dudict Hugues de Peyroni et au boys des hoirs d’Helie Gasto.

Item une terre par le dict Peyroni acquise de Geraud de Chaumard confrontant à la terre du dict Hugues et au chemin qu’on va du maynement d’Alprat (ou Dalprat) vers Treilhissac et à la terre de Robert Chaumard.

Item une pièce de bruyere par le dict Peyroni acquise dudict Geraud Chaumard, confrontant à la terre et boys du dict Hugues de 2 pars et à la terre de Robbert de Chaumard, soubs le debvoir de 12 deniers de rente directe et fonciere de toutes les choses ci-dessus confrontées.

Lesquelles choses ainsi recogneues par le dict de Peyroni, ledict de Sudor l’envestit en la possession et jouissance des choses susdictes et luy donna quittance de tout et les ventes et honneurs et achapts à raison des acquisitions susdictes, se reservant seulement sur les dicts biens les dicts 12 deniers de rente et la directité. Le present contract est datté du vendredi après le dimanche qu’on chante Lectare 1331. Signé de Pinii (ou de Pinu) et cotté RRRR.

Une vigne en Chantagrel.

Contract de vendition faicte par Arnaud del Sol à Hugues de Peyroni d’une vigne en Chantagrel parroisse de Treilhissac, confrontant à la vigne dudict de Peyroni et à la vigne de Guilh. Regis et à la vigne d’Aymeric Porchier et à la vigne dudict vendeur pour 23 livres avecque l’achapt deus à Pierre et Arnaud Guarrel freres. Faict l’an 1324, receu par Guilhaume Jaumar et scellé d’Helie Brunii. Cotté SSSS.

fol. 220 recto

Le mas Chaumard.

Contract de vendition faicte par Pierre Desmaisons le Jeune parroissien de Treilhissac 0 Guilh. de Girbert clerc natis de Perigueux d’une aymine avoyne de rente annuelle perpetuelle et portable que le dict vendeur luy assigna sur toutes les terres et vignes qu’il avoit au maynement Chaumard situé en la dicte parroisse de Treilhissac. La dicte vendition faicte pour 52 livres, le contract estant en datte du dimanche après la St Hilaire 1323. Signé Helie Brunii et cotté TTTT.

Deux terres et deux maisons en Braunac.

Deux contracts attachés ensemble. Le 1er et plus petit est une vendition faicte par Bernard Chabotz laboureur de Perigueux à Hugues de Peyroni bourgeois de Perigueux de 2 sols de rente avec la moytié d’achapt qu’il assigna audict de Peyroni sur une terre et maison joignants ensemble, situés au lieu de Beaunac, confrontant à la terre de Pierre Pinet (ou Pinot) et à la terre de Robbert Gastani et à la terre de Robbert de Gordo pour 25 sols. Faict le dimanche qu’on chante (espace laissé à blanc) 1328. Signé Guilhaume de Pinu ( ?).

Braunac.

Le 2ème est un contract de vendiction faicte le dict Bernard Chabot au dict de Peyroni d’une terre et maison joignats ensemble, sizes en la dicte parroisse de Treilhissac et lieu de Braunac, laquelle terre et maison sont mouvantes d’Estiene de Sudor qui envestit le dict Segui sauf la directité et 2 sols de rente et autant d’achapt, et confrontent la dicte terre et maison à la terre de Pierre Pinot et à la terre de Robbert de Gordo et au chemin public qu’on va de Perigueux vers Lammary, la dicte vendition faicte pour 9 livres. Faict le 5 des Ides de septembre 1331. Signé P. de La Roche, le tout cotté VVVV.

A Lolme sive Mas-Bouchier.

Deux semblables contracts de vendition faicte par Petrone Borsande habitante de Perigueux à Jehan de Cortes clerc bourgeois dudict Perigueux de 25 sols de rente et 12 deniers d’achapt que le dict Cortes luy debvoit à raison d’un maynement et terres qu’il avoit en la parroisse de Treilhissac au lieu appelé à L’Olme sive Mas-Bouchier, confrontant à la terre de Geraud de Ficz, un chemin entre deux, et à la borie de Chatuel et à la borie d’Estiene de Salis et aux terres en asse d’Arnaud de La Ribeyre, et aux terres de Jehan Boet un chemin entre deux. La dicte vendition faicte pour 38 livres. Les contracts dattés du lundi feste de la Nativité St Jehan Baptiste 1338. Receus par Ar. del Sol, scellés de P. Martini et P. Brunii et cotté XXXX.

fol. 220 verso

Les barris de L’Arsaut.

Contract de transaction entre Arnaud venerable abbé de Chancellade à Pierre de Castanet fils de feu Itier licentié de Perigueux, le dict de Castanet disant contre le dict seigneur abbé qu’il luy estoit deu 9 sols de rente et l’achapt d’un jardin sive verger de feu Jehan de Cortes situé au barris de l’Arsaut confrontant à la maison de feu Geraud Audoin mareschal et au chemin public qu’on va de Perigueux vers l’hospital de L’Arsaut et à la maison d’une appellée Folhela, et que sur le pretexte d’une donation que le dict seigneur abbé avoit de Bernard de Capella clerc, possedoit le dict jardin confronté. C’est pourquoi il demandoit au dict seigneur abbé les arreyrages et achapts. Au contraire ledict abbé au nom de son convent et de son dict donateur disoit qu’il avoit 12 sols de rente sur ledict jardin. Enfin fust dict entre les dictes parties que le dict jardin confronté demeureroit en propre audict seigneur abbé et quel en ce que ledict seigneur abbé payeroit annuellement et perpetuellement audict Pierre Castanet 6 sols de rente et l’achapt à raison dudict jardin ce qu’il recogneut debvoir, se reservant d’assigner audict Castanet les dicts 6 sols de rente et achapt avec la directité toutefois et quantes qu’il plairroit audict sieur abbé au dessoubs les faux bourgs de Perigueux. Le contract est datté du 5 des kal. de novembre 1354. Signé G. Fabri et cotté YYYY.

Une vigne en La Combre del Eschassier.

Contract d’assense que recognoit Aymeric de Bermit avoir receu ce jourd’huy bas escript de maistre Pierre Porte licentié d’une vigne gurpie au dict assensateur par Aybe de Bermit seur dudict recognoissant et assensataire, size près Perigueux en la Combe appellée del Eschassier, confrontant à la vigne d’Helie Galtier barbier, et au chemin public qu’on va de Perigueux vers La Rossaria et à la vigne des hoirs de Jehan Bruschac soubs le debvoir de directité et fundalité et rente de 2 sols et autant d’achapt, la dicte rente annuelle, perpetuelle et portable. Le contract est datté du jeudi après la Conversion St Paul 1345 ( ?). Signé Hel. Belcier et cotté ZZZZ.

fol. 221 recto

Une vigne en D’Almeyrac.

Contract de vendition faicte par Ymbergie de Arenis damoiselle à Jehan de Cortes bourgeois de Perigueux de 2 sols de rente directe et fonciere avec autant d’achapt que le dict Cortes luy debvoit d’une siene vigne size au lieu de Dalmeyrac parroisse de Treilhissac, confrontant à la vigne de Guilh. Blanchart et à la vigne d’Helie de La Rossarie pour 40 sols. Faict le jeudi après la Tous Saincts 1313. Signé Hug. de Jut et cotté AAAAA.

Une vigne et un jardin à Las Costas de l’Arsaut.

Contract d’assense faicte par Marie fille de feu Jehan Grialhac et par Pierre de Bosquet son mari à Pierre de Clarcas bourgeois de Perigueux d’une vigne et jardin joignants ensemble située au lieu appellé Las Costas de l’Arsaut, confrontant à la vigne de Guilh. de Grialhac (ou Gualhac) et au grand chemin public d’autre (part) et au chemin de La Vernila et à la vigne de Huy et Helie de Clarens freres soubs la rente de 8 sols et 2 deniers d’achapt, laquelle assense ainsi faicte, les dicts conjoincts vendirent la dicte rente au dict de Clarens pour 12 livres, sauf 2 sols de rente à la [ch----][286] de Pentecoste et 2 sols avecque l’achapt à le fille de Jehan Albert et 12 deniers ( ?) au chapitre St Front, et pour le jardin 4 deniers à Ayne Despes avecque l’achapt. Faict le 4 avril 1282 par devant l’official de Perigueux et cotté BBBBB.

Malayolle.

Contrat par lequel Ademard de Malayolle fils de Ramnulphe recognoit estre homme questable et expletable d’Arnaud de La Roche donzel de Perigueux tant à raison de son corps qu’à raison de ses biens et tenences qu’il tient dudict donzel en la parroisse de Treilhissac où il habite, laquelle recognoissance ainsi faicte ledict de Malayolle vent au dict de La Roche donzel une tenence sive piece de terre et vigne qu’il tient dudict donzel en laquelle piece de terre il y a un colombier sive fuye size en la dicte parroisse au maynement de Malayolle confrontant à la vigne de Bernard de Malayolle et à la vigne et [-----][287] de Guil. Baiuli et à la terre sive chamatal de Segui Andrien sive de Malayolle. Item une cheneviere qu’il tenoit dudict La Roche size en la dicte parroisse appellée del Chazal pres la susdicte tenence confrontée entre la cheneviere dudict Segui de Malayolle et à une autre cheneviere dudict de La Roche. La dicte vendition faicte pour 8 livres sauf les rentes deues sur les dictes choses au dict de La Roche. La dicte vendition ne porte

fol. 221 verso.

aucun empeschement aux questes, tailles et autres droicts que le dict de La Roche a tant sur la personne dudict Ademard de Malayolle que sur ses biens, sauf que le dict Ademar ne sera tenu payer au dict de La Roche 2 mousd. froment de rente qu’il avoit acoustumé de luy payer à raison des susdictes choses vendues. Le contract est datté du 8 des kal. de decembre 1307. Signé Helie Brunii et cotté CCCCC.

Malayolle.

Contrat par lequel appert que Jehan de Barri bourgeois de Perigueux recognoit que Guaillarde de La Roche vefve de feu Arnaud de La Roche donzel de Perigueux et tutrice de Jehan et Helie de La Roche freres ses enfans, avoit vendu avecque ses dicts enfans au dict de Barri  12 setiers froment de rente mesure de Perigueux, à la dicte tutrice deus, tant pour le cens que pour la queste, annuellement et perpetuellement par les dicts tenenciers bas escripts, des choses aussi bas escriptes, scavoir est premierement :

-          Item par Helie Geaufroid froment                                                     3 aymines

-          Item par Jehan de Malayolle froment                                                3 aymines

-          Item par Raymond de Malayolle froment                                         3 aymines

-          Item par Ademard de Malayolle froment                                          3 aymines

-          Item par Pierre Amoros froment                                                        3 aymines

-          Item par Seguin André froment                                                        3 aymines

-          Item par Marie de Vallade froment                                                   3 aymines

-          Item par Geraud de Malayolle froment                                             3 aymines

Et ce à raison des tenences qu’ils ont au maynement de Malayolle parroisse susdicte de Treilhissac confrontant au maynement Siguaial et au maynement de Chanalz et au maynement de Chalabo. La dicte vendition ayant esté faicte pour 3.000 sols. Pour le reste du payement de dot jadis constitué par la dicte tutrice au dict de Barri au nom d’Helie de Barri son fils lorsque le dict Helie de Barri espousa Marguerite de La Roche fille de la dicte tutrice et de feu son mari et sœur des susdicts Jehan et Helie de La Roche, comme il appert par contract de mesme datte que ceste cy. C’est pourquoy le dict Jehan de Barri, voulant faire grace specialle à la dicte tutrice et ses enfans, promet luy revendre la susdicte rente de 12 setiers froment pour la susdicte somme de 3.000 sols, et ce dans le temps de 5 ans prochains venans. Le contract est datté du lundi es octaves St Michel 1320. Signé P. de Capella et cotté DDDDD.

Fin du present extraict seulement

fol. 222 recto

Continuation de l’extraict de Treilhissac

Une vigne en Beaunac.

Contract de vendition faicte par Bernard Giraudonis et ses freres à Guilhaume Segui d’une vigne à Beaunac parroisse de Trelhissac confrontant à la vigne d’Helie de Paris et à la vigne de Guil. Chabot et à la vigne de Pierre de Balho en toute directité et fundalité pour 30 livres sauf 3 sols de rente avecque l’achapt, scavoir 18 deniers aux hoirs de Guilh. Bulsarme et autres 18 deniers à P. Bulsarme. Faict l’année 1302, recueu par Guilh. de Bodis et scellé d’Helie Brunii et cotté EEEEE.

Une vigne en d’Almeyrac.

Contract de vendition faicte par Imberge de Grignaux sive de La Rena vefve de feu (espace laissé à blanc) à Jehan de Cortes bourgeois de 10 deniers et 1 obole de rente avecque l’achapt d’une vigne size au lieu d’Almeyrac parroisse de Treilhissac, confrontant à une autre vigne dudict Cortes et à la terre appellée de Cresmieyras pour 16 sols. Le contract est de l’an 1317, la nom du notaire est fripé avec plusieurs autres choses. Cotté FFFFF.

Une vigne Al Seté.

Contract de recognoissance faicte par Estiene Luciart et Sazie de Baco sa femme à Pierre Girbert clerc de Perigueux de 8 deniers de rente directe et fonciere avecque l’achapt appartenant, d’une vigne mouvant de la fundalité dudict Girbert size au lieu appellé Del Seté parroisse de Treilhissac, confrontant à la vigne de Raymond Brunet et à la vigne de Pierre Julian bourgeois, et à la vigne de Marie Del Rat, laquelle recognoissance ainsi faicte les dicts conjoincts vendirent au dict Girbert 12 deniers avec la moytié d’achapt sur la dicte vigne pour 12 deniers et recogneurent le tout. Le contract est datté du mardi après la St Martin 1346. Signé Ar. Gontier et cotté GGGGG.

fol. 222 verso

Un maynement A L’Olme sive Mas-Bouchier.

Contract d’assense faicte par Petrone Borsande de Perigueux à Jehan Cortes bourgeois dudict Perigueux d’un maynement et terres que la dicte Borsande avoit au lieu appelé à l’Olme sive Mas Bouchier parroisse de Treilhissac, confrontant à la terre de Geraud de Fieh un chemin entre deux, et à la borie del Chatuel et à la borie d’Estiene de Salis et aux terres en asse d’Arnaud de La Ribeyre et aux terres de feu Jehan Boet, un chemin entre deux, soubz la rente annuelle, perpetuelle et portable de 20 sols et 12 deniers d’achapt et la directité, et 12 deniers de rente deus au seigneur Plastulphe deffunct avecque l’achapt appartenant et 20 sols aussi de rente au curé d’Andrivaux et 1 mousd. de seigle à la chapelle de Treilhissac pour l’offrande, et promit le dict Borsande vendre la susdicte rente et achapt toutefois et quantes qu’il voudroit pour 38 livres. Le contract est en datte du jeudi après la Trinité 1303. Signé Ar. del Sol, et cotté HHHHH.

Une terre joignat la borie de La Peyre et certains biens au lieu appellé La Gebra.

Contract de vendition faicte par Geaufroid Despes clerc de Perigueux et Aylode ( ?) sa femme au sieur Pierre de Castanet prestre d’une mousd. froment mesure de Perigueux, annuelle, perpetuelle, portable et directe au dict vendeur deue par Pierre et Arnaud de Lasso, Helie de Fardelh, Pierre de Fardelh et Helie Rossent à raison d’une piece de terre mouvant du dict vendeur size en la dicte parroisse, confrontant à la borie appellée de La Peyre que tiennent ceux de Landric, de part et d’autres, avec toute la directité et achapt appartenant. Item 2 sols 9 deniers de rente et autant d’achapt au dict vendeur deus par Helie de Fardelh susdict et ses parcouniers. Item 2 sols avec autant d’achapt par Pierre de Fardelh et Helie Rossen à raison des choses qu’ils tiennent au lieu appellé La Gebra, la 3ème partie des quelles choses est de la directité dudict vendeur, laquelle directité il vend avecque tout ce que dessus pour 8 livres. Les susdicts tenenciers, du consentement du dict vendeur recognoissent tenir les dictes choses susdictes de la directité dudict Castanet et luy debvoir les cens et rentes que dessus dict. Le contract est datté des nones de novembre 1305. Signé Guilh. Bayni et cotté JJJJJ.

fol. 223 recto

Une vigne en Chantegrel.

Contract de vendition faicte par Arnaud Guarrel bourgeois de Perigueux à Hugues de Peyroni aussi bourgeois de 3 deniers de rente directe et fonciere avec l’achapt que le dict de Peyroni luy debvoit d’une siene vigne size en Chantegrel parroisse de Treilhissac, laquelle le dict de Peyroni avoit acquis d’Arnaud del Sol laboureur, confrontant à la vigne du dict Arnaud et à la vigne dudict de Peyroni, la dicte vendition faicte pour 5 sols. Le contract est du mardi après la Noël 1325. Signé G. de Pinii et cotté KKKKK.

Le maynement Chaychac.

Contract de recognoissance faicte par le sieur Augier de Champaigne fils du sieur Eblon de Champaigne chevaillier à Raymonde de Folcra sa femme à Raymond Giraudoonis et Petrone sa femme, par laquelle recognoissance le dict sieur Augier et de Folcra recognoissent que le maynement vulgairement appellé de Chaychac, situé en la parroisse de Treilhissac est de la fundalité et directité dudict Raymond Giraudonis et sa femme, et qu’à raison de cens, rentes et achapts que les dicts de Champaigne et Folcra prennent des tenenciers dudict maynement, les dicts de Champaigne et Folcra recognoissent debvoir 10 sols de rente directe annuelle et perpetuelle à raison des dictes rentes au dict Giraudonis et sa femme, avecque la moytié d’achapt. Item les dicts de Champaigne recognoissent debvoir audict Giraudonis 5 sols de rente directe et la moytié d’achapt à raison des vignes qu’ils tiennent au maynement de Chaychac. Item les dicts raymond Giraudonis et sa femme recognoissent que la 4ème partie dudict mas de Chaychac est de la mouvance et fundalité des dicts de Champaigne et Folcra conjoincts. Le contract est datté du mardi avant la Noël 1315. Signé Guilh. Jaumar et cotté LLLLL.

La moitié du maynement Chaumart.

Contract de recognoissance faicte par Estiene de Chaumard fils d’Arnaud parroissien de Treilhissac à Helie de Jaudo Bouchier de Perigueux de la moytié du maynement Chaumart separablement et par deux ( ?), laquelle moytié a esté jadis à Geofroid Despes bourgeois

fol. 223 verso

de Perigueux, mouvant de la directité dudict de Jaudo et située en la dicte parroisse de Treilhissac, laquelle moytié confronte à l’autre moyti » qui est dudict recognoissant et aux terres et vignes de La Vallade, sauf toutefois  quelques pieces de terre à bruyere jadis acquises par Hugues de Peyroni des hoirs d’Helie Desmaisons pour lors tenenciers de la dicte moytié dudict maynement, recognoissant le dict de Chaumart debvoir pour la dicte moytié dudict maynement ci-dessus confrontée 11 sols de rente avecque la moytié d’achapt et avec la directité payable et portable, la dicte rent annuellement et perpetuellement. Le contract est datté du 19 des kal. de febvrier 1331 (ou 1335) Signé Jehan Olivier et cotté MMMMM.

Trois maisons au bourg de l’Arsaut.

Contract de vendition faicte par Geofroid de Sudor clerc de Perigueux à Petrone de Riviers ( ?) et Jehan son fils de 4 sols 6 deniers de rente de 5 sols 6 deniers qu’ils doibvent au dict de Sudor de 3 maisons sises au bourg de l’Arsaut confrontant à la maison de feu Jehan d’Espaniac et à la maison d’Helie de Mayac et Jehan Saumier et au chemin qu’on va de Perigueux vers Aixideul ( ?) pour 200 sols sauf et reservé la directité au dict de Sudor et 12 deniers de rente et autant d’achapt sur les dictes maisons lesquelles la dicte mere et fils recogneurent estre de la fundalité du dict Sudor soubs la dicte rente de 12 deniers, et 12 deniers d’achapt avec la directité. Le contract est datté du 3 des ides de may 1287. Signé Helie Manhani et cotté NNNNN.

Une terre au maynement Marchez.

Contract de vendition faicte par Jehan de Bourdeilhe fils de feu Raymond de Bourdeilhe de l’Arsaut parroissien de St Front au sieur Pierre de Castanet prestre comme homme [p----][288] (de) 4 mousd. et demye froment de rente au dict vendeur deue par Helie Lapeyre à raison d’une terre en la parroisse de Treilhissac au maynement appellé Marchez, confrontant à la terre d’Helie Lapeyre et à la terre de Bernard del Brolh et au chemin qu’on va du Breuil vers Treilhissac, le dict bled portable à Perigueux annuellement, perpetuellement. La dicte vendition faicte pour 6 livres. Le dict Helie de La Payre present au contract du consentement du dict vendeur recogneut le dict debvoir au dict Castanet promettant ne porter ladicte terre en main plus forte ny autre, ny imposer aucun autre cens et servitude. Le contract est datté du 4 des kal. de septembre 1325. Signé Guilh. Fabri et cotté OOOOO.

fol. 224 recto

Certains biens au mas de Dalmeyrac.

Contract de vendition faicte par Imberge de Arenis (des Sablons) vefve de feu Arnaud de Grignaux à Guilh. Cayrel (ou Cayrol) clerc de Perigueux de 4 sols de rente directe avecque l’achapt deus entre autres choses à la venderesse par Pierre et Geraud Desmaisons parroissiens de Trelhissac, à raison des biens et tenences qu’ils tiennent de la dite venderesse au maynement appellé Del Mayne en la parroisse de Trelhissac. La dicte vendition faicte pour 53 sols, les susdicts G. et P. Desmaisons presents au contract du consentement de la dicte venderesse, oultre les autres cens qu’ils leur doibvent, recogneurent les dicts biens et tenences qu’ils ont au dict maynement de Dalmeyrac mouvoir de la fondalité du dict Cayrel auxquels ils recognoissent la dicte rente directe avec l’achapt. Le contract est datté du mardi après l’Ascension 1299. Signé Guilh. Boyni, cotté PPPPP.

Un maynement à Lolme sive Mas Boulchier.

Contrat d’assense faicte par Petrone Borsande de Perigueux à Jehan Cortes bourgeois du dict Perigueux d’un maynement et terres qu’elle avoit au lieu appellé à L’Olme (ou à Lolme ?) sive mas Bouchier parroisse de Trelhissac, confrontant à la terre de Geraud de Fiohz ( ?), un chemin entre deux, et à la borie de Chatuel et à la borie d’Estiene de Salis et aux terres en asse ( ?) d’Arnaud de La Ribeyre deffunct qui ont jadis appartenu à Jehan Boit (ou Boet) un chemin entre deux, soubs le debvoir de 20 sols de rente et 12 deniers d’achapt et la directité, et 12 deniers de rente au feu sieur Plastulphe avecque l’achapt et 20 sols au curé d’Andrivaux et 1 mousd. seigle pour l’offrande au chapitre de Trelhissac et promet la dicte Borsande vendre la susdicte rente de 20 sols et l’achapt  audict Cortes pour 38 livres, toutefois et quantes qu’il voudra. Le contract est datté du jeudi après la Trinité 1308. Signé Guilh. de Pinu et Arnaud del Sol et cotté QQQQQ.

fol. 224 verso

Deux deneyrates de vigne à Chantegrel.

Contrat d’assense faicte par Helie Segui au nom et comme mari de Marie de Peyroni à Helie Sochier laboureur habitant de Perigueux de deux deneyrates de vigne sises au lieu appellé Chantagrel parroisse de Trelhissac confrontant à la vigne d’Helie del Chaslar et à la vigne de Pierre Auzel et à la vigne des hoirs de Geraud Desmaisons soubs le debvoir de 6 sols de rente directe et fonciere avec autant d’achapt, le dict Sochier recoit l’assense et recognoit la dicte vigne soubs le debvoir achapt et directité susdicts, le dict debvoir portable à Perigueux. Il y a 4 sols de la dicte rente avec l’achapt rachaptables par le dict Sochier de toutefois et quantes. Le contract est datté du dimanche avant la Conversion St Paul 1360. Signé Itier de Puyars et cotté RRRRR.

Une vigne Al Ramey.

Contrat de vendition faicte par Geraud Clavel de Perigueux à Guilhaume Dasper laboureur dudict Perigueux d’une vigne sise au fief de Salis sive Al Ramey parroisse de Trelhissac confrontant à la vigne de Geraud La Crop et à la vigne de Chambarlhac et à la vigne des hoirs de Plastulphe de Martin, un chemin entre deux, pour 4 livres 17 sols sauf 2 dols de rente deue à Lambert Porte avec l’achapt et directité. Le contract est datté du 4 des kal. d’avril 1320. Signé Mercier et cotté SSSSS.

Un jardin au lieu Deus Plantiers.

Contrat d’assense faicte par Itier de Castanet et Marie de Cortes conjoincts à Estiene du Puy de Verdu d’un jardin mouvant de la directité des dicts conjoincts, jadis à Jehan de Cortes père de la dicte Marie, situé au lieu appellé Deus Plantiers sur la prerriere des dicts conjoincts, confrontant à la dicte prerriere et à la vigne d’Helie de La Chapelle chanoine de St Front et au jardin d’Helie de Pierre Helie ( ?), et au jardin d’Arnaut Paya et au jardin d’Itier del Lassel et au jardin d’Helie Fabri soubs la rente de 16 sols et 8 sols d’achapt, les dicts 16 sols payables à 2 partes et pour 70 sols d’entrage. Le dict contract contient recognoissance faicte par le dict Du Puy. Le contract est datté du mercredi avant la Ste Catherine 1329. Signé P. de Chalmonteil et cotté TTTTT.

fol. 225 recto

[289]Une terre au lieu de Dailmayract

Contrat de vendission fete par Geraud de Roussarie fils d’Ellies à Pierre Dalmerat laboureur de Perigueurs d’une piesse de terre en la parroisse de Trellissac au lieu apellé En Dailmerat, confrontan à la vigne de feu metre Ellies Chanaucoua ( ?), à la terre et bois des (h)oirs de Hug(u)es de Peroin( ?) et à ung chemin public par lequel l’on va de Perigueurs vers Lamaysol, pour le pris 8 livres, la directité et fondallité reservée due au sieur abbé de Peyrouse (Perouze) payable par le dit Pierre, savoir 2 sols de rente et deux denyers d’achat. Le contrat e(s)t daté du lundy après le dimenche qu’on chante Lectare, l’an 1341. Signé P. Capella coté AA.

Le cart d’une emyne Rossel

Contract de vendission fete par Jehan et Estyene Brosselly autremen apellé Regis et Jourdane et Alayde espouze dessus dis tous paroissiens de Trellissac et Guillhaume Cayrolli de 4 sols et 2 chapons, deux mousdurieres fromen de sans (cens) et rente qu’ils assigne au dit Cayrolli sur le cartier du meneman apellé Rossel sis en la dite paroisse, confrontan au meneman de Fardel et au menemen de La Chassanha et au meneman de Las Vignas et au meneman de Las Bernardias pour le pris et somme de 100 sols et est faict mencyon au presan contract cautre (qu’autre !) Pierre de Sallas bourgeois a

fol. 225 verso

envestit le dict Cayrolli en la jouissance et possession de la susdite rente sur le quart du dit meneman qui etoit de la directité dudit Dessalas. Le presant contrat est daté du vendredy après la Peurificassion, l’an 1294, signé P. Brunii et coté BB.

fol. 226 recto

Les biens ne sont especiffiés ny nommés au presant contract.

[290]Contrat par lequel il apert comme Pierre Desmesons avoit autrefois vendu à Hugues de Peyronin bourgeois de Perigueux une aymine de froment de cens et rente mesure de Perigueurs asise par ledit de Domibus audit de Peyronin d’un mas situé en la paroisse de Trellissac confrontan aux terres de Robbert de La Vallade et ses freres et à la terre d’Arnaud de Chaumart et à la terre d’Ellie de Chaumard, de laquelle rente d’une emine fromen le dit Domibus etoit redevable à Marie de Peronin fille et heritiere du dit Heugues des arrerages de pensenniers quy monte à catre setiers et une emine avoit delaissé ( ?), le dit cartier [----] sy dessous confronte à Estiene Chaumard, c’est [----] Jehan Mallet  tuteur de la dite Marie de Peronin ayant formé action et comme que s’essoit donné l’assence à Elies Seguy de de ce fere aux [----] que le dit Estiene Chaumart paya les dits arrerages de la dite rente les parties continouan le proces ancore apres l’accort du dit Estiene Chaumart contre son fi(l)s Pierre Chomard en foy y fut acté par santence judicielle et diffinitive que trois piesses de terre seulement confrontée par la depozition du premyer temoyn seriot afectés et ypothequés à la dite Peronin pour la dite emine de fromen et arrerages et [-------] terres contre la dite [----] fis de Chaumard en jugement qu’il [grapiss---] les dites terres, piesses de terre à la dite de Peronin. Le dit contract est de l’an 1349, signé J. Brunii et coté CC.

De terre au meneman del Roy

Contrat par lequel apert comme Ayne Lenbert ansamble avec monsr Ytier de La Sozete confesse avoir vandu à Etienne Du Puy et Fine de Marteyn sa fame la cantité de trois emines blé moitié fromen moitie segle pour la somme de onze deniers d’or 8 sols 8 deniers avec pacte de rachat de 8 ans auquel tans (temps) le dit Dupuy consant à luy fere revente des dites trois emynes de blé moitié fromen moitié segle de rente fonciere et directe et seineurialle deue à la dite Lenbert savoir par la dite Fyne de Martin une emyne moitié

fol. 226 verso[291]

fromen et moitié segle à reson de 4 piesses de terre joignant à la borie de la dite Martyn apellée de Lobet paroisse de Treslissac, l’une desquelles piesses de terre est située au lieu de Las Pradellas confrontan au chemin public par lequel l’on va de Perigueurs vers Essidenix ( ?) et à la terre de [------] et à la terre et vigne que Remond Chanterel tien(t) de Remond Parto le Vieux, fils de feu otre Remond. La 2ème piesse de terre confronte au chemin par lequel l’on va [----------] apellé Parpicysth vers le mouleyn de Charieras et à la terre de la fame d’Elie Lafon. La 3ème piesse confronte à la terre de Gerot Laborit ( ?) et à la terre de Robert Sarganelly des deux cotés. La 4ème piesse confronte à la terre dudit Robert Sarganelly d’une part et à la terre que le dit Ellies Lafon et sa fame tiennent du dit Dupuy. Item par le dit Etienne Dupuy etoit deu à la dite Lenbert un setier de blé moitié fromen et moitié segle, de 2 piesses de terre en la dite paroisse, lesquelles avoient otrefois apartenu à Estiene Boschayrole [-------] au menemen de Rey en la dite paroisse, l’otre confronte à la vigne du [---------------------] borie apellée de Lobet apartenan à la dite Fine de Martin, laquelle terre tient Pierre et autre Pierre de [La-----] et au chemyn par l’on va vers la fontene de Pestelus ( ?). La 2ème terre est contigue à la terre que [--------] tient des (h)oirs d’Arnaud de Mongot (ou de Mougot) et à la terre [-----] Gargameli et à une autre terre de la dite borie, laquelle tiennent les dits Pierre et otre Pierre de Lapere et à la terre d’Arnaud de Poumarel, laquelle susdite rente en droits, directité et fondalité seigneurialle, la dite Lenbert avoit [-----------] de Gaufrede sa mere par succession. Le contrat est daté du dimenche de la Saint Tomas l’an 1344. Signé Hel. Belcerii ( ?), coté DD.

Le menement de Malayolle

Contrat de vente fete par Guaillade de La Roche veuve de feu Arnaud de La Roche, Jehan et Ellies de La Roche freres et enfans de la dite Guallarde, à (A)melie de la Roche fille de ladite Gallarde et espouse de Fulcheri d’Agounat sieur des dits lieus, 16 setiers de froment de cens et rente directe, deus à la dite vendoresse et à ses enfans par Jehan de Malayolle, Ellies Lapeyre, Seguin, André, Remond de Malayolle, Pierre, Amoros( ?), Elies de La Berthania( ?), Guilhaume de La Poiredia ( ?), Ademar de Malayolle, Gerode de Malayolle fille de feu Mery de Malayolle (h)abitan

fol. 227 recto

de Trellissac, savoir par Loys Jehan de Malayolle deux setiers et une emyne de fromen, pleus par le dict Elies Lapeyre deux setiers de froment, pleus par le dict Seguin autres troys emynes froment, pleus par le dict Remond de Malayolle froment deux setiers, plus par Pierre [M-----][292] deux setiers fromen, pleus par le dict Glode de Malayolle deux setiers de fromen, pleus par le dict Ellies de Beracharia ung setier de froment, plus par le dict Guilome de La Guaridia fromen trois emynes, pleus par le dict Ademard de Malayole froment trois emynes de fromen, et atque des tenencts qu’ils tiennent au menemant de Malayolle situé en la parroisse de Trellissac confrontan au mas de Challamon et au mas Gillibert et au mas de Charabs et au mas de Chentellet, la dite vendission fete pour le prix de 160 livres. Le presant contract contien recognoissance fete par la dite Amellie du consenteman de sa mere et frere par les tenenciers susnommé(s) sous meme devoit de 16 setiers froment. Le contrt e(s)t daté du jeudy après le dimanche que l’on chante Oqculy Mey l’an 1326. Signé P. de Capella, EE.

Certains biens en 3 parroisses.

Deux contracts de meme date contenen une meme vendition fete par Jehan de Cayrol (ou Cayrel) abitan de Perigueurs et fi(l)s de feu Guilome Cayrol à Ellies et Guilome Seguy freres de scynt