<<Retour

Petit Livre Noir 

Index des noms propres

 

 

Conventions de présentation

 

En entrées sont donnés en gras les patronymes, sans préposition ni article, et les noms  (prénoms, patronymes ou surnoms) employés seuls, avec les variantes graphiques séparées par /, suivis des prénoms, avec leurs variantes graphiques et leurs diminutifs séparés aussi par /

Les formes latinisées sont présentées en italiques

Pour les noms employés comme patronymes avec la préposition de et/ou l’article, ceux-ci sont présentés à la suite du prénom ; quand le patronymes est employé tantôt avec tantôt sans préposition et/ou article, ceux-ci sont mis entre parenthèses

Les prénoms sont présentés, quand c’est le cas, avec les titres qui les précèdent (Mestre, Monsen…) ; lorsque ceux-ci n’apparaissent pas à toutes les occurences, ils sont mis entre parenthèses

 

Les chiffres qui suivent renvoient aux numéros des articles où les noms sont cités

 

Abréviations utilisées :

 

adj : adjectif

anc : ancien

arb : attributaire d’arbalète ou de viretons

augm : augmentatif

cacogr : mauvaise graphie

ccompt : contre-comptable

cne : commune

compt : comptable

cons : consul

dimin. : diminutif

el : électeur

fam : familier

frç : français

germ : germanique

hypoc : hypocoristique

lat : latin

n : nom

nb : nom de baptême

nf : nom de famille

nl : nom de lieu-dit

n-oc : nord-occitan

not : notaire

np : nom de personne

oc : occitan

orig : origine

pej : péjoratif

pr : prudhomme,

pop : populaire

proc : procureur

s-oc : sud occitan

suff : suffixe

tem : temoin d’un acte juridique

topo : toponyme

ttes occ : toutes occurences

v : verbe

var : variante

vx : vieux

 

 

 

Dans les explication et remarques (en petits caractères) :

- les formes mises en graphie « normalisée » sont précédées du signe °

- G renvoie à Gourgues, Dictionnaire topographique de la Dordogne

- TF au dictionnaire de Mistral Lou Tresor dóu Felibrige

- Lévy à son Petit dictionnaire provençal-français

- D à Dauzat et Rostaing, Dictionnaire étymplogique des noms de lieux en France  et Noms et prénoms de France

- N à Nègre

- Al à Louis Alibert, Dictionnaire occitan-français

- Astor à son Dictionnaire des noms de familles et noms de lieux du midi de la France

- Daniel à son Dictionnaire périgourdin

 

Index des noms de personne:

Abatera voir Albaterra

 

Abatut  –  °abatut,  participe passé de abatre, en parlant de bois ; G 21 nl Labatut, La Batut, dont dans la ville de Périgueux nemus voc. de Labatut 1286,  molen.de Labatut 1455, ostal de Labatut 1368

     - lo molin de l’— , l'ostal de l’—  106.

     - Johan de —   habitant de Bassillac 23.

     - G. de —  homme du comte Archambaud 115.

     - Esteve de — dich Codó prête serment à la ville  231.

 

Abonel / lat. Abonelli – dimin. de °Abon, np d’orig germ

     - Johan — prudhomme 68.          

     - Giraut d’ —  prudhomme 78, pr 82, pr 96, pr 101, pr 102, pr 105, pr 112, pr 120, pr 137.

     - Helias (d’) —  prudhomme 134, pr 152, pr 156, pr 182, pr 189, pr 201, pr 207, pr 214, consul de la ville 218, el 224, pr 225, pr 227, pr 229, cons 233, pr 240, el 242, pr 243, pr 249, pr 267, pr 269, pr 328.

     - Peyre  (d’) —  prudhomme 307, pr 319, pr  323, pr 334, pr 338, pr 347

 

Abzac – °Abzac, n de domaine gallo-romain (du np latin Apicius + -acum), transcrit Abzac, Abjat, Ajat ; G. : nl Abzac, cnes de Baneuil, Brassac, Cendrieux, Coux  (et n d’une famille noble : Guy d’Abzac 1566), 2 Abjat cne(canton de Nontron) et nl cne de St-Alvère, 1 Ajat cne (canton de Thenon) 

- —  topo. : Abzac, Abjat ou Ajat ? 205 –

 

Adam – pers. biblique, nb devenu nf 

- Johan —  prudhomme 14, consul de la ville 21, pr 62, cons 71, el 77, pr 78, pr 80, cons 81, pr 96, el 99, pr 101, pr 102, pr 103, cons 104, pr 112, el 117, pr 119, cons 120, pr 122, pr 124, el 125, cons 126, cons 127, pr 135, pr 137, pr 138, el 140, pr 141, cons 142, pr 148, pr 150, pr 346.

 

Acgla voir Agla

 

Adian  – nl, commune de Notre-Dame- de Sanilhac, au XVIIe « repaire »  de la paroisse de ST-Pierre-ès-liens (Livre vert, T II p. 517)

     - Peyre d’—  prudhomme 78, prête serment à la ville 121

     - P. d’— junior prête serment à la ville 121  

 

Aelle – latinisation (au génitif) du nom de la rivière l’Isle, en occitan °Eila 23 –  (G fluvius Elle 1090 ; l'homophonie avec la prononciation locale de °isla (caractérisée par l'amuissement des -s devant consonne avec allongement compensatoire, et la diphtongaison [ej] de i- et -e- initiaux) a entraîné la latinisation tardive insula et la traduction "Isle", qui apparaît au XVIe ; ce n'est pas l'étymologie véritable,  sans doute pré-latine.

- aquam — la rivière L’Isle 23

 

Aga  – -g- = /ʒ/, °aja : haie ; Delage nf fréquent.

     - Thomelí de l’—  homme du comte Archambaud 22

 

Agla / Acgla  –  °agla n fem. = aigle)

     - lo senhor de l’—  Jean de Bretagne, seigneur de Laigle, duc de Penthièvre, comte de Périgord  222, 244

 

Agreffuelh / Agrefuelh / Agraffuelh / Agrafuelh – °agre- / agrafuèlh = houx, du lat  acrifolium ; G nl Les Agrafeils, St-Amand-de-Belvès.

     - Aymeric (d’) —  consul de la cité 61, cons 86, cons 126, cons 127, prête serment à la ville 355.

     - Johan d’ —  prudhomme 135.

     - Itier d’ — prête serment à la ville 121.

     - Peyre (lat. Petrus) —  consul de la cité 162, cons 181.

     - Guilhem (Guilhó)  (d’)—  « sirvent » du consulat 270, id 274 .

 

Agulharia –  °agulharia = fabrique d’aiguilles, rue des fabricants ou marchands d’aiguilles

     - la porta de l’ —  porte de l’Eguillerie à Périgueux 7

 

Aimet – lecture et interprétations conjecturales ; ms : da + quatre jambages + et ; d’Aimet est tentant, mais on attendrait la graphie ay-  … ; peut-être faut-il lire dannet > °d'Annet, dimin. de Anne (ou Daunet , dimin de gasc. dauna ?)

     - P. d’ —  procureur des chanoines de Saint-Front 273

 

Alamigó / Alamiguó / Lamigó / Lamiguó – °a l'Amigon, dimin. de °l’amic = l’ami, surnom, cf Arnaut L’Amic)

     - Aymeric /  dimin Mirigòt —  « sirvent» du consulat , trompette ttes occ 28, 33, 37, 42, 43, 47, 49, 53, 57, 86, 350, 351, 352, 356, –

 

Alant – sans doute transcription d’un nom français

     - Mestre Peyre —  secrétaire du conseil du roi de France 255.

 

Alas ou  Alàs –  -as tonique ou atone : topo Alas : Alles -sur-Dordogne , ou Alàs : Allas-les-Mines ?

     - lo bòrt d’—  homme du comte Archambaud 106 –

 

Albà  – ss doute -a tonique (-n caduc non noté) : °Alban, nb (du lat Albanus, saint et martyr du IIIe-IVe)  

     - B. (d’) —  prudhomme 37, pr 346

     - R. —  prudhomme 350

 

Albant / lat. Albandi –  *Alband pour Alban par confusion de suffixe ? Peut-être faut-il lire  Albaut nb d’orig. germ. (Dauzat)

     - Peyre. —  notaire public 18,  tem 84..

 

Albaròcha / Albaròcho / lat.  Albe Rupis °Albaròcha / var. loc. Auba-, nl composé (lat alba = blanche + bas lat. rocca= roche, au sens de hauteur fortifiée) : topo Auberoche

    - —  Auberoche, place forte des comtes de Périgord 22, 94, 106 , 109, 110, 179, 185, 193, 222, 232, 244 , 317.

     - Helias d’—  prudhomme 32.

 

Albaterra / Albatera / Abatera –  °Albaterra / var. loc. Auba-, nl composé (lat alba = blanche + terra) : topo Aubeterre

- —  Aubeterre, garnison anglaise174 , 280, 286, 332, 286.

 

Albó – sans doute °Albon , dimin de °albe / aube, anc adj = blanc, surnom dû à la couleur du teint ou des cheveux, ou de °Albe / Aube anc nb du np lat Albus, saint aujourd’hui oublié (Astor) ; Albe, Aube nf attestés

     - Helias —  prudhomme  68

 

Albert  – nb d’orig. germ.

Giraut —  prête serment à la ville 121.

 

Albrespí – var de °albespin nm = aubépine (par confusion entre le premier élément du lat alba = blanche avec °albre / aubre = arbre)

     - Mossen Bernart del —  tem  273.

        

Albussó / del Bussó mauvaise coupe –  topo : Aubusson

     - Bertholmio / -myo d’ —  « sirvent » du consulat ttes occ 28, 33, 42, 350, 351 

 

Aleyrac – -ey- note la fermeture de -ai- prétonique : topo °Alairac (plusieurs nl Aude, Drôme, Héraut, Hte-Loire…, dont Alleyrat en Corrèze)

     -  Peyre d’ —  prête serment à la ville 355

 

Alvera  – (topo. Sainte-Alvère, G Sancta Alvera XIIIe, du nom d’une sainte locale martyrysée au IIIe D)

     - Arnaut d’ —prudhomme 27, el 28, pr 29, consul de la ville 30, cons 31, pr 35, pr 36, pr 37, pr 40, pr 41, pr 42, pr 43, pr 45, el 53, pr 56, cons 86, cons 350, compt 351, tém 353, pr 356 – 

 

Alvernha  – topo. °Alvernha / Au- = Auvergne.

     - Johan d’ —  capitaine, homme du comte Archambaud 115 

 

 

Alòt – sans doute °alòd / alòc = alleu ;  G nl nemus quod Alodium vocatur 1186, environs de Périgueux

     - Mossen —  père d’un homme du comte Archambaud 106

 

Amic  – oc °amic = ami ; Lamy nf fréquent

     - Arnaut L’ —  prudhomme 307, pr 347

 

Amorat – °amorat, pp du v. °s'amorar = devenir amoureux.

     - L’ —  surnom de Guilhem Lambert

 

Amoretas – dimin pluriel de °amor = amourettes, surnom de coureur de jupons, comme le précédent,

     - Johan d’—  homme du comte Archambaud 22.  

 

Anaria  voir Asnaria

        

Andriou / Andrio / Andrieu / lat. Andree – oc °Andriu / -ieu =  André ; Andrieux nf fréquent

     - Ber (B.) —  prudhomme 13, pr 30, pr 40, pr 43, pr 45.

     - Arnaut ––  arb  24

     - Michel (lat. Michael) —  prudhomme  78, pr 82, pr 96, pr 101, pr 103, pr 105, pr 120, pr 124, pr 125, pr 138, pr 173, pr 346.

- Aymeric  —  consul de la ville 155, cons 158, el 162, pr 164, pr 167, cons 168, el 181, pr 182, pr 189, pr 192, cons 194, pr 201, pr 207, el 210 , pr 212,  cons 213, pr 216, el 218, pr 219, cons 224, pr 225, pr 229, el 233, pr 234, pr 240, cons 242, pr 249, pr 267, pr 269, pr cons 270.

     - Johan —  prête serment à la ville 121.

     - Raimon —  prête serment à la ville 121.

     - Petit —  « compagnon » de La-Tour-Blanche 246 .

 

Andrivals  –  topo °Andrivals / -aus ; G 3 nl Les Andriveaux, cnes de Beauronne, Coulounieix, Valeuil

     - in loco d’ —   topo :  Les Andriveaux 176.

     - Aymeric de — prudhomme  68

 

Anequí / Aniquí – °Anequin, occitanis. de Annequin, dimin. flamand de Anne  np masc.(D)

     - — a la Pollayna  homme du comte Archambaud 22, 115  .

             

Angiers / Angier / Angers –  °Angiers, topo : Angers

     - Peyre d’ —  « sirvent » du consulat ttes occ 71, 75, 77, 79, 81, 88, 95, 128, 131, 133, 147, 149, 151

     - l'arcediacre d’ —  membre du conseil du roi 255. 

 

Anglada  – °anglada = angle, coin de terre, a pris lesens de petit terrain enclos (Astor) ; G. 4 nl L’Anglade cnes de Anesse, La Chapelle-Aubareil, Proissans, St-Amand-de-Belvès)

     - (Mestre) Guilhem de l’ —  clerc, arb  38, , consul de la ville 47, pr 56, pr 58, pr 62 , pr 64, cons 71, pr 76, el 77, pr 78, pr 80, cons 81, témoin de perocédure 84, pr 96, pr 101, el 102, pr 103, cons 104, pr 112, pr 118, pr 119, cons 120, pr 122, pr 124, pr 125, pr 126, pr 127, pr 169, pr 173, 174, cons 181,

     - Guilhó de l’— arb  342 – sans doute le même que le précédent : °Guilhon dimin. de Guilhem

 

Anglàs – assimilation -rs > -s ancienne : °anglars / anglàs = pierre angulaire, quartier de roche ; G : 4 nl cnes de Lisle, Payzac, Proissans, repaire noble cne de Négrondes   

     - —  seul  « compagnon » anglais 174. –

 

Aniquí voir Anequí

 

Anjó – ms anio : -i- note /ʒ/, -o tonique [u] : frç Anjou)

     - Mossenhor lo duc d’ —   8, 9 

 

Ansanian – sanss doute °Ansanian = homme d’Ansan, nom de lieu du Gers.

         - L’—  homme du comte Archambaud 115 

 

Anthona  / Antona –  topo  Antonne (et-Trigonant)

     - —    Antonne 115

     - G. d’ —  prête serment à la ville 121

 

Aramun –°Aramund, np d’orig germ

     -Helias –– prudhomme 68

 

Archa  Guill. de l’ —  prudhomme 102 –  ce nom n'apparaît qu'ici ; erreur du scribe pour °De La Ròcha ? Me Guilhem de la Ròcha est le procurador de l'année…)

 

Archambaut de Peregòrt  

- Archambaud V   22

- Archambaut VI  22, 111, 226

 

Archambaut / Archanbaut / Arrecha(m)baut / Archimbaut / lat : Archambaldus – np d’origine germ.

     - — seul  prudhomme 156 –  vues les date, pas le même que le suivant.

     - Aymar —  prudhomme 30, pr 33.

      

Archaria – ° L’Archaria, n de domaine dérivé du np Archier ; G nl  L’Archère cne de Cunèges, L’Archerie cne La Douze, Beleymas, Bourrou…)

     - Guilhamí de l’ —  homme du comte Archambaut 22.

 

Ardilhiers / Ardelhiers – °ardilier / ardelier, ver de °argilier, argelier = terrain argileux, carrière d’argile ; G : nl cne de Ste-Marie-de-Chignac…) 

     - Laurens dels / deus —  prête serment à la ville 121, prudhomme 134, pr 152, pr 156.

 

Argentier ­ –  artisan qui façonne l’argent, orfèvre ; le sens de trésorier est plus récent

     - Francés l’ —  beau-père d’un « anglais » de Neuvic 174 

 

Arma de l’ voir Peyre del Pòrt.

 

Armagau voir  Queyrel Steve

 

Armanhac En Robert d’—  seigneur ayant des tenanciers dans la paroisse de Marsaneix 159. 

 

Arnauda – féminin de Arnaud ; matronyme ?

     - G. d’—  électeur de la Cité 124 

 

Arnaut / Arnaud / Arnault / Arnald 347 / lat. : Arnaldi – °Arnaud, nb d’orig germ.

     - Arnaldus —  Golsa  électeur de la ville 327 –  erreur de prénom pour Raymundus —.

     - (Mestre) Blazi / lat.  Blasius —  prudhomme 300, pr 304.

     - Giraut —  prudhomme 68

     - Helias —  prudhomme 13, pr 14, pr 32, consul de la ville 37, pr 45, pr 52, el 53, pr 56, pr 58, cons 61, el 71, pr 76, cons 77, pr 346.

     - Johan —  prudhomme 240.

     - Peyre — (dich Golsa, fils de Raymon) prudhomme 68, consul de la ville 291,  amant de Raymonda del Cluzel condamnée pour infanticide 330 – fils du suivant

     - Raymon / Reymon — dich Golsa  marchand,  pr 272, pr 295, pr 304, 330 – peut-être le même que le suivant

      - Raymon / Reymon —, prudhomme 269, pr 278, cons 281, témoin de procédur 287, pr 293, pr 300, pr 307, pr 319, pr 323, pr 328, cons 333, pr 334, cons 340, 347, 349 (et sans doute 327)

     - Steve —  prudhomme 350.

    

 Arnautó  – °Arnauton, dimin de Arnaud / -aut

     - — seul « sirvent » du consulat 24, id 274 –  pour Arnaut de Carcassona

 

Arpadayna  Moss. Joh. —  Seneschalc de Peregort  109.

 

Arramont / Arramon / Aramon – peut-être np d’orig germ Aramund (D) ; Arr- avec r doublé peut représenter une forme gasconne de °Ramond, var. de °Raimond)  

     - Mossen Guilhem —  licencié en lois, tem 84, , consul de la ville 95, pr 101, pr 105, pr 112, pr 118

    

Arrissó voir Rissó

 

Arsiago – sans doute ici -o note la fermeture de -a final atone : °Arsiaga topo,  peut-être Arsague Landes).

     - Joniquòt d’—  payé pour la délivrance de Sourzac 310

 

Arsaut /  Arssaut – °Arsaut ; G de Arduo Saltu 1290, nl composé du lat saltus = saut, pente abrupte ; pour le premier élément, la latinisation tardive avec l’adj arduus = haut, abrupt est sans doute la bonne étymologie.

     -l’—  l'Arsaut,nom d’un faubourg et d’une porte de Périgueux 106,  222  

 

Artensa  – topo. °Artença ; G : S. Mart.. de Artencia  1148, S. Marsal d’Artensa 1228) ; la forme actuelle Artenset en est un diminutif

     - Mondó d’—  homme du comte de Périgord 106

 

Artigat / Artiguat / Atigat / Atiguat / lat. : Artigati – Ati- inadvertance, ou hésitation entre un dérivé de °artiga = terre défrichée, ou de °atiga, var. gasc. de °aliga = alise ?

     -  Helias — « sirvent » du consulat ttes occ. 160, 162, 191, 213, 274, 282, 291, 303.

    

Asnaria / Anaria – °asnaria : endroit où l’on élève des ânes ; la graphie Anaria montre que -s devant consonne est déjà amui

- Bonòta de l’ —  habitante de la ville 290

- Guilhem de l’—  prête serment à la ville 121

 

Astaychs / Astays / Ataysch – ss doute °Astais, forme pop. de °Anastasi

     - Johan (d’)—  dit Lo Mascle  tem 65, électeur de la Cité 79, consul de la cité 81.  

 

Astayria / Asteyria / Astaria / Aytaria / Esteyria –  °L'Asteiria  = le domaine d'°Astier, nb, de Sanctus Asterius ; Estier var. de Astier, d'où Esteyria ; Es- dev. cons. est prononcé dejà [ej], d'où Aytaria  mauvaise interprét. de [ej] comme fermeture de ai prétonique ; -ayria, -aria cf Lévy vegairia ; ici peut-être confusion avec °astier, astaria : rôtisseur, rôtisserie ; G nl Lastarie ? Lastaria 1485, cne de Manzac

     - Helias de l’—  « sirvent » du consulat ttes occ 28, 29, 33, 36, 37, 40, 42, 43, 49, 53, 57, 61, 63, 71, 75, 77, 79, 81, 86, 95, 99, 102, 104, 119 350, 351 –  (voir : Bastier  Helias lo — ).

           

Atigat voir Artigat

 

Audax – lat audax = audacieux, surnom

     - R[aymon], dimin Monòt, lat. : Monotus — 174, 176, 355   -  surnom de Monòt de Segur - voir Segur

 

Audebert –  np d’orig germ

     - Bernart —  prête serment à la ville 121

     - Johan —  prête serment à la ville 121

    

 

Audebran –  °Audebrand,  np d’orig germ.

     - Peyre / lat.: Petro —  bourgeois de la ville 103, prête serment à la ville 121

 

 

Audoy –  -n caduc non noté °Audoin, np d’orig germ

     - Peyre (lat. Petrus) —  prudhomme 300.

 

Audoynòt –  °Audoinòt, dimin. de °Audoin)

     - — seul  homme du comte Archambaud 22, id 106, id 115.

     - — seul, barré 173 –  pas le même que le précédent,  sans doute Audoy Boyer, qui figure dans la liste.

 

Aunís  –  Aunis, nom de province d’origine

     - Johan d’ —  voleur de bétail 190

 

Auriac – n de domaine gallo-romain,  G 2 cnes : canton de Montignac, canton de Verteillac, 2 nl cnes de Calès et St-Jean du Salembre.

     - Guilhem d’ —  prête serment à la ville 121.

 

Aurias - sans doute nl  

     - seul  68, sans doute le même que  Peròt d’—  prudhomme 294

 

Auriòl – °auriòl = loriot ; les noms d’oiseau comme surnoms sont très fréquents

     - Johan —  prête serment à la ville 121.

 

Auriòu / Auryo / Aurio – °auriòu , le même que le précédent, var. avec vocal. de -l final ; les graphies -io, -yo peuvent noter une remontée de l’accent sur i et une réalisation [iw])

     - Guilhó l’ / lo —   homme du comte Archambaud  22, 106, 115 

        

Auròs –  topo, sans doute  Auros, Gir.

     - Helias d’—  dit Revelhó habitant de la Cité , condamné à une amende 31, pr 35, électeur de la Cité  45, el 49, el 71 –

      .

Autafòrt –  nl composé de auta + fòrt (fém semblable au masc) = hauteur fortifiée : Hautefort

     - —  topo : Hautefort 106, 265  

     - Felipòt d’ —  homme du comte Archambaud 106 –  d’Autafòrt sans doute ici lieu d’origine plutôt que patronyme, voir Felipòt

    

Autran  – ° Autrand,  np d’orig  germ

     - Arnaut —  électeur de la Cité 33, pr 35, el 41

     - Helias –– prête serment à la ville 121

 

Auzelia / Auselia – °L'Auselia : le domaine de °Ausel = oiseau,  devenu n. de personne ; G 3 nl L’Auzelie, Lauzelie

     - Mestre Aymeric de l’—  prudhomme 68.

     - Maria de l’—  fille du suivant 184

     -  quidam Petrus de l’ —  habitant de la ville 184.

     - (Mestre) Peyre de l’—  consul de la ville 14, tem 35, pr 40, pr 43, pr 48, pr 52, con 57, pr 62, pr 64, el 71, pr 73, cons 75, pr 77, pr 80, pr 82, notaire royal 88, id 89, id 90, cons 95, pr 101, pr 105, pr 112, not 116, pr 118, pr 119, prête serment à la ville 121, pr 122, pr 126, pr 127, pr 129, el 131, pr 132, cons 133, pr 137, pr 138, pr 141, el 142, pr 143, cons 147, pr 150, pr 152, pr 156, el, proc 160, cons 162, arb  342, pr 346, not pub 352 .

     -  P. de l’— faure prête serment à la ville 121, prudhomme 129

           

Avansenchs  –  -chs note la palatalisation de -s, sans doute agglutination de la prep a : °a Vansens, n de domaine, de np germ (Wandisa D ou Vansso N) + suff germ -ings : topo Vanxains ; G archiprêtré de la Double au XIVe.

     - —   Vanxains 176.

 

Avesque –  °avesque = évêque, surnom

     - Johan L’ —  compagnon anglais 252

 

Aymar / Eymar – °Aimar(d), np d’orig germ ;. la graphie Ey- note la fermeture de °ai préton : cf m de domaine °L’Aimaria : G 5 nl Leymarie, Les Eymaries

     - Arnaut / Noudó –– consul de la Cité 270, el 327, cons 333, el 340 - (°Naudon, dimin aphérésé de °Arnaud ; -ou- note la fermeture locale de -au- prétonique)

     - Giraut —arb  24, prête serment à la ville 121, arb 145, pr 167, consul de la ville 168, pr 173, pr 182, pr 189, pr 201, pr 207, pr 212, pr 214, pr 216, cons 224, pr 225, pr 229, pr 240, cons 242, pr 249, el 258, pr 267, pr 269

     - Guilhem —  prudhomme 323

     - Helias —  prudhomme 68, consul de la ville 303

     - Johan —  electeur de la Cité 61, id 104, 355

     - Mestre ––   prudhomme 219 –  sans doute le même que Giraut

     - Naudó —  dit Caffare habitant de la ville victime de vols 257 – peut-être le même que Arnaut / Noudó

        

Ax  –  topo °Ax (du lat aquis = aux eaux), la forme actuelle Dax vient de l’agglutination de la préposition.

     ­- del evesquat d’ — , la ciptat d’—, la costuma d’— , nòstra cort d’—  topo Dax 235   .

 

Ayme – °Aime,  np germ ( de heim= maison, familleI) cas sujet, dont  °Aymon est le cas régime

     - Helias —  petit  prête serment à la ville 121

     - Johan (d’) —  prête serment à la ville 121 –  vues les dates (40 ans d’écart) sans doute pas le meme que le suivant

     - Johan (d’) —  habitant de la ville victime de violences 266, prudhomme 323

    

Ayre la ciptat d’—  topo Aire-sur-Adour 235  

 

Aytz / Ays – °Ais, ss doute  np d’orig germ Aiso ou Agiso, cités par Dauzat, au cas-sujet (cf les Bernard Aiz d’Albret et le n de domaine °Las Aisias : Les Eyzies)

     - Aymeric —  prudhomme 56, pr 58, pr 78

     - Bertran(t) —  prudhomme 68, consul de la ville 282, pr 293, pr 300, pr 304, cons333

   

Baconet – diminutif de ° Bacon, anc nb, d’un np germ.

     - — seul atributaire d’une arbalète 241

 

Baconia al Luòc Diou  –  G: La Baconia alias Liou Diou 1390,  ancien repaire noble ; °La Baconia n de domaine dérivé du np °Bacon ;

     - la —   topo Lieu-Dieu, actuel. cne de Boulazac  94 

 

Badio / Badiou / Badyo –  -io, -yo, -iou notent la diphtongue [iw] / [jew] /[jow] ; G nl Badieu, cne de Biron - sans doute °badiu / -ieu, fem. °badiva = béant, > fig. sot, niais, surnom (Dauzat : nf Badiou ) ; il y a un Badeu fonctionnaire de la ville en1603 dans le Livre Vert de Périgueux

       - B. (de) —    prudhomme 26, pr 27,  consul de la ville 350, pr 351

 

Banas  – topo °Banas, du gaulois *banno, qui est aussi l’étymon du nc oc °bana = corne ; comme topo = hauteur rocheuse ; G plusieurs nl Bannes, dont un sur la commune de Beaumont, ancienne paroisse, ancien repaire noble sur un promontoire escarpé dominant la vallée de la Couze.

     - Bertran de — oncle d’un compagnon d’Auberoche 190 –

 

Bancharel  –  n-oc °bancharel / sud-oc °bancarel, dérivé de °banc, = banquette de terre à flanc decôteau avec muret de soutien ; G 8 nl Le Bancharel, dont. crux de Bancharel super Bellum Podium 1286 cne de Périgueux

     - lo —  topo : lieu-dit de la cne de Périgueux carrefour et calvaire 174 –

 

Bancutz – °bancut sans doute dérivé de °banc, de sens voisin du précédent ; il y a un nl Bancut cne de Bars (TF le cite, mais pas G)

     - Aymeric deus —  prête serment à la ville 121

 

Barba d’aur – « Barbe d’or » surnom de Raymon de La Ribiera, neveu et compagnon de Jauffre Barri, capitaine de la Rolfia  106, 108,  Raimundum de Ripperia vocatum —  111, 115

 

Barba de boc – « Barbe de bouc », surnom

     - Johan —  homme du comte Archambaud 22

 

Barbeta – dimin. de °barba = barbiche, surnom 

     - Giraut —  prudhomme 68 - sans doute surnom d’un personnage nommé ailleurs autrement

 

Barbí – °barbin, dimin formé sur °barba = petit barbu, surnom)

     - Helias —   prête serment à la ville 121 -

 

Barbier – °barbier, n de métier  

     - I apela(t) Lo —  compagnon anglais de Monclar 313

     - Gautier   (Lo) —  prudhomme 225, pr 229, pr 267, pr 269, pr 304, pr 328, pr 334 , pr 338

     - Helias Lo —  prudhomme  43

     - Mestre H[elias] Lo —  prudhomme 182, sans doute pas le même que le précedent, vues les dates (1373 et 1415)

 

Barda – °barda = boue, terrain boueux ; G 21 nl La Barde…   

     - Johan de la —  prudhomme 68

     - Lancelòt de la —   anglais de l’entourage du sénéchal de Bordeaux 222

     - P. de la —  prête serment à la ville 355

 

Bardes  – frç "Bardes", ou oc. °Bardés = originaire de Barda, La Barda ?

     - Giraut — , conestapble de S. Vinssens 174 -

 

Bardí – °Bardin, hypoc. de °Bardon

     - P. de —  prête serment à la ville 121

        

Bardó –  °Bardon, np d’orig germ ; Bardon, Bardou patronymes attestés en Périgord)

     - Johan —  prudhomme 350 – vue la date, avant 1360, pas le même que le suivant, de 1422 à 1426

     - Johan —   consul de la ville 213, pr 216, el 218, pr 219, pr 227,

 

Barelh – nl Le Bareil, ancien repaire noble, qui a donné son nom à la commune  La Chapelle - Aubareil ; G Al Barelh pouillé XIIIe, Albarelh seu La Landa1406 (peut-être del Barelh résulte-t-il d’une mécoupure Al Barelh de °albarelh / °aubarelh, dimin de °albar / aubar  = saule blanc)

     - P. del —  homme du comte Archambaud 22  – 

 

Baricaut   voir : Perricaut

 

Barra – °barra, plusieurs sens comme nl : barre montagneuse, barrage, clôture, barrière d’octroi…

     - P. de la —  prudhomme 350

 

Barralhier  – °barralhier  (dérive de °barral : barril) =  tonnelier

     - P. —   prête serment à la ville 121.

 

Barrat / lat. : Barrati / de Barrato – °barrat = barré, rayé ; comme surnom s’est appliqué à une personne portant un vêtement à rayures (D)   

     - Helias (de) —  clerc, consul de la ville 14, cons 57, pr 62 , pr 64, pr 73, pr 77 , prête serment à la ville 121, pr 126, pr 127, tem 352

     -   Johanna de —  habitante de la ville, épouse d’Arnaut de Montardit 154

 

Barraut /  lat. : Barraudi – °Bar(r)aud, var. de Beraud np d’orig germ (Astor), ou °barraud, péjor de °barrat ; G 2n l Barrau(d) cnes de Montpaon et Mussidan ; cf nom de domaine G 2 La Barraudie, cnes de Chantérac et Manzac

     - Esteve / St. de —  prudhomme 13, pr 14, pr 32, pr 37, pr 40, pr 43, pr 45, pr 48, consul de la ville 49, pr 56, pr 58, el 61, pr 62, pr 64, pr 87

     - G. —  électeur de la ville 30

     - Guinòt de — prudhomme 134

     - Mestre Helias de —  prudhomme 27, pr 29, maire 30, el 32, pr 35, pr 41, pr 42, 356

     - Helias de —  marchandprudhomme 26, consul de la ville 27, pr 32, el 350.

 

Barres nom frç,  ou oc. °Barrés  = originaire de Barra ou La Barra, nl ? 

- Thomàs de —  prudhomme 78,  pr 103

 

Barri –  -i atone : °barri = faubourg, ou -i tonique pour °barrilh, comme le suivant ?)

     - P. de —  prudhomme 28

           

 

Barril / Barrí –  Barrí note sans doute la prononciation locale de °barrilh, avec i final tonique long = barril, surnom

- Jauf(f)re / lat Gaufridum  — homme du comte Archambaud, capitaine de La Rolfia 22, 106, 108, 111, 115 

 

Barrieyra / Barieyra / Barriera – °barriera / -ieira = barrière, comme topo désigne le plus souvent une barrière de péage ; G 13 nl (La) Barrière, dont un ancien fief dans le bourg de Grignol pheodus de Barriera 1471, qui doit être le cas pour Archambaud et Guilhem

     - Mossen Amalric (de) —  consul de la Cité 29, id 40, id 356

     - Archambaut —   allié du seigneur de Granhòl 7

     - Bertran —   habitant de la ville,  arb 24, pris par les gens du comte 106arb  343

     - Moss. Guilhem de —  chapelà de Brut complice de pillards de Granhòl 174

     - Helias —  prudhomme 13

     - Peyre de —  frère de Bontemps, pillard 174, id 185 ;

 

Barrieyras – pluriel du précédent

     - Alays de las —  chandelière de la ville condamnée pour fraude 116

 

Bartolet voir Bertholet

 

Barzac – n de domaine gallo-romain, peut-être var. de °Barsac, ou de °Barjac (cf borgés / borzés)

     - Arnaut — prête serment à la ville 121

 

Bàscol – °bàscol  [‘basku(l)] = basque

     - Lo —  homme du comte Archambaud 94 

 

Bassabilh –  sans doute nl gascon…

     - Johan de —  arbalétrier gascon, prête serment à la ville 355

 

Basset – dimin de °bas, comme surnom =  aux jambes courtes

     - Helias—  prête serment à la ville 121

 

Bassilhaco   de —   topo: Bassilhac 279  

 

Bastardó  – °bastardon, dimin de °bastard = bâtard)

     - — seul homme du comte Archambaud 115

 

Bastida –  surnom d’habitant d’une bastide (ville forte royale) ou d’un lieu-dit de ce nom (G 5 nl La bastide)

     - — seul homme du comte Archambaud  22, 106, 115

 

Bastier – °bastier : fabricant de bâts, bourrelier

     - Helias lo —  arb  38, « sirvent » du consulat 45, id 47, tem 88 –  sans doute le même que Helias de l’Asteyria

 

Bastit – °bastit = bâtiment, édifice (généralement fortifié), surnom d’origine

     - ––  seul pillard 174

 

Basú  – peut-être °Basun , var. de °Basoin  np d’orig. germ (D Bazoin patron. attesté, pour la varinte -un de -oin voir Baudú)  ; ou à rapprocher du topo Bazus (H-Gar., H-Pyr.)?

     - P. —   électeur de la Cité 122

 

Baudinas – sans doute °baudinas, dérivé fem plur du np °Baudin au sens de « les terres de Baudin »)

     - Helias de —  prudhomme 350.

 

Baudú  –  °Baudun ? D donne le nf  Baudu comme var de Baudoin, np d’orig germ (bald-win)

     - H. —  prête serment à la ville 121

 

Baulan  –  °Bauland, np d’orig germ

     - —  seul compagnon de Limeuil 261

 

Baule –  cf G  nl Baulet (cne de Nanteuil-Thiviers) qui peut en être le diminutif  

     - Steve —  prête serment à la ville 121

 

Baurichó – lecture conjecturale : B- ou V-, -au- ou -an- ? °Baurichon, dimin  nord-oc de *Bauric var. de °Baudric, du germ Bald-ric ; ou. de °Vauric np d’orig germ Walric ermite du VIIe, Vaury nf attesté (Astor) ;  peut-être de *Banric : Banry  nf attesté…

     - — seul prudhomme 328 – sans doute surnom d'un personnage nommé ailleurs autrement 

        

Bayòt  – °baiòt, dimin de bai = bai, de poils mêlés rouges et noirs, appliqué à un homme brun avec des poils roux, surnom ; G.nl cne de Coulounieix

     - — seul charpentier de la ville 251

 

Baylhissó / Bailissó  – °bailisson, dimin. de °baile : bailli, intendant

     - lo —  habitant de la ville 186

 

Baylia  –  °La Bailia, n de domaine dérivé de °baile ; G 3 nl  La Baylie , Las Baylias, cnes de Bergerac, St-Jean-d’Estissac, Montagnac

     ­- Johan de la — prudhomme 28, 351 –

 

Bayna – peut-être °baina, var. attestée de °bana = corne, divers sens dérivés doont topo.

- seul  prudhomme 68

     - Bernard —  habitant de la Cité, prudhomme requis 35

     - Peyre (de) —  consul de la Cité 128, cons 155, cons 160, el 166, cons 172, el 188, cons 194, el 206, cons 215, el 223, cons 228, el 239, cons 248, el 268, el 270, el 318, el 322, el 333, el 337, el 339, el 340, prête serment à la ville 355 – sans doute pas le même de 1394 (355) à 1442 (339) ; à partir d’une certaine date, peut-être dès 1409 (155)  il doit s’agir du suivant

     - Peyre — lo jove consul de la Cité 131

     - Peyre — dich Sequier consul de la Cité 172, cons 194 – peut-être le même que P. Sequier en 121

      - Rampnolf / Rampnol / lat. Rampnulfus, -phus) (de) —  électeur de la Cité 47, el 57, consul de la Cité 122, el 126, el 127, el 133, el 142, el 147, el 162 .

 

Baynac / Beynac – la graphie -ey- note la fermeture de /aj / prétonique, ou à l’inverse -ay- fausse interprét. de -ey- (deux hypoyhèses : de np Betinus, ou Baginus pour ce topo) ; G  3nl Bainac, Beynac

- – topo  Beynac 106  

- lo senhor de —  Pons de Beynac, sénéchal de Périgord 205

 

Bayonés  –  °baionés = originaire de °Baion = Bayon Gir., ou de °Baiona = Bayonne

     - lo —  compagnon de Limeuil 261 –

 

Beaucarre – écrit par un franchimand, ss doute Mathelin des Noys, p. oc °Beucaire, nl peut-être Belcayre, ancien repaire noble, cne de St-Léon-sur-Vézère (G.)

     - Me Peyr de —  receveur du roi pour le Haut-Limousin 352 –

 

Belalbre  –  °bel albre / aubre = bel arbre ; G  3 nl, cnes d’Auriac-Montignac, Bourrou, Manzac

     - Steve de —  habitant de la Cité, prête serment à la ville 121, id 355

 

Belavat  –  surnom : °ben lavat = bien lavé

     - G. —  prête serment à la ville 355

 

Belburdir – surnom °bel = beau+ burdir = danser : bon danseur

     ­P. de —  prudhomme 350 – 

 

Belcham(ps) / Beu- – n composé bel / beu + n-oc champ  =  frç Beauchamp

     - Johan — capitaine anglais 174 , Beuchamps (seul) 222.

 

Belcier / Belsier / lat. : Belcerii – oc *belsier / beussier, francisé Beaussier nf attesté (TF) ; Belcier plusieurs nl Gironde ; le nom de domaine La Beausserie, cne de St-Michel de Double, renvoie de même à un np Beaussier de oc Belsier / Beussier ; peut-être dérivé de anc. oc °belsa / beussa = trait tiré par un arc (Lévy), surnom d’archer

- Guilhem / Guilhó (de) — prudhomme 68, consul de la ville 248, proc 258, arrête un voleur 265, pr 267, el proc 268, pr 269, pr 272, cons 276, cons 277, cons 279, el 282, s’oppose à un coup de main 286, el 291, pr 293, pr 295, pr 300, cons 303, proc 316, el 318, pr 319, pr 323, cons 327, proc compt 333, pr 334, pr 338, proc 340, pr 341, cons 349

     - Helias de —  arb  24, consul de la ville 128, pr 132, pr 134, pr 137, pr 138, cons 140, prête serment à la ville 144, pr 148, pr 150, pr 152, cons 155, cons 158, pr 161, pr 164, pr 167, cons 168, pr 173, pr 182, pr 189, cons 191, pr 196, pr 201, cons 210, pr 214

     - Johan de —  gref 10, pr 29, pr 32, consul de la ville 36, pr 37, pr 40, cons 41, pr 42, pr 43, pr 45, pr 48, pr 300, pr 356

 

 

Belenbanc – patronyme attesté dans le Compte del Talh de Bergerac de 1381 : °bel embanc = bel auvent, porche, caractéristique d’une maison > surnom de son propriétaire.

     -  P. —  prête serment à la ville 121 –

 

Belet / lat. : Beleti – °belet, dimin de °bel / beu = beau ; plusieurs sens dérivés pouvant être à l’origine d’un surnom : fin, rusé, enfant préféré, roitelet, bouvreuil, martin-pêcheur ; en limousin  homonyme = aieul TF) ; G  8 nl Belet, 3 n de domaine La Beletie

     - Giraut (de) —  compt 79, consul de la ville 81, pr 96, pr 101, pr 105, cons 111, pr 119, el 120, cons 122, el 126, el 127, pr 129, el 131, pr 132, cons 133, cons 135, cons 137, pr 138, pr 141, el 142, pr 143, cons 147, pr 150, pr 152, pr I56, el 160, pr 161, cons 162, pr 167, pr 169, el 172, el 173, cons 181, pr 192, el 194, pr 201, el 206, pr 207, 342

     - Guilhó de — bâtard d’Auberoche, condamné pourviolences 179

     - Helias (de) —  prudhomme 14, pr 33, pr 35, pr 37, pr 40, pr 43, pr 45, pr 48, pr 52, pr 56, pr 58, pr 62, pr 64, pr 87, pr 102, pr 103, pr 105, pr 112, pr 118, pr 119, pr 120, 346, 356

     - Peyre lat. Petro  —  prudhomme 78

     - Peró ( pour Perró ou Peiró dimin. de Peyre ?) de —  habitant de la ville 247 –  vues les dates, pas le même que le précédent

     - l’ostal de —  maison de la ville 256

 

Belocha  – ou  °Belòcha ? peut-être nl composé bela + olcha / oucha  anc oc = très bonne terre labourable (avec réduction courante à o [u] de la diphtongue -ou- [uw] résultant de la vocal. dans cette zone de -l- devant consonne)

     - R. — prudhomme 350

 

Belregart – nl composé °bel / beu + regard francisé Beauregard,désignant une hauteur d’où on a une vue étendue ; G 5nl Beauregard

     - — topo Beauregard  252 – sans doute Beauregard, cne réunie à Bassac, bastide construite par Edouard Ier d’Angleterre

 

Belver – hapax ; surnom toponymique ? Peut-être ° Belve(e)r, forme avec chute de -d- lat. intervoc. corresp. à °Belvéser (Belvès)

     - —  seul  prudhomme 68 –

 

Benech / Beynech / Besnech / lat. : Benedicti  – oc °benech (du lat. benedictus) = béni,  nb Benoit

     - Arnaut —  prudhomme 78

     - Guilhem —  consul de la ville 27, pr 32, pr 350, el 351

     - collectif :  li —  habitants de Chancevinel 159

 

Benerta – ? peut-être faut-il lire -erca…

     - — seul « sirvent » du consulat 303

          

Berart  voir Pueypeyrós  Arnaut

 

Berbessó  – sans doute °bel besson = beau jumeau, avec rhotacisation de -l- devant consonne en compsition, cf  mal- dans °Marvezin = mauvais voisin etc.),

     ­- lo filh de —  habitant de la ville  266

 

Bernabé / Bar- – anc nb ; G nl hospitium de Bernabé 1462

- —  topo Barnabé, hameau et moulin près de Périgueux 106, 190 

      - Arnaut de — maire de la ville 24, maire 95, pr 101, el 102, pr 103, pr 105, maire 111, pr 118, el 119, pr 120, maire 122, pr 124, pr 126, pr 127, el 128, pr 129, pr 132, maire 133, maire 135, maire 137, pr 138, intervient en faveur d’un homme du comte 139, el 140, pr 141, pr 143, a fait don d’arb 145, maire 147, pr 150, pr 152, el 155, pr 156, pr 161, maire 162, maire 165, pr 167, el 168, pr 169, pr 171, pr 173, maire181, maire 185, pr 189, el 191, pr 192, pr 196, maire 197, maire 203, maire 204, pr 207, pr 212, pr 214, pr 219, pr 225, pr 227, pr 229, pr 234, pr 240, pr 243, pr 249, témoin de serment 253

     - B. de — prête serment à la ville 121

     - Helias de —  prudhomme 13, pr 14, consul de la ville 27, cons 29, pr 30, pr 32, cons 35, pr 37, pr 40, pr 41, pr 42, cons 43, pr 45, pr 48, maire 49, pr 56, pr 58, pr 62, maire 63, maire 65, maire 66, maire 69, pr 73, el 75, pr 76, pr 77, pr 78, maire 79, pr 82, pr 87, pr 96, 346, 350, 351, 354, 356

     - Johan de —  consul de la ville 14, cons 57

     - Matalí de —  pr 243, pr 334 voir  Nohes

     - lo senhor de — victime d’un vol 257  – le même que le précédent

 

Bernadieyras –  °Las Bernadieras, nom de domaine = les terres de °Bernat/ Bernard, comme le suivant

     - Johan de las —  homme du comte Archambaud 115 ; sans doute le même que le suivant

 

Bernardia –  °La Bernardia, nom de domaine = le domaine de Bernard.

     - Johan / Johanó de la —  homme du comte Archambaud, gascon 22, 106 

 

Bernart / lat. Bernardi – nb d’orig germ

     - Guilhem (W) —  prudhomme 350

     - R. —  homme du comte Archambaud 115

 

Beró – °Beron ; np germ (de ber = ours + suff. latinisé -onem ) ; Béron, Berou nf attestés ; cf G  n de domaine La Beronie.

     - Mirigó —  délégué de la ville auprès du Dauphin 208

 

Bersueyra / Bersoyra / Bursoyra / Bersura / lat.  de Besura –  topo : Bressuire

- Simon (Simó, Symó, Symon, Simonet, Symonet, Symonetz) de —  « sirvent » du consulat1 ttes occ 21, 133, 151, 155, 160, 162, 166, 168, 172, 181, 188, 194, 206, 210, 213, 215, 218.

 

Bert  – np d’orig germ ; G. nl Bert cne de St-Vincent-de-Paluel, Le Bert cne de St-Jean-d’Estissac.

     - Johan de —  prête serment à la ville 121 –

 

Bertharia – °La Bertaria = le domaine de Bertier np d’orig germ ; G 2 nl La Bertherie, cne de St-Felix-de-Mareui, et La Bertarie 1460 cne de Tocane ;

     - B. de la —  prête serment à la ville 121 –

 

Bertholet / Bertolet / Bartolet / Berthelòt / lat. : Bertholeti – °Bertolet, dimin de °Bertol, np d’origine germ. (behrt-wulf) ; Bert(h)oulet nf

- Mathiòt / Matiòt / Matyòt / Massiòt / Masiòt / Maciòt, lat. Mathias —  prudhomme 80, pr 102, pr105, pr 112, pr 119, prête serment à la ville 121, pr 129, pr 132, pr 134, pr 137, pr 148, pr 150, pr 152, pr 156, pr 161, pr 164, pr 167, pr 169, pr 173, pr 182, pr 189.

 

Bertholmio / Bar- – oc °Bertolmiu / -mieu , nb = frç Barthélémy ; Berthoumieux nf

- Ger. (G.) (de) —  ..? 25, prudhomme 26, pr 27, pr 350

         - Guill. —  prudhomme 32 – semble être une erreur : il s'agit probablement du même que le précédent

             

Bertí / Berty / lat. : Bertini – °Bertin, dimin fam de °Bert, ou d’un des nbx np d’orig germ composés de -bert : Albert, Robert etc.

     - … (prénom illisible) — habitan nòstre victime d’un vol de bétail 174

     - Peyre. —  prudhomme 14, pr 103, prête serment à la ville 121, 346

     - Guilhem (W) (de) —  prudhomme 129, pr 132, pr 134, pr 143, pr 150, pr 152, pr 156, pr 161, pr 164, pr 167, pr 173, 182, 189, 196, 201, 207, 219, 225, 227

- Guilhò de —  beau-père d’un companhon d’Auberoche 190 (le même que le précédent ?)

        

Bertiòta – dimin fem de °Berta = Berthe

     - lo filh de —  habitante de la ville 185

 

Bertolí – °Bertolin, dimin de °Bertol, np d’orig germ (behrt-wulf)

     - — seul  capitaine d’arbalétriers au siège de Montignac 110

        

Bertuòls –  sans doute pour pour *Vertuòls, topo : Vert(h)euil (Gir., Lot-et-G), b- notant la prononciation gasc ou lgdoc. de /v/

     - P. de —  prête serment à la ville 121

 

Bessa  – °beça = bois de bouleau, nbx  nl

- Maria de la —  chandelière de la ville condamnée pour fraude 116

- H. de la —  prête serment à la ville 121

 

Besseró – sans doute°beçeron surnom d’origine, dimin du  nl °beciera = bois de bouleaux ; cf G nl La Bessière cne de Marsaneix ; Hig-Nadal Besseronia, borderie à Bassillac

     - R. —  prudhomme 78,  prête serment à la ville 121

     - ung que apelen — habitant de la ville 190

 

Bessó – °besson = jumeau

     - P. —   prête serment à la ville 121

 

Bestenh ­– peut-être composé de bes- = deux fois + tenh part passé de tenher (teindre, teinter) au sens de noirci, assombri (Lévy), peut-être surnom dû à teint brun particulièrement foncé

     - Jaque —  prête serment à la ville 121

 

Betí  – °Betin, var de Bertin (Astor)

     - Helias (de) —  compagnon anglais de Fayòla –

     -  lo filh de —  176, fils du précédent

 

Betuna  Robbertum de —  Robert de Béthune, vicomte de Meaulx 111

 

Betussó – °Betusson ; nl Betussou, commune de N-D de Sanilhac, ancien repaire noble (G., Livre Vert)

- Helias Minhòt dit — 68 : voir Minhòt (En 1624, le « Livre vert » mentionne un Jehan Mignot, sieur de Betusson, avocat en la Cour du Parlement de Bordeaux)

     - la molher de — 174  sans doute le même que le précédent.

 

Beulòrg – Belorget, nf attesté, en est sans doute le diminutif ; il n’est pas impossible qu’il s’agisse d’un composé *beu l’òrg = litt. « boit l’orge » (comme beu-vin, beu-l’aiga : Beuvin, Beulaygue nf attestés), surnom de brasseur ou de buveur de bière.

     - Rouls —  prête serment au roi de France après la prise de Condat 6

 

Beurona – nl d’origine gauloise (biber = castor + -onna = cours d’eau), francisé en Beauronne

     - — topo : Beauronne 159, 174, 177  

 

Biarnés –  = béarnais

     - Lo —  compagnon anglais de Fayòla 176 – peut-être le même que Helias Betí

 

Bichòtas – ?  (peut-être faut-il lire Vichòtas)

     - —  seul  arb 342

 

Biràs –  nl Biras cne, canton de Brantôme 

     - la paròffia de —  topo Biras 174 –  

     - Helias de —  électeur de la Cité 281, cons 291, cons 339

 

Bitalha  – sans doute b- note la prononciation gasconne de °vitalha = victuailles, surnom

     - — seul compagnon du Roc de Marzac, gendre de Helias de Jaudó  205

 

Bizòls –  peut- être même nl que Bizous, Htes-Pyr, avec vocalisation gasconne de -l > -u

     - P. de —   prête serment à la ville 121

 

Bladet  – dimin de °blat = blé, surnom

     - Johan —   prête serment à la ville 121

 

Blanc – surnom, nf fréquent

     - Aymeric —  après la prise de Condat prête serment au roi de France 6

   - Migó —  habitant de Brantôme 174

   - P. —  tem 11, prudhomme 13, pr 52, pr 77, pr 78, pr 80, pr 101, pr 105, pr 112, pr 120, pr 346

     - P. — junior prête serment à la ville 355

      

Blanchart – nord-oc °blanchard, dér. péj de blanc ; nf fréquent ; cf  n de domaine La Blanchardie

     - Guilhem —   prête serment à la ville 121

 

Blanquet / lat. : Blanqueti, de Blanqueto – dimin sud-oc °blanquet (nord-oc °blanchet) de blanc

- Helias de —  bourgeois consul de la ville 10, pr 13, pr 14, pr 31, pr 35, 36, pr 37, el 40, pr 41, el 42, cons 43, pr 45, pr 48, cons 49, pr 56, pr 58, arb  59, el 61 pr 62, cons 63, cons 65, cons 66, cons 69, pr 73, pr 76, el  77, pr 78, cons 79, pr 82, el 86, pr 87, pr 96, el 99, pr 101, cons 102, cons 103, pr 105, pr 112, el 117, pr 118, cons 119, pr 120, pr 122, el 124, cons 125, pr 126, pr 127, maire 128, pr 132, el 133, pr 134, pr 135, pr 137, pr 138, cons 140, pr 143, pr 144, el 147, pr 148, pr 150, pr 152,  maire 155, cons 160, pr 164, pr 167, el 168, pr 169, cons 172, pr 182, pr 189, el 191, pr 192, pr 196, pr 201, pr 207, pr 225, pr 227, maire 228, el 239, pr 240, pr 243, pr 249, maire 258, pr 269, pr 272, pr 278, pr 293, pr 300, témoin d’un jugement 301, maire 303, pr 307, pr 319, pr 323, pr 328, témoin d’un jugement 330, pr 334, maire 337, pr 341, arb  342, pr 346, pr 347, el 349, cons 354  –  certainement pas le même de 1366 (41) à 1448 (303) ; il y en a eu au moins trois : le père du suivant, appelé « lo jove » du vivant de son père (dernière mention en 1368, art. 356 ), ensuite Helias seul ; ce dernier, mentionné avant son père dès 1361 (32),  ne peut être celui de 1448…

     - Helias de —  lo jove  électeur de la ville 28, cons 30, cons 32, pr 33, 356 –  

      

Blaret  –  sans doute dimin aphérésé de °Amblar(d) (avec chute ancienne du -d final , comme pour Aymar(d), Jaumar(d) > dérivés sans -d- : °Aimaria, °Jaumaria…)

     - Helias —  prête serment à la ville 121

 

Blazac  – topo, sans doute erreur du scribe (oubli de la « tilde » representant n)  pour Blanzac (G : 3nl en Dordogne, cnes de Blis-et-Born, Le Canet, Le Grand-Change ; n de cnes en Char, Cte-Mme, Hte-Vienne etc.)

     - lo faure de — 134 

 

Bloco – lecture conjecturale voir note de l’article

- Johan de —  o dit de Monclar) capitaine de Monclar 313

           

Bloy  – °bloi, adj = blond

     - Guilhamí / Guilhoní Lo —  homme du comte Archambaud 22, 115 –  (°Guilhamin et °Guilhonin sont deux dimin de Guilhem ;)

 

Boaria / Bòria  – variantes du même nom (bòria est une surévolution de boaria) : les prénoms et les dates sont les mêmes, et Champeló est un surnom commun à Helias de la Bòria et à Arnaut de la Boaria ; du lat bovaria = élevage de bovins > grosse ferme ; G plus de 50 nl  La Borie, Les Bories.

     - Arnaut de la — prête serment à la ville 121, consul de la ville 197, Arnaut Champeló cons 202

     - Helias (de) la — prudhomme  13, pr 14, pr 82, dit Champeló 92, pr 96, pr 101, pr 102, pr 105, pr 112, pr 119, pr 120, prête serment à la ville 121, pr 141

     - Johan de la — prudhomme 101 ; en 1388, n’est sans doute pas le même que le suivant, en 1423 (216) , après une einterruption de 35 ans

     - (dominus)Johan de la — prudhomme 216, pr 267, pr 269, pr 272, tem 290

     - (‘N) Peyre (de) (la) —   prudhomme 13, pr 26, consul de la ville 27, cons 29, pr 30, pr 32, el 33, pr 35, pr 41, pr 42, el 350, 356

     - Peyre de la — prudhomme  182, 189 ; en 1417 (189) , n’est certainement pas le même que le précédent, de 1358 (350) à 1374 (13), après une interruption de 41 ans

 

Boarias  lo senher de las —  prudhomme 304 sans doute  le second Johan de la Boaria, dit dominus à 290, ou le premier Peyre de la Boaria, dit  En Peyre en 350

 

Bochier  / Boschier / Bohier / lat. : Bocherii –  nord-oc °bochier (sud-oc °boquièr) = boucher

     - Aymar / Eymar / dimin. Maròt lat. Ademarus, Adzemarus  —  consul de la ville 206, pr 212, el 213, cons 218, el 224, pr 225, pr 227, pr 229, cons 233, cons 234, pr 240, el 242, pr 243, pr 249, cons 258, pr 269, el 270, pr 272, pr 278, cons 281, el 291, pr 293, pr 295, pr 300, pr 304, pr 307, el 322, pr 323, cons 333, pr 338, el 339, cons 340

     - Aymeric —  prudhomme 214 sans doute erreur de prénom, le même que le précédent

     - Helias —  cuvelier prête serment à la ville 121

     - Helias —  prudhomme 121, pr 134, pr 152, pr 156,  peut-être le même que le précédent, mais sans doute pas le même, de 1394 (121) à 1409 (156) , que le suivant, de 1430 (243) à plus de 1440 (68),  après 21 ans d’interruption…       

     - Helias —  prudhomme 68, pr 243, pr 328

    

Bochó  voir Preat

 

Bocicó  – °bocicon pour °borsicon (comme Bocicaut pour Boursicaut) = petite bourse, gousset … ; G nl le Boursicoux cne de St-Amand-de Villadeix

     - Helias —  consul de la cité 233,  id 268, id 318, prête serment à la ville 355 (ss doute pas le même en 1395 (355) et en 1428-1437)

     - Itier —  habitant de la ville 257

 

Bocingaut – Boussingault nf attesté (d’un nom de lieu d’orig germ d’après Dauzat)

     - Arnaut —  prudhomme 43 

 

Bodet  – aphérèse de °nebodet, dimin de °nebot = neveu, ou comme le suivant hypoc. de np germ  °Bodon

     - G. —  prête serment à la ville 121

 

Bodí – °Bodin,  hypoc. de np germ °Bodon

     - Frontó de —  consul de la ville 249, cons 258

     - G. —  prête serment à la ville 121 peut-être le même que le suivant, mais G. est habituellement l’abréviation de Giraud / Gerard

     - Guilhem —  prête serment à la ville 121

     - Helias  —  consul de la Cité  120

     - Ramnolf de — prudhomme 32

    

Boeys- voir Boysch-

 

Bogensí  – sans doute adaptation du frç "Beaugency"

     - — seul prudhomme 68 –  sans doute surnom d'un personnage appelé ailleurs autrement

 

Bohier voir Bochier

 

Boinada –  dérivé de °boina = borne, limite

     - — seul ennemi de la ville, pardonné 136 

 

Boich- voir Boysch-

 

Bolazac / lat. Bolazaco – n de domaine gallo-romain topo Boulazac

     - ecclesie de —  topo : Boulazac 279

     - Guilhem —  prudhomme 68

     - Johan de —  prudhomme 267, pr 269, pr 319, pr 334

    

Bolinart –  °Bolinard  peut-être dérivé de °bolina = corde de halage, ou de *bolin  (Boulin nf attesté)

     - H. —  prête serment à la ville 121 –

 

 

Bonel ­ – °bonel / boneu dimin de °bon (francisé Bonneau nf attesté)

     - H. de — prête serment à la ville 121, pr 161

     - Guilhem / W. —  prudhomme 30, pr 35, pr 41

     - P. — Gaspy prête serment à la ville 355 ; P Jaspilh pr 350 est le même, voir Jaspilh

 

Bonet / Bonetz – °bonet = bonnet, ou dimin de °bon, ou ancien nom de baptême, de S. Bonitus, gouverneur de Provence puis évêque de Clermont au VIIe siècle (D, Astor) ; G

     - Giraut / lat. Geraldus dels, deus  —   consul de la cité 206, id 224, el 233, cons 242, el 258 –  

 

Boniaut / lat. : Boniaudi – °boniaud der péj de bon

     - B. —  comptable du consulat 124, cons 126, cons 127, pr 135, pr 137, el 138, pr 141

 

Bonifaci  / Boniffaci / lat. Boniffacii – nb (Sanctus Bonifacius réorganisateur de l’église franque VIIIe)

     - Lambert / lat. Lambertus) —  donzel, électeur de la ville 27, maire 28, pr 29, pr 30, pr 32, maire 36, pr 37, pr 40, maire  41, pr 42, pr 350, pr 351  

  

Bonina –  dimin fem de °bon, nom de femme   

     - Mondissó de la — 108, lo filh de la —  115 homme du comte Archambaud, de la garnison de La Rolfia –

 

Bonissó – °bonisson, double dimin de °bon

     - Me P. —   prête serment à la ville 121

 

Bontemps / Bontems – surnom composé en frç comme en oc : bon vivant

     - —  frayre de P. de Barrieyra pillard 174

     - Helias de la Comba appelat —  compagnon anglais qui prête serment à la ville 252

     - Tomàs — anglés d'Anglaterra  capitaine de la garnison de Limeuil 317

 

Bony  – °Bonin, dimin. de bon

     - P. —  prête serment à la ville 121 –

 

Boquier  –  sud-oc (nord-oc °bochier) = boucher

- Raulet —  bourgeois de la ville  103, prête serment à la ville 121

- Johan —  prudhomme 173, pr 182, pr 189, pr 192, pr 212, pr 214, pr 216, consul de la ville 218, pr 225, pr 227, el 228, pr 229, pr 240, pr 243, el 248, pr 249, cons 258, pr 269, pr 272, pr 278, pr 323, pr 328, pr 334, pr 338, pr 341

 

Borcier –  mauvaise orth pour °borsier = fabricant de bourses, de sacs de cuir, maroquinier

     - P. / lat. Petrus) lo —  « sirvent » du consulat 322, id 327

 

Bòrda – °bòrda = maison rustique, petite métairie ; nbx nl, Laborde nf

     - Bertran La —  355

 

Bordaria –  °bordaria = terres d’une °bòrda, ou groupe de °bòrdas d’un même domaine ; nbx nl La Borderie

     - Bernart de La  —  prête serment à la ville 121, consul de la cité 133 – sans doute pas le même, en 1407 (133) que le suivant, en 1420 (207), après une interruption de 13 ans

     - Bernart de La — pr 207, pr 216, pr 227, pr 240, cons 242, pr 249, pr 267, el 268, pr 269, pr 272, cons 276, el 318, el 322, cons 327, el 337, el 339

      - B ernart de La — lo jove consul de la cité 142 –  sans doute le même que le précédent

 

Bòrdas  – -as atone : plur. °bòrdas ou -às tonique : °bordàs, masc. augm. de °bòrda

     - Arnautó de —  au siège de Montignac avec le Maréchal de Boucicaut 110

     - Johan —  marchand, prudhomme 68–  peut-être le même que le suivant

     - Johan (de) — prudhomme 129, pr 132, pr 134, pr 152, pr 156, pr 161, pr 164, pr 196, pr 201, pr 207, pr 219, pr 225, pr 227, pr 229, pr 234, pr 240, pr 249, pr 267, pr 269, pr 272, pr 278, pr 341

     - Peyre —  prudhomme 300, pr 304, pr 323, pr 334, pr 338

 

Bordel  / Bordeus  topo : Bordeaux 185, 222 , 247 

 

Bordelha – °bordelha dimin de bòrda, nl Bourdeilles (le -s est une adjonction récente)

     - —  topo Bourdeilles 8, 22, 109, 193, 265 

     - G. de — prête serment à la ville  121

     - Mossenhor de —  seigneur de Bourdeilles 311

     - P. de —  prête serment à la ville  121

 

Bordes –  nom français (= oc °bòrdas)

     - Mossenhor des —  accompagne le maréchal de Boucicaut au siège de Montignac 110

 

Bordier / lat. Borderii –  tenancier d’une °bòrda ;  graphie francisée Bourdier nf courant (Bordier est la forme frç correspondante)

     - P. —  prête serment à la ville 121

     - Fortó —  prudhomme 152, 156

     - Nicholau  —  prudhomme164, pr 167

     - lo dich — de Bernabè habitant de Périgueux 106

 

Borgada – -g- peut représenter /g/ : sud-oc °borgada", ou /ʒ/ : n-oc °borjada" , dimin de °borg = village à l’écart du bourg ;  G 2 nl La Bourgeade : Auriac-de-Bourzac, Bourg-du-Bost (ne cite pas de Bourgade)

     - Johan de La —  prudhomme 68

 

Borgonhó  – °borgonhon : bourguignon

     - P. lo —  prudhomme 118 –

        

Bòria  voir Boaria

 

Borle –  peut-être déverbatif de °borlar = railler, plaisanter, ou de l’homonyme °borlar = brouiller, troubler

     - Augeyrot — compagnon de la garnison d’Aubeterre 286 –

 

Bòrn, lat. de Borno – topo Born (d’une racine prélatine = source) ; G 6 nl Born

     - Archambaut de —  consul de la Cité 45, cons 63, el 79, el 86, cons 95, el 102, cons 111, prête serment à la ville 355, el 356

     - Bernart (Ber. , B. , Bernardus) de — électeur de la Cité 151 –  par les dates et la qualité (Cité / ville), pas le même que le suivant

     - Bernart de —  consul de la ville 213, el 218, pr 225, pr 227, el 228, pr 229, pr 234, pr 240, el 248, pr 249, pr 267, pr 269, pr 272, pr 278, pr 295, pr 323, tem 331, pr 341.

     - (Mestre) Giraut (Ger., G., Geraldus) de —  consul de la ville 20, cons 49, arb  55, pr 56, el 57, pr 58, cons 63, cons 65, cons 66, cons 69, pr 76, cons 81,pr 96, el 99, pr 101, pr 102, pr 103, cons 104, pr 112, el 117, pr 118, compt 119, pr 120, cons 122, el 125, pr 129, el 131, pr 132, pr 134, pr 137, cons 138, pr 141, el 142, pr 143, pr 144, pr 148, cons 149, el 160, pr 161, pr 164, cons 168, pr 173, pr 182, pr 189, pr 196, pr 201, pr 207, arb  342, pr 346

     - Raymon / Rey- / dimin. Mondí de —  consul de la Cité 128, cons 140, cons 155, el 166, cons 168, el 188, cons 191, pr 196, el 206, cons 210, cons 213, cons 223, el 224, el 228, el 233, cons 239, el 242, el 258, cons 270, cons 322, prête serment à la ville 355

    

Borrel – °borrel = bourreau, ou homonyme °borrel = harnais, surnom de métier

     - Giraut — dich Charradó  attributaire d’une arbalète 220, Giraud Charradó victime de violences 266  

     - Guilhem  —  prudhomme 350

 

Borsier – °borsier = fabricant de bourses, maroquinier, ou trésorier

     - Simonet  lo ––  « sirvent » du consulat155

 

Borsiquaut – °Borsicaud, dér de °borsic = petite bourse ( var °Bossi- par assimil. anc -rs- > --ss-, mal orthographié Bouci-)

     - Moss. Johan lo Mangre dich — mareschalc de Franssa  Jean Le Maingre dit Boucicaut  110

 

Borssaut  –  °borsaud dérivé augm de °borsa = bourse (Lévy)

     - H. —   prête serment à la ville 121

 

Borzac / Borzat – °Borzac n de domaine gallo-romain ; G 5 nl Bourzac cnes de Bayac, Roncenac, St-Pierre-de-Chignac, Vendoire, Nanteuil-de-Bourzac…

     - G. de —  prudhomme 105

     - Moss. G. —  représentant de la ville 313

     - Peròt de — sartre prudhomme 216

     - Peyre de —  prudhomme 347  peut-être le même que le précédent

 

Borzés –  °borzés var de  borgés = bourgeois ; nf Bourzeix

     - Guilhem —  pris au siège de Condat, prête serment au roi de France 6

     - Helias —  pris au siège de Condat, prête serment au roi de France 6

     - Johan —  pris au siège de Condat, prête serment au roi de France 6

     - Joh. — de Rof[finhac ?]  prête serment à la ville 123

 

Bòs  – nb d’origine germ. au cas sujet, °Boson au cas régime

     - Helias —  électeur de la Cité 95, cons 102, el 131, cons 135, el 140, cons 149, cons 151, el 160, cons 168, prête serment à la ville 355

     - Maria de — chandelière condamnée pour fraude 116

     - Mondí —  prudhomme 105

     - P. —  prudhomme 82, pr 101, pr 102, pr 105, pr 120, pr 134, pr 346

     - P. —  senior / lo vielh  prudhomme 96, pr 152, pr 156

    

Bòs de Jaure , Bòs de Chambarlhac : voir Jaure, Chambarlhac

 

Bòs Maurí / -y  –  pour °Bòsc Maurin (le -c tombant en liaison devant la consonne suivante) nl = le Bois de Maurin

     - Aymeric / Ey- de —  prudhomme 152, pr 156

 

Bòsc del / lat. de Bosco–  °bòsc = bois ; nbx nl, Le Bost, et nf Delbos(t), Dubos(t)

     - Ar. del — prête serment à la ville 121

     - Thoman de Bosco filium Stephani de Bosco de Lagulhaco :  lat. de *Thomàs del Bòsc, de Lagulhac,  compagnon anglais de la garnison de Fayolle 176

     - Johana del —  condamnée pour vol 262

 

Boscharó – nord-oc °boscharon (sud-oc °boscaron) = bûcheron)

     ­- R. del —   prête serment à la ville 121

 

Boscha ou Bòscha –  nord-oc *bòscha (sud-oc °bòsca) fém de bòsc, = bocage, ou °boscha (sud-oc bosca), du v. boscar, = recherche, quête)

     ­- Petrus de la —  condamné pour vol 301

 

Boschier voir Bochier

 

Bot, ou Boc – -c et -t étant confondus dès cette époque dans la prononciation et dans l’écriture il peut s’agir de :  °boc = bouc, ou °bot = outre, gourde, ou °bot = courtaud…, surnoms, ou du  np d’orig germ °Bot au cas sujet (°Bodon au cas régime)

     - Aymeric — cons 223, cons 239, pr 267, cons 268, pr 278, pr 295, cons 318, pr 323, pr 341

     - Giraut (Gir., G.) — 145, consul de la ville 168, pr 173, el 181, pr 182, pr 189, pr 196, el 197, pr 201, prud 207, cons 210, 214, el 224, pr 225, pr 227, pr 229, pr 234, pr 240, el 242, pr 243, pr 249, pr 258, pr 267, pr 269, el 270, pr 272

     - G. — dich Guoumí  cons 191: G.  erreur pour Guilhem, ou le même que le précédent ?

     - Guilhem —  pr 161, pr 164  sans doute le même que le suivant

     - Guilhem — dich Gaumí / Gu- / -y   prête serment à la ville 121, prudhomme 129, pr 132,  pr 134, consul de la ville 149 –  voir Gaumí

     - Helias —  dit Papí mari défunt de Bonota de l’Anaria 290, pr 331 –  Papí seul 328, Helias Papí 337 : le même

     - autre Helias pr 300, pr 304 (Papí dejà mort en 1447 : v. 290)

      - Mestre — prudhomme 219 (peut-être Giraut)

     - Mugó — prudhomme 249 (sans doute Mugó pour Migó, diminutif familier de Aymeric, le même)

     - P. —  attributaire de carreaux d’arbalète 345

 

Botarel – dimin de °bota (outre, tonneau) = petit fût ; sens figurés : personne petite et ronde, aussi cèpe

     - H. —  prête serment à la ville 121 –

 

Botas ou Bòtas  / lat. de Botis – plur. de °bota = outre, tonneau,  ou  °bòta = botte

     - Guilhem de — pr 13, pr 14, pr 29, consul de la ville 30, pr 35, pr 36, el 40, pr 41, pr 42, cons 43, pr 45, pr 48, cons 49, pr 56, pr 58, pr 62, pr 64, maire 71 74, pr 76, el 77, pr 78, pr 80, maire 81, el 86, pr 87, pr 96, el 99, pr 101, pr 102, pr 112, pr 118, el 119, pr 120, pr 122, pr 126, pr 127, pr 346, pr 353, cons 354, pr 356

     - Helias de —  prudhomme 138,

     - Nicolau de — attributaire d’une arbalète 249, el 303, pr 304

 

Botelhier –  fabricant ou marchand d’outres ou de cruches

     - Moss. Guilhem lo — seneschalc de Lemosin 109

     - Richart —  « sirvent » du consulat218

 

Botinas  voir Preat Peyr

 

Boych- voir Boysch-

 

Boyer / Boyier / lat. : Boerii  – °boier [bu’je]: éleveur ouconducteur de bœufs, laboureur ; nf Boyer (la prononciation francisée [bwa’je] ne correspond à aucune réalité phonétique lexicale ni en oc ni en frç)

     - Peyre —  prudhomme 14, pr 78, prête serment à la ville 121

     - Audoy (lat. Audoynuspr 78, pr 82, pr 96, pr 101, pr 102, pr 103, pr 105, pr 112, pr 118, pr 119, pr 120, consul de la ville 126, cons 127, cons 131, pr 134, pr 135, pr 137, pr 138, pr 141, pr 143, pr 148, pr 150, pr 152, pr 156, pr 161, el 162, pr 164, cons 166, pr 169, pr 173, pr 182

     - Guilhem —  prête serment à la ville 121 

 

Boynó  –  °Boinon,  dimin fam de °Boin  np d’origine germanique , ou surnoms dimin. de °boïn = bovin ou de°boina = borne

     - — seul  prudhomme 68 – sans doute surnom d’un personnage nommé autrement ailleurs    

 

Boysch – -sch note la palatalisation de -s après [j] : °bois = buis ;

     ­- Mondó del —   prudhomme 229 –  ce nom n’apparaît qu’ici ; Mondó est le diminutif familier de Raymon(d) ; voir  Raymon del Boyschó : il s’agit sans doute du même

 

 

Boyschieyra / Boyschiera / Boychieyra / Boychiera / Boschieyra / Boichieyra / Boyssieyra / Boyssiera / Boeyssiera / Boyeyss[iera] / Bossieyra / Bossiera / lat. : de Buxeria – °Boissiera = lieu planré de °bois = buis (les graphies -ch-, -sch- notent la palatalisation de /s/ après /j/, les graphies -oey-, -oyey  la réalisation locale [wej] de la diphtongue °-oi- ) ; G 14 nl La Boissière, Boissière nf

     - Aymeric (Ey-) / dimin Migó  de la —  258 (, pr 269, pr 272, pr 278, pr 293, pr 295, pr 300, pr 304, pr 307, pr 319, pr 323, consul de la ville 333, pr 338, cons 340, pr 347

     - Bertran (de la) —  pr 196, pr 225, pr 227, consul de la ville 228, pr 229, el 239, pr 243,  pr 249, pr 267, pr 269, 328

     - Raymon (de la) —  consul de la cité 29, pr 32 , pr 35 , el 36, el 41, envoyé par le maire74 ( filius B), pr 350

 

Boyschó / Boychó / Boyssó / lat. : de Dumo – °boisson = buisson (-sch-, -ch- notent la palatalisation de -s- après [j]) ; G 7 nl Le Buisson, nf Dubuisson

     - Bernart (del) —  « sirvent » du consulat36, id 37, id 40, id 43, id 45 (seul)id 352, id 353

     - G. del —   « sirvent » du consulat 47 erreur de prénom, le même que le précédent

     - P. del — prudhomme (barré) 78

     - Raymon / Rey- del —  attributaire d’arbalète 24, 121, consul de la ville 131, pr 134, comptable 138, pr 143, pr 150, compt 151, pr 152, pr 156, compt 160, pr 161, el 162, pr 164, cons 166, pr 169, compt (rayé) 173, el 181, pr 182, cons 191, pr 196, el 197, pr 201, pr 214, pr 234, pr 240

 

Boyschorn  – composé °bois sorn = buis sombre ; G nl Bouyssour, cne de Marsaneix

     - H. —  prête serment à la ville 121

           

Boysonet / -ss-  – °Boissonet, diminutif  familier de °Boisson 

     - — seul  prudhomme 68, pris par des compagnons d’Auberoche 190 –  étant donné les dates,  peut être le surnom de Raymon del Boschó

 

Brageyrac (Brag.) /  Bregeyrac / Bregerac – topo °Brageirac : Bergerac ; la graphie Brageyrac correspont à la forme orale oc actuelle [bradzej’ra] à Bergerac même, la forme française Berge- est le produit d’une métathèse) ; n de domaine gallo-romain dont l’étym. généralement proposée, du np gaulois latinisé Bracarius, présente une difficulté : en zone sud-oc -ca- latin devrait donner -ga, comme dans Bragayrac en Hte-Gar ; -gey- (notant la fermeture [ej] de -ai- prétonique pour °- jai- ) est une forme nord-oc…

     - —  topo Bergerac 9, 66, 264 ; Brag. 174 ; 247 ; 252   

 

Brandet  – °Brandet dimin. de np d’orig germ °Brand ; ou °brandet = dimin de °branda = grande bruyère, ou de °brande / branle = branle (danse), rondeau > surnom

     - W. (Guilhem) —  prête serment à la ville 355

 

Branthòlme / Brantòme – °Brantòsme : Brantôme ; la graphie -tòme témoigne de l’amuissement local de s devant consonne ; Branthòlme est une fantaisie orthogr. sans justification étymologique)

     - —  topo Brantôme 174,  264 

 

Bressanet  –  dimin de °bressan = originaire de la Bresse

     - P. —  prudhomme 328

 

Bretó / Bretós / lat. : Britonis / Bretonis –   °Breton [bre’tu], dimin de °bret= breton, surnom d’origine, ou au sens figuré « qui bégaye ou bredouille », sens ancien attesté (Lévy)

     - Bertrand —  prudhomme 278 –  n’apparaît qu’ici, sans doute erreur pour Bernard, le suivant.

     - Bernart (Ber., B., lat. Bernardus) (de) —   attr. arba 145, compt 149, consul de la ville 166, pr 169, el 172, pr 173, pr 182, 187, cons 188, pr 192, el 194, pr 201, cons 206, compt 210, pr 212, el 213, pr 214, pr 216, pr 219, cons 223, pr 227, el 228, pr 229, pr 234, cons 239, pr 243, 244, el 248, pr 267, cons 268, pr 272, cons 318, pr 323, el  327, pr 328, pr 341

     - Aurí / Ari / Arrí / Ar. —  prudhomme 216,  pr 300, 313, pr 323 (°Auri(c) , anc nb var. de Alaric, confondu avec Ari(c), lui aussi anc nb (du germ. Haric D) ; Aury, Ary nf attestés D)

     - Jauffres lo — homme du comte Archambaud, compagnon d’Auberoche 106

     - Peròt —  homme du comte Archambaud  22

     - Peyre ( P., lat. Petrus) —  consul de la ville 16, pr 52, arb  55, el 57, pr 58, cons 61, compt 63, pr 64, pr 68, pr 73, el 75, pr 76, cons 77, cons 78, pr 80, pr 82, cons 86, el 95, pr 96, pr 99, pr 102, pr 103, pr 105, el 111, pr 112, cons 117, pr 119, pr 120, el 122, cons 124, pr 125, pr 129, pr 132, el 133, pr 134, el 135, pr 137, cons 138, pr 141, pr 143, el 147, pr 148, cons 149, cons 151, pr 156, pr 161, pr 164, pr 167, arb  342

     - P. —  laborador  prête serment à la ville 121

     - Mondó —  prudhomme 68  – °Mondon dimin fam. de °Raimond

     - Richart lo — prudhomme 29, pr 30, pr 32, pr 33, pr 35, pr 36, pr 42, 350, 351

    

Briola – sans doute -io- =[iw] : °breula / briula, dimin nord-oc, avec chute de -d- intervoc., de anc oc °breda = buisson , dont le Briolet (G cne de St-Estèphe) est sans doute le diminutif (cf nl La Brède Gir. , La Bréole Alpes de Hte-Prov (Astor)   

     - Steve —   prudhomme 28, pr 350

 

Brigolós  –  °brigolons, soit double dimin. plur de °briga = miette, débris,  soit dimin. de °brigòla = broie à déteiller le chanvre, soit dimin de °berigòla / brigola, nom de plusieurs champignons, soit dimin. de °brigola, var aphérésée de °fabregola / falabrega  = fruit du micocoulier … ; tous peuvent donner lieu à surnom ou nl…

     - Guynot / Guinot de —  arb  238,  pr 338

        

Briva  – topo : Brive (du gaulois briva = pont)

     - Briva (seul)  prudhomme 295 – 

     - Helias de —  prête serment à la ville 121, pr 141 

     - Helias de  — faber  dépose comme témoin 74

    

 

Brochart / Brochard / Bruschart / Bruchart / Bruchard / lat. Brochardi –  °Bruschard, / Brochard dérivé de nord-oc °bruscha (sud-oc °brusca) = grande bruyère ; les formes en Bro- viennent de contamination avec °brossa = broussaille, et bròca / bròcha = baguette, aiguille, buisson épineux de sens voisin. ; G nl Brochard cne de St-Frontd’Alemps, anc repaire noble

     - Petro  —   prudhomme 103 – en 1390 (103) sans doute pas le même que le suivant, de1424 (219) à 1446 (291), après une interruption de 34 ans

     - Peyre (Peyr, Pey, Perròt, P., lat. Petrus) — pr 219, el 223, pr 225,  pr 227, consul de la ville 228, pr 234, 237, el 239, pr 240, pr 243, 246, cons 248,  pr  267, el 268, pr 269, el 270, pr 272, 273, pr 278, 285, 287, cons 291, 295 pr 319, cons 322, pr 328, 337, 339, 341 ;.

     - Matiu / Mathivòt / Maturòt / lat Matheo —  marchand de la ville, prudhomme 68, pr 279, consul de la ville compt 303,  compt 322, compt 327

     - Matiòt — clerc en litige avec la ville (barré) 289 – même nom que le précédent, mais par sa qualité ce ne semble pas être le même

     - Johan —  prudhomme 68, pr 304

 

Brolhòl – °brolhòl, dimin de °brolh / bruelh : petit bois ; la forme °brolhòl, à côté des autres dimin. °brolhet, °brolhon… est donnée par TF comme périgourdine ; G. : nl Combe de Brouillol (St-Avit-Rivière), Le Brouillol (Montferrand de Beaumont)

     -  P. de —  habitant de la cité, prête serment à la ville 355

        

Brossa – °brossa = broussaille ; G 44 nl La Brousse, Les Brousses, Broussas

     - Laurens la —  prudhomme 32, consul de la ville 350, pr 351

     - Lam[bert ?] la — prudhomme 27 ; sans doute erreur pour Laurens (peut-être faut-il lire "laur." ?) : ce doit être le même que le précédent

     - P. de la —  prête serment à la ville 121

     - Arnaut de la —  prudhomme 307, pr 347

 

Brossas – pluriel du précédent

     - Johan de las —  prête serment à la ville 121

 

Brossenc  – °brossenc, dérivé de °brossa  = habitant ou tenancier d’un lieu dit °La Brossa

     - H. —  prête serment à la ville 121

 

Bru / lat. : Bruni, de Bruno  – °brun, surnom ; nf Bru fréquent en zone oc (en frç Lebrun)

     - Bernart (B.)  —  prudhomme 13, pr 33, pr 35

     - Me Esteve (St.) (de) —  notaire royal 16, pr 32, prête serment à la ville 121.

     - Guilhem —  prête serment à la ville 121

     - Helias (H.) de —  prudhomme 102, pr 103, pr 105, pr 112, pr 114, pr 119, pr 120, consul de la ville 122, pr 126, pr 127, cons 135, cons 137, pr 138

     - Me Johan de — expert en droit pr 13, pr 14, pr 27, consul de la ville 28, pr 29, pr 30, cons 32, pr 33, pr 35, el 36, cons 37, pr 40, el 41, pr 43, el 45, cons, juge  47, juge 49, pr 52, el, juge 53, arb  55, pr 56, juge 57, pr 58, maire 61, juge 63, pr 64, el, juge  71, pr 73,  juge 75, pr 77, juge 86, arb  342, pr 346, cons 351, pr 356

     - Peyr(e) / Pení /  Penichó / lat. Petrus  —  « sirvent » de le ville 258, id 268, id 270, id 276, id 281, id 282, id 318, id 322, id 327, id 333,  id 337, id 340

     - Reymon —  prudhomme 68       

    

Bruc – °bruc nm = bruyère ; G 3 nl (Le) Bru,  dont Brucum 1327, Bruc 1380 cne de Grignols

      - Moss. Guill. de Barrieyra, chapelà de — 174 

 

Bruchard / -t voir Brochart

 

Bruelh / lat. de Brolio – °bruelh (du gaulois brogilo) = bois clos, bois communal ; G 93 nl Le Breil / Le Breuil, + nbx dérivés !

     - Guilhem (W) del —  prête serment à la ville 121

     - Helias del —  pris au siège de Condat 6, 103 ;

     - Helias del — junior  prête serment à la ville 121

     - P. del —  laborador de la ville, tué par les gens du comte 106

     - Menant del —  arbalétrier gascon, prête serment à la ville 355

 

Brugiera  – nord-oc °brugiera / sud-oc °bruguiera = lieu couvert de °bruja / bruga = bruyère ; nl à l’origine, Brugère nf courant dans la région.

     - G. —   prudhomme 33

 

Brunet - dimin. de °brun, surnom devenu nf courant

     - P. (de) —  prudhomme 27, pr 28 , el 32

 

Bruneta - fem. du précédent = fille ou femme de Brunet

     - Agnès —  chandelière condamnée pour fraude 116

 

Brunissen –  °Brunissend, np d’orig germ  

     - Guilhem —  consul de la Cité 28

 

Bruòla –  °bruòlha / bruòla =  feuillage, dérivé de °bruòlh/ °bruelh

     -  Bernart  (Ber.) (de) —  consul de la ville 120, pr 122

 

Bruschart voir Brochart

 

Bruzac  – n de domaine gallo-romain :  Bruzac, G cne de St-Pierre-de-Cole : Bruzac 1210 cart . de Chancelade ; au XIVe châtellenie dont relevaient 12 paroisses .

     - lo senhor de — 222

     - Johan de —  capitaine de Château-L’Evêque 246, 313 – le même que le précédent ?

 

Buc / lat. de Buco –  °buc = tronc sans branches, arbre creux, ruche, aussi sommet ; G  15 nl  Le Buc / But.

     - Mossen P. del —   juge de la cour du Célarier 18, 59, 88,  89, arb  342 – 

 

Buelh – nl  Alpes Mmes,  maison noble branche des Grimaldi (TF)

     - Mossen Johan de —  Jean V de Bueil, comte de Sancerre, de la suite du duc d’Anjou 9

     - Moss. P. de — son frayre 9

 

Buguet – dimin de °buc

     - — seul  prudhomme 68 –  sans doute surnom d’un personnage nommé autrement ailleurs

 

Buòu-Cornut  –  °buòu cornut = bœuf à grandes cornes ; mal francisé Beaucornu nf attesté

     - Johan —  procureur du comte 22

 

Buòucort / Buòcort – topo, sans doute formation gallo-romane du np germ Bovo  + bas lat. cortem = domaine (qui a pu être compris en oc °buòu cort = bœuf écourté, sans queue), mal francisée en Beaucourt)

     - B. de —  habitant de la Cité, prête serment à la ville 355

     - Guilhem de —  electeur de la Cité 126, id 127, id 131, id 142, id 147, id 168, id 191, id 210

 

Buòvila  – topo, formation gallo-romane du np germ Bovo + lat.villa = domaine (cf Buòcort),  francisé en Beauville, nl Lot-et-G, Hte-G (Fénié)

     -  Colí de —  homme du comte Archambaud 22, id 115

 

Bureu / Burel / lat. : Burelli – °burèl est la forme toulousaine « de référence », °bureu la forme locale, avec vocalisation de -l final = vêtu de bure, ou couleur de bure, brun

     - Johan — prudhomme 68, pr 269, pr 293, 294, pr 295, pr 300, pr 304, pr, 307, pr 323, , pr 328, consul de la ville 337, pr 347

  

Burgeygó – -g-  ici  = /ʒ/ : °burgeijon, var. loc. de °borgeson, dimin. de °borgés, avec prononc. [ej] de -es et palatalis. [ʒ] de [z] sous l'influence de [j] (cf °maison / maijon,  °preson > preison > preijon)

     - W. (Guilhem) de —   prête serment à la ville 121

    

Bussac ­– n de domaine gallo-romain, cne canton de Brantôme, G Bussas XIIIe, Bussacum 1380.

     -  del borg de — 174 

 

Bussó voir Albussó

 

Buza  – sans doute var. de °nord oc °buja = cruche ; pour la var j / z cf °borgés / borzés

     -  Johan —  prête serment à la ville 121

 

Cachapolh – mot composé : °cacha-polh, litt. "écrase-pou"  ;  la forme actuelle "Cachepur" est la transcription approximative de l' oc. °cacha-pulh avec realis. locale  de -lh final comme la "jota" espagnole, transcrit -r.

     - al moly de —  topo : Cachepur 266

           

Cacoata – du composé  °cap-coat = dernier-né ; comme surnom d’ homme, le féminin est sans doute péjoratif…

     - —  seul compagnon anglais 178, id 185 

 

Caffare / Caffere  –  -e ton. ou atone ? Actuellement lieu-dit Cafaret, commune de Coulounieix, au fond de l'impasse Albert-Pestour ; patronymes attestés : Caffaret, Caffarel, Caffarelli ; d'après Dauzat surnom de joueur, du v. oc. °cafar = tirer un numéro impair (?) 

     - G. de —  consul de la ville 191, pr 129

     - surnom de Naudó Eymar :  voir Aymar

        

Calaforna   lat. : Julianus de — de Yspania : pèlerin espagnol victime d’un vol 170 

 

Calés –  topo  °Calès, cne canton de Cadouin, ou G nl cnes d’Audrix, Fleurac…

     - B. de —  prudhomme 13, pr 28, 350

     - Helias de —  prudhomme 68

     - Guilhem de —  prudhomme 219

 

Camnac ou Canniac, Camiac … –  n de domaine gallo-romain ; Campniac emplacement rue de l’Aubergerie à Px (G), ou Camiac Gir., Caniac Lot…  

     - Amanio de —  capitaine de Monclar 313 –

 

Camús / Qua-  –  °camús = à la face aplatie (le français camus est un emprunt ancien à l’occitan)

     - lo Camús  homme du comte Archambaud  22, id 115

     - lo Camús  surnom d’Estève Robbert (voir Robbert)

     - lo filh del bòrt Quamús artisan employé par la ville 280

 

Canavassa – féminin augm. péj. de °canavàs = toile de chanvre grossière, sans doute surnom d’après un vêtement porté en surtout

     -  capitaine des albalétriers du maréchal de Boucicaut 110 (voir note)

 

Canhanat –  transcription -at du suff.  gallo-romain en -ac, ou suff. oc -at ?

­     - Aymeric de —  collecteur de droits de péage pour le prévôt  du comte 159

 

Canilhac – n de domaine gallo-romain ; cne de Lozère, nf attesté

     - —  seul prudhomme 68, id 328

 

Cannat – lecture conjecturale -nn-, -un-, mi- : peut-être nb °Cannat (de Sanctus Cannatus évêque de Marseille au VIe) ; Cannat nf attesté ; peut-être confusion -c, -t : voir Camnac, Camiac)

     - Guilhem (W.) —  prête serment à la ville 121

 

Caortz / Caort / Caorc / Caors / Quaortz / Cortz / Cort / lat. : de Caturco –  topo : Cahors

     - Bertran (-ant, -and, dimin Tandó) de —  prudhomme 27, pr 102, pr 119, pr 120, pr 126, pr 127, pr 129, pr 134, pr 141, pr 143, pr 150, consul de la ville 151, pr 156, pr 161, el 162, pr 164, cons 166, pr 169, pr 173, el 181, pr 182, cons 188, pr 192, pr,196, el 197, pr 201, pr 214, pr 216, pr 219, el  242, pr 249 - de 1360 (27) à 1431 (249) sans doute pas le même

     - Fortó de —  prudhomme 68, pr 295, pr 307, pr 323, pr 347

     - P. de —  prudhomme 33, pr 43, pr 119, pr 346

 

Cap de cabra  –  =  tête de chêvre  

     - — seul complice du traître Fumat 261

 

Capeta – dimin de °capa, caban de paysan, cape de berger) 

     - Giraut  (G.) —  prudhomme 32 –  en 1361 certainement pas le même que le suivant, dans las années 144…

     - autre Giraut  —  prudhomme 307, pr 347

 

Carcassona / Carquasona / Carquassona / Quarquasona –  topo : Carcassonne

     - Arnaut (Arnault, Arnauto, lat. Arnaldus ) (de) — arbalétrier, « sirvent » de la ville, ttes occurrences 120, 122, 124, 125, 126, 127, 128, 131, 133, 135, 147, 149, 151, 155, 160, 162, 166, 168, 172, 181, 188, 191, 194, 197, 206, 210, 213, 215, 218, 223, 224, 242, 248, 258, 268, 270, 276, 281, 282, 318, 322, 327, 333, 337, 340, 355 –  (de 1394 (120) à 1445 (282) : 51 ans sans interruption !)

 

Caresme / Quaresme / Karesme / Careme / lat. : Kadragesime – Carême, surnom

     - Mestre Helias —  prudhomme 129, pr 132, pr 134, pr 143, consul de la ville 149, cons 151, pr 156, pr 161, pr 164, cons 166, pr 169, el 172, pr 173, pr 182, cons 188, pr 192, el 194, pr 196, pr 201, cons 206, pr 212, pr 214, el, proc 215, pr 216,  proc 218, el 223, pr 225, pr 227, pr 229, pr 234, pr 249, pr 267, pr 269      

     - Mestre P. —  bourgeois de la ville 244

 

Carrofio –  cette latinisation (attestée dès 789 pour Charroux dans la Vienne, cf Dauzat et Rostaing) suppose une forme occitane ancienne *carrof / charrof, avec évolution -f de -vi- devenu final, du latin quadruvium  (croisée de chemins), que l'on retrouve avec suffixe -ia dans le toponyme La Charroufie. Cf dans Gourgues : Carroffium 1270, Charoff 1247 (registre de la Charité de Px)

     -  in loco de — : topo Charroux, quartier de Périgueux   21

 

Cartier / Cartiers / Quartier / Quartiers –  peut-être G tenem. del Cartiers XVe cne de Baneuil 

     - Johan de —  electeur de la Cité 53, consul de la Cité 71, id 86, id 95,  id 117, el 128, cons 135, el 140, cons 147, prête serment à la ville 355

 

Castro  voir Chastel

 

Cavalier  - oc °cavalier = cavalier ou chevalier

     - P. —   « sirvent de la ville 36, 37

 

Celarier / Selarier /  frç Cellerier / Sellerier – °celarier = responsable du cellier, de la cave, dans un château ou un monastère

     - la cort apelada del — , curie vocate del —  cour de basse justice en pariage entre le comte et le chapitre de St Front  88, 89, 91, 92 , 226, 254

 

Cesseró / lat. : de Cesserone –   °cesseron = pois chiche, surnom (ou peut-être d’un radical hydron. précelte, cf Cesserone nl attesté au IIe dans l’Herault…) ; nl Cesseron, cne de St-Pierre-de-Cole

     - Mestre Bernart de —  prudhomme 13, greffier de la cour du consulat 14, consul de la ville 29, greffier 31, pr 36, el 37, cons 40, pr 43, pr 45, el 47,  pr 48, pr 52, arb  55, pr 56, el 57, pr 58, pr 62, cons 63, id 65, id 66, id 69, pr 73, el 75, pr 76, pr 77, gref 78, cons 79, pr 82, cons 86, el 95, pr 96, pr 101, cons 102, id 103, pr 105, el 111, pr 112, pr 118, cons 119, pr 120, pr 122, el 124, pr 125, pr 126, pr 127, pr 137, el 138, 342, 346, 354, 356

     - R. de —  prudhomme 173  

     - Mondó de —  compagnon du Roc de Marzac 205

 

Chabana  – nord-oc °chabana / sud-oc °cabana = cabane, chaumière ; ce nom a été aussi donné aux constructions circulaires à toiture de lauses sans charpente.

     - Johan de la —  prête serment à la ville 121

 

Chabanas – plur du précédent

     ­- Moss. Aymeric de las —  chevalier  66, 354

 

Chabanel –  °chabanel / °chabaneu, dimin masc de °chabana, surnom ; nf francisé Chabaneau

– P. —   prudhomme 350

 

Chabans  –  sans doute nl de formation gallo-romaine *capannis  du bas-latin capanna = cabane à l’ablatif pluriel-locatif ; G : - 6 nl, cnes d’Agonac (château), Bourdeilles, Jumilhac (forêt), St-Léon-sur-Vézère, St-Martial-de-Viveyrol, St-Pancrace ; Livre Vert : au XVIIe un marquis de Chabans, seigneur de La-Chapelle-Faucher

     - P. de —  prête serment à la ville 121

 

Chabòt  – nord-oc °chabòt / sud-oc °cabòt, dérivé de cap = tête, désignant les animaux à grosse tête > surnom ; Chabot nf attesté en Périgord

     - Peyre (P., lat. Petrus ) —  prudhomme 14, pr 30, pr 35, pr 43, pr 45, pr 48, pr 52, pr 78, pr 87, arb  342, pr 346, pr 350

 

Chabròl / lat. : Caprioli, Capreoli – nord-oc °chabròl / sud-oc cabròl = chevreuil

    - Chabròl (seul) valet de Rigaut, capitaine anglais de Montagrier174 (2)

     - —  d'Escoyra compagnon d’Auberoche 185

     - ung apelat —  compagnon d’Auberoche 190 – très probablement le même que le précédent

     - Mestre G. Chab[ròl]  proc du roi 66

     - Mossen  Helias  —  licencié en lois, maire 145, maire 151, pr 156, el 160, pr 161, juge 162, pr 164, maire 166, juge 168, pr 169, el, juge 172, pr 173, juge 181, pr 182, juge 187, maire 188, maire 190, juge 191, pr 192, el, juge 194, pr 196, juge 197, pr 201, 206,  maire 209, juge 210, pr 212, el, juge 213, pr 214, juge 215, pr 216, pr 219

 

Chabròla –  patronyme fém désignant la fille ou l’épouse d’un °Chabròl

     - Katarine —  lat. habitante (décédée) de la ville 290

 

Chalés  – nord-oc °Chalés (sud-oc °Calés) francisé Chalais; G Chalais Chales XIIIe, cne du canton de Jumilhac

     - —  topo Chalais 7

 

Challetó / Chaletó ­–  peut-être transposition oc d’un nom d’anglés d’Anglarerra »  

     - connétable anglais d’Aubeterre 174

 

Chalmesit  –  nord-oc °chalmesit / chaumesit  = moisi,  sans doute nl désignant un  endroit sombre et humide

     - Johan de —  prudhomme 196

 

Chalup – nord-oc °chalup / sud-oc calup, galup = bateau à fond plat, sunom de bateier ou de pêcheur 

     - Aymeric (Ey-) —  prudhomme 68, el 281, el 282, consul de la ville 291, pr 295, pr 334,  cons 339

     - Aymeric — bastier  prudhomme 304 –  le même que le précédent ?

     - Helias —  prudhomme 240, pr 243, pr 249, pr 267, pr 269, consul de la ville 270, pr 278, pr 319, pr 322, pr 328, pr 341

     - Guilhem — prudhomme 229

     - Esteve — prudhomme 338

 

Chambarlhac / lat. de Chambarlhaco – n de domaine gallo-romain, GR  np de Chambarlac /Chamberlac / Chamberliac / Chambreillac XIIe-XIIIe, G nl Chamberlhiac cne d’Agonac Chambarlhacum, anc. repaire noble mouvant de la Châtellenie de Bourdeille,

     - Arnaut de —  prudhomme 14, pr 346

     - Bòs de —  homme du comte Archambaud 22

     - Grimoart de —  prudhomme 14, pr 346

     - Guillermo de Chambarlhaco 78

 

Chambarot / Chanbarot –  °chamba : jambe + rot anc part. passé de °rompre = à la jambe cassée

     -  — habitant de Brantôme 264

     - —  habitant de Périgueux, p 225, pr 229, pr 234, charpentier 251, 264 – le même que le suivant

     - Peyr (P.)  (de) —  charpentier, arb  24, pr 207, pr 216, pr 240, pr 243, pr 249, pr 267

    

Chambó – °Chambon, topo du gaulois cambo, courbe de terrain, méandre, anciennement interprété en champ bon ; G 14 nl Chambon) 

     - (Mestre) Helias (de)  —  prudhomme 28, el 29, consul de la ville 33, pr 35, pr 36, cons 42, pr 356

     - Mestre Jamme — prudhomme 68

 

Champainha –  nord-oc champanha (sud-oc °campanha) = terres de plaine ; G 6 nl Champagne (La)

     - Colí —  prudhomme 68

 

Champanhac – n de domaine gallo-romain, topo cne Champagnac-de-Belair, ou G 2 nl cnes de Badefòl-d’Ans, Bouèze

     - Guilhem de —  pris au siège de Condat 6  

 

Champelh – °champelh / -el / -eu dimin de nord-oc °champ; devenu nf courant, francisé Champeau.

     - Johan —  pris au siège de Condat 6 (var de Champel)

 

Champeló / Chanpeló –  °Champelon,  dimin. de °champel / °champeu

     surnom de Hélias et Arnaut de la Boaria / Bòria

 

Champs – plur. de nord-oc °champ =  terrain plat et dégagé, étendue cultivée 

     - —  habitant de la ville 261

     - H. de —  de la Cité, prête serment à la ville 355

 

Champsel voir Chancel

 

Chamsavinel  / Chan- / lat. : de Camposauinelli – n de domaine gallo-romain (lat campus Sabinelli ) G Champsevinel (la graphie récente -ce- est une mauvaise orthogr.)

     ­- —  topo Chancevinel 159, 170, 174, 226

 

Chanabieyras  – nord-oc °chanabiera  (sud-oc canabiera) = chènevière

     - — seul homme du comte Archambaud 115

 

Chancel / Chansel / Champsel / lat. : Chanseli / -ll- – nord-oc °chancel / -eu = grille

     - — (seul)  pr 278, pr 328 ; sans doute le suivant

      - Helias — consul de la Cité 224, el de la Cité 248, cons 258, el 270 –  le même que le suivant ? Dans ce cas, il serait passé de la Cité, de 1425 (224) à 1434 (270), à la ville, de 1437 (319) à 1448 (303)

     - Helias — consul de la ville 281, pr 293, pr 295, pr 300, el 303, pr 304, pr 307, pr 319, el 322, pr 323, cons 333, el 339, cons 340, pr 347 

     - P. —  electeur de la Cité 172

    

Chanongó –  -g- = /ʒ/ : °chanonjon, dimin. de nord-oc °chanonge = chanoine 

           - Aymeric —  prudhomme 119, prête serment à la ville 121

         - Johan — prudhomme 323

 

Chansel voir Chancel

 

Chanselada / Chansalada – nord-oc °chancelada = fermée ou entourée d’une grille.

     - —  topo Chancelade, cne  174, 204

 

Chanteyrac –  -ey- note la fermeture de -ai- prétonique : °Chantairac n de domaine gallo-romain, G Chantairac 1104.

     -  topo Chantérac, cne 174, 176

 

Chapbaut  G. —  6 pris au siège de Condat – (sans doute nord-oc chabau / sud-oc cabal = riche, puissant,  interprété chap baud = tête joyeuse ; D : nf  limousin auvergnat Chabaud,)

 

Chapela  – nord-oc °chapela (sud-oc °capela) = chapelle

     - La — seul 177 ; lat. : in loco de Capella 176

     - La — Foschier : La Chapelle-Faucher 106 :

     - La — Bonaguet : La Chapelle-Gonaguet 159

 

Chapela /  lat. de Capella / Cappella

     - (Mestre) Bernart (Ber., B.) (de) La — consul de la ville 36, pr 37, cons 45, pr 48, pr 73, pr 76, pr 77, pr 78, pr 80, cons 81, 93, pr 96, pr 101, pr 102, cons 104, pr 112, pr 118, el 119, cons 120, pr 122, pr 124, el 125, cons 126, cons 127, pr 129, cons 131, pr 134, pr 135, pr 137, pr 138, pr 141, cons 142, pr 148, el 149, pr 150, el 151, pr 152, pr 156, cons 160, pr 164, el 166, pr 167, pr 169, cons 172, pr 182, el 188, pr 189, pr 192, arb  342, 344, gref  346.

     - Berní de La — de La Chapela Foschier  compagnon d’Auberoche 106, 115

     - Esteve (Stef., St.) (de) La — prudhomme 13,  pr 26, el 27, consul de la ville 28, pr 29, pr 30, pr 32, pr35, el 36, pr 37, el 41, pr 48, el 53, pr 56, pr 58, pr 87, pr 346, pr 350

     - Helias (H.)  (de) La — consul de la ville 27, compt 29 , cons 30, pr 32, pr33, pr 36, pr 41, pr 42, el 350, pr 351, el 356

    

Chaplepà – mot composé de °chaple = massacre, hachis, dégât, grande consommation + pan = pain, surnom de gros mangeur ou gaspilleur de pain

     - Johan —  prudhomme 68 –  ce nom qui n’apparaît que dans cet article, pourrait être un surnom de famille représentant un personnage nommé ailleurs autrement…

     - Johan —  dit Sanet prudhomme 68 – le même répété par inadvertance (les cas sont nombreux), ou un autre distingué du précédent par son surnomnom ?      

 

Chapol  – déverbatif du v. °chapolar = hacher, surnom de cuisinier D ; ou anc oc capol / chapol = chef d’équipe, maître-valet Astor …

     - Aymeric —   prête serment à la ville 121

        

 

Chapolel / lat. : Chapolelli  –  dimin. du précédent

     - Arnaut —  prête serment à la ville 121

     - Mossen Helias —  chanoine de Saint Front 247,  290

 

Chapoleta – sans doute nl au sens de « la maison ou la terre de Chapolet » np dimin. de Chapol; G nl La Chapoulette, cne de Beauregard-Terrasson)

     - Peyr (P.) de — prudhomme 26, consul de la ville, ccompt 27, cons 29, pr 30, pr 32, cons 35, pr 36, el 41, pr 42, el 350, cons 356

     - Raymon (R.) de — pr 45, consul de la ville 49, pr 62, pr 64, pr 73, cons 75, pr 77, pr 78, pr 80, pr 82, compt 86, 101,  pr 105, pr,112, prête serment à la ville 121, pr 122, pr 134, pr 152, pr 156, pr 346 – le même en 1334 (45) - 1395 (122) et en 1407 (134) - 1409 (156), après 12 ans d’interruption ?

     - Steve de —  prudhomme 356

 

Chapoló  – °chapolon, autre dimin de °chapol

     - Helias —   pris au siège de Condat 6

        

Chapsey  –  °chap-senh = maîtresse cloche ; -nh final  est réalisé, actuellement encore, soit [j], soit [n] ; peut-être nl Chanseigne, commune de Montrem (G, Livre Vert)

     - Aymeric de —  prudhomme 13, pr 346, pr350

    

Charantonia  – nom de domaine formé sur le np °Charenton / -ran-

     - B. —  prête serment à la ville 121    

 

Charbonier  – nord-oc °charbonier (sud-oc °carbonier), nl = lieu où l’on fait ou extrait le charbon, ou np = qui fait le charbon de bois, ou qui alimente les forges en charbon.

     - Helias —  tem 116

 

Chardelh  – sans doute nord-oc °chardelh (du bas-lat. *carduellum dimin ou coll. de carduum = chardon) : champ de chardon à foulon (on pourrait penser à un topo gaulois, de np gaul Cardus + òialo,  mais le résultat oc serait *Charduelh  et une graphie -elh, bien qu’elle corresponde à la prononciation oc actuelle, parait peu probable au XIIe : G Chardeil 1120) ; topo Chardeuil, cne de Coulaures,

     - Helias —  prête serment à la ville 121

 

Charentó –  nord-oc charanton / -en- topo du celte ou précelte *caranto- = roche sablonneuse : Carantonus nom du fleuve Charente dans Ausone.

     - Johan de — prête serment à la ville 355

     - Aymar (de) —  consul de la Cité 276,  el 282, el 291, cons 303, cons 349

 

Charnel –  Charnel dérivé de chair nf attesté en français, la forme oc correspondante est °charnal : nom français ?

     - Bernart —  pris au siège de Condat 6

     - Arnaut  —  arb 343

 

Charpentier – nord-oc °charpentier (sud-oc °carpentier)

     - Ar. lo — 35

     - Litgier — prête serment à la ville 121

     - W. (Guilhem) de — prête serment à la ville 121

     - Gautier — consul de la ville 224, el 233, pr 234, pr 240, cons 242, pr 249, cons 270, pr 278, el 281, pr 282, cons 291, pr 295, pr 319,  (voir note) 322, el 333, el 337, cons 339, el 340, pr 341

 

Charrada  – nord-oc °charrada (sud-oc carrada) = charretée, surnom de charretier

     - H. —  prête serment à la ville 121

 

Charradó – °charradon, dimin du précédent

     - surnom de Giraut Borrel, voir Borrel

 

Charrieyra – nord-oc °charrie(i)ra  (sud-oc °carrièra) = chemin ou rue carrossable

     - W. (Guilhem)—  prête serment à la ville 121

 

Chartras – adaptation du frç Chartres

     - drap de —  159 :  topo  Chartres

 

Chaslar –  nord-oc °chaslar/ chailar  (sud-oc °caslar/ cailar) du lat castellare = petit château, lieu fortifié (dans la francisation Chalard le-d est une confusion de suffixe) ; G 17 nl Le Chalard, 5 Le Chaylard

     - Joh. del —  habitant de Montagrier, prête serment à la ville 355

 

Chas Nebot  – nl composé °chas Nebot = chez Neveu

     - Peyr —  prudhomme 319, pr 334 ; seul pr 338

 

Chassaniha  – cacogr. pour nord-oc °chassanha (sud-oc °cassanha) = frç chênaie ; G 5 nl (La) Chassagne

     - Perrot de la —  commensal d’un pillard 190

 

Chassarel / Chasarel / Chassarelh / lat . : Chassarelli – °chaçarel, dimin de nord-oc °chaçaire (sud-oc °caçaire) = chasseur ; G nl Chassarel mayn. de Chassarel 1326 cne de Cumond.

     - Mossen G. —  habitant de Périgueux 106

     - Esteve (St.)  —  consul de la ville 21, compt 128, pr 129, pr 132, pr 137,  cons 142, pr 148, pr 150, cons 155, cons 158, pr 161, pr 164, pr 167, cons 172, compt 181, 192, pr 201, pr 207, pr 212, pr 214, pr 216, pr 219, pr 225, pr 227, cons 228,  pr 234, pr 240, pr 243, cons 248, 252, pr 267, el 268, pr 269, pr 272, pr 293, pr 295, pr 307, el 318, pr 319, pr 323, pr 328, tem 330, pr 334, pr 338, pr 341,  pr 347

     - Johan (de) —  consul de la ville 276,  cons 277, 280, el 281, el 282, cons 291, pr 304, tem 316, compt 318, cons 339

 

Chastainhó  – °chastanhon, dimin. de nord-oc °chastanha (sud-oc castanha) = châtaigne

     - — seul prudhomme 68 ­– sans doute surnom d’un personnage nommé autrement ailleurs

 

Chastanet / Castanet / lat. : de Castaneto – la forme sud-oc °castanet est prise comme forme « de référence », la forme locale est nord-oc °chastanet = châtaigneraie

     - Arnaut del / dal —  consul de la ville 102, pr 105, pr 112, pr 118, cons 119, pr 120, compt pr 122, pr 124, cons 125, pr 126, pr 127, el 133, el 135, pr 138, pr 139, cons 140, pr 143, pr 144, maire 144, el 147, pr 148, pr (barré)152, maire 160, pr 164, pr 167, el 168, pr 169, maire 172, maire 174, maire 176, maire 179, pr 182, tem 187, pr 189, el 191, pr 192, maire 194, pr 201, pr 225

     - Itier del — prête serment à la ville 121

     - Johan del —  « sirvent » du consulat71,  id 75

     - Peyre del —  prudhomme 26, el 27, pr 28, el 29, consul de a ville 30, maire 32, pr 33, pr 41, pr 350, pr 351

    

Chastanh  –  nord-oc °chastanh  (sud-oc °castanh) = châtaignier

     - Giraut del —  consul de la Cité 42 

 

Chastel / Chatel / lat. : Chastelli – nord-oc °chastel (sud-oc °castel) = château ; la graphie Chatel témoigne de l’amuissement local de s devant consonne déjà à cette époque.

     - Johan —  prudhomme 28

     - Johan —  prudhomme 68 – vu les dates, pas le même que le précédent

     - Johan — filh de Peyre  clerc,  en litige avec le consulat 285 – peut-être le même que le précédent

     - Peyre — ­prudhomme 119, pr 132, ­pr 134, pr 143, pr 152, ­pr 156, pr 161, ­pr 164, pr 167, pr 169, pr 173, pr 182, pr 196, pr 201, pr 216, pr 219, pr 225, pr 227, pr 229, pr 234, pr 249, compt 258, pr 267, pr 269, pr 272, pr 295, pr 300, pr 304, pr 307, pr 319, pr 323, pr 328, pr 334, pr 338, pr 347 – de 1393 (119) à 1448 (304)  le même ?

      - Peyre del —  charpentier employé par la ville 251 – (le même que le précédent ?)

     - Mestre Helias —  prudhomme 68

        

Chastel l’Avesque : topo  Château-l'Evêque 174, 313    

 

Chastel nuò  – nl composé °chastel nuòu =  château neuf ; topo Castelnau(d) ; le lieu est en zone sud-occitane où il se dit Castel nòu, le scribe nord-oc transpose le nom dands son parler.

     - lo senhor de —  tem 66 –

 

Chasteló –- nord-oc °chastelon, dimin de °chastel

     - (prénom effacé) de —  arb  24

     -Peyr (de) —  prudhomme 82  pr 96, pr 101, pr 105, pr 112, pr 118, pr 120, pr 129, ­pr 138, ­pr 150, pr 240 ; de 1386 (82) à 1429 (240) est-ce le même ?

     

Chat – nord-oc °chat (sud-oc cat, gat) = chat l’animal, sens fig : machine de guerre, outil de tonnelier ; ou homonyme, du lat captus = coi, tranquille ; dans tous les cas, surnom

     - Guilhaume lo —  prudhomme 68 – ici sans doute surnom d’un personnage appelé autrement ailleurs

     - Guilhemí lo filh del faure —  homme du comte Archambaud 106

     - Johan —  prudhomme 13, pr 43

     - P. —  d’Anthona homme du comte Archambaud 115

    

Chatuel  /  lat. Chatuelli –

     - —  (seul) « sirvent » du consulat 49 – le même que Guilhem

     - Arman —  prudhomme 27, ­pr 32, 351 ; (voir Charnel)

     - Guilhem —  « sirvent » de laville 36, id 37, id 40, id 47, id 86, id 122

 

Chaufforn  – nord-oc °chauforn = four à chaux)

      -Johan —  prête serment à la ville 121

 

Chaumart  / Choumart / Chomart / lat. : Chaumardi –  °Chaumard , dérivé péjor de nord-oc °chaum / °chaume (sud-oc °calm) = terrain aride; les graphies Chou-, Cho- notent la fermeture [ow] de -au- prétonique)

     - —  (seul)  prudhomme 68 – le même que le suivant

     - Johan —  prudhomme 182, pr 189, pr 196, pr 207, pr 214, pr 216, pr 219, pr 225, pr 229, pr 234, pr 240, pr 249, pr 267, pr 269, pr 272, pr 295, 307, pr 319, pr 328, pr 334, pr 341, pr 347

 

Chaumon / Chaumont / Chaomon / Choumon / Haumon /  lat. : de Cavo monte –  topo composé du lat  °calvum monem = mont chauve ou °cavum montem = mont creux > nord-oc °Chaumont  ( Chou- note la fermeture [w] de -au-  prétonique ; dans la graphie Hau-,  h- note /S/) ; G 12 nl Chaumont

     - ung companhó anglés qui a nom —  prête serment à la ville 236

     - Bernart de —  prudhomme 13, consul de la ville 16, cons 28, pr 29, el 30, pr 33, pr 35, cons 37, pr 40, pr 41, cons 42, el 45, cons 47, pr 52, pr 56, pr 58, cons 61, pr 64, pr 73, el 75, pr 76, cons 77, pr 80, pr 82, pr 87, pr 96, maire 99, pr 102, pr 103, el 104, pr 105, maire 109, pr 112, pr 119, pr 120, el 122, maire 124, pr 126, pr 127, pr 346, cons 351, tem 353, pr 356

     -Bernart de — parrochie de Bassilhaco délinquant incarcéré  279

     - Bonòta de —  habitante de la ville ? 247

     - Guilhem de —  consul de la ville 35, el 41, pr 43, 121, cons 356

     - Guilhem de —  filh de Bernard . consul de la ville 29, pr 30 – sans doute le même que le précédent

     - Guilhem de —  de S. Laurens prudhomme 32 –  le même ?

     - Johan de —  consul de la ville 13, el 29, cons 30, cons 32, pr 33, pr 35, el 37, pr 40, pr 41, pr 42, pr 43, cons 45, pr 48, pr 356

     - Johan —  prudhomme 243

     - P. de —  prête serment à la ville 231

    

Chautart / Chaotart / lat. : Chautardi – sans doute dérivé péj de l’anc nord-oc °chaut (sud-oc caut) = prudent, rusé (du lat cautus) ; D y voit un dérivé aphérésé de °Michaut / -aud , mais les dérivés qu’il en cite sont en -d- : Michaudel, -det, -dot …)

     - Johan —  prudhomme 78, pr 80, pr 82, pr 96, pr (barré) 105, pr 346

 

Chauze del —  nord-oc °chause (sud-oc °cause), variante de °chausse / °causse (Nègre, suivi par Astor) ;  nl  fréquent en Périgord : G 10 (Le) Cause, 11 Le Chauze)

     - H. del —  prête serment à la ville 121

     - Aymar del —  prête serment à la ville 355

 

Chaval  – nord-oc °chaval / -au = cheval

     - Johan —  pris au siège de Condat 6

 

Chavalier / Chevalier – nord-oc °chavalier = cavalier, ou chevalier ; la forme franç. chevalier est empruntée au sens français

     - B. —  pris au siège de Condat  6

     - Itier /  Iteyró —  prête serment à la ville 121, arb  342

 

Chavaugó –  -g- = /ʒ/ : °Chavaujon ; confusion possible avec °Chanongó : il est impossible de distinguer n de u, mais dans toutes les occurrences ci-dessous il y a très nettement -a- entre les deux ; *chananjon à ma connaissance n’est pas attesté ; j’interprète chauaugo > Chavaugó, °chavaujon, diminutif déverbatif de °chavaujar = chevaucher, surnom

     - — (seul) prudhomme 295 – sans doute le même que le suivant

      - Arnaud —  prudhomme 307, pr 338, pr 347

 

Chinon / Chinó :  topo frç Chinon 255,  298 

 

Chirinel – lecture pas absolument sûre : peut-être Th-, -rmel ? ; chirinel peut être une forme nord-oc corresp. à  sud-oc °carinel, dimin de °carin :"petit chéri"  (Carin nf attesté TF). Pour l'alternance ca- / chi-  (même en l'absence de yod) cf can / chin, caval / chival, charbali / chirbeli (TF), escarpe / eschirpe,  topo Cayrac / Chirac etc. 

     - Arnaut (lat. Arnaldus) (de) —  tem 103, prête serment à la ville 121

        

Chopinòt – dimin masc de °chaupina / °chopina = chopine, mesure de liquide = ½ pinte, surnom de buveur ; ou de °chaupin = rixe, querelle, surnom de bagarreur -

     - surnom de Geraldo de Furno ; voir Furno

 

Chouchier  – -ou- note la fermeture de -au- prétonique : °Chauchier : forme nord-occitane correspondant au sud-oc  °calquièr (latin calcarius) = calcaire, ou four à chaux ; ou dérivée de calcar = fouler ;  divers sens possibles : chaufournier, ou fouleur (de vendange, de draps, de peaux), dépiqueur…)

     -  Mestre Peyre —  prudhomme 68    

 

Ciffle –  ss doute °Siffle var attestée de °Siffre,  forme oc. de Sieg frid 

     - — seul  homme du comte Archambaud 115

 

Cingi - latinisation de …?

     -  Johannes de —   notaire public de la ville 305

 

Clarmont – topo composé °clar mont  = mont clair (épithète laudatif, appliqué généralement au site d’un château ou d’une avbbaye) ; en Périgord Clermont-de-Beauregard ou Clermont-d’Excideuil

     - —  topo : Clermont (en Périgord, sans doute de Beauregard)  99

     - lo comte de —  Charles de Bourbon, comte de Clermont, membre du conseil du roi 255

 

Claus –  °claus = clos, enclos, francisé claud sous l’influence de l’infinitif lat claudere ; G 17 nl Le Claud

     - lo bòrt del —  homme du comte Archambaud  106, id 115

 

Claustra – °claustra = cloître

     - plassa de la —   place de Périgueux 66, 251

 

Clerac – peut-être topo Clérac, Chte-Mme, en zone passée à oïl ; la formes oc correspondante est Clarac

     - Perotó de — compagnon anglais de la garnison de Sourzac, prête serment à la ville 336

 

Clergó –  g = /ʒn-oc °clerjon) / Clerguó s-oc °clergon – dimin. de °clerc / clergue

     - (lo) —  pillar anglais de Saint-Meard  174

     - — seul  « sirvent » du consulat43, 45, 47  –  le même que le suivant

     - Raymon (R.) —  « sirvent » du consulat36, 37, 40, 42, 86, 356

     - Robí lo —  homme du comte Archambaud 22

 

Clifòrt ­– adaptation d’un nom d’anglés d’Anglaterra : Clifford

     - —  seul  père d’un pillard anglais 174 – peut- être ce père est-il Roger Clifford (1333-1389) qui s’est battu en France.

 

Clòu  –  hapax, lecture pas absol. sûre

     - Heliòt de — fornier habitant de la ville 257 – 

 

Cluetz / Cluet / Cloet – °clueg = toit de chaume, chaumière

     - Maturí (Mathalí, frç Mathelin, lat. Maturinus) —  « sirvent » du consulat282, 291, tem 296,  303 –  le même que Mathalí lo patissier 281

           

Cluzel /  Clusel / lat. de Cluzello / – °clusel / -eu  = cluseau, en Périgord cache souterraine aménagée

     - Bernard del —  consul de la Cité 37, cons  47, el de la Cité 61, cons 77, el 104

     - Mossen Bertrant del —  intervient en faveur d’un condamné 247

     - Duró —  prudhomme 14 – d'après la date (1380), ce n'est pas le "Guilhem del — alias Duró" de 300 (1447 ?) ; sans doute le même que le suivant

     - Guilhem del / dal —  prudhomme 78, pr 82, pr 96, pr 101 , pr 105, pr 112, pr 118 – de 1384 (78) à 1392 (118), certainement pas le même que le suivant ; voir  Duró

     - Guilhem del / dal — prudhomme 227, pr 240, pr 249, alias Duró pr 300, pr319, pr 323 – voir Duró 

     - H. del — prête serment à la ville 121

     - P. del — sartre prudhomme 300, pr 304

     - Petri de Cluzello 330 – sans doute le même que le précédent

     - Raymundam de Cluzello condamnée pour infanticide  330 – fille du précédent

 

Coderc  –  °coderc = enclos à volaille et petit bétail à proximité de la maison, pré communal dans les villes ; nf Coudert bien attesté en Périgord )

     - Johan del —  prête serment à la ville 121

 

Codó  – ici surnom, var. de °codonh = coing, surnom de producteur ou marchand de coing, ou de personne au teint bilieux (plutôt que topo °codon, dimin de °cot = caillou) 

     - —  d'Escoyra  pillard 204

     - Esteve de L’Abatut dich —  anglais prête serment à la ville 231 voir Abatut

 

Codonh –   même nom que le précédent

     - — seul ennemi de la ville pardonné 136 – 

 

Cogés (ou Coges) –  sans doute -es tonique : °cogés ?...

     - Mestre  P. —   homme du comte Archambaud 22  

 

Colet  – aphérèse de °Nicolet, dimin. de °Nicolau = Nicolas

     - — seul  homme du comte Archambaud  22

 

Colom  – °colomb = pigeon

     - P. —  prête serment à la ville 121

 

Colombet  – dimin du précédent

     - Esteve —   prudhomme 68

 

Còlre / Còlra / Qulòrre  –  sans doute du bas-latin *colurus (class. corylus) = noisetier (comme frç "coudrier", "coudraie) ; Coudre, La Coudre : noms de hameaux dans le Sud-ouest, oc °codra ; La Colre apparait comme une forme archaïque, par le maintien du groupe -lr-, et le féminin avec la terminaison -e (les noms d'arbres en latin, même  en -us, sont tous féminins) ; par la suite, le nom est passé au masculin ou a pris la terminaison -a, ce que l'on voit se faire ici par la forme la còlra" (cf °la ledre > °lo ledre ou °la ledra = le lierre).

     Guilhem de la —  prudhomme 14, pr 52, pr 56, pr 58, pr 64, consul de la ville 71, pr 76, pr 77, el 79, pr 80, cons 81, cons 86,  pr 96, pr 102, victime de déprédation 106

             

Coly –  °Colin, dimin aphérésé de °Nicolau = Nicolas

     - P. —  prête serment à la ville 121 

 

Comarqua  – topo Commarque ; G hospitalis de Comarco 1116, Comarca 1365, repaire noble donn é au XIIIe à l’ordre de Saint Jean

     - Moss. de —  110, del senhor de —  136 –

 

Comayr  – °comair = commère

     - La  —  surnom complice et guide des anglais 174 –  

 

Comba / Conba – °comba = combe, vallon étroit ; G plus de 150 nl La / Les Combe(s)

     - Helias de la — appellat Bontemps compagnon anglais prête serment à la ville 252

     - P. de la  —  pris au siège de Condat 6,

     ­- P. (Petro) la — prudhomme 103, prête serment à la ville 355

     - Peyre de la — prête serment à la ville 121, « sirvent » du consulat131, id 133, id 151, id 155, id 160, id 162, id 166, id 168, id 172, id 181, id 188, id 191, 194, id 196, id 197, id 206, id 210, id 213, id 215, id 218, id 223

    

Combas / Conbas / lat. de Combis – pluriel du orécédent

     - Arnaut de —  prudhomme 14, pr 30, pr 37, pr 78, pr 82, pr 96, pr 101, pr 102, pr 103, pr 105, pr 112, pr 120, pr 134, pr 152, pr 156, pr 346

     - Bernart de las —  pris au siège de Condat 6

     - Guilhem de —  prudhomme 219, pr 243

     - H. de las —  habitant de la Cité prête serment à la ville 355

     - Itier de —  prudhomme 33, consul de la ville 41, pr 42, pr 52, pr 356

     - P. de — l’Angel  prudhomme 112, pr 120 –  °l'àngel = l'ange, surnom

     - P. de — faure  prête serment à la ville 121

    

Comte Compte / lat. Comitis –  °comte, sobriquet ironique, ou donné à un serviteur d’une famille comtale ; nf très courant

     - Aymeric (de) —  prudhomme 13, pr 26 , pr 27, pr 29, consul de la ville 30, pr 32 , pr 35, pr 36, pr37, el 40, pr 41, pr 42, cons 43, pr 48, cons 49, pr 56, pr 62, cons 63, cons 65, cons 69, pr 73, pr 77, cons 78, cons 79, pr 82, el 86, pr 87, pr 346, pr 350, pr 356

     - Johan de —  consul de la ville 20, arb  57, cons 99, pr 103, pr 112, cons 117, pr 122, cons 124, el 126, el 127, pr 129, pr 132, pr 134, pr 135, pr 137, cons 138, pr 141, pr 143, pr 148, cons 149, cons 151, pr 156, pr 164, cons 168, pr 173, pr 182, arb  342

     - l’otalaria de —  299 –  

 

Comtia / Comptia – °La Comtia nom de domaine formé sur le np Comte  

     - Aymeric de (la) — prudhomme 13, consul de la ville 28, pr 29, el 30, pr 36, cons 37, pr 40, cons 42, el 43, pr 45, cons 47, pr 52, el 57, pr 58,  pr 62, cons 63, cons 65, cons 66, cons 69, pr 73, pr 76,  pr 77, cons 79,  pr 82, pr 87, pr 96, pr 346, pr 356 

 

Copel  – °copel / -eu, dimin de °copa = coupelle, en partic mesure de capacité ; ou dérivé du v. copar = copeau de bois, ou de métal enlevé par le burin…  > différents surnoms de métier possibles

     - Johan —   pris au siège de Condat 6

 

Copelieyras  – °Copelie(i)ras,  nom de propriétés formé sur le np Copel ou Copelier

     - Ar. de —   pris au siège de Condat 6

 

Còr  ou Cor ?—  topo, peut-être  °Còrn : G cne de Bars repayrium de Cornu 1365 ; nom aussi d’une maison dans la ville de Montignac maison de Cornu 1365 provenant de l’héritage de Giraut de Corn (Cor pour Cort ou Cors serait une graphie peu probable, et cort est féminin)

     - la garnizo del — 252

 

Corbisson – dimin fam soit de l’adj °corb = courbé, soit du nom °còrb = corbeau, surnom

     - — de Lac Mari  habitant de la ville 174

 

Cornhac – topo Corgnac

     - — lieu d’origine d’une victime de pillage 174 

 

Cornier  turri de —  nom d’une tour du mur de la ville 184

 

Corsac / lat. de Cors(s)aco : topo Coursac

     - — 106, 159, 176, 279 

 

Corolia –  sans doute °la Corolia, avec dissimilation -ri-/ li- pour *Corriolia (cf La Filholia > La Filolia, frç La Filolie), nom de domaine formé sur le np °Corriòl = coureur, d’où dsisipé, volage, aussi dimier (TF, surnom et nf attesté)

     - Helias de la —  prudhomme 103, prête serment à la ville 121

 

Coronat  = couronné, surnom ironique

     - — seul  homme du comte Archambaud 115

 

Corren – °corrent, participe présent de corre= courir, nom et adj, pluieurs sens

     - P. de —   tem 78, prête serment à la ville 121 –

 

Corssia  – anc oc °corsia = passage entre las rangs de rameurs sur les galères (Lévy), peut-être syn de °corsiera = coursive, chemin de ronde (ou  °La Corsia, nom de domaine formé sur np Cors ?)

     - Bernó de la —  compagnon du Roc de Marzac 205

 

Cortz, Cort  voir Caortz

        

Cossaudó – °Cossaudon dimin de °Cossaud, sans doute surnom dérivé de còssa = écuelle, sébile, mesure pour les grains, droit de mesurage à la vente des blés (Lévy)

     - —  seul  homme du comte Archambaud  22,  106, 115

        

Còsta – °còsta = côte, versant ; G plus de 60 nl La Coste / Cotte…

     - — (seul)  prudhomme 68 – peut-être le même que Bernard (de) la —

     - Bernart de la —  compagnon de la garnison de Roussille prête serment à la ville 309

     - Bernart (Ber, B) (de) la —  prudhomme134, pr 150, pr 152, consul de la ville 155, cons 158, pr 164, pr 167, cons 168, pr 173, pr 182, pr 189, pr 192, cons 194, pr 212, pr 214, pr 216, pr 219, cons 223, pr 227, pr 229, pr 234, cons 239, pr 243, pr 249, el 258, pr 267, cons 268, cons 318, pr 323, el 327, pr 328, pr 338

     - Bertran la —  prête serment à la ville 121, prudhomme 129, pr 132, pr 143, pr 150, pr 152, pr 156, pr 161

     - P. —  prudhomme 14, pr 105

     - P. — juniore  prudhomme (barré) 78

     - P. la —  prudhomme 196 ;

     - P. la — Senta Alvera  prête serment à la ville 355

     - Guilhem (W)  de la —  prête serment à la ville 121

        

Costanel  –  peut-être dimin de °costana = solive, panne (TF) > surnom de charpentier ; un dimin fam de Costans est peu probable : les dérivés sont généralement en -t-, -c- : °Costantin, °Costancia etc cf frç Coutanceau, la Coutancie…)

     - Guilhem —   habitant de la Cité, prudhomme requis 35

 

Costans / Constans / Costan / Cotan / lat. Costanti –  du lat Constantius : -ti- > [s]: °Constanç ; -n caduc devant -s non noté (cf cossol, cosselh…) ; la graphie Cotan note l'amuissement de -s devant consonne dans cette zone, déja réalisé donc à cette époque (cf les noms de domaine : La Coutancie), de même que l’amuissement de -s final

      - — (seul)  prudhomme 295 – le même que Johan —

     - Bernart —  prudhomme 13, pr 82, pr 96, pr 101, pr 102, pr 103, pr 105, pr 112, pr 120, pr 129, pr 132, pr 134, pr 137, pr 152, pr 156, pr 161, 164, pr 167, pr 169, pr 173, pr 182, pr 346

     - Johan —  prudhomme 196, pr 219, consul de la ville 223, pr 227, pr 229, pr 234, cons 239, cons 258, pr 267, pr 269, cons 270, pr 300, pr 304, pr 307, pr 323, pr 328, pr 338, pr 347

     - Aymericus — dictus Genebrieyras  se porte garant d’un homme arrêté pour vol 331

 

Costinat  – dérivé de °costin = côteau

     - Johan —  pris au siège de Condat 6

 

Costó – °coston, dimin de °còsta, = petite pente, escarpe)

     -  Hel. de —  prudhomme 350

 

Costura ­–   -s fausse restitution pour  °coutura / coltura (lat. cultura), [u] long résultant de la vocalis. de -l-étant interprété par erreur comme allongement résultant de la chute de -s- devant -t- ; G 17 nl Couture, La Couture, Couturas, Les Coutures ; Lacouture nf courant   

     - G. de la —  prudhomme requis 35, electeur de la Cité 71

     - Johan de la —  électeur de la Cité 56, consul de la Cité 71, el 77, pr 78, cons 99, cons (barré) 104

     - P. de la —  prête serment à la ville 121

 

Costuró  – °costuron, dimin. du précédent, à valeur de surnom

     - Heliòt —  habitant de la vila arrêté pour vol 190

 

Cotabó – peut-être surnom composé °cota-bon, du verbe cotar = frapper sur la nuque, en pariculier pour tuer un bœuf > surnom de boucher, ou pour °costa-bon, du verbe °costar= coûter (pour la chute de -s devant -t- voir Coustans, Coustura)

     - hominem vocatum —  homme de Coursac, pris par des anglais de Fayolle 176

 

Cotan voir Costans

 

Cotet –  °cotet = courson de vigne > surnom de vigneron

     - Johan —  homme du comte Archambaud 22

 

Cozens – topo, G Mansus de Cozens 1281, cne de Montrem, ancien repaire noble, ou Cozens 1204 , cne de St-Martin-des-Combes, ancien repaire noble aussi

     ­ - H. de —  prête serment à la ville 121

 

Cresmieyras  / -ra  –   sans doute par confusion de radical (cresma /crema et cremar = brûler)  pour °cremiera = brûlure > brûlis, terre écobuée ; G nl Cremieras, villa de Craumieras 1243 (ss doute mauvaise lecture) , cne de St-Front d’Alemps

     - P. (lat. Petrus) de —  tem103, prête serment à la ville 121

 

Creychac / lat Creyssaco – -ch- note la palatalisation locale de /s/ après [j], nom de domaine gallo-romain Creyssac ; G 2nl Creyssac : ancienne tour de l’enceinte de Périgueux, et cne du canton de Montagrier

       -  turrim de Creyssaco :  tour de l’enceinte de Périgueux (G) 184

     - Peyre de Creychac   gendre d’un complice de Bertran del Torn 222  – 

 

Cròs  –  sans doute adaptation d’un nom anglais

       - Johan —  anglais d’Angleterre prête serment à la ville 252

 

Cròs – oc °cròs = creux

     - Peyre del —  prudhomme 13, pr 35, pr 37

 

Cròssa  ou Trossa  ? – difficulté à distinguer c- de t- ; les deux  font un nom possible : °cròssa = crosse, béquille, baudet de scieur de long, G nl La Crossa 148O cne de Mensignac, °trossa = trousse, tas de paille,  fagot, ballot…, G mansus de la Trossa 1489 cne de Chancelade

     -  Mestre Aymeric (de) la — prudhomme 28, pr 30, pr 33

 

Crotz / Crot / lat. de Cruce – °crotz = croix, calvaire, croisée de chemins

     - Guillermo de —  prudhomme 78

     - Me. Helias la —  notaire de la ville 13, id 16 juge de la cour du Celarier 20, id 21, consul de la ville  61, pr 64, pr 73, pr 76, pr 103, pr (barré) 105, pr 137

     - P. la — prête serment à la ville 121

     - Peytaví / Pestaví / Petaví / lat. Pictauinus la —  donzel, électeur de la Cité 37, consul de la Cité 43, el 47, cons 49, el 57, cons 63, el 75, cons 79, prête serment à la ville 355 

 

Cubzac –  nom de domaine gallo-romain, topo °Cubzac : Cubzac Gir., ou Cubjac Dord. cne canton de Savignac-les-Eglises, ou G nl Cubzat cne de Paussac

     - Heliòt de —  compagnon d’Auberoche 190

 

Cumenier  – dérivé de °cumin / comun  (commun, communauté, commune, impôt communal) = qui fait partie du commun (petit peuple) ou employé communal

     - Helias — habitant de Mussidan 320

 

Cruvelier – fabricant ou marchand de °cruvels, / -eus = cribles, tamis

     -Guilhem de — prête serment à la ville 121

     - Seguy — prête serment à la ville 121

 

Cozí  / Cuzí –  °cosin = cousin ; nf Cousin, var Cuzin TF

     - Helias — prête serment à la ville 121

     - Helias —  prudhomme 350 – sans doute pas le mêmel  (av. 1360) que le précédent (1394)

 

Dadol  - °dadol, var. de °dadon = dadais ; cf le dimin Dadolin, attesté comme nom de famille TF

     - P. —  Complit  prudhomme 134  –  peut-être le même que le suivant

     - P. — lo vielh / senior  prête serment à la ville 121, pr 152, pr 156

     - P. — lo jove / junior  prête serment à la ville 121, pr 156

     - P. —  prudhomme 182, pr 189, pr 216 – sans doute "lo jove", après la mort du "vielh" .

 

Dagues – peut-être d’A-, -es tonique ou atone ?

     -  Helias —  lève un péage sur le hareng 159 –

 

Dala  – sans doute d’Ala : Dalle nf attesté, du toponyme oc ala = halle (D) ; ou d'Alà  (-n caduc non noté) : °d'Alan = fils d’°Alan (Alain), ou du  nom de lieu Alan, en Hte-Garonne…

     - Mondó —  homme du comte Archambaud 22

 

Dalhadet / Dailhadet / lat. Dalhadeti – diminutif à valeur de surnom dérivé de °dalhada = ce qu’on abat d’un coup de faux, andain.

     - Airart (Ayrart / Eyrart / Ayrat / Eyrat / Ayraut / Eyart, lat. Ayrardus / Ey-) (de) — consul de la ville 151, pr 156, pr 161, el 162, pr 164, cons 166, pr 169, pr 173, el 181, pr 182, cons 188, pr 192, pr 196, pr 201, cons 206, pr 212, el 213, pr 214, pr 216, cons 218, arb  220, el 224, pr 225, pr 227, pr 229, pr 234, el 242, pr 243, pr 272

     - Johan —  consul de la ville 276, pr 293, pr 300, pr (barré) 304, pr 307, pr 323, cons 327, pr 347,

 

Danís  – oc = frç Denis

      -— (seul)  homme du comte Archambaud 22

 

Dannet – lecture et interprétation conjecturales ; ms da- suivi de quatre jambages : D’AnnetAnnet, dimin. de Anne), ou Daunet (dimin de gasc. dauna = dòmna)Aimet serait tentant, mais une graphie ai au lieu de ay serait exceptionnelle…

     - P. — prête serment à la ville 121

     - P. — 273 – sans doute pas le même que le précédent, vues les dates : 1394 et 1434

 

Daria  –  d'A- , -a final tonique ou atone ? peut-être °d’Arian, Darian nf provençal TF

     - Mirigòt —  homme du comte Archambaud 22, 106, 115 

 

Darressó  –  D’A- ?  

     - B. —  «sirvent» du consulat ttes occ. 28, 33, 36, 37, 42, 350, 351, 356

 

Davit  – °David ou °d'Avit ?

     - Joan — Merle  216

 

Deligen–  °deligent / diligent = empressé, zélé

     - — seul  prudhomme 68 –sans doute surnom d’un personnage nommé autrement ailleurs

 

Descanhat – peut-être °descanhat = dévidé (contraire de °escanhat = mis en écheveau TF) mais valeur du surnom ? ; ou d'un topo possible *Escanhac (de Scannius + -acum, comme Echannay en zone d’oïl) ?) …

     - Guilhem — prête serment à la ville 121

 

Desfòrces –  frç des Forces, ou oc. d'Esfòrces : °fòrces / esfòrces : ciseaux à tondre le drap ?

     - Johan — dich Bosquet  capitaine pris au siège de Condat 6

     - Bertrandi — domini d’Escoyra  seigneur d’Escoire 23

 

Desmier –  receveur de la °desma = dîme

     - Esteve —  prête serment à la ville 121.

     - Giraut —   prudhomme 272, pr 278, pr 341.

 

Despelrit  –  sans doute cacogr. pour °de l'Esperit

     - G. —  prudhomme 27

 

Domibus voir Maygós

 

Dompnhó  –  °domnhon = donjon ; G nl  Le Dognon, cnes de Mayac, Négrondes, ou Le Dougnou, cnes de Paulin, St-Sauveur, Beaumont,  Cherval, Douville, Festalemps, Journiac, St-Marin-des-Combes, Vic)

     - Helias del —  prête serment à la ville 121 – 

 

Dorset / lat. Dorseto –  comté d’Angleterre

     - lo compte —  le comte de Dorset 174, 176, 195.

 

Dos – sans doute °las dotz = les sources ; peut-être G Ley Doux, cne de Bardou

     - Johan de las —  prête serment à la ville 121

 

Dosuila   –  -s est une fausse restitution étymologique interprétant [u] long comme allongement  résultant de l’amuissement de s devant consonne ; or ce n’est pas le cas ici :  nom germ. Dodo, avec chute de -d- intervoc : * Doovila > °Dovila, avec -o- long ;  une telle interprétation indique que cet amuissement de -s- est déjà réalisé localement à cette époque ;

         - —  topo Douville 107

 

Doza ­–  °La Doza  topo, féminin refait de °dotz nf = source, ou mauvaise coupe de *Ladoza, n de domaine gallo-romain (du np lat Latusius : Latusia (villa) D) ; G 3nl La Douze, dont une maison et tour de La Douze dans la Cité de Périgueux, La Doza XIIIe cne du canton de St-Pierre-de-Chignac, et nl de la cne de Chancelade

     - la —  topo La Douze cne198.

 

Droit / Droyt –  surnom français « droit »

     - —  seul  homme du comte Archambaud, de la garnison de La Rolfia  108, 111, 115

 

Drona  –   La Drone, rivière

     - Helias  (de) (la) —  prudhomme 28, pr 33, pr 43

 

Dròt  –  rivière le Drot / Dropt G Drot 1053

     al —  le Dropt. 9  

 

Drulh  – °drolh / druelh / drulh = alisier ; G nl Le Droulh  mansus del Drulh XIVe cne de La Monzie-Montastruc

     - Peyre dal —  habitant de Montastruc, prête serment à la ville 259.

 

Duc – surnom ironique

     - B. del —  prudhomme 13.

     - Guilhem (W.) del / dal —  prudhomme 14, pr 35, pr 37, pr (barré) 45

 

Duban ou Dubau  – sans doute nom français du ban ; Duban nf attesté

     - B. —  secrétaire du consulat 255

 

Dumo de — : latinis. de Boyschó,  voir ce nom.

 

Duran / Durant / lat. Durand. –  °durand / durant = endurant, invincible

     - — (seul) ennemi de la ville pardonné 136

     - Peyre (de) —   prudhomme 14, pr 78, pr 80, pr 82, pr 96, pr 101 pr 102, pr 105, pr 112, pr 118, pr 119, pr 120, pr 141 , pr 143, pr 161, pr 182, pr 189, pris par des compagnons d’Auberoche 190 , pr 196, pr 201, pr 207, pr 214 , pr 216 , pr 219 , pr 346.

     - Guilhem / Guilhó  (de) — prudhomme 129, consul de la ville 131, pr 134, 141, pr 143, pr 148, pr 150, pr 152, el 155, pr 156, cons 160.–  frère du précédent (141)

     - Helias —  al. vocato Vallenca  tem 116, prête serment à la ville 355.

 

Duransa  – sans doute °Durança : Durance, nl du Lot-et-G

     - Bertranó de —  pillard de Grignols 185 

 

Duràs  – topo : Duras, Lot-et-G.

     - lo senhor de —  fait prisonnier par les français à la bataille d’Eymet 9

 

Durat –  participe passé de durar au sens de endurci, surnom D

     - Arnaut —  homme du comte Archambaud, capitaine de Bourdeille 22

     - Naudonet de — apelat de Peregòrt 115 est certainement le même : Naudonet est un diminutif de Arnaut.

 

Durfòrt – topo, nom de plusieurs fiefs : Ardèche, Ariège, Tarn, Tarn-et-G

     - Rigaut de —  capitaine anglais de Montagrier 174.

     - Bidoart de — arbalétrier gascon qui prête serment à la ville 355

 

Duró – dimin fam de °Durant

     - — Cluzel  14  –  voir Cluzel.

     - — seul  prudhomme 229, pr 234, pr 295, pr 338 –  ss doute le même que le suivant

     - Guilhem / dimin Guilhó (de) —  prudhomme 182, pr 196, pr 201, pr 216 , pr 225 , pr 267, pr 269, pr 272, pris par le capitaine de Mussidan 275 , pr278, pr 304, pr 328, pr 334, pr 341 ;

     - G. de —  prudhomme 328 – G. est l’abréviation habituelle de Giraut, non de Guilhem, mais c’est une inadvertance du scribe : c’est certainement le même que le précédent

   Voir Guilhem del Cluzel. Duró est un surnom de Guilhem del Cluzel. Mais le Duró Cluzel de 1379 (14)  n’est très probablement pas le même que le Guilhem del Cluzel alias Duró de 1447(300). Si l’on considère l’ensemble des dates de tous les Guilhem del Cluzel , Guilhem Duró et Duró seul, qui vont de 1379 (14 : Duró Cluzel) à 1448 (304 : Guilhem Duró), on constate une interruption de 23 ans, entre 1392 (118) et 1415 (182). Il y a donc eu au moins deux Guilhem Cluzel alias Duró : le premier de 1379 (14) à 1392 (118), le second de 1415 (182) à 1448 (304).

 

Dyodé –  -yo- ici représente la diohtongue [iw] : °Diude(t), du lat. Deus dedit = frç Dieudonné

     - Johan — prudhomme 350 –

 

Empeyrayre  –  °empeiraire : ouvrier qui empierre les chemins

     - Guilhona de L’ —  condamnée pour vols 257 –

 

Enveya – °enveja / °enveia = envie ; G nl Lenvège (les Tours de) locus de Lembeya 1472 , ruines, cne de Saussignac ; curieusement ce même nom de lieu se retrouve dans les Pyr-Atl : Lembeye, Lambeya 1318, latinisé Invidia (= envie) en 1286, fausse latinisation d’après Dauzat, pour qui le nom reste obscur ; même fausse interprétation ici en occitan ?..

     - lo senhor de l’ / de la —  complice du « traître » Tandó del Torn  222

 

Erm  – adj oc °erm = inculte, substantivé : lieu désert ; G nl L’Erm cne de Rouffignac

     -  l’ —  topo  L'Herm 198

 

Esbaudit  – °esbaudit = réjoui

     - Ger. —  prudhomme 350.

 

Escala –  sud-oc °escala (nord-oc °eschala) = échelle)

     - Peyròt —  homme du comte Archambaud 22 –

 

Eschaló – °eschalon, dimin. de nord-oc °eschala, = échelon, barreau d’échelle             

     - — seul  prudhomme 328 – sans doute surnom d’un personnage nommé autrement ailleurs

 

Eschirpel / Escirpel – dimin. de °escirpa  / eschirpa = bourse (Lévy) ; °eschirpeu désigne aussi une sorte de piège à oiseau

     - Helias —  prudhomme 156, allègue sa qualité de clerc 283 – peut-être pas le même en 1444 (283) qu’een 1409 (156)

     - Niòt —  victime de pillards de Grignols 174. –  Niòt = oiseau encore au nid, surnom familier pris comme prénom ; peut-être le même que lepremier des précédent ou le suivant.

     - Raymon (d’) —  prudhomme 129, pr 132, pr 134, pr 152, pr 156, pr 164, pr 167.

 

Escoyra – topo Escoire cne canton de Savignac-les-Eglises

     - Bertrandi Desforces domini d’ —

     - Johan d’—  prête serment à la ville 121.

     - P. de —  prête serment à la ville 121.

     - Chabròl d’— 185.

     - Codó d’— 204

          Pour les deux derniers,  sans doute lieu de résidence  plutôt que patronyme

 

Escura – = grange, écurie ; nbx nl : G  7 nl Lescura ou Lescure ; Lescure nf

     - Pení de l’—  habitant de Chancelade 204

     - Aymeric de la —  compagnon anglais de Nanteuil, prête serment à la ville 252.

 

Espalungue – sans doute Espalungue dans les Basses-Pyrénée (même étym., lat. spelunca = caverne, que Épeluche en Dordogne) ; la finale -e n'est pas icçi une francisme mais un gasconisme (cf plus loin Espaze)

     - Arnaudet d’ —  arbalétrier gascon, prête serment à la ville 355 –  

 

Espanhòl – espagnol, surnom d’origine

     -  Marti l’ —  homme du comte Archambaud 22.

 

Espanholat – dimin, au sens de fils de, de °Espanhòl

     - ( quidam... vocatus l’ —) habitant de l’Herm, victime d’un vol 198.

 

Esparró – °esparron = poutre poteau > sens topo : limite, ou barre montagneuse ; nl d’origine : plusieurs Esparron, dont un en Hte-Garonne ; il peut s'agir de Léparon en Dordogne G Lesparon Sparro XIIIe : oc. °L'Esparron).

     - Johan d’ —  homme du comte Archambaud 115  –

 

Espaze  –  °espasa = épée ; la finale -e indique une origine gasconne : la réalisation [‚] de -a final atone est ancienne en gascon.

     - Penotó d’—   arbalétrier gascon, prête serment à la ville 355

 

Espina – °espina = épine, buisson épineux

     - Phelipes —  capitaine des arbalétriers de Jean Le Mingre au siège de Montignac 110.

 

Espinassa  – °espinassa, augmentatif de °espina ; G 11 nl L’Espinasse, Lespinasse ; Lespinasse nf

     - Robert de l’—  prête serment à la ville 121.

 

Espital /  Hospital – oc °ospital / espital = hôpital, établissement de l’ordre de l’Hôpital de Saint Jean de Jérusalem

     - Giraut de l’ —  prudhomme 27, électeur de la ville 28, pr 29, pr 30, cons 32, pr 33, pr 35, pr 42, pr 351, pr 356.

     - Aymeric de l’—  consul de la ville 41.

     - Peyre de l’—  prudhomme 68.

 

Espitalier – dérivé du précédent, = directeur d’un hôpital, moine hospitalier, frère de l’ordre de l’Hôpital (Lévy)

     - P. l’ —  prête serment à la ville 355.

 

Estassús  –  composé °esta (de estar = demeurer) + sus = au-dessus

     - B. —  habitant de la ville victime de pillards 186.

 

Estevenòt – dimin. de °Esteve = Etienne

     - —  dels Frayres habitant de la ville pris par des compagnons d’Aubeterre 286 –

 

 Estreguilh –   dimin de °estrega = sorcière dont on effrayait les enfants, censée oppresser les dormeurs > cauchemar (peut-être surnom donné à un enfant insupportable…) ; Estreguil nl cne de Rouffignac-St-Cernin

     - Esteve —  prudhomme 14, pr 64, pr 78, pr 80, pr 82, pr 96, pr 101, pr 102, pr 105, pr 112, pr 346.

  

Eychala  –  nord-oc °eschala (sud-oc. escala) ; ey- note la réalis. locale [ej] de es- devant consonne

     - H. de l’ —  arb 220

 

Eymar : voir Aymar.

 

Eymet ­–: °Aimet, topo Eymet,  G Aymetum 1308

     -  –  Eymet , bastide , châtellenie 9, 287   

 

Eyraut / -ault –  Ey- note la fermeture de °ai prétonique : °Airaud, anc nb d’origine germ ;  nl Les Eyrauds cne de Rouffignac-St-Cernin ; nf Airaud, Héraud, Hérault

     - B. —  prête serment à la ville 121.

     - Johan d’ —  prudhomme 126, pr 127, pr 137, pr 138, pr 141.

     - Peyr — dich Gautolet  anglais, prête serment à la ville 329.

 

Eysiduelh  –  °Eissiduelh  topo d’orig gallo-romaine G Exidolium 571, Eixiduelh 1339 : Excideuil ch-l de canton Dord (aussi Exideuil nl cne de St-Astier, Exideuil cne de Char.)

     - —  topo Excideuil en Dordogne, châtellenie, archiprêtré 190

 

Fagenia surnom ,  voir P. Gontier.

 

Fallac –  topo G Fallacum XIIIe, nom de domaine gallo-romain ; premier élément incertain mais la forme actuelle Fanlac note la réalisation locale de -ll- résultant généralement du groupe segondaire -t’l- ou -d’l- (cf lat spatula > oc °espalla, loc espanla)

     - : topo Fanlac 261 

 

Fargas – ss doute g = /ʒ/ : nord-oc °farjas = forges

     -  Pení de —  anglais voulant rétablir Vernodes 315. –

 

Faure / lat. Fabri, de Fabro ­ – °faure = forgeron ; Faure nf très courant

     - Aymeric / Ey- —  prête serment à la ville 121, pr 134, pr 152, pr 156, pr 161, pr 164.

     - Ber., B. (de) —  prudhomme 13, pr 350

     - Bonifaci —  électeur de la Cité 30 –  faure patron. ou métier ? Bonifaci n'apparaît pas ailleurs comme nom de baptême.

     - Fortó de —  prudhomme 307, pr 323, pr 328, pr 347.

      - Giraut (G.) — après la prise de Condat prête serment au roi de France  6,

      - Giraut (de) —  tem 14, consul de la ville 40, pr 43, pr 48, cons 49, pr56, pr 58, pr 64, tem 65, pr 73, pr 76, pr 87, tem 103, prête serment à la ville 121, pr 124, pr 125, pr 138. – peut-être pas toujours le même ; une coupure de 7 ans entre 1383 (76) et 1390 (103)

      - G. Fabri trolherio (lat de °trolhier presseur d’huile) prudhomme 137 – sans doute pas le même que le précédent

      - Mestre G. —  prudhomme 26, électeur de la ville 27.

     - Gualhart (lo) —  prudhomme 295, pr 328 –  patron. ou  métier ?

     - Guilhem —  consul de la Cité 42, prête serment à la ville 121 – est-ce le même en 1367 (42) et en 1395 (121) ?           

     - Guilhem —  tondedor (tondeur de draps) prudhomme 13, pr 346  –  sans doute pas le même que le précédent.

     - Moss. Guilhem —  se porte caution d’un condamné pour vol 247.

     - (En) Helias —  prudhomme 26, pr 27, pr 28, pr 32 , maire 33, cons 350, pr 351.

     - Johan —  « sirvent » du consulat ttes occ  28, 29, 33, 42, 350, 351.

     - P. —  électeur de la Cité 29, cons 33 –

     - P. —  prend une part de péage sur les légumes 159 – vues les dates, pas le même que le précédent

     - P. —  « sirvent » du consulat ttes occ 57, 61, 63, 71, (barré) 75

     - Peyr — Viadel  prudhomme 319 –  par la date ne peut être le même que les précédents.

     - R. lo —  prête serment à la ville 121 –  patron. ou  métier ?

    

Faurel –  dimin de °faure

     - B. —  prête serment à la ville  121.

     - Johan —  prête serment à la ville 121.

 

Faussilh  –  sans doute °falcilh / faucilh = serpe, sorte d’arme, surnom

     - Guilhem de —  de St-Laurent, demande l’autorisation d’enterrer un pendu 94   

 

Favart  – °favard dérivé de °fava = fève : mangeur de fèves, nom du pigeon ramier, sens dérivés cajôleur, bavard, fainéant > sobriquet fréquent TF

     -  Arnaut —  attributaire d’une arbalète 24.

 

Favier / lat.Fauerii,  Fauierii, de Fauiero ­–  dérivé de °fava =fève :  producteur de fèves

     - Bernart —  plusieurs  prudhomme13, pr 14, consul de la ville 16, maire 20, cons 35, cons 40, pr 43, pr 45, el 47, pr 48, arb 57, pr 58, cons 61, pr 64, pr 73, pr 76, cons 77, cons 78, cons 80, el 81, pr 82, cons 86, pr 96, cons 99, pr 102, pr 103, el 104, pr 105, pr 112, cons 117, pr 119, el 120, pr 122, cons 124, pr 125, el 126, el 127, pr 129, pr 132, el 133, pr 134, pr 135, pr barré137, pr 141, pr 143, el 147, pr 148, maire 149, cons 151, pr 156, pr 161, pr 164, cons 166, cons 169, pr 173, secrét 203, , délégué de la ville auprès du roi 230, arb 342, pr 346, cons 356 –  pratiquement sans interruption de 1368 (356) à 1413 (173) ; celui de 203 (1420) est peut-être Mestre B.

     - B. Fauerii mercatore (marchand) :  prudhomme 137

     ­- Mestre B. —  bachelier en lois : prudhomme 201, cons 206, 212, el 213, pr 214

     - Johan — : (barré) 356.

 

Faya / lat. de Fagia – °faja / °fàia = hêtraie ; très nbx nl ; Lafaye nf

     - R. de la —  prudhomme 103, prête serment à la ville  121.

     - P. de la —  prête serment à la ville  355.

 

Fayart / lat. Fayardi –  °faiard dériva augmentatif de °fau / fai = hêtre

     - Arnaut —  prudhomme 161, consul de la ville 162, pr 167, el 168, pr 169, pr 173, cons 181, pr 189, el 191, pr 192, cons 197, pr 214,

- Arnaut —  pr 304 –  sans doute pas le même que le précédent, après une interruption de 26 ans, de 1422 (214) à 1448 (304)

     - Giraut / Giró —  témoin d’injures contre le maire et la ville 74, « sirvent » du consulat 81, tem 92, sirvent  ttes occ  95, 99, 102, 104, 111, 117, 119, 120, 122, 124, 125, 126, 127, 128, 131, barré + obiit 133, 135, 138, 140, 142, 147, 149.

     - Guilhem / Guilhamí / lat Guillermus —  consul de la ville 21, cons 126, cons 127, pr 129, cons 131, pr 134, pr 135, pr 137, pr 138 , pr 141 , cons 142 , pr 148, pr 150, pr 152, el 155 , pr 156 .

     - Helias —  prudhomme 102, ccompt 104, pr 112, consul de la ville 119, pr 120, pr 122, pr 124, cons125, pr 126, pr 127, cons 128, pr 132, compt 133, compt pr 135, pr 138, cons 140, pr 143, pr 144, pr 148, el 149, pr 150, el 151, pr 152, cons 155.

     - Mestre Helias —  consul de la ville 233, cons 234, pr 240, pr 243, secret 247, pr 249, délégué de lé ville auprès du roi 255, secrét 273, proc du roi 274.

     - Johan —  (dit Veyrinas ) ou Johan de Veyrinas electeur de la ville 281, cons 282, pr 293, tem 294, pr 300, pr 304, cons 337

 

Faydit / Feydit –  °faidit = banni ; Fey- note la fermeture de °ai prétonique

     - (Mestre) Guilhem —  consul de la ville 120, pr 122, pr 124 , pr 138 .

     - P. de —  électeur de la Cité 30, consul de la Cité 33.

     - Petrum —  défunt, auteurd’une donation 296. – peut-être le même que le précédent

 

Faydidó – °faididon; dimin. de °faidit

      - —  seul  habitant de la ville victime de compagnons de La Tour-Blanche 246 –

 

Fayòla – °fayòla, dérivé collctif de fau / fai, = bois de hêtres

- — topo Fayolleprès de Tocane-St-Apre,  château, siège d’une garnison anglaise   174, 176, 185.

- Domina de —  dame du château de Fayolle, mère des suivants 176

- Johannes et Raymundus de —  damoiseaux, seigneurs de Fayolle 344.

 

Fayt  –  var avec remontée de l’accent de °faiet dimin ou coll. de fau / fai = hêtre ;  cf Feyte nf courant var avec la même remontée d’accent de °faieta : Fayette

     - P. del —  habitant de la Cité, prête serment à la ville 355.

 

Feleton –  adaptation de Felton, nom anglais.

     - Mossen Thomàs de — seneschalc de Guiayna  sénéchal du roi d’Angleterre 9.

 

Felipòt / Phelipòt – – °Felipòt, dimin de °Felip = Philippe 

  - –— seul  homme du comte Archambaud  22,

  - —  d’Autafòrt homme du comte Archambaud  106 – sans doute le même que le précédent

  -  — de la Noalheta homme du comte Archambaud  115 – sans doute le même que le précédent

 

Femel  –  sobriquet, masculin de °femela = femelle

     - quidam vocatum —   homme du comte Archambaud  22.

 

Fenestra /  Frenestra  – °Fenestra = fenêtre, surnom

     - — seul homme du comte Archambaud, de Sarlhac  106, 115 – 

 

Ferran  – °Ferrand, np d’orig germ à la mode au moyen-âge, assimilé à un dérivé de fer, = couleur du fer > aux cheveux gris, ou dur, résistant comme le fer…

     - Esteve —  après la prise de Condat, prête serment au roi de France 6. 

     - St. de —  prudhomme 33 –  n'est ss doute pas le même que le précédent.

     - G. de —  prête serment à la ville 121.

 

Ferrier  –  °ferrier = qui travaille à l’extraction, la fonte ou le façonnage du fer

     - Guilhem — prête serment à la ville 121.

 

Ferró  –  °Ferron dimin de fèr , surnom de ferronier

     - Guilhem —  homme du comte Archambaud 115.

     - B. —  homme du comte Archambaud 115.

 

Fix  –  Fix, var graph. de Fis (-n cad. non noté), Fins : °Fins, n. de lieu, du lat. fines  = limite, frontière (Fix en Hte-Loire, gascon Hinx Landes, Hiis Htes-Pyr., His Hte-Gar.)

     - Ar. de —  prête serment à la ville 121

 

Flamenc / lat. Flamengi, Flamingi – °flamenc = f lamand, de Flandre

     - Archambaut —  donzel  consul de la ville 282, délégué auprès du roi, remet à son retour le sceau de la ville 298, el 303, témoin d’un jugement 330.

     - Jaubert —  fils du seigneur de Condat 6.

     - Johan / lat Johannes (lo) —  consul de la ville 14, pr 48, pr 52, cons 57, pr 64, pr 73, pr 76, pr 77, pr 78, pr 87, cons 124, pr 125, pr 135.  

     - (Mestre) Peyre —  maire de la ville 14,  cons 36, pr 37, pr 40, el 43, maire 45, pr 48, fait prêter serment à la ville 50, pr 52, maire 57, pr 64, el 71, pr 73, maire 75, pr 77, pr 87.

    

Florit – °florit = fleuri, sens dérivés : tacheté de blanc, grisonnant, brod酠; peut-être à l’origine nb °Flòri, forme savante, de Florius  Saint Flour, ayant subi l’attraction de °florit

     - Johan —  prête serment à la ville 121

 

Folcaut / Folquaut / lat. Folcaudi – np d’origine germ ; nf Foucaud

     - Arnaut  —  prudhomme 45, pr 52, pr 56, pr 58, pr 64, pr 73, pr 76, pr 77, pr 78, pr 80, pr 82, pr 101, pr 102, pr 105, pr 112, pr 118, pr 119, pr 120, pr 126, pr 127, pr 141, pr 143, pr 346.

     - Analdo — vocato Johanorat   prudhomme 103 –  peut-être pas le même que le précédent : nombreux prudhommes occasionnels dans cette liste.

     - Aymeric —  prête serment à la ville 121.

 

Folés  – topo  Fouleix,  G Foles XIIIe, cne canton de Vergt

- la parròffia de —  topo Fouleix  252

- Esteve de ––  prudhomme 350

 

Folhada – ° folhada = feuillée, feuillage ; G 12 nl La Feuillade

     - St. La —  prête serment à la ville 121.

 

Folheró –  sans doute °folhieron, dimin de °folhier = lieu couvert de feuillage

     - Mestre Aymeric —  prudhomme 64  – 

 

Folquaut, voir Folcaut.

 

Folquonet  –  °Folconet, dimin  fam de Folcaut

     - — seul habitant de la ville dont le gendre est fait prisonnier 317.

 

Fon –  °font = fontaine ; très nbx nl, et Lafon(t) nf très courant

     - H. de la —  prête serment à la ville 121

     - Johan de la —  prête serment à la ville 121

     - Johan de la — dit Nissòt  prudhomme 68. – en 1440 et plus, sans doute pas le même que le précédent en 1395

     - Maròt / Maró de la —  de Tocane,  père d’un pillard anglais 174, id 185, 204

     - Gualhart de la —  compagnon anglais, fils du précédent 204.

     - Raymundus et Stephanus de Fonte  lat. de °Raimond e Esteve de la Font : habitants de la ville, condamnés à une amende 316

 

Fon Colom / Fon Colum / Font Colom / Font Colum / Fon Colon / Foncholom / lat. de Fonte columbi –  nl composé °font colomb = fontaine du pigeon, ou de Colomb np)

     - (Mestre) Arnaut de —  consul de la ville 270, pr 278, not 315 , not 316, pr 319, pr 323, attr d’une couleuvrine 326, pr 328, el 340, pr 341-

     - (Me.) Guilhem de —  compt 125, pr 126, pr 127, el 128, pr 129, pr 132, consul de la ville 133, cons 135, cons 137, pr 138, el 140 , pr 141, pr 143, not 144, cons 147, pr 150, pr barré 152, interdit de consulat, gracié 153, pr 164, pr 167, pr 196, pr 201, pr 207, pr 212,  cons 213,  el 218, pr 219, cons 224, pr 225, pr 229, el 233, pr 234, pr 240, cons 242, pr 249, el 258, pr 267, pr 269, pr 272.

     . (Me.) P. de —  consul de la ville 13, cons 21, cons 45, pr 48, el 49, pr 52, cons 53, arb 55,  pr 58, pr 62, el 63, pr 64, cons 71, pr 76, proc 77, pr 80, cons 81, pr 87, pr 96, el proc 99, pr 102, cons 104, proc 111, pr 112, el, proc 117, pr 119, cons 120, pr 122, el 124, pr 125, cons 126, cons 127, el 128, pr 129, cons 131, pr 134 , proc 135, not 137, pr 138, pr 141, cons 142, pr 148, pr 150, arb 342, cons 346.

 

Fons  – °fonts, pluriel du précédent

     - Aymeric de las —  après la prise de Condat, prête serment au roi de France 6.

     - P. de la(s) —  prudhomme 328.

 

Fontanilhas – °fontanilha : dimin de °font

     - P. de —  prête serment à la ville 121.

     - dominum Helias de —  habitant de la ville victime d’un abus de juridiction 165.

 

Forastier / lat. Forasterii – °forastier = habitant à l’extérieur à la ville, étranger, forain, ou garde forestier

     - Guilhem —  « sirvent » du consulat 119, id 120

     - Helias —  électeur de la cité 28, consul de la Cité 3 0, cons 31, pr 35, cons 36, el 40, el 42, cons 45, cons 53, cons 77, el 86, el 95, cons 111, el 120, prête serment à la ville 121

     - Helias — sive de Malvars / H. de Malvars vocato —  habitant de Px, accusé d’injures et menaces envers le maire et la ville 74, tem 89 – (peut-être le même que le précédent…)

    

Forn latinisé Furno – °forn = four (à pain) ; comme nl, np désigne généralement le four banal

      - Geraldo de —  Giraut del Forn alias vocato Lo Negre : tem 88

 

Fornier latinisé Fornerii – °fornier = préposé au °forn = four (à pain), généralement au four du château ou au four banal.

     - Petro — Peyre Fornier   chapelain de l’église de Boulazac 279

 

Fortonet  – double dimin. fam. de °Fortanier.

     -un apelat —  valet du capitaine de Limeuil 317 –

 

Fortunad  – var. graphique de °fortunat = fortuné, qui a de la chance

     - G. —  capitaine du repaire Brunet, pendu 311–

 

Foschier /  Fochier  – nord-oc °Fouchier  (sud-oc Folquièr) np d’origine germ ; dans la forme Foschier, le -s- est une fausse restitution, : l'étymon est *folk- ; le -s- note l'allongement de la voyelle résultant ici non de l'amuissement de -s- mais de la vocalis. de -l- dev. consonne)

     - P. de —  prudhomme 13, prête serment à la ville 121, pr 137, pr 346, pr 350 –  (est-ce le même d'avant 1360 (350) à 1400 (137) ?)

     - H. —  prête serment à la ville 121.

     - Itier —  prête serment à la ville 355.

 

Fòssa Manha –  nl composé °fòssa = fossé, vallée étroite + anc oc °manh, manha = grand, grande

     - —  topo Fossemagne, place du comte Archambaud  22  .

 

Fouró  – -ou- note la fermeture [ow] de °au prétonique : pour °fauron, dimin. de °faure

     - Peyre / lat. Petrus —  prudhomme 68, pr 293 –

 

Fransa  – °de França : surnom d'origine : de pays de langue d’oïl

     - Danís de —  homme du comte Archambaud, de la garnison d’Auberoche 106 –

 

Francés –  °francés = français, originaire de França c’est à dire de pays de langue d’oîl

     - Johan lo — dich lo Monge  homme du comte Archambaud 22 – °monge = moine

     - Mondo lo —  homme du comte Archambaud 22.

     - Guilhem lo —  prudhomme 350.

   

Frastels – topo Fratteaut,  nl commune de Neuvic-sur-l’Isle ; Gourgues : Capella Sanctae Mariae de Frausteus 1223 ; Frastels est la forme toulousaine « de référence », la forme locale en zone de vocalisation de -l final, est Frasteus,  francisée en Fratteaux

     - —  place du seigneur de Grignols 7, 252

 

Fraysche  – la graphie -sch- note la palatalis. de -s- après [j], pour °fraisse = frêne

     - H. del —  prête serment à la ville 121–  

 

Froment – ici sans doute nom français (la forme écrite est la même en oc)

     - J. —  secrétaire du conseil du roi de France 302.

 

Fromentals – °fromental = champ de froment

     - la crotz dels —  lieu-dit, limite de la juridiction de la ville  174 – (G XIIIe registre des rentes de la charité, actuellement cne de N-D de Sanilhac)

 

Fromentí  –  -i tonique, -n cad. non noté :  °Fromentin, dimin (au sens de fils de) de np Froment, surnom de marchand de blé, ou de blond.

     - P. —  prête serment à la ville 121 – 

 

Fumat – °fumat = fumé, en parlant d’un champ qu’on a fait fumer en y parcant des moutons et en déplaçant les parcs > surnom de berger pratiquant cette « fumature » (Astor)

     - — seul  auteur d’une tentative de trahison 261, id 288.

     - Me P. —  arb 342.

 

Furneri voir Fornier.

 

Furno voir Forn  

      

Fustet  – dimin de °fust = bois d’œuvre , surnom de charpentier ou de menuisier

     - — seul  homme du comte Archambaud 115.

 

Galabert / Gua- /  lat. Galaberti / Gua- – np d’origine germ

     - (Me) Guilhem —  tem 14, not royal 23, pr 30, pr 35, consul de la ville 47, el 49, pr 52, pr 62, cons 63, cons 65, cons 66, cons   69, pr 73, el, proc 75, pr 76, pr 77 , not 78,  cons 79 , proc 81  not 83, not proc 88, id 90,  proc 95, pr 101, cons 102, cons 103, pr 105, el 111, por 112, pr 118, cons 119, pr 120, proc 122, pr 124, cons 125, pr 126, pr 127, pr 129, pr 132 , pr 134 , el 135, not 137, pr 138, cons 140, pr 143, témoin d’un serment 144, pr 148, pr 152, pr 156, not 354

 

Galhardet / Gua- – dimin du suivant

     - — (seul) homme du comte dePérigord 115

     - — (seul) complice du traître Fumat 261

 

Galhart / lat. Galhardi / Gailhardus – °galhard = vigoureux,  adj devenu nb laudatif

     - —  (seul)  habitant de la ville 178

     - —  (seul)  complice du traître Fumat 261

     - Bernart —  prudhomme 78, consul de la ville 79, pr 82, el 95, pr 96, pr 101, pr 102, pr 105, pr 112, prête serment à la ville 121.

     - P —  prudhomme 14

 

Galhart lo Faure voir Faure

 

Galochier / Gua-  – fabricant ou marchand de °galòchas = galoches

     -  Bernart —  prudhomme 43, pr 45, pr 48, pr 53, consul de la ville 53, pr 58, pr 62, pr 64, cons 71, pr 76, pr 87, cons 346, pr 353.

 

Galòt  –  dimin de sud-oc °gal = coq

     - Johan —  prudhomme 323.

 

Gandassal / Guandassal / Gandasal / Guadassal / Gandessal – obscur,  n composé ?...

     - Bernart (de) — marchand de la ville  10, prudhomme 13, pr 35, pr 40, consul de la ville 43, pr 48, prête serment à la ville 50, pr 58, cons 61, victime d’un abus de pouvoir du sénéchal 66, pr 73, pr 78, pr 87, renonce à un appel contre le consulat 93, prête serment à la ville 114, pr 119, pr 346.

 

Gandilh  –  np d’orig germ Wandilo, au cas rsujet (°Gandilhon au cas régime) (Dauzat) ; ou oc °gandilh = détour (Lévy), comme surnom peut-être déverbatif de °gandilhar = s’esquiver, vagabonder, tromper ; nl G Gandil, cne de Tocane

     - Johan —  prête serment à la ville 121.

 

Gandilhia –  °La Gandilhia, nom de domaine formé sur le np Gandilh ; G nl La Gandilie, cne d’Eyliac, anc fief de la châtellenie d’Auberoche.

     - Bertran de la —  homme du comte Archambaud 22.

 

Gannat / Gua- – peut-être, avec confusion anc. -c/-t final, n de domaine gallo-romain °Gannac (cf Gannat Allier, Ganac Ariège) (np germ Wadin + -acum D) ;  nl Le Gannat cne de Thenon  (avec la finale -at sans doute assimilé à un dérivé oc de °gana = ruisseau, d’où l’article)

     - G. del —  « sirvent » du consulat ttes occ 57, 61, 63, 71, dich Guasquet 75 , prête serment à la ville 121 – Gasquet seul en 53, est le même.

     - H. del — dictus Gasquet  « sirvent » du consulat 79 : erreur de prénom ? Après cette date (1385) on n’a plus que Gasquet seul : est-ce un Helias, parent de G et portant le même surnom ? voir Gasquet

      .

Ganó  – °Ganon, ss doute np d’orig germ. Wano au cas régime.

     - Ber. —  de la paroisse de Bassilhac 23 –

 

Garda / Gua- . °garda = poste de guet, parfois fortifié ; très nbx nl

     - G. de la —  prête serment à la ville 121

     - Itó de la —  fait relaxer un condamné pour vol 265.

     - Johan —  clerc victime d’un abus de pouvoir du procureur du roi  274.

 

Garió  –  °garion = guérite, abri (D, Astor)

     - H. de —  prête serment à la ville 121

 

Garlandier /  Guarlandier – °garlandier, dérivé de °garlanda = guirlande, couronne, mais aussi assemblage de poutres, saillie de toit, colombage, couronnement de créneau…

     - Helias de —  prudhomme 26, pr 27, pr 29, pr 30, consul de la ville 32, pr 33, pr 35, pr 45, pr 48, pr 350, el 351, pr 356.

 

Garnier / Gua-. – np d’origine germ

     - Helias —  prudhomme 26, pr 27, pr 29, pr 30, pr 35, consul de la vila 36, pr 37, cons 41, pr 42, el 356.

 

Garrel  / Gua- / Gue-  –  °garrel = boiteux

     - Helias (de) —   prudhomme 13, pr 27, el 33, consul de la ville 351

 

Gaspy voir Jaspilh

 

Gasquet / Gua-  –  dimin de °gasc = gascon

     - — seul « sirvent » du consulat  ttes occ 53, 81, 95, 99, 102, ; surnom de G. ou H. del Gannat ; voir Gannat.

  

Gastaví / -y  –  surnom  composé : °gasta - vin = gâte - vin

     - Johan de —  prête serment à la ville 121.

     - H. de —  prête serment à la ville 121.

     - Peyre de Sans apelat — 263 ;  voir Sans

Gasurt  / -zurt / Gua- –  obscur (peut-être à rapprocher de topo Gazost Htes-Pyr…)

     - Johan —  boucher, victime d’une arrestation arbitraire par le notaire royal 16, pr 28, pr 41, pr 52, pr 73, pr 78, pr 80, pr 102, pr 103, prête serment à la ville 121, pr 346.

    

Gaudet  – dimin de °Gaud, np d’origine germ

     - Guilhem —  prête serment à la ville 121.

 

Gaulini –  hapax, lecture conjecturale, p-ê mauvaise latinis. de *Gaulin (?), ds une liste où les noms sont à moitié latinisés

     - Mingó de —  prudhomme 328 - (peut-être °Mengon / Mingon, dimin fam de °Domenc / °Domengue = Dominique)

 

Gaumí / Guau- / Guou- / -y /  Gomin – les graphies Guou-, Go- notent la fermeture de -au- prétonique :  peut-être °Gaumin, hypoc. de °Galmier / Gaumier np d’orig germ ; ou var. de Gomin ? D cite « Goumy  nf (Midi),  peut- être dérivé de °gome = goître » ; G nl Gaumi cne de N-D de Sanilhac, Les Gaumies cne de Vergt (mauvaise orth pour Gaumis)

     - surnom de Guilhem Bot. voir Bot.

     - — Vigier  voir Vigier

 

Gautier / Guau- / -thier / lat. Gualterii, Guauterii – np d'origine germ

     - Helias —  prudhomme 103

     - Me Peyr — prudhomme 35 ; Petro —  pr 78 est peut-être le même, mais pas le suivant, vues les dates.

     - Peyre /  —  prudhomme  300, pr 304.

    

Gautolet, v. Eyraut.

 

Gautonet / Guau- – dimin  fam de °Gautier, ou surnom dérivé de °gauta (joue) = petit joufflu

     ­- Moss. —  chanoine de Périgueux, oncle d’un pillard…174

 

Gelat, de Gelato, v. Jalat.

 

Gelaya  – ss doute °gelàia, var.  de °galarèia, gelària = gelée de viande, galantine (Lévy) > surnom de charcutier (pour le passage de -ria à -ia dans cette zone cf La Jammaria > La Jamaia : topo La Jemaye, Verrieras > Veieras  topo Véières etc)

     - Heliòt —  envoyé par le consulat à Limoges chercher des couleuvrines 250

 

Genebrieyras –  °genebriera, dérivé coll. de °genebre = genévrier

     - topo : li hòme de —  , de la parròfia de La Chapela Bonaguet 159

     - Aymerico de —  tem 316

     - Aymericus Costanti dictus —  se porte caution d’un accusé de vol 331 –  p-ê le même que le précédent

 

Genesteti  latinis. de Genestet –  °genestet der coll de °genest, genesta = genêt

     - magistri Johan. —Mestre Johan (de) Genestet) maître es arts, régent des écoles de la ville 306.

 

Genitz / Jenitz  / Janitz / Janit / cacogr. Jantitz –  topo : Génis cne du canton d’Excideuil, ancienne châtellenie ; pour la var. Ja- / Ge-, voir Jalat

     - Peyre de —  marchand de Périgueux, consul de la ville 14, pr 26, cons 28, pr 29, pr 30, pr 32, el 33, pr 35, el 36, cons 37, pr 40, el 41, cons 42, pr 43, pr 45, pr 48, el 49, pr 52, cons 57, pr 61, pr 64, pr 73, pr 76, pr 77, tem78, pr 87, pr 346, compt 350, pr 356.

     - Guilhona de —  femme d’Helias Tibeyran 113.

 

Germon / Girmon – °Germond, nom d’origine germ, var. Ger- / Gir- fréquentes, cf Geraut / Giraut, Gerard / Girard, etc.)

     - Johan —  prudhomme 28, pr 33, pr 41, prête serment à la ville 355

 

Gibbert  –  np d’origine germ

     - Petro —  prudhomme 103.

 

Gilet  – dimin de °Gil / Gili = Gilles

     - vocatus —  habitant de La Douze victime d’un vol de bétail 198.

 

Gillem  – var graph. de °Guilhem = Guillaume

     - Arnaut — de la Rando compagnon anglais d’Aubeterre 286

 

Girart / lat. Girardi –  np d’origine germ

     - —  seul , valet de Johan Plumet  174 (ss doute ici nom de baptême)

     - Helias —  habitant de la ville, tem 88 (al. vocato Tot Blanc), id 90, « sirvent » du consulat ttes occ 104, 111, 117, 120, 122, 124, 125, 126, 127, 135, 138 ; Tot Blanc (seul) 74, 79, 81, 95, 99, 102 ; appelé par erreur Giraut 119.

         - Itier / dimin Yteró —  prudhomme 328, pr 338.

 

Giraut / lat. Geraldi –  np d’origine germ

     - Helias —  «sirvent» du consulat 119, erreur p. Girart.

     - Peyre —  arb dum vivebat 39, consul de la ville 40, pr 43

     - autre Peyre —  prête serment à la ville 121, en 1394, pas le même que le précédent mort en 1375 (39)

 

Giró  –  °Giron, dimin. fam de Giraut ou Girart, ou nom germ. *Gero au cas régime)

     - Johan —  homme du comte Archambaud 22.

 

Gironet – dimin. du précédent

      - —  seul  homme du comte Archambaud 22, id 106, id 115. – peut-être le même que le précédent

 

Golfier – np d’origine germ

     - — seul   homme du comte Archambaud 106, id 115 –  sans doute le même que Golffier Porquet 106

 

Golsa –  °golça / gòuça = gousse d'ail, surnom ; G )

     - Johan / Johannes (de) —  prudhomme 229,  pr 234  –  voir ci-dessous Johan Golsó

     - Penòt de —  prudhomme 304.

     - Raymon de —  prudhomme 338 ; ss doute le même que Raymon Arnaut dich —

     - surnom de Raymon Arnaut et de son fils Peyre, voir Arnaut.

 

Golsó / Guolsso –  °golçon / gòuçon,  dimin. du précédent

     - Johan —  prudhomme 227, acheteur d’une terre 247 –  ss doute le même que Johan (de) Golsa   

 

Gonda /  Guonda. – °Gonda sans doute féminin du np d’orig germ °Gond, matronyme, ou fem au sens de « terre de Gond » ; G nl La Gonde, cne de Blis-et-Born ; cf le nom de domaine La Gondie G cne de St-Martial d’Albarède)

     - Helias —  prête serment à la ville 121.

     - Peyr — 227, 307, 319, 323, 341.

 

Gondú  –  peut-être *Gondun, var. de °Gondoin np attesté (D) d’origine germ (Gund-win) ; pour la variante -un de -oin voir Baudú

     - Tandó de —  homme du comte Archambaud 115  

 

Gomin voir Gaumí

 

Gonsaldó  –  °Gonsaldon, dimin. de °Gonsald / -saud,  np d’origine germ ; Gonsaud nf D

     - —  seul, ou de Tres Mudas  pillard de Tocane 174

        

Gontier /  lat. Gonterii / Guo-  –  np d’origine germ

     - (Mestre) Arnaut —  procureur de la ville 28, id 29, id 30, id 33, tem 35, proc 36, id 37,  id 41, id 42, 351, 356 (Mestre).

     - (Mestre) Peyre (de) —  prudhomme 28, pr 32, pr 35, pr 78, tué par les hommes du comte Archambaud 106

     - (Mestre) Esteve (de) —  consul de la ville 125, cons 128, pr 132, proc 133, pr 134, pr 135, pr 143, pr 148.

     - P. —  (apelat Fagenia)  « sirvent » du consulat 197, id 206, id 210, id barré 218

 

Gorc de l'Archa  – °gorg = trou d’eau, creux profond d’un cours d’eau ; °archa =arche de pont ; topo Gour-de-L’Arche cne de Périgueux.

     - lo — 174

 

Gordó / Guo- / Guodorn  cacographie – °Gordon : Gourdon ; ch-l d’arr.  du Lot,  ou en Dordogne G : Gourdon (Grand et Petit) cne de Montcaret,  3 (Les) Gourdoux, cnes de Brantôme, Peyrignac, Trélissac ; et cf  2 La Gourdonie cnes de Campagnac etEyvirat

     - —  seul prudhomme  68 –  l’un des G., Helias, P. ou Lambert…

     - B. de —  prudhomme 78

     - Me B. de —  prudhomme 192, pr 196 : ss doute pas le même.

      - Esteve de —  après la prise de Condat prête serment au roi de France 6.

     - Helias de —  après la prise de Condat prête serment au roi de France 6

     - Helias de —  prudhomme 26, pr 32, pr 78 – sans doute pas le même que le précédent

     - G. de —  lo vielh   prudhomme 14  

     - G. de — lo jove  prudhomme 14

     - G de  —  prête serment à la ville 121,  pr 216 – en 121 (1394), peut-être le même que l’un des précedents en 14 (1379), mais en 216 (1423) ?

     - Lambert de —  prudhomme 29, consul de la ville 32, pr 33, pr 350, pr 351.

     - P. (de) —  ­prudhomme 32, prête serment à la ville 121 ,

     - P. de  — clerc prudhomme 182

     - R. de — prête serment à la ville 121      

    

Gordonet  – dimin du précédent

     - Helias de — 351, et ss doute 27 (peu lisible) – peut-être le même que le second Helias de Gordon (mêmes dates)

 

Gorsòlas / lat. de Gorsolis / Gorss- –  oc °gorçòla dimin ou coll de °gòrça = haie ; G nl Goursolas, cne de St-Jory-de-Chalais.

     - (Mestre) Bernart de — prudhomme 13, pr 14, pr 26, pr 27, pr 28, el 29, pr 32, cons 33, pr 35, pr 36, cons 37, pr 40, cons 42, pr 43, pr 45, cons 47, el 49, pr 52, el 63, pr 64, cons 71, pr 77, pr 87, cons 350, pr 351, pr 356

 

Gota / Guo-  – °gota = goutte, égout, fossé (Lévy) ; G nl Goute-Blave cne du Change, Goute-Nègre Gota negra 1454 cne du Bugue, Goute-Rine al rio gota rina XIIIe cne de Montcaret, Les Gouttes ruisseau affluent du Moiron entre Gardonne et la Dordogne.

     - Jacme / Jacmet de la —  homme du comte Archambaud 106,  id 115,  pardonné 136

 

Gran  –  °grand ; cf G nl La Grandie = domaine de Grand, cne de Bars.

     - Me P. de —  homme du comte Archambaud 22

 

Granaró –  °granaron, dimin de °granaire ou °granier = qui produit ou vend de la graine

     - — seul  capitaine anglais ayant donné sufferte à la ville 185 

 

Grangó  – -g- = /ʒ/ : °Granjon, dimin. de °granja = grange ou de °grangier = fermier, régisseur

     - G. de —  13, 35.

     - Johan de —  14, 78 (Johanne —), 102, 104, 119, 120, 134, 137, 152, 156.

 

Granhòl / Granhòls –  °Granhòl(s)  topo du lat graneolum = grenier : la forme francisée actuelle est  Grignols cne du canton de St-Astier ; cette var Gri- apparaît au XVe ; la forme orale actuelle en oc est restée [gr’øow], avec fermeture [] de -a- prétonique.

     - —  topo Grignols, châtellenie 7, 174, 186.

     - lo senhor de —  7, 174, 245.

     - Guill. —  prudhomme 78.

     - Peyròt de — homme du seigneur de Grignols 185, 186 –  ss doute lieu d'origine, plutôt que patron.

 

Granier  – °granier = grenier ou négociant en grains, ou métathèse de Garnier, np d’origine germ

     - Rampnolf —  prête serment à la ville 121.

 

Granmon – topo composé °grand mont ; G 2 nl Gramont, cnes d’Eyrenville et d’Issigeac

     - Bertran de —  capitaine d’Aubeterre 286.

 

Granolhós  – °granolhons, dimin. plur. de °granolha = grenouille, ou adj. dérivé °granolhós = abondant en grenouilles… ? ; hapax,  peut-être cacographie pour °Granhòls…

     - Moss. de —  accompagne le comte de Penthièvre à la prise de Ribérac 311

 

Grasset  -­ dimin de °gras, surnom

     - Robinet lo —  homme du comte Archambaud 22, de Roams id 106 – le même que Robinet de la Rossilha 115 – voir Robinet

 

Grazinhac – n de domaine gallo-romain  

     - Moss. B. de —  vigier de Tholosa  66.

 

Graula : v. Port.

 

Graulat – dimin (au sens de petit de) de °graula = corneille, corbeau, surnom

     - —  seul  habitant de Mussidan 320 .

 

Graulier  – dérivé coll. de °graula, = lieu fréquenté par les corbeaux ; G 2  nl (Le) Graulier : anc. maison noble dans le bourg d’Agonac, et section de la cne de Léparon.

     - Laurensó de —  commensal (ou patron) d’un voleur 190.

 

Gravart – dérivé péjor de °grava = sable, gravier > nl  terrain graveleux,  peu fertile

     - Guilhem —  prête serment à la ville 355.

 

Grazilhon, v. Grazisso.

 

Grazissó  /  Grasissó / cacogr. G. razissó /  Grazilhon le même  – °Grazisson, sans doute dimin. de °grasit = agréable, aimé ; °Grasilhon, avec autre suffixe, se confond avec le dimin. de °grasilh = gril

     - seul, ou Aymeric —  « sirvent » du consulat ttes occ 35, 36, 37, 40, 43, 45, 47, 49, 53, 57, 61, 86 ; surnom de Aymeric Vigier, voir Vigier.

 

Gregòri / lat Gregori – nb °Gregòri = frç Grégoire

     - Helias — prudhomme 78.

     - P. —  arbalétrier « sirvent » du consulat ttes occ125, 126, 127, 135, 138, 140.

     - Johan — et Olicòt — (son frère), los —  companhons anglais de Tocane 174, 177.

 

Grelieyra – °grelhie(i)ra dérivé de °grelh / grel = grillon > lieu fréquenté par les grillons, ou °La Grelhiera = n de domaine dérivé de Grelh ou Grelhier np ; G : 8 nl La Grelière

     - Johan de la —  prudhomme 28.

     - Jammet de la — 161.

 

Gringalet – c’est le nom du cheval de Gauvin dans Erec de Chrétien de Troyes, du gallois keinkaled = beau et vigoureux (Robert) ; TF le donne en oc comme nom commun au sens de petit cheval > homme chétif. Cet emploi ironique par antiphrase  existait-il déjà au XVe ? En français il n’apparaît au sens de « bouffon amusant » qu’au XVIIe, d’ « homme chétif » qu’à la fin du XVIIIe (Robert) ; peut-être le français l’a-t-il emprunté en ce sens à l’occitan.

     - P. —  prudhomme 32.

 

Grinh / Grin  – peut-être oc °grinh / grin = angle saillant, crête ; mais il s’agit peut-être de l’adaptation du nom d’un « anglés d’Anglaterra » : William Green

     - Guilhem —  compagnon de la garnison anglaise de Fayolle 174, 176

 

Grosset – dimin de °gròs = gros, surnom

     - Peyre de — consul de la vile  pr 26,  pr27, pr 28, pr 30, pr 32, cons 33, pr 35, el 36, pr 41, cons 42, cons 350, pr 351.

     - Helias de —  consul de la vile  pr 27, cons 32, pr 350.

 

Gruel / -elh – °gruelh, var de °grolh = bouillonnement ; pour son emploi comme np,  cf G bordaria de la Gruelia, cartulaire de Ligueux XIIe = le domaine de Gruel np)

         - Arnaut —  prudhomme 96, pr 102, pr 105, pr 112, pr 119, pr 122, pr 126, pr 127, pr 135, pr 137, pr 141.

         - Aymar /lat Ademare — prudhomme 78, pr 82, pr 120,

 

Gua- :  voir Ga-.

 

Gualas – topo pays de Galles  

     - Yvó / Yvon de —  accompagne le duc d’Anjou au siège de Bergerac 9

 

Guaranda  – de °garanda = juste mesure Lévy ? Peut-être faut-il lire Garauda, du np d’origine germ Garaud, mais valeur du féminin : matronyme ?

     - Helias — clerc, emprisonné au consulat, remis à l’official 11

 

Guarí  –  °Garin, np d’orig. germ. = frç Guérin

     - lat Geraldo de —  prudhomme 103

 

Guasconha :  topo : Gascogne 9

 

Guasquart – °Gascard, dérivé augm-péjor. de °Gasc = gascon

     - lo —  homme du comte Archambaud 115, pardonné 136

 

Guesclin – nom d’une anc forteresse entre St-Malo et Cancale D.

     - Bertran de — conestable de Fransa  8.

 

Guay – adj °gai = gai, joyeux, ou plutôt, avec l’article, nm sud-oc °gai = geai

     - Nicolau lo —  tué par des compagnons d’Auberoche 106.

 

Gueynier  –  -ey- note la fermeture de °-ai- préton. : °gainier = fabricant de gaines, de fourreaux.

     - Symon lo —  complice d’une tentative d’avortement 330

 

Guiayna / frç Guienne – forme pop aphérésée issue du lat Aquitania

     - — la Guyenne, province 9, 157, 247

 

Guibbaut – °Guibaud np d’orig germ

     - Reymon —  22.

 

Guibbert – °Guibert np d’orig germ

     - P. —  prête serment à la ville 121.

 

Guilhabaut – °Guilhabaud  np d’orig germ

     - Peyre —  prudhomme 29, pr 35.

 

Guilaut – sans doute °Guilaud  var de °Guilhaud  np d’orig germ ; Guillaud np attesté

     - Guilhonet —  « sirvent » du consulat 224 –  aucun sirvent de ce nom, de ce prénom ou d’un nom voisin  n’apparaît ailleurs…

 

Guilhamí / Guilhemí / lat Guilhamino– °Guilhamin, dimin. de Guilhem

     - — seul  homme du comte Archambaud 22 –  peut-être le même que le suivant

     - —  lo filh del faure Chat homme du comte Archambaud 106   

     - Guilhamino sartore 103 ­– lat. de °Guilhamin lo sartre voir Sartre            

 

Guilhamòta – dimin. féminin de °Guilhem, ici surnom d'homme ; la valeur du féminin dans ce cas reste à définir

     - — seul  prudhomme 68

 

Guilhassó –  °Guilhasson, dérivé péjor. de Guilhem.

     - — seul prudhomme 68, pr 295, pr 334, pr 338

 

Guilhau ou -an  – °Guilhaud np d’orig germ  (Will-wald ) ou péjor de Guilhem ? cette graphie sans -t final serait dans ces deux cas exceptionnelle ; peut-être faut-il lire °guilhant, part présent de °guilhar = tromper, -t final étant dans ce cas « caduc » et non noté ; son emploi seul pourrait être le cas d’un surnom)       

     - —  seul de Bourdeille, auteur d’actes de brigandage 265

 

Guilhemí voir Guilhamí

 

Guilhet : voir  Puey  (Guilhem del —).

 

Guilhó / Guilló / lat. Guilhonis –  °Guilhon, dimin. fam. de °Guilhem

     - Peyre —  prudhomme 14, consul de la ville 16, cons 18, cons 37, pr 40, el ccompt 43, pr 45, cons 47, 52, arb 55, cons 61, pr 64, pr 73, pr 76, cons 77, cons 78, pr 80, pr 82, pr 87, el 95, cons 99, pr 102, pr 105, el 111, pr 112, cons 117, pr 119, pr 120, el 122, pr 124, pr 125, pr 126, pr 127, cons 128, pr 132, pr 134, pr 135, pr 138, cons 140, pr 143, témoin d’un serment 144, pr 148, el 149, pr 150, pr 152, pr 156, pr 161, pr 169, pr 173, pr 182, pr 189, pr 201, pr 207, el 210, pr 212, pr 214, arb 342, témoin d’un serment 344 –  est-ce le même de1379 (342) à 1422 (214) ?

 

Guilhonet – dimin. de °Guilhon

     - — seul  compagnon d’Auberoche 190   

 

Guinel  – dimin fam de Guin, Guinon,  np d’orig germ) )

     - Johan —  homme du comte Archambaud 22 

 

Guinhadre – (ancien cas sujet = guinhaire : celui qui lorgne, qui épie, surnom.)

     - — (seul)  homme du comte Archambaud 22

 

Guinòt – dim fam de °Guin cas sujet, °Guinon cas régime, np d’orig germ (Astor).

     - —  seul  pris par des compagnons anglais de Fayolle 185.

 

Guionia – n de domaine dérivé du np °Guion  cas régime ou dimin de °Gui nb d’orig germ ; G 9 nl La  Guionie ; Guionie, Laguionie nf  

     - Mestre Guilhem —  prudhomme 350.

 

Guiraman / Guirman  – °Guiramand / Guirmand np d’orig germ  ; Guiramand nf attestés ; cf  G nl Guirmandie cne d’Issac, La Guirmandie cne de La Douze).

     - —   P. —  platier prudhomme 32, prête serment à la ville 121

 

Guiraut – °Guiraud / Giraud np d’orig germ.

     - Francés — prête serment à la ville 121.

 

Guirman  voir Guiraman.

 

Guischart – °Guichard  np d’orig germ (wig-hard D Astor) ; Guichard np courant (la graphie Guisch- vient sans doute que ce nom a été interprété comme la forme nord-oc correspondant au np attesté Guiscard / Giscard, lui aussi d’orig germ avec un premier élément différent (gisc-) (Astor)

      - — seul  homme du comte Archambaud 115.

 

Guistanòl – hapax, lecture conjecturale : on peut lire -auol (où on pourrait retrouver l’ancien oc °avol = mauvais), ou -anol (°-anòl ?) ; je n’ai pas trouvé d’attestation de ce nom ou d’un nom approchant…  

     - H. —  pris par des compagnons anglais 174.

 

Guo- , voir Go-

 

Guodorn, v. Gordo.

 

Guoyó  –  °gojon / goion, dér masc, comme gojat /goiat,  de °goja / goia (jeune servante) = garçon, jeune valet ; G 2 nl Gouyou, cnes de Champagne-Fontaine et de Soulaures

     - Arnaut —  prête serment à la ville 355.

 

Hannequy –  occitanis. de Hannequin, dimin. flamand de Hanne np d’orig germ

     - —  de Paris  prudhomme 120

 

Haumon, v. Chaumon.

 

Heliontó – °Elionton, dimin. de nb °Elias

     - seul neveu d’un chanoine de Périgueux, pillard anglais 174.

 

Hemmery  – nom français. = oc. Aimeric np d’orig germ

     - R. —  notaire de Charles de Lebret 158.

 

Hospital voir Espital

 

Itier – np d’orig germ

     - Peyr — prête serment à la ville 121, prudhomme 319, pr 334, pr 338.

     - Helias —  prudhomme 267, pr 269.

 

Jacòb  seul  arbalétrier, homme du comte Archambaud 22.

 

Jaffagarba / lat Jaffaiarba –  -g- = /ʒ/ : nord-oc. °Jafa-jarba, surnom composé de °jafar (s-oc. °gafar) = saisir, et °jarba (s-oc. °garba) = gerbe

     - P. / Petro —  prudhomme 78, prête serment à la ville 121.

     - R. / Raimundo (de) —  prudhomme 78, prête serment à la ville 121.

 

Jalagier  –  pour le s-oc. Jalaguier, Dauzat donne une origine germ. *Geila-gari ; Jalagier pourrait en être la var. nord-oc ;  mais peut être aussi  °jalagier dérivé coll de nord-oc °jalaja = ajonc ;  G nl La Jalage cne de St-Paul-la-Roche, Le Jalager cne de Liorac

     - P. —  prudhomme 32.

 

Jalat / Jelat / Gelat / lat. Jalati / Jelati / de Jalato / de Gelato – le passage de ge- initial à ja- est caractéristique du parler local : °gelar > °jalar = geler, °genuelh > januelh = genou… cf Genitz > Janitz et p-ê Gemel > Jamel ; mais il est possible que Jalat soit à l'origine la forme n-oc corresp. au s-oc °galat = réjoui, et que gelat soit une fausse réfection)

     - Helias de —  tem 16.

     - Guilhem / Guillermus / W. de —  consul de la ville 14, cons 40, pr 43, pr 45, el 53, pr 56, cons, ccompt 57, pr 62, pr 64, pr 73, pr 101, prête serment à la ville 121, pr 129, pr 132, pr 134, cons 138, pr 141, pr 143, pr 148, cons 149, cons 151, pr 156, pr 161, pr 164, cons 166, pr 169, pr 173, pr 182, cons 188, pr 192. (le même de 1372 (40) à 1417 (192) ?). 

     - Frontó de —  consul de la ville 13, cons 36, pr 37, arb 39, el 40, cons 41, pr 42, cons 45, pr 48, cons 53, pr 58, pr 87, prête serment à la ville 121, 342, arb 343, el 356.

     - Grimoart / Grimaut —  prudhomme 37, pr 78, pr 82, pr 96, pr 101, pr 105, prête serment à la ville 121, pr 346.

 

Jamels ­–  sans doute var. locale de °gemel = jumeau (cf Jalat), au pluriel nom de famille ; G nl Les Gémeaux cne de St-Léon s l’Isle)

     - del prat de —  lieu d’un vol de bétail 174

 

Janitz, Janit, Jenitz, Jantitz voir Genitz

 

Jardó / lat. Jardonis – °Jardon,  sans doute dimin de °jard, attesté comme nl en partic nom de ruisseau affluent de la Lidoire ; G 6 Le Jard, 1 Les Jardes; cf aussi le nl attesté La Jardonie n de domaine dérivé d’un np Jardon

     - Helias —  prudhomme, 80, pr 82, pr 96, pr 101, consul de la ville 102, cons 103, pr 105, pr 112, pr 118, pr 119, cons 120, pr 122, pr 124, pr 346.          

      - Helias —  senior prête serment à la ville 121 – la mention "senior" en 121 indique qu'ils sont deux : le "senior" est-il seulement celui de 121 ?

 

Jarric – nord-oc °jarric (sud-oc garric) = chêne ; Jarry, Dujarry nf courants en Périgord

     - Aymar del —  prudhomme 28.

     - Peyre —  prête serment à la ville 121, 328.

     - Guilhó de —  auteur d’une violation de saufconduit 264.

 

Jarrigó  –  -g- = /ʒ/ : nord-oc °jarrijon  (sud-oc. °garrigon), dimin. de °jarric / garric = chêne

     - R. —  prête serment à la ville 121, prudhomme 134, pr 152, pr 156.

 

Jarta – °jarta, nl particulier au Périgord et très fréquent : G 23 La Jarthe, Les Jarthes, tous sauf 1 en zone nord-oc, demeuré inexpliqué ; Daniel donne le verbe °esjartar = éclaircir une cépée ; je pense que jarta est une forme aphérésée de *esjarta, var phon loc de *eissarta : plusieurs exemples de passage de [ejs] à [ejz] et de [ejz] à [ejʒ] dans cette zone (cf s’eissubir / s’eisubir . s’eijubir = s’esquiver… )

     - li hòme de La —   topo 159

 

Jarzey  –  var. locale de Jerzey, lieu d’origine ; pour la variante Je- / Ja- voir Jalat

     - Itier de — prudhomme 350

 

Jaspilh / Gaspy – dans la graphie Gaspy, Ga- peut représenter la forme sud-oc, mais plus vraisemblablement, g- a ici valeur de /ʒ/, -y  note la réduction de °-ilh a -i long : simple var. graphique de °jaspilh = grappillon ; comme surnom peut être compris comme déverbatif du dérivé jaspillhar = grappiller, et aussi gaspiller,  forme sud-oc que le français a reprise de l’occitan

     - P.— prudhomme  350 – surnom de P. Bonel, voir Bonel  

 

Jaubert / lat. Jauberti –  np d’orig germ ; Jaubert, Joubert nf courant en Périgord

     - (Mestre) Helias — clerc,  consul de la ville 13, pr 14, restitue des gages 15, cons 21, arb 24, pr 40, cons 45, pr 48, pr 52, cons 53, arb 55, pr 58, el 61, pr 62, pr 64, not pub 65, cons 71, pr 76, el 77, pr 78, pr 80, cons 81, pr 87, pr 96, pr 101, el 102, pr 103, cons 104, pr 112, pr 118, pr 119, pr 120, pr 126, pr 127, pr 135, pr 169, pr 192, pr 207, pr 212, arb, 342,  cons 346.

     - (Mestre) Helias — lo vielh prudhomme129, pr 150 – le même que le précédent ; la mention lo vielh apparaît en 1403 (129), lo jove en 1402 (142) jusqu’en 1422 .

     - (Mestre) Helias — lo jove procureur du consulat 128, prudhomme 129, cons 131, pr 134 , cons 142, commissaire aux arb 145, proc 147, pr 148, proc 149, pr 150, el 151, pr 152, not 154, pr 156, not 157, cons 160, pr 164, not 165, el 166, pr 167, not 171, cons 172, proc 181, pr 182, el 188, pr 189, cons 194, pr 201, cons 213

     - (Mestre) Guilhem — homme du comte Archambaud 22 ; sans doute pas mle même que le suivant

     - Guilhem — arb 24, not 158, consul de la ville 162, el 168, not 170, proc 172, pr 173, cons 181, victime d’agression 185, proc 188, el proc 191, pr 192, proc 194, pr 201, pr 212 ; passée la date de 1410 (158,161) où apparaît pour la première et seule fois la mention lo jove, peut-être s’agit-il du suivant

      - Guilhem de — lo jove pr 161

     - Frontó — prudhomme 269.

 

Jaudó / Joudó / lat. Jaudonis, de Jaudone, Jaudoni – °Jaudon, np d’orig germ ; Jou- note la fermeture [w] de °au prétonique . Jaudoux, Joudou(x) nf attestés

     - (Mossen, lat. dominus) Arnaut / Arnaldus de —  consul de la ville 13, pr 26, maire 27, pr 28, maire 29, pr 30, pr 32, pr 33, maire 35, pr 36, pr 41, el 42, cons 45, pr 48, pr  52, cons 53, pr 58, el 63, pr 64, cons 71, pr, 76, pr 87, cons 346, maire 356

     - Naudó —  arb 342 –  Naudó est le dim. de Arnaut,  mais est-ce le même que Mossen Arnaut ?

     - B. de —  arb 38. 

     - Fortanier / Fortó de —  marchand de la ville,  consul de la ville 21, compt 102, pr 112, pr 118, pr 119, cons 120, pr 122, cons 126, cons 127, pr 129, cons 131, pr 134, pr 135, pr 137, pr 138, pr 141, cons 142, pr 148, el 151, pr 152, pr 156, cons 160, pr 164, el 166, pr 167, pr 169, cons 172, pr 182, son fils est pris par les anglais de Fayolle 185, el 188, pr 189, pr 192, cons 194, pr 201, el 206, pr 207, pr 212, cons 213, pr 216, el 218, pr 219, témoin de serment 221, pr 225, pr 227, pr 229, cons 233, pr 240, pr 243, el 248, pr 249, cons 258, pr 269, son fils Johan est assassiné 271, pr 272, pr 278, pr 319, pr 323, cons 327, pr 334, pr 338, pr 341, arb 343. (est-ce le même de 1379 (343) à 1442 (338) ?).

     - G. de —  prudhomme 182.

     - Guilhem / Guillermo —  clerc, tem 13, prudhomme 35, consul 37, compt 40, el 45, cons 47, el ccompt 53, pr 56, pr 58, pr 62, cons 75, pr 77, pr 78, pr 80, pr 82, cons 95, pr 101, pr 102, tem 103,pr 120, pr 122, pr 124, pr 129, pr 132, pr 134, pr 138, pr 141, pr 148, pr 152, pr 346  

     - Helias de — prudhomme ttes occ 13, 14, 52, 56, 58, 73, 76, 77, 78, 80, 82, 96, 101, 102, 105, 112, 118, 119, 120, 126, 127, 129, 132, 134, 135, 138, 141, 143, 148, 150, 152, 156, 161, 164, 167, 169, 173, 189, 196, 201, beau-père d’un compagnon anglais pris et pendu 205, 346.

     - Johan de —  fils de Fortanier, compt 218, consul de la ville 218, arb 220, el 228, tué par Esteve … (effacé) 271.

     - Nyòt  —  prudhomme 77 - Nyòt est un surnom, sans doute d’un des précédents

     - Xr. (ss doute Xavier) de —  prudhomme 13.

        

 

Jaumar  – np d’orig germ var nord-oc de Goudemar, ou augm. de Jaume = Jacques, cf frç Jacquemard, avec chute ancienne de -d sous l’influence des noms germ en -mar ; nf Jaumard, Joumard courant en Périgord ; cf nl de domaine La Jaumarie, Joumarias)

     - B. —  prête serment à la ville 121.

 

Jaunor  –  nl  cne de Boulazac (G domaine) ; peut-être °jaunor nf dérivé de l’adj °jaune (attesté en oc dès le XIIIe) = couleur jaune (cf rossor, bronzor …) appliqué à la couleur du terrain…

     - Aymeric de —  prête serment à la ville 121.

 

Jaure –  topo nord-oc °Jaure, sans doute du np gaul latinisé Gabrus, de gabros = chèvre D ; G nl 5 Jaure, 2 La Jaurie (ce nom et ses dérivés Jauriac, Javerlhac, Javerdat sont particulièrement fréquents en Périgord nord-oc ; la forme sud-oc correspondante ne semble attestée que dans les dérivés Gabriac, Gauriac ; le nf  °Jaurés = originaire de Jaure implique une famille d’origine nord-oc)

     - lo luòc de —, Bòs de — senhor del dich luòc  ennemi de la ville, pris à St-Astier et pendu 7.

 

Javarzac —  n de domaine gallo-romain ; G nl Javerzac cne de Clermont d’Excideuil ; Javrezac cne de Charente

     - —  (seul) électeur de la Cité 223, Johan de —  id 239

 

Jay  – nord-oc °jai (sud-oc °gai) adj = gai, ou nm = geai, dans les deux cas surnom

     - Berny —  prête serment à la ville 121.

 

Johan / Joan / lat. Johannis,de Johanne –  nb °Joan = frç Jean

     - Bertran —  (alias Vetat), ou Bertran Vetat  consul de la ville 215, pr 219, el 223, pr 225, pr 227, cons 228, pr 240, pr 243, cons 248, pr 267, el 268, pr 269, pr 272, cons 276, cons 277, cons (barré) 279, pr 293, pr 295, pr 300, cons 303, el 318, pr 319, pr 323, cons 327, pr 334, el 337, pr 341, pr 347, cons 349

     - Helias — dit Vetat  prudhomme 68.

     - Johan —  pris au siège de Condat 6

     - Michel —  prudhomme 350.

     - Peyre — prudhomme 28, pr 35, arb 38, pr 41, pr 42, pr 43

     - P. — textor, tisserand, prête serment à la ville 121 – p-ê le même que le précédent

     - Robbert —  prudhomme 350.

 

Johaní –  °Joanin, dimin. de °Joan

     - — (seul) homme du comte Archambaud 115 

 

Johanias –  °(Las) Joanias n de domaine dérivé du np °Joan ; G nl 2 La / Les Jouanie(s), 12 La / Les Jaunies, Jaunias, dont 4 formes anc las Johania(s)

     - H. de las —  prête serment à la ville 121.

 

Johanorat  voir Folcaut

 

Johanòt  – °Joanòt, dimin de °Joan )

     - — (seul) 174.

 

Joli   °joli , var de °joliu = joli  ou joyeux (Lévy), surnom

     - lo filh de Pató —  pillard 174  – °Paton, dimin de °pauta / pata = patte, surnom

 

Jolià  – °Jolian, var. de °Julian  = frç Julien

     - R. — prudhomme 26, pr 32, pr 33, pr 350.  

 

Jonó– °Jonón contract de °jovenon, dimin de °jóven / jove / joine / jòune = jeune

      - —  (seul) 22

 

Jonquoy – nom français

     - [Col]in / Colí  (du) —  prête serment à la ville 121, « sirvent » du consulat 128, id 147, id 149

 

Jotglar – °joglar : jongleur, ménestrel

     - P. —  prête serment à la ville 121.

 

Joua – voir la note de l’article 252

         - Helias — dich Pilhardina   compagnon anglais, prête serment à la ville 252 ­–  

 

Joyós – °joiós : joyeux, surnom

     - Petrus —  cordonnier, condamné à une amende 92.

 

Jumpnhac / Jumnhac / Junhat –  °Junhac n de domaine gallo-romain topo Junhac, cne de Charente ; G Juniac, Junniac XIIIe, Jupnhac 1382, anc. du diocèse de Périgueux

     - Arnaut de —  prudhomme 13, pr 40, pr 56, pr 58.

     - P. de —  prudhomme 27, pr 350.

 

Jutge / lat. Judicis –  °jutge = juge.

     - (Mestre) Aymeric (de) —  consul de la ville 16, cons 77, cons 78, pr 80, pr 82, el 95,  pr 96, pr 101, cons 102, not pub 103, pr 105, el 111, pr 112, not 114, cons 119, pr 120, el 122, pr 124, cons 125.

 

Karesme voir Caresme

 

Lac / lat. de Lacu –  °lac / lau : pièce d’eau, mare, étang ; G 6 nl Le Lac, + 15 avec un déterminant

     - Helias del — prudhomme103, père d’un prisonnier des anglais174.

     - Jacobus de — 296.

     - P. del —  350.

 

Lac Mari –  sans doute °Lac + np °Mari, anc nb, de Sanctus Marius 2vangélisateur de l’Auvergne au IIIe siècle ; G nl Lac-Maria, cne de Cubjac, bordaria vocata Lac Maria 1292 (latinisation tardive où le np a été adjectivé

     - Corbissó de —  habitant de la ville 174.

 

Lac Roch – (même type de formation que le précédent : lac +  °Roch np d’orig germ, ici antérieur au nb repris ensuite de Saint Roch, saint montpelliérain du XIVe mort en 1327)

     - H. (de) —  prudhomme 28, pr 30.

 

Lagoyrà – °Lagoiran  n de domaine gallo-romain dérivé en -anum d’un np latin ou gaulois latinisé (plusieurs hypothèses)  topo  Langoiran en Gironde ; on peut penser à un oubli du signe sténo = n sur le a, mais une forme anc. Lagoyran  est donnée par TF.

     - lo senhor de —  pris à la bataille d’Eymet 9

 

Lagulhac /  La Gulhac mauvaise coupe / lat. de Lagulhaco –  G Lagulac 1209, Lagulhacum 1289 : topo. Léguillac n de domaine gallo-romain (Aculiacum du np latin Aculius D) avec ajout et agglutination ancienne de l’article par attractioon de oc °agullha = aiguille (> francisé L’Aiguillat 1596) ; nom de 2 cnes actuelles Léguillac-de-Lauche et Léguillac -de-Cercles, tous deux anc.repaires nobles

     - —  Léguillac, lequel des deux ? 176, 177  

 

Lambert / Lanbert / Lembert / lat. Lamberti – np d’orig germ ; Lambert nf courant   

     - Guilhem —  L’Amorat  prudhomme 182 , pr 189 – peut-être le même que le suivant

     - Guilhem / Guillermus —  prudhomme 196, pr 201, pr 207, consul de le ville 210, el 215, pr 216, pr 219, cons 223, pr 227, el 228, pr 229, pr 234, cons 239, pr 243, el, compt 248, pr 249, pr 267, cons 268, pr 272, pr 278, cons 282, pr 293, pr 300, pr 304, pr 307, cons 318, pr 323, el 327,  pr 328, cons 337, pr 347, el 349.

 

Lamigó / -guó voir Alamigó

 

Lanbala – sans doute adaptation en occitan de Lamballe (Côtes-du-Nord), surnom d’origine du personnage, un breton donc

     - — seul  pillard de la garnison de Brantôme  265

 

Lancelòt – n français, mis à la mode par le personnage des romans bretons

-  — seul  secrétaire du roi  255

 

Landa – °landa = lande ; G 23 nl La Lande…

     - Johanne  de La  —  de Vanxains, pillard anglais de la garnison de Fayolle 176

 

Landric / lat. de Landrico – np d’orig germ. ; Landry nf

     - Fortanier de —  maire de la ville 7, pr 13, pr 27, cons 28, pr 29, el 30, pr 36, maire 37, pr 40, pr 41, cons 42, pr 43, pr 45, maire 47, pr 52, arb 55, pr 56, pr 58, pr 62, pr 64, pr 73, pr 76, arb 342, pr 346, cons 351, pr 356.

     - Johan de —  prudhomme 68.

     - Peyr de —  tem 94, pr 201, pr 207, pr 212, pr 214, pr 269, pr 272, pr 278, pr 319, pr 323, pr 328, pr 341.

     - de Landrico (seul)  notaire 290.

 

Languedoc  pais de — 157 (en frç)

 

Lansac / Lanssac  –  n de domaine gallo-romain, topo Lansac Gironde.

     - Johan de — 174  : autre nom de Johan de La Vernha, capitaine d'Aubeterre.

 

Laon 110 ; topo frç : Laon.

 

Launay – nom français  

     - Guilhem de — prête serment à la ville 121

 

Laurens – °Laurenç : nb Laurent

     - —  seul   homme du comte Archambaud 22, id 115.

     - Guilhem — prudhomme 295.

 

Laurieyra / Lourieyra – -ou- note la fermeture [ow] de -au- prétonique ; sans doute  °l'auriera = la lisière, l'orée, plutôt que °lauriera = laurière : la confusion par agglutination de l’article est fréquente et ancienne ; nbx  nl : Font Laurière aux environs de Périgueux,  G 5 nl Laurière, 2 Las Laurieras

     - (Mestre) Johan de —  prudhomme 68, compt 281, el 282, cons 291, pr 295, chargé d’une enquête 296, el (barré)303, pr 304, pr 307, cons 322, pr 328, el compt 333, dépositaire du marquet 337, pr 338, cons 339, compt 349.

 

Lauzú – °Lausun, topo Lauzun (Lot-et-G), G ancienne châtellenie dépendant de la sénéchaussée de Bergerac  287

    

Lebret –  var française de Albret.

     - Charles seigneur de —  connétable de France  157.

     - Berart de —  de l’entourage du précédent 157.

 

Lemòtges –  topo Limoges 202,  250 

 

Lemovicensis lat. adj. =  de Limoges, ou du Limousin 301.

 

Lemozí / Letmozi / Lymosin (francisme) – °Lemosin = Limousin

     - —  topo : le Limousin, province : 7, 255, 332.

     - Peyre —  pillard 177.

 

Lengó –  °Lengon, topo francisé Langon, Gironde.

     - Johan de —  habitant de Bergerac victime de violences au départ de Périgueux  264

 

Leon / Leo / Leu / Lion / Lions / Lyon / lat de Leone, de Lugduno – les latinisation et les hésitations entre de et del attestent les confusions entre le nb °Leo(n) = Léon, dont Leu [lew] est la forme pop avec remontée de l’accent, l'animal °leon / lion = lion, et la ville Lyon

     - Johan (de, del) —  “sirvent” du consulat ttes occ 81, 95, 99, 102, 104, 111, 117, 119, 120, 122, 124,125, 126, 127,  128, 131, 133 , 135, 138 , 140, 142, 147, 149, 151, 155, 160, 162, 166, 168, 172, 181

 

Leri / Leyri – ss doute -i atone : °lèri = gai, frivole (Lévy) ; la forme Leyri, qu’on ne trouve qu’une fois, pourrait faire penser à un nl, de l’ancien oc lairitz / leiris = lieu exposé au solei, ou terre aride, comme Leyritz en Lot-et-Gar., au féminin La Leyrisse G cne de Payzac, mais une graphie en -i final serait en ce cas très improbable à l’époque

     - Raymon —  électeur de la Cité 191, cons de la Cité 197.

     - Melhó —  consul de la Cité 213, id 281, el 327, cons 333, cons 340.

     - B.r —  électeur de la Cité (barré) 303

 

Leu : voir Leon.

 

Liborna : topo Libourne. 252, 354

 

Liborne – c’est d’après D la forme la plus ancienne du nom de la ville : Leyburne fin XIIIe – du nom, anglais, de Roger de Leybourne, gouverneur de Gascogne – qui peut être restée depuis cette époque comme surnom d’origine

     - —  seul  prudhomme 328 

 

Lion, Lions  voir Leon

 

Liguers –  topo d’origine prélat, latinisé à l’époque gallo-romaine G de Ligurio 1115, Liguros XIIIe, Leguors 1252  ; D qui n’a sans doute pas eu connaissance de la forme oc Liguers considère les latinis. tardives De Ligurio, Ligures comme mauvaises ; un étymon Ligures ou Ligurius fait effectivement difficulté phonétiquement , mais l’hypothèse qu’il propose : un ccomposé gaulois du np Lucos + -oialo, aurait donné une finale -uelh qui n’aurait pas été graphieé -uers ; comme dans Pereguers, -guers doit s’interpréter ici non gu + er [ger], mais g + la diphtongue ue, réalisé [gO] et francisé pareillement -gueux 

     - — Ligueux, cne canton de Savignac-les-Eglises 72 

 

Limeyrac – °Limeirac,  n de domaine gallo-romain :  topo Limeyrac, cne canton de Thenon 

     - P. de —  prête serment à la ville 121.

 

Limuelh –  °Limuelh  topo d’origine gauloise  (limo- = orme + -oialo= clairière) francisé Limeuil ; G 8 nl Limeuil, 1 Limejouls (même étym)

     - —  Limeuil , châtellenie, actuellement cne  222, 261, 264, 314 ;.

 

Linars –  °linar = champ de lin ; G 3 nl Linard (mauvaise orth par attraction du suffixe plus courant -ard)

     - li home de — de la parròfia de Corsac doivent une redevance à la prévôté comtale 159

 

Livilio – nom italien,  peut-être d’un des arbalétriers génois venus avec Bernard de L’Isle-Jourdain

      - —  seul homme du comte Archambaud, commandant la garnison d’Auberoche 107

 

Lombart –  °lombard, peut-être pris comme surnom de banquier ou de changeur

     - R. —  prudhomme 112.

 

Lonc – °long, au sens de grand et mince, surnom

  - Penòt Lo —  de S. Pardol compagnon anglais 174

 

Londenay  – nom français

     - Guilhem de —  tué au siège de Monntignac 110.

 

Longa vila –  topo, vila au sens latin de domaine rural ; G 2 nl Longueville, cne de Bouteilles et cne de Champcevinel

     - P. de —  33, 42, 350,  Longa villa 351.

 

Longeyró  . °longeiron, dimin. soit de °longiera = rallonge, soit de l'adj. n-oc °longièr /s-oc longuièr, = lambin, lent à se décider, ou comme surnom d’origine du nl  Longier, cne de La Roque-Gageac, dans G (actuellement Lauzier dans l’annuaire du téléphone)

     - Arnaut de —  prudhomme 14, pr 78

 

Louvat – -ou- note la fermeture de -au- prétonique : n-oc °lauvat (s-oc °lausat = loué, ou, homophone, dallé, pavé ou couvert de °lauvas / °lausas, pierres plates ; dans le premier cas, comme premier mot de la formule religieuse « Lauvat siá Diu » surnom de sacristain, dans le second caractéristique de l’habitation)

G. de —  prête serment à la ville 121

 

Luc – topo du lat lucus = bois sacré ; G 9 nl Le Luc : Delluc nf bien attesté en Périgord

     - Mondó del —  tem 84.

     - Peyre del —  prudhomme 103, pr 105, prête serment à la ville 121.

 

Lumenada – sans doute var de °luminada = chasse ou pêche aux flambeaux (Lévy), surnom

     - — seul prudhomme   68

 

Lunaut / lat. Lunaudi – °lunaud soit surnom dérivé péj de °luna = lunatique, soit topo dérivé de l’anc oc °launa / lòna / luna = marais ; G nl cne de Festalemps maynam. de Lunaut 1326 ; Lunaud cité comme nf « méridional » par TF   

     - Helias (de) —  prudhomme 13, prête serment à la ville 121.

     - Gerart / Geraldus —  consul de la ville 13, cons 14,  pr 27, cons 28, pr 29, pr 30, pr 35, pr 36, pr 40, cons 45, pr 48, el 49, pr 52, cons 57, pr 62, pr 73, pr 78, pr 87, pr 346, pr 350.

     - R. —  prudhomme 26, pr 32.

     - Bernart (de) —  consul de la ville 27, cons 53, pr 58, pr 64, pr 73, cons 75 , pr 77, pr 78, pr 80, el 81, pr 82, cons 95, pr 101, pr 102, pr 103, el 104, pr 105, cons 111, pr 118, pr 119, pr 120, cons 122, pr 124, pr 125, pr 126, pr 127, pr 129, el 131, pr 132, pr 134, cons 135, cons 137, pr 138, pr 141, el 142, pr 143, cons 147, pr 150, pr 152, cons 155, cons 158, pr 161, pr 164, pr 167, cons 346, pr 350.

     - ? prénom effacé, peut-être Helias, répété   — prête serment à la ville 121.

 

Lunel –  sans doute topo (d’un np gaulois Lunus D ou Lupinellus Fénié, ou de l’anc oc °luna / launa = marais Astor) ) surnom d’origine ;  G mayn.. apelat Lunel 1224, cne de Coutures

     - Helias — prudhomme118.

 

Luziès – ss doute topon. °Lusiers (avec assimilation ancienne et fréquente -rs final > -s) : Luziers cne de Beaumont , G Luserium 1402 anc. repaire noble.

      - Giraut de —  né à Limeuil, prête serment à la ville 314

 

Lyon voir Leon

 

Madur – adj °madur = mûr, valeur du surnom ? 

     - P. de —  prudhomme 27, consul de la ville 28, pr 29, el 30, pr 32, pr 41, pr 350.

 

Malaura – sans doute topo composé °mala aura = mauvais air, mauvaise exposition

     - Johan —   prudhomme 13, pr 14, consul de la ville 16, cons 18, pr 27, cons 28, pr 29, el 30, pr 32, pr 35, pr 36, cons 37, arb 38, pr 40, pr 41, cons 42, el 43, pr 45, cons 47, el 49, pr 52, arb 55, pr 56, pr 58, cons 61, pr 64, el 71, pr 73, pr 76, cons 77, cons 78, pr 80, el 81, pr 82, pr 87, pr 96, cons 99, pr 102, pr 103, el 104, pr 105, pr 112, tem 113, pr 118, cons 119, pr 120, pr 122, cons 125, pr 126, pr 127, pr 135, pr 137, pr 138, arb 342, cons 350, pr 351, pr 356.

     - P. —  « sirvent » du consulat » ttes occ 28, 29, 33, 42, 350, 351.

     - (Moss.) Helias —  chanoine de Saint Front tem 88, arb 342

     - Guilhem / Guilhó (de) —  prudhomme 129, pr 132, pr 134, consul de la ville 142, pr 148, pr 150, pr 152, pr 156, arb 342,  

 

Malet  /  lat. Maleti –  °Malet topo d’orig gallo-rom (lat malus = pommier + suff coll -et = pommeraie Astor) devenu nf fréquent ; G 3 nl Malet, 2 Les Malets, 12 n de domaines dérivés La Malétie)      

     - (Mestre) Johan —  consul de la ville28, pr 29, pr 33, pr 35, pr 37, pr 42,  351, 356

     - Johan —  prudhomme 78 – en 1384, peut-être pas le même que le précédent, de 1360 (351) à  1371 (37), après 13 ans d’interruption ; la liste de 78 compte beaucoup de prudhommes occasionnels

     - R. de —  prudhomme 37.

     - Moss. P. —  tem 113.

     - Petronilla de —  chandelière condamnée pour fraude116.

     - lo filh de —  compagnon d’Auberoche 185.

 

Malharó / lat Malhero 78. – °malhairon, dimin. de  °malhier  dérivé de malh ( maillet, marteau) = marteleur, ouvrier de forge catalane, ou carrier, tailleur de pierre

     - P. —  prudhomme 78, prête serment à la ville 121.

     - H. —  e B. son frayre blessés par des compagnons de Montagrier et Fayolle174.

 

Malhauvi / Malhauvy / Malhouvi , ou Monlhauvi / Monlhouvi / lat. de Montelhauvino / Montelhauino / Montelauino : les articles 279 et 294 montrent qu’il s’agit du même personnage – (les graphies -lhauv- en 240, 267, 319, 347 avec une lettre v distincte de u, permettent d’interpréter les graphies -auu-, -ouu- ; les graphies -ou- notent la fermeture de -au- prétonique) ; nom de lieu composé, dont le second élément est °Liauvin, sans doute  np (peut-être du lat S. Leobinus saint mort en 566,  ermite, abbé, evêque de Chârtres, du germ. Liubin D), le premier élément étant tantot °mas, avec chute de -s- devant consonne, tantôt °mont.

Mais sans doute  pas le même de 1403 (147) à 1453 (294)

     - Peyre / Peyr / Pey de —  prudhomme 132, consul de la ville 133, cons 147, pr 152, pr 156, pr 161, cons  162, pr 167, pr 169, tem 171, el 172, pr 173, cons 181, pr 189, pr 192, el 194, pr 196, pr 201, pr 207, el 210, pr 212, pr 214, pr 216, pr 219, pr 225, pr 227, pr 229,  pr 234, pr 240, pr 243, se porte garant d’un accusé 247, pr 249, pr 267, pr 269, pr 272, tem 273, pr 278, prévôt de l’évêque 279, archiprêtre de St Marcel tem 287, pr 293, prévôt de l’évêque 294, pr 300, pr 304, pr 307, pr 319, pr 323, pr 328, tem 330, pr 334, pr 338, pr 341, pr 347 .

        

Malhòl – °malhòl = jeune vigne ; G 3 nl  Maillol, Le Maliol, cnes de Cherveix, Montclar, St-Raphaël

     - Robert del —  78.

     - Helias del —  prête serment à la ville 121

     - Guilhem del —  prête serment à la ville 121.

     - Geraldus Mosnerii alias —  170 ; surnom de °Giraut Monier, voir Mosnerii

 

Malricó – °Malricon, dimin aphérésé de °Amalric np d’orig germ (frç Amaury)

     - seul  prudhomme 68

 

Malvars –  peut-être °malvar, dérivé (cf segalar, linar…) de malva ( mauve, guimauve) = champ de mauve (réputée au moyen-âge pour ses vertus médicinales, cultivée dans les jardins deCharlemagne) : G nl Malvars, cne de Coursac, (actuellement Maraval dand l’annuaire du tél, par métathèse et attraction de Maraval, Marval = mal val, beaucoup plus courant)

     - Helias de — dit Forastier  accusé d’injures et menaces envers le maire 74 , tem 89. voir Forastier

     - P. de —  habitant de la Cité prête serment à la ville 355.

 

Mangre –  sans doute dans l’adaptation du vx frç maingre hésitation entre oc magre = maigre et mingre = pauvre, chétif

     - Moss. Johan lo — dich Borsiquaut Jean Le Maingre, maréchal de France110.

 

Manha ou Manhà ? – il ne peut s’agir ici du nom de nb, de Sanctus Magnus, nom de plusieurs évêques, devenu nf fréquent dand le Sud-ouest, francisé en Magne, car le féminin Manha ne s’expliquerait pas ; peut-être s’agit-il du nom commun fem °manha = grandeur, importance, pris comme surnom ironique ; mais peut-être faut-il interpréter -a final tonique : manhà représentant °manhan = ferblantier ambulant 

     - P. —  prête serment à la ville 121

     - Johan — prête serment à la ville 121 ; Johan de —  prête serment à la ville 121 (deux distincts, ou le même répété par inadvertance, comme c’est plusieurs fois le cas)           

 

Manoyre ­–  hydronyme °Manoire, Le Manoire  ruisseau affluent de l’Isle (G Manor XIIIe). Plusieurs hydronymes présentent le même élément final -oire : (la Doire (Cantal), La Lidoire, la Tardoire, La Loyre) résultant de rac pré-celte  ur- + suffixe fem -ia, dont l’évolution normale en oc est °-oira Mais ici le nom du ruisseau est masculin  (La Manoire est un autre ruisseau, affluent de la Vézère et dont l’origine est peut-être différente), ce que confirment les formes anciennes Manor, Manoyre ; elles pourraient être issue de p-i-e *man (rocher) - ur (eau) ( sa source sort-elle de roche ?) qui latinisé en *manurium a pu donner *Manor (cf evol. du lat  ‑orium > - or sans antéposition de yod) ou Manoire avec anteposition de yod et -e de soutien (même évolution qu’en frç : elle peut dans cette zone avoir été parallèle sans qu’il s’agisse d’un emprunt) 

     - Sancti Laurentii de —  279 – topo :

 

Marcha – topo la Marche, province

     -  Jaufre La —  « sirvent » du consulat 119.

 

Marchés –  = marchois, de la Marche

     - Alem —  homme du comte Archambaud 22.

     - Perròt lo —  homme du comte Archambaud 22.

     - Vidalòt —  homme du comte Archambaud 22.

 

Marcialí  –  °Marcialin, dimin. de nb °Marciau  / Marçau = frç Martial

     - — seul  homme du comte Archambaud 22

     - P. —  prête serment à la ville 355.

 

Marcó – °Marcon, dimin de nb °Marc ou hypoc de °Marcol np d’orig germ (Astor)

     - P. —  prête serment à la ville 121

 

Marenc – sans doute dérivé en -enc, suffixe formant des adj indiquant le rapport, l’appartenance, l’origine, de divers radicaux ou noms possible, peut-être mar (mer) : originaire ou habitant du bord de mer ( cf nom d’un ruisseau d’Ariège le Mareng TF) 

     - Raoulf —  prête serment à la ville 121.

 

Margòt /  Marguòt / de Margot – dimin fam de °Margarida = Marguerite, du nom de la sainte, matronyme fréquent (D, Astor) ; G 5 nl  (La) Margot, Les Margots, Las Margottas (cf le nom de domaine La Margotie)

     - Peyre / Petrus (de) —  arb 24, consul de la ville 162, pr 167, pr 169, el 172, pr 173, cons 181, tem 187, pr 189, pr 192, el 194, pr 196, cons 197, arb 211, cons 224, pr 225, pr 229, pr 234, el 239, pr 240, cons 242,

     - Johan —  prudhomme 134, pr 152, pr 156, prête serment à la ville 355 (2, dont 1 — clerc : le même répété par inadv., ou deux différents ?)

 

Maria ou Marià  – -a atone : °Maria, matronyme fréquent, ou -a ton., -n cad. non noté : °Marian nb, de Sanctus Marianus : frç Marien

     - Jaufré — prudhomme 68.

     - Raoulet —  prête serment à la ville 121.

     - Moss. Peyre —  vicaire de l’évêque 315.

 

Marió /  Marion / Maryon – dim de  nb °Mari (de Sanctus Marius évangélisateur de l’Auvergne), ou °Maria ; de —  = sans doute fils de, voir suivant ;

- Ger. de —  « sirvent » du consulat ttes occ 28, 29, 33, 36, 37, 40, 42, 43, 47, 53, 57, 61, 63, 71, 75, 77, 79, 81, 86, 95, 99, 102, 350, 351, 356.

 

Marionat – dim fam dérivé de °Mari ou °Maria avec le suff -at, qui s’emploie ordinairement pour les petits d’animaux : lebrat, lobat …, au sens de fils de.

     - — seul  surnom du précédent 45, 49 :

 

Marlhòc  –  °Marluòc , nl composé °mal luòc = mauvais lieu avec dissimilation - -ll- > -rl- (-lh- notant la réalis. [lj] de luò-)

     - Raymon de —  prudhomme 13, pr 14, pr 35; prête serment à la ville 121.

     - H. de —  prête serment à la ville 121.

 

Marmoysch / Marmoyschs / Marmoys / Marmosch – -sch note la palatalis. de -s après [j] ; sans doute *marmois, var de °marmós, dont °marmoset est le diminutif = marmot, petit gamin )

     - P. de —  prudhomme 35, pr 37, 350.

     - Helias de — boucher victime d’une arrestation abusive 16, prudhomme  ttes occ 52, 56, 58, 73, 76, 77, 78, 80, 82, 96, 101, 102, 103, 105, 112, 118, 119, 120, 126, 127, 138, 141, 143, 148, 150, 346.

 

Maró : voir Maròt

 

Maronat  106  – dimin de Maró, le même que Maròt / Maró(n) voir le suivant.

 

Maròt / Maró –  var. de °marròt / °marron = bélier, surnom (Astor), ou dimin aphérésé de °Aimar ; Marot nf bien attesté

     - —  de Sarrazac  homme du comte Archambaud 22,  115 – de Sarrazac est ici sans doute nl et non patronyme.

     - —  seul  électeur de la Cité 303.

 

Marqués – = originaire d’un nl °La Marca (et non « marché », comme le traduit Hardy dans son inventaire) ; en zone nord-oc il ne s’agit sans doute pas de °marca = frontière dont la forme nord-oc est °marcha, mais de °marca / merca, terme de droit =   objet de représaille, saisie, ou marque, estampille ; G  nl La Marque mansus de la Marca 1459 cne de Marnac, 2 nl  Marquès :  quadrivium voc. del Marques 1483 à Périgueux, et nl cne de Pontours.  

     - al —   place de Périgueux 18  

 

Marrolh ou Marròlh– une var anc. de °Maruelh (G Maroll 1109, Maroill 1151) est peu probable avec -rr- (aucune des formes anciennes citées par D des nbx topo de même origine en frç ou en oc  ne présente de r double) ; peut être var de marròl dérivé de marre = bélier (TF)…  

     - Johaní — 115.

 

Marsac / lat de Marsaco – n de domaine gallo-romain :  Marsac, cne et nl

     - la paroffia de — Marsac, cne 159, 279 .

 

Marsal – °Marçal / °Marçau nb (de Sanctus Martialis (1er évêque de Limoges IIIe s.) , frç Martial   

     - un companhó apelat — 266.

 

Marzac – n de domaine gallo-romain (dans les formes anc. on observe des confusions entre °Marzac, du np lat Martius, et Marsac de Marcius) ;   Marzac G nl cne de Tursac Domus de Marsaco 1400 ; G signale de plus sur cette cne un  Petit Marzac, ancien repaire noble en ruines

     - lo Ròc de —  pris par le seigneur de Beynac 205

 

Marsanés – °Marsanés dérivé d’origine ou d’appartenance du n de domaine gallo-romain Marsan (du np lat Marcius) : topo Marsaneix, cne ; aussi G nl cne d’Antonne

     - la parrofia de —  Marsaneix cne 159

     - Bertrandó de — compagnon de La Rolphie auteur d’exactions106 –  peut-être topo ici plutôt que patronyme

     -Mestre Esteve / Steve / St.  de —  prudhomme 30, pr 33, not. curateur de succession 90.

     - P. de —  prête serment à la ville 121;

     - Giraut Robbert autrament —  179 voir Robbert.

 

Martel – °martèl / marteu = marteau, massed’arme, surnom  

     - Giraut / G. — prudhomme 134, pr 152, pr 156, pr 161.

 

Marti / lat. Martini –  nb °Martin

     - P. / Petro —  prudhomme 105, prête serment à la ville 121.

     - Johan — prête serment à la ville 121.

     - Guilhem —  compagnon anglais de la garnison de Ribérac 252.

     - Moss. Helias —  habitant de la ville victime d’un vol 263.

 

Maruelh –  °Maruelh topo composé d’origine gauloise (maros = grand + -oialo = clairière) graphie francisé Mareuil ; G 5 nl Mareuil

- um merchant de  —  topo : Mareuil prieuré et châtellenie, act. ch-l de canton 174

- Moss. de ––  178

 

Mas / Maas  - la ciptat d’Ayre e deu — 235  texte en gascon ; topo Le Mas, Aire-sur-Adour.

 

Mas / lat. de Manso 78, 103. –  °mas (du lat mansus) : à l’époque féodale exploitation rurale occupée par un seul tenancier ; G plus de 100 nl Le Mas, seul ou avec déterminants ; Delmas, Dumas nf très fréquents

     - G. del — lo vielh pris au siège de Condat 30 – sans doute pas le même que le suivant

     - G./ Geraldo del — prudhomme 37, pr 101, pr 103, pr 105, pr 112, pr 120, prête serment à la ville 121, 346, 350.

     - B. del —  prudhomme 78.

     - P. del — prête serment à la ville 121.

     - Johan del — prudhomme ttes occ 216, 243, 249, 252, 267, 269 272, 278.

     - Helias del —  fils du précédent, compagnon anglais de Beauregard 252.

 

Masbonet  – topo composé : °mas (de) Bonet

     - H. de — prête serment à la ville 121.

 

Massaut - topo composé °mas aut = ferme haut placée)

     - B. de —  homme du comte Archambaut 22, id 115.

     - lo bordat de —  115.

 

Masura – masura dérivé de °mas= petite ferme

      - Helia —  prudhomme 78, 350 (lecture conjecturale, et est-ce le même en 1359 et 1384 ?)

 

Matiou – nb °Matieu / Matiu = frç Mathieu

     - Helias — pris au siège de Condat 6

 

Matiòt – dimin fam de °Matieu

  G. — prête serment à la ville 355

 

Mauduran – composé de °mau = mauvais + °Durand np ; il y a d’autres exemples de ce type de composition : Maubernard, Malroux , Malbrunot, qui semblent bien des surnoms péjoratifs, comme dans Mauvezy ; mais dans des toponymes mal / mau peut avoir le sens de difficile d’accès ou difficile à prendre ; ici il pourrait s’agir d’une altération de Masdurand, cne de St-Pierre d’Eyraut : dans les années1369-1382 il y avait une garnison anglaise dont les compagnons se livraient à des exactions contre Bergerac en particulier (cf le Libre de vita )

     - Moss.r de — prudhomme 68.

 

Maurel / Morel / Mourel –  -ou-  note la fermeture [w] de -au- prétonique : °Maurel / Morel, dimin de °maure / mòre = maure, au sens de brun de teint et de cheveux ; Maurel, Moreau nf fréquents dans la région

- Esteve / St. de —  112.

- Giraut de —  prudhomme 68.

- Johan / Johaní —  homme du comte Archambaud 22, 106, 115

- Pierre —  prudhomme 68

— seul   328 –  p-ê le même que le précédent

 

Johaní / Johan  —  homme du comte Archambaud 106,  Joan  le même 115

 

Maurí  – °Maurin, dérivé de °Maure, même sens que Maurel ; Maury nf fréquent

     - Helias de — prudhomme ttes occ13, pr 14, boucher victime d’une arrestation abusive16, 30, 35, 37, 40, 42, 43, 52, 56, 58, 73, 76 77, 80, prête serment à la ville 121 (sans de : est-ce le même ?), 346, 350.

     - Guilhem / Guill. / W.  de —  prudhomme ttes occ 13, 30, 37, 40, 42, 43, 52, 350.

 

Mayac – °Maiac n de domaine gallo-romain ; G 10 nl Mayac…

     - —  topo Mayac (lequel ?)174

 

Maygós /  lat. de Domibus –  -g- note /ʒ/, la var. -ey- note la fermeture [ej] de °-ai- prétonique : °maijon, var. locale de °maison, avec palat. de /z/ après [j] ; °de las maijons = des maisons ; Bourg-des-Maisons G Sancta Maria de Maisos 1143, et  nl Les Maisons, cne de St-Jory-las-Blous

     - Helias de las — prudhomme 35.

     - Johan de las —  prête serment à la ville 121, pris par des compagnons anglais de St-Méard et Tocane174.

     - Petro  de —  prudhomme 78, tem 88.

Maynes –  °maine : domaine, hameau ; nl particulièrement fréquent en Périgord (G plus de 60)

- B. deus —  prête serment à la ville 121.

 

Mayniel /  Maynial / Meyniel – la graphie -ey- note la fermeture de °-ai- prétonique : °mainiel / -ial = habitation rurale, maison de paysan, vx frç mesnil ; G nl Le Maynieux, cne de St-Pancrace

- Guilhem / W. (del) —  consul de la ville 14, pr 40, pr 43, pr 45, arb 55, pr 56, cons 57, pr 62, pr 64, pr 73, arb 342.

 

Mazeyrolis – latinis. de  °Maseiròlas – dimin. de °masiera = maison, masure ; G 3 nl : cne de Mazeyrolles Mazeyrolas 1281, +  2 nl  : cne de de Pressignac tenem. de maeseroliis 1470,  et cne deVaunac.

domino Helia de —  milite,  tem 353..

 

Mazoyer – var. nord-oc, avec chute de -d- intervoc, de °masaudier = tenancier d’un mas

- P. —   prête serment à la ville 121.

 

Melí –  °Melin  adaptation du frç Melun ?

- Moss. Robbert de —  maréchal de l’armée au siège de Montignac 110.

 

Melicen , Melissen – sanss doute np masculin corresp. au féminin Melissena / Melissenda (nom de la comtesse de Tripoli aimée de Jaufre Rudel) ; ce nom vient sans doute de celui de l’empereur de Byzance Nicéphore Mélissène, comme surnom ramené des croisades

- B. —  prête serment à la ville 355.

- P. —  prête serment à la ville 121

 

Menada – °menada : étendue de terre que l’on cultive et laisse reposer alternativement TF

- Johan de la —  prête serment à la ville 121.

- Perraut de la —  prudhomme 13 ;

 

Mensinhac – n de domaine gallo-romain : Mensignac cne et 3 autres nl

- — Mensignac cne 174

 

Menussó – °menusson, dimin. de menut = petit,du menu peuple, nom donné aux franciscainssurnom

- — seul  homme du comte Archambaud 115 .

 

Mercan –  sud-oc °mercant (nord-oc °merchant) : marchand.

-  — seul  homme du comte Archambaud 22.

-  P. —  prête serment à la ville 121.

 

Mercerii –  latinis. de Mercier

- dominus Johannes —  prieur de Paunac 203

- Helia —  tem 203.

 

Mercurii – sans doute latinis. de °Mercuer, nl Mercœur, en Corrèze (Mercuròt nl cne de Borrèze en est le diminutif)

- Olivier — homme du comte Archambaud 22, id 115

 

Merle / lat. de Merulo, de Merula – nom de l’oiseau, surnom d’un homme qui siffle souvent, ou noir de cheveux et de teint, ou fin et rusé (Astor)

- Mestre Aymeric de —  consul de la ville 218, proc 224, pr 225, pr 227, pr 229, cons 233, pr 240,  el proc 242, pr 243, proc 245, pr 249, cons 258, proc 265, pr 269, el proc 270, proc 273, proc 276, el 291, pr 293, pr 295, proc 299, juge 303, pr 304, proc 312, proc 318, pr 319, el proc 322, pr 323, pr 328, maire 333, pr 338,  juge el 339, cons 340,  juge 349.– fils du précédent

- Mestre Guilhem de —  tem pr 103, consul de la ville 104, pr 112, el 117,  juge du consulat 119, maire 120, pr 122, el 124, juge 125, maire 126, nommé juge royal 127.

- Johan Davit —   prudhomme 216 (d'Avit, ou David ?).

- Penòt —  auteur de violences contre des habitants de la ville 190.

- P. de —  pridhomme ttes occ  64,  73,  76,  80,  82, 96, 101, 102, 346.

 

Merpolet  –  var. de °Mespolet, dérivé coll de mespola = nèfle > nèfleraie ; G 5 nl  (Le) Mespoulet.

- — seul compagnon anglais de Montagrier174 .

 

Meschí / Meychi / Mechi / Mischi / Michi / lat. Meschini – nord-oc ° meschin oc (sud-oc. °mesquin) = faible, pauvre, ou jeune, jeune homme. La Machinie (la Meschinia in fluvio Aellae 1459) nl de la cne de Marsac-sur-l’Isle

- Arnaud de —  prudhomme 307, pr 347.

- Aymeric (de)  —  prudhomme 219, pr 269, 272, percepteur de la costuma 276, pr 278, pr 319, pr 323, pr 334, pr 341.

- Esteve — dit Garostet prudhomme 68 

- Miguó de —  prudhomme 134

- P. de —  prudhomme ttes occ 78, 102, 105.

 

Mescorby –  °Mescorbin = mauvais corbeau ou °Mescòrdi = désaccord ? à vérifier

- Guilhem de —  prête serment à la ville 121.

 

Metge – °metge = médecin.

- Mestre Guilhem lo —  prudhomme 32.

 

Meus – topo frç Meaux

- lo vescomte de —  Robert de Béthune, vicomte de Meaux 108

 

Meymí / Maymí  / lat. Maymini, Meymini, de Meymino – -ey- note la fermeture [ej] de °-ai- préton. : °Maimin, forme pop. de °Maximin.

     - (Mestre) Johan  (de) — consul de la ville 20, pr 26, el 27, pr 28, juge 29, juge 30, pr 32, cons 33,  juge 41, cons 99, pr 102, pr 103, pr 105, pr 112, cons 117, pr 119, pr 120, el 122,  cons 124, pr 125, pr 126, pr 127, interdit d’office du consulat 130, el 135, pr 137, cons 138, pr 141, pr 143, pr 148, pr rayé 152, rétabli dans ses offices 158,  cons 160, proc 162, reçoit des lettres de composition 163, pr 164, el  proc 166, pr 167, proc 168, pr 169, cons 172, pr 182, el juge 188, pr 189, pr 192, cons 194, pr 201, el 206, pr 207, pr 212, pr 214, pr 219, cons 223, rente due au comte 226, pr 227, pr 229, pr 234, maire et juge 235, maire 239, juge 242, pr 243, juge 248, pr 249, maire 250, proc 254, official 255,  juge 258, pr 267, maire juge 268, juge 270, pr 272,  juge 276, pr 278, official 279, tem 287, pr 295, pr 307, juge 318, pr 319, juge 322, pr 323, juge 327, pr 328, juge 330, 331, juge 333, pr 334, juge 337, pr 338, juge 340, pr 341, pr 347, pr 350 –  ss doute pas le même de 1358 ou 1359 (350) à 1446  (307) ; une coupure de 23 ans entre 1365 (30), et 1388 (99), puis de 5 ans entre 1403 (148) et 1408 152) ; ensuite jusqu'en 1446, pas d'interrution de plus de un ou deux ans.

     - Peyre de —  prudhomme13, pr 35, el 36, consul de la ville 37, pr 40, 41, cons 42, pr 43, el 45, cons 47, pr 87, interdit d’office du consulat 130, 157, rétabli dans ses offices 158, rente due au comte 226, pr 356 –  frère du précédent ; ss doute pas le même de 1366 (45) à 1445 (284) ; une coupure de 30 ans entre 1376 (87) et 1406 (130) ; n'apparaît plus ensuite qu'en 14O9 (157), 1425 (226) et 1445.     

 

Meynart – -ey- note la fermeture de -ai- prétonique : °Mainard, np d’orig. germ.

-  — seul  anglais de Chantérac 174 –  peut-être surnom  de Helias Betí : voir 176 note 2

 

Mezina –  Lévy : metzina / mezina = mèdecine, remède

- H. —  prête serment à la ville 355

 

Michel /  Michiel – -iel note une diphtongaison locale de -e- devant -l : nord-oc °Michel (sud-oc Miquel)

- Mestre Arnaut — arb 24, 249, 253, 313.

- Migó de —  prudhomme ttes occ 134, 152, 161.

 

Miel – °mel / miel / mial = miel, surnom d’apiculteur (Astor)

- G. —  homme du comte Archambaud 115.

 

Mier –  sans doute topo Miers, cne du Lot , surnom d’origine

- Maròt de — victime d’un vol de bétail 106.

 

Migassa / Migasa  voir Ròc (del)

 

Milhayrol – °milhairòl, dimin de °milhiera = champ de millet, ou masc de °milhairòla, mesure de liquides, comme surnom de mesureur

- Helias —  prudhomme 78.

- Johan — prête serment à la ville 121.

- P. —  prête serment à la ville 121.

 

Minhòt / Mignòt (graphie frç) –  °minhòt = joli, gracieux, enfant préféré

- Helias / Heliòt / Aliòt (de) —  prudhomme 68, arb 217,  consul de la ville 218, pr 249, victime d’un vol 262, pr 295, pr 328, pr 338.

- Helias — dit Betussó  68 –  dans la même liste immédiatement après le précédent ; le surnom est sans doute mentionné pour le différencier. En 1624, le Livre vert mentionne un Jehan Mignot, sieur de Betusson, avocat en la Cour du Parlement de Bordeaux ; voir Betussó

- Peyr (de) —  prudhomme 28, pr 29, pr 30, pr 32, pr 35, pr 36, pr 37, pr 41, pr 82, pr 101, pr 105, pr 112, prête serment à la ville 121, pr 134, arb 342, pr 350 – ss doute pas le même, de 1358 ou 59 (350) à  1394 (121) que le suivant de 1406 (131) à 1429 (240), après 12 ans d’interruption…

- P. de — arb 24, tem 94, pr 152, pr 156, pr 161, pr 169, pr 182, consul de la ville 188, pr 192, pr 201, pr 207, cons 210, pr 214, el 215, pr 216, pr 219, tem 221, el 223, pr 225, pr 227, el 228, pr 229, cons annulé 233, pr 240,

 

Minime – ce nom désignait les religieux de l’òrdre de St Augustin ; ce surnom peut être dû à un rapport quelconque du personnage avec un couvent de cet ordre.

- lo bòrt — homme du comte Archambaud 115.

 

Miramon / Miramont –  °Miramont, topo composé de °mira -, du verbe mirar = regarder : hauteurqu’on voit de loin ou d’où l’on voit loin autour, généralement site de château ; en partic Miramont (Lot-et-G) en Dordogne G 4 nl Miremont, dont castrum de Miromonte 1273, chatellenie démembrée de selle de Bergerac au XIVe, cne de Mauzens-Miremont

- Johan de —  consul de la ville 53, pr 102, el 104, pr 105, pr 119, el 120, cons 346.

 

Mirigòt  – °Merigòt / Mirigòt dimin aphérésé de °Aimeric

- — seul 45, 49, 53, désigne Aymeric Alamigó, sirvent du consulat ; voir Alamigó

 

Molí / Moly / Molin / lat. de Molendino – °molin = moulin

- Helias del —  «sirvent » du consulat ttes occ tem 16, tem 53, 57, 61, 63, 71, 75, 77, 79, 81, 86, 95, 99, 102, 104, 119, 120, 122, 124, 125, 126, 127, 128, 135, 138, 140, 142, 144, 147, 149, prête serment à la ville 355.

 

Molieyra –  °moliera / -eira = terrain détrempé, ou homonyme = carrière de pierre à meule ; G 11 nl La Molière…

- P. de la  —  174.

 

Molsac – peut-être pour topo Mauzac, par fausse interprétation de la fermeture [ow] de -au- prétonique, ou pour °Melzac / Meuzac (du np lat  Mellitius : Meauzac Hte-Gar, Meuzac Hte-vienneD)…

- Bertran de —  homme du comte Archambaud pardonné136.

 

Molseyró  –  °molzeiron, dimin. de °molzeire : celui qui trait, de °mólzer : traire.

- H. de —  prête serment à la ville 121

 

Monaria / Mosnaria –  pour la graphie -sn- voir Mosnar : °molinaria / monaria = meunerie ; G nl La Mounerie cne de Lisle, La Mouneyrie cne de St-Cyprien

- Helias de La — prête serment à la ville 121, prudhomme ttes occ 152, 156, 164, 167.

Monchany  –  °Montchanin, topo composé °mont + adj nord-oc °chanin (sud-oc °canin) =  rude, sauvage, escarpé ; peut-être le scribe nord-oc a-t-il transposé dans son parler la forme sud-oc °Montcanin : G 2 nl Montcany, cnes de Beaumont Sanctus Martinus de Monte Canino 1378,  cne de Bergerac tenem. de Moncany 1430 –   voir Puey Berguilh

 

Monclar  – topo composé °mont clar, où °clar prend un sens laudatif général ; G 3 nl Monclar castrum de Monte Claro 1288,.

         - —  Monclar, château ayant appartenu aux seigneurs de Bergerac (cne) 313   

 

Mondissó –  °Mondisson, double dimin. aphérésé de °Raimond ; voir Bonina

 

Mondó – °Mondon, dimin. aphérésé de °Raimond 

- —  valet del Clerc de Muret homme du comte Archambaud 22

 

Mondonet – dimin du précédent

- — lo celier  prudhomme 295 –  celier mauvaise orth. pour °selier,  ici nom de métier plutôt que patronyme

 

Monedier –  dérivé de °moneda (monnaie) = monnayeur, changeur,

- Robbert —  victime d’un vol de bétail par les hommes du comte 06.

 

Monge (Lo) voir Francés

 

Mongòy –  -g- ici note /ʒ/ : °Montjòi,  topo composé Mont + jòi = joie > plaisir , réussite, victoire, appliqué à des hauteurs fortifiées ; le mot a désigné aussi des tumulus, oratoires ou tas de pierres jalonnant un itinéraire ; Montjoi (Tarn -et Gar.),  Montjoie (Ariège), Lamontjoie (Lot-et-Gar.)…

- Helias de —350 ;

 

Monlau –  lecture conjecturale, voir la note de l’article 252

- la parroffia de —  paroisse d’origine d’un compagnon anglais 252

Monlhauví / -lhouví : voir Malhauui.

 

Monrabey – topocompsé  °mont + rabeg / rabei = courant rapide (Lévy) > pente abrupte, ou  nb Rabeir, var. gasconne de °Rabier (saint obscur, cf St-Rabier en Dordogne) ; p-ê Montrabé, en Hte-Garonne.

- G. —  prudhomme 350.

- Itier de —  prudhomme 272.

- Peyr / Perròt de —  prudhomme ttes occ 278, 319, 323, 334, 338, 341.

 

Monranhí / Mon Ranhí / Monraní – topo composé Mont +  np *Ranhin ? ;  nl  Monrany /  Montrany, cne de Cornille.

- (Mestre) Helias de —  prudhomme 30, pr 102, prête serment à la ville 121, consul de la ville 131, pr 134, pr 152, tem not 154, pr 156,  cons 160, pr 164, pr 167, pr 169, cons 172, pr 182, not 184, el 188, pr 189, pr 192, pr 196, pr 201, el 206, pr 207, cons 210, pr 214, el 215, pr 216, proc 223, pr 227 –  peut-être pas le même en 1365 (30) que, 24 ans plus tard, de 1389 (102) à 1426 (227)

- Raymundo de —  tem 20

 

Monreyal / Monrelhal –  °Montreial, topo composé mont + adj °reial = royal, soumis directement au roi

- — topo Montréal, châtellenie ( cne d’Issac) 174, 245, 354

 

Montagrier / lat. de Monte Agrario – topo composé de formation latine mons + déterminant discuté (D acerarius de acer = érable, Nègre agrarius de ager = champ cultivé) ; ou formation oc °mont + °agrier : rente féodale, champart (Lévy) > np celui qui la perçoit (formation analogue à celle de Montpazier)

- : topo Montagrier, châtellenie 174, 355.

 

Montagu - transcription de forme française ; oc mont agut : hauteur pointue

 - Moss. Johan de —  vidayme de Laon  conseiller du roi de France 110.

 

Montalbert  – topo composé °mont + np d’orig germ Albert

- H. de —  prête serment à la ville 121.

 

Montanha – °montanha = montagne, hauteur

- Guilhem de la —  prête serment à la ville 121.

 

Montardit / lat. de Monte Ardito 154, 162, 279, 295, 300.– topo composé °mont + adj ardit =  courageux, au sens de bien fortifié ; G 3 nl cnes de Gouts, Grand Brassac parochia de Montardit 1285 et repaire noble, St-Paul-La Roche.

- Arnaut de —   en procès avec la ville 154, consul de la ville 162, pr 167.

- Guilhem de —  prudhomme 68, consul de la ville 239, pr 249, pr 267, cons 268, cons 279, pr 295, pr 300, pr 304, cons 322, pr 328, el 340, pr 341, cons 349.

 

Montaustruc / Montatruc  – topo composé °mont + adj °astruc = heureux, chanceux, au sens de bien défendu

- —  topo : Montastruc cne de La Mongie 259, 310 – G repaire noble bâti au XIIIe

 

Monteilh  – °montelh, dimin de °mont ; G 9 nl Le Monteil, Dumonteil nf fréquent en Périgord

- Peyre del — prudhomme  68.

 

Monte Sixo lat : topo Monceix – voir Timòt

 

Montensés – °Montencés, topo composé : °mont + part. passé encés = incendié :  Montanceix

- lo liòc de —  Montanceix, repaire noble de la châtellenie de St-Astier G  261

 

Montet –  dimin de °mont ; G 4 nl Le Montet

- Melhó / Meilhó (del / de) —  prête serment à la ville 121, prudhomme ttes occ 196, 225, 227, 229, 234, 240, 243, 249,  charpentier érige un pilori 251, 267, 269, 272.

 

Montinhac  – n de domaine gallo-romain (de np Montinius ) G 3 nl Montignac

- topo : Montignac ville et château( act. ch-l de canton) 106, 107, 109, 110.

 

Monzio – -o  note la prononc. [] de -a final atone : ° monzia, var. graph. de °mongia = couvent

-La — de Montatruc topo La Monzie-Montastruc 310

 

Morel voir Maurel

 

Moret  - : dimin de °maure / mòre = maure, au sens de brun de teint et de cheveux 

- Mestre B. —  recteur des écoles prête serment à la ville 355.

 

Morier –  °morier = mûrier

- Peyr (del) —  prudhomme ttes occ 249, arb 250, 267, 269, 338.

 

Mornay – nom frç  

- Moss. P. de —  sénéchal de Perigord pour le roi de France 9, 66.

 

Mortiers – nbx nl en zone d’oil dont un en Charente-Maritime

- Bernart de — homme du comte Archambaud 22  

- Bertrand de — homme du comte Archambaud 115 – le même que le précédent : confusion de prénoms

 

Mosnar –  -s- fausse restitution pour noter l'allongement de -o-, qui provient ici  non de l'amuissement de -s-, mais de la vocalis. de -l- : °molinar / molnar = emplacement de moulin (Lévy) ; G 4 nl Le Mounar dont un cne de Trélissac

- Guilhem del —  prête serment à la ville 121

- R. del —  prête serment à la ville 121.

 

 

 

Mosnerii  latinis. de  °Monier = meunier (pour la graphie -sn- voir Mosnar).

- Geraldus — alias Malhòl arrêté pour vol 170

 

Mostart / Motart  – °mostard, dérivé de °most = moût de vin, utilisé dans la préparation de la moûtarde, surnom soit de fabricant ou marchand de moûtarde, soit de buveur

- Esteve — 149, — seul 218 :  surnom d'Esteve Teyschendier , voir Teyschendier.

 

Mòta – mòta / mota = butte artificielle fortifiée ; G 87 nl La Mothe !  

- Laurens La —  complice du « traître » Fumat 261.

 

Mourel voir Maurel

 

Moysòl – peut-être °moissòl = moustique, surnom  

- —  seul  prudhomme 68

 

Muret – topo : Muret dérivé de °mur, désigne un lieu fortifié ; nl Aveyron, Hte-Gar, en Dordogne

- lo clerc de —  22 –  voir Mondó

 

Murs  / lat. de Muris – topo °Murs ; G nl Mur mansus de Murs 1200, cne de Thiviers

     - Giraut / Ger./ G. de —  consul de la ville 49, pr 58, el ccompt 61, pr 62, cons 63, cons 66, cons 69, pr 73, pr 76, el 77, pr 78, cons 79, pr 82, pr 96, el 99, pr 101, pr 102, cons 104, pr 112, pr 118, pr 119, pr 346.

 

Muyschida / Muychida / Muchida / Mussida / Muysido / lat. de Muyssidano, de Mussidano –  -sch-/ -ch- note la palatalis. de -s- après [j] : °Moissidan ; la graphie Muysido correspond déjà à la prononciation actuelle [mwej’sid], avec fermeture de -a devenu final après chute de -n et remontée de l'accent.

- —  topo Mussidan 9, 67, 76, 107 ;  ;  252 ;  275, 320, 354 –

 

Nadal – °Nadal / Nadau = Noël

- Bernart —  fait allégeance au roi de France après la prise de Condat 6.

- P. —  fait allégeance au roi de France après la prise de Condat 6.

 

Nanthaco  latinis. de °Nantiac : n de domaine gallo-romain : Nanthiat Dord. ou Nantiat Hte-Vienne (Dans les formes actuelles confusion -c / -t final)

- Guill. de —  not 184

 

Nantoelh –  °Nantuelh  topo d’origine gauloise ; G 4 nl Nant(h)euil

- la parròffia de —  topo  Nanteuil- de- Bourzac, ou Nantheuil, cnes ? 252

 

Naudí  –  °Naudin, dimin. aphérésé de °Arnaud

- — seul  homme du comte Archambaud  115

 

Naudiquòt  – °Naudicòt, double dimin aphérésé de °Arnaud.

- —  seul  homme du comte Archambaud  22 – peut-être le même que le précédent

 

Naudonet de Peregòrt voir Durat – °Naudonet, double dimin aphérésé de °Arnaud.

 

Nauvila  –  ° Nauvila  topo composé, contrac. de °nòva vila = ville neuve ; cet ordre des termes est rare en zone occitane : Corrèze, P-de-Dôme, Aveyron : peut-être d’époque gallo-romaine, ou adaptation du nom français Neuville ; G 1 nl Neuville cne de St-Jean’de-Cole

- Mossen P. de —  chapelà de Condat fait allégeance au roi de France après la prise de Condat 6  .

 

Nebot / lat. Nepotis – °nebot = neveu, ou petit-fils ; Nebout nf bien attesté en Périgord

- Archambaut / Chambaut (de) —  prudhomme ttes 269 , consul de la ville 270, el 318, pr 319, cons 322.

- Helias —  prudhomme 80, pr 82, pr 101, pr 102, pr 105, consul de la ville 111,

- Johan —  prudhomme 26, pr 27, électeur de la ville compt 28, pr 29, cons 30, cons 31, cons 32, pr 33, pr 35, ccompt 36, el 37, pr 40, compt 41, pr 42, cons 43, pr 45, el compt 47, pr 48, cons 49, pr 56, pr 58, pr 62, cons 63, cons 66, compt 71, pr 73, pr 76, pr 87, 350, 356.

- Peyre —  prudhomme ttes occ 79, 80, 82, 102, 103, 112.

 

Negre  (Lo)  – = le Noir,  surnom de Giraut del Forn, voir Forn

 

Negrier – dérivé de °negre = noir, surnom dû au teint, aux  habits, ou à la substance produite ou vendue (charbon…) (Astor)

- —  seul  pr 267, pr 269 – le même que le suivant

- Guilhem — prudhomme ttes occ 278, 295, 307, 319, 323, 334, 338, 341, 347.

 

Neplàs – °Nesplàs, dérivé augm de °nespla var. aphérésée de ° menespla = nèfle

- —  seul 45, 49 – surnom de Peyre Plumenc ; voir Plumenc

 

Niouchó  –  -iou- note la réalis. [jow] de -ieu-, -iu- : °Nieuchon, ss doute dimin. aphérésé de °Amanieu

- —  seul auteur de violences et vols 246 (6) ;

 

Niòuvic /  Nòu Vic – topo composé (du lat novus vicus = nouveau village)

- topo Nuòu-Vic : Neuvic(act. ch-l de canton) 174

 

Nissòt – peut-être dimin de °nis = nid, surnom au sens de petit qui est encore au nid, dernier-né

- surnom de Johan de La Fon, voir Fon .

 

Noalheta – dimin de °noalha (lat novalia) = terre nouvellement défrichée, ou homonyme °noalha (lat naudalia) dérivé de °nauda / nauva = marécage ; G  nl La Nouaillette Noalheta XIIIe, cne d’Hautefort.

- Phelipòt de La —  homme du comte Archambaud 115.

 

Noel  – nom français (oc : °nadal)

Gir. —  prudhomme 328

 

Noes, Noez voir Nohes

 

Nogan  –  -g- = [ʒ] , note la prononc. du topo frç  Nogent 159

 

Nogat ­–  -g- = sans doute [ʒ] : nord-oc °nojat / sud-oc °nogat = tourteau de noix, nougat, surnom de presseur d’huile de noix

- Bat. (ss doute abrév. de Batista) —  prudhomme 68.

 

Nogier –  nord-oc °nogier / sud-oc °noguier = noyer

- Moss. Bernart —  victime d’un vol de bétail 190.

- Guilhem del —  prudhomme 14, prête serment à la ville 121.

 

Nohes / Noes  278, 295 / Noez  341/ Noys  240 – nom français : Noue / Noë,/ Noé (ss doute prononcé à l'époque [nwe]) au pluriel = terres humides (oc. nausa / nauva) ; cf nf frç Delanoé

- Matalí / Mathaly / Mathelí / Mathelin / Matharí / Mathurí des / de — (senhor de Bernabè) prudhomme 240, pr 243, maire de la ville 248, pr 267, pr 269, pr 272, pr 278, pr 295, pr 319, maire 327, maire 334, el 337,  pr 338, pr 341.

 

Norman  – °normand (avec l'article, plutôt surnom d'origine que patronyme)

- Johan Lo — homme du comte Archambaud 22.

- Jovi  Lo —  homme du comte Archambaud 22.

- ung qui s’apela  Lo —  voleur de bétail 190.

 

Normanda –  féminin du précédent, matronyme, ou du nom d’une des portes de la Cité à Périgueux (G)

- Johan de —  prête serment à la ville 121.

 

Nòu Vic voir Niòuvic.

 

Noys voir Nohes

 

Nozilhó  ­– °nosilhon, dimin. de °nosilha = noisette

- G. —  de la Cité prête serment à la ville 355.

 

Nozet – °noset, dimin de °nos = nœud,  et plusieurs sens dérivés pouvant être à l’origine du surnom

- P. —  prête serment à la ville 121, prudhomme 134, pr 152, pr 156.

 

Olivier / lat. Oliuerii – nb °Olivier ; G 4 nl Les Oliviers (au plur avec l’article : nf)

- Guiot, Guinot d’ —  prudhomme 323, reçoit en garde le marquet 337.

- Mestre Helias d’ —  notaire 11, prudhomme 33.

- Mestre P. —  prête serment à la ville 121.

 

Olme de las Vielhas / Omme Vielhas –  °L’Olme de las Vielhas = l’Ormeau des Vieilles

- —  arbre servant de fourches patibulaires  de la ville 22, 106, 265 .

 

Òme Armat  – = l’homme armé, surnom

- L’ — homme du comte Archambaud 115.

 

Orlhés / lat. Aurialien.  – °Orlhens = Orléans ; la latinis. Aurialien. : cacogr. pour Aurelian.

- Mossenhor d’—  le duc d’Orléans 20, 21, 193 ;

          

Òrt – òrt = jardin potager ; Delort, Delord nf attesté en Périgord

P. de L’ —  homme du comte Archambaud 115.

 

Ortic / Ortit / Ortitz / Ortix / Ortixs / lat. Ortici –  var. masc de °ortiga = ortie, ou dérivé de °òrt = jardin (Astor)

- Mestre Helias —  342

- Mossen Helias — 7 – le même que le précédent ?

- Johan/ Johanissó (d’) —  prudhomme 196, pr 201, consul de la ville 206, pr 212, pr 214, pr 219, el 223, cons 224, pr 229, el 233, pr 234, pr 240, pr 243, pr 249, cons 258, pr 269, el 270, pr 272, pr 278, cons 281, bailli du roi tem 287, pr 293, pr 295, pr 300, pr barré 304, pr 307, el 322, pr 323, pr 328, cons 333, pr 338, el 339, cons 340, arb 342, pr 346, pr 347, el 349.

- Peyre —  consul de la ville 6, arb 24, cons 35, cons ccompt 40, pr 43, pr 45, pr 48, pr 52, pr 56, pr 58, cons 61, pr 64, el 71, pr 73, pr 76, cons ccompt 77, cons 78, el 81, pr 82, cons ccompt 86, pr 96, cons ccompt 99, pr 102, pr 103, el 104, pr 105, pr 112, cons ccompt 117, pr 119, el 120, pr 122, cons 124, pr 126, pr 127,  pr 129, pr 132,  el 133, pr 134, el 135, pr 137, con ccompt 138, pr 141, pr 143, el 147, pr 148, cons 149, cons 151, pr 156, pr 161, pr 167, cons 168, pr 173, pr 182, 346, 355, 356.

- Mestre Segui (d’) —  prudhomme 28, consul de la ville 33, pr 129, pr 132, cons 133, cons 135, pr 137, pr 138, pr 143, pr 148, pr 150, pr 152, pr 156.

 

Osseta  –  réduction [u] de -au- prétonique, var. de °ausseta : serrure de coffre (TF), surnom de serrurier ou de trésorier ; ou chute de -s- après -n- (cf consol > cosol…) : var. de *onçeta, dimin de °onça, mesure, monnaie  et autres sens pouvant donner lieu à surnom.

- — seul homme du comte Archambaud 106

 

Pagés – °pagés = paysan ; Pagès nf fréquent dans la région  

- G. —  fait allégeance au roi de France après la prise de Condat 6

 

Pailhetz – °palhet dimin de °palha = paille, divers sens ; G 3 nl Le Paillet / Paillé ; comme surnom  p-ê °palhet : sorte de manteau (Lévy), mais le pluriel s’explique mal…

- — seul prudhomme 68

 

Paleyrat – confusion phonétique et graphique entre -c et -t finaux, -ey - note la fermeture de -ai- prétonique  : n de domaine gallo-romain °Palairac : Paleyrac, cne, G castrum de Palayraco 1372, ancien repaire noble

- Johan de —  178

 

Palnaco  latinis. de °Paunac, n de domaine gallo-romain : Paunat (confusion -c / -t)

de —  topo Paunat, prieuré (act. cne) 203

 

Palutel – °palutel / paluel,  dimin. de °palut / palus : marais ; cf G nl Paluel, cne de St-Vincent, ancien repaire noble  (Paluel est sans doute une forme d’époque gallo-romane, du lat *paludellum avec chute dans cette zone de -d- latin intervoc, Palutel une réfection sur l’occitan palut, où -d- latin devenu final est passé à la sourde -t)

- —  seul  de Tocane, compagnon anglais de Fayolle 174.

 

Panatier – = panetier,  chargé de distribuer le pain

- Simonet —  prudhomme 68

 

Panazols / Panna-  – °Panasòl / -sòu,   Panazol nl Haute-Vienne (ici lieu d’origine ou patronyme ?)

- Miguet de —  homme du comte Archambaud pardonné 136

- Porquet de —  homme du comte Archambaud 115 – le même que Porquet seul 136

 

Paneyrier – °paneirier / panierier = fabricant de paniers, vannier

- R. de —  prudhomme 33, id 350.

 

Pansa / -ss- –  °pansa = panse, gros ventre, surnom

- Johan de —  prudhomme ttes occ 13, 14, 35, 78, 82, 96, 101, 102, 105, 112, 119, 120, 346.

 

Pansart  / lat. Pansardi – °pansard = ventru, surnom

- Colí  / Colinus —  « sirvent » du consulat ttes occ 36,  37, 40, 43, 47

 

Pantyevra – adaptation du nom français Penthièvre

- Moss. lo comte de —  e de Peregort  311

 

Paó  –  °paon : paon

- Helias —  prête serment à la ville 121

 

Papassòl  –  °papa-sòl, surnom composé du v. papar = avaler avidement + sòl / sòu = sou : mange-sou, grippe-sou ; Gl nl Papassol (dénomb. au XIVe) cne de Périgueux

- (Mestre) Helias de —  prudhomme 27, consul de la ville 32,

 

Papó – °papon : grand-père ; Papon nf bien attesté ; cf G 2 nl La Paponie = le domaine de Papon, mansus de la Paponia 1455 cne de Calviac, et cne de Jumillac.

- Helias de —  électeur de la Cité 102, id 119.

 

Papí – °papin = grand-père ; Papin nf bien attesté –  surnom de Helias Bot - voir Bot

 

Papussó  –  °papusson, dimin. de °papús,  dérivé péjoratif ss doute du v. papar : manger gloutonnement ; Papus, Papusson  nf attesté en Nontronnais (D) ; Papussou nl cne de ND-de-Sanilhac ; G nl Papus tenem. de Papus 1456 cne de St-Félix, et La Papussone cne de Marsaneix.

- — seul  prudhomme 338 – sans doute surnom d’un personnage nommé autrement ailleurs…

 

Paradís – comme topo lieu bien exposé, propice aux arbres fruitiers ; G 2 nl, cnes de Fouleix et St-Saud. 

- lo filh de —  de la paròffia de Biràs  pris par des compagnons anglais 174.

 

París – topo Paris, nl d’origine

- Helias de —  prudhomme tem 35

 

Parsonier – co-propriétaire ou co-tenancier

li —  famille de Champsevinel soumise à redevance au prévôt du comte159 –

 

Pascaut / lat. de Pascaudo, de Pascaldo – °Pascaud, var. par confusion de suffixe de °Pascal / °Pascau, nb

- Arnaut de —  consul de la ville 99, pr 105, pr 112, prête serment à la ville 121, cons 125, pr 126, pr 127, cons 128, pr 132, pr 134, pr 135, el 138, cons 140, pr 143, prête serment à la ville 144, pr 148, el 149, pr 150, pr 152, pr 156, cons 160, pr 169, pr 182.

- B —  prête serment à la ville 121

- Helias de —  prudhomme 13, pr 14, consul de la ville 29, pr 30, cons 35, cons 40, pr 41, el 42, pr 43, pr 45, el 47, pr 48, pr52, pr 56, pr 58, pr 62, pr 64, pr 73, cons 75, maire 86, 346, 356.

 

Pas de l’Anglés – = passage de l’Anglais  (une confusion à l’époque avec un topo plus ancien *Pas de l’angle n’est pas impossible : le lieu est un passage étroit entre la falaise et la rivière L’Isle à un endroit où celle-ci fait un coude brusque à angle droit…

- al —  lieu-dit : Le Pas-de-L'Anglais 178.

 

Pasticier / Patissier – °pastissier = pâtissier ; ds les deux cas, patronyme ou métier ?

- Pierre lo —  prudhomme 68

- Matali lo —  « sirvent » du consulat 281 ;

 

Pauc –  adj pauc, paucha = petit,  jeune

- Esteve lo —  prudhomme 30.

- P. lo —  consul de la cité 53, el 75.

- Helias, Heliot lo —  consul de la cité 191, el 197, cons 210, el 215, cons 223, el 228, cons 239, el 248, cons 268, el 281, cons 282, el barré 303, cons 318, cons 337, el 349.

- Bertran lo —  de la Cité prête serment à la ville 355.

 

Paunac / lat. de Palnaco – topo Paunac, cne ; G Paunat / Paunac communitas villae de Palnaco 1316, repaire noble qui relevait de la châtellenie de Limeuil

- — topo, prieuré 203

- Giraut de —  prudhomme 295.

 

Pauta – °pauta = patte, surnom : qui a de gros pieds, pataud…

- Mondó —  capitaine de Bourdeille 193.

 

Pautard – dérivé péj. de °pauta = pataud

- Aymar —  prête serment à la ville 121 - 

-P. Pautart  prête serment à la ville 121.

 

Pays – °país = pays, qui est du pays, 

- H. —  prête serment à la ville 121.

 

Pelicier / Pelhissier 40. – °pelissier = pelletier, marchand de fourrures

- Arnaut de —  prudhomme 37, el 40, consul de la ville 43.

- Johan —  290.

 

Pellant  –  °petlant = pendard, contract. de pendolant ; ce groupe secondaire -tl- est réalisé localement soit [ll] soit [nl] ; la prononciation locale actuelle est [pe)n’la)n].

- —  seul homme du comte Archambaud 115

 

Peregòrt / Peregòrt / Pereguòrt / Peyregòrt / frç Périgort, Pierregort / lat Petrag.

- —  le Périgord,pays, comté 3, 34, 66, 89, 103, 157, 193

- Archambaud de, lo comte de —  Archambaud V comte de Périgord 18, 22, 74, 88, 89,  106, 107, 109, 111, 115

- Archambaud de —  Archambaud VI comte de Périgord 22, 109, 110, 226

- Le duc d’Orléans comte de —  20, 21

- lo comte de Pantyevra e de — Jean de Bretagne 311

- Naudonet de —  106, 115 voir Durat

- Le sénéchal de —  34, 66, 107, 108, 109, 110, 153, 154, 176, 187, 195, 255,344, 354.

 

Pereguers / Pereguers / Pereguer / Perreguers / Perigues / gascon Peyreguus, Pereguus / frç. Pierreguers, Pereguerxs, Periguers, Pieregueux, Peregueuxs, Perigueux, Pierreguz / lat Petragorarum, Petragoricen., Petragor., Petrag..  — Dans la syllabe finale des formes occitanes, il faut interpréter la graphie -gue- non en -gu + e-, mais en -g + ue-, diphtongaison de -o- sous l'accent tonique, réalisée loc. [œ, ø] ; dans les formes gasconnes, cette évolut. aboutit à -u- : -guus, cf. fòc / fuòc / fuec / gasc. huc.

- la ville et Cité de —  articles autres que les procès-verbaux d’élections 3, 13, 16, 18, 20, 21, 23, 31, 34, 35, 65, 67, 70, 74, 78, 88, 89, 90, 92, 93, 99, 103, 113, 116, 137, 154, 157, 159, 170, 174, 184, 186, 190, 203, 204, 222, 235, 252, 253, 259, 260, 271, 273, 302, 324, 330, 331, 336, 344, 353, 355    

- Archambaud de —  consul de la Cité 37, cons 41, el 45,

-L’évêque de — 150, 158, 253, 302, 316   

- Fortanier de — consul de la cité 28

- L’official de —  11

- Taleyrant de — consul de la Cité 119

 

Perier / lat. de Piru– °perier = poirier ; G 8 nl Le Périer ; Périer, Dupérier nf.

- —  seul  prudhomme 68.

- Bernard del —  / de Piru : lieutenant du sénéchal 66,

-  Bernardus de Piru : père de R. ci-dessous 74 – sans doute le même que le précédent

- Helia de Piru :   prudhomme 78.

- Johan del —  prête serment à la ville 121.

- R. de Piru : capitaine de La Rolphie 74 – fils de Bernardus ci-dessus

 

Perotó v. Clerac – °Perroton : dimin. de °Peire .

 

Perricaut / Perriquaut / Pericaut / Perriquaus / Perricautz –  dérivé de °Peire avec double suffixe -ic -aud –.

- Bertran — « sirvent » du consulat de la Cité ttes occ 122, 124, 125, 126, 127, 135, 138, 140, 142  –  Bertran Baricaut 63 est sans doute le même : peut-être surnom facétieux,  formé sur barrica, en jouant sur les sonorités proches.

 

Perrinet  – hypoc. de °Peire

- —  seul  homme du comte Archambaud pardonné 136.

 

Perròt – hypoc. de °Peire.

- — seul  prudhomme 229 – sans doute le même que Peyre / Perròt Brochart

 

Persint – D cite la forme ancienne Persinc 1200 de Persan (S.-et-O.) « peut-être  n de femme germ. Behrat-sind »…

- Mondòt — fait allégeance au roi de France apès la prise de Condat 6

 

Perusse – en frç 

- le sire de —  tem 157

 

Peschalh / Peschal / Pechalh – nord-oc °peschalh / sud-oc °pescalh, dérivé de pesca = pêche ; cf carte IGN  La Peychay,  nom d’un ruisseau affluent de la Dronne cne de Ribérac ( oc local [l pej’Taj], l’aricle féminin fait problème…)

- — seul prudhomme 323, ss doute le suivant

- Arnaut —  consul de la Cité138, id 333, id 340.

- G. —  consul de la Cité 63, id 79, prête serment à la ville 121, cons 124.

 

Peschier  –  nord-oc °peschier / sud-oc °pesquièr = vivier ; surnom de R. del S. Esperit 247

 

Petit / lat. de Petito – oc °petit = petit, surnom ; Petit nf courant

- (Mossen) Bernart de —  prudhomme 27, pr 28, consul de la ville 33, pr 43, cons 79, juge du consulat 81, pr 82, tem 88, juge 90, juge 95, pr 96, juge 99, maire 102, maire 103, juge 104, pr 105, maire 110, juge 111, pr 112, juge 117, pr 118, maire 119, juge 120, juge 122, el juge 124, maire 125, juge 126, maire 127, juge 135, pr 137, el 138, maire juge 140, maire 230, el 351.

- Helias de —  notaire ? 67

- P. —  fait allégeance au roi de France après la prise de Condat 6.

- (Mestre) Raymon de —  prudhomme ttes occ 27, 35, 48, 105, 350.

-  Mestre Raymon de —  juge royal 331 –  à cette date : 1440, ne peut être le même que le précédent, de 1358-59 (350) à 1390 (105).

 

Petit – ici avec l’article surnom personnel plutôt que nf 

- Esteve  Lo —  rançonné par des compagnons anglais 185.

 

Petra Bruna  latinis. de Peyra Bruna

 

Peygel – peut-être -ey- note la réalisation locale [ej] de -es- devant consonne : *pesgel, dimin. de *pesja, var. possible de pesseja / perseja = pêche (fruit) ), ou de nord-oc °perja / sud-oc °perga = perche, mesure de surface (du lat pedica > *pesiga > *pes’ga, -r- résultant de la rhotacisation de -s-)

P. —  prête serment à la ville 121

 

Peyr Arnaut / Peyrarnaut / P. Arnaut / P. Ar. –  np °Peir Arnaut ; confusion possible avec topo °Peira Arnaut, ou °Puei Arnaut,  la prononciation locale de °puei et °Peir étant la même [pej].

     - Arnaut de —  prudhomme 43.

     - Helias de —  prudhomme 29, pr 30, pr 33, pr 48, pr 64, pr 73, consul de la ville 86, pr 356.

 

Peyra – °peira = pierre ; Lapeyre nf fréquent en zone oc 

- Raymon La —  consul de la Cité 147.

 

Peyrafon / lat. de Petrafonte – °Peirafont, topo composé gallo-romain, lat. petrae fontem = fontaine de pierre ; G nl Peyrafon cne de Vergt

- Peyre de —  prudhomme ttes occ 240, 249, 267, 269, 272, 278, 293, 300, 304, 307, 319, 323, 334, 347

 

Peyramont  – sans doute topo composé °peira amont = pierre en haut, au-dessus

- Helias de —  consol de la vila 42.

 

Peyrazel –  nl, peut être °peirasel  dérivé de °peira = pierre, rocher  avec double suffixe dimin. °-asel (cf Bournazel, Montazel, Pinazel…) ; mais G donne pour Puy-Raseau, cne de Pluviers, ancien fief, les formes latinisées Podium Rasum 1382 et Peyrasellum non daté ; ces  formes montrent que °puei était sans doute déjà réalisé [pEj] comme actuellement, et il peut s’agir du nl composé °Puei  + rasel adj dimin de °ras, ou devenu np°Rasel (Razel nf attesté)

 - Helias de —  prête serment à la ville 121.

 

Peyralada / Peyrelada –  °peira + l’anc. adj. °lat, lada = large ; G 5 nl Peyre-Lade

- Helias (de) —  consul de la ville 248, pr 267, pr 269, pr 272, cons 276, cons 277, cons 279, el 291, pr 293, pr 295, el 318, 319, pr  323, cons 327, pr 334, el 337, pr 341, pr 349, —  seul pr 338, pr 347 : le même.

 

Peyreladas –  °Peiras ladas, pluriel du précédent

- Guinot de las —  prudhomme 68

 

Peyrier  –  °peirier = carrier

- Giraut —  compagnon anglais d’Auberoche, prête serment à la ville 232.

 

Peyrieyra  –  °peiriera / -ieira : carrière de pierre ; G 1 nl La Peyrière cne de St-Géniès

- Helias de la —  prête serment à la ville 121, 350.

 

Peyrinhac –  °Peirinhac n de domaine gallo-romain : G 4 nl Peyrignac

         - — topo Peyrignac  (act cne) 59

 

Peyroní –  °Peironin, dimin. fam. du prénom °Peir / Peire ; Peyrouny nf attesté en Périgord

- Maria de —  propriétaire d’un pré 187

 

Peyronnet  – °Peironet  dimin. de °peiron : perron, ou du pénom °Peir / Peire ; n Peyronnet nf attesté en Périgord.

- Tando del —  capitaine anglais ayant donné sufferte à la ville 185

 

Peyrusa  – topo °peirussa / peirusa, dérivé de °peira,  = grosse pierre ou terrain  pierreux ; G 3 nl La Peyruze.

- Johan de —  capitaine de Mussidan 275

 

Peytaví  / Petaui / Pestaui /  lat. Pictauinus –  °peitavin : poitevin (la graphie Pest- est une fausse restit. qui atteste que -es- devant cons. est  réalisé déja [ej] comme dans le parler actuel). voir Crotz (La)

 

Pezat –  peut-être  topo °pesat , adj (en composition dans Montpezat) =  « entouré d’une palissade, fortifié (du lat pedatus) » pour les uns, « escarpé, en forte pente (du lat pensatus) » pour Astor. ; ou part. passé de pesar = peser , au sens de lourd, surnom

- P. —  artisan de St-Aquilin travaillant à la garnison anglaise de Fayolle 174

 

Pezí –  peut-être °pesin, dimin de pes = poids, surnom de peseur ou contrôleur des poids (comme Peset, Pesel), ou de pese = pois, surnom de producteur

- — seul  habitant d’Agonac, victime de violences 190

 

Phelipòt voir  Felipòt

 

Pi / Py  –  °pin = pin ; G 2nl Le Pin : cne de Brantôme mas de Pinu 1260,  cne de Paleyrac Sanctus Petrus de Pinu 1199 priorat ; Py, Delpy nf occitans

- Helias del — prudhomme ttes occ 102, 119, 120.

- P. del —  prête serment à la ville 121.

 

Pibiers –  

- Arnaut de —  355

 

Pichart  / Pigart  –  -g- = /ʒ/ : Pichart /°Pijard formes nord-oc, surnom dérivé augmentatif-péjoratif de °pic, l’outil (dont le féminin a deux formes : °pica ou °piga en sud-oc / °picha ou °pija en nord-oc, d’où les deux formes aussi dans les dérivés). 

- Johan —  compagnon anglais de Montagrier 174 

 

Pichot – °pichòt dimin. de petit, surnom

 - quidam vocatus —  de l’Herm, victime d’un vol  198

 

Pigart voir Pichart

 

Pilhardina  voir Joua –  sans doute dimin fem péj. de °pilhard = troupier, valet d’armée (Lévy), aussi pillard, maraudeur

 

Pinaut – °Pinaud, surnom d’origine obscure, peut-être dérivé augm-péj de °pin, l’arbre, ou composé °pin aut = pin élévé, surnom d’un homme grand et maigre, ou dérivé augm de °pina = pomme de pin, au sens figuré, ou confusion de suffixe pour °pinal / pinau, nom de diverses plantes…

- P. —  prête serment à la ville 121.

 

Pinazel /  lat. Pinazelli – °Pinasel, sans doute dimin. de °pin par le double suffixe -asel (cf Bournazel, Montazel etc.) topo comme °pinatela = petit bois de pins,  ou surnom, comme Pinatel, d’un homme grand et mince.

- Bernat (de) —  electeur de la Cité 28, mis à l’amende pour avoir utilisé dans la ville des poids de la Cité 31,  pr 35,  consul de la Cité 41, 356..

- Helias de —   electeur de la Cité 36, el 99, prête serment à la ville 121, consul de la Cité 125, prête serment à la ville 355.

- Helias de —  electeur de la Cité 215 –  en 1423, sans doute pas le même que le précédent, de 1370 (36) à 1395 (355), après 28 ans d’interruption.

- Itier —  prudhomme 35

 

Pinel / lat. Pinelli –  °pinel / pineu, dimin de °pin = pin ; G 2 nl Pinel, et 3 n. de domaine La Pinélie ; Pinel, Pineau nf

- Peyre —  electeur de la Cité 29, cons 30.

 

Pinssó – °pinson = pinson, suirnom attesté,  ou °pinçon, dimin de °pinça= pince, surnom attesté également (TF) au sens de grippe-sou (cf frç « pince-maille » ) ; cf G 3 n de domaine La Pinsonie

- P. —  prête serment à la ville 121.

 

Piquart  – s-oc °Picard ( n-oc Pichard) dérivé de °pic = pic, l’outil, surnom d’ouvrier, nom trop fréquent ici, ainsi que les var. °Pigard / Pijard et le n. de domaine La Pichardie, pour représenter °Picard = originaire de Picardie.

- un apelat —  pillard de Bourdeilles 265.

 

Pirac – topo, n de domaine gallo-rom en -acum, comme Piré, Pirey en zone d’oïl ? Je ne l’ai pas trouvé attesté… Peut-être faut-il lire Pirat, var possible (cf TF peirolo / pirola, peireto / pireto…).de topo °peirat,  mais ce dernier est généralement employé avec l’article : °del Peirat, Delpeyrat, Dupeyrat

- St. (Esteve) de —  « sirvent » du consulat ttes occ 28,  barré 29, 33, 42, 350, 351. St. de Pirart  356 : erreur du scribe : c'est le même.

- R. de —  36 : erreur de prénom : c'est certainement le même que le précédent.

 

Piru de —  latinisation *pirus , -us  de °perier (class. pirus, -i : poirier ; le changement de déclinaison, peut-être influencé par quercus, -us, peut s'expliquer par le besoin d'un ablatif distinct de celui de pirum, -i = poire)  voir Perier.

 

Pitró – °Pitron, dimin de °pitre = poitrine, sens figuré courage (Dauzat)

Mondó —  né à Périgueux, anglais, prête serment à la ville 260

 

Planchier –  dérivé de n-oc °plancha = planche, surnom de menuisier

- — seul  prudhomme 68, 328 –  ss doute le même que le suivant

- Helias —  électeur de la Cité 128, cons 133, el 155, cons 181, el 194, cons 197, cons 215, cons 228, cons 248, pr 338

 

Plantiers – °plantier =  vigne nouvellement plantée

- los —  faubourg de Périgueux 222

 

Plastel –  lecture  de -te- conjecturale… topo ? (peut-être variante, par chute de la prétonique,  de °planestel = plateau, topo attesté)

lo bòrt de —  père d’un auteur de violences et pillages 246.

 

Plazac –  n de domaine gallo-romain,  topo Plazac, cne canton de Montignac

- lo faure de —  prudhomme 129 – ici nom de lieu plutôt que patronyme

 

Playssat / Playschat / Playchat / Pleyssat / Pleyschat / Pleychat /  Playssat / lat. de Playschaco, de Pleyschaco –  -ey- note la fermeture de -ai- prétonique, -ch-, -sch- la palatalisation de /s/ après [j] : topo °Plaissat ; G 6 nl Le Plaissac ; sans doute confusion entre -c et-t final, déjà réalisés pareillement [t] et confondus graphiquement ; l’emploi de l’article s’expliquerait mal devant un nom de domaine gallo-romain, il s’agit plus vraisemblablement de °plaissat =  terrain clos d’un °plais = clôture de branches entrelacées, palissade, haie (correspondant au vieux frç « plessis ») ; cf également le féminin °plaissada : G 3 nl La Plaissade : l’un et l’autre sont le part. passé du verbe °plaissar = entourer d’un °plais

- lo molin del —   détruit par des hommes de la garnison comtale de Montignac106 – des 6 nl cités par G, aucun n’est sur la cne de Périgueux, le plus proche est à Razac-sur-l’Isle

- Bernart del —  prudhomme 26.

- Esteve del —  prudhomme 27, pr 30, el 32, maire 350, pr 351.

- Helias del —  prudhomme  35, consul de la ville compt 36, pr 37, pr 40, pr 45, pr 48, pr 56, pr 58, pr 87, prête serment à la ville 121, pr 346, pr 356.

 

Plumenc / Plumen – peut-être synonyme avec un autre suffixe de °plumet, plumalh = plumet, panache, à moins qu’il s’agisse d’une var. gasconne °plomenc de °plombenc = couleur de plomb, livide (Lévy) , surnom du au teint.

P. —  « sirvent » du consulat ttes occ 43, 47, 53, 57, 61, 63, 71, 75, 77, 79, 81, 86, tem 88, tem 90, 95, 99, 102, 104, 111, 119, 350.

 

Plumet –  plume de chapeau, panache.

- Johan —  anglais de Neuvic auteur de pillages 174, id 185.

 

Pochonet – dimin de °pochon = demi-pinte, mesure pour le vin, surnom de buveur

-  —  seul 136 : le même que Pochó de La Tor, voir Tor

 

Podiata –  latinisation de °La Pojada / Poiada, topo dérivé de °pueg, = montée,  en particulier chemin de crête ; G 28 nl La Poujade, La Pouyade ; Poujade nf

- dominum Petrum de —  moine se prétendant prieur de Paunac 203

 

Podii Sancti Frontonis  villam — : latinis. de Puei Sent Front, topo : le Puy-Saint-Front

 

Poga – -g- = /ʒ/ : °poja = montée, chemin decrête ; G 20 nl La Pouge ; nf Lapouge

- lo conestable de la —  compagnon de la garnison de Brantôme 265.

 

Pogas –  °pojas, pluriel du précédent ; G 5 nl Les Pouges.

Raimundus de las —  de Champcevinel, voleur 170

 

Pomareda –  dérivé de °poma = pomme par le suffixe coll. -eda : plantation de pommiers

  B. —  121.

 

Pomarel – dérivé dimin de °pomier = pommier, surnom de producteur de pommes ; au pluriel avec l’article comme nf

-  — seul prudhomme 68  

- los enfans dels Pomarels enlevés par des compagnons anglais174 – sans doute la famille du précédent, bourgeois de Périgueux

 

Pomel – °pomel (dimin de °poma) : divers sens : pommeau d’épée, boule de clocher, boule de cire dont on se servait dans les élections consulaires (Lévy)… > plusieurs valeurs possibles comme surnom

- Johan —  prête serment à la ville 121, 122, 124, 125, 126, 127, 135.

 

Pon / Pont / lat. de Ponte – °pont = pont; Delpont, Dupont nf courants

     - P. del —   homme du comte Archambaud 22.

     - B. del —  homme du comte Archambaud, connérable d’Auberoche  22, id 106, id 115.

- Bernon du Pont receveur du connétable de France Charles de Lebret  157 – nom frç

- Menantó del —  homme du comte Archambaud 22.

     - Helias del —  prudhomme 26, pr 28, el 29, consul de la ville 33, cons 36, pr 37, pr 40, el 356.

     - Jaucelm del / dal —  prudhomme 27, compt 32, consul de la ville compt 33, cons 40, pr 43, pr 45, pr 52, pr 64, pr 73, pr 76, pr 77, pr 80, pr 82, cons 86, cons ccompt 95, pr 101, pr 102, cons ccompt 111, pr 119, el 120, cons ccompt 122, pr 124, pr 129, pr 132, cons ccompt 135, cons 137, pr 138, pr 141, pr 148, cons ccompt 149, pr 346, cons 350, pr 351.

     - Johan del —  délégué par la ville auprès du roi 255.

 

Ponchac - n de domaine gallo-romain :  topo  °Ponchac ; G Ponchat Sanctus Petrus de Punchac 1122, cne ; la graphie actuelle Ponchapt est une orthographe fantaisiste

- effacé de —  prête serment à la ville 121

 

Ponchó – °ponchon, dimin. de °poncha : pointe, d'où divers sens : aiguillon, poinçon, au fig. taquin ; plusieurs valeurs possibles de surnom ; Ponchon nf attesté

- —  seul habitant de la ville 299

 

Ponhen  –  °ponhent,  adj., part. prés. de °ponher = piquer , sens figuré agressif, audacieux, surnom

- Helias —  prête serment à la ville 121

 

Pòns –  topo Pons, seigneurie de Saintonge

 - Monsenhor de —  Renaud V de Pons (seigneur entre autres de Ribérac), conservateur des trèves pour le roi de France 110

 

Pòns / lat. Poncii. –  nb °Pònç, de Sanctus Pontius,  martyrisé à Nice au IIIe siècle ; l’abbaye de Saint Pons fondée par Raymond III de Toulouse au Xe a popularisé son culte.

- Mestre Segui —  greffier du consulat 279, notaire de la ville 312, id 330, id 331

 

Pont, v. Pon

 

Porquet – dimin de °pòrc, surnom d’éleveur ou de gardien de porcs

- Golffier —  compagnon d’Auberoche 106

- —  de Panazols homme du comte Archambaud 115 – sans doute le même que le précédent

 

Pòrt  – °pòrt = port (de mer ou de rivière), passage, col

- Peyre del — dich de L’Arma, capitaine d’Aubeterre 280

 

Pòrt de Graula –  = port de la corneille

- lo — lieu-dit de Périgueux 332 ;

 

Pòrta – = porte de ville

- Mestre Bertran La — prudhomme 129, pr 132, consul de la ville 133, cons 147, pr 150,  pr 161, pr 164, cons juge 166, pr 169, pr 173, pr 182, pr 201, pr 207, cons 215.

- Moss. Esteve de La —  capitaine de Bourdeilles 8

- Helias (de La) — donzel (dans un fragment de liste tr ès abîmé) 25

- Helias —  prudhomme  ttes occ 26, 27, 32.

- Johan (de) La —  « sirvent » du consulat ttes occ 61, 63 , 71, 75, 77, 79, 81, barré 95, 111, 117, 119, 120, 122, 124, 125, 126

- Lambert —  propriétaire terrien de Marsac 159.

- Petrus de la — de Mensignac est reçu bourgeois de la ville 171.

 

Portier – °portier : gardien d’une porte de ville

- Johan —  « sirvent » du consulat 42 –  sans doute le même que Johan de La Pòrta

 

Posgó  –  g = /ʒ/ : peut-être °pojon, dimin. (à valeur de surnom, comme frç Poucet) de anc oc °polge = pouce, avec en zone de vocalisation de -l- devant consonne fausse interprétation de -o-long en résultant comme provenant de l’amuissement de -s (voir Mosnar )

- P.— prête serment à la ville 121

 

Potz – °potz = puits  

- P. del — dich Volpat  habitant de la ville pris et rançonné 174 – Volpat, dimin de °volp, = renardeau, surnom

 

Poy,  v. Puey.

 

Poyadas  – °pojada / poiada , dérivé de °pòg / pueg, = montée, chemin de crête (°poiada est la forme locale, ou /ʒ/ entre voyelles passe le plus souvent à [j]) ; G 10 nl La Poujade, dont un cne de St-Laurent- des-Bâtons maynam. de las Poyadas au pluriel au XVIe, actuellement La grande Poujade, ce qui suppose l’existence d’une « petite », d’où le pluriel

- Johan de las —  prête serment à la ville 121.

 

Pradas – °prada, fém augm. de °prat, = prairie ; G 2 nl La Prade, nf Laprade

P. de las —  63, 75, 81.

 

Prat  –  °prat = pré

- Maystre H. del —  prudhomme 29.

 

 Pratz / Prat / lat de Pratis –  pluriel du précédent ; G 4 nl Prats, dont 2 cnes : Prats-de-Carlux et Prats-de-Belvès (actuellement du Périgord)

     - (Mestre) Giraut daus / deus / dels —  prudhomme 13, pr 26,  pr 27  el 28, pr 30, pr 32, pr 35 , el 36, pr 37, consul de la ville 40, cons 41, pr 42, pr 43, el 45, pr 48, pr pr 52, pr 56, pr 58, pr 62, pr 64, pr 78, cons 86, pr 346, pr 350, pr 356.

     - (Mestre) B. deus —  48 – erreur d’initiale du prénom : c’est certainement le précédent.

 

Preat  – sans doute part. passé de °prear, var. attestée soit de pregar / prejar / preiar / priar  = prier,  soit de °presar = priser, estimer ; Priat nf attesté en Périgord

- Peyr — sive Bochó anglais de Vergt 329 – père du suivant

- Peyr —  dich Bochó siue Botinas anglais, prête serment à la ville 329

 

Prebòst / lat. Prepositi – °prebòst = prévôt

     - Guilhem —  prudhomme 68.

     - Bernard —  prudhomme 78.

 

Prepositi lat. de Prebòst.

 

Predroní sans doute cacographie pour Pedroni ; °Pedronin : diminutif de Pedron, donné par Dauzat (Noms et prénoms de France, Larousse 1980) comme un diminutif breton de Pierre ; il n’est pas impossible qu’il s’agisse d’un breton, de l’armée des français, passé au service du comte ; l peut s’agir aussi d’une variante archaïque de °Peironin, comme comptadre de °comptaire, guinhadre de °guinhaire etc.).

- —  seul  homme du comte Archambaud 115 

 

Preychac – -ch- note la palatalisation de -s- après [j] : °Preissac, topo nom de domaine gallo-romain (np latin Priscius + acum) ; G 2 nl Preyssac.

- —  topo Preyssac pris et détruit par les anglais de Montagrier et Fayolle  174 – sans doute G Preishac 1247,  leprosia de Preysac 1318 cne de Château-L’Evêque.

 

Primeyrol ( Pri- , Pro- ou Pru- : la syllabe est notée par un signe sténogr.) –  -ey- note la fermeture de -ai- prétinique : °primairòl  / pru- / pro- , dérivé de °primier / pru-, = précoce, hâtif

     - Guilhem (W.) —  prête serment à la ville 121.

     - Johan —  prudhomme 334.

 

Puch –  -ch note la réalisation [tS] de -g final : °pug  var gasconne de °pòg / puòg / pueg / puei = hauteur, puy

- Girotó du  —  de la parròfia de Vayras anglais  prête serment à la ville 252

 

Puey / Poy / Puy / lat de Podio – °pòg / puòg / pueg / puei  = hauteur, puy ; -g  final notant le résultat de -di- latin devenu final, realisé [dʒ], est passé localement à [j] noté ici -y ; G plus de 70 nl Le Pech, Le Peuch, Le Pey, Le Puy, sans compter les dérivés et composés ; Delpech en zone sud-oc, Dupuy (francis. de °Dau Puei) en zone nord-oc, nf courants

     - Esteve (St.) del  / dal—  prudhomme 32, el 33.

- Guilhem del / dal —  prudhomme 14, pr 27, el 33, consul de la ville 41, pr 42, pr 64, pr 73, pr 76, pr 77, pr 78, pr 80, pr 82, tem 92, pr 96, pr 101, pr 105, pr 112, prête serment à la ville 121,  pr 346.

     - Guilhem (W.) del — dicto Guilhet prudhomme 78 – diff. du précédent, ds la même liste.

     - Guilhem (W.) del — laborador  121– diff., ds la même liste, de Guilhem del — (p-ê le même que le précédent).

     - (Mestre) Giraut (G.) del —  prudhomme 26, 27, pr 28, pr 29, pr 30,  consul de la ville ccompt 32, pr 33, pr 35, pr 36, pr 40, cons ccompt 41, pr 42, prête serment à la ville 121, el 356.

     - Helias (Hel., H.) del —  prudhomme 68, consul de la ville 128, pr 132, pr 134, pr 138, cons 140, pr 143, pr 144, maire 145, pr 148, el 149, pr 150, el 151, pr 152, cons 155, maire 158, 159, pr 161, pr 164, el 166, pr 167, maire 168, 169, maire 170,  pr 173, pr 182, el 188, pr 189, maire 191, pr 196, el 197, pr 201, pr 207, délégué auprès du Dauphin 208, maire 210, maire 213, maire 215, maire 218, maire 223, maire 224, pr 229, el 233, pr 234, pr 240, maire 242, pr 249, 255, lo senher del — mayor 262,  pr 267, pr 269, maire 270, pr 278, el 281, maire 291, 304, 307, maire 308, pr 319, maire 322, pr 328, tem 330, maire 332, el 333, pr 334, pr 338, maire 339, pr 341

- Johan del —  prête serment à la ville 121– pas le même (en 1394) que le suivant (années 1440-45)   

- (Mestre) Johan del — prudhomme 68, consul de la ville 282, pr 293, pr 300, 301, el 303, pr 304, tem 306, pr 307.

 

 

Puey Arnaut – topo composé °puei + np Arnaut ; G Peuch-Arneauu, Belleyme Puscharnaud, cne de Bourdeix  – voir Peire Arnaut

     - Itier de — prudhomme 33

 

Puey Arre –  topo composé °puei + adj arre : sec, aride (Lévy, TF).  

     - Esteve (St.) de — prudhomme  350    

 

Pueys Ars  – topo composé °puei + °ars part.passé de °ardre = brûler

     - Itier (It.) de —  prudhomme 351

 

Puey Astier / lat.  de Podio Asterii , semi-lat de Podio Astier, – topo composé °puei + np Astier ; G Puy-Astier Podium Astier 1480 , cne de Neuvic

     - Peyre (P., Petro) de —  prudhomme ttes occ 14,  78,  80, 101, 102, 103, 105, 112, 120, 126, 127, 138, 141, 143.

     - Helias de —  prête serment à la ville 121.

 

Puey Audoy  – topo composé °puei + np °Audoin

     - P. de —  prudhomme 105, prête serment à la ville 121.

 

Puey Berguilh  – topo composé °puei + sans doute np *Berguilh : le féminin Berguilha est attesté comme nom de femme en Gascogne par TF, qui le donne comme hypoc. de Berenguiera

- Vlattaquin de — appellat de Monchany  anglais de la garnison de Frastels prête serment à la ville 252.

 

Puey Brugó / semi-lat. de Podio Brugó 328 –  -g- = /ʒ/ : 2e élément ssdoute Brujon, dim. de bruc, bruja = bruyère  ;  peut-être topo composé °puei + np, mais dans ce cas cas, on a partout ailleurs de et non del ; peutêtre faut-il comprendre : Helias del Puey, dit Brugó ;  en 328  de Podio Brugó, est dans une liste où il y a aussi un Helias de Podio sans plus ; il se peut donc bien que ce soit un surnom rajouté pour distinguer deux Helias del Puey

- Helias del —  prudhomme 323, pr 328

 

 

Puey Enche – ss doute le même que lieu-dit Payenché cne de Marsac-sur-l’Ille, nf Payenchet attesté en Périgord (J’avais un oncle de ce nom)

     - — seul  victime de violences 186

 

Puey Gran(t) / lat. de Podio Grandi, semi-lat. de Podio Gran –  topo composé °puei + adj °grand  ou np °Grand ; G nl Puech Gran 1459 cne de Paleyrac

     - Johan de —  prudhomme ttes occ 13, 30, 35, 48, 73, 76, 346

 

Puey Lonc – topo composé °puei + adj °long ; G Puy-Long, cne de Château-L’Evêque

     - (seul) prudhomme 68,

     - lo filh de —  pris par les anglais de Montagrier174 – ss doute pas le même que le précédent vues les dates.

      - P. de —  prête serment à la ville 121.

     - Helias de —  consul de la cité 281 –  p-ê le même qu’à 68.

 

Puey Lucó / semi-lat. de Podio Lucó –  topo composé °puei + np °Lucon, dim. de nb Luc, plutôt que de nl °luc = bois (lat lucus = bois sacré)

     - Raimon (R., R.ndo) de —  prudhomme 14, pr 103, prête serment à la ville 121

 

Puey Maura(n) – topo composé °puei + np °Maurand , dérivé de °maure, surnom du au teint ; Maurand, Morand nf attestés en Périgord

      - P. de —  consul de la Cité 125, prête serment à la ville 355.

     - G. de — 355.

 

 Puey Meyà /  Puy Meyà  / Puei Meià / Puey Meà / Puey Mieya / lat.  de Podio Medio, de Podio Mediano – topo composé °puei + adj °meian  / mejan, -ana = du milieu ; la graphie Mieya représente la forme locale °miéian [‘mjej] avec remontée de l’accent et diphtongaison de -e- devenu tonique ; les forme francisées actuelles sont Puy-Mège, Puymie . G 5 nl Puy-Mège : Ten. de Podio Medio Cne de Beauregard et Bassac, ten. de Podio Meia 1328 cne de Cclermont-de-Beauregard, Podium Meianum, Puech Meia anc. repaire noble cne de Ste-Foy-de-Belvès, ancien repaire noble cne de St-Martin de Ribérac, Podium Medium 1483 anc. repaire noble cne de Thiviers?, 2 Le Pey-Mey : de Podio Meya 1460 cne du Bugue, cne de Naillac, un Pey-Mie de Podio Meya 1339 cne de Tocane

      - Johan de —  prudhomme 33.

     - Peyre (Peyr, Pey, P., Petrus) de —  prête serment à la ville 121, consul de la ville 128, pr 132, pr 134, pr 152, cons 155, cons 158, pr 161, el 162, pr 164, pr 167, cons 168, pr 173, 181, 182, 189, cons 191, pr 196, compt 200, pr 201, pr 207, cons 210, pr 214, el 215, pr 216, pr 219, pr 225, pr 227, cons 228, pr 240, pr 243, cons 248, pr 267, el 268, pr 269, pr 272, cons 276, cons 277, 318, pr 319, pr 323, pr 334, pr 338, pr 341.

     - Guilhem de —  compt 197,  compt 200, 201, tem 203, arb 211, el 291, pr 295, pr 300, pr 304, pr 307, 321, el 322, pr 334, cons 340, pr 347.

 

Puey Norman – topo composé °puei + np °Normand

     - lo luoc de —  topo : Puynormand,  pris par les français 237

 

Puey Orsan(t) –  -t  fausse restitution : Orsan  n. de lieu attesté (lat. ursanus, adj dérivé du np latin Ursus + suff. -anus) ; ss doute ici  formation latine *podium ursanum = la colline d'Ursus.

     - Helias de —  faure arb 24, pr 196

 

Puey Peyrós  – topo composé °puei + adj °peirós = pierreux ; G 2 nl Puy-Peyroux : Podium Peyros 1455 cne de St-Félix-de-Mareuil, cne de Cendrieux, et un Pechpeirou podium petrosum, Puypeyroux 1365 cne de Bars

     - Arnaut de —  victime d’un vol de chevaux 198

 

Puey Ras  / Puy Ras / lat. de Podio Razo – topo composé °puei + adj °ras = ras, sans arbres ni buissons ; G nl Puy-Raseau Podium Rasum 1382 cne de Pluviers.

     - Giraut (G., Geraldo) de —  prudhomme ttes occ 14, 77, 102, 103, 120, 124, 346,

 

Puey Reynó –  topo composé °puei + np sans doute °Rainol (du nom germanique *Ragin-wulf), avec vocalisation dans cette zone de -l final et réduction de la diphtongue [uw] qui en résulte ; -ey- note la fermeture de -ai- prétonique ; formes françaises : Renoul, Renoult, Renou. G nl Podium Reyno 1328 cne de Champcevinel

          - — topo, tenance devant rente au comte 159

 

Puey Roy – topo composé °puei + adj °roi, roia / rog, roja = rouge ; G nl Podium Rubeum 1189 cartulaire de Cadouin

          - del —  quartier ou faubourg de Périgueux 60,

 

Puey Sen(t) Front –  topo composé °puei + Sent-Front, basilique et collegiale

     - (la vila) del / dal —  ou del Puey seul le Puy-Sent-Front, partie de Périgueux, 30, 41, 53, 322, 333, 339…

 

Quayrel / Queyrel / Queyrelh / Quelrel / lat. Querelli, Queyrelli –  -ey- note la fermeture de °-ai- prétonique : °cairèl = dimin de °caire = rocher, ou de °caire = angle droit et nbx sens dérivés : coin, coin de terre, pierre angulaire, careau de terre cuite, carreau d’arbalète … ; comme surnom : nl d’origine, ou d’artisan carreleur, d’armurier, d’arbalétrier… ; cf noms de domaines La Queyrelie, cnes de Bertric, Limeuil, Manaurie, Valojoux

     - Helias —  prudhomme 68.

     - Esteve —  compagnon anglais prête serment à la ville 252 ,  

     - Esteve –– consul de la ville 279, el 291, pr 293, pr 295, pr 300, cons 303, cons 349

     - Esteve — dich Armagaut pris par des anglais d’Aubeterre 286, cons 327, Armagau seul pr 338 – peut-être le même que le précédent – Armagaut : var. de °Ermangaud, Armangaud, nf attestés (du german *Ermen-gaut Astor)

 

Quentí  –  nb °Quentin  (de Quintinus, dont un  martyr au IIIe, un autre évêqued’Apt au Ve)

      - P. —  prête serment d’allégeance au roi de France après la prise de Condat 6.

     - Helias (Hel.) —  prête serment d’allégeance au roi de France après la prise de Condat 6.

 

Quoly –  °Colin , dimin. de Nicolau  (frç. Nicolas).

     - —  lo sartre  admis pendant 4 ans à demeurer en ville 280

 

 

Quornaguerra – °Còrna-guerra,  du v. °cornar = sonner du cor + guerra, surnom de héraut

     - Guilhòt —  homme du comte Archazmbaud 22  

 

Radcliff  – nom anglais

     - Moss. Joh. — seneschalc de Bordel  222.

 

Raffí – °Rafin, hypoc de °Rafier np d’orig. germ.

- Raymont  —  pr 28, électeur de la ville 29, pr 30, cons 33.

 

Rambert / lat. de Ramberto –  np d’orig. germ.

     - P. de —  prudhomme 13, consul de la ville 30, pr 36, el 37, arb 38, pr 40, cons 43, pr 45.

     - Helias de —  consul de la ville 350.

 

Ramnolf / Rampnolf / Rampnol / Rampnols / Ramnol – °Ramnolf np d’orig. germ 

     - Ebrart —  « sirvent » du consulat ttes occ 71, 75, 77.

     - Helias —  prudhomme 350.

     - Gualhart —  compagnon anglais de Sourzac 336.

     - Peyr —  268.

 

Rampnaut – np d’orig. germ

     - Gautó —  prête serment à la ville 355 – °Gauton hypoc de °Gautier

 

Rando – ici -o  note la fermeture [] de -a finale atone : ° La Randa, nl oc randa = fin, limite, d’un prélatin = limite ou courbure

     - Gillem de La — compagnon anglais d’Aubeterre  286, 311

     - L’Amygòt de La — capitaine anglais du Repaire Brunet, pris et pendu 311 –  °L’Amigòt dimin de °amic = ami, surnom ; sans doute le même que me précédent 

 

Rat – sans doute °rapt (du latin rapidum) = pente raide, ravin ; G 17 nl Le Rat

     - Johan del —  homme du comte Archambaud 22.

 

Ratavolp – pour Astor fausse interprétation (Rata = rate + volp = renard) de nl °Rotavol (d’un composé latin de ruptum = (terrain) rompu, défoncé + avulsum = détourné, arraché) = terre nouvellement défrichée, francisé en Routaboul, Roteboul, Rateboul, Ratebouil (en zone où -v- est prononcé [b]); Gourgues : 2 nl Ratebouil : Ratavolp 1460 cne de St-Alvère, Mayne de Ratavolp 1462 cne de Ste-Foy de Belvès

     - Archambaut de —  ancien serviteur du comte Archambaud, pardonné 139.

 

Raulet – dimin. de °Raol / Raul (frç Raoul), nb d’orig. germ.

     - — seul  homme du comte Archambaud115.

 

Raunhat – sans doute confusion entre -c et-t final pour *Raunhac (comme Ravigny, attesté en zonr d’oïl, avec chute de la prétonique) ; G donne le nl Rognac, cne de Bassillac, ancien fief relevant d’Auberoche…

     - — seul compagnon de la garnison comtale d’Auberoche185, id 190.

 

Rause – peut-être var. avec -e de soutien de °raus = roseau

     - G. de —  prudhomme 14, id 101, id 346.

 

Ray – nf attesté, pour Dauzat n de domaine ou coule un ruisseau (de °rajar / raiar = jaillir)

     - Galhart — filh de Johan —  355.

 

Rayat – nom de ruisseau, comme le précédent du verbe °rajar / raiar (Dauzat, Astor)

     -  al —  topo : nom de la prison du consulat. 247, 274 ;

 

Raydor – °raidor = raseur, nom d’agent dérivé du verbe °raire =  raser, tondre, araser (une mesure de grain) : plusieurs sens possible :  tondeur (de draps), mesureur, au sens figuré usurier, ici barbier

     - B. de —  barbier  prudhomme 350.

 

Raymon – °Raimond, nb d’orig. Germ.

     - Johannòt — filh de feu Mons. Helias  Raymond compagnon anglais prête serment à la ville 252

 

Raszat / lat. de Razaco, de Rezaco –  n de domaine gallo-romain  topo : Razac ; G   turris et aula de Raszac 1397

     - lo chastel de —  place forte du comte Archambaud 109

     -  parrochia de —  paroisse de la juridiction episcopale 279

 

Regelhac –  n de domaine gallo-romain (même étym. que Relhac, sans chute de la prétonique) ; Gourgues nl Rejaillac, cne de Champcevinel

     - H. de —  prête serment à la ville 121.

 

Relhaunier – peut-être dérivé de °relhon = trait d’arbalète (Lévy) désignant celui qui les fabrique (mais -au- fait problème)

     - P. —  prudhomme ttes occ 13, 14, 78, 82, 101, 102, 105, 119, prête serment à la ville 121, 346.

     - H. —  prête serment à la ville 121.

 

Repayre Bruné –  topo,  aujourd’hui lieu-dit Le Repaire, commune de Saint-Privat (voir 311 notes)

     - lo —  pris aux anglais 311

 

Requiran(t) / lat. de Requirando, Requirandi. – dérivé de °requerir, au sens juridique de requérir, porter plainte, = demandeur, plaignant, surnom de chicanier (Astor)

    - Fortanier (Fortó, Fort., lat. Fortanerius) de —  consul de la ville 18, cons 20, arb 24, compt 95, cons 99, pr 102, pr 105, pr 112, cons 117, pr 119, pr 120, pr 122, cons 124, pr 125, pr 126, pr 127, cons 128, compt 131, pr 132, el 133, pr 134, el 135, pr 137, cons 138, pr 141, pr 143, el compt 147, pr 148, pr 150, pr 152, compt 153, cons 155, cons 158, pr 161, compt 162, pr 164, pr 167, cons 168, pr 173.

     - Bernardo Requirandi — clerico tem 158.

     - Helias de —  électeur 351.

 

Revelhó – °Revelhon , plusieurs homonymes : dimin de rivus = ruisseau cf G le Reveillon, ruisseau affluent du Dropt, D plusiers nl en zone d’oïl ; D dimin de °revel = rebelle , ou hypoc de °revelhat = éveillé, surnoms ; G nl Reveillon ancien repaire noble cne de Razac-d’Eymet ; Jean de Réveillon, évêque de Sarlat de 1371 à 1393 … –   surnom d'Helias d'Auròs voir Auròs

 

Rey /  lat. Regis, de Rege 20 – °rei = roi, surnom de diverses valeurs

     - Mestre Bernart (Ber., B.) de —  prudhomme 26, pr 27, pr 32, pr 350, juge du consulat 351.

     - Bernart  — charpentier  «sirvent » du consulat 140.    

     - (Mestre) Fortanier (Fortó, Fort., lat. Fortanerius) de —  not 20, consul de la ville 75, pr 77, pr 78, pr 80, pr 82, tem 88, not 92, cons 95, pr 101, el 102, rec 103, cons 111, el 119, pr 120, cons 122, pr 124, el 125, el 128, pr 129, pr 132, cons 133, cons 135, 137, pr 138, proc el 140, proc 142, pr 143, prête serment à la ville 144, cons 147, pr 150, pr 151, pr 152, cons not 154, el proc 155, pr 156, pr 161, cons 162, pr 167, el 168, pr 169, pr 173, cons 181, pr 189, el 191, pr 192, pr 196, proc 197, cons proc 198, cons 206, pr 212, el 213, pr 214, pr 216.

     - Guilhem (Guillem, Guilh., Guilhó, W., lat. Guillermus) de —  prudhomme ttes occ 37, 78, 80, 82, 96, 101, 105, prête serment à la ville 121.

     - Magister Guill. de — notaire proc 210 – sans doute pas le même en 1421 que le précédent de 1371 (37) à 1394 (121), après une interruption de 27 ans…

     - Guilhem de — prudhomme ttes occ 68, 267, 269, 272, 278, 293, 319, 323, 334, 338, 341 – sans doute pas le même de 1432 (267) à 1441 (338) que le précédent en 1421, 11 ans après

     - Helias  (H.) de —  prudhomme 105, prête serment à la ville 121.

     - Mestre Johan —   prête serment à la ville 121.

     - Raimon  (R., lat. Raimundus) de —  vocato Reynót prudhomme 103, prête serment à la ville 121 ; R. Reynót  pr 216, le même.

 

Reynaut –  np d’orig germ

     - Itier —  prête serment à la ville 121.

     - Johan de —  prête serment à la ville 121.

 

Reynier –  np d’orig germ

     - Helias (H.) —  prête serment à la ville 121, prudhomme 350.

- Johan —  capitaine d’arbalétriers de l’armée du maréchal de Boucicaut 110.

    

Reynót  – dimin de °Rey – voir  Rey (Raimon de).

 

Ribeyrac / Rybeyrac / lat. Ribeyriaci –  n de domaine gallo-romain topo : Ribérac          

     - — chatellenie appartenant à Reynaut VI de Pons, occupée par une garnison anglaise 174, id 231, id 252, reprise par le comte de Penthièvre 311,

 

Ribieyra / Ribieira 121 / Ribiera / Rebieyra / lat. de Ripperia, de Riperia – °ribiera / rebiera = vallée alluviale ; G 11 nl (La) Rivière ; Larivière, Larrebière nf courants

     - Esteve (St.) de —  prête serment à la ville 121.

     - Mestre Helias de la — prête serment à la ville 121.

     - Olivier (Holiuier, lat. Oliuerius) de la —  21, pr barré129, consul de la ville 133, cons 142, pr 148, pr 152, pr 156, pr 161, cons 162, pr 167, pr 169, pr 189, pr 201, el proc 248, pr 249, tem 253, 287, pr 293, pr 295, pr 319, pr 323, 327, proc 330, proc 331, pr 334, proc 337, pr 338, pr 347.

     - Peyre  (P., lat. Petrus) de La —   prudhomme 14, pr 29, compt 30, compt 33, consul de la ville 36, pr 37, el 40,  el 41, pr 42, pr 43, cons 45, pr 48, cons ccompt 53, pr 58, pr 62, el 63, pr 64, pr 76, pr 77, el 79, el 80, el 86, pr 87, cons 111, pr 118, pr 119, pr122, el 124, pr 125, cons 126, cons 127, pr 135, pr 137, arb 342, cons 346, compt 356.– Distinct dans un même article de chacun des deux suivants (du premier en 111 et 119, du second en 118 et 122),  mais dans d’autres le même que le suivant…        

     - P. de la — merchadier / merchan (merch., lat. mercatoreconsul de la ville 71, prudhomme 78, cons 81, pr 96, pr 101, pr 102, 103 cons 104, pr 112, el 117, pr 119, cons 120, propriétaire d’une maison de la ville 226 –  

     - P. de la — de Trelhissac /Tralhissac (Trelhiss., Trelh., lat. de Tralhissacoprudhomme 78, pr 80, consul de la ville 95, pr 101, pr 105, pr 118, pr 120, pr 122.

     - P. de la — layc  prudhomme 102 – dans la même liste que le précédent, le même qu’un des deux autres ?

      - P. de —  prête serment à la ville 121 – l’un des précédents ?

      - P. (Petrus) — prudhomme 300, pr 304.

     - Peròt de la — anglais voulant occuper Vernodes 315.

      -  Raimundum de Ripperia — vocatum Barbadaur de la garnison de la Rolphie, pendu  111.

 

Richart ­ – °Richard nord-oc / Ricard sud-oc, nb d’orig germ

     - —  gendre de Galhart habitant de la ville volé et tué par des anglais 174

     - Arnaut —  percepteur de droits pour le prévôt du comte 159.

     - B. —  prudhomme 42.

     - Mestre P. —  prudhomme ttes occ 30, 32, 33, 35.

     - P. —  prête serment à la ville 121 – ss doute pas le même que le précédent.

    

Rifat – sans doute var de °riflat, plusieurs valeurs de surnom possibles : part passé de °riflar = râcler, raboter, rafler , ou adj °riflat = plissé, ridé.

     - Johan —  habitant d’Eymet en procés 287.

 

Rigaut / Riguaut / Rigaud – °Rigaud nb d’orig. germ. ; Rigaud nf courant, et cf les n. de domaine La Rigaudie

     - —  seul   homme du comte Archambaud 115.

     - Peyre (Peyr, P., lat. Petrus) —  sellier prudhomme 207, pr 216, pr 227, pr 229, pr 240, pr 243, consul de la ville 248, pr 267, pr 269, el 270, pr 272, cons 276, cons 277, cons 279, vendeur d’une selle 313, el 322, pr 323, cons 327, pr 334, el 337, pr 338, el 339, 341, 347, 349.

 

Rissó  – ss doute °Riçon, dim. de °Maurici ; Rissou, Risson : patronymes attestés.

     - P. de — consul de la Cité 61, cons 81, cons 99, cons 104, el 119, P. d’Arrissó cons125.

 

Rivalat / lat. de Riualato – sans doute dimin de °riu = ruisseau

     - G. de —  consul de la Cité 35, el  37, cons 40, el 42, cons 356.

 

Rix – nom français 

     - Jaque de —  de l’entourage de Charles de Lebret, connétable de France 157

 

Roams –  topo : forme oc du  frç. Rouen (signalée par TF)

     - —  lieu d’origine d’un homme du comte Archambaud 106

 

Robbert / Robert / lat. Robberti, Roberti – nb d’orig. germ.

     - Esteve (St.) — prudhomme 216

     - Esteve — apelat lo Camus condamné pour vol 247.

     - Giraut — autramen Marsanés victime de violences 179  

     - Guilhem (Guilhó, Gilló, Guilh., Gm, W., lat. Guilhermus) —  prudhomme 68, pr 196, consul de la ville 197,  pr 207, el 210, pr 212, pr 214, pr 216, pr 219, cons 223, pr 229, pr 234 , cons 239, pr 243, intervient en faveur d’un condamné 247, pr 249,  pr 267, cons 268, prête ses filets ( ?) à des anglais 280, cons 282, pr 293, pr 300, el 303, pr 304, pr 307, cons 318, pr 323, el 327, pr 328, el 333, cons 337, el 340, pr 341, pr 347, el 349.

     - Helias — prête serment à la ville 121

      - Helias —  consul de la Cité 303, id 337, el 349 – vues les dates pas le même que le précédent

     - Johan — prête serment à la ville 121.

     - Reymon —  prudhomme 68.

    

Robí / lat. Robini –  °Robin, dim. fam. de Robert.

     - Helias —  fait allégeance au roi de France après la prise de Condat 6.

     - Peyre (P., lat. Petrus) — « sirvent » du consulat 111, 119, 120, 122, 124, 125, 126, 127, 128, Robinet seul 131, 133, 135, 138, 140, 142, tem 144, 147, 149, 151, — faure 155, 160, 162, 166, 168, 172, 181, 188, 191, 194, 197, 206.

     - Johan —  prête serment à la ville 121.

 

Robinet – dimin du précédent

     - — seul = Peyre Robi 131.

     - —  Lo Grasset homme du comte Archambaud 22, de Roams id 106, — de la Rossilha  115 (le même, La Rossilha étant le nom de sa garnison) – voir Grasset

    

Ròc – topo °Lo Ròc ; G  9 nl Le Roc, + nbx suivis d’un déterminant

- Miguassa/ Miguasa del — surnom d'Aymery de Virazel, sénéchal du Comte de Périgord (Dessales, "Histoire du Périgord", t. II p. 335),106, Miguassa seul 115 – Miguassa dimin péj aphérésé de °Aimeric

 

Roch - nb d’orig germ, saint évêque d’Autun au VIIe (nom aussi d’un saint originaire de Montpellier, ayant attrappé la peste en soignant les malades en Italie au XIVe, dont le culte fut bien plus répandu, mais qui étant donné les dates ne peut être déjà devenu nf)

     - G.  —  prête serment à la ville 121. 

     - Galhardó —  homme du comte Archambaud pardonné 136.

 

Ròcha / lat. de Rupe 10, 24, 40 (2), 43, 49, 61, 63, 67, 74, 78, 79, 94, 125, 133, 137, 164, 170, 196, 197, 206, 210 (2), 213, 215, de Ruppe 352. – nord-oc °ròcha / sud-oc °ròca = hauteur rocheuse, le plus souvent fortifiée, topo devenu synonyme de château fòrt sur hauteur ; G 22 nl La Roche, La Roque, sans compter les nombreux composés ; Laroche, Laroque nf courants

     - Aymeric La — donzel filh de moss. Itier La —  prête serment à la ville 84.

     - Bertran (lat  Bertrandus) (de) la —  consul de la ville 10, domicellus cons 43, pr 56 .

     - Guilhem (W.) — fornier  prête serment à la ville 121.

     - (Mestre) Guilhem (Guilh. Guill., W., lat. Guillelmus) (de) La —  tem 14, not pub 16, pr 35, consul de la ville 36, pr 37, proc 40, proc 43, proc 47, proc 49, not 50, proc 53, arb 55, proc 57, proc el 61, proc 63, proc 67, proc  71, proc 74, cons 75, pr 77, pr 78, el 79, pr 80, pr 82, proc 86, cons 95, pr 101, proc 102, proc 104, proc 106, cons 111, pr 118, el proc 119, proc 120, cons 122, proc 124, el proc 125, proc 126, proc 127, el juge 128,  pr 129, pr 132, cons ccompt juge 133, cons 135, not pub cons 137, proc 138, el 140, pr 141, juge 142, pr 143, 144, cons juge ccompt 147, juge 149, pr 150, juge, 151, pr 152, el juge 155, pr 156, pr 164, pr 167, pr 169, not interdit d’office du consulat 180, pr 192, pr 196, cons 197,  pr 207, el proc 210,  pr 212, proc 213, pr 214, cons 215, juge 218, juge 223, juge 224, pr 225, pr 227, mòrt (a des héritiers) 274, arb 342, 344, 352.

     - Helias —  prudhomme 103, prête serment à la ville 121 – sans doute pas le même que le suivant

     - (Mestre)  Helias (Hel.) La —  tem 14, prudhomme 27, 28, pr 29, el 32, consul de la   ville 33, cons 350 –

          - Helias (Heliòt, Hel.) de La —  prudhomme 68, proc 281, consul de la ville 282, proc 291, pr 304, cons 318, pr 323, pr 328, el 333, cons 337, proc 339, proc el 349 –  pas le même de 1437 (318) à 1448 (304) que le précédent de 1359 (350) à 1379 (14).

         - Johan La —  prudhomme 33, son valet est pris par des anglais Johan — 350 le même ?

     - Perròt de La —  fils de Mestre Guilhem, interdit comme lui — 180 –  peut-être le même que le suivant.

     - Mestre Peyr (P., lat. Petrus) de La —  arb 24, not pub 94, tem 170, not tem 187, consul de la ville 191, pr 196, pr 201, envoyé à Limoges chercher des munitions 202, el proc 206, pr 207, cons 210.

     - Rulhós La —  senhor de l’Archaria tem 66 – °rovilhós / rolhós / rulhós = rouillé, sens fig grincheux, surnom      

 

Ròcho Folquaut –  -o note -a final atone: nl composé °ròcha + np Folcaud , topo La Rochefoucauld.

     - Moss.r de la —  participe à la prise du Repaire Brunet 311

 

Ròchachuart  –  nl composé °ròcha + np Choard,  topo Rochechouart.

     - Aymeric de —  sénéchal du Périgord 108

 

Rodés – topo : Rodez

     - hun nomnat Richart de —  complice du « traître » Fumat  288 – lieu d’origine ou nf ?

 

Rodet – dimin de °ròda = roue, a désigné plusieurs outils tournants, ainsi que les cercles de barrique, d’où surnom possible de plusieurs artisans

     - Guilhem (W.) —  prête serment à la ville 121.

 

Rodier – dérivé de °ròda, = charron 

     - Johan —  prudhomme 350.

 

Roffinhac – °Rofinhac, n de domaine gallo-romain, topo Rouffignac 

     - Tandó de —  homme du comte Archambaud 115 – nl d’origine ou nf ? °Tandon dim fam de °Bertrand

 

 Rofflat / Rofflac / Roflat / lat. de Rofflato –  confusion -c et -t finaux : peut-être ° roflat, part.passé de °roflar, sens divers, surnom… G 3 nl Rouflat, dont à Négrondes nemus de Rofflat 1282.

      -  — seul  45, 49, 53, 81, 95 –  = Guilhem (de) —

      -  — seul  pr 328 – = Raymon (de) —

     - Guilhem (Guill., W.)   (de) —  « sirvent » du consulat ttes occ tem 11, 40, 43, 47, 57, 61, 63, 71, 75, 77, 79, 86, 99, 102, 104.

     - Fortó de —  prête serment à la ville 121.

     - Raymon (Raymont, Reymon, R., Mondó) (de) —  consul de la ville 228, pr 240,  pr 243, pr 249, pr 267, pr 269, pr 272, pr 278, pr 319, pr 323, pr 334, pr 338, pr 341.

 

Rolfia / Rolffia / lat. loci de Radulfia,  castrum Radulfie – °La Rolfia,  n. de domaine sur le np Raulf / Rolf = frç Raoul (du n. germ. latinisé Radulfus).

     - La —  topo : La Rolphie, place forte du comte Archambaud dans Périgueux, entre le Puy-St-Front et la Cité 67, 106, 108, 111, 159, 226

 

Romegieyra –  °romegiera : roncier, dérivé de °romec : ronce

     - Bernart (B.) — consul de la Cité 119, prête serment à la ville 121.

 

Romegós  – °romegós : couvert de ronces, adj. dérivé de °romec ; G  4 nl Roumégoux, Rouméjoulx ;  Roumégoux nf

     - P. —  prête serment à la ville 121

     

Roncel  –  ss doute dimin. de °ronce / ronze : ronce

     - Penin del —  prudhomme 328.

 

Rondini : latinisation de °Rondin –  °rondin = rondin, tringle de fer, ou dimin de °rond au sens de replet, ou déverbatif de °rondinar = grommeler, gronder

     - Menantonus de —  de Tartas, prête serment de ne pas nuire à la ville 221.

 

Ronse – °ronce / ronze : ronce, surnom

      - —  seul pris par des compagnons anglais 174

 

Ros / lat. Ruffi – adj. °ros = roux

     - Robbert —  consul de la ville 29, pr 30, cons 35, pr 41, pr 42 356.

     - Johan —  prudhomme 32.

     - Helias — lo jove prudhomme 68.

     - Peyre — dit Viridel  prudhomme 68.

     - Bernart (B.) Lo —  électeur de la Cité 122, cons 125, prête serment au maire 355.

 

Rosel - °rausel / rosel = roseau, ou var. graphique de °rossel (voir note de l’article 68) –

     - Peni del — prudhomme 68

 

Rossaria – °La Rossaria peut être dérivé du n. commun °rossièr, = terrain rouge, argileux  (Astor) (cf G nl Le Roussier) ; mais °rossier est un nl rare, et le nombre des La Roussarie nl et Laroussarie nf  incite à y voir un nom de domaine dérivé en -aria du np très fréquent, lui : °Ros = Roux, synonyme de °La Rossia, La Roussie 

     - Helias (H.) de la —  77, prête serment à la ville 121.

 

Rossel / Rosel / lat. de Rossello ­– °rossel / -eu, dimin de °ros, = blond doré ; G 9 nl ;  Roussel, Rousseau nf très courant

     - la bòria de, lo molí de — sans doute famille des deux suivants 106

     - Itier ( Iterius) (de)  —  consul de la ville 27, cons 29, pr 30, pr 32, el 33, cons 35, pr 36, el 37, maire 40, pr 41, el 42, pr 43, pr 45, cons 356.

     - Arnaut (Ar., Arnaldus) de —  consul de la ville 13, cons 36, pr 37, pr 40, cons 41, pr 42, el 43, cons 45, pr 48, pr 52, maire 53, pr 58, pr 62, pr 64, pr 73, pr 76, pr 77, pr 80, pr 87, pr 105, pr 112, prête serment à la ville 121, pr 143, maire 344, maire 346, pr 356.

     -Aymeric (Migó) de —  consul de la ville 117, pr 119, pr 122.

     - Bernart de —  électeur de la ville 356.

 

Rossenc /  Roussenc ( -ou- françisme de graphie) – dérivé de np °Ros par le suffixe d’appartenance -enc, très vivant à l’époque pour désigner  les tenances : (mas) Rossenc = La Rossia, la ferme tenue par les Ros, valeur de toponyme 

     - —  seul  arb 145 –

     - Migó de —  prudhomme 68.

     - P. — prête serment à la ville 121.

     - Felipòt (Phe-) —  prudhomme 328, id 338.

 

Rossilha  109, 115, 309,  Rocilha 106,  Roussilha (-ou- graphie frç) 252 –  °rossilha, dérivé soit de °ros désignant une terre rouge, soit de l’ancien oc °rossar (du bas lat ruptiare) = défoncer, défricher, herser, désignaant une terre nouvellement défrichée ; ; G 14 nl La ou Les Roussille(s), dont cne de Douville Rossilha, Rocilha XIVe, châtellenie comprenant 6 paroisses

     - —  place forte du comte Archambaud 106, 109, 115, 252, 309

      - Robinet de —  homme du comte Archambaus 115 – ici lieu d’origine ou de résidence plutôt que nf 

 

Rossinhòl –  = rossignol, nom de l’oiseau, surnom fréquent

     - —  seul  « sirvent » du consulat 102, id 104.

 

Rotgiers – avec  -s d’ancien cas-sujet °Rogier = frç Roger, nb d’orig. germ.

     - — seul allié du seigneur de Grignols  7.

     - Johan —  prête serment à la ville 121.

 

Rotz – peut-être pluriel de °rot =, part. passé de rompre, au sens, attesté, de terrain défriché

     - P. de —  prête serment à la ville 121.

 

Roubalí –  sans doute °Robalin,  hypoc. de °Roubau(d) np d’orig. germ (Hrod-bald) ; Roboly nf attesté (Astor)

     -  G. —  prête serment à la ville 121.

 

Royre – °roire = chêne rouvre

     - G. del —  prête serment à la ville 121.

     - Aymeric del —  prête serment à la ville 121.

 

Rozat –  °rosat, peut-être var. de °rausat (cf rozier pour °rausier), dérivé coll. de °raus = roseau, topo

     - lo bòrt de —  ennemi de la ville pardonné 136

 

Rua – °rua = divers sens à valeur topo : ride, rangée, file, rue ; G 17 nl La Rue

     - Guilhem (W.) de la —  prête serment à la ville 121.

     - Mondó (de) la —  arb 241, —  arb 250.

 

Ruieyra –  ° roviera / roiera / ruiera  : rouveraie, de ròure / rover : chêne rouvre

     - Peyre de — écuyer du comte Jean de Bretagne 244

 

Rulhós  v. Ròcha (Rulhós la —).

 

Sadolet – surnom, dimin. de °sadol = rassasié, saoul

      - — seul  sirvent » du consulat 36,  id 356.

     - Helias (H.) —  prête serment à la ville 121 – le même ?

 

Salamó –  °Salamon, var. de Salomon attestée en Périgord (Dauzat).

     - B. —  prête serment à la ville 355

 

Salavert  – -v- hypercorrection pour -b- : °Salabert, np d’orig germ ; (Astor)

     - Johan — 13.

     - Peyre (P., lat. Petrus) — 103, 134, 152, 156.

 

Salvanh  – var. de Silvan / Salvan :  frç. Sylvain

     - Aymeric —  consul de la Cité 43.

     - Bertran —  prête serment à la ville 121.

 

Salvatge / Salvage. – °salvatge / sauvatge dérivé de °selva = forêt, topo ou surnom au sens étymologique : de la forêt

     - Giraut (Gir., G.) de —  prudhomme ttes occ 14, 134, 137, 152, 156, 161.

     - Aymeric de —  prête serment à la ville 121, prudhomme 219.

     - Helias (H.) —  prête serment à la ville 121 – en 1394, différent du suivant 1437 (319) - 1442 (347)

     - Helias (Hel.) de —  prudhomme ttes occ 307, 319, 323, 328, 334, 347   

     - Helias de — « sirvent » du consulat 350, id 351– avant 1360, différent des deux précédents

     - Guilhem (W.) de —  prête serment à la ville 355.

 

Salvetat – °salvetat = lieu d’asile

     - La —  topo, La Salvetat-sur-Dropt ou La S.- sur Lède, Lot-et-Gar. 287.

 

Sanet v. Chaplepa.

 

Sans – °Sans / Sants / Sanz, anc nb, du lat sanctius, dérivé de sanctus qui désignait les martyrs ; plusieurs évèques, abbés, ermites canonisés sous ce nom (des recherches généalogiques ont montré que c'est De Sans qui est en Périgord à l'origine du patronyme actuel Dexant, Dexam)

     - Peyre de — apelat Gastaví  condamné pour vol 263

 

Sansierra / Sansirra  – adaptation du français Sancerre

     - Moss. Loys de ­—  Louis de Sancerre, maréchal de France 7,  9.

 

Sanson / Sampson / Samson. –  °Sanson dimin. de °Sans confondu avec°Samson

     - Itier —  prête serment à la ville 121.

     - Peyr (P.) — (dit aussi Sansonet) prête serment à la ville 121, prudhomme ttes occ182, 207, 212, 216, 219, 225, 227, 229, 234, 240, 249, 267, 272, 278, 323, 341.  

 

Sansonet  v. Peyr Sanson.

 

Sant, Sanht, Saynt, Seint, Sench, Sent, Sen, S.nt, S. : = frç. saint. Quelle que soit la forme de l'adj., les noms qui le suivent sont classés par leur initiale.

 

Saynt Agulhi –  °Agulhin / Agulin , du lat Aquilinus = frç forme sav. Saint Aquilin / forme pop. Saint Aigulin.

     - —  topo :  Saint-Aigulin (16), ou Saint-Aquilin (24) 174

 

S. Alari / Hylari / lat beati Hylarii – °Alari,  var. de Ilari = frç Hilaire,  

     - —  saint du jour  , 273 ; Sent 254 ; 83

     - —  topo : St-Hilaire, banlieue de Périgueux  185 - G sanctus Hilarius prope Petrag. 1258, Sent Alary reg. de la charité 1245

 

Sent Astier / Chastier / lat de Sancto Asterio, Sancti Asterii –   la forme ancienne de l'adj. °Sench Astier a donné lieu à une fausse coupure Sent Chastier, forme la plus fréquente ; c'est encore la forme locale actuelle en occitan ; np d’orig germ lat Asterius, 10 saints de ce nom  don un ermite duVIe siècle né en Périgord, fondateur de l’abbaye de St-Astier

     - lo luòc de —  topo : Saint-Astier 7

      - (Mestre) Archambaut / Arrechambaut de —  prudhomme 129, pr 132, pr 150, pr 164, pr 167, pr 169, pr 192, pr 196, maire annulé 233.

     - Fortanier / Fortó / lat. Fortanerius) de —  donzel consul de la ville 242, commis à la garde de la Cité 253, maire 276, maire 279, maire 281, maire 282, maire 283, maire 284, pris par les anglais d’Aubeterre 286, pr 293, pr 300, el 303, tem 306, maire 318, maire 340, maire 349,

     - Mossen Golfier de —  seigneur de Montréal, prête serment au roi de France 354.

 

S. Blavi –   var. pop. locale de la forme savante Blasi : Blaise (voir art 72 note)

     - —  saint du jour 72.

 

S. Chastier : v. Sent Astier.

 

S. Chisteffe –  mauvaise coupe pour °Sench Estefe / Esteve, frç. Saint Etienne.

     - —  saint du jour 159  

 

S. Esperit  –  = frç Saint-Esprit

     - Reymont (R.) del —  «sirvent » du consulat ttes occ 242, , 258, 268.

     - Reymont (R.) del — apelat Peschier  victime d’un vol 247 – peut-être le même que le précédent

 

Sen Felip – = frç Philippe 

      —  saint du jour 14

 

Sench (Saint) Fron / Front / lat. Sancti Frontonis – Saint Front, premier évêque légendaire de Périgueux

      - —  saint du jour 159, 174.

     - —  le saint patron de Périgueux  100 et  tous les comptes rendus d'élections

      - los chanonges, lo chapitre de —  20, 21, 254, 255, 256.

     - l'église, le clocher de —  18 , 100

 

S. Genià – sans doute *Sent Genian, mauvaise coupe pour °Sench Anian

     - —  topo, Saint-Chinian , Saint-Aignan ou Saint-Agne 190 – voir l’article, note 5

 

S. Gòrgi  – G- a valeur de /ʒ/ : °Jòrgi = frç Georges

     - la glieyga de —  St-Georges, faubourg de Périgueux 106

 

S. Hylari, v. Alari.

 

Sen Jacme  –  °Jacme / Jamme / Jaume = frç Jacques.

     - —  saint du jour 14

 

S. Laurens / lat. Sancti Laurentii –  °Laurenç = frç Laurent :

     - —  topo  St-Laurent 32, paroisse 94, id 159, id 345 – G 9 n de paroisses, églises ou prieurés en Dordogne ; sans doute, pour 94, 159  et 345 tout au moins,  le même que le suivant

     - — de Manoyre  St-Laurent-sur-Manoire 279

 

S. Leons – -s d’ancien cas-sujet ° Sent Leon / Lèon

     - —  topo St-Léon 186 –  sans doute St-Léon-sur-l’Isle   

 

S. Marc  (ref à rech)  saint du jour.

 

S. Marcel –  °Sent Marcèl / Marceu 

     - l'arcipestre de —  topo : St-Marcel-de-Villadeix  287    

 

S. Martí / lat. Beati Martini – °Sent Martin

      - — saint du jour  159 et toutes les introductions des comptes-rendus d'élections.

      - la parròfia de —  topo  St-Martin, dans la banlieue de Périgueux 159

      - —  lo Pench / lat. Sanctum Martinum Pictum : topo St-Martin-le-Peint.195 , 286

 

Sen (S.) Mayme  – °Maime, forme pop oc. de Maxime ; G 3 St-Mayme en Dordogne

     - —  topo : St-Mayme (sans doute -de- Pereyrols) 204, 233 –

 

S. Meart  – °Meard, var.  pop (en zone de chute de -d- latin intervoc) de la forme savante °Medard

     - — topo : St-Méard-de-Drone 174

 

S. Memòri  –  = frç Saint Mémoire ; Memorius np latin attesté,  mais un saint de ce nom semble inconnu hors du Périgord… Date d’une grande foire annuelle de Périgueux encore aujourdhui

     - —  saint du jour 329.

 

S. Michel  – forme nord-oc °Michel / Micheu, forme sud-oc °Miquel / Miguel

     - — saint du jour 159

 

S. Nicolao – -ao note ici la diphtongue /aw/ : °Nicolau = frç Nicolas

     - —  saint du jour  59

 

S. Pardol / Perdols – -s d’ancien cas-sujet : °Pardol(s) du n germ latinisé Pardulfus, ermite abbé de Guéret au VIIIe ; variante locale Perdol(s) ; les francisations distinguent des Saint-Pardoux et Saint-Perdoux, qui ne le sont pas dans les formes occitanes orales : les deux variantes sont employées indifféremment pour un même lieu ; G 6 St-Pardoux, 1 Sr-Perdoux…

-  —  topo St-Pardoux ou Perdoux 72 , 174 – pour l’identification, voir les notes des articles

    

S. Paul – °Pau (Paul graphie savante ici plutôt que francisme) ; G 4 nl St-Paul en Dordogne

     - — topo : St-Paul 174 – pour l’identification voir la note de l’article

 

S. Peyr – °Peire / Peir = frç Pierre ; G 27 nl St-Pierre en Dordogne…

     - — seul : topo St-Pierre 22 ­–  sanss doute le même que le suivant  

     - —  d'Escòla  topo St-Pierre-de-Cole 106, 115 –  d'Escòla fausse interprétation de °de Còla, nom du ruisseau qui y passe

 

S.  Sibrà / Sibbrà  –  °Cibran = frç Cyprien ; topo sans doute St-Cyprien cl de canton 24

      - Esteve (St.) de — prête serment à la ville 121.

     - G. de —  234 –  sans doute erreur pour Guilhem, le suivant

     - Guilhem (W.) de —  prudhomme ttes occ 103, prête serment à la ville 121, 134, 152, 156, 161, 164, 167, 182, 189, 201, 207, 216, 225, 229, 234, 240, 243, 249, 267, 269, 272, 278.

     - Johan de —  prudhomme 219.

    

S. Silà / lat. Sancti Silani –  °Silan = frç Silain ; Silanus np lat attesté, cognomen d’une branche de a gens Julia, mais un saint de ce nom semble inconnu hors du Périgord

     - la parròffia de —  topo St-Silain 92, 159 – G ancienne paroisse de Périgueux, à l’emplacement de la place St-Silain actuelle, avait donné son nom à un hôpital, une porte et une tour du Puy-St-Front

 

S. Vinssens ­– ° Vincenç = frç Vincent ; lat Vincentius,  martyr espagnol du IIIe siècle ; G 8 nl St-Vincent

     - —  topo : St-Vincent 174 –  peut-être St-Vincent -de-Connezac

 

Santa,  Senta, S.ta, S. = frç Sainte ; les noms qui suivent l'adjectif sont classée suivant leur initiale.

 

S. Aulaya –  var. pop. de  °Senta Eulàlia ,  francisé en Saint-Aulaye par mauvaise interprétation de la liaison ou traduit Ste-Eulalie ; G 5 Ste-Aulaye ou Eulalie (dontles formesanciennes sont indifféremment Aulaya, Eulaya, Eulalia…)

     - — topo Saint-Aulaye, ou Sainte-Eulalie 190 –  voir l’article, note 5

 
Senta Fe –  = frç Sainte Foi ; d’une famille noble d’Agen, martyrisée à 12 ans sous Dioclétien, légendaire et populaire dans tout le Sud-Ouest ; La Cançon de Senta Fe d’Agen du  XIe, est l’un des deuxs textes les plus anciens connus en occitan.G 7 nl Sainte-Foi en Dordogne

     - Johan de —  homme du comte Archambaud 22 – peut-être ici nl d’origine ou de résidence, plutôt que nf 

 

Santa Maria / lat. de Sancta Maria ; nbx nl (G 27 en Dordogne) ; c’est en tant que nl qu’il est devenu nf

     - Guilhem (W.) de —  prudhomme 28, id 350.

 

S. Orsa – francisé en Sainte-Orse, nl ; G Sancta Ursa 1072, que Dauzat cite S. Ursa ; une sainte de ce nom semble inconnue par ailleurs. 

     -  topo Ste-Orse 106, 115

 

Sarlhac –  n de domaine gallo-romain,  topo Sarliac cne de Dordogne, G Sarlhac 1120.

     - —  topo  Sarliac 106.

 

Sarraval – sans doute nl, peut-être composé °serra / sarra aval = hauteur en aval (par rapport au tracé d’une vallée)

     - Johan de —  arb 342.

 

Sarrazac - n de domaine gallo-romain, cne de Dordogne

     - Maró de —  homme du comte Archambaud 22, id 115 – ici sans doute plutôt nl d’origine ou de résidence que nf

 

Sarrazí / Sarazí / lat. Sarraceni – °sarrasin, surnom dû au type physique : brun au teint mat ; Sarrazin nf courant, et nbx n de domaine La Sarrazinie

   - Gui (Guidó, Guinòt, lat. Guidonis) (de) —  de la Cité, « sirvent » du consulat ttes occ36,37, 40, 42, 45.

     - Helias (Hel., H.) —  prudhomme ttes occ 243, 269, 272, 274, coutumier 276, 278, 295, 307, 319, 323, 328, 334, 338, 341, 347.

     - Moss. P. —  frère d’une victime des gens du comte Archambaud 106.

 

Sartre / lat Sartore – °sartre = tailleur, généralement ambulant ; Sartre nf  attesté, d’origine occitane

     - Bertran lo —  prudhomme 134, id 137 – avec l’article, plutôt nom de métier que nf (contrairement au frç, les n de métiers pris comme nf  le sont généralement sans article : cf oc Faure / frç Lefèvre

     - lat. Guillamino Sartore lat. de °Guilhamin lo sartre tem 103 – sartore accordé à Guilhamino à l’ablatif, non au génitif, n’est pas patronyme mais nom de métier apposé, voir Guilhamí

 

Saunier / lat. Saunerii – °salinier / saunier, surnom d’extracteur, marchand ou transporteur de sel

     - B. — de Brantôme, tem 6.

     - Helias —  reconnaît avoir prêté serment au comte Dorset 195.

 

Saureti   latinis. de °Sauret –  dimin. de °saur = blond, surnom ; mais peut-être confusion avec le suivant : Sauzet

     - Helias —  consul de la cité 57 – erreur du scribe ? il s’agit sans doute du suivant

 

Sauzet, – dimin. ou coll. de °sause : saule ; G nl Sauzet, cne de Négrondes Turris antiqua voc de Sauzet 1369 (il y en a d’autres)

     - Helias (Hel., H.) — consul de la Cité 104, el 117, cons 120, el 124, cons 126, cons 127, cons 131, el 135, cons 142, el 149, el 155

 

Sax –  var. graph. de°sais (du lat. saxum) = rocher, nl

     - P. de —  prête serment à la ville 121.

 

Scutiferi – lat. d'un nom espagnol , ss doute  Escudero (en oc. Escudier =  frç écuyer).

     - Magister Jacobus —  médecin de Séville autorisé à exercer à Périgueux 306

 

Sebelia / Sibilia. – le nom de bapt. féminin , du latin Sibylla , qui a donné les matronymes attestés Sibille, Sebille, est en occitan Sibila, Sebila sans mouillure de -l- (le TF donne cependant une forme ancienne Sibilia) ; il peut s'agir ici de Sevilha, Séville, (latinisé en Ciuilha 306), avec la pronociation"gasconne" de v notée b ; il y a d'autres exemples d'espagnols parmi les gens d'armes : Martí l'Espanhol, Espanholat…

     - Johan de —  homme du comte Archambaud 106, 115

 

Sechaval  –  composé °secha val / vau = vallon sec (val est la forme toulousaine « de référence » choisie par le scribe, vau la forme locale en zone de vocalisation de -l final) ; Secha-Vau nl cne de La-Chapelle-Gonaguet, francisé en Sept-Chevaux !

     - Johan de —  prête serment à la ville 121

 

Segalar / Segualar 164 –  °segalar = terre à seigle, nl ; G 8 nl  Segala, Segalas, Segalars, Segelard, Segelard.

     - Raymondus, Mondó —  prudhomme 161, id 164.

     - Peyre —  prudhomme 182, id 189.

 

Segonsac –  n de domaine gallo-romaintopo Segonzac cne canton de Montagrier (G Seguonzac 1122, repaire noble)

     - Anthòni de —   anglais, auteur d’actes de guerre contre la ville 174

 

Segua –  °sega = haie, clôture de ronces (Lévy), G nl La Sègue ; ou homon. °sega = scie, surnom de métier.

     - Raimon La —  prête serment à la ville 121

 

Seguí / Seguy / lat. Seguini, de Seguino – °Seguin, nb d’orig germ (employé par ailleurs comme pénom), np très fréquent, cf G 23 n de domaine La Seguinie / -gué-

     - Helias (Hel., H.) (de) —  consul de la ville 13, pr 14, pr 27, pr 29, cons 30, cons 31, pr 33, pr 35, pr 36, pr 40, pr 41, pr 42, pr 43, cons 45, pr 48, pr 52, cons 53, pr 58, pr 62, el 63, pr 64, cons 71, pr 76, compt 77, pr 78, el 79, pr 80, cons 81, loue une maison à la ville 85, el 86, pr 87, pr 96, pr 101, el 102, pr 103, cons 104, a son jardin dévasté 106, pr 112, arb 342, cons 346, cons 351, pr 356.

     - Johan (Joh., lat. Johannes) de —  consul de la ville 21, cons 120, pr 122, pr 124, el 125, cons 126, cons 127, el 128, pr 129, maire 131, pr 134, pr 135, pr 138, el 140, pr 141, maire 142, maire 144, pr 148, pr 150, pr 152, el 155, pr 156, lève une part de péage 159, cons 160, pr 164, pr 167, pr 169, cons 172, pr 182, pr 192, cons 194, pr 201, pr 207, el 210, pr 212, cons 213, pr 216, pr 219, pr 225, pr 227.

     - Nicolau (lat. Nicholaus) de —  prudhomme 68, consul de la ville 281, pr 293, pr 300, cons 333.

     - P. —  prête serment à la ville 121

     - li — de Chamsavinel  doivent une redevance au prévôt du comte 159.

        

Seguier / Siguier /Siquier  –  nb d’orig germ (le même élément germ. sig - a donné des var. en -e- / -i-, [g] / [k] : cf. Segard / Secard / Sicard…).

     - Johan ( Johannes) —  electeur de la Cité 33, pr 35, el 40, cons 49

     - Ph. —  consul de la Cité 36.

 

Segur – °segur = sûr, bien fortifié, nl

     - Helias de —  prudhomme 28.

     - Monòt (lat. Monotus) de —  dit Audax capitaine de la garnison anglaise de Fayolle 174, id 176

 

Selarier, Sellerier v. Celarier.

 

Sendreus ­–  topo Cendrieux, cne de Dordogne (G Sendreos 1276, Sendreus 1470)

     - Fortó de —  prudhomme 134

 

Sentoly / Sentoli / Sentholi  –  -i /-y final tonique ou atone ? Peut-être  °sent òli = huile sainte, saint chrême (TF le donne au pluriel en ce sens), surnom de sacristain (assistant le curé quand il donne l’extrême-onction…) ; ou plutôt -i /-y tonique pour Sent Oliu, du lati olivus = olivier, l’arbre, devenu nb symbolique, comme emblème de paix dans l’Ancien Testament  et du sacrifice du Christ au Jardin des Oliviers dans le Nouveau (la forme ancienne oliu, attestée dans le toponyme Les Ollieux a été remplacée ccomme n commun et nb par le dérivé olivier) ; pour la réduction de -iu final à -í  cf °joliu (> dimin jolivet) > jolí      -

- —  seul  victime d’anglais de la garnison de Fayolle 174 – peut-être l’un des suivants

     - G. —  prête serment à la ville 121.

     - Johan —  prête serment à la ville 121.

    

Sentongier –  = saintongeais

     -  Colí —  prudhomme 68.

 

Seré –  interprétation conjecturale :  ms abrégé avec signe sténo s.e, que j’interprète Seré (é tonique, -n caduc non noté) pour  °Seren, ancien nb, lat. Serenus, qu’on a dans le toponyme Saint -Céré (D), plutôt que le mot français Sire (encor que A. Thierry fasse mention de son emploi en occitan comme surnom ironique à l’époque de Saint-Louis…)

     - P. — de Cornhac, victime d’un vol par des pillards anglais174

 

Sergan / Sirgan – -g- à valeur de /ʒ/ :  serjant : soldat mercenaire, ou officier de justice, ici surnom

     - —   homme du comte Archambaud 106, id 115

 

Sermet –  sans doute *Selmet dimin aphérésé de Anselme, avec rhotacisation ancienne de -l- : le dimin. Ansermet  et la forme aphérésée Selme sont attestés (Astor). G nl Sermet cne de Loubéjac Sermetum 1310, anc repaire noble (TF, D le citent comme nom de hameaux Aveyron, Dordogne, Lot-et-G, et nf )

     - Moss. Helias de —  homme du comte Archambaud 106.

 

Sern –  nom de ruisseau, affluent de la Vézère (sans doute de p.i.e. ser-, cf la Cère, le Cérou, le Cernon…) G rivus del Cern 1468 ; a donné son nom à une ancienne paroisse remplacée par La Bachellerie : G ecclesia de Cerno 1382 .

     - la comba del —  174

     - Johan del —  prudhomme 101, id 105.

 

Serra – topo serra = ligne de crête ; G 12 nl La Serre ; Serre, Lasserre nf fréquents

     - Thomas de —  de Ribérac, prête serment à la ville 231.

 

Serveilhon –  °servelhon sans doute double dimin de °serv = serf, surnom

     - Gaultier —  « sirvent » du consulat 248.

 

Servet – dimin de °serv = serf

     - Reynaut —  capitaine d’Auberoche pour le comte d’Orléans 193.

 

Setgier  –  dérivé de °setge = siège, fabricant de sièges, chaisier, ou par attraction pour °nord-oc °Segier / sud-oc Seguier, np d’orig germ

     - Johan —  prête serment à la ville 121

 

Seuli / Seuly / Seoli / Soli  –  -i / -y tonique ou atone ?... peut-être adaptation du topo frç Seuilly

     - Peyre de —  prudhomme ttes occ 78, 82, 96, 101, 102, 105, 112, 120, 137, 138, 141

 

Sibbaut – °Sibaud, np d’orig germ ; Sibaud nf attesté

     - Esteve — prête serment à la ville 121

     - Guilhem (W.) —  prête serment à la ville 121.

 

Sibola  – °sibola : piège à oiseaux, ou °cibola : ciboule…

     - Tomas —  capitaine d’arbalétriers au siège de Montignac 110

 

Simeon / Symeon ­– nb

     - Helias —  prudhomme 68,

     - Johan — prudhomme 78

     - P. —  « sirvent » du consulat 33, 350 – pas le même que le suivant vues les dates

     - Peyre (Peyr, Pey, P., Petrus) —  prudhomme ttes occ 164, 167, 182, 189, 196, 207, 216, 219, 225, 227, 229, 240, 243, 249, 267, 269, 272, 278, 319, 328, 334, 338, 341 

       

Siorac, Siourac v. Syorac

 

Siquier v. Seguier.

 

Sirgan V. Sergan

 

Sirven / Sirvent / lat. Seruientis –  °sirvent = serviteur, soldat mercenaire, homme de justice…

     - (Mestre) Helias (Hel., H.) —  consul de la ville 111, pr 119, cons 122, pr 124, pr 125, pr 126, pr 127, pr 129, el 131, pr 132, cons 135, not cons 137, pr 138, el 142, el 143, cons 147, pr 150

     - Johan — not 21, prête serment à la ville 121.

     - Johan (Johanissó) de —  prudhomme ttes occ 307, 319, 323, 328, 334, 347.

     - Mestre Peyre de —  prête serment à la ville 121.

     - Raymont (Raymon, Reymon, R. lat. Raymundo) —  consul de la ville 102, pr 105, pr 112, pr 118,  cons 119, pr 120, pr 122.

    

Sirventó  –  °sirventon, dimin. de sirvent.

      - Guilhem (Guilh. dim. Guilhassó) de —   prudhomme ttes occ 152, 156, 207, 229, 234.

     - Giraut (Gir., G., dim. Giró) —  prudhomme ttes occ 225, 240, 249, 267, 269, 272, 278, 300, 304, 328, 341.- Helias (Hel., H.) de —  prudhomme ttes occ  13, 14, 30, 35, 37, 40, 43, 52, 56, 58,  78, défunt à succession vacante 90, 346, 350.

     - Itier (Ityer, Ytier, Ytieyr, dim. Iteyró, Yteyró, lat. Iterius) de —  prête serment à la ville 121, prudhomme ttes occ 129, 132, 134, 141, 143, prête serment à la ville 144, 152, 156, 161, 164, 173, 182,  boucher, condamné à une amende 183, 189, 196, 201, 207, 216, 219, 227, 229, 234, 240, 249, 267, 269, 272, 278, 319, 341.

     - Johan (lat. Johannes) — prudhomme ttes occ 300, 304, 334, 338.

 

Sivadó –  °Civadon, dimin de °civada = avoine, surnom

     - Peyr (de)  —  prudhomme 35, id 350

 

Sobrepons –  nl °sobre ponts = au-dessus, en amont des ponts, ou du lieu-dit °Ponts

Giró de —  condamné pour vol 262.

 

 Soc / Socs / Socx / Sox / Sotz –  sans doute -o- fermé [u], confusion -c et -t finaux ancienne : °soc, sens divers : souche, billot, sabot, tronc à recevoir les aumômes ou les péages, droit d’octroi sur le vin  (Lévy)… ; G nl Le Soucq Moulin del Souq 1723 cne de Salles-de-Belvès

     - Guilhem (Guilh., Guill., W.) (de) —  consul de la Cité 47, el 49, cons 57, cons 75, el 81, cons 102, el 111, cons 120 ;

     - Guilhem de —  consul de la cité 282 –  en 1445, pas le même que le précédent de 1375 (47) à 1394 (120)

     - Aymeric (Ay.c, lat. Aymericus) (de) —  consul de la Cité 124, el 133, el 135, cons 138, cons 149, cons 151, el 162, cons 166, el 181, cons 188, el 194, pr 196, el 197, cons 206, el 213, cons 218, el 224, cons 233, el 242, cons 258.

 

Sochier – °sochier / suchier dérivé de °socha / sucha = sabot  :  sabotier

     - Bernart lo —  prête serment à la ville 121

 

Sòl –  -o- ouvert :  °sòl =  terrain plat et dégagé, aire à battre, plutot que fermé [u] °sol = soleil ; Delsol  nf attesté.

     - Arnaut del —  percepteur de péages pour le prévôt du comte 159

 

Solhac / lat. de Solhaco –  n de domaine gallo-romain topo : Souillac ; G 3 nl en Dordogne (cnes de Campagne, Ste-Orse, Terrasson) ; cne du Lot

      - Peyre (P.) —  prudhomme ttes occ 13, 35, 36, 40, 43, 45, 48, 52, 56, 58, 87.

     - Johan (Joh., lat. Johanne) de —  consul de la ville 16, compt 57, cons 61, pr 64, pr 73, compt 75, cons 77, cons 78, pr 80, cons 81, pr 82, pr 96, compt 99, cons 102, cons 103, pr 105, compt 111, pr 112.

 

Solier  35, 342 / lat. de Solerio 157 –  °solier = sens premier : terrasse, balcon exposé au soleil, ; sens dérivé le plus fréquent, particulièrement en Périgord : maison à niveau d’habitation surélévé (au-dessus de cave, cellier…), souvent repaire noble ; G 9 nl Le Soulier ; Soulier, Dussolier nf fréquents.  

     - Itier del —  prudhomme 35.

     - Giraut (lat. Geraldo) —  tem 157.

     - Guilhó del — arb 342.

 

Sonveszí –  oc son vesin = son voisin ? adaptation d’un nom français ?

Moss. Charle de — dans l’entourage du maréchal de Boucicaut au siège de Montignac 110.

 

Sòrbges  –  G Sorbges XIIe , Sorges cne canton de Savignac-les-Eglises 

     - li parrofià de — reçoivent une arb. 38.

 

Sorzac /  Sorsac / Sorssac – n de domaine gallo-romain topo : Sourzac. Dauzat donne deux étym. diff. pour Sourzac (Dordogne) et Soursac (Corrèze) ; ici les deux formes sont employées pour le même : Sourzac cne de Dordogne.

     - —   Sourzac 310, 320, 336

 

Soussirac / Sosirac / Socirac – n de domaine gallo-romain topo : Soucirac, ou Souceyrac, tous deux dans le Lot

      - Helias de —  électeur de la Cité 282       

     - Niòt de —  électeur de la Cité 291, cons 349.

     - Bertran de —  de la Cité, prête serment à la ville 355.

 

Spania  306, topo, lat. de Espanha : Espagne (lat. class. Hispania).

 

Sudor  –  °sudor = cordonnier, ancien cas régime (lat sutorem) ;  graphie francisée Sudour, patronyme attesté.

     - Arnaut (lat. Arnaldo) de —  tem 93, prudhomme ttes occ 102, 119, 134, 152, 156.

     - — seul, désigne la famille de ce nom  aquò de — 257, l'ostal de — 263

 

Sudre – le même que le précédent, au cas sujet (lat sutor) ; Sudre, Sudret, Sudraud, Sudreau, patronymes attestés

     - Helias —  prête serment à la ville 121

 

Sueyc–  °sueic, var. de sòic / saüc / sambuc : sureau, mais aussi coupe-gorge, passage dangereux ; Le Sambuc : nom de quartier (TF).

     - lo borc (ou  bòrd) del — lieu-dit ou quartier du Puy-St-Front 17

 

Suris /  Suritz / Suriz – topo, ss doute Suris, Charente.

     - Folquet de —  homme du comte Archambaud 106, id 115, pardonné par la ville 136.

 

Symon v. Gueynier.

 

Symonet v. Bersueyra.

 

Syorac / Siorac / Syourac / Siourac / Cieurac / lat. de Syoraco, de Syouraco, de Siouraco – les graphies -iou-, -io- , -yo-, -you- notent la fermeture [jow] de -ieu-: Sieurac, nom de domaine gallo-romain (np lat. Severus + -acum) ; G 6 nl Siorac en Dordogne, dont 2 cnes

     -  in loco de Syoraco peut-être Siorac de Ribérac 195 .

     - (Mestre) Peyre (Peyr, Pey, P., lat. Petrus) de —  proc 11, pr 33, pr 48, consul de la ville 49, pr 56, pr 58, el 61, pr 64, pr 73, cons 75, pr 77, not 78, el 79, pr 80, pr 87, pr 101, pr 105, pr 112, pr 118, pr 119, pr 120, prête serment à la ville 121, pr 124, pr 126, pr 127, pr 129, pr 134, pr 138, pr 141, pr 148, pr 156, pr 164, cons 166, pr 169, pr 173, pr 182, cons 188, pr 192,  pr 201, el 206, pr 207, pr 214, pr 216, pr 219, el 223, pr 225, pr 227, cons 228, el 239, pr 240, pr 249, el 258, pr 267, pr 269, pr 272, not 274, pr 278, pr 319, pr 328, pr 341, pr 351. A partir d'une date à déterminer, postérieure à 1410 (dernière mention "lo Jove" 161), il s'agit du suivant.

     - Mestre Peyre (P., lat. Petrus) de — lo jove (lat. juniorprudhomme 129, pr, 132, consul de la ville 149, cons 151, el 160, pr 161.

     - Peyre de — laborador  prête serment à la ville 121.

 

Taborel –   dimin. de °tabor = tambour, surnom de joueur de tambour ou de tambourins (ou pris au sens figuré : qui parle beaucoup pour rien, radoteur)

     - — seul  prudhomme 338

 

Taborí – taborin, même sens que le précédent, avec un autre suffixe, mais ss doute pas le même personnage vues les dates.

     - — seul  « sirvent » du consulat 45

 

Talayran –  °Talairand , dérivé de talar = dévaster, détruite, surnom guerrier.

     - Mossen —  frère du comte Archambaud V  107, —  de Pereguers  119.

 

Talhac – n de domaine gallo-romain topo Tailhac en Hte-Loire, ou confusion probable avec Tayac en Dordogne ?

     - Helias de —  prête serment à la ville 121

 

Talhaf(f)èr ­– ° Talhafèr, composé = taille-fer, surnom guerrier ; G 8 nl Taillefer

     -  —  topo porte et rue de Périgueux la charrieyra de —  179, la barbacana de —  222, 266 ; in porta de —  301.

     - Audoynot de —  père du suivant 174 – 

     - Helias de —  compagnon anglais du Ribéracois 174 – cf le nl La Tailleférie, G Maynam. de Talhaffer 1342, cne de Tocane

 

 

Talhó / lat. Talhonis – °talhon : tranche, morceau ; Taillon patron. attesté ; mais pê faut-il lire Ca-, et calhon : petit de la caille, ou cagneux en Guyenne (TF), est aussi un surnom possible.

     - Mossen Guilhem —  juge-mage 66, id et lieutenant du sénéchal 344, id 354

     - Johan —  consul de la ville 181.

 

Taló / lat. Talonis – °Talon, np d’orig germ., ou surnom °talon n com., sens divers.; Talon patron. attesté.

     - G(u)autier (dim. Gautó, lat. Galterius) —  prudhomme ttes occ 13, 33, 43, 64, 346

 

Tamisier –  °tamisier, nom de métier : fabricant ou marchand de °tamis ; nf attesté surtout en Nontronnais (Dauzat)

     - Pení —  de Bussac, pris par des anglais 174.

 

Tartàs : topo Tartas (Landes) 221  .

 

Taurel / lat. de Taurello –  °taurel / taureu = taureau, surnom

     - Helias (Hel., H.) de —  consul de la ville 10, pr 13, cons 20, pr 35, pr 36, cons 43, pr 45, el 47, pr 48, pr 52, cons 53, pr 58, pr 64, pr 73, pr 76, pr 77, pr 78, pr 80, pr 82, pr 87, pr 96, pr 101, pr 102, pr 105, pr 112, pr 118, pr 119, pr 122, cons 124, pr 125, pr 127, pr 129, pr 132, pr 134, pr 135, cons 138, pr 141, pr 143, pr 148, cons 149, cons 151, pr 156, pr barré161, pr 164, pr 167, pr 169, cons 346, pr 356.

 

Tendinon  –  sans-doute -en- francisme de graphie pour -an- : °Tandinon dimin de °Tandon  hypoc. de Bertran

     - — seul  « sirvent » du consulat 248 – sans doute surnom d’un personnage nommé autrement ailleurs

 

Tenó  –  ° Tenon, G Teno 1197, Theno XIIIe : topo Thenon cne de Dordogne

     - — topo Thenon 26.

 

Termes – °terme = limite (de juridiction, de seigneurie, souvent au pluriel en ce sens), ou colline ; G  5 nl Le Terme.

     - Guilhem del —  prête serment au roi de France après la prise de Condat  6.

 

Terralh –  °terralh = fonds de terre, domaine, ou terrain plat, espace libre, esplanade ; G 2 nl Le Terrail

     - Johan —  pris par des anglais de Neuvic 174.

 

Teulier  – tuilier, fabricant de °teules = tuiles

     - Guilhem (W.) —  prudhomme 14.

 

Tey(s)chendier – (s)ch note la palatalisation locale de /s/ après [j] :  °teissendier = tisserand.

     - Ramnols —  prête serment au roi de France après la prise de Condat 6.

     - Giraut —  prête serment à la ville 121.

     - Peyre — prête serment à la ville 121.

     - Esteve (Steve) — (dit Mo(s)tart, Esteve Mo(s)tart ) électeur de la Cité 149, id 151, consul de la Cité 162, el 213, cons 218, prête serment à la ville 355.

 

T(h)emolat / Tremolat 73 / lat. de T(h)emolato – topo Trémolat ; le passage de °Temolat (ss doute du lat. tumulus) a °Tremolat, que l'on voit se faire à cette époque, est une confusion avec tremol : peuplier tremble.

      - Helias (Hel., H.) de —  consul de la ville 57, pr 62, el 63, pr 64, pr 73, cons 75 , pr 77, pr 78, el 79, pr 80, pr 82, cons 95, pr 101, el 102, pr 103, pr 105, cons 111, pr 118, pr 119, el 120, cons 122, el 126, el 127, pr 129, el 131, pr 132, pr 134, cons 135, cons 137, pr 138, pr 141, el 142, pr 143, cons 147, pr 150, pr 152, pr 156, el 160, pr 161, cons 162, pr 167, pr 346.

 

Thenac –  °Tenac n de domaine gallo-romain topo Thenac, cne canton de Sigoulès G Atenac 1109 ; 2 autres en Dordogne cnes de La-Roque-Gageac et Rouillas

     - —  seul  anglais, négociant en draps, gendre de Peyre de Creychac, 222.

 

Thilhinel  — hapax, p-ê double dimin. dérivé de tilhar : teiller le chanvre ; p-ê faut-il lire Chi- , il pourrait s'agir alors d'un dérivé de chilhar : piper, imiter le cri des oiseaux, ou d’un dimin aphérésé de Achille…

     - Guilhem (W.) —  prudhomme 28.

 

Thira drech –  °tira drech : = tire droit, ss doute surnom d'arbalétrier.

     - — seul  homme du comte Archambaud 115.

 

Thizó  –  °tison = bûche, tison ; sans doute surnom de tisaire : celui qui attise un fourneau de forge ou de verrerie

     - seul  homme du comte Archambaud 115

 

Thomàs – °Tomàs nb

     - Johan —  prudhomme 14, id 346.

 

Tholosa  / Tholoza / Toloza :  topo : Toulouse 39, 107.

 

Tholosane voir Verdale

 

Tibbaut / lat. Tibbaudi  –  °Tibaud np d’orig germ.

     - Bernart (Ber., B., lat. Bernardus) —  boucher, prudhomme ttes occ 14, 16, 56, 58, 73, 76, 77, 78, 80, 82, 96, 101, 102, 105, 112, 119, 120, 346.

     - Esteve (St., lat. Stephanus) —  prudhomme 68, ,  consul de la ville 215, pr 293, pr 295, pr 300, pr 304.

     - Leonart —  prête serment à la ville 121, pr 137, pr 141, arb 342.

     - Raimon —  prudhomme 52, id 350. 

 

Tibeyran –  peut-être °Tibeiran n de domaine gallo-romain (Tiberius + -anum), avec attraction du suffixe -airand

     - Helias —  prête serment à la ville 113.

 

Timòt –  peut-être hypoc. de °Timoteu ?

- vocatus —  de Monte Sixo victime d’un vol de bétail 198

 

Tira-agulheta – = tire-aiguillette, de agulheto = aiguillette, lacet, surnom de pickpoquet ?

     - — seul homme du comte Archambaud 22.

 

Toffany – °Tofani masc. refait  sur Teofania / Taufania / Tofania, du grec Theophania : Epiphanie ; Toufany n. de famille attesté (TF).

     - Peyre —  prête serment à la ville 121

 

Tolon / Toló – °tolon / toron = source

     - al, del — : topo : Le Toulon, banlieue de Périgueux 170, 174, 204.

 

Toloza  v. Tholosa.

 

Tondedor – °tondedor : tondeur de moutons, ou de draps ; ici patron. ou nom de métier ?

     - Peyre (Petrus) lo —  prudhomme 295.

 

Tor / lat. de Turre  –  oc °tor = tour nf : nbx nl La Tour et nf Latour

     - (Mestre) Aymeric de la —  prudhomme 13, consul de la ville 29, pr 30, pr 33, el 37, pr 40, pr 41, pr 43, el 86, pr 356.

     - Johan de la —  homme du comte Archambaud, capitaine d’Auberoche 22, id 106.

     - lo bòrt / lo bastart de la —  homme du comte Archambaud 106, id 115, id 136.

     - Bernart de la —  homme du comte Archambaud 115.

     - Pochó de la —  homme du comte Archambaud, frère de Johan de La Tor136.

     - R. de la — homme du comte Archambaud 115.

 

Tor Blancha  (La) —  topo : La-Tour-Blanche 246, 264..

 

Torena : topo : la Touraine 106.

 

Torn / Tor  106 / lat. de Turno  74, 181. – oc °torn = tour nm (du lat tornum = tour de potier ; la latinisation tardive de Turno est refaite sur le timbre de la voyelle en oc) ; plusieurs sens dont tour de potier, ou enceinte fortifiée ; nl Le Tour, nf Dutour / Deltour

     - Guilhem (Guilh., W., lat. Guillelmus) del —  prudhomme 37, tem 74, propriétaire d’une bòria aux alentours de la ville 106, 346.

     - Bertran (dim. Tandó, lat. Bertrandus) del / dal —  prudhomme barré 173, 181, pr 214, pr 219, auteur d’une tentative de livrer la ville aux anglais 222.

 

Tornaf(f)òrt / Tornafòr –  °tornafòrt, nl composé de tornar = tourner + fòrt adv, désignant  un emplacement de moulin, ou de *torna = riposte, résistance (Lévy) + fòrt adj fem (de même forme que le masc à l’origine), désignant un lieu bien fortifié. 

     - Jauf(f)re (lat. Gauf(f)ridus) de —  prudhomme ttes occ 13, 14, 26, 30, 32, 33, 35, 37, 40, 43, 45, 48, 52, arb 55, 56, 58, 62, 78, 87, arb 342, 350, 351, tem 353, 356.

 

Tornapicha – nl expressif composé de deux thèmes verbaux : de tornar = tourner et s-oc picar / n-oc pichar = broyer, ou repiquer une meule ; désigne comme le précédent un emplacement de moulin ; G 4 nl Tourne-Pique / Tourne-piche.

 - ad pontem de la — : topo :  pont de la Tournepiche à Périgueux  23

 

Tors en Torena : topo Tours 106.

 

Tortoyrel  . – °tortoirel,  dim. masc de tortoira : tourterelle, surnom.

     - Raimon —  prête serment à la ville 121

 

Tosquana / Tosquano / Toquana / lat. Toscana – G Notre Dame de Perdus dit Touscane 1489, paroisse et archiprêtré ;  transfert du nom de la province italienne, sans doute amené par la présence de moines franciscains

     -  — . topoTocane 174 , 176, 204.

 

Tot Blanc v.  Girart  (Helias —).

 

Toya – soit -a atone °toja / tóia : ajonc, soit -a tonique, -n ou -r caduc non noté °toian ou °toiar : lieu couvert d'ajoncs ; Toya, Touyaa (Béarn) nf attestés).

     - Peyre —  prête serment à la ville 121

 

Tralhissac / Trelhissac / lat. de Tralhissaco – n de domaine gallo-romain  °Trelissac (avec sans dout attraction de oc °tralhís = treillis et du verbe °tralhissar), G ancien repaire noble, fief de la ville de Périgueux

     - —  topo Trélissac 78, 80, 95, 105, 173, 174, 204, 226 –

 

Traus –  pluriel de °trau = poutre ou °trauc = trou, cavité, souterrain ? G nl Traux cne de Cabans

     - Helias de —  prête serment à la ville 121.

 

Travers – adj °travers, plusieurs sens pouvant donner lieu à surnom..  

     - un nomnat —  anglais d’Aubeterre 280

 

Tres mudas  ( ms  III mudas) – faut-il comprendre en deux mots tres mudas, soit muda adj. fem. : muette, soit muda nom fem. : mue, ou lange, ou changement de pilote en navigation (gabarres ?), ou s'agit-il de tresmuda, du verbe tresmudar / tremudar, sens divers dont soutirer ? Est-ce un surnom ou un nom de lieu ?…)

     - Gonsaldó de —  anglais de Tocane 174.

 

Trestornes / Tres Tornes  – °tres (trois) tornes,pluriel langudocien de °torn = tour, détour ou de ancien oc torn = enceinte fortifiée, tour (fém.) (Astor) ; ou °trestornes, pluriel languedocien de °trestorn,  déverbatif de °trastornar / trestornar = renverser, faire volte-face, reculer… ? TF cite Trestour comme nf.

     - — seul  prudhomme 328 – sans doute le même que le suivant

     - Guilhem de —  prudhomme 68

 

Tri  –  peut-être *tri nm =  var. de tria (attesté dans la locution a tri var. de a tria Lévy) = choix, tri, (déverbatif de triar = trier, en particulier trier le bétail), dont triat, triel = petit parc à veaux ou agneaux est un diminutif

     - Johan del —  complice d’une tentative pour livrer Thenon aux anglais 261

 

Trieyde –  cf Terrier d’Abzac (Arch dép. 12J9 ) : lo mas del Treyde

     - li òme del —  hameau de la paroisse de La Cropte 159

 

Trolhial / Trolhiel – dimin. de °tròlh / truelh = pressoir à huile ou baquet à fouler la vendange ; peut comme nf  désigner le même que Trolhier…

     - Peyre (P., lat. Petro) del —  prudhomme  103 –  ss doute l'un des deux suivants.

     - P. del — lo vielh  prudhomme 105.

     - P. del — lo jove (lat. junior) prudhomme 105, prête serment à la ville 121

 

Trolhier / Troilhier – °trolhier (dérivé de °tròlh / truelh) = presseur d’huile ou de vendange

     - seul  68 –  sans doute pas, vue la date (après 1440), l'un des suivants (dernière date 1428)

     - Peyre del / dal —  prudhomme ttes occ. 101, 119, 120, 156, 161, 182, 201, 207, 216, 219, 225, 229, 234. –  le même de 1388 (101) à 1428 (234) ?

     - Peyre del —  lo  Jove prudhomme 102.

     - Peyre del— merchan  prudhomme ttes occ. 129, 132, 134, 137, 141, 143, 148, 150, 152.

     - Peyre del — laborador (labor., lat. laboratoreprudhomme ttes occ. 129, 134, 137, 143, 152.

 

Trompilhon  – double diminutif de °trompa = trompette, surnom de sonneur de trompe

     - —  seul  « sirvent » du consulat 49, 53 –  surnom d'un des deux « sirvents  trompadors », B. del Boyschó ou P. Faure.

 

Truc –  soit °truc, var de °tuc nl = sommet, soit °truc = choc (déverbatif de trucar = frapper, heurter), soit°truc = troc, échange (déverbatif de trucar = troquer) ; comme np, cf  les noms de domaine G La Truchie cne de Journiac, 2 La Trucherie cnes d’Eglise-Neuve-de-Vergt et de Plazac

     - Esteve (St.) — prête serment à la ville 121.

     - Peyre —  prête serment à la ville 121.

 

Tula  –  topo : Tulle

     - Giraut (G., lat. Geraldo) de —  prudhomme 103, prête serment à la ville 121,

     - G. de — prudhomme 207 –  peut-être pas le même en 1420 que le précédent (1390, 1394).

      - Guilhem (W., lat. Guillermo) de —  prudhomme 103, prête serment à la ville 121.

 

Tuló –  -a atone noté -o pour °Tula sans préposition est peu vraisemblable dans cet article ; ss doute -o [u] tonique, -n caduc non noté : °Tulon, dim. de °Tula comme surnom d’origine          

     - —  seul prudhomme 338 –  vue la date (1441),  ne doit pas être un des de Tula  précédents.

 

Val / lat. de Valle –  °val (forme toulousaine « de référence ») / vau (forme locale, en zone de vocalis. de -l final) = val, vallée (fém. comme en lat. en anc. oc)

     - Arnaut de la —  de Bassillac, demande à récupérer un bateau 23.

     - Mestre Giraut (Guiraut, G,.lat. Geraldus) de (la) —  consul et juge de la ville 281, juge 282, juge 291, pr 295, pr 300, tem 301, not 306, not 337.

     - Mestre Guilhem  (W.) de la —  prudhomme 26, pr 27, consul de la ville 32,  el 351.

     - Pey de la —  prudhomme 68.

    

Valbenó –  G cite un Hospitium de Valbeonis in honore de Vernhio 1400, anc repaire noble, et  Valbeio (cartul. de La Sauve), Pheodus de Valbeo in par. de Bruco 1481, cne de Grignol …

     - lo bòrt de —  a prêté serment à la ville 175

 

Valat –  °valat = fossé, ravin, défilé, ruisseau encaissé

     - Anthòni (lat. Antonius) —  prudhomme 68, cordonnier à Périgueux 331.

 

Val bruna  v. Vaubruna.

 

Valclara – nl composé °val / vau clara = vallée claire, au sens médiéval de beau  moralement, appliqué particulièrement au lieu d’un établissement religieux

     - lo prior de —  topo : Vauclaire 174.

 

Vals / Vaus  101­ –  °Vals /  Vaus  : nl  d’époque latine avec -s du nominatif singulier vallis,ou occitane val / vau au pluriel

     - Helias de —  prudhomme 101, 105, prête serment à la ville 121.

     - Mestre Giraut de —  prudhomme 306.

 

Valento –   mauvaise lat. de °Valent = valeureux, vaillant (l'ablatif de Valens, -ntis devrait être Valente), a moins qu'il s'agisse du dimin. non latinisé (-o [u] tonique, -n caduc non noté) °Valenton.

     - Arnaldo — prête serment à la ville 198

 

Valguió –  nl composé °Valguion , val (fém.) + Guion, dimin. de Gui : Vauguyon.

     - Johan de La —  homme du comte Archambaud 115

 

 

Valquaffara –  pour le 2e élément, ss doute à rapprocher du surnom de Naudo Eymar, Caffare (257) et des patronymes attestés Caffarel, Caffarelli ; on serait tenté de voir dans caffara le féminin (val est féminin) de caffare, donc un adjectif (donc -e atone), dont caffarel serait le diminutif ; mais il n'est pas semble-t-il attesté (l'hypothèse de Dauzat  (Noms et prénoms de France, Larousse, 1980), de l'oc. cafar : tirer un numéro impair, est peu convaincante).

     - Moss. Tomàs de —  sénéchal de Périgord 107

 

Varenas ­–  pluriel de °varena,  topo d’orig pré-latine = terre abandonnée par les eaux (Astor) ; G 2 nl Varennes : cne du canton de La Linde,  et nl cne de Grignol .

     - B. de —  prudhomme 78.

     - G. de —  prête serment à la ville 121.

 

Varet, Varret  v.  Peyre de Peyrafon.

 

Vaubruna / Valbruna / lat. de Valle Bruna  – nl composé °val / vau bruna = vallée brune

     - Peyre (P., lat. Petrus) de —  consul de la ville 279, pr 293, pr 300, cons 303, pr 347, cons 349.

 

Vaulhòl –  sans doute cacograph. pour Valuòlh / Valuelh : topo Valeuil   

     - Johan de —  prudhomme 249

 

Vaure –  °vaur / vaure nf  (du gaulois vobero) = ravin creusé par les eaux, nl pariculièrement fréquent en Périgord : G 32 nl Vaure, La Vaure, Les Vaures !

     - li home de —  de la parròfia de Beurona  159.

     - Johan de la —  anglais du Ribéracois 174

     - Peyre (P.) de la —  pr 14, prête serment à la ville 121.

     - Peyre (P.) de (la) —  consul de la Cité 291, id 339 –   un autre vues les dates 

     .

Vauret –  °vauret, dimin. du précédent

     - Johan de —  compagnon anglais prête serment à la ville 236.

 

Vayras - °Vaira topo d’orig. pré-celte oron. et hydron. ;  

     - la parròffia de —  topo, sans doute Vayres en Gir. 252 ;

     - Helias de —  prudhomme 68.

 

Vayscha / Vayssa / Veyso (-o note ici -a final atone) –  ° vaissa : noisetier sauvage, coudrier

     - Arnaut (Ar.) de la —  prête serment à la ville 121, pr 182, pris par des compagnons d’Auberoche 190.

     - Johan de la —  prête serment à la ville 121.

 

Vayschieyra / Vayschiera / Vaychieyra / Vaychiera / Vayssieyra / Veyschieyra  / Veyschiera / Veychieyra / Veyssieyra / lat. de Vaxeria, de Vasseyria,  de Vaycheria – -sch-, -ch-, note la tendance a la palatalisation de [s] après [j], -ey-  la fermeture [Ej] de -ay- prétonique : °vaissiera  (dérivé de vaissa = noisetier) : plantation de noisetiers ; G 39 nl La Vayssière en Dordogne,  et nf très courant

      - Bertran (lat. Bertrandus) de la —  216, 234 : ss doute erreur p. Boyschiera.

     - Fortanier (dim. Fortó, Fort., lat. Fortanerius) (de la) —  consul de la ville 79, pr 82, pr 96, pr 101, cons 102, cons 103, pr 105, pr 112, tem 114, pr 118, cons 119, pr 120, pr 122, pr 124, cons 125, compt 126, compt 127, cons 128, pr 132, pr 134, pr 135, pr 137, el 138, cons 140, pr 143, pr 144, pr 148, pr 150, pr 152, cons 155, cons 158.

     - Helias la —  prête serment à la ville 121.

     - Helias de la —  prudhomme 68 – sans doute pas le même que le précédent vues les dates.

     - Johan de la —  prête serment à la ville 121.

     - Migó de la —  consul de la ville 258 (p-ê erreur, p. Aymeric de la Boyschieyra ; Migó, -o tonique, -n caduc non noté, -g- = [g) ou [J] : Migon / Mijon, dimin. de Amic, ou hypoc. de Aymeric, ou de Mi queu / Micheu  ?).

     - Peyre (Peyr, P., lat. Petrus) de la —  consul de la ville 268, 270, pr 272, pr 278, bénéficiaire d’un prêt de la ville 280, pr 293, pr 295, pr 300, cons 303, pr 307, cons 318, el 327, délégué auprès du roi de France 332, pr 338, cons 339, el 340, pr 341.

    

Vech  – °vech / viech = membre viril, surnom moqueur (Vié, Viés nf attestés TF)

     - Maistre Aymeric (Aymiric, Ay.c, lat. Aymericus) de —  bachelier en lois, consul de la ville 14, cons 20, pr 48, cons 57, pr 62, pr 64, pr 73, cons 75, juge pr 77, pr 78, juge 79, pr 80, pr 82, cons 95, pr 101, juge pr 102, pr 105, cons 111, pr 118, el 119, cons 138.

 

Vendòsma ­– adaptation du topo frç. Vendôme

     - lo comte de  —  membre du conseil du roi de France 255

 

Verdale – topo Verdala, dérivé de °verd = vert, lieu verdoyant (nl Aveyron, Tarn Astor) ) ; texte en gascon : -e final au lieu de -a n’est  pas ici une francisation, mais un gasconisme.

     - Tholosane de —  fait appel auprès des consuls de Périgueux d’une sentence rendue à Dax 235

 

Verdier – nm (dér. de verd) = verger

     - Johan del — prête serment à la ville 121.

 

Verdoya – peut-être *verdòia, var. de °verdauja = verdier, bruant, surnom

     - —  seul  homme du comte Archambaud 22

 

Vernelh  voir Vernuelh.

 

Vernh – topo °vern / vernh (du gaulois verno- = aulne) G 2 nl Vern et nom d’un ruisseau ; la francisation Vergt est une cacographie remontant au XIVe, reprise récemment…

     - —  topo Vergt  329 ;

 

Vernha /  lat. Verna –  °vernha nf (lat vernea, dérivé collectif de vern) = aulnaie ;  G 29 nl La Vergne, Les Vergnes ; Lavergne nf fréquent

     - Johan la —  prudhomme 103, prête serment à la ville 121.

     - Johan  de la —  chanoine de Périgueux, tem 279

     - Johan de la — dicht de Lansac  capitaine anglais d’Aubeterre 174.

     - Miló de la —  frère du précédent 174.

      

 

Vernhas –  -as atone, plur de vernha, ou l'augm. vernhàs ?

     - — Peyre de —  prête serment à la ville 121.

 

Vernhe –  °vernhe, pour désigner l’arbre seul, masc. refait sur le féminin collectif vernha, a remplacé l’ancien vern

     - Peyre del —  arb 343.

 

Vernhòl voir Vernuelh

 

Vernuelh / Vernelh / Vernhòl – Vernhòl  metat. p. Vernòlh – nl compoé d’origine .gauloise (vern- + -oialo : clairière) ; G 6 nl Verneuil, dont cumba de Verneuil 1322 limite de la juridiction de Périgueux

     - Johan (Joh., lat. Johannes) del / de —  consul de la ville191, pr 196, el 197, pr 207, pr212, pr 214, pr 227, pr 229, pr 234,  pr 240, pr 319 pr 323, pr 334, pr 347. 

 

Vernias –  -i- tonique, ou simple var. graph. de Vernhas ou Vernhàs ?

     - Helias —  prudhomme 118.

 

Vernòde / Vernòda –  topo : Vernodes, cne de Tocane ; G Vernode municipii nomine Vernode 1121, Vernodium 1340 . les formes anc.  attestent la forme ocVernode : -a fausse occitanis. (voir 322 note) ; le -s actuel est une adjonction récente

     - — topo Vernodes, place forte anglaise démantelée par les compagnons de la ville 315, 322

 

Versinas – peut-être -s- ici a valeur de /z/ : G 4 nl Verzinas, cne d’Agonac, Coulounieix Verzinias 1346, St-Pierre-de-Cole Verdinas XIIIe, Vaunac… ; les formes anciennes rendent improbable une var. de °versana…

     - Helias de —  percepteur de péages pour le prévôt du comte 159.

 

Vervila / Verviela / Vert Vila / lat. de Viridi Villa –  G : Viridis Villa 1366,  aux environs de Périgueux (si la latinisation tardive n’est pas une fausse interprétation, l’antéposition de l’adjectif indique sans doute une formation d’époque gallo-romaine)

     - Fortanier (dim. Fortó, Fort., lat. Fortanerius) de —  prête une borne de pierre 17, consul de la ville 63, cons 66, cons 69, pr 73, pr 76, pr 77, pr 78, cons 79, pr 82, tem 93, el 95, pr 101, cons 102, pr 105, el 111, pr 112, pr 118, cons 119, pr 120, el 122, pr 124, cons 125, arb 343.

     - (Mestre) Peyre de —  prudhomme 26, consul de la ville 27, pr 32, pr 33, el 350, pr 351.

     - Mestre Guilhem (lat. M.r Gillermo) de —  tem 114.

 

Vetat  –  °vetat : rayé, en parlant de l’habit ; surnom de la famille des Johan

     - un habitan nòstre nompnat —   pris par des anglais 174 –  sans doute un Johan

     - Bertrant (Bertran, lat. Bertrandus) —  voir Johan

 

Veyria –  °veiria = objets de verre (vitre, bouteille Lévy), verrerie, surnom de marchand (plutôt que de fabricant, comme le suivant)

     -  Johan —  prête serment à la ville 121.

 

Veyrier / Verier / lat. VeyreriiVitrerii –  °veirier = verrier

     - Guilhem (Guillem, Guilh.,  Guilhonet) Lo —  prudhomme 196, consul de la ville 224, pr 225, pr 229, el 239, pr 240, cons 242, pr 249, pr 267, el 268, pr 269, cons 270, pr 278, pr 319, cons 322, el 333, pr 334, pr 338, el 340.

     - G. Lo —  prudhomme 234, pr 328 ; Giraut, ou plutôt Guilhem, le précédent ?

     - Johan (lat. Johannes) Lo —  compt 268, tem 279, el 281, el proc 282, reçoit l’autorisation de mesurer le vin 284, cons 291, pr 295, proc 303, pr 304, tem 316, cons 339.

 

Veyrieyras / Veyrieras / lat. de Vitreis –  °veirieras = verreries, ateliers ou on fabrique le verre

     - Aymeric de las —  prudhomme, 28,  pr 78, prête serment à la ville 121.

 

Veyrinas –  °veirinas = verreries, synonyme du précédent ; topo Veyrines, cne de Dordogne.

     - Arnaut (lat. Arnaldus) de —  prudhomme 300.

     - Johan de — : autre nom de Johan Fayart, voir Fayart

      - Lo senher de —  prudhomme 68 - sans doute l’un des deux précédents

 

Veyso –   ss doute -o atone note -a (autres ex. ds l'article), -ey- note la fermeture de -ai prétonique : °vaissa, comme Vayssa, Vayscha.

     - Johan —  recteur de La Monzie-Montastruc 310 ;

 

Vezat –  °vesat / vesiat (du lat. vitiatum)  = gâté, choyé (TF, Astor), ou °vesat (part.passé de (a)vesar) au sens dérivé de gai, joyeux (Lévy)

      - Esteve —  anglais de Montclar 313.

     - Helias —  victime d’un vol de bétail 106.

 

Vezi  –  °vesin = voisin

     - Giraut —  prête serment à la ville 121

 

Viadel – dimin. de viada = bord de via (cf La Viada, nom de quartier, TF)   au sens de : qui habite lelong d’une route ; G nl Viadel cne de Nojals

     - Peyre —  323 – Viadel est le surnom de Peyre Ros (68), et de Peyr Faure (319) : peut-être celui-ci est-il l'un des deux

 

Vieuleta  – °viòuleta / vieuleta = violette (fleur), aussi drap violet, et sorte de brique, les trois sens pouvant être à l’origine d’un surnom

     - Johan —  prudhomme 68.

 

Vidana  –  Voir si ce n’est pas La Bidona (folio 98 verso 1)

     - Peyre de La —  prudhomme 219.

 

Vigà –  -g- = [g] ou [J] : Vigan s-oc. ou Vijan  n-oc (cf topo. Le Vigan, Lot, ou Le Vigean, Cantal) ; G Viga 1317 anc. repaire noble cne de Sorges

     - Guilhem (Guilh., W.) de —  prudhomme 26, consul de la ville 27, cons 29, pr 30, pr 32, pr 33, cons 35, pr 36, pr 41, pr 42, el 350, pr 351, cons 356.

     - Helias (H.) de —  consul de la ville 20, pr barré 82, pr 103, pr